vocabularia

  • Nouveaux "organes" découverts? Un vocabulaire surjoué!

    Imprimer

    Vocabularia. Il ne se passe pas  de mois  sans que l'univers médical n'annonce la découverte d'un nouvel.... organe humain! Bigre.

    Un interstitium sous la peau par ci, un microbiote par là, un mésentère, une fibrose myocardite qui deviendrait un nouvel os du coeur...

    L'effervescence s'apparente aux découvertes de nouvelles planètes, espèces végétales ou animales: une positivité bienvenue dans un monde que l'on croyait exploré à fond au XXème siècle.

    Florilège :

    https://www.futura-sciences.com/sante/actualites/corps-humain-etonnant-docteurs-decouvrent-nouvel-organe-crane-humain-83737/

    https://www.mon-livret.fr/actualite/economie/les-chercheurs-sur-le-cancer-decouvrent-un-nouvel-organe-dans-la-gorge-quest-ce-que-cest-comment-cela-peut-aider-a-un-meilleur-traitement/

    https://www.sciencesetavenir.fr/sante/un-nouvel-organe-sensible-a-la-douleur-decouvert-par-des-chercheurs_136869

    https://www.sante-sur-le-net.com/decouverte-nouvel-organe/

    https://www.futura-sciences.com/sante/actualites/corps-humain-on-decouvert-nouvel-os-coeur-chimpanze-ca-pourrait-bien-nous-concerner-aussi-81467/

    https://www.rts.ch/decouverte/sante-et-medecine/corps-humain/microbes/8973429-les-scientifiques-ont-decouvert-un-nouvel-organe-le-microbiote.html

    Il est toutefois  surprenant de découvrir ENCORE et à un rythme  si rapide de nouveaux organes du corps humain, cette enveloppe  terrestre  avec qui l'humanité vit depuis plusieurs milliers d'années.

    Ce  corps qui  a tout subi (tortures, dissections) Donc que l'humain  a eu loisir d'observer en long, large et travers. De  cuire, de sécher...

    Question: comment peut-on encore lui découvrir des ORGANES ? Eux qui sont normalement au nombre de 78. Cette prolifération  semble même suspecte du point de vue scientifique! 

    Le problème ne viendrait-il pas tout simplement   de la définition du terme "organe"?

     Un professeur de médecine m'a aimablement répondu. (merci!) Il donne son avis hyper professionnel à propos de la dernière découverte en date d'un...organe ( cette semaine) "La détection de nouvelles entités anatomiques n’est pas étonnante avec les progrès de l’imagerie. Cependant, je ne suis pas d’accord avec l’appellation de nouvel « organe ». Ce terme désigne en effet en médecine un ensemble de cellules différenciées et combinées (différents types cellulaires agissant de concert) pour remplir une fonction déterminée. Le seul critère anatomique ne définit pas un organe : ainsi les deux reins, les deux poumons représentent chacun UN organe. Dans le cas présent, il s’agit de la découverte d’un îlot jusque-là inconnu de ce qui semble être une glande salivaire ; pour parler d’organe, il faut encore démontrer que sa fonction est spécifique, distincte des autres glandes salivaires…."

    Organe/organisation: effectivement tout nouveau tissu découvert doit normalement répondre à une fonction biologique précise. Dès lors démontrer l’existence d’une nouvelle entité ne suffit pas à définir un nouvel organe.

    Ce vocabulaire "sensationnel"  serait donc à proscrire du point de vue scientifique même si il flatte l'égo des découvreurs par  les médias heureux d'annoncer la bonne nouvelle. 

    L'article de Sciences et Avenir de mars  2019 va dans le  sens du spécialiste autour du problème de définition : 

    Remarque: l'étymologie du terme  elle aussi suit  cette thèse en mentionnant le moyen d'une fonction : Organe :  Empr. au lat organum «instrument (en général)», «(fig.) ressorts, moyens», «instrument de musique», lui-même empr. au gr. ο ρ γ α ν ο ν «instrument de travail», «de musique», «organe du corps».(CNRTL)

    La première  occurrence écrite de la terminologie en langue française  date du début XIIesiècle comme «instrument de musique» (Psautier Oxford, CXXXVI, 1 et 2, éd. F. Michel) 

    Chaque instrument a effectivement sa fonction précise dans l'orchestre ! L'organe majeur , en musique, est d'ailleurs...anapathologique car lié au chant, donc aux cordes vocales.

    Les progrès actuels  de l'imagerie  médicale sont certes fulgurants. Mais le fait de découvrir une nouvelle corde de guitare par ci, une nouvelle cheville de violon par là ne détermine pas la naissance d'un nouvel instrument.

    CQFD- Dorémifasol.

                                                                                          Sylvie Neidinger

  • La Cour du roi de la République française à l'Elysée.

    Imprimer

    Observation. Le Président Macron modifie les usages en ouvrant le Palais de l'Elysée à son bon divertissement.*

    Cela  se nomme -entre autres-  les Jeudi de l'Elysée

    Musique, pièces de théâtre,  public invité (suivant les caprices du jour de la puissance invitante)

    Et autres raouts. Telle la Fête de la Musique 2018 dans la cour d'honneur du Palais. Une soirée Electro qui a fait jaser son monde.

    Ou récemment, lundi 16 juillet,  la réception presque privée  de l'Equipe des Bleus en cette cour palatiale. Privant surtout des milliers de fans ayant attendu des heures au soleil  sur les Champs et devant le Crillon.

    Champs descendus en moins d'un quart d'heure par le bus: il leur fallait se dépêcher, les petits Bleus. Pour vite aller faire cour chez le roi de la république française.

    Les footballeurs n'y sont pour rien. C'est leur hiérarchie qui a concocté cette sauce.

    Facile à décrypter: "tous autour de LUI"  pour que Emmanuel Macron  s'attribue symboliquement les mérites de la victoire mondiale.  (Ce après avoir été en transe en Russie dans les tribunes, histoire de faire croire que plus le roi Macron  sautillait sur la touche et plus les ballons entraient chez les adversaires....)

    Le Roi de la république française par son bon vouloir n'invite évidemment pas que des premiers de cordée. Il invite aussi des gens qui ne sont rien.

    Soit  tout manant sur qui l'onction va tomber. Des derniers de cordées totalement ébahis de se retrouver là. Magique.

     

                                                     VOCABULARIA LE MOT"COUR"

     

    C'est extraordinaire. En observant  cette nouvelle lubie présidentielle, on retrouve l'étymologie exacte de la Cour du Roi.

    Curial.

    La Cour dans sa définition est à la fois un espace fermé entouré de bâtiments, la résidence d'un roi et la dénomination de ceux pratiquent cet espace (nommé alors les courtisans.)

     La basse-cour définit elle l'espace dédié à la volaille.

    Autour du coq.

                                                                                                            Sylvie Neidinger 

     

    *Réunir à grands frais pour pas grand chose son monde politique en Congrès dédié à sa gloire (celle de l'écouter sans répondre)  à Versailles ne semble plus suffire .

     

    SUITE L'affaire BENALLA   vient de sortir et entre totalement dans le cadre de ce ph"nomène de cour et de privilège: le policier préféré de Macron a "tous les droits" ou plutôt agit en dehors du droit. Article suivant.