sociétés savantes

  • Précieuses Sociétés savantes dont la SHAG

    Imprimer

    Savantes? La terminologie peut paraître désuète avec l'emploi du terme dix huit-ièmiste...

    Il y aurait toutefois erreur à enfermer les actuelles sociétés savantes dans la naphtaline.

    Elles interviennent dans tous les champs de la connaissance: art,histoire, littérature, sciences.

    Ces organisations possèdent souvent de précieuses archives. Leur richesse est tout autant  humaine que documentaire.

    Ces sociétés dite d'émulation  valorisent le savoir non pas à côté mais en plus de l'Université où nombre de ses membres ont été formés. 

    Mais pas seulement! Les sociétés savantes en réseaux depuis longtemps  FEDERENT la communauté d'une discipline avec des profils variés dont les érudits, les précieux amateurs éclairés en plus des classiques chercheurs, étudiants, enseignants.

    Elles  organisent  congrès et  conférences, distribuent parfois  bourses et récompenses.

    Ces associations  expertes mais ouvertes à tous  assez méconnues du grand public   publient souvent et à leur compte des travaux de recherche originaux.

    Elles valorisent tous savoirs  et savoirs-faire, les... savoirs locaux. 

                      SOCIETES SAVANTES EN RESEAU DEPUIS LE XIXEME SIECLE...

     

    Les  Sociétés savantes communiquent entre elles : un réseau de connaissance... avant l'heure de la numérisation.

    Elles partagent également avec d'autres académies,  musées, écoles, universités...

    Riches de fonds documentaires "sauvés" (par leur action!) , elles procédent parfois  à des dons de documents aux institutions régaliennes.

    En France le CTHS, le Comité des Travaux Historiques et Scientifiques  instauré par le ministre Guizot pour justement  soutenir les sociétés savantes date de 1834.

    La précieuse SHAG de Genève,  dynamique, est-elle fondée en 1838. Elle est d'ailleurs membre du CTHS. 

    (site SHAG) "Depuis 1841, la SHAG contribue au rayonnement intellectuel de la Cité par la publication des Mémoires et documents (MDG), diffusés sur 3 continents grâce à plus de 200 sociétés correspondantes.
    S’y ajoute depuis quelques années la collection des Cahiers destinée à recevoir les travaux de jeunes chercheurs.
    Depuis 1891, la SHAG publie un Bulletin annuel qui suit au plus près l’évolution des sciences historiques.
    La SHAG collabore également avec la Bibliothèque de Genève pour la publication de la Bibliographie genevoise.
    Soucieuse de conserver un lien aussi étroit que possible avec le public, la Société organise chaque année une dizaine de conférences et de visites ouvertes à tous, sur les sujets les plus divers.
    Depuis septembre 2012, notre Société est reconnue d’utilité publique." 

    Dernière publication de la Société d'histoire et d'archéologie avec les Editions Slatkine:  Une jeunesse en Italie : les années de formation de Jean Gabriel Eynard , ce lyonnais si genevois.

    La SHAG: une jeune société savante  de 183 ans, hyper active. Chapeau bas.

                                                                             Sylvie Neidinger

    cths,sociétés savantes,#sociétéssavantes,recherche historique,#érudits,amateurs éclairés,#shag,#genève