rom

  • LEONARDO, bouffon

    On voudrait cesser d'évoquer le gouvernance Hollande qui chaque jour présente ses fêlures de plus en plus graves. On voudrait cesser. Mais....il continue !leonardo,leonarda,hollande,rom,kosovo

    Aujourd'hui 19 octobre 2013: on atteint les sommets de l'irresponsabilité.

    La totale puisque l'autorité de la France se trouve  gravement atteinte par le dialogue médiatique entre Léonardo et Léonarda, jeune rom expulsée au Kosovo.

    Ce qui met les deux sur un même pied d'égalité. Téléréalité inimaginable.

    F Hollande se serait même assuré que l'adolescente étaient bien au bout du fil. Pour une annonce potentiellement anti- constitutionnelle !

    Il a volontairement voulu profiter des caméras. Sans aucune réflexion sur le suivi de ce dialogue international insensé avec un enfant.

    Il s'est  piégé par une réaction à chaud aux conséquences d'IMAGE  destructrices version nucléaire. Les tv étaient sur place à Mitrovitsa: la jeune fille allait évidemment répliquer. Tout était prévisible.

    Dialogue surréaliste entre l'un, à la tête d'une institution majeure [qui, il y a peu voulait tout de même enclencher une guerre mondiale !]  l'Etat français et l'autre: une adolescente  à la parole de mégère.

    Mais devenue entre temps coqueluche des médias, objet télévisuel.

    Un  rapport administratif  publié ce jour se défausse sur la police française qu'il  accuse même d'interpellation de populations irrégulièrement sur le territoire !

    Alors que ce corps d'Etat exécute les ordres qu'on lui donne et récuse toute instrumentalisation politique...

    Evidemment il semble de bon sens que l'école ne soit jamais un  lieu d'interpellation. Ceci pour la forme. Mais pour le fond ? Appliquer  la loi et uniquement elle.

    Au lieu de quoi F Hollande n'a pas tenu de ligne claire, a voulu faire plaisir à tout le monde. Donc à personne.

    Le dossier ROM est difficile à gérer. SEULE  LA LIGNE DU DROIT ET DE LA LOI est le mode de gérer.

    Le Président de la République   vient de se  prendre les pieds dans le tapis. Tout seul.

    Le dirigeant  français  a pris le risque médiatique  majeur d'annoncer  qu'il acceptait que "Léonarda" revienne sur le territoire mais seule. Idiotie complète: contraire aux Droits de l'enfant. Incompétence.

    Inédit, ce dialogue télévisuel à distance, qui ridiculise gravement la tête de l'exécutif. Jamais  produit sous la 5ème république.

    Problème: cette annonce est elle même  illégale! Aucune loi ne permet à cette jeune fille de revenir. Un non sens social en plus puisqu'elle est  mineure.

    Juste le fait du prince, du Roi. De l'annonce à chaud en fait.

    Du Roi en slip en fait.

    François Hollande  se met à nu lui seul, par ce dialogue  au même d'égalité qu'elle. Les Institutions en sont toutes secouées.

    Et  du tac au tac, la jeune  kosovar se couronne Reine. Elle lui répond qu'elle refuse sa proposition.

    La  jeune rom kosovar  dégoise, menace d'organiser des manifestations.

    La reine d'un jour, Léonarda et son père insultent au passage  Hollande et ses enfants, la France et que sais-je....

    Ils  déclarent tout de go bientôt revenir illégalement de toutes façons. On apprendra ensuite que la mère avait proféré des insultes salaces vis à vis du Président en direct..

    La faute à qui cette mascarade médiatique nauséeuse ???

    A Léonardo-Hollande qui  était....juste un bouffon.

                                                                                   Sylvie Neidinger

     

    Le feuilleton de télé-réalité présidentielle Léonardo-Léonarda  va continuer.On s'attend à ce que la famille ROM réapparaisse à Pontalier, Franche-Comté....

    Borloo (centre )  ce soir indique que la France ne tiendra pas encore trois ans et demi à ce train. Et que l'on va s'engager vers une dissolution de l'Assemblée nationale ?!

    Complément d'info:

    http://tempsreel.nouvelobs.com/politique/20131019.OBS1851/leonarda-c-est-une-prime-a-la-triche-que-vient-de-formuler-hollande.html

    http://www.ouest-france.fr/actu/actuDet_-Leonarda.-Deux-tiers-des-Francais-contre-une-annulation-de-l-expulsion_55257-2240779_actu.Htm

    Hollande viole la Constitution (Dati)

    http://www.liberation.fr/politiques/2013/10/20/leonarda-hollande-poursuit-sa-collection-les-critiques_941031

    http://lelab.europe1.fr/t/bernard-debre-soupconne-valerie-trierweiler-de-vouloir-saborder-francois-hollande-11517

    Suite au 5 novembre:Léonarda veut changer les ministres !

    lefigaro.fr/actualite-france/2013/11/04/01016-20131104ARTFIG00371-leonarda-veut-changer-les-ministres.php

     

    Suite 10/12/14 Les coulisses salaces de l'interview

  • Tri sélectif rom

    Scène surprenante observée-de visu sinon cet article ne serait pas rédigé- récemment, vendredi 9 août, côté France: la dame rom, la BMW et les conteneurs de poubelles.

    Elle s'était introduite tranquillement dans une résidence.

    Procède au dépouillement de déchets  auparavant bien organisés.

    Elle ouvre les sacs de détritus- bien ficelés- sans ménagement et répand sur le sol les contenus.

    Mon regard attiré car à proximité immédiate est stationnée une berline grise de marque allemande.

    Brusquement, la "collecteuse" quitte son champ de bataille laissant derrière elle des conteneurs au départ bien rangés et propres  devenus  bidonvilles malpropres.

    Elle n'emporte rien ce jour là. Recherche infructueuse.

    La scène brusquement devient insolite car  contre toute attente  elle...monte dans le véhicule.

    Certes une voiture pas de prime jeunesse,   mais très correcte d'allure. Où l'attendait un homme pouvant être son fils. Habituellement, la bicyclette est de mise.

    Une question...écologique se pose: de  quels trésors nos poubelles regorgent -elles qui incitent à un tel déploiement d'énergie ? A savoir : le temps de deux personnes ( la fouilleuse et...son chauffeur)+ une voiture donc une assurance, un amortissement sans compter l'essence.

    Bizarre tri sélectif des poubelles avec, après le passage, le reliquat étendu sur le sol !

                                                                                                     Sylvie Neidinger