prise de pouvoir

  • Macron cet inconnu

    La France s'est donnée pour dirigeant un individu sorti de nulle part à vitesse éclair.

    Et surtout jamais élu auparavant, jamais confronté à la population en direct par suffrage.

    Boosté en 6 mois à coup de Unes people.

    Curieux personnage qui a épousé une femme comme substitut de mère car  de l'âge de sa Maman. Et que certains sarcastiques nomment aujourd'hui la Reine mère.

    Il mène sa campagne en....télé-évangéliste.

    Les plus grand réticences s'emparent des observateurs lors du meeting de campagne  où il termine en hurlant, bras en croix et surtout avec cet éclat métallique dans le regard extrêmement inquiétant.

    Regard que l'on retrouve dans les vidéos de discours de masse de  grands prédateurs de démocratie.

    Volontairement je ne cite pas les "noirs modèles" auxquels Macron fait penser. Car pour comparer il faut aussi que le comportement politique dérape, au delà des discours. Macron démarre seulement.

                                  MACRON HUMILIE EN PUBLIC

    Macron est avide de pouvoir. Du pouvoir brut  le plus... brutal.

    Il réclame l'obéissance absolue de ses ministres,  parlementaires qu'il caporalise. Rendus godillots.

    L'épisode de Villiers montre son mépris du Général, sa brutalité, son non respect d'une parole prononcée à huis-clos.

    Plus grave, Macron n'hésite pas à humilier en public.

    Il ose le mépris. Dont le mépris de classe ( cf sa phrase surréaliste sur "les gens qui ne sont rien" !!!!!!!!!!!! )

    Sa stigmatisation des femmes africaines et nombreux autres dérapages...le listing ne fait  que commencer.

    Macron  semble saouler son ego entrant en ivresse de puissance.

    Cela fait froid dans le dos.

    La République n'en a pas fini avec cet inconnu extrêmement inquiétant qui a pris le pouvoir à la hussarde avec son chef d'état major perso: Brigitte.

     

                                                                  Sylvie Neidinger