petraeus

  • "Call of Duty": cela fait juste 6 ans que l'armée US tue Khaled el Assad !

    Imprimer

    Le jeu video Call of Duty 4, dans sa version 2007 met en scène la Syrie, en fait.

    Dans un contexte extrêmement précis: armées anglaise et américaine à l'assaut d'un pays du moyen-orient proche politiquement des russes décrits comme"ultra conservateurs."jeu.GIF

    L'assassinat final supposé se passer en 2011, se situe dans le Caucase,  par le sergent  Mac Tavish et le marine Paul Jackson.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Call_of_Duty_4:_Modern_Warfare

    Le hasard n'existe pas en fait. Et les références directes  au pays dont la capitale est Damas sont multiples.

    Ce jeu vidéo produit en Californie par Infiny Ward désigne directement l'ennemi à abattre du nom de famille...Assad  (Khaled étant un prénom de fiction)

    rose.GIF

     

     

     

     

     

     

     

    Sur ce panneau est écrit "Rose". C'est exactement le surnom que les occidentaux ont donné à Asma,  l'épouse du Président Bachar el Assad.

    mucharabieh.GIF

     

     

     

     

     

     

    Enfin, le portrait du fictif Khaled est directement calqué sur celui de Bassel el Assad, le frère qui devait prendre le pouvoir et qui s'est tué en 2000 sur le trajet de l'aéroport.

    Ressemblance absolue :khaled.GIFbassel en miitaire.GIF

    ( Le vrai ne porte pas de keffieh.)

    Insigne identique.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    abbassides.GIF

    Après cela il faut juste cesser de penser que les USA "découvrent "la Syrie avec les évènements récents. Ce pays est dans leur viseur depuis la doctrine Bush et l'intention de reconfigurer le moyen-orient.

    Lire à ce propos l'article de ce blog Neidinger https://duboutduborddulac.blog.tdg.ch/archive/2012/09/28/ded.html

    La Syrie a évidemment tout pour  déplaire aux Etat-Uniens puisqu'étant traditionnellement  dans la zone d'influence russo-iranienne et en guerre froide avec le 51ème Etat Américain, Israël, à propos du Golan occupé.

    Bien évidemment, CoD  n'est  qu'un jeu vidéo. Et  la liberté d'expression créatrice permet toute fiction.

    Juste dire que le hasard des choix de cible n'existe pas. Même et surtout dans l'univers du jeu video !

    Hollywood est aussi au service idéologique de la Nation US.

    Des acteurs tels George  Clooney ou Angelina Jolie sont connus pour être étroitement liés  la CIA.

    C'était d'ailleurs un des problèmes de l'affaire Petraeus: sa maîtresse Broadwell avait posté sur facebook la photo de Angelina Jolie... entrant dans les bâtiments de la dite CIA !  Alors que ce type de visite devait rester secrète. Ceci est précisement décrit dans l'article suivant:

    http://www.lefigaro.fr/international/2012/11/11/01003-20121111ARTFIG00141-la-liaison-dangereuse-du-general-americain-petraeus.php

    Le jeu Call of Duty entre exactement dans ce type de programme de propagande (déguisée sous un aspect ludique) pro-guerre avec désignation de cible.

    Pour contrôler le monde et accessoirement le moyen-orient. En l'occurrence la Syrie.

    Ce,  depuis... 2007 en vidéo.

    Et bientôt ?

    Les sergents Mac Tavish et Paul Jackson vont -ils prochainement  quitter leur écran plat pour faire irruption dans le réel ?

                                                                                  Sylvie Neidinger

     

     

    http://www.tdg.ch/monde/Le-createur-de-Call-of-Duty-engage-par-des-experts-americains/story/12932810

     

    http://pagetechno.blog.tdg.ch/archive/2013/10/30/les-jeux-video-rendent-ils-violent-249166.html

                    

    http://www.clubic.com/internet/google/actualite-719881-bomb-gaza-hamas-google-play.html

     

    SUITE 2015

    http://www.lemonde.fr/pixels/article/2015/09/30/l-annonce-d-une-fausse-attaque-terroriste-pour-la-promotion-de-call-of-duty-suscite-le-malaise_4778070_4408996.html

    Jeux vidéos surveillés car pouvant être outil de communication de gens mal intentionnés

    http://www.lefigaro.fr/secteur/high-tech/2015/11/16/32001-20151116ARTFIG00307-les-consoles-de-jeu-sont-aussi-dans-le-viseur-des-services-de-renseignement.php

    SUITE 2016

     

    http://tempsreel.nouvelobs.com/justice/20160201.OBS3775/les-enfants-d-un-ex-seigneur-de-guerre-angolais-defient-call-of-duty-au-tribunal.html?xtor=RSS-25&google_editors_picks=true

  • L'homme, ce maillon faible: Petraeus

    Imprimer

     Acte 1 Vaudeville. AMOUR . Mieux que la série Dallas titrait un magazine.

    Les acteurs ?  David Petraeus (général devenu patron de la Cia, auteur d’un remarqué manuel de la contre insurrection, chef du Centcom, d'origine hollandaise) John Allen ( l'autre général)  Paula Broadwell ( la militaire carriériste sexy et intelligente) Jill Kelley ( mondaine de Tampa, jolie, intelligente, libanaise d'origine et consul d'opérette d'un pays asiatique)

    petraeus,cia,fbi,usa

    Le jeu ? Exercice du sport en chambre adultère comme sondage des profondeurs de l'âme humaine...

    Acte 2 A la tête d’une pyramide hiérarchique mondiale. ARMEE

     De quoi, de qui parle-t-on ? De généraux, chefs du renseignement parmi les plus hauts gradés de l’Armée américaine.

    Elle-même historiquement la plus grande force martiale jamais mise en place au plan international.

     Jamais, dans l’histoire de l’humanité, la planète n’a été hiérarchiquement  si connectée entre elle, si gouvernée par un seul. En l’occurrence par le pays qui fut nommé l’hyper puissance : les Etats-Unis d’Amérique.

    L’US Army constitue la partie visible de l’iceberg du contrôle mondialisé, CIA et FBI: le renseignement.

    Cinq divisions : US Army (terre) US Navy (marine) US Air Force (air) US Marine Corp (infanterie marine) US Coast Guard.

    Autour de 1,5 millions de militaires actifs, plus de 45 % du budget mondial en armement. Une présence autour de la planète dans des bases disséminées partout du Qatar à la vieille Europe.  Un budget en centaines de millards. Lire Forces armées des Usa (wiki)

    petraeus,cia,fbi,usa

     

     

     

     

    Une puissance de frappe qui peut faire exploser la planete.  Rappelons les dégâts commis par une seule bombe atomique. Hiroshima. Aujourd’hui on parle de guerre des étoiles…

    Des procédures strictes. De la discipline exigée de tous. Une chaîne de commandement hyper  hiérarchisée. Une  chaîne de compétence hiérarchique  qui aboutit à deux supers professionnels : Petraeus et Allen.

    Acte 3 : l’homme ce maillon faible car en grave danger de …femme !

    Stupéfaction de constater que le sommet de la pyramide martiale américaine mondialisée , représenté à la perfection par ce général Petraeus  à l’état de service parfait est mis en danger. Par...

    Par le… « sport en chambre » pratiqué en cachette et dans le mensonge  puisque adultère .

     Les américains seraient –ils trop puritains dans ce dossier Clinton bis ? Le général avait tout de même prêté serment, son épouse à ses côtés. Aux USA, la trahison d’un serment est surtout un acte politique fort. Il dépasse largement la simple pudibonderie moralisante.

     Le problème viendrait en fait des femmes ? Les maîtresses de ces militaires de haut vol, fortes de leur emprise liée à leurs exploits horizontaux deviennent alors de terribles drônes incontrôlés.

    Un sentiment de domination, de superpuissance peut surgir. Paula Broadwell s’en est pris directement à une rivale potentielle, autre éventuelle maîtresse.

    Le problème est que sur l’oreiller et si la dame a développé des talents auxquels  le plus rationnel des hommes n’est pas insensible,  obligatoirement des informations classifiées sont échangées !!

    En résumé : à la tête du monde tout juste  derrière le président américain Obama: le général Petreus. Lui-même sous domination d’un avion furtif : Paula Broadwell . Ce qui rend cette affaire stupéfiante !

    Et il ne s'agit même pas d'un jeu vidéo...

                                                                             Sylvie Neidinger

     

    *illustrations = captures d'écran. Rappel : informations wiki (+)grand public mais (-)toujours à vérifier

    *Les féministes, les spécialistes des "gender studies"  attendent probablement la venue du  schéma inverse : une femme au sommet et ses amants ?

    2015 : le général est condamné :

     http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2015/04/23/affaire-petraeus-l-ex-chef-de-la-cia-condamne-a-deux-ans-avec-sursis_4621764_3222.html

    crédit images captures d'écran sites web cités

  • L'argent sale de l'infidélité

    Imprimer

    Un site commercial de rencontres extra-conjugales sur internet- encore un, cette fois américain- se fait aujourd'hui une publicité gratuite par l'intermédiaire de la captation de l'image des quatre derniers  présidents français. Et pour la Belgique du roi des Belges.

    Pubs mise en exergue dans deux lieux parisiens. Nota: elles  ont été  refusées par les sociétés d'affichage traditionnelles. Elles semblent illégales.infidélité,site de rencontre,clinton,sport en chambre,dsk,trierweiler,hollande,devedlian,ashley madison

    Le dit message joue de ces hommes celèbres qui de notoriété publique ont pratiqué ce sport en chambre.

    La tromperie conjugale  massive chez l'homme politique (Clinton...) est  une probable addiction à la séduction par un ego souvent surdimensionné. Séduction et pouvoir: tout un programme de sciences politiques ou anatomiques à étudier !

    infidélité,site de rencontre,clinton,sport en chambre,dsk,trierweiler,hollande,devedlian,ashley madison

    Le résultat du jour  est hyper efficace. Deux lieux d'affichage seulement à Paris. Pourtant tous les sites  numériques reproduisent viralement cette "info" très commerciale au final pour un nouveau site de rencontre entre braves "mariés".

    Soit, l'argent sale de l'infidélité.

    Buzz médiatique: marketing réussi  !

    Ce blog (Neidinger)  ne fera  pas de lien hypertexte justement pour ne pas donner de visibilité à ce site lucratif  d'un commerce sexuel d'un nouveau genre.

    Mais un lien avec un précédent article qui annonce clairement la couleur du positionnement:

    "infidélité : anti!" Lire

    D'une part le sujet de l'infidélité lorsqu'il concerne les politiques commence à lasser le citoyen de base  : overdose ! ( cf: les  affaires et  livres récents  sur les relations des familles  Hollande/Trierweiler/Devedjian, maris et femmes, affaire DSK ) STOP.

    Et lorsqu'il s'agit d'organiser lucrativement le commerce de l'adultère par les sites de rencontre sur  internet pour Madame et Monsieur Tout le Monde : overdose aussi.

    Voici le modèle de société -car  la tromperie est un mensonge  majeur !-que la société française en l'occurence montre et donc transmet à ses enfants...

    Les mêmes adultes vont s'insurger lorsque les jeunes sans repère feront n'importe quoi.

    Alors qu'eux mêmes s'auto-accordent tous les travers...Evidemment !

                                                                                 Sylvie Neidinger

    Complément d'info:

    Femmes infidèles, oreilles coupées blog

    Sites de rencontre: quelle limite au business de l'infidélité?

    Pub complètement illégale

     Affaire Petraeus

    Infidélité =mensonge

    photos=captures d'écran sans le nom publicitaire du site