france hussein

  • Elimination progressive, systématique des leaders nationalistes arabes

    Imprimer

     Observation. Depuis la doctrine Bush énoncée le 20 septembre 2002 et ses prolongements par le « printemps arabe » (2011/Tunisie) les grands leaders nationalistes souvent militaires et laïcs (certes d’une laïcité toute orientale car toujours basée sur un système confessionnel) sont systématiquement  éliminés.

    Ces régimes autocrates  issus des Indépendances présentaient la faiblesse pour les occidentaux d’être non alignés, moins démocratiques, d’entretenir des armées équipées, entrainées face à Israël. Surtout, ils  décidaient comme bon leur semblait de l’usage des ressources gazo-pétrolières éventuellement nationalisées. Cela ne plaisait pas.

    Exemple. En 1987, lors de la visite en France de M. Khadafi, Nicolas Sarkozy va jouer une curieuse danse du ventre  en  accédant au caprice du colonel  d’installer une…  tente dans la résidence officielle. Cela ne suffira pas : l’ impoli ne signera finalement…aucun contrat. Aujourd’hui avec la prise de possession  semi-directe de la Libye par les forces de l’Otan- dont la France-les immenses  ressources de ce gigantesque pays africain leur sont désormais directement accessibles.photokeffieh arafat.PNG

     Depuis l’invasion de l’Irak en 2003 par la coalition américano-britannique, les vieux leaders arabes dont le nom collait tellement à celui du pays qu’ils géraient,  disparaissent  les après les autres : exécutés, emprisonnés, extraits, démissionés.

    Les têtes des Etats sont démolies en "coupant" celles des dirigeants historiques. Les premiers à "passer à la casserole" de l'élimination physique ou de l'éloignement seront les dirigeants palestiniens en 2004 puis S.Hussein (2006),  Z. Ben Ali, M. Khadhafi, M. Moubarak,Ali Saleh…

     Et eux seulement. Les « leaders dynastiques » des monarchies arabes confessionnelles - visiblement inamovibles- ne sont pas du tout touchés par le mouvement d'élimination. Au contraire. Explications à venir.

    Sylvie Neidinger

     

    Nota sur la Palestine/Territoire occupé, au coeur initial du conflit proche-oriental  :

    L'Autorité palestinienne bicéphale  représentée par  Arafat (laic/cisjordanie) et Yacine( chef religieux/Gaza) est la première décapitée. Les deux leaders arabes sont physiquement éliminés la même année en 2004.  La photo de Yasser  Arafat illustre cet article car aucun nationaliste arabe n'a autant  personnifié son Etat (certes potentiel)  et les aspirations de son peuple  que ce leader. Il a expliqué un jour  pourquoi il porte son keffieh d'une manière si spéciale. " Le Vieux"  indiqua  à son caricaturiste préféré, Plantu, qu'il "redessinait"  ainsi la carte de la Palestine...sur lui-même.

    Le problème est que Yasser Arafat était le chef d'un ...non-Etat. D'ailleurs, l'absence de règlement du conflit israélo-palestinien perdure ...sur la place publique et onusienne, paralysée. Hier soir à New-York, Mahmoud Abbas devant l'Assemblée Générale de l'ONU réclamait encore et encore la reconnaissance de son Etat face à une communauté internationale bien sourde...en raison  du refus americano-israelien.

    Une demande pour devenir Etat non membre de l'ONU avant la fin de l'année est prévue.

    Nota : La Suisse est concernée par l'enquête initiée en France sur l'empoisonnement du Prix Nobel.L'Institut de Radio- physique de Lausanne (CHUV)  a effectué les mesures de polonium significatives.

                                                         

    Pays

    Date

    Leader éliminé

    Par

    Mode

    Durée

    Irak

    13/12/2003

    Saddam Hussein

    Usa

    Arrestation

    -

    Irak

    30/12/2006

    Saddam Hussein

    Vice président  1968 Président en 1979

    Usa tribunal local

    Décès par pendaison (video)

    27 ans

    1979/2006

     Palestine :

    Territoires occupés

     

    22/03/2004

    CheikhYassineExécutif bicéphale palestinien/Gaza/religieux »Il n'est pas laic mais avait des fonctions politiques et a été éliminé la même année.

    Israël

     

    Décès par attaque

    aérienne

    bombe

    17 ans

    1987/2004

     Palestine :

    Territoires occupés

     

    11/11/2004

    Yasser Arafat

    Exécutif bicéphale palestinien/Cisjordanie/partie laïque : Autorité Palestinienne

    Fonde Fatah 1959

    Prix Nobel Paix

    Israël ? Pays soupçonné. Aucune preuve à ce jour. La plainte est récente (août 2012)

    Décès par poison

    (polonium) sous réserve de lenquête judicaire en cours

     

    45 ans

    1959/2004

    Tunisie

    14/01/2011

    Zinedine Ben Ali

    1987

    Printemps

    tunisien

    Exfiltration en Arabie saoudite

    24 ans

    1987/2011

    Egypte

    11/02/2011

    Hosni Moubarak

    1981

    Printemps

    égyptien

    Démission contrainte

    Prison-hopital

    procés

    30 ans

    1981/2011

    Libye

    20/10/2011

    Moammar Kadhafi

    1969

    Otan , monarchies et rebelles de Misrata

    Décès par exécution extra-judiciaire.Lynchage*

    Exposition hors norme juridique internationale de corps décédé, dénudé, exhibé plusieurs jours.

    42 ans

    1969/2011

    Yemen

    27/02/2012

    Ali Saleh

    1978

    Monarchies du golfe et Otan

    Démission contrainte et négociée avec les monarchies

    34 ans

    1978/2012

    Syrie: projet Otan et monarchies d’élimination. Très clairement énoncé hors de tout langage diplomatique (Usa, France etc) Occidentaux et monarchies participent activement sur le terrain : services secrets, fourniture de conseils, de moyens logistiques (armes, communications) aux rebelles et aux jihadistes extrémistes importés. Forte opposition des Russes, de la Chine et de nombreux non-alignés dont les Brics.

    La Syrie est une ligne de fracture géographique, diplomatique, géostratégique. Un front de la néo-guerre froide et de la confrontation sunnite-chiite.

     * Par déontologie, je n'illustre pas cet article par les videos des exécutions  violentes( Hussein-Khadafi) Elles existent sur la toile dont certaines avec des données potentiellement intéressantes au plan journalistique comme le cas de S Hussein. Les tv occcidentales n'ont pas laissé passer l'enregistrement complet où on le  voit défier verbalement ses exécuteurs. SN

    *Le 1er octobre, les informations font état de la présence d'un agent de la France lors de l'execution de Khadafi avec l'argument que le leader libyen avait "beaucoup à dire sur la présidence Sarkozy":"Khadafi executé par la France? "L'Express 1er octobre 2012 web

    * L'exécution  hors norme juridique du leader libyen continue à alimenter ce qui va devenir un feuilleton de l'Histoire. web


    Série Surya sur blog TDG "neidinger" :

    Article 1-Baal Hadad lance ses foudres en Syrie.

    Article 2-Le printemps néo-colonial arabe

    Article 3- Clinton-Israël en "intelligence amie". Les Etats Arabes le sont-ils?

    Article 4- Michel Aflak est mort trois fois

    Article 5- Elimination progressive, systématique des leaders nationalistes panarabes

    Abstract/résumé de :  Elimination  progressive, systématique des leaders nationalistes panarabes :Elimination par Usa, Israël, indignés ou rebelles, Otan, Monarchies. Ce, dès 2003 dans le cadre de la doctrine Bush. Puis dans celui du « Printemps arabe », sa prolongation. Tableau.

     

     

                                          RUBRIQUE PROCHE-ORIENT SERIE SURYA