covid-19

  • Le monstre covidien de l'artiste-véto (ou véto-artiste): Jean-Luc Jouanigot

    Imprimer

    Vétérinaire-artiste ou artiste-vétérinaire?

    Le virus Covid-19 du Dr Jean-Luc Jouanigot nous observe.

    Voir son  blog.

    La "bête" surréaliste a une peau reptilienne et des couleurs Vallauris! covid-19,#art,#peinture #vétérinaire #loisir #brezolles,jean-luc #jouanigott

    Son créateur  se définit comme "artiste comme activité de loisir."

    On rêve que tous les artistes aient  le talent de celui qui présente sa passion comme étant liée à la détente: "Si ma profession est vétérinaire, une de mes activités de loisirs est le dessin et la peinture. J'aimerais vous faire partager ma passion artistique."

     

     

    J'adore son traitement animalier! A sa palette, Jean-Luc Jouanigot doit ajouter celle d'historien. D'ailleurs, c'est en  prenant des renseignements historiques précis sur la ville de Brezolles et sur le site de la municipalité  que j'ai découvert ses articles d'excellente facture. 

    Chez ce monsieur, les  trois pôles se renforcent. Parce qu 'il est vétérinaire, il peint les animaux sous un angle original. Parce qu 'il adore l'histoire, il intellectualise sa démarche...

    Sur son blog il décrypte, analyse son acte d'artiste en train de créer.

    Rarement les artistes parlent d'eux-même. Ils produisent et basta.

    Ici tout est renvois entre véto/artiste/historien dans une démarche analytique, ouvertement intellectuelle mais finalement pragmatique: ses créations originales.

    L'animal chez lui nous regarde très souvent. Même le virus covid-19.

    Belle découverte et par hasard: Jean-Luc Jouanigot.                               

                                Syvie Neidinger

    covid-19,#art,#peinture #vétérinaire #loisir #brezolles,jean-luc #jouanigott

     

    covid-19,#art,#peinture #vétérinaire #loisir #brezolles,jean-luc #jouanigott#art,#peinture #vétérinaire #loisir #brezolles,jean-luc #jouanigott

    covid-19,#art,#peinture #vétérinaire #loisir #brezolles,jean-luc #jouanigottcovid-19,#art,#peinture #vétérinaire #loisir #brezolles,jean-luc #jouanigottcovid-19,#art,#peinture #vétérinaire #loisir #brezolles,jean-luc #jouanigott

  • Laver ses masques chirurgicaux!

    Imprimer

    Lutte anti-covid-19. Quel gaspillage tous ces masques chirurgicaux  jetés (souvent à base plastique). On ne parle pas ici de ceux "balancés" dans la rue (ô scandale)covid-19,#masque,réutiliser les masques; lavage masques,écologie,économies

    Mais de ceux qui passent à la poubelle, en bonne conscience après parfois quatre heures d'usage seulement.

    Ils sont supposés "à usage unique".

    Leur utilité après lavage  a été testée en laboratoire UFC Que Choisir: ils peuvent être lavés une dizaine de fois!

    UFC :« Au-dessus des exigences minimales »Les masques,  restent par ailleurs suffisamment respirables pour être portés plusieurs heures « sans trop d'inconfort ». « Même en ayant subi plusieurs cycles de lavage, ils sont bien au-dessus des exigences minimales des masques en tissu portant la garantie filtration officielle Afnor/DGA », qui ont servi de référence au test."

    Tel le masque ici à droite. La couleur se modifie légèrement.

    Bonne nouvelle pour la planète. Et les porte-monnaie.     

    Alors, utilisons un max les masques!                          

                                                      Sylvie Neidinger

    covid-19,#masque,réutiliser les masques; lavage masques,écologie,économies

     

     

  • Les Animaux malades de la Peste, Jean de la Fontaine, 1678

    Imprimer

    Ils ne mourraient pas tous mais tous étaient frappés...  17 millions de visons abattus au Danemark

     

    "Un mal qui répand la terreur,

    Mal que le Ciel en sa fureur

    Inventa pour punir les crimes de la terre (1),

    La Peste (puisqu’il faut l’appeler par son nom),

    Capable d’enrichir en un jour l’Achéron (2),

               Faisait aux animaux la guerre.

    Ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés :

              On n'en voyait point d'occupés

    À chercher le soutien d'une mourante vie (3) ;

              Nul mets n'excitait leur envie ;

              Ni loups ni renards n'épiaient

              La douce et l'innocente proie.

              Les tourterelles se fuyaient :

              Plus d'amour, partant (4) plus de joie.

    Le Lion tint conseil, et dit : « Mes chers amis,

              Je crois que le Ciel a permis

              Pour nos péchés cette infortune ;

              Que le plus coupable de nous

    Se sacrifie aux traits du céleste courroux ;

    Peut-être il obtiendra la guérison commune.

    L'histoire nous apprend qu'en de tels accidents (5)

              On fait de pareils dévouements : (6)

    Ne nous flattons (7) donc point ; voyons sans indulgence

              L'état de notre conscience.

    Pour moi, satisfaisant mes appétits gloutons,

              J'ai dévoré force moutons.

              Que m'avaient-ils fait ? Nulle offense (8) ;

    Même il m'est arrivé quelquefois de manger

                                    Le berger.

    Je me dévouerai donc, s'il le faut ; mais je pense

    Qu'il est bon que chacun s'accuse ainsi que moi :

    Car on doit souhaiter selon toute justice

              Que le plus coupable périsse.

    - Sire, dit le Renard, vous êtes trop bon roi ;

    Vos scrupules font voir trop de délicatesse.

    Eh bien, manger moutons, canaille, sotte espèce.

    Est-ce un péché ? Non non. Vous leur fîtes, Seigneur,

              En les croquant beaucoup d'honneur;

              Et quant au berger, l'on peut dire

              Qu'il était digne de tous maux,

    Étant de ces gens-là qui sur les animaux

              Se font un chimérique empire. »

    Ainsi dit le Renard ; et flatteurs d'applaudir.

              On n'osa trop approfondir

    Du Tigre, ni de l'Ours, ni des autres puissances,

    Les moins pardonnables offenses.

    Tous les gens querelleurs, jusqu’aux simples mâtins, (9)

    Au dire de chacun, étaient de petits saints.

    L’Âne vint à son tour, et dit : « J’ai souvenance

    Qu’en un pré de moines passant,

    La faim, l’occasion, l’herbe tendre, et je pense

    Quelque diable aussi me poussant,

    Je tondis de ce pré la largeur de ma langue.

    Je n’en avais nul droit, puisqu’il faut parler net. »

    À ces mots, on cria haro (10) sur le baudet.

    Un Loup, quelque peu clerc (11), prouva par sa harangue

    Qu’il fallait dévouer ce maudit animal,

    Ce pelé, ce galeux, d’où venait tout leur mal.

    Sa peccadille fut jugée un cas pendable.

    Manger l’herbe d’autrui ! quel crime abominable !

    Rien que la mort n’était capable

    D’expier son forfait : on le lui fit bien voir.

    Selon que vous serez puissant ou misérable,

    Les jugements de cour (12) vous rendront blanc ou noir."

    In Sermonnaires

                                                                                    SN

  • Couvre-feu: diantre!

    Imprimer

    Mais que vient faire un couvre-feu par définition militaire pour éradiquer le covid-19? 

    Couvre-feu: une  expression moyenâgeuse du XIIIème siècle précisément quand les autorités agitaient une cloche pour rappeler aux citoyens de "couvrir le feu" , soit éteindre les cheminées pour limiter les risques d'incendie.

    Le risque d'incendie en 2020 est viral.

    Les spécialistes en santé publique doutent du résultat.

    L'acceptation par la population ne sera pas naturelle. Un régime imposé par la force régalienne, plutôt.

    Le système des attestations revient ! Une probable machine à balancer des PV conséquents (135 euros)  à une population déjà traumatisée. 

    Population  très informée des contradictions: métro bondé  le jour...

    Une initiative  parfaite pour achever la vie économique des bars, restaurants et autres salles de cinéma. Parfaite pour augmenter le sentiment d'enfermement, d'atteinte aux libertés fondamentales.

    Restaurateurs atterrés, sacrifiés.

    Pour l'efficacité, voir les chiffres...après ces semaines de couvre-feu. 

    Après ? Une fois que les faillites commerciales, faillites personnelles  auront été prononcées et le taux de suicides ou décompensations en hausse!  

    Le Sénat avait pourtant soutenu l'ouverture des discothèques, bars et restaurants.

    La colère anti Macron se fait jour.

    Les oppositions signalent cet aveu d'impuissance et l'absurdité de la décision du chef de l'Etat. Sa ré-élection semble plus que compromise avec ce genre de décision gravement privatrice des libertés et attentatoire au fonctionnement économique. Ce qui n'est pas en soit un évènement au regard des problèmes sociétaux liés à la pandémie.

                                                                 Sylvie Neidinger

    Attestation à télécharger en ligne

    Suite: le 22 octobre, le couvre-feu  s'étend à d'autres régions pour tenter d'enrayer la croissance du nombre de cas et l'engorgement des services hospitaliers.

  • Enfants: attention au gel hydro-alcoolique...dans les YEUX!!!

    Imprimer

    Alerte des ophtalmos: les bouts de choux, hauts comme trois pommes arrivent aux urgences...les yeux endommagés: ils reçoivent des gouttes de gel.

    Effectivement, à l'entrée des magasins (et ailleurs)  les flacons de ces gels très liquides sont à hauteur des bras d'adultes. Les enfants de 4 ans, ou moins, ou plus peuvent recevoir du gel dans les yeux. Leur taille est inférieure aux distributeurs de désinfectants. Incidents redoutés: de graves lésions oculaires!

    "Il suffit de 30 secondes pour que l’épiderme de la cornée se décolle (avec un alcool à 20%). Là, les gels hydroalcooliques en contiennent 60% à 80%" Le Pr Gabison au journal Parisien.

    La belle invention genevoise  Pittet&Griffiths était à l'origine  pour usage médical hospitalier. Elle nécessite de la prudence.

    Des consommateurs ont signalé des brûlures des mains également.

    Attention.

                                      Sylvie Neidinger 

     

    Série #BlogNeidinger Gel Hydroalcoolique:

    https://duboutduborddulac.blog.tdg.ch/archive/2020/04/27/merci-docteur-pittet-306115.html

    https://duboutduborddulac.blog.tdg.ch/archive/2020/05/30/attention-au-gel-hydro-alccolique-306746.html

    https://duboutduborddulac.blog.tdg.ch/archive/2020/07/28/enfants-attention-au-gel-hydro-alcoolique-dans-les-yeux-307843.html

     

                                                   COVID-19

     

     

  • ô Saint Raoult++, ô Bonne Mère Priez pour eux!

    Imprimer

     Comme illustration de l'irrationalité totale du débat supposé scientifique autour du nouveau SARS-Cov2des bougies peintes à la main dédiées à Saint-Raoult !  Carrément des cierges à usage potentiellement...cultuel. Le magasin Cabinet de Cire qui en eut l'idée se dit en rupture de stock. Les commerçants ciotadens  évoquent l'humour. Or tout psychanalyste dira qu'il n'y a jamais d'humour gratuit. Tout fait sens.covid-19,#coronavirus,recherche scientifique,#marseille,saint raoult

    Que dit cette bougie pour l'intérêt ...scientifique autour du covid-19? Autour d'un Professeur de médecine à la tête de l'IHU, structure publique de recherches a priori scientifiques? Juste ceci:  nous n'avons pas appris grand chose  sur le nouveau virus mais beaucoup sur le... processus théologique de fabrication du sentiment religieux, sacralité, flamme et tout et tout.

     Avec les questions eschatologiques classiques: comment et pourquoi CROIRE autour des questionnements liés à  la mort surtout quand la maladie accélère le processus.

    C'est au final un grand éclat de rire marseillais, une galéjade informationnelle...massive.

    Bien évidemment, Dr Didier Raoult n'est pas demandeur de ces bougies. Mais à partir du moment où il a alimenté le feuilleton "Plus belle la vie Hydroxy", il récupère un large  aura médiatique, des articles  sur sa personnalité claire-obscure.(ici New-York Times- photo et article) Médecin devenu star mondiale quand cité par le président américain.covid-19,#coronavirus,recherche scientifique,#marseille,saint raoult,le cabinet de cire,la ciotat,#druide,"épistémologie,musée d'histoire naturelle,#raoult,infectiologues en colère


    La controverse scientifique médicale covid-19 aura été au final stupéfiante d'absurde, d'illogique, de contradictoire!  Grâce à Saint Raoult (ô Sainte Mère ô Bonne Mère ô Notre Dame de la Garde).

    ô Grâce, cette"aide surnaturelle accordée par Dieu aux hommes pour leur salut, qui est le fait d'échapper à la damnation éternelle. Elle peut aussi correspondre au pardon, à l'affection, à l'amour et à la bienveillance divine."

     

     LE PROFESSEUR RAOULT A TOUT REUSSI DANS SA VIE.

    MEME A DEVENIR ...SAINT

     

    Problème avec le Professeur Didier Raoult: cela va encore faire polémique. Car, renseignement pris, quatre "Saints Raoul" existent déjà:

    covid-19,#coronavirus,recherche scientifique,#marseille,saint raoult

    Attention Dider Raoult dépasse le lot. Il est lui une star +++,  Monsieur Plus incarné. Lire  Sa Parole d'Evangile, datée  du  2 juin 2020« Moi je suis une star des maladies infectieuses, j’ai un cursus qui fait rêver à peu près n’importe qui. J’ai été le plus jeune président de l’Université de France, le plus jeune président des médecins, le plus jeune de tous les professeurs de la classe exceptionnelle, le professeur le plus ancien dans le grade de plus élevé de tout ce pays en médecine, j’ai tout eu dans ma vie. C’est moi l’élite », a-t-il déclaré."

    L'élite à lui tout seul....

    le cabinet de cire,la ciotat,covid-19,#coronavirus,recherche scientifique,#marseille,saint raoultPar rapport aux autres "Saints Raoul", le Bienheureux du Lacydon fait effectivement beaucoup mieux lui: son nom porte un T final.

    Même si cette lettre T est muette, cela vous en jette. Un T "plus plus plus". Un T comme Théologie. Un T comme "Taisez-vous je parle".T comme "TROP.

    Un T ...christique aussi. La croix, carrément! En toute modestie raoultienne, pauvre apôtre cloué au pilori par ses pairs, des  infectiologues carrément en colère contre Sa Sainteté. Il s'en plaint, victime expiatoire.

    Le druide du Vieux-Port partage aussi la  représentation iconique habituelle  du Christ par la chevelure.  En toute simplicité.

    Marseille a trouvé son "Messi" parmi ses Dieux Olympiques. Entre stars.

                                                               Sylvie Neidinger

     

    Les Musées  d'Histoire Naturelle du monde entier, l'Académie de médecine   devraient probablement  acheter une bougie Saint Raoult comme illustration de l'Histoire de la pensée épistémologique des années 2020.

    Certains avaient prédit un 21ème siècle religieux....Nous y sommes.  Humour à caractère commercial compris (ici capture du site "Cabinet de cire" qui commercialise l'objet tout de même  20 euros port non compris)

    covid-19,#coronavirus,recherche scientifique,#marseille,saint raoult

    La Raoult Mania fait fureur.

    Comparé à un " Che Gevara marseillais

    Certains se.. .tatouent à l'effigie du médecin. A vie désormais sur leur peau! Totalement inédit, ce populisme médical, invention terminologique liée à Didier Raoult !

    Les collèges de médecine s'insurgent contre un retour au"moyen-âge médical"avec D Raoult

    Un épidémiologiste de Montpellier lui demande d'arrêter ses inepties 

     

     

                                                      COVID 19
  • Covid-19 -L'ITALIE profondément touchée par l'absence de l'Europe

    Imprimer

    L'Italien en a gros sur le coeur avec un grave sentiment d'abandon sur la gestion du covid-19 ( inquiétude au max en mars 2020).

    Un virus anti-européen se diffuse à grande échelle, sévit dans la péninsule.

    Une colère majeure principalement ciblée contre l'Allemagne, les Pays-Bas, l'Autriche s'est installée. En raison des euro-bonds refusés. ( aux pays qu'ils nomment avec mépris le   "club méd"... ).

    Au point d'une campagne de boycott des produits allemands qui s'agite sur les réseaux sociaux. Des listes impressionnantes, précises d'entreprises et de marques. Je ne ne re-diffuse pas ces tracts et liens. Juste un peu de contenu pour illustrer l'ambiance"  "Puisque nous faisons tous du shopping, nous vous implorons de faire baisser le chiffre d'affaires des entreprises allemandes et autrichiennes, les bénéfices seront énormes. En premier pour l'emploi italien, deuxièmement les entreprises italiennes paient des impôts en Italie, de nombreuses multinationales délocalisent et ne produisent rien en Italie, mais envoient uniquement leurs produits sur notre marché, c'est-à-dire qu'elles ne produisent pas d'emplois en Italie et paient leurs impôts ailleurs"(...)

    Le raisonnement économique sous tendu est  que les entreprises étrangères prennent leurs bénéfices du commerce avec l'Italie, que l'argent fiscal n'y est pas distribué. Le circuit économique repart vers les pays sources (Allemagne, Pays-Bas, Autriche) lesquels en revanche refusent toute aide monétaire  des euro-bonds.

    Même pas une petite aide. Un refus net.

    Puisqu'il n'y a pas de "give ma monnaie back", les boycotteurs entendent casser le circuit.

    Le boycott sur la base du "changeons nos habitudes, consommons italien" casse effectivement le circuit économique qui remonte à l'international.

    Le monde politique transalpin a lui montré sa désapprobation à l'Europe en acceptant l'aide de militaires russes, conseillers  chinois, médecins cubains.

                           CAMPAGNE DE BOYCOTT 

    Le message italien à l'UE est clair. Clairement contre. Une hostilité revendiquée et plus qu'assumée: militante. Ce, dans toutes les strates de la population. Certes chez ceux traditionnellement anti-européens plutôt d'extrême droite. Et pas seulement. Gauche, centre, droite, apolitiques...

    Téléphonez, contactez vos connaissances italiennes: leur mouvement de rejet général  est impressionnant.

    Les appels au boycott trouvent un large écho. Bien au delà des sphères anti-européennes traditionnelles.

    Que fait l'UE en réponse? Pas grand chose à part dénigrer Chine, Russie, Cuba en affirmant que ces nations ne sont pas désintéressées dans cette attention portée à Rome...

    De qui parlent-ils?  De pays qui ont apporté leur ...aide! L'Italie confirme n'être la "chasse gardée " de personne.

                                                                                      Sylvie Neidinger

     

                                                              COVID-09

  • Déconfinés: comment va-t-on sortir de cette porte, mon canard?

    Imprimer

    "Comment va-t-on sortir de cette porte mon canard ?" (traduction)

    ....mieux  vaut rire que  pleurer!  Sylvie Neidinger

     

    JYNM9703.JPG

     

     

    (signé:  Ussam Jaha. De quel pays ce caricaturiste? Qui le sait ?)

     Rubrique Covid-19

     

     

  • 30 JANVIER 2020- L'OMS a bien alerté le monde entier le 30 JANVIER

    Imprimer

    Depuis Genève, l'OMS rappelle avoir prévenu le monde entier le 30 janvier.

    "Non, l'OMS n'a pas tardé à lancer l'alerte rouge, a réaffirmé son directeur  Tedros Ghebreyesus  Nous l'avons fait le 30 janvier. Alors qu'il n'y avait que 82 cas en dehors de la Chine et aucun mort. Tedros Ghebreyesus estime que le reste du monde avait suffisamment de temps pour se préparer"

    EXACT

    La Lombardie confine 11 villages le 24 février.

    L'Italie se confine le 9 mars.

    La France organise le confinement au lendemain des municipales, le 17 mars.

    Cinq états américains dont la Californie se confinent le 19 mars. Les USA dans leur globalité  plus tard. Rappel L'information date de janvier. D Trump fut prévenu.

    Rappel : le premier cas covid-19 américain était annoncé le 21 janvier 2010.

    Tout ceci pour "remettre l'église au milieu du village". 

    Les politiciens, Trump, Macron sont prévenus dès janvier par le renseignement

    Notamment quand les dirigeants politiques Trump, Macron etc.. viennent dire que la Chine... n'avait pas tout dit. (Peut-être. Notamment l'ampleur et la date initiale en novembre 2019. Mais cela ne justifie rien.)

    Ou pour certains dirigeants, démolir l'OMS...

    Quand on refait le timing, on constate que l'alerte avait bien été donnée !

                                  Sylvie Neidinger

     

    E Macron fut prévenu par son Ambassadeur à Wuhan en ...décembre 2019

     

                    

                                               RUBRIQUE COVID-19

  • Rungis entrepôt de stockage...de viande.

    Imprimer

    Il semble que la réquisition vienne de la Préfecture de Police de Paris.

    Encore une idée du fameux préfet Lallement ? [Celui qui vient de déclarer que "les personnes décédées en réa sont celles qui ne se sont pas confinées"]

    Les Autorités pour faire face au nombre de décès de la mégapole parisienne ont réquisitionné un entrepôt de Rungis afin d'y stocker les...corps défunts

    Quelle idée d'associer Rungis, l'actuel ventre de Paris (le premier "ventre" était aux Halles, 1er arrondissement) à  une...morgue? 

    Petite sémiologue rapide: les deux images s'autodétruisent!  Il semblait impensable de les associer.

    Rungis est le centre logistique de l'approvisionnement alimentaire de la région parisienne, soit une douzaine de millions d'habitants en 2019.

    Des halls de  fruits et légumes, poissons, viandes: royaume des carcasses. Celui spécifique de la viande de porc attend d'ailleurs son inauguration, reportée pour raison de coronavirus.

    Aller entreposer des corps défunts dans le monde-actif-  de la viande alimentaire tient d'un esprit probablement pervers. ô Rungis.

    D'un autre côté, pour les familles voir le corps de leurs êtres chers "entreposé" au même titre que de la barbaque vendue du kilo à vocation de découpe en steacks, de futures saucisses est un choc.

    Un esprit réaliste dira que la  crise coronavirus est en elle-même anormale. D'où une mesure anormale. Les capacités funéraires de la région parisienne sont dépassées à plus de 200 corps par jour en région parisienne par moments. Le lieu  est ...réfrigéré. Donc mieux qu'un camion frigorifique devant un hôpital ...pour le stockage.  Une façon de voir le verre à moitié plein !

    Derrière ce premier scandale, dû à la situation de crise, s'est développée en outre  une seconde polémique.

    Sandrine Thefine des Pompes funèbres de France s'est insurgée du coût d'accès. La Préfecture de police de Paris réclame 250 euros pour entreposer et 50 euros pour accéder !

    L'appel a été entendu. L'Etat vient mettre son nez dans cette affaire de coût.

    Le monde de la logistique (transport, stockage, manutention, gestion de l'info...)  est  encore sidéré de cette situation hors norme  dans ses lieux,  à Rungis.

    Emile Zola c'est certain, aurait ajouté un chapitre à son Ventre de Paris, qu'il trouvait déjà à l'époque ....monstrueux en tant que tel. 

                                                                                 Sylvie Neidinger

     

    http://www.leparisien.fr/val-de-marne-94/coronavirus-pres-de-800-corps-entreposes-au-funerarium-geant-du-marche-de-rungis-18-04-2020-8301675.php

    https://www.lci.fr/population/video-coronavirus-comment-le-marche-de-rungis-tient-il-le-coup-2151342.html

    #rungis,#morgue,entrepôt,covid-19,ventre de paris

    Suite Edwy Plenel publie une photo interdite de l'intérieur du site 

    Comme dans tout entrepôt de stockage, la manutention est mécanique....Mais ici des transpalettes pour... les corps ! 

    #rungis,#morgue,entrepôt,covid-19,ventre de paris,émile #zola

                                                   Crise covid-A19