christophe #rapp

  • L'oxymore Raoult: "populiste... scientifique"!

    Le Professeur ‌Didier Raoult  de Marseille était comparé au druide d'Astérix en raison de sa coiffure. Il est aussi un total oxymore. Car appartenant au milieu médical, de la recherche et en même temps se comportant en populiste.

    Le "patron" de l'IHU est de plus adoubé par D Trump dont les non-compétences scientifiques et médicales sont "mondialement reconnues"....Un total populiste lui aussi.

    Alors que le traitement du nouveau virus  covid-19 n'existe pas, les discussions scientifiques sur l'usage éventuel  d'un médicament (la fameuse hydroxychroloquine+azithromycine) pour guérir ont rapidement  débordé en match OM-PSG, en  pétitions pour ou contre!

    L'individu est étrange, ne contre-argumente pas et démolit ceux qui ne pensent pas comme lui. 

    Le grand public s'est emparé avec force du sujet. Désemparés les soignants de réa voyaient même  les familles de malades intubés réclamer avec force  l'usage de la dite substance !

    Or, seul le monde scientifique et médical peut argumenter, contre-argumenter.

    Justement, cette semaine l'infectiologue Christophe Rapp monte au créneau en contre. Il accuse Didier  Raoult de "populisme scientifique" deux termes antinomiques, créant un parfait oxymore.

    L'infectiologue Rapp regrette également  la visite d'Emmanuel Macron, cet autre grand populiste,  au trublion marseillais, lui donnant une onction de véracité.

    Science tombée bien bas.  Les arguments  pour et  contre ce traitement peuvent et doivent d'échanger entre scientifiques (Fort heureusement tous ne pensent pas la même chose....)   Mais pas à coups de claques médiatiques ! 

    L'oxymore marseillais n'est pas le dernier à distribuer les piques...

                                                                       Sylvie Neidinger

     

    A lire : 

    -Raoult auditionné au Sénat : un rapport non publié (à suivre..)

    - Covid-19  et ses controverses scientifiques dans l'espace public

    -Raoult, probable narcissique, cinglant  avec ceux qui le contredisent. Lui ne se privant pas de démolir les autres. 

    -Roselyne Bachelot C dans l'air du 20 mai remet Raoult qui traite ses opposants de "fous" à sa place. Elle ajoute " au delà de la vision que l’on peut avoir de Didier Raoult, son étude n’a pas été validée par ses confrères. Pire, elle a même montrée comme un mauvais exemple : « L’épidémiologiste, le professeur Lapostolle, a montré les études de Raoult à ses étudiants en médecine, a-t-elle déclaré dans C à vous. Pour leur montrer, pour faire l’analyse critique de ce qu’il ne faut pas faire. C’est devenu un cas d’école. »

    -Selon la philosophe Marylin Maeso, Raoult mélange politique et science. Elle  invite à la prudence concernant les propos de Didier Raoult dont il faut se méfier. "On ne peut pas être à la fois un savant et un politique, comme dirait Max Weber. Ce sont deux attitudes qui sont différentes, qui obéissent à des règles et à des buts distincts", dénonce-t-elle. "À partir du moment où on essaye de les mélanger, ça donne ce genre de cacophonie que l'on a pu voir avec le buzz Raoult". 

     

     

                                             COVID 19