autorités françaises

  • Une "autorité française" espionne le net, Google bloque immédiatement

    Imprimer

    Info du jour: espionnage des internautes! On devrait même penser à ouvrir une rubrique tellement il y a matière...google,certificat de sécurité,anssi,autorités françaises

     Google s'aperçoit de manoeuvres de surveillance non conformes "Google a annoncé samedi avoir bloqué plusieurs certificats de sécurité émis par une autorité de certification liée à l'Agence Nationale de la sécurité des systèmes d'information française, ANSSI, organisme chargé de la sécurité informatique de l'Etat français) après avoir découverte que ces certificats étaient possiblement corrompus"

    lire dans Le Monde du 8 décembre 2013

    "Google affirme avoir découvert le 3 décembre qu'une autorité liée à l'Anssi avait émis un certificat de sécurité frauduleux pour plusieurs sites détenus par Google. Ce qui peut permettre à une personne contrôlant ces certificats d'espionner les communications d'internautes croyant utiliser un site de Google, mais en réalité contrôlé par un tiers. "

    Les sites surveillés ne sont pas nommés.

    Réponse des dites autorités françaises prises le doigt dans le pot de confiture: c'était une erreur humaine !

    Juste un humain d'Etat très très curieux....! 

    Google en bloquant admet que l'Anssi n'est pas en droit de surveiller les internautes par cette procédure "traitre" de faux site et faux certificat de sécurité en lieu et place de sites sécurisés.

    Tout le monde en convient.

    ESPIONNAGE INDUSTRIEL

    On  a l'envie d'applaudir Google des deux mains pour savoir si bien protéger les internautes de ces regards masqués rendant de facto le sécurisé non sécurisé et décrédibilisant toute la filière.

    Mais on se retient de le faire.

    Car  le problème NSA soulevé par l'affaire Snowden lui, est toujours non réglé!

    Jusqu'où la  NSA organise-t-elle sa surveillance mondialisée au motif désormais sans fin de sécurité interne des Etats-Unis.     ...Toujours pas de réponse.

    Les autorités européennes, le Brésil  etc. ont émis en octobre 2013 de vives  protestations face à la surveillance espionne anglo-saxonne industrielle mais la réponse se fait toujours attendre. Le vide sidéral.

    google, l'entreprise de Larry Page  est dans ce dossier très vigilante au point de  démonter immédiatement une tentative non conforme de l'ANSSI, une agence d'un Etat tiers, ici la France.

    Elle est soucieuse de la préservation des libertés contre des ingérences non conformes.

    Cette info du jour démontre dans le même temps la puissance inouïe de  cette  entreprise privée mais supra-étatique qui contrôle officiellement le net- donc nos vies.

    Paradoxalement il n'est pas certain que cela soit une bonne nouvelle, non plus pour les ...libertés individuelles !

                                                                           Sylvie Neidinger

     

    Surveillance des jeux video world of warcraft