9 novembre 1938

  • Il se souvient de la Nuit de Cristal du 9 novembre 1938!

    Imprimer

    Le blog, désormais âgé de dix ans,  ouvre une nouvelle rubrique: H-Mémoire d'Histoire. Pour évoquer les témoignages directs de témoins directs d'évènements majeurs historiques. 

    A ma grande surprise, Karl, 85 ans, ami de famille, me confiait récemment qu'il a vécu la...Nuit de Cristal du 9 au 10 novembre 1936. Notre ami s'en souvient!

    Les dates correspondent: il avait un peu moins de deux ans. Karl est allemand.

    ( le nom de son village volontairement non cité) 

    Je valide car mon premier souvenir date de l'âge 18 mois. Portée dans des bras dans la maison voisine où une vieille dame me fit alors  peur. Elle décéda lorsque j'avais ...18 mois. Validé: on peut avoir un souvenir à 18 mois.

    Détail, ce genre de premier souvenir est uniquement visuel. 

    Karl le confirme: uniquement visuel. Sa soeur a ensuite relié verbalement et plus tard évidemment   le  "premier souvenir" de Karl à la Nuit de Cristal. Elle était à ses côtés lors des faits.

                       SOUVENIR COUPANT COMME DU CRISTAL CASSé

    De ses yeux le bambin a vu -apeuré ?- des individus entrer dans la maison de son voisin de confession juive. (Il n'y était plus, déjà parti pour New-York fort heureusement pour lui. Information donnée ultérieurement à Karl  évidemment).

    "Ils" ont tout cassé, sorti les meubles hors de la maison.

    "Ils" ont tout détruit chez un autre de ses voisins, un  prêtre qui exprimait ouvertement son opposition. "Ils" l'ont emmené. Jamais revenu.

    "Ils"? Qui: les "nazis" Et là quand, 83 ans après,  Karl prononce devant moi ce terme, ultra rapidement, cela claque comme un coup de fouet.

    Dur. Coupant. Cinglant.

    Karl prononce "nazis", comme deux coups de feu. Une dureté s'installe. Elle inonde son regard.

    Sort  de sa bouche tout un univers de peur et d'angoisse.

    Il fallait avoir VU donc vécu cette nuit d'horreur- bien qu'enfant- pour prononcer ces deux syllabes avec cette intonation coupante comme du cristal brisé devenu dangereux.

    Ce sigle n'est pas prononcé banalement comme on le ferait aujourd'hui sur des bancs d'université par de jeunes étudiants pour qui mai 68 et la chute du Mur de Berlin tiennent déjà de la préhistoire...

    Karl lui se souvient. Par ses yeux.  

                                                                                        Sylvie Neidinger

     

    Je tenais à publier ces instants d'une banale conversation privée de juin 2021. Finalement peu banale...