#usa

  • G7: protocole sanitaire hyper strict pour les journalistes. Pas pour les dirigeants!

    Imprimer

    Deux poids deux mesures à Carbis Bay en Cornouailles!

    Alors que des mesures ultra strictes sont imposées aux journalistes qui vivent un enfer sanitaire pour couvrir l'évènement (éloignés à 40km+ devant se tester par PCR chaque jour entre autres... certains dirigeants donnent dans l'hyper proximité tactile !

    A plusieurs reprises, Emmanuel Macron enlace le Président américain avec  une main dans le dos qui entoure son homologue. D'autres épisodes sont rapportés au G7: Johnson, Biden, Macron etc. 

    Plusieurs gestes tactiles  inutiles sont observés mis à part la photo officielle très sanitairo-compatible. Les images diffusées sur la planète interrogent: pourquoi?

    Analyse sémiologique (rapide):

    *Si on raisonne en termes diplomatiques- puisque la réunion du G7 tient de ce registre- Macron veut-il montrer -voire  imposer ainsi -par la symbolique d'être au contact direct sa vision d'une proximité étatique France-USA hyper étroite? Et le signifier ouvertement au monde entier. Cela peut être alors vu comme "trop" démonstratif et mettant à mal la supposée indépendance de la France vis à vis des USA. Ou  comme explicite de la tendance personnelle de E Macron vers une allégeance vis à vis des Etats-Unis qu'il suit à la trace en réalité malgré quelques déclarations de surface d'une supposée autre vision. 

    A noter Biden rend parfaitement les gestes physiques  d'amitiés. Ceci participe totalement de la mise en scène que signifie cette réunion G7 des retrouvailles après la parenthèse trumpiste agressive vis à vis des alliés. Aujourd'hui encore

    *Si on raisonne en terme personnels, on observe que le président français recherche souvent  le contact tactile, pas simplement au G7. Plusieurs clichés sur le registre existent déjà (ex: polémique à St Barth le 1/10/2018, visites officielles  de vestiaires de foot  etc.)

    D'ailleurs la récente séquence désormais célèbre de la gifle s'inscrit au départ dans le cadre d'un non respect des gestes barrières par le président, selon un spécialite de la sécurité des officiels.

    Les deux analyses en fait sont valides ! La presse analyse le fait que E Macron cherche à toucher Biden comme un acte volontaire pour marquer sa proxilité personnelle et celle de son pays"Dès l'ouverture du sommet présidé par le premier ministre britannique Boris Johnson, Emmanuel Macron s'est accaparé Joe Biden, l'entourant affectueusement de son bras en parcourant quelques pas tous les deux sur la plage, lors de la séance de photo officielle, oubliant les gestes barrières. Samedi après-midi, lors d'un tête-à-tête sur la terrasse du «lodge» du président américain dans l'hôtel de luxe qui accueille les dirigeants, ils se sont laissés aller à une longue poignée de main (Figaro)"

    En tous cas, deux poids deux mesures SANITAIRES entre ces pratiques personnelles des dirigeants-visibles par tous-  et ce qui est imposé à la presse comme protocole sanitaire. Quel exemple...

     

                                                 Sylvie Neidinger

     

    g7,protocole sanitaire,bide,macron,johnson#journalistes

    g7,protocole sanitaire,bide,macron,johnson#journalistes

    g7,protocole sanitaire,bide,macron,johnson#journalistes

    g7,protocole sanitaire,#france,#usa,#biden,#macron,johnson#journalistes

     

     

    PHOTO OFFICIELLE BIEN DANS LA NORME SANITAIRE ELLE

    g7,protocole sanitaire,johnson#journalistes,#france,#usa,#biden,#macron

    photo capture pour illustration

  • Une pétition...à l'attention de Harry! En réponse à son circus médiatique

    Imprimer

    En Californie, le prince Harry joue régulièrement avec les médias pour démolir consciencieusement sa famille, son pays, le pays hôte et au passage la monarchie qui  l'a nourri. Et le nourrit encore.

    L'aristocrate anglais  se défoule. Il se venge, il tape fort. Avec de fortes contrastes entre ses dires et ses actes.

    Une monarchie anglaise attaquée durement mais dont le prince apprécie lui et son épouse les titres et  avantages en parfaite hypocrisie.(cf: "Duchesse de Sussex" : nom d'auteur du livre pour enfants à paraître!) Prince du Royaume-Uni, duc de Sussex, Comte de Dumbarton Baron KilkeelCapitaine de l’armée britannique tel est son titre.

    Ils gagnent des millions à bon compte par leurs contrats commerciaux américains. N'hésitant pas d'ailleurs  à mêler leur nom à une marque de cosmétique qui commercialise des produits blanchisseurs de peau: en position paradoxale totale   avec leurs réclamations autour du racisme.

                                  MODE DE VIE ANTI ECOLO 

    Il ose vanter l'écologie depuis sa  villa de luxe surdimensionnée à 16 salles de bain parfaitement  anti écolo. Le couple use de  véhicules parfaitement anti-écolos.

     "les enfants grandissent dans un monde plutôt déprimant d'un point de vue écologique". Effectivement déprimant ce cher Harry.

    Les Sussex  lancent  de multiples procédures contre ceux qui les critiquent pour un milligramme mais n'hésite pas eux  à "crucifier" publiquement et lourdement.  Notamment le  père ( et beau-père). Un magazine va jusqu'à titrer :Le prince Charles n'en peut plus d'être torturé par Harry! 

    Eux: responsables de rien...L'enfer, c'est les autres selon le  vieil adage connu!

    L'interview-attaque de Meghan auprès de Oprah Winfrey restera un modèle du genre. De nombreux mensonges ont été relevés (17 a minima).

                                    LADY COLIN CAMPBELL LANCE UNE PETITION, UN SUCCES

    Harry  n'est pas à une contradiction près...

    Réclamant à coup de mégas mégaphones numériques une vie privée  mais dans le même temps se mettant en scène chaque semaine, lui, parfois sa femme et son fils devant des millions de spectateurs directs ou indirects.

    Jusqu'à la couche du bébé exposée...Leur enfant présent dans leurs spots commerciaux Spotify

    Le frère de William délivre régulièrement au grand public des messages  incongrus  et privés sur son ....nombril, le passé de son nombril, la forme de son nombril, la formation de son nombril. Jusque dans un bus improbable.

    Harry  "tape " sur l'éducation reçue par Charles.... donc par  son grand-père Philipp dont le décès est récent et la Reine. Il a franchi toutes les limites de la dignité.

    Cette indécence narcissique totale, qui se victimise tout en attaquant sec,  commence à lasser. Le couple décroche dans les sondages: au Royaume-Uni et même  aux USA.

                   SPECIALITE: LA LECON DE MORALE...AU MONDE ENTIER

    Le second  fils de Diana se la joue  donneur de leçons. Jusqu'au 1er amendement de la Constitution américaine qui lui déplait et qu'il commente !

    Son épouse tend elle aussi à donner des leçons de morale à la terre entière, au nom d'une "compassion" médiatique globalisante certes un peu "Côte ouest" mais surtout  hyper  mégalo. ( genre: "ne prenez pas l'avion vous. Moi le jet privé me convient"...)

    Le couple entend "améliorer le monde" pas moins...

    Harry et Meghan génèrent devant nos yeux un véritable "reality show" médiatique mondialisé. Mais  de seconde catégorie.   

    En réaction à ce circus public indigeste une pétition vient d'être lancée par Lady Colin Campbell! 

    Pour que ce couple choisisse entre le beurre, l'argent du beurre et la tablier de la crémière. Et clarifie, une fois pour toutes.

    https://www.change.org/p/the-public-invitation-to-prince-harry-to-request-the-queen-to-put-his-titles-into-abeyance

                                                                                Sylvie Neidinger

                                                  

     

    "The purpose is to invite Prince Harry to voluntarily ask The Queen to put his royal style, titles and rank into abeyance, thereby freeing him from the diplomatic, political and constitutional constraints that are an inevitable part of royal rank, and further freeing him from the constitutional conflicts which his beliefs are creating, with all their  implications at home and abroad, in particular in the United Kingdom and the United States of America, where his articulated beliefs are in open conflict with the accepted tenets of  both the United Kingdom and American Constitutions.  As a purely private citizen, with no royal rank, style or title, he will be able to indulge his personal beliefs, as is the right of all private citizens, without the consequential possibility of damaging the institution of the Monarchy or  relations between Friendly Powers, and will be free to articulate beliefs, no matter how objectionable, without the fallout  that is otherwise inevitable as long as he possesses royal status.  His invitation to The Sovereign, being of his own accord,  will resolve conflicts that would otherwise be inevitable, and will permit him to enjoy the credit of having put both national and international interests above his own, personal ones, in the process gaining him respect that he otherwise will not enjoy."

    Soit 

    "Lady Colin Campbell a lancé cette pétition adressée au public

    Le but est d'inviter le prince Harry à demander volontairement à la reine de mettre en suspens son style royal, ses titres et son rang, le libérant ainsi des contraintes diplomatiques, politiques et constitutionnelles qui font inévitablement partie du rang royal et le libérant davantage de la situation. Conflits constitutionnels que ses convictions créent, avec toutes leurs implications au pays et à l'étranger, en particulier au Royaume-Uni et aux États-Unis d'Amérique, où ses convictions articulées sont en conflit ouvert avec les principes acceptés des Constitutions du Royaume-Uni et des États-Unis.  En tant que citoyen purement privé, sans rang, style ou titre royal, il pourra se livrer à ses convictions personnelles, comme c'est le droit de tous les citoyens privés, sans la possibilité conséquente de nuire à l'institution de la monarchie ou aux relations entre puissances amies et sera libre d'articuler ses croyances, aussi répréhensibles soient-elles, sans les retombées autrement inévitables tant qu'il possède le statut royal. Son invitation au Souverain,de son propre chef, résoudra des conflits qui seraient autrement inévitables, et lui permettra de jouir du crédit d'avoir mis les intérêts nationaux et internationaux au-dessus des siens, dans le processus lui gagnant le respect. qu'il ne jouira pas autrement."

    #harry,pétition,#uk,#usa,santé mentale,hypocrisie

    
    
  • Dinguerie ! Harry critique jusqu'au 1er amendement US et choque les américains

    Imprimer

    Le Prince Harry en roue libre dans le cadre d'émissions juteuses produites en Californie vient de franchir la ligne  jaune.

    Dans sa logorrhée médiatique mondiale, cet individu titré vient carrément d'attaquer l'amendement N°1 de la Constitution américaine celui de la Liberté!

    Celui qui  garantit la liberté d'expression, la liberté de religion, la liberté de presse, ainsi que le droit de se réunir et de pétition. 

    Le petit chéri souffrirait en fait des paparazi. C'est connu, les lois européennes protègent mieux la vie privée. Aux USA, l'amendement phare sur la Liberté donne de facto à cette "profession" la possibilité légale de suivre les stars. Le prince avait d'ailleurs été prévenu avant  de s'installer en Californie.

    HARRY DONNEUR DE LECONS MORALES ET AGRESSIF PUBLIQUEMENT VIS A VIS DE TIERS

    Harry Mountbaten-Windsor avait  démarré ses interventions médiatiques donneuses de leçons au monde entier, dans un bus version pipi (lire). 

    Dans le cadre de son business médiatique clivant il ne se contente plus d'attaquer sa seule famille anglaise, il étend le champ des escarmouches.

    Un besoin incessant de dénonciation

    Dernier en date: son intervention dans un postcast intitulé "Armchair Expert " scelle définitivement la rupture avec la couronne et ...démarre une crise avec le pays qui l'accueille: les USA! Pas moins.

                                               LES FAITS

    L'Expert en Fauteuil  continue à critiquer lourdement et publiquement  l'éducation reçue et transmise par son père. Il expose allègrement sa vie privée, celle de son fils mineur et les vidéos de sa mère dans le cadre commercial de ces productions audiovisuelles. Lui qui entend protéger sa dite vie privée...

    Surtout, au passage  le petit fils de la Reine d'Angleterre  s'attaque au Premier Amendement de la Constitution américaine, celui qui garantit la Liberté. Donc la Liberté pour les paparazi de le cibler.

    Il usite le mot" dingue" soit  bonkers en anglais  pour juger du principe légal qui sanctifie la Liberté d'expression et de la presse.

    Résumé: dans une émission sur la santé mentale, le "diplomate" britannique insulte... un article de loi (celui sur la LIBERTE !!) en le qualifiant  du terme de "dingue".

                                        USA CHOQUES

    Cela ne passe pas aux USA."Dégage" lui est-il répondu sur les réseaux sociaux, retourne chez toi.

    Sean Hannity journaliste de la Fox remet à sa place celui qu'il nomme  " Le Royal emmerdeur":"la star de Fox News s'est exaspérée des propos du frère du prince William, et s'est emportée traitant Harry de "Royal emmerdeur". Puis il s'est adressé à lui au moment de rendre l'antenne. " Avant de nous quitter je voudrais adresser ce message à Harry qui attaque maintenant l'un des droits les plus sacrés de l'Amérique, la liberté d'expression. Harry nous n'avons vraiment pas besoin que vous veniez d'Angleterre pour nous donner des leçons sur le premier amendement. Et si vous ne pouvez pas comprendre l'importance de la liberté d'expression et de l'importance de principes qui régissent une constitution qui autorise le libre échange d'idées et d'opinions, ce qui fait de l'Amérique la plus grande nation de cette terre, peut-être est-il temps pour vous de déménager afin de trouver un lieu qui convienne mieux à vos idées ", a-t-il attaqué.

    Le journaliste d'origine irlandaise a ensuite enchaîné, acide : "En un sens je me sens navré pour vous, vous semblez déchiré entre votre jeune épouse et votre famille en Angleterre mais comprenez que c'est ce même premier amendement qui vous a permis à votre épouse et vous-même de salir votre famille lors de votre entretien avec Oprah Winfrey. (...) Alors nous n'avons pas besoin de leçons à propos de coutumes ou sur les libertés sacrées, et au fait vous êtes libre de rentrer chez vousfaites amende honorable au palais auprès des personnes que vous et votre femme avez profondément"(extrait de l'article) 

                                       PASSEPORT DIPLOMATIQUE BRITANNIQUE

    Répétition.Titulaire d'un passeport diplomatique l'individu est  normalement tenu de respecter le pays d'accueil.

    Que vient-il donc pérorer? Et surtout dégoiser !  Ici dans cet épisode intitulé The me you can't see" produit , présenté par Oprah Winfrey.

    Harry de Sussex semble mèner le business de sa dinguerie personnelle sur le thème de la ...santé mentale en  se survalorisant au dépend des autres, au point de s'exprimer contre de fortes sommes d'argent pour donner ses leçons, critiquer.

    Le fils de Diana prône la "compassion" à chaque seconde  mais "tire" tout azimut  dans des vidéos à audience mondiale.

    Au passage, ce détail:   nous tous concernés. Tout un chacun  reçoit en bout de la chaîne ces infos. Nous  sommes donc légitimes à nous exprimer nous aussi en retour. Suivant le principe de la LIBERTE d'EXPRESSION.

    L'expert déroyal  du bavardage, Prince Harry du Bus du  Fauteuil présente lui  tous les risques de tomber rapidement du ... fauteuil-trône mirage qui miroite dans le star système.

     

                                                                 Sylvie Neidinger 

    (citation article Femina)

    #harry; dingue;#bonkers,#constitutionaméricaine,#usa,#uk

  • Trump Donald et Melania: analyse sémiologique des...gants cuirs noirs, poing levé

    Imprimer

    USA. La page Trump  va se tourner dans deux jours, 20 janvier.

    Avec une sortie peu glorieuse: ces deux mois de  mise en cause d'une élection démocratique, chauffant à blanc ses supporters  aboutissent à la violente insurrection du Capitole du 6 janvier dernier. 

    Place aux historiens, aux analyses diverses.

    DONALD TRUMP:

    Une image attira l'attention lors du discours du 6 janvier 2021: le poing levé ganté de cuir.gant 6janvier.png Ce n'est pas la première fois que le président produit ce geste. Or, le poing levé ganté de cuir  n'est pas anodin aux Etats-Unis. Il signe la protestation des sportifs américains  contre le racisme. Laquelle resurgit  fin août 2020 en référence à l'ancienne protestation du gant cuir  noir levé des J0 de Mexico en 1968. Ce,  pour dénoncer la situation subie par la population noire.

    Plusieurs analyses de la séquence Trump/poing levé/cuir noir en découlent:

    - Hypothèse 1: RAS.  Il n'y a rien à en dire. Il fait froid, le président porte des gants dont le code couleur classique est majoritairement le noir ou le brun. Il s'exprime, lève le poing dans le feu de son discours.  Tout de même tous les politiciens ne lèvent pas le poing lors des discours. Un poing levé est  signifiant (de victoire, de force, de volonté d'en découdre...).

    - Hypothèse 2: Donald Trump diffuse un message politique implicite pour ses électeurs dont  sa base suprémaciste Mawa (make america white again)  et/ou confédérée. Trump reste fondamentalement  un homme du show de téléréalité. Il connait bien les codes de communication implicites, les messages donnés par les autres voies que la parole.

    Dès lors, le poing levé ganté noir de Trump peut être analysé comme "parallèlement en réponse au poing cuir  noir antiraciste. Donc  exprimant  la révolte des... suprémacistes blancs.

    Il ne va pas jusqu'à porter un gant blanc pour ne pas se ridiculiser.

    Mais ce geste hyper  codé, donné lors d'un discours crucial, devant le lieu ultra symbolique du Capitole peut s'interpréter en ce sens. Les médias ne s'y trompent pas : ils reprennent souvent cette image du poing levé ganté de noir de Trump pour illustrer les articles liés au discours du 6 janvier 2021!

    MELANIA TRUMP

    Dès lors, si l'hypothèse 2  d'un acte volontaire est valide, on se souvient d'une ancienne  histoire de gant noir, cette fois liée à Mélanie Trump, également dans l'enceinte du Capitole. Lors du discours sur l'état de l'Union de son époux du 5 février 2019 le "première dame" monte à la Tribune vêtue d'une veste militaire d'officier de marine. mlani un gant 2021-01-16 172228.pngElle salue de  la main droite levée, sans gant. Et tenant  sa main gauche bizarrement gantée de noir cuir, pointée vers le bas.

    C'est tellement surprenant qu'un magazine de mode  évoque la scène du gant unique et dit chercher le message... si il y en a. 

    Or, si le geste est volontaire, il est  politique! Il peut se décoder aisément, signifiant que la couleur blanche est "up", la noire: "down".

    A savoir dans la catégorie "message implicite"  Melania avait déjà produit une polémique volontairement par son choix vestimentaire.

    On  se souvient qu'elle avait déjà utilisé le vêtement comme illustration symbolique, autour d'une veste couleur militaire..Le 21 juin 2018, L'épouse du président  visite à McAllen, à la frontière mexicaine, un centre de détention  pour enfants capturés à la frontière. Elle arbore alors une veste couleur militaire kaki avec un texte inscrit provocateur : "I really don't care, do u ?Capture d’écran 2021-01-18 063824.png Une provocation "à la Donald Trump" au sens de se moquer de toute convention. Et la première-dame de se muer en  "femme-sandwich". Mais sans donner d'explication ! 

    Le contenu vient ensuite, énigmatique puisque l

    La côte de la première dame plonge actuellement, comme celle de son mari, de  sa famille, des politiciens républicains qui ont soutenu jusqu'au bout la folle contestation du résultat démocratique avec l'argument du "vol" au point de générer une insurrection au coeur des Institutions.

    La presse décrivait Melania Trump plutôt comme femme effacée,  éloignée de son mari, voulant divorcer etc.

    Or, les deux actes symboliques de la veste à message, du gant noir porté vers le bas alors que la main blanche dénudée salue, vont dans le sens d'un fort message politique non verbal.

    Ceux qui veulent comprendre ont compris. Le message subliminal est grossier et direct. Du Trump pur jus.

                                    TOUJOURS PLUSIEURS HYPOTHESES

    La symbolique du poing levé au gant cuir noir, du gant cuir noir  en bas, de la veste "rien à faire=I realy don't care do u" puisqu'elle n'est pas commentée par les intéressés ne peut définitivement être analysée.

    Mais  il n'y a pas de hasard à se vêtir ainsi ou  à produire ces gestes hautement symboliques! 

    Ici, il est important par cette lecture sémiologique des images d'ajouter un niveau d'analyse politique à ce qui peut-être de la symbolique volontaire, mais non assumée verbalement par le couple Trump.

     

                                                       Sylvie Neidinger 

     

    MESSAGE #SUBLIMINAL,, #GANT DE CUIR NOIRPOING LEVÉDONALD #TRUMP, , #MELANIA TRUMPMESSAGE VESTIMENTAIRE,  JO MEXICO 1968, #USA, #VESTE, FEMME-SANDWICH#MAWA     

     

       

                                            rubrique sémiologie de l'image   

    photos capture d'écran

  • CAPITOL: MEGA MAGA MAWA

    Imprimer

    L'acte  insurrectionnel du 6 janvier 2021 contre le Capitole (Capitol en anglais) a sidéré le monde et meurtri.

    MEGA EVENEMENT La violente  sédition a vu des individus remontés  rentrer au coeur des lieux du pouvoir de la démocratie américaine. Jusqu'au bureau de Nancy Pelosi qui fut dévasté, dévalisé  par un individu qui en mettant ses pieds sur les dossiers, entendait écraser l'état de droit. Les représentants réunis en session eurent  la peur de leur vie. .  L'enquête et les arrestations en cours révèlent la violence de l'assaut. Cinq morts sont à déplorer au total. L'image de la démocratie américaine est touchée. Les centaines d'inculpations démarrent.

    MAGA EVENEMENT. Les vidéos, photos et profils des individus arrêtés montrent clairement que  les insurrections sont trumpistes, chauffés à blanc par le discours de  Donald Trump lui même qui  a demandé à ses suppôts d'aller vers le Capitole. Ils portent le slogan trumpiste "Make America Great Again" sur les drapeaux, les casquettes. Le signe Q est visible. La confusion informationnelle est totale par ceux qui estiment l'élection "volée" en dépit des décomptes revérifiés.

    Donald Trump qui a perdu le sens de la réalité, englué dans son combat narcissique est TOTALEMENT responsable de la dérive. Il en a d'ailleurs subi le coût politique depuis: son second impeachment vient d'être voté. Tout est tenté désormais pour qu'il ne puisse se représenter.

    La bascule principale  de la dérive anti-démocratique se fait le 3 novembre: jour de élection de Joe Biden dont le président  orangé (cheveux et maquillage) conteste le résultat. Sa pathologie personnelle décrite par sa nièce Mary fait qu'il ne peut admettre son échec. Sa pulsion de mort personnelle est transmise aux autres par ses réseaux sociaux tournée en violence. Il fait entrer ses supporteurs dans une transe collective liée à leur thématique du "vol" de l'élection.

    Il chauffe à blanc. Ce blog avait signalé la violence, vulgarité des "pourriels" r de l'équipe Trump, en recherche de financements pour contester. Les courriels  insultaient l'autre camp. Un lourd climat de guerre civile toxique s'installe après le 3 novembre.

                                         TRUMP= MEGA GAGA

    En choisissant de ne pas reconnaître sa défaite, le président GAGA sombre dans la descente aux enfers qui mène à cette insurrection collective L'attaque du Capitole est une conséquence directe et annoncée de la contestation virulente tendant à délégitimer l'autre camp.

    MAWA EVENEMENT Cette expression vient d'un excellent article du psychanalyste Michel Schneider qui confronte l'individu Trump et sa pathologie aux développements sociaux et politiques des USA. L'article exprime clairement l'idéologie du trumpisme.

    On a psychanalysé Donald Trump

    "Le problème est que le délire de Trump rejoint celui d'une bonne partie de l'Amérique. "Make America great AGAIN", dit-il. Ou encore, plus significatif d'une involution narcissique régressive, "America is back." Y a-t-il là autre chose que la nostalgie d'une époque où la toute-puissance des Etats-Unis et, au sein du pouvoir, la domination des mâles blancs et riches ne faisait pas question? Or les deux mandats d'un président noir et la victoire annoncée d'une présidente, deux événements sans précédent, ont renvoyé les Américains les plus fragiles sur le plan identitaire, et aussi, dans l'ensemble, les plus démunis sur le plan économique, à se réfugier dans un passé révolu pour refuser un futur où ils risqueraient de se dissoudre."(...)

                                   TRUMP =MAWA "MAKE AMERICA WHITE AGAIN" 

    (...) Quand il promet aux white trash qui l'ont élu – dont il dit, non sans clairvoyance : "Je suis comme eux, en plus riche" – de restaurer la grandeur de l'Amérique, il sait fort bien qu'a sonné l'heure du déclin, démographique et culturel, même s'il n'est pas encore politique et économique. Répliquer comme Obama que les Etats-Unis sont encore un grand pays, c'est méconnaître qu'est menacé de l'intérieur le pouvoir de l'Amérique blanche et mâle.

    Même si au fond il n'est peut-être pas raciste, parce qu'il n'est rien de particulier, l'Amérique profonde, elle, l'est toujours, comme l'ont montré les violences de Ferguson et Charlottesville. Le mot d'ordre subliminal de Trump est "Make America white again". C'est cette Amérique-là qui veut faire retour. Pas l'Amérique libérale et instruite des côtes Est et Ouest, des grandes universités et de la Silicon Valley"

    Trump a usé de slogans  issus des mouvements White Power. Souffler sur les divisions est son fond de commerce.

    Suite à l'insurrection du Capitole, le danger d'implosion en guerre civile a été pris au sérieux, les appels à mobilisation le jour de l'investiture par les opposants sont scrutés à la loupe,

    Par sécurité, les militaires occupent le terrain en prévision de l'investiture. 

    Le trumpisme a chauffé à blanc les fractures de son pays qu'il a paradoxalement contribué à affaiblir, à l'opposé de l'objectif MAGA. 

    MEGA DANGER. Quelle va être l'attitude à venir  de la base trumpiste?

                                               Sylvie Neidinger

     

    Symbole très fort que l'armée US  appelée en renfort et qui littéralement vit dans les lieux de pouvoir.

    attaque du #capitole,#capitol sédition,#trump #maga,#mawa,#suprémacistes,#usa

     

    Suite La Justice américaine  recule sur la notion d'assassinats programmés  d'élus au Capitole. Visiblement une fausse piste de l'enquête.

  • TRUMP et ses pulsions de mort: président déséquilibré, USA salis

    Imprimer

    La folie du président Trump est enfin citée en tant que telle. Cette fois par des républicains de son camp. Ce après son opposition démocrate. Nancy Pelosi  souligne rélulièrement  ses problèmes mentaux . Elle vient de demander à ce qu'il soit éloigné des codes nucléaires. Et que soit relancée -fait historique- une seconde procédure de destitution ou  impeachment ,sur la base du 25ème amendement: "Il est fou déséquilibré et dangereux il doit partir " Elle va lancer plusieurs actions cette semaine.

    La réalité mentale du président des Etats-Unis est enfin ouvertement citée par les plus hauts responsables. Dommage, un peu tard après l'épisode du Capitole pris d'assaut par des factieux en sédition suite aux ordres donnés par Donald Trump et Donald Trump Junior.

    Sa nièce Mary Trump bien informée car membre de la famille et psychologue clinicienne  avait prévenu en publiant en juillet son livre choc pour prévenir"Too Much and Never Enough: How My Fmilly Created the World's Most Dangerous Man" La saga familiale part de son grand-père lui même décrit comme sociopathe.

    Au début de la prise de pouvoir, un collège de psychologues américains avait tiré la sonnette d'alarme. En fin de pouvoir, un documentaire vient parachever le travail d'information sur le thème: "Les psychologues qui ont été interviewés dans le documentaire assurent avoir le devoir médical d'alerter l'opinion américaine sur la santé mentale de M. Trump. Selon l'un d'entre eux, John Gartner, le président des Etats-Unis présente clairement quatre symptômes clé du narcissisme malfaisant - le type de personnalité le "plus destructeur" , dont la paranoïa, le narcissisme, un caractère antisocial et le sadisme. Ce genre de dirigeants surgissent tout au long de l'Histoire et ils sont toujours extraordinairement perturbateurs", a déclaré M. Gartner à l'AFP, relevant que le même diagnostic avait été établi pour des personnages aussi sinistres que Hitler, Staline et Mussolini."

    Les psychiatres décrivent une psychose ainsi caractérisée: narcissisme malfaisant, paranoïa, sociopathe, sadique. Ignoble avec les femmes dont il se vante de toucher les parties intimes. (Un doc le montre précisément en compagnie de Epstein en phase  de "reluquer" des danseuses.)

    Son  narcissisme tellement exacerbé lui permet de s'autoproclamer  sans rire comme l'élu de dieu

                               LES TWEETS DE TRUMP: SES PULSIONS

    Lors de sa prise de fonction, les observateurs s'attendaient à ce qu'il cesse de tweeter intempestivement. Il a bien évidemment continué ce mode de communiquer parfaitement adapté à..sa pathologie. Le narcissique tweete ce qui lui passe par la tête, sûr et content de lui,  de sa bonne parole, en défense ou en attaque, agressif le plus souvent.

    Commence alors une gouvernance inversée où le MAGA président des Etats-Unis  critique voir démolit ses alliés mais valorise quelques sombres dictateurs dont il admire les méthodes fortes.

    Il va exacerber les divisions internes aux USA et outrageusement réveiller la fracture raciste. Les suprémacistes, cette extrême-droite de l'extrême droite sortent du bois. Au passage, la faune sauvage dont il autorise la destruction.

    Trump va  jeter de l'huile sur le feu d'une Amérique dont les braises de la division raciale issue de l'esclavage ne sont pas éteintes. En période préélectorale et surtout après sa défaite, sa violence verbale devient majeure, entraînant ses partisans sur le pan de la violence réelle.

    Le magnat de l'immobilier n'accepte pas sa défaite. Il chauffe à blanc ses soutiens pour d'ailleurs soutirer des fonds. Trump déverse ses  courriels agressifs contre la partie adverse. Les observateurs, jusqu'à un journal conservateur ayant appel à voter pour lui signalent sa violence folle après sa défaite, ses appels à modifier non démocratiquement cette journée du 6 janvier.

    Le psychanalyste Schneider décrit son état psy et celui de ses supporters:"Mais de quelle madness s'agit-il? Paranoïaque, narcissique extrême, atteint de TDAH (trouble du déficit de l'attention avec hyperactivité), borderline, psychopathe dangereux, sociopathe avéré, schizophrène compensé, bipolaire? A lui tout seul, un vrai DSM-5 (Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux). Malade sexuel, en plus. On suppose à l'intérieur un esprit dérangé, un paysage mental vide et à l'abandon, traversé de temps en temps par des mirages et des tempêtes soudaines. Pour l'avoir vu menacer de mort sa rivale et pointer son index comme une arme sur tout ce qui ne bouge pas dans son sens, et l'avoir entendu hacher son propos d'injures grossières et de propos scabreux, il semblerait qu'on soit plutôt dans le registre de la psychose que de la névrose banale. Apparemment, pas de refoulement, peu de surmoi, beaucoup de ça et énormément de moi." L'analyste évoque dans son excellent article le mot d'ordre subliminal implicite de Donald Trump que ses fans ont compris: "Make America White Again"

                                SES PULSIONS DE MORT: IL EXECUTE

    Il se moque des lois. A l'international, il agit en dehors du droit international. L'exécution à distance du général Soleimani sera critiquée en tant que telle par les services de l'ONU comme acte illégal extra-judiciaire. Il occupe illégalement les champs pétroliers syriens. Il retire les USA de tous les organismes internationaux de régulation.

    En fin de mandat, il vient de gracier des criminels de guerre mais d'ordonner plusieurs exécutions fédérales  de condamnés à mort. L'organisme ProPublica révèle et signale leur nombre important, le refus des recours juridiques, la méthode extrajudiciaire . Il est fait appel -ô scandale démocratique-à des bourreaux inconnus, "entrepreneurs privés" payés en liquide. Les mises à mort se font de nuit.  Des  actes totalement indignes d'un état de droit moderne.

    Avec Trump, les USA sombrent à quelques siècles en arrière, au far-west.

    Donald Trump humilie profondément l'Amérique qui avec lui prend le chemin des républiques bananières. Il n'avait jusqu'alors de banane que sa chevelure improbable...

    Avec Trump les USA sont entrés dans une pulsion de mort interne qui peut se nommer guerre civile. Philippe Labro, spécialiste politique du pays résume parfaitement ce que l'on observe: la guerre de Sécession n'est pas terminée

    Jusqu'au traitement de l'assaut du Capitole dont plus remarquent la différence de moindre sévérité.

    Avec Trump et son attitude d'atteinte au droit  à l'international comme en interne, les USA perdent leur part de leadership proclamé. 

    Le monde observe. Selon Lakhdar Brahimi, de l'ONU le monde ne peut effacer les années Trump et les atteintes du droit international par son pays sous sa direction.

    Le leadership d'une Amérique marquée par le trumpisme,  devenue  autoritaire, déboussolée, hors règles semble effectivement moins accepté à l'international.

    Le lamentable spectacle de la prise d'assaut du Capitole n'est que l'épisode le plus visible d'une décomposition en cours sous les yeux du monde. Il a servi tout de même d'alerte au danger d'une guerre civile. 

    Le trumpisme à l'international est un cocktail de nationalisme exacerbé, type Amérique d'abord, de désengagement des organismes de dialogue et de droit associé à une volonté de contrôle international accru. C'est juste intenable.

    La voie globale du multilatéralisme reste la seule à emprunter!

                                                                           Sylvie Neidinger

     

    #capitole,#usa,#trump,mary trump,donald trump,#sociopathe,#narcissique malfaisant,#sadique,nancy #pelosi, #impeachment,25ème amendement,#républicains,#démocrates,#racisme,,guerre de #secession, guerre civile,#pulsion de #mort,#multilatéralisme,#maga

  • La "team Trump" pourrait-elle arrêter ses pourriels post électoraux?

    Imprimer

    USA. Alors que les élections sont derrière, l'équipe Trump judiciarise le résultat.

    Et pas seulement. La campagne mail continue! Ce blog reçoit chaque jour une dizaine de "missives" de la "Team". Des pourriels en fait massivement diffusés en direction des adhérents, médias, RS en interne et hors du pays.

    Je n'en montre aucun ici pour ne pas être suspectée de diffusion.  

               Un mail type:

    1- Un logo Trump/ Pence toujours le même en bleu blanc rouge

    2- Puis des insultes ou graves  paroles déplacées contre ceux qui ont gagné officiellement (rappel les démocrates et Biden) Ces écrits  valent leur pesant de traduction et signent une démocratie malade...

    3- Le  plus souvent une photo sombre  du Président-tweeteur avec un regard  noir parfois agressif.

    4- Enfin il lance des appel à dons. Dollars, dollars, dollars  déclinés à tout bout de champ:  vulgarité inouïe, en rouge, jaune clinquant.

    Là est probablement de but réel de ces courriels: récolter des fonds non pas pour le futur mais pour solder la campagne passée.

    Le correspondant du Monde  évoque précisement ces mails qui "hésitent entre drame et bouffonnerie. Le battu diffuse courriels sur courriels qui disent que l'heure est grave avec des accents churchilliens. Il y dénonce tout en demandant de l'argent à ses fidèles, les démocrates (...) Puis s'en va jouer au golf"

    Ces courriels post-électoraux et refusant le verdict des urnes  sont effectivement à archiver au titre d'un dysfonctionnement majeur de la démocratie américaine. Elections  devenues problématiques. Carrément bouffonnes.

                                                                     Sylvie Neidinger

     

    INFO Ce lundi 24 novembre, 1h du matin  Donald Trump donne le feu vert au changement d'administration le jour où le nouveau Président nomme son équipe

    Le 26 /11 Trump demande à ses partisans d'inverser le résultat qui ne lui plait pas!

    INFO du 6 JANVIER Attaque du Capitole par les Partisans de Trump: l'anormalité de la communication de Trump soulignée dans cet article a vu ses conséquences CQDF!

    « Donald Trump doit être tenu pour responsable » : la majorité de la presse américaine condamne le président sortant (lemonde.fr)

  • Harry et Meghan, probables mégalos, heurtent les américains en appelant à voter.

    Imprimer

    Mais pour qui se prennent-ils? 

    Le couple Sussex  a choqué en appelant les américains à ...voter. Ils sont critiqués.

    Harry, de nationalité britannique de surcroît se permet de quitter la neutralité qui sied à un membre de la famille royale. Meghan, femme autoritaire semble porter la culotte...

    Le couple imbu de lui même et s'autoproclamant influenceur  joue sur tous les tableaux.

    Ils se disent, sur instagram,  membres "supérieurs" de famille royale britannique. Quelle  horreur démocratique car ....qui sont les inférieurs? Vision extrêmement hiérarchisée.

    Une contradiction majeure car le duc -qui ne peut pas voter dans son pays-  et la duchesse   se mêlent d'une élection ...démocratique aux...USA !

    Cela ne passe pas

    Le beurre et l'argent du beurre, une auto médiatisation de paroles creuses.

    Sur ce point Donald Trump réactif aux  people a tweeté contre le couple.

    Mégalo Meghan entend même dans son immense modestie devenir présidente des USA un jour. Pas moins.

    Harry joue au  clown médiatique people. Il  brouille son image et celle de son pays, UK. Les britanniques sont furieux et veulent que les titres leur soient rapidement supprimés.

     

                                                     Sylvie Neidinger

                                                        

  • MBS, Prince d'Arabie Saoudite récidive ses opérations criminelles, cette fois au Canada

    Imprimer

    Malgré  l'affaire Khashoggi, ce journaliste passé à la scie sauteuse et dissous à l'acide au Consulat d'Arabie Saoudite d'Istanbul par une équipe saoudienne, le commanditaire, Mohamed Ben Salman, fils du roi,  continue ses crimes. 

    Les opposants décrivent le Prince comme psychopathe (Il  avait même enfermé sa mère.) Il arrête, fait exécuter ses opposants dans le pays, à l'extérieur également.

    Cette fois il envoie une équipe de tueurs des USA vers le Canada, Toronto.

    Or, les services canadiens, très professionnels, ont repéré l'équipe de meurtriers saoudiens.

    L'opposant, al Jabri porte plainte aux USA avec un document de 110 pages

    Selon Agnès Callamard, enquêtrice de l'ONU, le Prince saoudien MBS  totalement  impliqué dans l'affaire Khashoggi  devrait être jugé.

    Problème il est  protégé par son ami Donald Trump. 

    Il récidive, au Canada cette fois. Mais ses  meurtiers arrivaient bien des USA. 

    10 août 2020. Un tribunal Washington semble avoir convoqué le prince saoudien MBS . Affaire à suivre que cette assignation personnelle.

                                                                               Sylvie Neidinger

     

    https://www.lorientlejour.com/article/1228588/un-ex-espion-accuse-le-prince-heritier-de-vouloir-lassassiner.html

     

    https://www.lapresse.ca/actualites/justice-et-faits-divers/2020-08-06/ben-salmane-aurait-envoye-des-assassins-au-canada-pour-tuer-un-haut-responsable.php

     

    https://www.cnews.fr/monde/2020-08-07/un-ancien-espion-saoudien-accuse-le-prince-heritier-mbs-davoir-voulu-lassassiner

  • Ignominie: Hiroshima

    Imprimer

    Odieux recours à la bombe nucléaire il y a 75 ans par les Etats-Unis d'Amérique contre le Japon. 

    140 000 morts.

    "Les irradiés avançaient les bras devant, la peau tombant comme des stalactites"

                                                           SN

    https://www.lefigaro.fr/international/le-japon-se-recueille-pour-les-75-ans-de-la-premiere-bombe-atomique-a-hiroshima-20200806

    https://www.francetvinfo.fr/monde/japon/hiroshima/temoignage-je-veux-juste-quun-tel-acte-aussi-cruel-ne-se-reproduise-pas-75-ans-apres-la-bombe-nucleaire-lachee-sur-hiroshima-un-rescape-se-souvient_4067823.html

  • The Good, the Bad and the Ugly: Strange Fruit!

    Imprimer

    The Danish National Symphony Orchestra (live) a produit un enregistrement composé par Ennio Morricone  (6 minutes)

    https://youtu.be/enuOArEfqGo

    Etonnant document  car  derrière la musique "western spaghetti" magistralement interprétée, surgit un STANGE FRUIT

    Il détonne dans le monde feutré du concert. Une mise en scène inhabituelle, expressive.

    Toute l'âme du blues porte ce stigmate du désespoir à fleur de peau, à fleur de chants. Et qui vibre tout autant  avec cette typologie de  musique  de film.

    Ici la puissance d'une expression artistique juste avec quelques images intercalées!

                                                                                   Sylvie Neidinger

    danish national symphony orchestra,#themorriconeduel #filmmusiclive #dnso,stange fruit

    Paroles et traduction de la chanson «Strange Fruit» par Billie Holiday

    Southern trees bear strange fruit
    Les arbres du Sud portent un fruit étrange
    Blood on the leaves and blood on the root
    Du sang sur leurs feuilles et du sang sur leurs racines
    Black bodies swinging in the southern breeze
    Des corps noirs qui se balancent dans la brise du Sud
    Strange fruit hanging from poplar trees
    Un fruit étrange suspendu aux peupliers

     

    Pastoral scene of the gallant South
    Scène pastorale du vaillant Sud
    The bulging eyes and the twisted mouth
    Les yeux révulsés et la bouche déformée
    Scent of magnolia sweet and fresh
    Le parfum des magnolias doux et printannier
    Then the sudden smell of burning flesh
    Puis l'odeur soudaine de la chair qui brûle

    Here is a fruit for the crows to pluck
    Voici un fruit que les corbeaux picorent
    For the rain to gather, for the wind to suck
    Que la pluie fait pousser, que le vent assèche
    For the sun to ripe, to the tree to drop
    Que le soleil fait mûrir, que l'arbre fait tomber
    Here is a strange and bitter crop !
    Voici une bien étrange et amère récolte !

    "Chanson composée en 1946 par Abel Meeropol afin de dénoncer les Necktie Party (pendaison) qui avait lieu dans le Sud des Etats Unis et auxquels les blancs assistaient habillés sur leur 31. Cette chanson fut offerte à Billie Holiday au cours de sa carrière, et rencontra un immense succès lors de sa sortie"

  • La réalité raciste des USA démolit l'image "démocratique" du pays

    Imprimer

    Les actuelles  contestations liées au racisme américain  institutionnel, ancré,  opèrent un véritable retour au REEL  de la violence sociale communautaire des Etats-Unis. Laquelle explose au regard du monde.

    Ahmaud Arbery fait son jogging. Il est descendu comme un lapin le 23 février 2020. L'enquête initiale patine. Suite au scandale et grâce à la  vidéo choquante, les auteurs (un père ancien policier, son fils, le vidéaste) sont finalement arrêtés, longtemps après. Etat: Georgie.

    Le 13 mai, les policiers déboulent de nuit dans l'appartement de l'ambulancière Breonna Taylor. Elle dort avec son compagnon. Elle est liquidée de 8 balles. Elle est noire. Une violence raciale inouïe au Kentucky. Un avis de recherche erroné en plus. Quelle recherche...Tirée comme un lapin.

    Le 25 mai à Minneapolis, Minnesota,  l'assassinat par un policier de George Floyd -M. Chauvin qui presse 8 mn 46 seconde  sur la gorge-   fait entrer le pays dans l'indignation massive. Des manifestations historiques qui rappellent  1968.

    "I can't breath". Certaines communautés ne peuvent respirer. Noire, hispanique...

                                  L'ONU RECLAME QUE CE RACISME CESSE 

    L'ONU appelle les Etats-Unis à réagir face aux meurtres racistes.

    Des affaires racistes  encore et encore...

    C'est un problème persistant jamais résolu d'une partie de la société américaine qui a son logiciel mental toujours bloqué sur l'ESCLAVAGE (400 ans d'esclavage).

    ô scandale quand pour certains la vie d'un homme, d'une femme noire vaut moins que celle d'un poulet.

    Les esclaves n'étaient pas considérés comme des êtres humains:  à mi chemin entre objets et animaux. Ils avaient une valeur marchande issue d'une force de travail (dans les plantations sudistes le plus souvent). 

    Un blog canadien signale combien l'Allemagne nazie s'est inspirée du modèle racial de ségrégation américain "C’est ce que révèle le Pr James Whitman de la faculté de droit de l’université Yale dans son livre Hitler’s American Model: The United States and the Making of Nazi Race Law. " Le côté sombre du pays...

    En 2020, on peut toujours  tirer sur  un homme noir...comme un lapin, entrer de nuit dans une chambre et tuer par erreur une ambulancière ...noire qui dort paisiblement, étouffer 8,46 mn durant. Soit tuer en toute impunité.

    Ce que dit la mort de George Floyd de l'Amérique.

     

               QUELLE DEMOCRATIE  EN INTERNE ET EN EXPORTATION?

    Le problème N°1 est que en 2020, la  mentalité esclavagiste perdure.

    Le problème N°2 est que les Etats-Unis vantent leur modèle démocratique comme phare du monde. Souvent par la voie militaire: ils s'appuient d'ailleurs sur cette base pour "justifier"   leur politique étrangère jusqu'à engager des conflits.

    Ici une analyse de la promotion de la démocratie post guerre froide.

    Autre analyse par Stephen Walt professeur de Harvard  dans un article paru dans  Foreign Policy en 2016 : il constate que les tentatives d'exportation  de la démocratie ont justement échoué. Parmi ses arguments,  le constat qu'on exporte mal la démocratie par la violence militaire. ..Certes !  :

    "Croire que l'armée américaine pouvait exporter la démocratie rapidement et à moindre coût exigeait un degré d'orgueil qui est encore à couper le souffle.Deuxièmement, le recours à la force pour propager la démocratie déclenche presque toujours une résistance violente. Le nationalisme et d'autres formes d'identité locale restent des caractéristiques puissantes du monde d'aujourd'hui, et la plupart des gens n'aiment pas suivre les ordres d'occupants étrangers bien armés" 

    C'est évident que la voie de la force militaire pour exporter  la "démocratie" est suspecte d'emblée. Effectivement, l'argument donné face aux opinions publiques mondiales pour justifier une occupation- comme en Irak  par exemple- masque souvent d'autres objectifs (contrôle de ressources pétrolières et autres).

    Au delà de cet argument militaire, pour avoir l'orgueil de vouloir exporter son modèle de société au monde, encore faut-il que le modèle démocratique américain en soit vraiment un!

    En aucune manière la violence interne   aux USA, pays  aux armes en nombre dans la population, à la gâchette facile (cf les rafales dans les lycées!) et au racisme institutionnel, ne peut être "modèle".

                                  DONALD TRUMP CASSE LES LIENS DIVISE

    L' actuel dirigeant, Donald Trump souffle sur les braises des affaires racistes dans sa manie narcissique et  tweetesque. Il entendait même envoyer son armée face à sa population en interne (question: pour transmettre la ...démocratie par la voie ...militaire à son propre pays ??? ) L'intervention d'une l'armée dans son propre pays correspond à une guerre civile, le sait-il ?

    De hauts gradés, fait rarissime prennent la parole contre le président.

    Le tweetos compulsif agresse verbalement ses ennemis qu'il a nombreux, jusque chez ses meilleurs partenaires : européens et autres, stigmatisés et qui désormais le lui rendent bien. ..Il a cassé des liens diplomatiques anciens. Son plaisir: hurler "fire", "viré".. Donald  Trump est-il sain d'esprit d'ailleurs?  

    Au delà du racisme, les USA sont inégalitaires. Les protections sociales faibles, l'accès aux soins: difficile. 

    Les actuelles manifestations montrent évidemment les populations "noires" en colère mais aussi de nombreux autres: blancs, hispaniques etc. en solidarité avec eux. 

    Une partie de l'Amérique est révoltée, à juste titre.

    Le démocratie américaine est malade: des journalistes en action sur le terrain des manifestations sont pris pour cible, eux aussi visés. La presse est normalement un pilier démocratique. Là aussi les lignes bougent.

    Une vague mondiale de protestation secoue la planète.

    They can't breath. We can't breath. Black Lives Matter.

                                                                    Sylvie Neidinger

    Suites

    Journaliste de CNN arrêté pendant son direct!

    ahmaud #arbery,#breonna taylor,#usa,#policiers,#émeutes,#racisme,#esclavage,george #floyd,we can't breath,i can't breath,général #mattis

    L'ONU réclame un débat sur le racisme systémique américain.

    "Sans mentionner les Etats-Unis, Mme Bachelet a dénoncé "la violence raciale, le racisme systémique et les pratiques policières discriminatoires d'aujourd'hui", déplorant "l'incapacité à reconnaître et à affronter l'héritage de la traite des esclaves et du colonialisme".

    "Nous devons faire amende honorable pour des siècles de violence et de discrimination, au travers notamment d'excuses officielles, de processus de vérité et des réparations sous diverses formes", a-t-elle dit.

    Avant l'ouverture des débats, une vingtaine de hauts fonctionnaires des Nations unies d'origine ou d'ascendance africaine, parmi lesquels le chef de l'Organisation mondiale de la santé Tedros Adhanom Ghebreyesus, avaient eux aussi signé à titre personnel une déclaration pour indiquer que "la simple condamnation des expressions et des actes de racisme ne suffit pas".(17 juin  citation) 

  • USA: la nacelle d'Amour anti-confinement

    Imprimer

    Cette histoire de confinement, fort sympathique est américaine. Racontée dans le Boston Globe. Le directeur de la maison de retraite Maristhill à Waltham a surtout...accepté la démarche insolite. Un couple octogénaire se voyait tous les jours. #insolite,#whatham,#maristhill,#usa,maison de retraite,confinement,lettre d'amour,personnes âgées,octogénaires,sentiment d'abandon,#nacelle,amourLa crise covid-19 a vu l'impossibilité pour l'époux de rendre visite à sa femme par l'ascenseur ou l'escalier.

    Qu'à cela ne tienne, Nick Avtges passe par la fenêtre! L'époux loue une nacelle et entre en conversation avec son épouse chérie. Avec un petit message écrit " je t'aime chérie".

    Bien évidemment dans d'autres pays, les personnes âgées confinées n'ont pas eu la chance de l'acceptation de la venue d'une nacelle sur les pelouses de la maison de retraite....Bon d'accord. Le procédé est lourd, original.amour,#usa,maison de retraite,confinement,lettre d'amour,personnes âgées,octogénaires,sentiment d'abandon,#nacelle

    Ce mari montre un amour magnifiquement  ..têtu! LOVE.

    Reste le fondamental: cette séparation abominable d'avec les familles qui a créé des ravages liés au "décrochage psychologique" dans les maisons de retraite.

    En d'autres terme: un terrible sentiment d'abandon. Des centaines en sont décédés.

                                                                      Sylvie Neidinger

    #usa,maison de retraite,confinement,lettre d'amour,personnes âgées,octogénaires,sentiment d'abandon,#nacelle

    #usa,maison de retraite,confinement,lettre d'amour,personnes âgées,octogénaires,sentiment d'abandon,#nacelle

                                                           Rubrique covid-19

     

  • Face à la Grande Faucheuse: confinement ou fêtes-covid ?

    Imprimer

    Alors que la pandémie virale Covid-19  a pris possession du monde, le confinement est choisi comme une des solutions immédiates  pour stopper l'expansion. IMG_E4494.JPG

    Rester chez soi : la première action collective...en l'absence de masque, de tests, de  gel  hydro-alcoolique

    Couper les circuits de transmission pour soulager les hôpitaux. Ne pas "choper" le virus. Au final ne pas entrer dans le pourcentage certes faible mais réel des ...disparus.

    Je publie ici une impressionnante affiche de rue (en tissu, artisanale) 

    Elle fait 2m sur 2m. Cela ne s'invente pas : installée  Avenue du Bataillon Carmagnole Liberté.  SMH, agglo de Grenoble.

    Spontanée, fabriquée visiblement par le propriétaire du jardin, le message   incite fermement  les passants à se confiner. 

    Cette  radicale et impressionnante  mise en scène de la Grande Faucheuse, au bord d'une route passante donne un ordre : "Restez chez vous Je suis partout" avec  des petits virus pour couronner le tout.

    Le sinistre message   est en place depuis le premier jour du confinement. Il est à portée de mains. Affiche plus qu'angoissante. Personne ne l'a touchée. Personne ne l'a retirée. Affiche tissus intacte!

         BOSTON FOLLE FETE COVID-19 : POUR L'ATTRAPER !

    A l'inverse de la prévention maximale confinée, chacun chez soi, les USA offrent ce jour un curieux comportement: la fête covid-19 organisée le 4 avril dernier à Boston ...pour mieux se contaminer ! Pour mieux  soit disant s'immuniser. Ce genre de fête pour mieux s'infecter  se propage.

    Les autorités médicales américaines semblent s'arracher les cheveux. Rien ne dit que ce virus SARS-Cov-2 encore INCONNU ne développe une immunisation.  Aucune étude scientifique ne l'a montré à ce jour. Quel pari sur la ....mort !  Sa propre mort et celle des autres. Quel mépris pour le personnel médical en lutte et en danger d'exposition lui-même.

    Deux attitudes radicalement opposées à cette pandémie: les trompe-la mort dansent pour s'infecter, d'autres  imposent à la voie publique l'archétype morbide le plus absolu.

     

                                                                             Sylvie Neidinger 

     

    photo Neidinger

                                                     Rubrique Covid-19

  • Selon le Nobel Luc Montagnier, covid-19 sort accidentellement d'un laboratoire de Wuhan en recherche sur le sida

    Imprimer

    L'info est majeure. Elle ne tient pas des suppositions glanées ça et là.

    Le professeur Luc Montagnier, Prix Nobel 2008 autour du SIDA  l'affirme: l'actuel virus pandémique est une production artificielle. Il aurait "échappé" à un laboratoire P4  de la région de Wuhan au dernier trimestre 2019. Lequel travaille sur la mise au point d'un vaccin contre le sida.

    https://www.pourquoidocteur.fr/Articles/Question-d-actu/32190-EXCLUSIF-La-these-d-un-virus-manipule-echappe-d-un-laboratoire-chinois-pave-mare-Pr-Luc-Montagnier

    Il est VRAI qu'il existe un laboratoire spécialisé sis à quelques km du fameux -et décrié- marché aux animaux de Wuhan.

    Le professeur Luc Montagnier, co-découvreur du génome du VIH avec Françoise Barré-Sinoussi affirme que SARS-CoV-2 ou covid-19 comprend une partie du patrimoine génétique du virus du sida.

    "Des chercheurs indiens l'auraient déjà démontré mais empêchés de publier en raison de trop fortes pressions" poursuit le spécialiste du sida dans l'article publié par Pourquoi Docteur.

    L'étude indienne existe:

    https://www.biorxiv.org/content/10.1101/2020.01.30.927871v1

    Elle a été retirée. Que prouvait-elle en fait

     

    L'hebdomadaire Marianne avait évoqué les recherches chinoises  en janvier 2020.mentionnant le laboratoire  de haute sécurité biologique livré par la France   après la crise SRAS de 2003, livré en 2017.

    (interview dans  Pourquoi Docteur)"   Avec mon collègue, le bio-mathématicien Jean-Claude Perez, nous avons regardé de près la description du génome de ce virus à ARN", a expliqué Luc Montagnier, interrogé par le Dr Jean-François Lemoine pour le journal audio quotidien de Pourquoi Docteur, en ajoutant que d'autres avaient déjà exploré cette piste: "Des chercheurs indiens avaient déjà tenté de publier les résultats d'analyses montrant que ce génome abritait des séquences d'un autre virus qui est ... le VIH, le virus du SIDA, mais ils ont été obligés de se rétracter, les pressions étaient trop fortes !".

    "Pour insérer une séquence de VIH dans ce génome, il faut des outils moléculaires"

    Face à ces affirmations d’un professeur parfois contesté à la suite de prises de position iconoclastes, notamment sur la vaccination, on pourrait aussi penser que ces conclusions tiennent du hasard et que le coronavirus examiné ait pu être prélevé sur un patient par ailleurs atteint du VIH. "Non, réplique Luc Montagnier, pour insérer une séquence du VIH dans ce génome, il faut des outils moléculaires, cela ne peut se faire qu'en laboratoire".

    Selon le prix Nobel de Médecine 2008, l'explication tiendrait dans un "accident industriel" au laboratoire de Wuhan. "L'histoire du marché aux poissons est une belle légende ... L'hypothèse est que ce virus est sorti du laboratoire parce qu'il a échappé à ses promoteurs, c'est un travail d'apprenti-sorcier !", estime-t-il en favorisant la thèse selon laquelle l'objet de ces travaux était la recherche d'un vaccin contre le SIDA.

    "La vérité finit toujours par éclater"

    Cette thèse défendue par le Professeur Luc Montagnier génère en tout cas une information "rassurante". Selon lui, les éléments altérés de ce virus s'éliminent d'eux-mêmes à mesure qu'il se diffuse : "La nature n'admet pas n'importe quelle construction moléculaire, elle élimine ces corps étrangers ... même si on ne fait rien, les choses vont s'arranger, mais après beaucoup de morts ...", annonce-t-il en avançant tout de même une solution. Pour stopper la pandémie, Luc Montagnier affirme qu'en utilisant "des ondes interférentes, on pourrait éliminer ces séquences".

    La thèse chauve-souris/pangolin du marché aux poissons serait donc une "belle légende" selon lui .On comprend mieux, selon lui  la propension de la Chine a avoir masqué la phase initiale qui tient de sa responsabilité.

    Le Professeur Montagnier, découvreur du virus du sida demande alors  au gouvernement chinois de "prendre ses responsabilités pour dire la vérité".

    Cette hypothèse semble tellement logique. La science semble avoir "parlé"...Le virus SARS-Cov-2 serait  un mixte avec de l'ADN du sida. Il ne viendrait alors pas d'un animal vecteur ni du pangolin, ni de la chauve-souris 

    En attente de validation de l'affirmation du prix Nobel par le monde scientifique. C'est politiquement terrible...pour la Chine à ce stade.

    Mais 

     

                                            VIRUS DE LABORATOIRE P4 ....

    Le journaliste Antoine Izambard avait enquêté sur les conditions politiques de la livraison de ce laboratoire P4 par la France. Son livre: France -Chine: les liaisons dangereuses.explique la genèse de la livraison de ce laboratoire. A savoir les laboratoires de haute sécurité biologique chinois sont liés à l'industrie militaire. Là on entre dans une autre dimension : la fuite accidentelle d'un lab de recherche ...militaire !

    Alors, on se souvient des affirmations récentes de hauts dignitaires chinois qui accusent des militaires américains présents en Chine à Wuhan en octobre 2019 pour des jeux militaires  d'avoir transmis le virus. Les adeptes de cette thèse disent que cette présence du virus en Chine et en Iran au départ rend valide cette hypothèse de diffusion par les américains d'un virus à ses meilleurs  ennemis actuels.

    En réponse USA et France demandent des comptes sur le laboratoire chinois.

    Deux théories s'affrontent dès lors: virus chinois? virus américain? C'est juste incroyable.

    Il faudra maintenant véritablement enquêter sur les causes et conséquences politiques de l'actuelle pandémie hors de contrôle. La guerre de l'info démarre ! 

    On attend en tout état de cause d'autres sources scientifiques décrivant la nature exacte du virus pour confirmer la remarque du Professeur Montagnier, qui lui même évoque  des chercheurs indiens Certains évoquent le naufrage scientifique de ce prix Nobel.

    Affaire à suivre ...

                                                                       Sylvie Neidinger

     

    (suite ) Le Dr Schwartz de l'Institut Pasteur conteste formellement la thèse du prof Montagnier 

    professeur #montagner,#barré-sinoussi,laboratoire p4,#virus,#sida,#wuhan

    .

                                               COVID-19/SARS-CoV2/Coronavirus

     

  • Harriet Tubman, film plus que nécessaire

    Imprimer

     

    Enfin 25 ans après....Après une idée saugrenue: celle de  faire jouer le rôle de la militante historique américaine Harriet Tubman par ..Julia Robert. Ce qui confinait à l'absurde.harriet.JPG

    Une artiste britannique Cinthia Erivo joue parfaitement dans le film sorti en 2019 la militante tenace, décidée, mystique.

    (wiki)  Harriet Tubman, née en 1821 ou 1822 (date précise inconnue) et morte le  à Auburn (État de New York), est une militante en faveur de l'abolition de l'esclavage afro-américain. Ses actions, qui permirent l'évasion de nombreux esclaves, lui valurent le surnom de Moïse noireGrand-mère Moïse, ou encore Moïse du peuple Noir.Après la guerre de Sécession et l'abolition de l'esclavage aux États-Unis en 1865, elle oriente ses actions dans la lutte contre le racisme et le mouvement en faveur du droit de vote des femmes.Son souvenir est formellement honoré aux États-Unis depuis une directive présidentielle du 

    Elle participa au réseau The *undergroung Railroad Records  soit le  Chemin de fer clandestin

    Un projet de sortie du billet vert à l'effigie de cette militante abolitionniste a été bloqué par l'administration Trump.

    Les Etats-Unis étonnent par certains comportements d'une autre époque de l'Amérique profonde. Tel cet individu noir mené à la corde par des cavaliers qui fait directement lien symbolique et historique avec les lynchages. Elle est récente et date du 7 août... 2019, personne dans la hiérarchie policière locale  ne voyant le problème de cette procédure d'arrestation! 

    Il y a aussi de bonnes nouvelles pour le regard que ce pays porte sur lui-même et ses pratiques: telle cette autoroute de Miami  rebaptisée Harriet Tubman.

                                                                                          Sylvie Neidinger

    cheval.JPG

    USA noir cheval lynchage.JPG

     

     

  • Marianne détournée en Oncle Sam... avec le visage de Macron! Analyse de l'affiche LREM

    Imprimer

    Sémiologie de l'image politique(rubrique).

    Une affiche électorale bizarre s'est installée en France  sur les panneaux en juin dernier. Esseulée. Car la campagne 2020 n'est pas lancée! 

    Le parti LREM visiblement pense aux élections le matin en se rasant! A l'aube de l'été dans la torpeur caniculaire, l'image  détonnait par le  geste relativement "agressif" du doigt pointé.

    Tout éducateur apprend aux enfants à ne pas montrer du doigt. Ici, c'est carrément IMPOLI.#lrem,#municipales 2020,#macron,affiche électorale,oncle sam,visage

    L'affiche représente une allégorie de Marianne affublée d'une écharpe tricolore (celle du maire)  d'un bonnet phrygien, de la cocarde. Le tout en version bleu blanc rouge.

    L'attitude dénote. Elle provoque puisque, doigt pointé sur le passant, elle ordonne par le texte et l'image.

    En total mélange des genres,  le graphisme  reproduit la position de l'affiche Wanted de l'Oncle Sam pour les recrutements militaires.

    Une représentation  de propagande datant tout de même de la première guerre mondiale !

    Ici les citoyens  sont "wanted" par le parti au pouvoir, LRem,  récemment  installé dans le paysage politique français. Il n'est pas implanté localement.

    Ceci explique cela. Besoin de troupes pour la campagne en direction des futurs  électeurs.

    Le message joue sur l'ambiguité du terme d'engagement qui s'applique au citoyen ou au militaire.

                               ENGAGEZ-VOUS RENGAGEZ-VOUS!

    #lrem,#municipales 2020,#macron,affiche électorale,oncle sam,visageLe procédé abuse en détournant  l'allégorie  de la République  au profit de ce parti en référence croisée à un autre symbole puissant... venu d'un autre pays, les USA !

    Le lien atlantiste est très fort dans l'idéologie macroniste. Ce n'est donc pas une nouveauté.

    Mais le mélange des genres s'assimile ici à une récupération.

    Peu de médias ont commenté cette production. A part le magazine bien nommé Marianne qui a analysé. Et peu apprécié, en évoquant une prise d'otage voire  un  kidnapping:

    "On pourrait croire qu’il s’agit d’une campagne des pouvoirs publics pour lutter contre l’abstentionnisme, mais pas du tout : une mention en bas ce ce placard, "En-Marche.fr/2020", nous confirme qu’il s’agit là d’un document électoral émanant de LREM. Suivant la logique prônée #lrem,#municipales 2020,#macron,affiche électorale,oncle sam,visagepar cette affiche, ce n’est donc pas un parti qui demande au spectateur de s’engager pour le parti présidentiel, c’est bien l’incarnation symbolique de la nation elle-même. Et voici notre Marianne tout simplement prise en otage à des fins de propagande."

    Or, le média n'a pas souligné cet ENORME détail: il y a quelque chose du Président Macron dans ce visage (yeux, menton)!!  Mégalomanie?

    Cela ne peut être un hasard. Macron est un président omniprésent. Il a forcément validé.

    En résumé: ici, une Marianne allégorie de la République au visage qui rappelle...Emmanuel Macron, laquelle donne à tous  un ordre, celui de s'engager avec le parti présidentiel dans une attitude typique du recrutement  militaire US, celle de l'Oncle Sam. (1ère guerre mondiale: un bail..)

    Quels salmigondis idéologiques... autour d'une pensée complexe  visiblement autoritaire!

    Oncle Mac a-t-il recruté ses troupes? Affaire à suivre.

                                                                          Sylvie Neidinger

                               

    http://www.francesoir.fr/politique-france/municipales-2020-laffiche-de-lrem-tres-premiere-guerre-mondiale

    https://fr.news.yahoo.com/marianne-kidnapp%C3%A9e-lrem-confond-r%C3%A9publique-101036250.html

    Ici une autre affaire  de démultiplication de la photo de E Macron par son ancienne université de Nanterre qui la positionnée dans un.... tutoriel d'inscription. Il n'était probablement pas informé ?

    https://www.rtl.fr/actu/insolite/emmanuel-macron-se-retrouve-sur-un-mode-d-emploi-de-l-universite-de-nanterre-7798107694

  • Le Liban décrète une journée de deuil national lundi pour honorer Jacques Chirac

    Imprimer

    L'onde de choc du décès de Jacques Chirac dépasse les frontières. Le monde arabe qu'il connaissait intimement ressent cette disparition avec émotion. Et pas seulement.

    Le Liban  a même décrété la journée de lundi prochain comme deuil national.

    Un lien indéfectible unit spécifiquement la famille Hariri à Jacques Chirac..

    Les hommages affluent de la communauté internationale pour celui qui est qualifié de figure de proue de l'Europe, homme visionnaire,#france,jacques chirac,#chirac,décès,deuil,#liban,#usa,#bush,#trump

    Angela Merkel :"Il était pour nous, Allemands, et pour moi personnellement un partenaire formidable et un ami", a-t-elle ajouté après le décès de l'ancien président français qu'elle avait en particulier côtoyé durant ses deux premières années à la chancellerie, de 2005 à 2007. La dirigeante a aussi rendu hommage, comme son ministre des Affaires étrangères Heiko Maas avant elle, à "un grand homme d'Etat et Européen"

    #france,jacques chirac,#chirac,décès,deuil,#liban,#usa,#bush,#trumpVladimir Poutine évoque un dirigeant "sage et visionnaire", a indiqué le Kremlin dans un communiqué.

    "Jacques Chirac a acquis le respect mérité de ses compatriotes et une haute autorité internationale en tant que dirigeant sage et visionnaire ayant toujours défendu les intérêts de son pays", a affirmé selon ce communiqué le président russe. Vladimir Poutine a souligné qu'il admirait à chaque conversation avec M. Chirac son intelligence et ses grandes connaissances", ajoute le Kremlin. Dans une interview fin juin au quotidien britannique Financial Times, Vladimir Poutine avait été interrogé sur le dirigeant étranger qu'il admirait le plus. "J'ai été le plus sérieusement impressionné par l'ancien président français Chirac. C'est un véritable intellectuel, un vrai professeur", 

    #france,jacques chirac,#chirac,décès,deuil,#liban,#usa,#bush,#trump

    Formidable dirigeant, selon Boris  Johnson, Leader selon l'espagnol Pedro Sanchez.

    Selon Jean Claude Juncker président de la Commission européenne  "un grand homme d'Etat" et "un ami fidèle", une figure de proue pour l'Europe. "Jacques Chirac était un homme de fortes convictions, celles des valeurs humanistes de fraternité, de respect de la tolérance."

    Le canadien Justin Trudeau évoque un homme inspirant.

    "Vieil ami de la Chine"...les commentaires fusent de toute part...Algérie, Maroc la liste est longue...

    Le monde entier réagit 

    Sauf les USA. Les américains  Bush et Trump sont en silence absolu. Ceci en dit long sur le ressentiment face à celui qui avait eu raison contre eux: le refus de l'invasion colonialiste de l'Irak, l'indépendance toute gaulliste de la France dans ce dossier. Il avait dit non à l'Amérique.

    Donald Trump préfère aujourd'hui ses amitiés avec la Corée du Nord...On a les amis que l'on mérite!  Le bizarre président orangé entend démolir l'UE et martèle un leadership imposé. Disposition d'esprit totalement opposée à l'univers chiraquien.

    Le schisme est profond: Jacques Chirac représentait ce monde  multilatéral abhorré par Donald. Univers où l'Europe intègre la Russie comme partenaire, où l'Europe émerge comme voix politique, où l'on entend  régler les problèmes par la diplomatie et non la guerre ( accords d'Oslo, solution à deux Etats pour Israel/Palestine)

    Avant son décès Jacques Chirac était déjà ostracisé par les américains- lui qui adorait pourtant ce pays dans sa jeunesse! 

    Jacques Chirac s'en moquait royalement.

    A Paris la queue d'attente   de la foule est longue pour remplir à l'Elysée  le registre de condoléances mis à disposition par l'actuelle présidence.

    Français sincèrement touchés. 

    De multiples  témoignages audios et écrits  indiquent que Jacques Chirac est le dernier "véritable président". 

    Lundi, 30 chefs d'Etat feront le déplacement à Paris.

     

                                                    Sylvie Neidinger

     

  • Ce que l'affaire de Kirby Evans, défiguré par un cancer, dit des USA

    Imprimer

     Le fait divers récent de Walterboro (Caroline du Sud) fit l'objet d'un écho mondial. Un homme défiguré par un cancer n'a pu consommer tranquillement dans un resto. Eliminé manu militari par la gérante au motif qu'il effraye la clientèle.

    Elle l'aurait même tiré par la chemise dans son bureau. Et intimé l'ordre de cacher son visage.evans.PNG

     La  fille de Kirby Evans  en colère dénonça le dit-commerce.

    Elle explique que son père n'avait pu se payer de chirurgie reconstructrice.

    Cette histoire commence mal mais finit bien par une cagnotte solidaire pour permettre à l'individu de se soigner.

    Le story-telling avec l'argent récolté semble donner une morale positive à cette affaire sordide. Elle tient du registre de la solidarité autour d'un cas individuel personnalisé.

                   LECTURE POLITIQUE DE L'AFFAIRE EVANS

    Pourtant, un deuxième niveau de lecture s'impose, beaucoup plus politique !

    Jamais en Europe (UE,Suisse et autres ) on ne  pourrait croiser un homme en telle souffrance physique.

    Tout simplement parce qu'un cancer y est réparé jusqu'au bout, chirurgie réparatrice comprise. Une économie solidaire commune  européenne.

    Aux USA, pas d'équivalent en sécurité sociale.

    De facto ceux qui ne peuvent payer restent en marge, alors que la médecine pratiquée peut y être excellente.

    Une médecine de pointe non accessible à tous. Sinon par la charité, très protestante en fait.

    Kirby Evans, par son histoire  individuelle avec "happy end" va pouvoir se soigner.

    Mais  il est permis de se poser la question des inégalités sociales collectives en Amérique, obérant l'accès aux soins, au regard  de l'argent dépensé par ailleurs.

    Comme pour l'exemple de la semaine : la relance de la guerre nucléaire et son coût induit

     

                                                                Sylvie Neidinger

    #usa,#médecine,kirby evans,chirurgie reconstructrice,walterboro,caroline du sud

     

     

    crédit photo Sylvie Neidinger graffiti sur roche Cuves de Sassenage

  • Trump et Kardashian: les USA sont entre de bonnes mains !

    Imprimer

    L'Amérique est bien gérée.  

    Rencontre au somment entre la bingo Kim Kardashian et Donald Trump dans le déjà célèbre Bureau Ovale (célèbre sous Clinton version Monica Lewinski.)

    Rendez-vous qualifié sur Twitter par le président des Etats-Unis de "great meeting"! 

    La starlette bimbo se mêle de politique désormais et tente une action en faveur du milieu carcéral.

    Lui lance des guerres tout azimut, même à ses alliés.

    Voila le monde rassuré ! 

    Consternant.

                                                Sylvie Neidinger

     

    * Trump écoute "Kim" mais pas les économistes qui réitèrent l'appel de ...1930 à ne pas entrer dans une guerre commerciale. Dont le monde et les USA ont clairement vu les dramatiques conséquences.

    #usa,bureau oval,#trump,#kardashian

     

    * Suite à l'appel téléphonique qui aurait mal tourné entre Trump et Macron, le premier en fait tout un fromage. Le second se moque légèrement et ose une comparaison avec la "saucisse"!

     

    *Etonnant Trump qui peine à chanter les paroles de l'hymne national God Bless America,oubliées !