#macron

  • Ensauvagement du vocabulaire politique officiel

    Imprimer

    "Kamasutra de l'ensauvagement de la presse" de E Macron. Suite des... positions sur cette question.

    Les sauvageons, l'ensauvagement...Ce vocabulaire connoté extrême-droite  est apparu en politique dans la bouche de ministres de l'Intérieur  de gauche qui  désignèrent ainsi des catégories de population:

    -JP Chevènement (qui affirmait sans rire l'employer sans surenchère ni démagogie!) 

    -B Cazeneuve (qui l'a bien prononcé mais le regrette )

    -G Darmanin et M Schiappa  (le macronisme étant une émanation de la gauche strauss-khanienne.)

    Le film d'anticipation Orange Mécanique (1971) avait décrit une nouvelle  violence sociale gratuite par une catégorie de population: les jeunes. Un demi-siècle plus tard, les comportements violents, asociaux inacceptables sont réalité: refus d'une cigarette et l'individu est tué, pieds sur les banquettes alors que certains passagers restent debout...Mais...pas de la jeunesse seulement! ( bouc-émissairisation)

    Et surtout, la désignation faite par ces ministres d'une catégorie sociale liée en plus au "séparatisme" ( encore un vocabulaire  macroniste récent )  ne résout rien car elle s'apparente à de la communication, communication d'extrême-droite de surcroît.

    Pourquoi désigner ainsi une catégorie dans des sociétés modernes très complexes aux causes multiples? Où tout est analysable.

    Sauvage? Cette étymologie liée à la forêt  est inacceptable dans la bouche d'un dirigeant car ramenant l'humain à l'animal. Ce qui ne fait avancer en rien la compréhension.

    Les zoos humains avaient enfermé dans une même cage un homme et un singe. Et sur ce point la récente "sortie" médiatique hyper confuse intellectuellement    de N Sarkozy fut ...lunaire en comparant singes et "nègres". Miasme.

                       LA PRESENTIELLE 2022 EN LIGNE DE MIRE? 

    Ensauvagement version Gérald Darmanin  signifierait un humain de facto  "civilisé" qui retournerait  à sa condition animale. Est réputé sauvage celui qui est déchu de son statut de citoyen car bestial.

    Dès lors la chasse symbolique à "l'animal anciennement  humain" serait-elle ouverte? Permis de tuer en prime dans l'imaginaire ?

    Les inductions implicites issues de la formulation vont bien loin....

    On ne dirige pas un pays en s'appuyant sur de tels raisonnement ni artifices de com populistes qui ne résolvent en rien la violence sociale, présente et non acceptable elle non plus.

    Le philosophe Guillaume von der Weid signale  que la société qui désigne ainsi serait  elle-même ...malade

    Il semble que la présidentielle 2022 française s'ouvre autour de miasmes idéologiques. 

    C'est bien par cette sauvagerie vocabulariale (kamasutra, ensauvagement...) que Emmanuel Macron et ses ministres (évidemment briffés car rien ne lui échappe)   inaugurent la séquence électorale. Cela promet!

    De nombreux députés macronistes n'ont toutefois pas suivi la dérive vocabulariale ultra sécuritaire. Ni le ministre de la Justice Dupond-Moretti.

                                                            Sylvie Neidinger

     

    #BlogNeidingerEnsauvagementSémiologie

    1) Ensauvagement : terme inacceptable dans la bouche de responsables politiques

    2) Kamasutra ensauvagé d'Emmanuel Macron contre la presse

    3)Avant " l'ensauvagement", le mythe du bon sauvage

    4) Le "sauvage" a-t-il une âme? La controverse de Valladolid

    5) Les zoos humains pour exhiber les "sauvages" jusqu'en 1930

    6)Ensauvagement du vocabulaire politique officiel 

  • Les zoos humains pour exhiber les "sauvages"jusqu'en 1930

    Imprimer

    "Kamasutra de l'ensauvagement de la presse" de E Macron. Suite des positions sur cette question: ici les zoos humains pour présenter ceux que l'on nommait "sauvages".

    Humains réduits à l'état de bêtes curieuses.  Etres humains exhibés dans les jardins d'acclimatation. Expos coloniales pour  justifier la hiérarchisation des races, les bienfaits du pouvoir "civilisateur".

    Illustration du racisme ordinaire: 35 000 exhibés, 1,5 milliards de visiteurs en tout, en France, Allemagne, Suisse, Angleterre...Barnum et la manipulation de l'histoire aux USA.

    On vient voir des "sauvages en chair et en os" venant de contrées lointaines.

    Du pur cinéma avant l'heure: il leur est même demandé de jouer aux cannibales ! Pendant que sur le terrain les peuples sont souvent éliminés. ( Fuégiens de Patagonie, dernier survivant disparu en 1960. Peuple décimé de maladies pulmonaires, Vénus Hottentote exhibée comme un monstre, aborigènes,..) 

    Ils sont présentés comme étrangers,  anormaux...sauvages par des entrepreneurs de spectacle certes. Par les empires coloniaux, les Etats eux-mêmes dans le cadre d'expos universelles! Un modèle "racialogique" pour exposer la force supposée  bienfaitrice du modèle colonial.

    France. Guyane. Saint Laurent du Maroni. La jeune Moliko , amérindienne kalina, exposée au jardin d'acclimatation. Peuples "ensauvagés", humiliés, objets d'études pseudo scientifiques à caractère racialiste ! Elle rentrera chez elle en Guyane, traumatisée du calvaire des exhibés.

    Passage du racisme scientifique de différenciations humaines au racisme populaire au contact direct d'individus dits primitifs , le pygmée représentant le modèle parfait  de la sauvagerie absolue par sa petite taille.

    Aux USA,  dans la culture du spectacle américaine mais aussi à l'expo de Saint-Louis  où Ota Benga du Congo est exposé dans une cage avec un singe carrément ! L'homme se suicidera.

    On ne peut que signaler l'excellent documentaire sur Arte.

    https://www.arte.tv/fr/videos/067797-000-A/sauvages-au-coeur-des-zoos-humains/

    (ARTE)  :Pendant plus d'un siècle, les grandes puissances colonisatrices ont exhibé comme des bêtes sauvages des êtres humains arrachés à leur terre natale. Retracée dans ce passionnant documentaire, cette "pratique" a servi bien des intérêts.

    Ils se nomment Petite Capeline, Tambo, Moliko, Ota Benga, Marius Kaloïe et Jean Thiam. Fuégienne de Patagonie, Aborigène d’Australie, Kali’na de Guyane, Pygmée du Congo, Kanak de Nouvelle-Calédonie, ces six-là, comme 35 000 autres entre 1810 et 1940, ont été arrachés à leur terre lointaine pour répondre à la curiosité d'un public en mal d'exotisme, dans les grandes métropoles occidentales. Présentés comme des monstres de foire, voire comme des cannibales, exhibés dans de véritables zoos humains, ils ont été source de distraction pour plus d'un milliard et demi d'Européens et d'Américains, venus les découvrir en famille au cirque ou dans des villages indigènes reconstitués, lors des grandes expositions universelles et coloniales. Racisme populaire
    S'appuyant sur de riches archives (photos, films, journaux…) ainsi que sur le témoignage inédit des descendants de plusieurs de ces exhibés involontaires, Pascal Blanchard et Bruno Victor-Pujebet restituent le phénomène des exhibitions ethnographiques dans leur contexte historique, de l’émergence à l'essor des grands empires coloniaux. Ponctué d'éclairages de spécialistes et d'universitaires, parmi lesquels l'anthropologue Gilles Boëtsch (CNRS, Dakar) et les historiens Benjamin Stora, Sandrine Lemaire et Fanny Robles, leur passionnant récit permet d'appréhender la façon dont nos sociétés se sont construites en fabriquant, lors de grandes fêtes populaires, une représentation stéréotypée du "sauvage". Et comment, succédant au racisme scientifique dominant/dominé. Expo coloniale d eMarseile en des débuts, a pu s'instituer un racisme populaire légitimant la domination des grandes puissances sur les autres peuples du monde.

    https://www.laliberte.ch/dossiers/histoire-vivante/articles/le-succes-suisse-des-villages-negres-434722

    https://pages.rts.ch/docs/histoire-vivante/9216250-sauvages---au-coeur-des-zoos-humains.html

    https://www.letemps.ch/opinions/suisse-exhibait-sauvages-geneve

    https://www.nouvelobs.com/monde/afrique/20181128.OBS6158/pendant-150-ans-des-hommes-ont-exhibe-d-autres-hommes-dans-des-zoos.html

    https://www.monde-diplomatique.fr/2000/08/BANCEL/1944

    Le statut de "sauvage" se présentait évidemment par opposition celui de "civilisé." L'un mettant en valeur l'autre. Expo coloniale de Marseille en 1922 par exemple.

    Les populations coloniales seront finalement considérées comme "civilisables" quand les besoins se font sentir de troupes coloniales  combattantes pour la première guerre mondiale...

    Joséphine Baker, en 1925, libre, intelligente, adulée et détestée va se jouer de l'image du sauvage avec sa ceinture de banane. Son spectacle "exotique" à Paris fait exploser le mythe colonial de l'intérieur par cette artiste majeure.

    Expo coloniale de Vincennes (1931) 33 millions de tickets vendus. Le "Sauvage" étant entre temps devenu "brave" indigène.

    Marius Kaloie, kanak, sera dans les années 30 parmi les derniers piégés du cirque zoologique. Un retour au XIXème siècle avec  sa troupe -brutalisée. La troupe kanak se révolte, elle aussi piégés. Des hommes ordinaires kanaks, de la vie ordinaire, douaniers et autres ayant accepté ce voyage en Europe qui a viré au cauchemar pour eux. L'exhibition n'est plus acceptée. Ligues de droits de l'homme, partis politiques: la mise en scène heurte désormais. Les kanaks sont rapatriés. Maius Kaloie reste et se marie avec une française. Magnifique symbole d'une page qui se tourne.

    La fin des zoos humains marque le début des guerres de décolonisation.

    L'image du sauvage ne passe plus effectivement  par les exhibitions.  Mais elle perdure ! Commence l'ère du cinéma et ses représentation des "sauvages" (ô King Kong!).

    Au milieu des année 1990, chercheurs et historiens ouvrent les archives coloniales. Les artistes s'emparent du sujet . Ayana V. Jackson par exemple revisite les clichés anthropologiques du XIXème siècle.

    Le barbare, c'est d'abord l'homme qui croit à la barbarie ! Claude Levi Strauss.(Race et histoire 1961) 

                               

                                                                            Sylvie Neidinger

    #sauvage,#ensauvagement,#darmanin,#macron,#kamasutra de la #presse

     

    #barbare, claude levi strauss, #sauvage,#ensauvagement,#darmanin,#macron,#kamasutra de la #presse

    #sauvage,#ensauvagement,#darmanin,#macron,#kamasutra de la #presse,#barbare,claude levi strauss

    #sauvage,#ensauvagement,#darmanin,#macron,#kamasutra de la #presse,#barbare,claude levi strauss

    #BlogNeidingerEnsauvagementSémiologie

    1) Ensauvagement : terme inacceptable dans la bouche de responsables politiques

    2) Kamasutra ensauvagé d'Emmanuel Macron contre la presse

    3)Avant " l'ensauvagement", le mythe du bon sauvage

    4) Le "sauvage" a-t-il une âme? La controverse de Valladolid

    5) Les zoos humains pour exhiber les "sauvages" jusqu'en 1930

    #photographie,ayana v #jackson,#sauvage,#ensauvagement,#darmanin,#macron,#kamasutra de la #presse,#barbare,claude levi strauss,#blogneidingerensauvagementsémiologie,#racisme

  • Kamasutra ensauvagé d'Emmanuel Macron contre la presse !

    Imprimer

    Encore un scandale verbal, comme le Président Macron sait les produire. En déplacement à Clermont-Ferrand, il fustige le "Kamasutra de l'ensauvagement" de la presse en répondant au journaliste Paul Larrouturou du Quotidien :

    "J’ai déjà répondu dix fois à ce truc-là. Ce qui m’importe ce sont les actes, pas les mots (…) Prévenir, arrêter, sanctionner, corriger et donc répondre à la réalité. Avec les commentaires, vous avez fait le Kamasutra de l’ensauvagement, depuis 15 jours, tous ensemble." a-t-il lancé d'un ton ironique à la presse. "Donc je vous laisse à votre Kamasutra. Ce qui m’importe, c’est le réel! Demandez aux gens! Les gens, ils n’en ont rien à faire. Ils veulent qu’on règle leurs problèmes.Et nous, on est là pour régler leurs problèmes"#kamasutra,#macron,#presse,#gjclermont-ferrand,#darmanin,dupond-moretti,vocabulaire: kamasutra

    Ce faisant, il ne  répond pas sur le fond: à savoir pourquoi un ministre- ici Gérald Darmanin emploie un vocabulaire d' extrême-droite?

    Le ministre de la Justice ne venant que donner le point général  de droit (de l'homme) en retour. D'où cet affrontement verbal  inédit de deux membres du gouvernement autour d'un mot de vocabulaire.

    Le désordre  vient  ici certes de la joute verbale au sommet de l'Etat en format "duel" mais  surtout de comprendre que le ministre sarkoziste Darmanin a l'aval implicite du chef de l'Etat pour utiliser le terme "ensauvagement".

    E Macron, dans l'affaire se moque ouvertement  de la presse. Et de facto de la Liberté de la Presse. Cynique en plus par l'usage du terme Kamasutra, ce recensement des mille et une positions de l'amour physique dans l'Inde ancienne . 

    Méprisant de la république. Encore une fois. 

                                      LA POSITION DE E MACRON 

    Bien évidemment cette séquence de rentrée ouvre la campagne électorale présidentielle de 2022 sur des rails fort scabreux autour de la POSITION POLITIQUE du président Macron issu du socialisme, qui nomme Bayrou pour capter le centre, tout en extrême-droitisant son discours pour gagner les voix de la  droite dure : grand écart sportif.

    Pour compliquer ce paysage politique français délétère, les Gilets Jaunes -que ce blog avait identifiés immédiatement comme mouvement de fond et non épiphénomène provisoire- redémarrent demain samedi 12 septembre 2020.

    E Macron attaque  la presse en se moquant ironiquement du "kamasutra"autour du vocabulaire excessif d'ensauvagement. 

    En résumé Emmanuel Macron a  parlé du kamasutra de la presse qui effectivement - c'est son rôle !- aborde un sujet important (ici l'usage du terme ensauvagement ) par mille angles, milles positions.

    Angles journalistiques.

    OR, LES MOTS PRONONCES PAR LES RESPONSABLES POLITIQUES ONT UN POIDS MAJEUR.

                                                                 Sylvie Neidinger

     

    Ce blog ouvre une nouvelle rubrique "Politis Macron: Kamasutra sauvage  anti-presse" qui traitera des attaques contre la Liberté de la Presse, de l'ensauvagement et du poids des mots.

     

    #BlogNeidingerEnsauvagementSémiologie

    1) Ensauvagement : terme inacceptable dans la bouche de responsables politiques

    2) Kamasutra ensauvagé d'Emmanuel Macron contre la presse

    3)Avant " l'ensauvagement", le mythe du bon sauvage

    4) Le "sauvage" a-t-il une âme? La controverse de Valladolid

    5) Les zoos humains pour exhiber les "sauvages" jusqu'en 1930

    e

     

    kamasutra de l'ensauvagement.JPG

  • "Ensauvagement", terme inacceptable dans la bouche d'un responsable gouvernemental. Décryptage

    Imprimer

    Quand la réalité d'un pays est éventuellement inflammable, tout responsable gouvernemental  qui se respecte, sérieux ne vient pas jeter de l'huile sur les flammes! 

    La parole politique des dirigeants politiques porte un poids symbolique fort.

    Stigmatiser au plus haut de l'Etat avec la  terminologie du "sauvage" adorée de la droite extrême  fait sombrer dans les heures sombres du populisme.

    Le ministre de la Justice Dupond Moretti ne s'y est pas trompé. Il fustige son "collègue"  le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin issu du sarkozisme.

    [Rappel. Sarkozy: cette présidence qui aboutit à la crise 2005 et ses centaines d'incendies de voitures puis la  non réelection en 2007.]

    G. Darmanin a sorti sa kärcher " Nous assistons à une crise de l’autorité. Il faut stopper l’ensauvagement d’une certaine partie de la société. Il faut réaffirmer l’autorité de l’État, et ne rien laisser passer », déclare le ministre, avant un  déplacement à Nice sur le thème de l’insécurité.

    Agir contre les comportements aberrants, rétablir la règle de l'Etat (telle  cette crise des Tchétchènes de Dijon qui entendaient faire régner leur ordre) est une bonne chose, stigmatiser en est une autre.

    Employer un terme  de classification du genre humain  du 19ème siècle comme le pratique et le confirme  G Darmanin  n'est pas concevable en 2020.

    Acquitator, le célèbre avocat connait le poids des mots. Intelligent, il comprend les enjeux. Il a réagi.Pourquoi ces joutes verbales au sommet de l'Etat ?

    Doit-on penser que le gouvernement Macron  se sarkozise? Qu'il  usite volontairement du vocabulaire de l'extrême-droite en vue des prochaines présidentielles 2022? 

    Alors, quel jeu électoral dangereux.

    Le terrain est effectivement très chaud. Trop chaud pour ce vocabulaire inflammable.

    "Ensauvagement" est un dérivé du vocable chevènementiste de "sauvageon" dans les années 90.

    Doit-on lire que Emmanuel Macron démarre sa campagne présidentielle autour de cette thématique, en  allant racler le sable sur les terres d'extrême-droite?

    Il est évident que Gérald Darmanin ne peut vivre sa vie vocabulariale gouvernementale sans validation présidentielle. E Macron contrôle la moindre mouche qui vole...

                          EN MEME TEMPS TOUT ET SON CONTRAIRE

    Observation: une répartition des rôles s'est installée EN MEME TEMPS au sein du même gouvernement Castex: Gérald  Darmanin, ministre de l'Intérieur avec sa thématique d'extrême-droite, Eric Dupond-Moretti à la Justice représentant le droit. Dont  le "droit- de-l'hommisme" de gauche. L'ancien avocat connait bien la réalité sociale et signale l'impossibilité ABSOLUE de dire n'importe quoi.

    Emmanuel Macron lui  est entré dans la partie, sans le dire.

    Il joue lui  balle au centre puisqu'il minimise volontairement en parlant d'incivilités pour des... crimes.

    Jean Castex lui réclame d'agir plutôt que parler. 

    Certes mais attention,  certains mots missiles sont eux-mêmes des... actions

    Les idées brunes sont montées dans les années 30 à coup de ...discours.

    Quel jeu électoral dangereux! 

    Si la séquence "linguistique" est volontaire:  c'est du sous-machiavel 

    Si la séquence est involontaire: "quelle pétaudière" aurait dit le Général de Gaulle...

    La séquence divise, affaiblit  La République en Marche. A juste titre.

                                                           Sylvie Neidinger 

     

    Suite : Emmanuel Macron président méprisant se permet d'....ironiser sur le "Kamasutra de l'ensauvagement" en.... attaquant la presse  

    Les policiers craignent une sarkozisation :une politique du chiffre

     

    #BlogNeidingerEnsauvagementSémiologie

    1) Ensauvagement : terme inacceptable dans la bouche de responsables politiques

    2) Kamasutra ensauvagé d'Emmanuel Macron contre la presse

    3)Avant " l'ensauvagement", le mythe du bon sauvage

    4) Le "sauvage" a-t-il une âme? La controverse de Valladolid

    5) Les zoos humains pour exhiber les "sauvages" jusqu'en 1930

     

     

  • Démocratie volée: présidentielles 2017 et "l'affaire" Fillon

    Imprimer

    Rien ne dit absolument que François Fillon aurait gagné la présidentielle 2017.

    Encore fallait-il que ce soit les électeurs qui en décidassent.

    Au lieu de quoi, dès que le nom de Fillon est sortir de la Primaire de Droite, au grand dam de ceux qui voyaient Alain Juppé vainqueur, une véritable machine à éliminer le candidat en amont s'est mise en place.

    Par la Justice et les médias type BFM TV, presse people à coups de Unes etc.

    Ceux de Droite (parti, électeurs, hommes politiques) avaient tout à fait noté une accélération inouïe de la procédure.

    Désormais on peut qualifier la séquence de vol démocratique.

    Madame Houlettre procureur en charge du dossier vient -avec retard !- témoigner devant une commission d'enquête de l'Assemblée Nationale des pressions inouïes subies par le Parquet et au dessus le Ministère de la Justice- Rappel: sous Hollande.

    https://www.francetvinfo.fr/politique/francois-fillon/affaires-fillon/affaire-fillon-l-ancienne-procureure-dit-avoir-subi-des-pressions-de-sa-hierarchie-des-responsables-politiques-s-en-emeuvent_4013067.html

    https://actu.orange.fr/politique/videos/affaire-fillon-le-parquet-national-financier-etait-devenu-un-bras-arme-pour-assassiner-politiquement-notre-candidat-declare-nadine-morano-CNT000001qYqCw.html

    Ceux qui  n'avaient jamais douté d'une "mise à mort politique de François Fillon  en amont" expriment ouvertement leur colère.

    C'est à l'électeur de choisir entre les candidats et non au Ministère de la justice du ....sortant François Hollande.

    François Fillon avait sur la relation Europe-USA-Russie une position intermédiaire. Celle de  faire entrer St Pétersbourg comme partenaire économique de l'UE soit  des relations normalisées. C'est stricto senso la position chiraquienne.

    Idem: sur les guerres du proche-orient, il prône un avis intégrant tous les acteurs. Et fustige la position occidentale de guerre, qui met les chrétiens au ban.

    Il  a payé cher le prix de ses positions.

    On ne peut incriminer Emmanuel Macron de ces actes judiciaires accélérés autour du candidat de droite. Mais l'actuel président  reste  celui au final à qui le "crime de lèse-démocratie" a profité. Candidat presque inconnu, venu de nulle part et sans parti.

                                               Sylvie Neidinger

    Suite...

    La politique c'est souvent glauque..

    Commentaires lus : Fillon, Le Pen et autres opposants aux socialistes également dans le viseur juste avant l'élection.

    La procureur Houlette a-t-elle" le syndrome A Buzyn" ? Elle ne dit rien quand elle subit toutes les pressions en 2017 pour accélérer les enquêtes Fillon, puis vient signaler qu'elle a subi des pressions , ce  en 2020 devant une commission puis signale que ses propos sont mal interprétés !

     

  • Macron créé un attroupement en plein confinement: scandale

    Imprimer

    Emmanuel Macron toujours perché...Il surchauffe.

    Il parle beaucoup, au grand dam de ses conseillers. Il multiplie les visites de terrain après s'être baptisé Superman ou Clemenceau, dans sa grande modestie notoire. Isolé dans son narcissisme. Jupiter en action.

    A Pantin cette semaine, il a osé créer un mouvement de foule autour de lui.

    A des mécontents qui l'interpellaient, il a fait une pause et répondu.

    En dehors de toutes les règles de la distanciation sociale. Irresponsable.

    Grave dérapage du donneur de leçons avec insultes parfois ( cf ...les "idiots" qui ne se confinent pas bien le 14 mars alors que l'obligation n'est pas prononcée)

    Un bain de foule qui ne passe pas du tout.

    L'opposition de droite et d'extrême-droite ne le ratent pas. 

    La contradiction entre les paroles et les actes est plus qu'inadmissible.

    L'excellente éditorialiste du Point Sophie Coignard le mouche : confinez-vous à l'Elysée Monsieur le Président.

    On peut ajouter "cessez. M le Président, de faire de la com', à vous balader à droite, à gauche, à vous déguiser de masques....que le personnel soignant n'a pas, lui.

                                                       Sylvie Neidinger

    ht

    #scandale,#blogneidinger,#narcissisme,#macron,#pantin,dista ciation sociale,#foule,#égo

    #scandale,#blogneidinger,#narcissisme,#macron,#pantin,dista ciation sociale,#foule,#égo

                                                   

                                                   COVID-19

  • Edouard Philippe: SI... il y a bien eu du retard!

    Imprimer

    L'exécutif se sent mal à l'aide. E Macron dans une interview aux médias italiens se défend de tout retard. Edouard Philippe en fait de même :"  je ne laisserai personne dire qu'il y a eu du retard sur la prise de décision s'agissant du confinement», (conférence de presse)

    Le premier ministre, impératif compte ainsi fermer la bouche de qui, en fait?

    Cela ne passe pas ! Un sondage politique donne la réponse. Il rend d'ailleurs suspect les sondages Ifop qui placent actuellement les deux têtes de l'exécutif au firmament. 

    sondage retard.JPG

    Problème le réel de leur action politique démontre le contraire. Les citoyens ne sont pas dupes ! 

    1- Les élections municipales ont été maintenues

    2- Le 6 mars Macron engageait la population à sortir "malgré"le virus !

    3- La ministre de la Santé quitte son poste en pleine crise pour se lancer dans la campagne des municipales.

    4- Dix  ministres dont le Premier ministre sont entrés en campagne.

    Si cela ne se nomme pas un retard, cela se nomme comment? 

    CQFD.

    Le collectif C19 dont le médecin Ludovic Toro porte plainte pour ...retard contre Agnès Busyn et Edouard Philippe. Et ..mensonge.

                                                               Sylvie Neidinger

    #coronavirus,#macron,#philippe  #sondage,journal #libération,#retard,#municipales 2020,sortie au théâtre,analyse sémiologique

            RUBRIQUE #CORONAVIRUS 2020 Covid-19

  • Italie seule face au coronavirus. Peu de solidarité européenne. Aide des Russes, Cubains et Chinois

    Imprimer

    Caffé amaro!

    Amers..Les italiens ont réclamé aux européens début mars de l'aide  concrète 

    (Le Monde) "L'Italie s'alarme du manque de réaction plus ferme de la part de ses voisins allemands et français jugeant « inconsciente leur non prise en considération du péril que représente la maladie ». Elle se plaint de la rétention des exportations de matériel sanitaire entre pays de l'UE et estime bien tardive la décision d'une mise en commun entre les 27 des données sur les stocks disponibles en vue d'une éventuelle mutualisation."'

    tytweet ursula.JPG

    En vain!

    Elle obtient le 11  mars  un... tweet  de Ursula Von  der Leyen qui promet des investissements à venir et des encouragements. Du bavardage. A vrai dire l'UE n'a pas de compétence sanitaire. Seuls les états décident.

    Le plus important -on s'en souvient-entre France et Italie  fut la notion de maintien ou non  de... matchs de foot tel  OL Juve à Lyon...d'ailleurs maintenu!

    Pour la péninsule, c'est bis repetita de la non solidarité.Italie laissée seule. Comme face à la vague migratoire issue de la Libye, pays destabilisé par la France et autres "alliés"sans que l'avis  de Rome n'ait compté alors qu'elle est frontalière.

    Avec la crise covid-19, la mort rode et angoisse. Hier 28 mars mille décès le même jour. 10 000 décès  en tout depuis le début de la crise.

     ITALIE SEULE FACE A LA NON SOLIDARITE DE L'UE 

    Face à l'épuisement généralisé de ses soignants et l'angoisse de la situation, l'Italie s'est vue SEULE. Avec même un mépris non dissimulé de l'europe du nord . Genre :" C'est un peu de leur faute non, ils se touchent tellement ces latins, ils s'embrassent à tout bout de champ".Cette europe du nord qui se croyait juste non touchée alors que le virus ne connait pas les frontières. Il arrive...

    Ses voisins n'ont pas ou si peu agi.  Les Tchèques détournent même de l'aide médicale envoyée par la Chine : masques et respirateurs à Lovosice! 

              AIDE CIVILE ET MILITAIRE DE CHINE, CUBA, RUSSIE

    Ce sont les russes, les cubains, les chinois qui aident l'Italie !

    CHINE/L'Italie reçoit de belles paroles des européens mais affronte l'urgence avec la Chine.

    RUSSIE/A noter l'aide russe est une aide médicale... militaire(RFI)Les communiqués du ministère russe de la Défense ne cessent de tomber dans les boîtes aux lettres électroniques des correspondants à Moscou. La Russie apporte son aide militaire à l'Italie pour lutter contre le coronavirus et le Kremlin veut le faire savoir.L'aide a été acceptée tard dans la soirée de ce samedi 21 mars par l'Italie, lors d'une discussion téléphonique entre les ministres de la Défense des deux pays. La Russie va ainsi envoyer neuf avions et 100 militaires et spécialistes sur le sol italien. Le premier avion était attendu dans l'après-midi sur la base militaire de Pratica de Mare, au sud de Rome."

    Les militaires russes désinfectent une maison de retraite.

    OTAN/Ce, alors que l'Otan (normalement conçue pour protéger l'Europe) est  totalement déconnectée.  Rappel il y a peu, le 9 mars 2020 l'organisme de solidarité militaire  comptait engager l'Europe dans une attaque ...en Syrie pour aider Erdogan  qui voulait actionner l'alliance ! So comment sur la prise de conscience de la crise. La réponse  de l'Otan arrive tardivement APRES l'aide russe. Elle est verbale "face à la pandémie nous devons rester unis"(Jens Stoltenberg)

     

    CUBA/. Par ailleurs 52 médecins cubains viennent en renfort à Bergame : (RFI)"Ils sont 52, uniquement des hommes, 49 ans de moyenne d’âge, à avoir quitté La Havane samedi pour rejoindre la Lombardie. Ces médecins et infirmiers, dont le départ pour cette mission est volontaire, resteront au moins trois mois en Italie et travailleront auprès de leurs homologues chinois et italiens dans le nouvel hôpital de Bergame."

    Macron qui n'a pas pris la mesure de la crise italienne  (incitant les français à sortir le 6 mars 2020 ) vient dans la presse italienne dire le contraire le 28 mars.

    Paroles, paroles..Les italiens savent à quoi s'en tenir ! Leur colère est justifiée. En ce moment, l'Italie serre les dents, dans la plus grande inquiétude face à la "grande faucheuse"..

                                                                      Sylvie Neidinger

     

    Tchèque.Masques destinés à l'Italie détournés par la police.

    #italie,#cuba,#médecins #ue,#france,#macron,#blogneidinger,#chine,#retard,#coronavirus,#crise,#vonderleyen,otan,#stoltenberg,#tchèque,caffé amaro,~respirateurs,#masques,#rome,#libye,crise migratoire

    #italie,#cuba,#médecins #ue,#france,#macron,#blogneidinger,#chine,#retard,#coronavirus,#crise,#vonderleyen,otan,#stoltenberg,#tchèque,caffé amaro,~respirateurs,#masques,#rome,#libye,crise migratoire

    Macron se photographie avec un masque alors que le pays en manque cruellement et qu'il a passé son temps à ne pas montrer l'exemple en allant au contact direct. ô théâtre.

     

    #italie,#cuba,#vonderleyen, #macron ,#médecins #ue,#france,#macron,#blogneidinger,#chine,#retard,#coronavirus,#crise

     

    41 médecins décédés en Italie par manque d'équipement 

    #italie,#cuba,#médecins #ue,#france,#macron,#blogneidinger,#chine,#retard,#coronavirus,#crise,#vonderleyen,otan,#stoltenberg,#tchèque,caffé amaro,~respirateurs,#masques,#rome,#libye,crise migratoire

    RUBRIQUE #CORONAVIRUS 2020 Covid-19

  • France-Cinq décès de médecins. Colère des praticiens qui veulent porter plainte

    Imprimer

    Le jour où le décompte macabre démarre pour les médecins en France avec l'info sur le décès de

    1) Jean-Jacques Razafindranazy 67 ans,  samedi 21 mars, 1ère victime du coronavirus de la profession médicale. Un chirurgien retraité de Compiègne qui a voulu aider.Prêter main forte comme urgentiste.

    Des deux suivants du Grand-Est

    2)Jean-Marie Boegle,  gynécologue de Mulhouse, est mort ce dimanche à Dijon

    3) Sylvain Welling généraliste de la commune de Lhopital en Moselle, décédé à Saint-Avold.

    (la liste s'allonge encore deux de plus voir infra) 

    On ne parle pas des ORL en danger, vu la nature du virus (au curieux symptôme d'anosmie)

    A l'heure où le décompte italien est probablement stupéfiant [je ne le donne pas l'info possédée actuelle n'ayant qu'une source, il faut vérifier ] les professionnels français sont dans une rage inouïe. Colère.

    J'ai eu la surprise de constater le nombre de MEDECINS qui expriment leur COLERE sur ce blog en commentaires au pied de l'article précédent. 

    https://duboutduborddulac.blog.tdg.ch/archive/2020/03/20/600-medecins-du-collectif-c19-portent-plainte-contre-a-buzin-305174.html

    Ils demandent les coordonnées du cabinet d'avocat qui porte plainte. Les voici :

    http://www.cabinetdivizio.com/

    #médecins,#covid-19,#coronavirus,#scandale,#masques,#tests,#macron

    Jean-Jacques Razafindranazy

    #médecins,#covid-19,#coronavirus,#scandale,#masques,#tests,#macron

    SUITE FIN DE JOURNEE 5 MEDECINS DECEDES en tout

     

    Ils s'appelaient Jean-Jacques Razafindranazy, Jean-Marie Boegle, Sylvain Welling, Mahen Ramloll, (médecin généraliste de Colmar 70 ans  Olivier-Jacques Schneller médecin généraliste de 68 ans . Tous les cinq médecins décédés  ce week-end des suites du Covid-19. Après le premier décès samedi

     

    Médecins mais aussi personnel soignant en général, brancardiers, secrétaires médicales...Nombreuses professions liées au médical sont concernées...

                              Sylvie Neidinger

     

    RUBRIQUE #CORONAVIRUS 2020 Covid-19

     

     

     

  • 600 médecins du Collectif C19 portent plainte contre A Buzyn et E Philippe

    Imprimer

    France: mensonge d'Etat?

    La sortie verbale d'Agnés Buzyn au premier jour du confinement était lunaire.

    Elle dit, APRES COUP, dans une interview au journal Le Monde  avoir alerté le gouvernement dès décembre 2019. Qu'elle n'a pas été entendue. Que  rien n'a été fait et que des milliers de morts sont attendus. 

    L'ancienne ministre de la santé s'est disqualifiée. Pourquoi n'a t-elle rien dit? Que lui a donc promis E Macron pour remplacer B Griveaux le grivois  à Paris ? Le poste de Premier Ministre?  Pourquoi a t-elle quitté son poste de ministre de la santé en pleine crise coronavirus?  Pourquoi,médecin,  a-t-elle choisi de sa battre pour...la mairie de Paris. Ce en remplacement de B Griveaux qui envoie ses vidéos pornos depuis son ministère.

    Pourquoi donc vient-elle  dégoiser APRES? APRES... ne rien avoir fait !!!!

    Bien mal lui en  a pris. Aujourd'hui un collectif de 600 médecins baptisé C19 porte plainte devant le Cour de Justice de la République pour.... mensonge d'Etat. contre Agnès Buzyn la précédente ministre de la santé et contre Edouard Philippe.

    A suivre...                       

    Rétrospectivement les reproches faits à Roselyne Bachelot et Xavier Bertrand en leur  temps pour "en avoir trop fait" contre le H1N1 prennent un autre relief. Roselyne dit aujourd'hui avoir fait son max. Effectivement cela avait coûté cher. Xavier Bertrand avait commandé un stock de plus de un milliard de masques.

    Au regard de ce que l'on voit aujourd'hui , ils avaient eu ...raison face à une épidémie de masse qui s'est avérée moins contagieuse que prévu. Elle avait été accusée d'en "avoir trop fait".

    Aujourd'hui avec Covid-19, l'épidémie de masse est là. Elle est virulente en Italie depuis deux mois.

    Emmanuel Macron a lui  tenu à ce que les français aillent voter...C'est si  important pour lui....les élections municipales.

    Ce soir deux internes sont entre la vie et la mort. En réanimation. Ils n'avaient pas d'équipement de protection !

                                                  Sylvie Neidinger

     

    https://www.lavoixdunord.fr/728814/article/2020-03-19/des-poursuites-contre-agnes-buzyn-et-edouard-philippe

    L'avocat se nomme Fabrice Di Vizio, (avocat d’un collectif de plus de 600 médecins ayant porté plainte contre Agnès Buzyn et Édouard Philippe) pour leur gestion de la crise du coronavirus
    Il est avocat des médecins libéraux. Barreaux de Nanterre et de Rome.
    http://www.cabinetdivizio.com/

    DR Sarrazin, à l'origine de la plainte:

    https://france3-regions.francetvinfo.fr/centre-val-de-loire/indre-loire/tours/coronavirus-medecin-origine-plainte-contre-philippe-buzyn-raconte-se-dit-lanceur-alerte-1805334.html

                RUBRIQUE #CORONAVIRUS 2020 Covid-19

     

  • Macron Superman, la photo de trop: il ose faire sa promo autour du coronavirus !

    Imprimer

    Alors que l'heure est grave avec la courbe de mortalité due au coronavirus  qui grimpe et les mesures mortelles pour l'économie qui en découlent, Emmanuel Macron en profite pour faire de la ....pub personnelle à sa gloire.

    Deux photos de l'Elysée  publiées par sa photographe perso Soazig de la  Moissonnière semblent déplacées.#macron,#superman,#covid19,#covid_19,récupération politique de bas étage,soazig de la #moissonnière,politique spectacle  #macron

    Dans ce contexte, cette com' de savonnette dérange. Surtout celle où Emmanuel Macron se met en scène en code Superman...

    De la RECUPERATION ridicule, enfantine qui heurte le bon sens politique. 

    En résumé le président de la République PROFITE du malheur pour s'auto-promouvoir.

    L'individu bombe le torse en plus !!! S'affuble d'un pull rouge sur pull bleu.Il reprend le code de la BD, soit ...."comics "en anglais.

    MACRON EN SUPERMAN= PAS "COMICS" DU TOUT !

      Le locataire de l'Elysée  prend les français- et le monde- pour des idiots.

    #macron,#superman,#comics,bande dessinée,#covid19,#covid_19,récupération politique de bas étage,soazig de la #moissonnière,politique spectacle  #macronComme Trump, Macron présente des fêlures..Trump aussi joue à détourner les codes  des héros de BD, de cinéma,(de pacotille...) sur les réseaux sociaux (ô Hulk....).Emmanuel Macron a lui aussi une araignée ( de Batman) au plafond.

    La mégalomanie est certaine. 

    C'est juste  d'une indécence absolue en cette période de restrictions absolues d'usiter cette  communication à deux balles.#macron,#superman,#comics,bande dessinée,#covid19,#covid_19,récupération politique de bas étage,soazig de la #moissonnière,politique spectacle  #macron.

    L'autre photo le montre devant un écran comme pour prouver qu'il est  à la manoeuvre. Elle est un peu moquée aussi car on sent une mise en scène de lui en train de travailler (au cas où on en aurait douté.)

    Le cliché "écran" est finalement moins dérangeant que le premier."superman"

    Profiter du malheur pour s'auto promouvoir en visant sa réélection 2022 dans un code enfantin de héros de bande dessinée, Superman est juste insensé.

    ....Pas comique du tout!

     Ce cliché posté par la photographe officielle de l'Elysée peut sembler minime comme info au regard de tout ce que la lutte contre le virus induit.

    Or, pas du tout.  Cette sémiologie de l'image montre un mépris viscéral de Macron  pour les Autres à vouloir profiter d'une catastrophe sanitaire pour jouer au super héros autour de lui-même. L'indécence est ici totale.

                                                                Sylvie Neidinger

    images = capture

    #macron,#superman,#comics,bande dessinée,#covid19,#covid_19,récupération politique de bas étage,soazig de la #moissonnière,politique spectacle  #macron

     

    (SUITE)

    Alors que le président s'exhibe en Superman à faire le pitre  sans rir,e on se souvient du député #Lrem #LaRem Da Silva qui a souhaité avec ironie une hécatombe chez les personnes âgées due aux coronavirus pour ..régler le problème des retraites !

     

    E Macron insulte et traite d'idiots ceux qui mangeaient en terrasse vendredi . Lui qui serrait des mains dans une Ehpad il y a peu tout en disant qu'il ne fallait plus aller dans une Ehpad ! 

                                   

                        RUBRIQUE #CORONAVIRUS 2020 Covid-19

  • Blasphème: la ministre de la Justice Belloubet n'a pas démissionné malgré sa faute de Droit

    Imprimer

    Nicole Belloubet, Garde des Sceaux du gouvernement Macron a dérapé sur le droit au blasphème qui est légal dans ce pays. Elle s'est fourvoyée, en lançant même une enquête sur ...l'ado à l'origine du problème médiatique et issu des réseaux sociaux.

    Question: le Président Macron- qui se mêle de tout- était-il derrière cette position communautariste non conforme au Droit  de sa ministre

    Le 29 janvier dernier sur Europe1 la Garde des Sceaux  prend une positon inique. Selon elle "l'insulte à la religion serait évidemment une atteinte à la liberté de conscience";

    Mme Belloubet  heurte un principe juridique fondamental déjà réglé sous Voltaire.  En France la critique de la religion  (= blasphème) n'est PAS un délit.

    Elle incita même le parquet de Grenoble  à une enquête sur ...l'ado pour "provocation à la haine raciale", afin,  de "vérifier si les propos tenus sur la vidéo diffusée [par la jeune fille] sont de nature à recouvrir une qualification pénale ou s'inscrivent dans la liberté d'expression reconnue à chacun et constituant un principe à valeur constitutionnelle"!!!!

    L'hebdomadaire Marianne démonte les arguments de la ministre: je reproduis ici in extenso la démonstration juridique :

    De quelle qualification pénale parle le ministère public ? Le procureur fait ici référence à l'article 24 de la loi du 21 juillet 1881 sur la liberté de la presse, qui s’applique par extension à toute forme d’expression. Cette dernière a été modifiée par la loi Pleven de 1972, qui a introduit dans le droit français le délit de provocation à la haine. L'article 24 de la loi prévoit ainsi que "ceux qui auront provoqué à la discrimination, à la haine ou à la violence à l'égard d'une personne ou d'un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance ou de leur non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée, seront punis d'un an d'emprisonnement et de 45.000 euros d'amende ou de l'une de ces deux peines seulement".

    De quelle qualification pénale parle le ministère public ? Le procureur fait ici référence à l'article 24 de la loi du 21 juillet 1881 sur la liberté de la presse, qui s’applique par extension à toute forme d’expression. Cette dernière a été modifiée par la loi Pleven de 1972, qui a introduit dans le droit français le délit de provocation à la haine. L'article 24 de la loi prévoit ainsi que "ceux qui auront provoqué à la discrimination, à la haine ou à la violence à l'égard d'une personne ou d'un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance ou de leur non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée, seront punis d'un an d'emprisonnement et de 45.000 euros d'amende ou de l'une de ces deux peines seulement".

    Cette loi pose bien une limite à la liberté d'expression, telle que la Déclaration des droits de l'Homme et du citoyen – à valeur constitutionnelle en droit français – la définit. Les articles 10 et 11 de la DDHC affirment, d'une part, que "Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l’ordre public établi par la loi", et, d'autre part que "la libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’homme : tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre à l’abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi". Mais cette limite ne concerne qu'une discrimination "à l'égard d'une personne ou d'un groupe de personnes".

    Avec la loi Pleven de 1972 s'est donc posée la question de savoir si insulter une religion, ses symboles ou ses figures revenait à insulter ses adeptes, ce qui tomberait sous le coup de la loi. Les tribunaux ont clairement répondu par la négative, notamment lors du procès intenté à Charlie Hebdo en 2007, après la publication des caricatures de Mahomet. Dans son jugement du 22 mars 2007, confirmé en appel en 2008, le TGI de Paris avait ainsi affirmé : "En France, société laïque et pluraliste, le respect de toutes les croyances va de pair avec la liberté de critiquer les religions quelles qu’elles soient et avec celle de représenter des sujets ou objets de vénération religieuse ; le blasphème qui outrage la divinité ou la religion, n’y est pas réprimé à la différence de l’injure, dès lors qu’elle constitue une attaque personnelle et directe dirigée contre une personne ou un groupe de personnes en raison de leur appartenance religieuse."

    La droite ironise sur le fourvoiement juridique de la ministre de la Justice. Le sénateur  PR Retailleau lui signale que l'on est en France et pas en ....Arabie Saoudite !

    Charlie Hebdo évidemment concerné ne "rate" pas la ministre caricaturée.

    En résumé, le blasphème qui outrage la divinité ou la religion n'est pas réprimé dans l'hexagone. Ce depuis Voltaire on le rappelle. C'est même un fondement de la liberté de penser.

    Mme Belloubet alors qu'elle doit porter le Droit - par principe non louvoyant..- n'a pas eu le courage de démissionner...La macronie s'embrouille chaque jour un peu plus dans des procès en amateurisme ou incompétence.

    Rappel: Mme Belloubet première adjointe de l'ancien maire est par ailleurs visée par une plainte pour prise illégale d'intérêt par la ville de Montpellier pour la création de la Cour d'Appel dans cette ville qui lui est proche.

                                                                        Sylvie Neidinger

    belloubet.JPG

    Surréaliste puisque la Garde des Sceaux ayant dérapé, le Droit se voit  "réaffirmé" par une bouche ..politique ! Macronie en déliquescence ! 

    #blasphème,#belloubet,#macron,parquet,garde des sceaux,ministre d ela justice,mila,#voltaire,#macronie

     

  • Débat glauque et mortifère en macronie sur le deuil de l'enfant.

    Imprimer

    Depuis une semaine, la macronie s'écharpe autour d'un débat hyper mortifère: la mort d'un enfant.

    C'est assez odieux à entendre. Ils s'insultent en plus  !!  Le premier ministre dit "merde"à ceux qui rendent la ministre DRH Pénicaud responsable. Elle même charge les ...centristes. Un ministre déclare les députés LREM "cons" mais en off. Personne n'assume la volte face.

    Les députés eux déplorent de s'être faits insulter par Macron. Une FRONDE inédite se fait jour: une grande colère inédite contre le président pointe à l'Assemblée Nationale:

    (Figaro 04/02/2020) "Il y a de la colère, des blessures, de l’incompréhension, de l’amertume, de la rancune, de l’humiliation, du ressentiment, du ras-le-bol…: la macronie est entrée en dépression. En crise, elle se met à douter, pire, à en vouloir à son «père», le président de la République en personne.Fréquentée comme jamais, la réunion du groupe LREM a servi de séance de psychothérapie à des députés qui ont le sentiment, avec cette détestable histoire de congés pour un décès d’enfant, de se faire tirer dans le dos par ceux-là mêmes qui les envoient au feu. Incendiés par leurs opposants et sur les réseaux sociaux pour leur «inhumanité» et traités de «cons» par un (une?) ministre, cela fait trop pour ceux qui sont partis à la bataille électorale la fleur au fusil et qui mesurent aujourd’hui que la vie politique est tragique, cruelle, et même injuste".

    Un amateurisme politique certain indigne. Mme Pénicaud commet, elle, l'erreur mais n'assume pas.
     
    Macron, donneur de leçons gratuites  met de l'huile sur le feu en réclamant de "l'humanité" qu'ils seraient supposés ne pas avoir alors que les députés ont juste obéi aux consignes gouvernementales, elles-mêmes liées à ...Macron.
     
    Les députés macronistes craquent.  Effectivement, le président de la république se mêle de tout, du moindre détail. Celui qui a provoqué le mouvement GiletsJaunes provoque ici ses propres troupes par sa médisance à l'encontre de ses propres "troupes".
     
    Enfin au moment de cette séquence absolument glauque liée à la  thématique de la... mort d'un enfant, on  apprend que Cédric Villani [qui remit vertement Macron à sa place pour les municipales à Paris provoquant une vague médiatique] annoncé à grandes pompes comme exclu du parti LREM est... toujours inscrit LREM comme député! 
     
    Toutes ces  positions avec, par, autour de Macron Jupiter sont un peu comme la lie  de la pratique politique: sombres.
     
    A quelques semaines des municipales la macronie est en crise de nerfs et de sens.
    Dont le sens moral.
     
                                                                      Sylvie Neidinger

     

  • France en farce électorale : la date du procès Fillon détonne

    Imprimer

    Vous avez dit démocratie?  La macronie fait fort! 

    La date du début procès Fillon a été établie ....quelques jours avant les élections municipales. Du 24 février au 11 mars 2020. Cela dévalorise les Institutions. La Droite d'insurge.

    Le Tribunal rejette fermement ces allégations. Mais ce "timing" laisse pantois tout observateur. Si la date n'avait pas été volontairement choisie. Au moins la proximité des élections justifiait-elle de la prudence de la part du  Ministère de la Justice.

    Après le refus de la circulaire Castaner, retoquée par le Conseil d'Etat*, la question du tripatouillage gouvernemental est bien posée.  Le hold-up du futur résultat est bien retoqué par la Conseil d'Etat, cette   instance administrative suprême.

    Le procès Fillon ante élection va probablement plomber le scrutin.

                                                            Sylvie Neidinger

     

    Circulaire Castaner : elle entendait administrativement inscrire par les préfets au profit du parti LREM les résultats globaux non identifiés en termes d'appartenance à un parti, ce  dans les communes de moins de 9000 habitants.

  • Comparatif: J CHIRAC gagne face aux..."hémistiches" de E MACRON

    Imprimer

    ... Hémistiche...Bien compliqué le langage macroniste.

    Il est intéressant de comparer ces deux présidents, l'un débutant son  exercice,  l'autre dont le décès retentit non seulement en France mais dans le monde.

    L'hommage inouï rendu lors des obsèques étonna jusqu'aux  chiraquiens pur sucre qui pourtant ne doutèrent JAMAIS de sa popularité, eux (les médias moins, lors de la seconde campagne surtout)

    Un sondage place désormais  Jacques Chirac aussi haut que De Gaulle dans les mémoires.

    Le comparatif entre le mode d'exercer de Chirac, supra populaire et Macron, infra populaire  montre des différences redoutables au delà de points communs type "sortir du moule de l'ENA", cet  élitisme à la française.

    Point commun: la grande liberté d'esprit  chez les deux qui se moquent  du contrat social. Lequel mène l'un à épouser sa prof nettement plus âgée, mère de famille connue très tôt,  l'autre à faire exploser les codes en courant le jupon à outrance.

    Dernier point commun : tous  deux ont surpris par leur élection. Chirac fut  rééelu en 2002 alors que le microcosme parisien politique et médiatique ne l'envisageait pas du tout. Il a Rassemblé.

    Macron, inconnu a pris le pouvoir à la surprise générale. Mais lui...divise.

                                       POPULAIRE VERSUS MEPRISANT

    Une différence fondamentale les sépare. Chichi touchait les français au coeur. Macron lui, a hérissé une majorité du corps social par sa morgue et son profond  mépris.

    Chirac resta hyper POPULAIRE alors qu'il possédait des connaissances pointues, plurielles sur les mondes japonais, arabe, chinois, russe (à 18 ans il traduisait des romans russes en français) Il s'engage pour les arts premiers, dont en a émergé le Musée Branly.

    Intelligent dans sa modestie, il cachait son immense culture pour rester simple.

    Chirac restait en grande logique avec ses engagements.  Au roi d'Espagne qui lui demanda ce que la France comptait faire pour l'anniversaire "Christophe Colomb", le corrézien amoureux des peuples premiers  de répondre: "je ne vais rien faire pour cet assassin"! I

    En déplacement, il serrait les paluches, buvait ses bières, mangeait ses têtes de veau,  allait taper "le cul des vaches".  Au point de gagner  la réputation d'être carrément  ignare ( ô microcosme parisien...) Tout en  gardant  ses petites notes culturelles pointues pour meubler ses inter-temps de déplacement...

                                    Emmanuel MACRON A L'OPPOSE de Jacques CHIRAC

    Observation: Emmanuel Macron est sur ce point  à l'opposé de l'ancien maire de Paris. Il met en avant ses connaissances d'une façon excessive, artificielle, à en friser le ridicule. Son langage emploie des expressions désuètes voire inusitées des siècles passés.

    Ce, tout récemment encore. Pas seulement dans l'acte 1 ou la première moitié d l'hémistiche...Cet exemple pour dire simplement qu'il se trouve à mi mandat, l'incorrigible annonce qu'il en est à l'hémistiche. Ce  vocabulaire de la  métrique poétique étant  surtout lié au Grand Siècle moliéresque des alexandrins.

    Ce vocabulaire  de niche reste en total décalage avec les attentes de communication  du 21ème siècle. Macron a tout faux à se présenter comme "hyper-sachant" face aux français. Il hérisse en donneur de leçons, ici langagières.

    Le mouvement Gilets Jaunes est directement issu du mépris présidentiel par ses petites phrases à l'emporte pièces... indignes d'un président!

    Sûr de lui, cassant, il  osait se comparer au départ -sans rire!- à Jeanne d'Arc et Jésus. Puis toujours sans rire à Jupiter,  Dieu des dieux. Ridicule

    Verbeux, l'actuel président  usite d'un langage pédant que certains ont même nommé le macron (cf Parlez vous le macron ?) Des livres sont même édités sur les expressions macronistes.

    A des années lumières de la communication chiraquienne...

    Macron abuse du symbole du triangle avec son unique point en haut de la pyramide: LUI.

    La symbolique que Macron installe va à l'encontre des valeurs égalitaires  de la république. Février 2019, il ironise sur " Jojo le gilet jaune qui aurait le même statut qu'un ministre"

    Il  valorise l'inégalité avec son "Toutes les paroles ne se valent pas"

    Une académicienne Danièle Sallenave  a remis le Président Macron à sa place à propos de Jojo, dénonçant le profond mépris présidentiel.

     Le président  s'auto valorise en dévalorisant les autres. Il se vit solitaire.

    Le ressentiment de la population  à l'égard de cette gouvernance Macron  reste plus profond qu'un gouffre.

    L'hommage rendu par les français attendant des heures, la nuit, dans le froid lors des  obsèques de Jacques Chirac cet homme si complexe mais si ...simple a surpris par son ampleur jusqu'à Claude Chirac et son fils Martin venus remercier. 

    N'est pas Chirac qui veut.

                                                            Sylvie Neidinger

     

    https://www.bfmtv.com/politique/mitterrand-chirac-sarkozy-quand-macron-imite-ses-predecesseurs-1845423.html

  • Brigitte Macron voit...jaune (pièces jaunes!)

    Imprimer

    L'épouse du président de la République a accepté de reprendre l'opération Pièces Jaunes de Bernadette Chirac. Brigitte Macron lui rend même hommage à cette occasion.

    La couleur prête à sourire. Or, il n'y a ici ni veste, ni gilet caché !

    Juste une opération pour apporter des financements à l'amélioration de l'hospitalisation des enfants.

    La fille de l'ancien président n'a pas repris les rênes de cette campagne de financement Pièces Jaunes pourtant inventée par "Bernie". Claude Chirac  porte déjà le suivi, le poids de la Fondation Chirac pour la Paix.

    Les soins portés à sa maman.

    C'est tout à l'honneur de Madame Macron de reprendre le flambeau. Dans un contexte social explosif qui rend tout déplacement compliqué.

    C'est clairement un "combat de femmes" d'une utilité sociale majeure.

    Mené avec un  humour certain car  haut en couleur. 

                                                         Sylvie Neidinger

     

    https://www.lesechos.fr/economie-france/social/cinq-choses-a-savoir-sur-loperation-pieces-jaunes-1161064

    https://www.journaldesfemmes.fr/societe/combats-de-femmes/2536764-brigitte-macron-bernadette-chirac-fondation-hopitaux-de-paris/

    brigitte macron,#macron,bernadette chirac,#chirac,opération pièces jaunes,enfant à l'hôpital,hôpitaux

  • Gilets Jaunes, Brumaire An 1.

    Imprimer

    17 novembre 2018-2019:  date anniversaire de la première année des #GJ que très peu voyaient alors perdurer. Le président Macron parle d'eux au passé. Erreur.

    Les Gilets Jaunes  portent vertement plus une immense colère sociale que des revendications classiques. Le mouvement est paradoxal. Il est  totalement politique au sens de politis: se montrer sur le forum de la cité. Mais  n'est pas concrètement politique: aucune option de se tourner vers les urnes classiques du jeu politique ni comme organisation, ni comme votant ! Certains "yellow vests" disent n'avoir JAMAIS voté de leur vie!  Aucune volonté de se structurer en parti.

    Le flou "politicien" GJ  traverse tout le spectre  la société française. Car ses sensibilités  vont de l'extrême-gauche à l'extrême droite. Les femmes animent en masse cette Fronde.

    (wiki) "La Fronde (1648-1653), parfois appelée guerre des Lorrains, est une période de troubles graves qui frappent le royaume de France alors en pleine guerre avec l’Espagne (1635-1659), pendant la minorité du roi Louis XIV (1638-1661). Cette période de révoltes marque une brutale réaction face à la montée de l’autorité monarchique en France commencée sous Henri IV et Louis XIII, renforcée par la fermeté de Richelieu et qui connaîtra son apogée sous le règne de Louis XIV"

    La Fronde naquit tout d'abord d'un mécontentement général. Celui-ci prenait sa source dans la crise économique et l'augmentation de la pression fiscale en vue de faire face aux dépenses de la guerre de Trente Ans. Les dépenses de l'État ont quintuplé entre 1600 et 1650, alors qu'elles avaient déjà doublé entre 1515 et 1600. L'espoir d'un allègement des impôts, que la régente Anne d'Autriche avait fait naître après la mort de Louis XIII, se trouve vite déçu. En effet, le cardinal Mazarin demande au surintendant des finances Particelli d'Émery, d'élargir l'assiette de nombreux impôts. Ce dernier a cherché par tous les moyens à augmenter les recettes notamment par l'édit du Toisé (1644), la taxe des Aisés et l'édit du tarif (1646). L’objectif était d’étendre l’assiette fiscale parisienne afin de compenser le manque à gagner de la taille car les villes en étaient alors exemptées et le gouvernement avait promis au peuple une remise du quart de la taille due depuis 1647."

                                        80 KM/H UNE REVOLTE "BAGNOLE" A L'ORIGINE

    Les GJ se sont rendus visibles sur les ronds-points avec ce vêtement obligatoire de toute voiture. La révolte fiscale de la "bagnole"* explose  sous Macron  due à l'assujettissement  de la voiture aux orientations type développement durable vues comme lointaines, oiseuses.

    Une voiture tellement obligatoire d'usage  dans le monde rural excentré...

    La dure réalité économique de ceux qui sont à un euro près contre le  futur lointain de la planète. Rhétorique verte vue  par "les gens"  surtout comme un prétexte  pour des rentrées d'argent plus fortes dans les caisses de l'Etat. 

    Genèse: un matraquage sous tous angles ( prix du diesel qui augmente, 80 km/H, pv, contrôle technique...) accentué par ce gouvernement, ajouté à la morgue du président Macron et  ses phrases méprisantes. Sidération d'observer ce jeune président entendre tout régenter, gouverner en solo CONTRE la population.

    Sans rire, Emmanuel Macron s'est comparé à Jupiter. Le "peuple" a vu un  Louis XVI à guillotiner! 

    Avec la demande de RIC,  la gouvernance directe, cette revendication d'éliminer le président du pouvoir  n'a pas changé d'un mm depuis l'origine! Une anti-démocratie actuelle qui se rêve en gouvernance directe. Le modèle suisse du référendum est très scruté. Face au parisianisme, face aux profils type ENA.

                                          VIRULENTE COLERE ANTI-MONARCHIE EN IMPASSE

    Têtus.  Hyper têtus, les GJ ! Toujours raides.

    La  police est épuisée par ces rv réguliers du samedi. Les usages de LBD ont entraîné des bavures. Des policiers blessés en nombre aussi et cibles de chasse à l'homme (hier à Paris dans la laverie par des individus type black blocs) Des pompiers caillassés, empêchés d'intervenir ( hier à Paris).

    L'anniversaire du mouvement GJ de type révolutionnaire 1789 (virulence, drapeau BBR, vocabulaire, présence massive des femmes...) basé sur les rond-points est émaillé de violence à Paris. 

    La gauche radicale violente type blacks blocs s'insère dans les journées GJ en passager clandestin et casse (hier à Paris)

    Mais  les GJ ont cassé aussi. (statue de l'Arc de Triomple détruite clairement par  des GJ venus de province !)  Les péages d'autoroute vandalisés aux heures les  plus chaudes du mouvement. Radars détruits en masse.

    Le nombre de manifestants est moins important aujourd'hui qu'en décembre 2018 pour ce motif de dérapages potentiels (28 000  selon le ministère de l'intérieur /48 000 selon le mouvement le samedi16 novembre 2019).)

    Mais...le mouvement perdure!  Même sans le symbolique vêtement jaune qui lors des manifestations peut générer une amende de 135 euros et un ciblage par les Forces de l'Ordre.

    Mi Fronde, mi Révolution 1789.

    Certains GJ se nomment désormais Citoyens en Colère. Contre la  "république monarchique". La fracture sociale hexagonale reste béante. L'Impasse reste majeure.

                                                                                       Sylvie Neidinger

  • Marianne détournée en Oncle Sam... avec le visage de Macron! Analyse de l'affiche LREM

    Imprimer

    Sémiologie de l'image politique(rubrique).

    Une affiche électorale bizarre s'est installée en France  sur les panneaux en juin dernier. Esseulée. Car la campagne 2020 n'est pas lancée! 

    Le parti LREM visiblement pense aux élections le matin en se rasant! A l'aube de l'été dans la torpeur caniculaire, l'image  détonnait par le  geste relativement "agressif" du doigt pointé.

    Tout éducateur apprend aux enfants à ne pas montrer du doigt. Ici, c'est carrément IMPOLI.#lrem,#municipales 2020,#macron,affiche électorale,oncle sam,visage

    L'affiche représente une allégorie de Marianne affublée d'une écharpe tricolore (celle du maire)  d'un bonnet phrygien, de la cocarde. Le tout en version bleu blanc rouge.

    L'attitude dénote. Elle provoque puisque, doigt pointé sur le passant, elle ordonne par le texte et l'image.

    En total mélange des genres,  le graphisme  reproduit la position de l'affiche Wanted de l'Oncle Sam pour les recrutements militaires.

    Une représentation  de propagande datant tout de même de la première guerre mondiale !

    Ici les citoyens  sont "wanted" par le parti au pouvoir, LRem,  récemment  installé dans le paysage politique français. Il n'est pas implanté localement.

    Ceci explique cela. Besoin de troupes pour la campagne en direction des futurs  électeurs.

    Le message joue sur l'ambiguité du terme d'engagement qui s'applique au citoyen ou au militaire.

                               ENGAGEZ-VOUS RENGAGEZ-VOUS!

    #lrem,#municipales 2020,#macron,affiche électorale,oncle sam,visageLe procédé abuse en détournant  l'allégorie  de la République  au profit de ce parti en référence croisée à un autre symbole puissant... venu d'un autre pays, les USA !

    Le lien atlantiste est très fort dans l'idéologie macroniste. Ce n'est donc pas une nouveauté.

    Mais le mélange des genres s'assimile ici à une récupération.

    Peu de médias ont commenté cette production. A part le magazine bien nommé Marianne qui a analysé. Et peu apprécié, en évoquant une prise d'otage voire  un  kidnapping:

    "On pourrait croire qu’il s’agit d’une campagne des pouvoirs publics pour lutter contre l’abstentionnisme, mais pas du tout : une mention en bas ce ce placard, "En-Marche.fr/2020", nous confirme qu’il s’agit là d’un document électoral émanant de LREM. Suivant la logique prônée #lrem,#municipales 2020,#macron,affiche électorale,oncle sam,visagepar cette affiche, ce n’est donc pas un parti qui demande au spectateur de s’engager pour le parti présidentiel, c’est bien l’incarnation symbolique de la nation elle-même. Et voici notre Marianne tout simplement prise en otage à des fins de propagande."

    Or, le média n'a pas souligné cet ENORME détail: il y a quelque chose du Président Macron dans ce visage (yeux, menton)!!  Mégalomanie?

    Cela ne peut être un hasard. Macron est un président omniprésent. Il a forcément validé.

    En résumé: ici, une Marianne allégorie de la République au visage qui rappelle...Emmanuel Macron, laquelle donne à tous  un ordre, celui de s'engager avec le parti présidentiel dans une attitude typique du recrutement  militaire US, celle de l'Oncle Sam. (1ère guerre mondiale , un bail..)

    Quels salmigondis idéologiques... autour d'une pensée complexe et visiblement autoritaire!

    Oncle Mac a-t-il recruté ses troupes? Affaire à suivre.

                                                                          Sylvie Neidinger

                               

    http://www.francesoir.fr/politique-france/municipales-2020-laffiche-de-lrem-tres-premiere-guerre-mondiale

    https://fr.news.yahoo.com/marianne-kidnapp%C3%A9e-lrem-confond-r%C3%A9publique-101036250.html

    Ici une autre affaire  de démultiplication de la photo de E Macron par son ancienne université de Nanterre qui la positionnée dans un.... tutoriel d'inscription. Il n'était probablement pas informé ?

    https://www.rtl.fr/actu/insolite/emmanuel-macron-se-retrouve-sur-un-mode-d-emploi-de-l-universite-de-nanterre-7798107694

  • La moustache de Macron

    Imprimer

    Sémiologie. "Nous sommes à l'hémistiche du quinquennat" affirmait sérieusement Emmanuel Macron le 17 septembre dernier. Encore  un abus de poudre de perlinpimpin !

    macron,méprisant,jupiter,theâtre #macron,hémistiche

    A vrai dire, Macron An II a fait des efforts de langage.

    Les phrases méprisantes qui heurtèrent directement  la population dans la phase ouvertement -et sans rire- qualifiée de jupitérienne-  semblent avoir  disparu.

    Elles restent toutefois  comme traces sur les slogans écrits des Gilets Jaunes. Et impriment au fer rouge les mémoires, définitivement  entrées dans l'histoire et objets de livres.

    Pas d'arrogance directe ici. Mais tout de même, on peut se questionner sur le langage littéraire de la cuisine poétique du vers appliqué au réel politique.

    De facto au lieu de dire " à mi-quinquennat" dire "à l'hémistiche" questionne.

    Tout simplement parce que  peu dans la population française -à qui le message est adressé -ne vont comprendre. Est-ce prendre les gens pour des idiots, indirectement?

    Cet usage d'un vocabulaire précieux et suranné par Macron a déjà été noté. 

    C'est juste gênant par l'effet de distance (effet de  morgue implicite)

    C'est juste gênant car il renvoie à l'univers du théâtre, certes celui qu'il partage avec son ancienne prof de... théâtre, son épouse Brigitte. (C'est donc une affaire de vie privée?)

                                              Mais THEATRE.

    Or la fonction politique qui est une représentation symbolique du peuple ne peut être assimilée à un théâtre. 

    Par son vote, un citoyen confie  une parcelle de lui-même et de sa vie réelle à celui qui le représente pour un bon usage de gestion de la vie publique.

    Hémistiche :  "Pour le comprendre, il faut faire appel à nos souvenirs d’élève. Et plus précisément à nos cours de poésie. Le mot est emprunté au bas latin hemistichium, lui-même issu du grec hêmistikhion. Un terme composé de hémi «à demi» et stichos «ligne, vers». Ainsi, l’«hémistiche» désigne la «moitié d’un vers alexandrin réparti en deux mesures rythmiques de chaque côté de la césure», lit-on sur le site du Trésor de la langue française.

    Rappelons que l’alexandrin est un terme qui apparaît au XIIe siècle dans une poésie «épique», le Roman d’Alexandre, ainsi que le raconte Elsa Marpeau dans son article «Vers». «Ce vers va devenir le mètre de référence du théâtre, en particulier dans l’âge dit ‘‘classique’’.» À cette époque, l’alexandrin a une «structure régulière, déterminée par un rythme binaire»: composé de douze syllabes, «usuellement divisées en deux groupes de six syllabes, nommés hémistiches et coupés par une césure». Cette dernière tombe sur la sixième syllabe."

                                     LANGAGE DE PRECIEUX RIDICULE

    Clairement entre le langage vulgaire, en roue libre parfois immonde  de Donald Trump (qui traite ceux qu'il n'aime pas carrément  de pourriture humaine!) et la préciosité, on choisit la préciosité macroniste.

    Cette façon croquignolesque de parler tient de son choix de langage. il assume à 100%

    Un ouvrage a été publié: parlez-vous le Macron?

    Cette façon de s'adresser à la population en termes volontairement abscons reste toutefois surprenante. Elle témoigne d'un narcissisme aigu et professoral genre" les pt'its gars vous n'avez qu'à plonger dans les dictionnaires pour comprendre le langage châtié dont j'usite, sacrebleu"

    Cette mise à distance lui est probablement nécessaire. Est-elle utile exprimée en ces termes "perchés" ?

    Théâtre Louis XIV un tantinet suranné,  à la perruque parfumée, en haut de chausse face à la télé-réalité vulgairissime: en tout état de cause, on préfère sans conteste  la poésie au langage populiste violent, ce  vent mauvais qui souffle actuellement à outrance!

    Le Président Macron a eu raison en tous cas d'abandonner le second registre de sa période Macron 1 (avant la césure de l'hémistiche...)

    Enfin annoncer " je suis à mi-pacours" au lieu d'une déclamation pour étudiant de lettres...serait pas mal aussi en termes de connection au réel de la vraie vie de la population: ce pourquoi Macron a été élu!

    Moustache.

     

                                                            Sylvie Neidinger

  • Le Gilet Jaune plie mais ne Rond-Point

    Imprimer

    Têtus c'est le moins que l'on puisse dire! 

    En témoigne cette inscription sur un site paradoxalement déserté (ici SMH 38400) "Le GJ plie mais ne rond point."#macron,#gj ; gilets jaunes,ronds-points

    La révolte jaune est bien couleur rond-point. 

     A lire les slogans, on constate en août 2019 leur volonté parfaitement identique aux demandes de novembre 2018 de justice sociale, de modification institutionnelle (le fameux RIC) pour une meilleure prise en compte du citoyen. 

    Lire ici le premier article de la rubrique Gilets Jaunes du blog. Intitulé:  Jacquerie pour overdose fiscale.

    Il est  daté du 14 novembre 2018, soit avant la première manifestation officiellement #GJ.  Contrairement à d'autres ce blog avait identifié ce mouvement comme non négligeable et durable.

                                                JAUNES ET BLEUS 

    Constat en 2019: une couleur semble   poser soucis aux jaunes :  "les bleus"!

    Ils sont loin les premiers  samedis où certains policiers étaient même gilets jaunes,  sur les ronds-points. Car ayant eux-mêmes leur ras-le-bol à exprimer.#macron,#gj ; gilets jaunes,ronds-points

    Les policiers, dans leur mission régalienne, sont depuis novembre  en premières lignes face aux manifestations  (l'Arc de Triomphe...) à la colère et parfois la violence de ce mouvement "révolutionnaire". Surtout qunad il agrège d'autres composantes.

    Avec tout le problème des violences policières liées aux ordres et armes spécifiques (la LBD suisse...) les conséquences  des lois répressives anti-démocratiques qui font   "arrêter préventivement n'importe qui " .

    Sans oublier leur fatigue, le nombre de blessés chez ces fonctionnaires qui se prennent en face ce mouvement de contestation  intense et qui dure dans le temps.

    LES ANARCHISTES AUSSI !

    #macron,#gj ; gilets jaunes,ronds-pointsLe problème pour Macron et les autorités (entre autres soucis) reste la convergence avec les mouvements anarchistes, ici très virulents à Grenoble, Nantes, Paris mais pas que. Très présents en zone urbaine en général.

    Les deux entités #GJ et anars ensemble forment une force d'opposition redoutable.

    Le réel des  Gilets Jaunes dépasse toutes les analyses de sciences politiques bon enfant qui  les classaient à l'extrême-droite, les anars à l'extrême gauche.

    D'une part, les extrêmes se rassemblent.  Mais surtout les Gilets Jaunes sont plus complexes que la caricature extrême qui en est donnée par l'hyper-centre (le ministre #Castaner, le gouvernement, les macronistes....)

    Le GJ est Monsieur Madame Tout-le-Monde. Il  ne se dit pas représenté par les leaders médiatiques auto-désignés. 

    Le mouvement était bagnole à l'origine certes... Mais sous tous milieux sociaux. On observait le  gilet jaune  derrière les pare brise des livreurs, des infirmières mais aussi des grosses cyclindrées, 4X4 etc.. 

    De plus en 2019, il  ne se résume absolument pas au diesel cher.

    Les  #GJ sont très sensibles aux récupérations ( pas plus de la France Insoumise que d'autres)

    En allant discuter sur les ronds-points avec les #GJ pour mieux comprendre, on note qu'ils tiennent  leurs positions précises, argumentées.

    Leurs amis jurés sont entre autres Coluche, le journaliste David  Dufresne (adoré, respecté des GJ)

    Leurs ennemis jurés :

    Macron évidemment qui a démarré son quinquennat en méprisant de la république, énarque caricatural pour eux. Sortant la limitation à 80 km/h, les hausses de carburant massives ... Puis toutes les insultes;

    Griveaux et son mépris de la France des clopes et du diesel.

    Luc Ferry qui appela les policiers à tirer sur les manifestants violents (l'ancien ministre   a  probablement raté sont entrée à l'Académie française pour ce motif ...)

    Idéologiquement, le  transhumanisme est dans leur ligne de mire. Notamment celui  prôné par un certain Laurent Alexandre qui adopte ouvertement  la notion d'humains inférieurs. Carrément.

                                                  LES #GJ PERDURENT

    Un  (très) haut fonctionnaire en charge de la sécurité  (que je ne nommerai pas) m'a dit au printemps, pince sans rire qu " il faudrait juste supprimer les ronds-points".

    De l'humour certes qui cache (mal)  l'impossibilité par l'Etat macroniste d'enrayer le mouvement #GJ.

     

                                                                 Sylvie Neidinger

     

    * Les Gilets Jaunes ont pris une telle importance qu'ils sont sujet de conversation ce lundi 18 août entre Vladimir Poutine et Emmanuel Macron , taclé sur les répressions du mouvement.

    crédit images Neidinger

     

                                           overdose fiscale,#giletsjaunes,17 novembre,révolutionnaires,1789,#macron,#blogneidinger,#carburant,#csg,ecologie punitive,benjamin #griveauxRubrique #GiletsJaunes