Médecine

  • "Elle et Elles"-Biographie de Aida Bairam au profit de deux bourses de recherche annuelles

    Avis aux amateurs de biographies. Les bios sont  toujours des tranches de vie originales par principe !Capture.JPG

    La pédiatre Aida Bairam a couché sur papier ses souvenirs aux Editions Amalthée. Ce médecin-chercheur de l'Université Laval a décrit le parcours qui la mène de Damas en Syrie à Québec en passant par Nancy.

    Ou l'art de transformer une injustice pénalisante initiale en force motrice d'existence.

    Sa douleur  immense traverse sa vie. La transperce même! 

    Le 24 juin 1963, sa Maman décède." Je te parlais, tu ne répondais pas. Je te disais que je t'aimais, tu ne réagissait pas. Tu es partie loin me laissant seule sans espoir de te revoir. Ton départ tragique fut douloureux à jamais"  (page 7)

    La petite fille  passe donc un pacte posthume avec sa maman, décédée alors qu'elle est toute jeune: l'engagement  de soigner. Par là, de rétablir les situations "injustes" par essence:

    "« En te voyant t’éloigner, je t’interrogeais et voulais savoir si tu avais choisi de partir avant papa parce que c’était lui qui travaillait et nous apportait de quoi manger, nous habiller, nous faire vivre. Tu m’as abandonnée et je te pardonne, mais je te promets, maman, de trouver un médicament pour guérir toute personne qui tombera malade comme toi et l’empêcher de quitter ses enfants comme tu as dû t’y résoudre avec nous, nous qui étions très jeunes, entre huit et quatorze ans.»

    #nancy,éditions amalthée,#québec,méédecoin-chercheur,pédiatre,#syrie,#damas,université #laval,#canada,#médecine,aida #bairamAida ne suivra pas à la lettre son engagement sur un point -et s'en justifie même un demi-siècle plus tard! - elle  sera pas oncologue en lien direct avec la maladie de sa Maman mais bien pédiatre. 

    Bon, l'auteur est pardonnée...

    Toutefois on ne peut s'empêcher d'imaginer que le choix de spécialité  pédiatrique n'est pas innocent. Aida a probablement voulu réparer l'enfant qu'elle était? Soigner la part d'enfance souffrante qui  l'anime elle. Qui anime  sa fratrie.

    Aida Bairam a développé son expertise médicale autour du nouveau-né et de sa respiration, entre autres.#nancy,éditions amalthée,#québec,méédecoin-chercheur,pédiatre,#syrie,#damas,université #laval,#canada,#médecine,aida #bairam

    Au delà du parcours personnel, son livre intéresse aussi  par  la description de la capitale damascène de ses jeunes années. Passant par Nancy, elle fera finalement  sa carrière au Canada.

    Les bénéfices de cet ouvrage- que l'on peut se procurer facilement  à la Fnac ou autres libraires- vont au profit de la Fondation Aida Bairam:  "aider par une bourse académique un(e) jeune syrien(ne) pour  étudier à L'Université Laval."

    Beau programme. 

                                                         Sylvie Neidinger

    editions amalthée,#québec,méédecoin-chercheur,pédiatre,#syrie,#damas,université #laval,#canada,#médecine,aida #bairam

     

  • L'oxymore Raoult: "populiste... scientifique"!

    Le Professeur ‌Didier Raoult  de Marseille était comparé au druide d'Astérix en raison de sa coiffure. Il est aussi un total oxymore. Car appartenant au milieu médical, de la recherche et en même temps se comportant en populiste.

    Le "patron" de l'IHU est de plus adoubé par D Trump dont les non-compétences scientifiques et médicales sont "mondialement reconnues"....Un total populiste lui aussi.

    Alors que le traitement du nouveau virus  covid-19 n'existe pas, les discussions scientifiques sur l'usage éventuel  d'un médicament (la fameuse hydroxychroloquine+azithromycine) pour guérir ont rapidement  débordé en match OM-PSG, en  pétitions pour ou contre!

    L'individu est étrange, ne contre-argumente pas et démolit ceux qui ne pensent pas comme lui. 

    Le grand public s'est emparé avec force du sujet. Désemparés les soignants de réa voyaient même  les familles de malades intubés réclamer avec force  l'usage de la dite substance !

    Or, seul le monde scientifique et médical peut argumenter, contre-argumenter.

    Justement, cette semaine l'infectiologue Christophe Rapp monte au créneau en contre. Il accuse Didier  Raoult de "populisme scientifique" deux termes antinomiques, créant un parfait oxymore.

    L'infectiologue Rapp regrette également  la visite d'Emmanuel Macron, cet autre grand populiste,  au trublion marseillais, lui donnant une onction de véracité.

    Science tombée bien bas.  Les arguments  pour et  contre ce traitement peuvent et doivent d'échanger entre scientifiques (Fort heureusement tous ne pensent pas la même chose....)   Mais pas à coups de claques médiatiques ! 

    L'oxymore marseillais n'est pas le dernier à distribuer les piques...

                                                                       Sylvie Neidinger

     

    A lire : 

    -Raoult auditionné au Sénat : un rapport non publié (à suivre..)

    - Covid-19  et ses controverses scientifiques dans l'espace public

    -Raoult, probable narcissique, cinglant  avec ceux qui le contredisent. Lui ne se privant pas de démolir les autres. 

    -Roselyne Bachelot C dans l'air du 20 mai remet Raoult qui traite ses opposants de "fous" à sa place. Elle ajoute " au delà de la vision que l’on peut avoir de Didier Raoult, son étude n’a pas été validée par ses confrères. Pire, elle a même montrée comme un mauvais exemple : « L’épidémiologiste, le professeur Lapostolle, a montré les études de Raoult à ses étudiants en médecine, a-t-elle déclaré dans C à vous. Pour leur montrer, pour faire l’analyse critique de ce qu’il ne faut pas faire. C’est devenu un cas d’école. »

    -Selon la philosophe Marylin Maeso, Raoult mélange politique et science. Elle  invite à la prudence concernant les propos de Didier Raoult dont il faut se méfier. "On ne peut pas être à la fois un savant et un politique, comme dirait Max Weber. Ce sont deux attitudes qui sont différentes, qui obéissent à des règles et à des buts distincts", dénonce-t-elle. "À partir du moment où on essaye de les mélanger, ça donne ce genre de cacophonie que l'on a pu voir avec le buzz Raoult". 

     

     

                                             COVID 19 

     

  • E. Macron en flagrant délit de mensonges: masques, Edouard Philippe...

    Emmanuel Macron, dans un doc diffusé sur BFM ce lundi est en grave délit de mensonge. Selon lui, il n'y a a pas eu de pénurie de masques en France, contredisant les faits:

    - les soignants disent le contraire. D'ailleurs des millions de masques potentiellement utiles ont été brûlés en mars, alors qu'ils pouvaient servir !

    - les préfets venaient parfois au pied des avions en provenance de Chine "piquer" les masques commandés au nez des régions. Problèmes diplomatiques avec la Suède aussi par  le blocage à Lyon de masques fabriqué pour ce pays par  Mölnlycke !

    Le Ministre de l'Intérieur reconnait lui-même la réquisition de masques à l'aéroport de Mulhouse -Bâle etc.

    Une longue succession de faits.

    Cette phrase menteuse prononcée par le chef d'Etat en son Palais fait massivement bondir...Particulièrement les soignants, l'opposition, Twitter.

     

     

                             MACRON: FLAGRANTS DELIT DE MENSONGE

    Très récemment le Président de la République avait également  produit une contre-vérité: dénigrer dans son dos son premier ministre à la presse.

    Totalement lunaire selon  l'opposition.

    Pourquoi cette perte de nerfs de la part du N°1Les sondages s'inversent, font passer Edouard Philippe devant. "Jupiter" -qui se vit unique et parfait à la tête de la pyramide- accepte mal. 

    Gérant visiblement avec difficulté sa relation avec son premier ministre, il avait directement téléphoné à plusieurs rédac-chefs !!!!

    Comme un  enfant :pour dire que la décision parlementaire  du vote en urgence sans débat ne provenait pas de lui mais de  son PM.     

    Comme un enfant : "c'est pas moi c'est lui!" 

    Il le saborde face aux journalistes!  Délirant (surchauffe?):  un président  téléphone à la presse pour dire du mal de son Premier Ministre, laisser penser qu'il va s'en débarrasser.

    Puis vient  se contredire,  faire le matamore: avec une puissante morgue affirmer qu'il n'a jamais téléphoné aux rédacteurs! Le président  Macron reprend la terminologie de la "fake-news" dont il use et abuse au point d'en être lui même  régulièrement producteur!

    Il ose même au final nommer "petite musique indécente" les infos qui signalent sa mésentente avec Edouard Philippe ! Bizarre....Il dément fermement

    Au fait cela se nomme comment un trouble de la personnalité qui divise un individu en plusieurs entités: le trouble de celui (E Macron)  qui donne une info et dans le même temps attaque pour mensonge ceux qui transmettent strictement  la même info?

                                                                        Sylvie Neidinger

     

     

     

     

                                                          COVID-19

                    

  • 1528: épidémie de danse à Strasbourg, épidémie sans virus biologique!

    La planète vit depuis plusieurs mois avec un vocabulaire médical  collectif: pandémie, épidémie...Qu'en est -il exactement ? 1518,jean teulé,épidémie de danse à strasbourg,vitsgrotte,saverne,danse de saint-guy,john waller,peste dansante

    Les épidémies ne correspondent pas  à  la seule  contagion biologique, celle qui normalement répond à la définition communément admise d'une affection contagieuse.

    De véritables transes sociales passées ont jalonné notre histoire.

    La contagion épidémique psychiatrique existe aussi.  Psycho-sociale, en fait. 

    A classer probablement comme un trouble neuro-psy mais collectif. Avec parfois des tremblements potentiellement  assimilés à un état de mal épileptique pouvant  s'avérer être des crises non épileptiques psychogènes (CNEP) Là encore.... collectives ? Ils sont en tous cas ainsi décrits " des individus qui tremblent, au sol".

    L'écrivain Jean Teulé  a remis au  jour une ancienne transe "plus folle que la fiction" apparue au XIVème siècle à Strasbourg. Un trauma collectif se traduisant par une épidémie de danse...à en mourir. Une manie dansante, jusqu'à 1518,jean teulé,épidémie de danse à strasbourgl'épuisement. L'auteur  tire  de cet épisode un format romanesque  "Entrez dans la danse" chez l'éditeur Julliard. 

    Les faits: en plein épisode de famine, deux mille personnes dansent en place publique. Probablement une réaction physique, somatique à l'angoisse et au désespoir.

    Cette chorémanie a été observée en  Allemagne, Belgique, Pays-Bas, Alsace et Lorraine (Metz) entre la XIVème et le XVIIIème:  

    1518,jean teulé,vitsgrotte,saverne,danse de saint-guy,épidémie de danse à strasbourg"Plusieurs manifestations importantes de manie dansante ont été répertoriées au cours des siècles, notamment le  à Erfurt, le  aux Pays-Bas et/ou à Aix-la-Chapelle, en 1417 et 1418 en Alsace, et en 1518 à Strasbourg, où elle aurait concerné les femmes (voir l'article Épidémie dansante de 1518). D'autres cas furent répertoriés à travers toute l'Europe comme aux Pays-Bas, à Cologne, ou à Metz."(wiki)

    L'hystérie collective touchaient hommes, femmes et enfants qui continuaient à se tortiller à terre si tombés. La mort pouvait s'ensuivre pour motif  d'accidents cardio-vasculaires, de déshydratation.

                                         DANSE DE SAINT-GUY 

    La religion catholique a donné comme à son habitude sa réponse autour des Saints guérisseurs et protecteurs. La chapelle de Saint-Guy (Vitsgrotte) à Saverne dans les Vosges accueillait  en pèlerinage  les malades atteints de cette affection dansante. Y étaient pratiqués des exorcismes  (contre le diable évidemment)  au point d'inquiéter les autorités religieuses par leurs excès.

    John Waller  étudia cette épidémie de transe collective alsacienne (Edition La nuée Bleue)

    La manie questionne probablement  le rapport entre le corps et le pouvoir (pouvoir politique ou médical) 1518,épidémie de danse à strasbourg,vitsgrotte,saverne,danse de saint-guy,john waller,peste dansante,école de tanzanie,épidémie de rire jean teulé,neuro-sciences,souris,famines,mal du diable,morzine,shakespeare,tanzwout

    Thomas Laurent, un  " you tubeur historien" raconte cet épisode strasbourgeois. Les commentaires sur son site  sont marrants tels:  "Strasbourg: premier Teknival de France" ou " les Strasbourgeois savent enfin sur quel pied danser.."

    S'agissait-il d'une intoxication à l'ergot de seigle (famine = mauvais pain, grains de seigle contaminés)  type LSD? Pas certain.

    William Shakespeare nommait  ces événements"The Dancing plague", la peste dansante.

    L'art s'est emparé du thème des dénommées"danses macabres". Les représentations peintes  correspondaient donc bien à une réalité d'époque. Dès lors  pas seulement  issues du seul imaginaire artiste! 

    Les mécanismes exacts des ces  épidémies psycho-sociales sont indéterminés.

    Les bords du Rhin ne furent pas les seuls touchés. On note   d'autres cas documentés dont une épidémie de rires (!)  en Tanzanie. Mais aussi  Madagascar, Abyssinie (Tigretier)  Italie, Haute Savoie ...

    La Tarentelle italienne  est une  danse bien nommée car issue d'une fureur dansante (XVème): le  tarentisme des Pouilles. Il est expliquée par la population comme lié à  la "morsure de la tarentule". Bien décrit par les... ethnologues ( Di Martino)

    Une chorée épidémique baptisée ramaninjana fut signalée à Madagascar  en 1853. En cause? Une insatisfaction liée à la venue de missionnaires qui perturbent les modes de pensée: réactions convulsionnaires et mission d'outre-tombe (obéir à une Reine décédée) pour rétablir les anciens us.

    1962. Une épidémie de ....rire agite la  Tanzanie. Elle démarre dans une école de Kinshasa. 95 des 159 filles touchées. Cela s'est propagé durant 18 mois. Au final 14 écoles fermées, plus de 1000 individus "infectés".

    La France aussi assez récemment ( Royaume de Sardaigne à l'époque) : le mal du diable touche..Morzine de 1850 à 1860.

    Les couleurs peuvent avoir une influence: souvent le noir ou le rouge, attirance  ou aversion au point de déchirer les vêtements avec violence.

    La FAMINE  semble un facteur explicatif majeur qui rejoint les dernières recherches en neuro-sciences. Vous carencez l'alimentation de souris de certains apports précis, elles développent des comportements atypiques (femelle qui mange ses petits  etc..)

    La famine liée à un contexte anxiogène collectif semble mener à ces comportements dérangés. Affaire à  suivre... par la voie de la recherche scientifique probablement.

              EPIDEMIE: LA TERMINOLOGIE MEDICALE S'APPLIQUE BIEN ICI

    Le terme "épidémie" devrait concerner stricto sensu  uniquement  une propagation infectieuse contagieuse (type coronavirus). Or, ici  on parle d'épidémies de danse, de rire, d'aversion aux couleurs, aux missionnaires!

    Ces "fureurs"  sont pourtant bien classées par le monde médical comme "épidémiques". Logique: elles tiennent de réactions psycho-somatiques, psychiatro-neurologiques.

    La même "vocabularia"  médicale  s'applique à juste titre à ces manifestations psycho-sociales d'angoisses existentielles souvent en contexte de privation alimentaire.

    Pour la médecine -sous réserve- il n'y a pas d'âme sans corps ni de corps sans âme chez l'être humain vivant.       Chez les souris aussi....

     

                                                 Sylvie Neidinger

    (photos capture)

     

    1518,jean teulé,vitsgrotte,saverne,danse de saint-guy,épidémie de danse à strasbourg

     

     

    1518,jean teulé,épidémie de danse à strasbourg

     

    1518,épidémie de danse à strasbourg,vitsgrotte,saverne,danse de saint-guy,john waller,peste dansante,école de tanzanie,épidémie de rire jean teulé,neuro-sciences,souris,famines,mal du diable,morzine,shakespeare,tanzwout

    1518,épidémie de danse à strasbourg,vitsgrotte,saverne,danse de saint-guy,john waller,peste dansante,école de tanzanie,épidémie de rire jean teulé

       COVID 19

  • Genève: des centaines dans les files d'attente pour recevoir de l'aide alimentaire!

    Historique. Etonnant pour Genève et pour la Suisse: des distributions alimentaires qui réunissent  autour de 2000 personnes.

    Précisément 2200 personnes samedi 2 mai.

    2500 le 2 mai dernier à la patinoire des Vernets qui ouvre vers 5 h du matin lors de ces opérations.

    Une queue de 1,5 km de long sachant que 2 mètres séparent les uns des autres.

    La crise corona révèle une misère locale : autant d'attente pour recevoir  un sac de 20 CHF ! (visiblement offert par la Migros)

                                         COVID VENTRE VIDE 

    Ventre vide après le confinement covid-19

    Etonnant à Genève, ville parmi les  plus chères au monde. Justement parce que la ville du bord du lac est très chère.

     Caravane de Solidarité, Colis du coeur, Ville de Genève signalent  comment procéder aux dons.

    Le public est diversifié: étudiants, nounous, sans papiers, femmes de ménage, personnes âgées..

    Prochaine distribution aux Vernets, demain 15 mai 2020.

                                                                          Sylvie Neidinger

    (images = captures articles cités )

    #geneve,file alimentaire,pauvreté

    #geneve,file alimentaire,pauvreté

     

                                  COVID 19

     

  • Avril 2020. La Chine renonce officiellement à manger du chien et du chat

    Pangolins,  chauves-souris: manger des espèces sauvages (voire protégées comme le pangolin) a mené à la catastrophe covid-19...Cette explication à SARS-CoV2 reste à ce jour la plus valide. L'hypothèse Montagnier du virus fabriqué en laboratoire n'ayant pas été démontrée.

    La Chine semble avoir une  responsabilité dans cette pandémie de source animale. Elle ne respecterait pas la Convention internationale contre le trafic des espèces sauvages  qui protège le pangolin, selon Yann Arthus-Bertrand, Président de Good Planet, Sylvie Lemmet ex directrice du programme ONU pour l'environnement (PNUE) Olivier Blond Président de Respire.

    Ce pays vient de prendre la décision d'exclure pour la première fois, les chiens et chats de la liste des animaux comestibles.

    Toutefois sur le terrain, des observateurs signalent que cela repart de plus belle..

    La  cynophagie n'est pas l'apanage de ce pays. Plusieurs pays asiatiques mangent du chien (Vietnam, Cambodge...) Afrique, Polynésie.

    Ne pas stigmatiser la Chine sans se regarder car...l'Europe pratique aussi!

    En France une boucherie canine fut ouverte rue Saint-Honoré, pendant la guerre franco-prussienne de 1870.

    En Allemagne la dernière boucherie canine ferme en 1940. De nombreux abattoirs pour chiens existaient à Munich. On possède la trace datée par des.... contrôles sanitaires écrits sur de la viande de chien.

      Les celtes mangeaient du chien. Ceci explique cela?

    A savoir, de l'autre côté de la frontière allemande bavaroise, en Suisse rurale orientale le chien  était également  mangé. Il  EST toujours potentiellement mangé.

    Habitude d'origine celte toujours?

    La loi helvète en tous cas n'interdit pas formellement  la cynophagie.

    L'acte de manger du chien, du chat ("pets" si choyés) semble impensable au Royaume-Uni. Sous réserve.

    Un amoureux des cochons, cet animal aussi intelligent et affectueux ne comprend toujours pas pourquoi on mange cet animal. Un amoureux des vaches me signale qu'elles peuvent porter à leur éleveur la plus tendre affection... 

    En tous cas, on semble en Europe laisser tranquille ces extraordinaires animaux que sont les chauves-souris.

                                                        Sylvie Neidinger

    Problème: la Chine utilise les animaux sauvages (tigres, pangolins etc.)  pas seulement en alimentation mais dans la pharmacopée. Intéressante explication culturelle de José Frèches. Une analyse qui explique les données millénaires.

                                                  COVID-19

  • Covid-19 -L'ITALIE profondément touchée par l'absence de l'Europe

    L'Italien en a gros sur le coeur avec un grave sentiment d'abandon sur la gestion du covid-19 ( inquiétude au max en mars 2020).

    Un virus anti-européen se diffuse à grande échelle, sévit dans la péninsule.

    Une colère majeure principalement ciblée contre l'Allemagne, les Pays-Bas, l'Autriche s'est installée. En raison des euro-bonds refusés. ( aux pays qu'ils nomment avec mépris le   "club méd"... ).

    Au point d'une campagne de boycott des produits allemands qui s'agite sur les réseaux sociaux. Des listes impressionnantes, précises d'entreprises et de marques. Je ne ne re-diffuse pas ces tracts et liens. Juste un peu de contenu pour illustrer l'ambiance"  "Puisque nous faisons tous du shopping, nous vous implorons de faire baisser le chiffre d'affaires des entreprises allemandes et autrichiennes, les bénéfices seront énormes. En premier pour l'emploi italien, deuxièmement les entreprises italiennes paient des impôts en Italie, de nombreuses multinationales délocalisent et ne produisent rien en Italie, mais envoient uniquement leurs produits sur notre marché, c'est-à-dire qu'elles ne produisent pas d'emplois en Italie et paient leurs impôts ailleurs"(...)

    Le raisonnement économique sous tendu est  que les entreprises étrangères prennent leurs bénéfices du commerce avec l'Italie, que l'argent fiscal n'y est pas distribué. Le circuit économique repart vers les pays sources (Allemagne, Pays-Bas, Autriche) lesquels en revanche refusent toute aide monétaire  des euro-bonds.

    Même pas une petite aide. Un refus net.

    Puisqu'il n'y a pas de "give ma monnaie back", les boycotteurs entendent casser le circuit.

    Le boycott sur la base du "changeons nos habitudes, consommons italien" casse effectivement le circuit économique qui remonte à l'international.

    Le monde politique transalpin a lui montré sa désapprobation à l'Europe en acceptant l'aide de militaires russes, conseillers  chinois, médecins cubains.

                           CAMPAGNE DE BOYCOTT 

    Le message italien à l'UE est clair. Clairement contre. Une hostilité revendiquée et plus qu'assumée: militante. Ce, dans toutes les strates de la population. Certes chez ceux traditionnellement anti-européens plutôt d'extrême droite. Et pas seulement. Gauche, centre, droite, apolitiques...

    Téléphonez, contactez vos connaissances italiennes: leur mouvement de rejet général  est impressionnant.

    Les appels au boycott trouvent un large écho. Bien au delà des sphères anti-européennes traditionnelles.

    Que fait l'UE en réponse? Pas grand chose à part dénigrer Chine, Russie, Cuba en affirmant que ces nations ne sont pas désintéressées dans cette attention portée à Rome...

    De qui parlent-ils?  De pays qui ont apporté leur ...aide! L'Italie confirme n'être la "chasse gardée " de personne.

                                                                                      Sylvie Neidinger

     

                                                              COVID-09

  • Si, si...SARS-CoV-2 traverse bien la frontière du Röstigraben !

    A l'heure où tous les pays entament le déconfinement, un  article du Temps n'est toujours pas digéré. Publié le 23 mars  rédigé par Laure Lugeon, intitulé " Le confinement marque une frontière culturelle en Suisse"röstigraben,article,journal le temps,#confinement

    On y décrit une Suisse supposée écartelée entre son désir de se confiner impérativement( = Suisse romane) et son nord dit germanique qui refuserait arguant de  sa légendaire auto-discipline.

    Les hommes politiques helvètes bien évidemment  perdus aux centres de ces mouvements centripètes !

    Un historien Olivier Meuwley  est même appelé à  grand renfort  de...préjugés :"dans la culture germanique, on présuppose que la responsabilité individuelle entraînera la responsabilité collective. Une vision étrangère à la culture du Sud, où l’ordre est censé venir d’en haut.»

    Diantre.

    En Sud- Suisse c'est connu, on "adolâtre "et idolâtre  l'Etat fort auquel  il faut obéir illico-presto et derrière qui on se cache, on se protège (un peu comme dans l'hexagone voisin) 

    En plus ...on se  bizouille  beaucoup en Sud-Suisse. Un second historien  confirme. Mickael  Hermann dirige même un institut de recherche en zone germanique: il sait donc  de quoi il parle..... "Il est frappant d’observer que le coronavirus a une géographie culturelle. Et si c’était le fait d’un rapport à l’autre différent? Les habitants des pays latins sont plus tactiles, ils observent moins de distance sociale que dans les pays germaniques"

    röstigraben,article,olivier meuwley,#italie,#alsace,#sète,#morges,#neuchâtel,#uk,royaume-uni,#allemagne,#france,#pérou,"latin,#latium,#patate,pomme de terre,#marseillemichael hermann,journal le temps,#confinementC'est tellement tactile ces Helvètes du midi.  Cela adore le confinement. Idéal, le confinement car en plus,   cela donne une belle excuse pour   ne pas pratiquer le sport à outrance. (Evidemment! Ils  sont tellement occupés à se bizouiller, se bécoter,  s'approcher dangereusement les uns des autres au bord du lac  qu'ils ne peuvent courir!)

      C'est culturel je vous dis.

    Du côté germain du fossé-rideau du Rösti, on se touche peu et  on pratique tellement le sport  (pour digérer les Rösti???) qu'on ne peut accepter de se voir  confiné contre Covid-19.

    Vrai ! Il faut du grand air frais pour le poumon Nord-Suisse. Ainsi, SARS-Cov-2 n'ose même pas y entrer....Le poumons latin lui aime la respiration intérieure, confinée, c'est connu. A Genève, on pratiquait même le spiritisme en bande autour de tables au XIXème. En intérieur, évidemment.

    On a l'air que l'on mérite.

         HELVETIE: MIDI, SEPTENTION OU SYNTHESE?

    Cet article du Temps est formidable. J'ai mis un mois et demi pour le digérer, bien qu'ayant beaucoup d'affection pour lui.

    En plus de  lumineuses affirmations  historiques, une explication géographique  est proposée. Toute aussi subtile et docte: la Suisse serait en fait un mélange du nord et du sud de l'Europe ! Cette affirmation  de sciences politiques,  révolutionnaire est nobelisable!

    ô découverte.. Il est donc écrit que la Suisse  serait   la synthèse entre l'Allemagne et la France ou  l'Angleterre et l'Italie. Pourtant,  c'est pas pareil comme pays (Allemagne/Angleterre, France/Italie). Mais ici  dans ces affirmations  (oui, ya, si, yes ) c'est pareil: c'est tout du "nord/sud".

    Donc comprenons que du côté froid, nuageux, brumeux de la Frontière Pomme de Terre Rötie tout le monde possède un libre arbitre personnel sportif non tactile et  tellement gonflé  que la confiance doit automatiquement  régner. Chacun faisant bien  ce qu'il veut.

    Du côté chaud de la Frontière Patate en direction des "latins" du Latium de Genève, Neuchâtel,  Morges....on adore 1) s'enfermer pour 2)  se toucher car tactiles et 3) surtout pour ne PAS pratiquer d'exercice physique.

    La  fatalité fait que le poumon sudiste s'infecte vite...Du coup, le virus y fait bombance et saute d'un individu à l'autre. A saute-moutons. 

                     EPISTEMOLOGIE  HISTORIQUE

    Une fois tout ceci exposé, j'ai énormément de questions épistémologiques qui me laissent ...bouche bée, suite à la lecture de l'article.

    Bizarrement dans la réalité de la pandémie,  la France du Nord/ Nord Est est plus  touchée par covid-19, que son sud. Le schéma donné par nos historiens suisses déraille face à la réalité du virus capricieux qui n'en fait qu'à sa tête !

    Dois-je conclure à un dérèglement climatique? Une inversion des pôles ?

    Question. Les "gens du nord" commenceraient-ils à se toucher?  Les Alsaciens malgré leur idiome germanique seraient -ils  devenus eux aussi tactiles ? La frontière de la choucroute ne les protégerait  donc  plus?? 

    Dans le même temps,  les Marseillais sont observés en mars et avril 2020 comme subitement protégés. Grâce à la Bonne Mère? A l'idole de l'OM Saint Raoult ? ö bonne mère. Ou, parce qu'on y mangerait  la bouillabaisse  avec juste un petit peu de pomme de terre avec la rouille. Et pas trois tonnes ?

    Moins de Covid-19 à Sète, Perpignan, Cadière d'Azur  qu' à Mulhouse/Bâle, Strasbourg: cela vous perturbe toute la linguistique germano-latine!

                              L'EUROPE A PERDU LE NORD 

    Le  monde est à l'envers. Il a perdu le nord. Quid de facto de la Suisse, donnée comme étant  au "centre" synthétique? Un casse-tête.

    J'ai encore des soucis épistémologiques et tout simplement logiques sur les  thèses exposées par les   deux historiens helvètes sus-cités. J'observe que :

    1) L'Italie du Nord est plus touchée par covid-19 que la  Sicile, Calabre, Pouilles, Naples , terre de tous ces italo-sudiste pur jus. Serait-ce  à cause de la Frontière Polenta?  Pourtant, quand on dit "ciao" dans le sud, on se touche, on se tripote,  c'est connu..;

    SARS-CoV2 devient-il finalement un virus mieux éduqué au contact d'un "sud" que d'un "nord?"? 

    2) CQFD. L'Angleterre pays nordique, incroyablement soucieux de son libre arbitre indépendant s'est fait  lui aussi massivement sauter dessus par un tout petit virus couronne.

    Ces données  de virologie pandémique devraient   interpeller nos historiens culturels préférés ! Ma suggestion: le thé. Je vous dis le thé. L'odeur du thé attire SARS-Cov2 comme les guêpes  sur la friselette de  Tête de Moine  laissée sur la table.

    Pire. Vous pouvez inventer toutes les potions à l'hydrochloroquine que vous voudrez, le virus  semble AIMER Boris Johnson et  le Royaume-Uni. (Pas trop Harry, il s'est enfui...) Le virus adore UK  bien que l'île Grand-Britannique soit TOUJOURS amarrée au  NORD de la Bretagne tout court (sauf erreur de calcul et selon les dernières infos connues sur la dérive des continents)

    Alors - explication encore plus fine à proposer -  le virus  y attaque fort ...à cause des théories économiques du libre-échange???

    Les anglo-saxons  aime le laisser-faire économique. Et SARS-CoV-2 en profite?

    Face à toutes ces  thèses   autour du covid-19,  je pose moi une question historique  fondamentale : on faisait comment en Suisse pour bien s'identifier culturellement les uns, les autres, à l'époque où la  patate était encore tranquille au  Pérou et au Chili et pas encore garde-frontière du Röstigraben?

    Les analyses culturelles publiées dans cet article du Temps  me font penser à la BD d'Astérix. C'est du même niveau. On est toujours le... romain de quelqu'un d'autre!

                                                     Sylvie Neidinger

     

    *Véridique. Mon amie habite pile sur  la frontière Röstigraben, canton de Fribourg. Cet article lui a plu.  Elle s'arrache les cheveux? Non. Mais c'est juste ...sport. Elle sait en tous cas parfaitement parler les deux langues, totalement adaptée aux deux réalités.

    röstigraben,article,journal le temps,#confinement

     

                                       EXTRAITS

    röstigraben,article,olivier meuwley,#italie,#alsace,#sète,#morges,#neuchâtel,#uk,royaume-uni,#allemagne,#france,#pérou,"latin,#latium,#patate,pomme de terre,#marseillemichael hermann,journal le temps,#confinement

    röstigraben,article,olivier meuwley,#italie,#alsace,#sète,#morges,#neuchâtel,#uk,royaume-uni,#allemagne,#france,#pérou,"latin,#latium,#patate,pomme de terre,#marseillemichael hermann,journal le temps,#confinement

    röstigraben,article,journal le temps,#confinement

                       images: captures

                                                                  COVID-19

  • Déconfinés: comment va-t-on sortir de cette porte, mon canard?

    "Comment va-t-on sortir de cette porte mon canard ?" (traduction)

    ....mieux  vaut rire que  pleurer!  Sylvie Neidinger

     

    JYNM9703.JPG

     

     

    (signé:  Ussam Jaha. De quel pays ce caricaturiste? Qui le sait ?)

     Rubrique Covid-19

     

     

  • Face à la Grande Faucheuse: confinement ou fêtes-covid ?

    Alors que la pandémie virale Covid-19  a pris possession du monde, le confinement est choisi comme une des solutions immédiates  pour stopper l'expansion. IMG_E4494.JPG

    Rester chez soi : la première action collective...en l'absence de masque, de tests, de  gel  hydro-alcoolique

    Couper les circuits de transmission pour soulager les hôpitaux. Ne pas "choper" le virus. Au final ne pas entrer dans le pourcentage certes faible mais réel des ...disparus.

    Je publie ici une impressionnante affiche de rue (en tissu, artisanale) 

    Elle fait 2m sur 2m. Cela ne s'invente pas : installée  Avenue du Bataillon Carmagnole Liberté.  SMH, agglo de Grenoble.

    Spontanée, fabriquée visiblement par le propriétaire du jardin, le message   incite fermement  les passants à se confiner. 

    Cette  radicale et impressionnante  mise en scène de la Grande Faucheuse, au bord d'une route passante donne un ordre : "Restez chez vous Je suis partout" avec  des petits virus pour couronner le tout.

    Le sinistre message   est en place depuis le premier jour du confinement. Il est à portée de mains. Affiche plus qu'angoissante. Personne ne l'a touchée. Personne ne l'a retirée. Affiche tissus intacte!

         BOSTON FOLLE FETE COVID-19 : POUR L'ATTRAPER !

    A l'inverse de la prévention maximale confinée, chacun chez soi, les USA offrent ce jour un curieux comportement: la fête covid-19 organisée le 4 avril dernier à Boston ...pour mieux se contaminer ! Pour mieux  soit disant s'immuniser. Ce genre de fête pour mieux s'infecter  se propage.

    Les autorités médicales américaines semblent s'arracher les cheveux. Rien ne dit que ce virus SARS-Cov-2 encore INCONNU ne développe une immunisation.  Aucune étude scientifique ne l'a montré à ce jour. Quel pari sur la ....mort !  Sa propre mort et celle des autres. Quel mépris pour le personnel médical en lutte et en danger d'exposition lui-même.

    Deux attitudes radicalement opposées à cette pandémie: les trompe-la mort dansent pour s'infecter, d'autres  imposent à la voie publique l'archétype morbide le plus absolu.

     

                                                                             Sylvie Neidinger 

     

    photo Neidinger

                                                     Rubrique Covid-19

  • Roméo, ATTENTION aux poussières et gaz des imprimantes 3D !

    Covid-19-Pour palier les manques en matériel (visières transparentes, adaptateurs) les imprimantes 3 D ont chauffé. A quel prix  pour la santé des ..utilisateurs??

    Et les médias de valoriser - à juste titre- les initiatives bénévoles.

    Début avril le jeune Roméo (14 ans)  était salué pour son geste: la production de plus de 200 visières qu'il apporte ensuite à l'hôpital des Peupliers voisin de son domicile, Paris XIIIème..

    L'histoire : Roméo  avait pris la commande de la fabrication de 250 unités par une plate forme de mise en relation des initiatives, en mars. A la grande stupéfaction du personnel hospitalier quand le collégien a apporté sa production et découvre l'âge de celui qui a fait ce magnifique geste en leur direction.

    Pour cela, l'ado a transformé sa chambre en usine qui tourne de 8h à 22h !  Une demi heure pour trois  masques

    La presse est dithyrambique " (France Info) Après des débuts réussis, l'adolescent et sa mère ont immédiatement souhaité passer à la vitesse supérieure pour augmenter leur rendement. Ils ont alors réquisitionné deux autres imprimantes 3D. L'une appartenant au collège de Roméo, l'autre à un des ses amis. Le Prochain objectif : continuer à livrer l'hôpital des Peupliers tout en venant en aide aux Ehpad, médecins généralistes et personnels des supermarchés. Une cagnotte en ligne a été créée pour aider Roméo dans sa magnifique initiative."

    A Montpellier  deux ados fabriquent des masques avec imprimante 3D pour les gendarmes.et les collectivités 

                                              ATTENTION A LA SANTE 

    Problème : l'imprimante 3D est dangereuse à la santé. Elle extrude des polymères ! Elle émet des gaz, des poussières.

    En fait,...les médias  sont  inconscients  et "courts" de saluer - sans mise en garde et discours de présentation- cette production maison ...dans la chambre d'un enfant de 14 ans et de son petit frère

    Cette anecdote souligne surtout les manques de matériel qui prennent de court le monde médical.

    Quelle pénurie de matériel hospitalier en mars 2020 pour qu'un  pays industrialisé comme la France en soit    à dépendre de ces initiatives incroyables mais incroyablement dangereuses pour la santé de ceux qui ont agi. Cela en dit long.

    En tous cas Romeo (et sa maman) il faut fabriquer dans un autre local que la chambre! 

                                                                                  Sylvie Neidinger                    

     

                                                            COVID 19

     

  • USA-Il y a 102 ans, les masques contre la grippe espagnole

    En ces temps confinés, les historiens fouillent les archives.

    Le site Tous les jours curieux présente un reportage photos extrêmement intéressant sur le port du masque aux USA en 1918. 

    On sait que la grippe dite espagnole a bien démarré outre atlantique; en 1917 dans un camp américain

    L'Espagne, non engagée dans le conflit, a dans cette affaire  juste donné l'information. Plus de morts dus à cette grippe que tués par la guerre...La fourchette admise est large. Les évaluations portent entre  30 à 50 millions individus  décédés dans le monde autour de cette pandémie (petite marge d'erreur...!)

    Les quelques  photos ici sont juste des captures: il faut visiter le site de photojournalisme et le soutenir !

                                                                                      Sylvie Neidinger

     

    Jean-Jacques Farré est créateur du site bien nommé Tous les jours curieux.

    2.JPGSur la pancarte porté par la femme à droite «Portez un masque ou vous irez en prison», Mill Valley, Californie, 1918.© C.Raymond

    3.JPG

    1.JPG

    Jeune garçon vendeur de journaux devant un théâtre du centre-ville de Seattle fermé après la proclamation du maire concernant les rassemblements publics.
    © Musée de l’histoire et de l’industrie de Seattle

    4.JPGPolicier dans les rues de New York.
    © National Archives and Records Administration

     

                                   Rubrique covid 19

  • Covid-19: rôle majeur des hubs aéroportuaires dans la diffusion du virus ! (2/2)

    Suite (2/2) de l'article (1/2) du blog Neidinger  édité le 30 avril 2020: Mulhouse. Les évangélistes ont beau dos. Quid de la venue de Macron? (1/2)

                                                                ***

    Aéroports Mulhouse-Bâle, Roissy, Londres, Milan, Bergame.....Qu'en est-il  de leur rôle dans l'introduction du virus par la voie aérienne ? Car ces régions sont et restent les plus touchées.

    L'info qui suit sur l'importance des hubs aériens dans la diffusion est juste une remarque /hypothèse. Je la propose:

    1-On observe combien les régions  Lombardie, le Grand -Est + Ile de France et Londres sont touchées par l'épidémie. Ce, depuis l'origine et  encore aujourd'hui, au grand dam des autorités qui évoquent  un peu vite le... manque de civilité au confinement! 

    2-On observe combien les autorités ont rapidement  pointé  des situations particulières. Telle la stigmatisation de la  réunion évangéliste de Mulhouse ou le militaire de Creil, soit disant patient zéro. Idem, l'Italie cherche des explications particulières. Notamment autour d'un groupe de voyageurs irresponsables qui n'aurait pas déclaré les symptômes au retour de vacances. Autour de matchs de foot.

                 ENQUETER AUTOUR DES HUBS AERIENS! 

    On  oublie d'autres  sources explicatives en focalisant sur ces responsabilités particulières. D'autant que les médecins des dites  régions évoquent une "grippe bizarre" plus ancienne que ces épisodes personnalisés:  en Lombardie dès décembre 2019, en  Alsace dès janvier 2020.

     

    La cause aéroportuaire potentielle issue des liens économiques aériens entre Wuhan- coeur initial de  l'épidémie- est rarement citée par les responsables politiques, par les médias. Or entre Chine et Europe,  les liens  de transport de marchandises (et humains de facto, le personnel)   créent ce qui se nomme pratiquement un PONT AERIEN permanent.

    Les flux tendus sont une démarche logistique qui démarre dans les années 90 avec le "zéro stock",le " just-in-time".

    La Lombardie correspond principalement à la zone  d'arrivée aérienne du textile chinois en Europe.(entre autres)  Roissy, Mulhouse-Bâle: voient l'arrivée principalement  des pièces détachées de l'industrie automobile, des médicaments  (entre autres) Et .... des humains qui bougent aussi en lien avec ces flux de marchandises.

    En creux de cet arrêt, on visualise la masse des flux permanents. Et l'idée de relocaliser :(in Business Insider France) "L'arrêt de l'économie chinoise, frappée en première par l'épidémie de Covid-19, a entraîné la fermeture de nombreuses usines. La propagation du coronavirus a ensuite paralysé une grande partie des activités dans les pays occidentaux.La machine productive ne pourra pas redémarrer d'un claquement de doigt. "Une chaîne d'approvisionnement, c'est long à remettre en route", prévient Jean-Charles Deconninck, président de Generix Group, un éditeur de logiciels spécialisé dans la chaîne logistique. Quand les populations sortiront du confinement, il risque d'y avoir un temps de latence pour réapprovisionner l'économie"

                                   SUPPLY CHAIN AERIENNE

    On parle des chaînes d'approvisionnement: SUPPLY CHAIN. Elles sont évidemment principalement maritimes, par conteneurs, à 90% (de quatre à six semaines) et programmées pour s'étendre : le fameux projet chinois des routes de la soie  pour l'usine du monde qui entend étendre le flux tendu. En raison de la crise sanitaire actuelle, les chaînes d'approvisionnement sont  perturbées voire arrêtées.

    L'aérien a sa part pour 10%  Pour les médicaments génériques fabriqués en masse en Chine, en Inde, pour les pièces détachées, en flux tendus etc.

    L'industrie française est donc  très connectée à Wuhan pour la chaîne d'approvisionnement. Effectivement, une centaine de groupes français sont massivement implantés à Wuhan : PSA, Renault, Valeo, Suez, LVMH, Plastic Omnium, Sanofi, Saint-Gobain etc...De facto les flux aériens sont massifs de la mégapole de Wuhan à Mulhouse-Bâle, Roissy. Luxembourg probablement ( cf Moselle très impactée par covid-19 aussi)  

    Au regard de la masse des importations aéroportuaires, il est peut-être temps pour les autorités de signaler ces flux  massifs comme origine de l'importation du virus en Europe plutôt que de continuer à stigmatiser des groupes précis.

    Rappel la  fameuse réunion  évangéliste de Mulhouse du 19 février  s'est passée à quelques km de l'énorme HUB aéroportuaire.

    Rappel: quid de l'origine du cluster autour de l'hypothétique "patient zéro" , quid de la diffusion du virus en Alsace, en Suisse, Lombardie ...depuis l'origine  par le personnel de l'aéroport, les chauffeurs etc. Une diffusion pas toujours identifiée. Surtout si ils étaient  porteurs sains.

                                    Sylvie Neidinger 

    https://www.arte.tv/fr/videos/083964-010-A/le-dessous-des-cartes-aeroports-la-guerre-des-hubs/

    hub.JPG

                                           Rubrique covid-19

  • Mulhouse. Les évangélistes ont beau dos. Quid de la venue de Macron? (1/2)

    La pilule est  dure à avaler pour les évangélistes de Mulhouse (Haut-Rhin) .Véritables  boucs-émissaires,  accusés d'avoir largement  "diffusé le virus dans tout l'Hexagone".

    Phrase entendue encore récemment dans la bouche du ministre de la santé, Olivier Véran,  de Mme Bachelot, de tous les éditorialistes autour du fameux cluster de Mulhouse...Il ne se passe pas un jour sans cette info.

    Du point de vue factuel, les participants ( entre 2000 et 2500) souvent membres de personnels hospitaliers ont bien participé à la large diffusion (jusqu'en Corse et Guyane.) 

    Il est d'ailleurs reproché à plusieurs religions des rassemblements de février / mars ayant  participé à la diffusion du covid-19 dans plusieurs pays.

    Attention juste  au mauvais procès en ce qui concerne les protestants mulhousiens. L'impact  de l'accusation (facile) est énorme car le groupe évangéliste reçoit carrément des menaces physique voire de mort ! L'Alsace est insultée en tant que région...

    La chasse à l'évangéliste est lancée ! Elle est scandaleuse quand la stigmatisation vient du monde politique qui lui n'a pas pris les bonnes décisions...

    Explications:

    Le pasteur Samuel Peterschmitt s'insurge à juste titre. Il signale que dix sept  de ses membres sont décédés. Ils sont eux les premières victimes du virus ! 

              LA PORTE OUVERTE CHRETIENNE:  VICTIME !

    La chargée de communication de la Porte Ouverte Chrétienne, Nathalie Schnoebelen répond:"contrairement à ce que certains responsables politiques ont dit, nous n’avons pas ignoré les règles de sécurité de base, car à l’époque il n’y en avait pas encore",

    Les protestants eux,  demandent des explications "Les gestes barrières n’étaient pas encore recommandés par les autorités sanitaires. Pendant ces cinq jours, les fidèles se sont donc salués, se sont fait la bise, et se sont tenus par la main parfois en priant pendant les célébrations."

    Une chronologie s'impose: 

    *janvier. Les responsables politiques Trump, Macron etc sont prévenus de la circulation d'un nouveau virus par les Services de renseignements

    *30 janvier : l'OMS Alerte le monde

    *17- 21 février 2020 Rassemblement évangélique

    *18 février 2020 Visite de Emmanuel Macron à quelques centaines de mètres du lieu de rassemblement des évangélistes.(il a choisi cette date ...) Aussi incriyable que cela puisse paraître , le Président de la République se promène à quelques rues du rassemblement évangéliste!

    Le président  de la République a les élections municipales en ligne de mire. Il  vient porteur d'une parole politique contre le communautarisme. Macron  se fait photographier  avec une femme voilée intégrale. Il fait des selfies à tout va, créé des attroupements "C’est dans ce contexte que le 18 février, le président de la République Emmanuel Macron vient passer plusieurs heures dans le quartier de Bourtzwiller, à quelques centaines de mètres du rassemblement de l’Eglise de la Porte ouverte. Les fidèles évangéliques sont en pleine célébration. Mais dehors il y a foule et le président prend son temps. "J’ai compté, il a mis une heure quarante pour faire 100 mètres tellement il faisait de selfies et d’accolades", se souvient Patrick Genthon, le correspondant de Radio France à Mulhouse, présent sur les lieux.

    *21 février 2020 Alerte Direction Générale de la Santé  sur..la Chine ! La communicante poursuit : "Les autorités sanitaires laissent penser que tout est sous contrôle. Le 21 février, une note de la Direction générale de la Santé précise que "la zone à risque est la Chine et Singapour". L’épidémie n’a pas encore ravagé le nord de l’Italie."

    *19 avril  2020. Le Dr Jonathan Peterschmitt, membre de l'église Porte ouverte, lui même médecin généraliste à Ammertzwiller dans le Haut-Rhin fait une mise en point de cinq pages et demande lui des explications sur la propagation du virus

    Le fils du pasteur protestant  signale dans 5 feuillets de colère que les membres de  l'église sont les première VICTIMES.

                      UN VIRUS "BIZARRE" CIRCULE DEPUIS DECEMBRE EN ALSACE

    Que le virus circulait en Alsace bien AVANT  ce rassemblement.(infra) Selon lui, une bizarre "grippe" sévissait, M Peterschmitt est MEDECIN. Il sait de quoi il parle Il a lui même lancé la juste alerte sanitaire (et cela lui retombe sur le dos!) :

    (FR3 Grand Est ) Il a aujourd'hui le sentiment que son rôle de "lanceur d'alerte" se retourne contre lui : "Si on ne s'était pas manifestés, la maladie aurait continué à être en action beaucoup plus discrètement pendant un certain temps et des endroits auraient été plus durement touchés. On nous a beaucoup reproché qu'il y a eu une dispersion de cas à cause de notre rassemblement. Soit. Mais le fait qu'on ait déclaré un doute rapidement a permis que les gens de Guyane, par exemple, soient vite pris en charge et il n'y a pas eu de développement de cas autour d'eux". Patrick Vogt, médecin généraliste et médecin régulateur au SAMU à Mulhouse, confirme : "Si le fils Peterschmitt n’était pas allé demander lui-même un test à Strasbourg, on n’aurait pas avancé, on n’aurait encore rien su. Le mardi 3 mars, on a vu passer 1000 cas en une soirée au SAMU. Quand en même temps, le préfet vous dit qu’il ne se passe rien... vous vous dites que vous ne voyez pas la même chose". 

    On peut conclure dès lors qu'il est FACILE pour les instances médicales et politiques centralisées à Paris, pour l'ARS Grand Est* de venir accuser aujourd'hui ces 2000 protestants avec stigmatisation (*le fameux Christophe Lannelongue obnubilé par les suppressions de postes à l'hôpital et depuis "démissionné") 

    Leur accusation  évite de rendre leurs  comptes sur les retards pris en France. Rendre des compte sur l'obsession de campagne électorale plutôt que l'attention portée au virus. Choix politique  au point pour Macron de venir à Mulhouse pour stigmatiser les.. communautarismes  

    La conscience par le Président Macron, par les instances  sanitaires nationales  de la dangerosité du virus  était faible à fin février. C'est une attitude assez générale.

    Dès lors, il est extrêmement indécent pour ces mêmes responsables politiques  de  venir a posteriori gravement incriminer voire bouc-émissairiser  cette réunion religieuse mulhousienne au regard  de leurs propres... manques!

                                                 Sylvie Neidinger

    Emmanuel Macron à quelques mètres du rassemblement évangéliste créé de l'attroupement le 18 février, Mulhouse.

    #mulhouse,#covid-19,patrick #genthon #macron,porte ouverte chrétienne,#schnoebelen,#évangélistes

    #mulhouse,#covid-19,patrick #genthon #macron,porte ouverte chrétienne,#schnoebelen,#évangélistes

    #mulhouse,#covid-19,jonathan #peterschmitt,médecin généraliste,haut-rhin,#bourtzviller,patrick #genthon #macron,porte ouverte chrétienne,#schnoebelen,#évangélistes

    Confirmation  le virus circule en France en DECEMBRE 

    https://www.bfmtv.com/sante/coronavirus-le-professeur-cohen-affirme-qu-il-y-avait-un-cas-de-covid-19-en-france-des-le-27-decembre-1906757.html

                        Rubrique covid-19

  • MERCI Docteur Dider PITTET et William GRIFFITHS pour l'invention du gel hydroalcoolique

    Il y a vingt ans, Prof. Didier Pittet, médecin genevois inventait le gel hydroalcoolique avec l'aide du pharmacien anglais  William Griffiths, -un peu oublié dans les comptes rendus de  l'affaire.

    Ce dernier véritablement   testait la formule depuis un certain temps notamment  à l'hôpital de Fribourg.

    Aux HUG, son idée est validée par Didier Pittet du Service d'Infectiologie qui au final aurait choisi la meilleure formule adaptée in situ.

    Le médecin pouvait alors breveter le produit désinfectant  à son profit. Le commercialiser.S'enrichir. Il a choisi de donner le brevet  à l'OMS. Belle éthique.

    Né le 20 mars à Genève, d'une famille catholique de Lancy, d'un père électricien et d'une mère au foyer, l'épidémiologiste et infectiologue a fait ce choix: "afin que la solution hydro-alcoolique puisse être fabriquée localement et à moindre coût dans le monde entier." Pour lutter contre les infections nosocomiales principalement.

    Une révolution.

    Son interview à l'OMS.

    Le médecin est actuellement au front contre la pandémie coronavirus en Suisse.

    Et cela passe par des mains propres!

                                                               Sylvie Neidinger

    gel hydro-alcoolique,#invention,#genève,didier pittet,#pittet

    #pharmacien william #griffiths,gel hydro-alcoolique,#invention,#genève,didier pittet,#pittet

    Rubrique Covid 19

  • 30 JANVIER 2020- L'OMS a bien alerté le monde entier le 30 JANVIER

    Depuis Genève, l'OMS rappelle avoir prévenu le monde entier le 30 janvier.

    "Non, l'OMS n'a pas tardé à lancer l'alerte rouge, a réaffirmé son directeur  Tedros Ghebreyesus  Nous l'avons fait le 30 janvier. Alors qu'il n'y avait que 82 cas en dehors de la Chine et aucun mort. Tedros Ghebreyesus estime que le reste du monde avait suffisamment de temps pour se préparer"

    EXACT

    La Lombardie confine 11 villages le 24 février.

    L'Italie se confine le 9 mars.

    La France organise le confinement au lendemain des municipales, le 17 mars.

    Cinq états américains dont la Californie se confinent le 19 mars. Les USA dans leur globalité  plus tard. Rappel L'information date de janvier. D Trump fut prévenu.

    Rappel : le premier cas covid-19 américain était annoncé le 21 janvier 2010.

    Tout ceci pour "remettre l'église au milieu du village". 

    Les politiciens, Trump, Macron sont prévenus dès janvier par le renseignement

    Notamment quand les dirigeants politiques Trump, Macron etc.. viennent dire que la Chine... n'avait pas tout dit. (Peut-être. Notamment l'ampleur et la date initiale en novembre 2019. Mais cela ne justifie rien.)

    Ou pour certains dirigeants, démolir l'OMS...

    Quand on refait le timing, on constate que l'alerte avait bien été donnée !

                                  Sylvie Neidinger

     

    E Macron fut prévenu par son Ambassadeur à Wuhan en ...décembre 2019

     

                    

                                               RUBRIQUE COVID-19

  • L'ingénierie grenobloise invente une bulle dépressurisée pour le transport des malades covid-19

    L'invention grenobloise est totalement liée  à la crise coronavirus. Elle a vocation à se généraliser dans le monde: une bulle dépressurisée qui va confiner les flux respiratoires d'un malade infecté. (Info et photo  publiées dans le Dauphiné Libéré le 16/04.)

    Des ingénieurs locaux  ont fait une offre de service aux urgentistes du Samu. "En quoi pouvons nous vous aider?"  Ces labs spécialisés en design industriel, ingénierie ont eu en retour une proposition immédiate:  comment protéger les intervenants lors d'un transport d'un malade covid-19 en milieu confiné: ambulance ou hélicoptère (...et chambre) ?

     

       BESOIN IDENTIFIE: PROTEGER L'AIR AUTOUR DU MALADE COVID-19

     

     Le médecin urgentiste Damien Viglino explique : « En début de confinement, des laboratoires qui font du design industriel et de l’ingénierie ont proposé leurs services au SAMU, si d’aventure nous avions des besoins. Or, nous en avions un : lors du transfert d’un malade en hélicoptère, on a un vrai souci car l’environnement est très confiné, il y a peu de renouvellement d’air et on ne peut utiliser les barrières physiques habituelles ».#grenoble,ingéniérie,#bulle,#samu,#chu grenoble,st microelectronics,#isère,#38,neurosciences,#nanotechnologies,#cluster

    Une véritable collaboration a émergé entre industrie, médecins, labos, université:   "des bidouilleurs de génie, une urgence et une volonté commune: voilà comment l’écosystème grenoblois est en train d’accoucher d’une innovation majeure."

    Le malade transporté et infecté gardera cette protection depuis son départ jusqu'au service de soins.

    L'invention a engendré une étude in situ sur la propagation du virus  Cela fut effectivement testé avec le matériel de certification des.... salles blanches de ST MicroElectronics.

    Surprise autour du comportement du virus. Covid-19 est  très très volatile.  Les chercheurs constatent qu'avec masque  à 1,5 mètres du patient et une heure après son départ,  le taux de particules reste important dans la salle blanche. 

    Le virus semble donc partager cette diffusion de ...particules avec les maladies dites à "Précaution Air" type  rougeole, tuberculose, varicelle.

    SARS-CoV-2 a même une spécificité d'hyper contamination.

    Dès lors la protection autour du contaminé s'avère ultra nécessaire. 

    La bulle est née! 

    Cerise sur le gâteau et gage d'une belle expansion commerciale future, la bulle n'est pas chère:  50 euros à fabriquer. Le système de pompe d'air à 400 euros environ.

    Du coup tout s'accélère. Un appel d'offre est lancé, intégré à un appel d'offres militaire « pour pouvoir l’industrialiser et le diffuser rapidement. On fabrique en ce moment une première série de 100 bulles dont on testera l’efficacité dans les trois milieux (chambre, ambulance et hélicoptère). Si ça fonctionne bien, on demandera à l’ANSES (agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) qui peut nous la délivrer actuellement en trois jours. »"

    Une étude clinique sera menée au CHU dans deux semaines pour définitivement et scientifiquement valider.

    Le cluster grenoblois de recherche nanotechnologique (donc à l'échelon de l'atome au départ, au CEA)  fait des petits...L'écosystème économico-scientifico-industriel-médical local  fonctionne à merveille. 

    On se rappelle cette première mondiale inventée récemment  aux bords de l'Isère: l'exo-squelette qui fait remarcher un tétraplégique. Une invention issue des recherches en neurosciences, sorti en octobre 2019. Là aussi: une spécialité de pointe autour du CHU  grenoblois.

    Cette collaboration de tous : ensemble, plus forts !

                                                         Sylvie Neidinger

     

    #isère,#38,neurosciences,#grenoble,ingéniérie,st microelectronics,#bulle,#samu,#chu grenoble

  • Voici l'étude indienne base des affirmations de Luc Montagnier: réfutée par ses auteurs!

    Le Professeur  Montagnier Prix Nobel de médecine 2008 pour la découverte du virus du sida a lancé une petite bombe informationnelle.

    Pour affirmer que l'actuel  SARS-CoV-2 serait le fruit d'une manipulation de laboratoire -en l'espèce, chinois-  il  s'appuie sur cette  étude indienne publiée de 31 janvier dernier : https://www.biorxiv.org/content/10.1101/2020.01.30.927871v1

    Ses auteurs: Prashant PradhanAshutosh Kumar PandeyAkhilesh MishraParul GuptaPraveen Kumar TripathiManoj Balakrishnan MenonJames GomesPerumal VivekanandanBishwajit Kundu

    Titre:  Uncanny similarity of unique inserts in the 2019-nCoV spike protein to HIV-1 gp120 and Gag

    Traduction:  Similitude étrange d'inserts uniques dans la protéine de pointe 2019-nCoV avec le VIH-1 gp120 et Gag

    Ce n'est pas un gag:  cette étude qui montre des similitudes -de nature artificielle ?- entre le nouveau virus et celui du sida est bien  REFUTEE par ses auteurs indiens en l'état: "This paper has been withdrawn by its authors. They intend to revise it in response to comments received from the research community on their technical approach and their interpretation of the results. If you have any questions, please contact the corresponding author."

    Traduction :

    "Ce document a été retiré par ses auteurs. Ils ont l'intention de le réviser en 
    réponse
    aux commentaires reçus de la communauté des chercheurs sur leur approche
    technique et leur interprétation des résultats. Si vous avez des questions,
    veuillez contacter l'auteur correspondant. "

    L'on apprend qu'une suite sera donnée.

    Le Professeur Luc Montagnier donne lui  une explication supposée politique : les chercheurs auraient subi des pressions pour dé-publier. Il affirme (à la place des concernés!)  :"Des chercheurs indiens avaient déjà tenté de publier les résultats d'analyses montrant que ce génome abritait des séquences d'un autre virus qui est ... le VIH, le virus du SIDA, mais ils ont été obligés de se rétracter, les pressions étaient trop fortes !"

    La communauté scientifique s'insurge, s'agite. Effectivement marteler une affirmation lourde sur la base trop légère  d'un article réfuté par ses propres auteurs n'est pas sérieux de la part du prix Nobel, par ailleurs personnage contesté.

    Plusieurs chercheurs montent au créneau dont Olivier Schwartz, directeur de l'Unité "Virus et Immunité' de l'Institut Pasteur à Paris. Ce dernier qualifie la déclaration du Nobel de "fantaisiste". Il confirme que ce coronavirus a bien des origines animales classiques.

    Oui mais peut-il présenter des similitudes avec une partie de celui du sida ?

    Si oui, est-ce de caractère à induire une manipulation de laboratoire? Que de questions...

    Un débat hyper-scientifique d'experts. Le grand public que nous sommes ne peut absolument pas se positionner.

    On attend donc la suite du..."feuilleton" covid-19 ! 

    Pour donner une explication au SARS-Cov-2 , les chauve-souris se suffisent à elles-mêmes!

                                                               Sylvie Neidinger

    inde.JPG

    indres.JPG

                                                 COVID-19

     

  • Selon le Nobel Luc Montagnier, covid-19 sort accidentellement d'un laboratoire de Wuhan en recherche sur le sida

    L'info est majeure. Elle ne tient pas des suppositions glanées ça et là.

    Le professeur Luc Montagnier, Prix Nobel 2008 autour du SIDA  l'affirme: l'actuel virus pandémique est une production artificielle. Il aurait "échappé" à un laboratoire P4  de la région de Wuhan au dernier trimestre 2019. Lequel travaille sur la mise au point d'un vaccin contre le sida.

    https://www.pourquoidocteur.fr/Articles/Question-d-actu/32190-EXCLUSIF-La-these-d-un-virus-manipule-echappe-d-un-laboratoire-chinois-pave-mare-Pr-Luc-Montagnier

    Il est VRAI qu'il existe un laboratoire spécialisé sis à quelques km du fameux -et décrié- marché aux animaux de Wuhan.

    Le professeur Luc Montagnier, co-découvreur du génome du VIH avec Françoise Barré-Sinoussi affirme que SARS-CoV-2 ou covid-19 comprend une partie du patrimoine génétique du virus du sida.

    "Des chercheurs indiens l'auraient déjà démontré mais empêchés de publier en raison de trop fortes pressions" poursuit le spécialiste du sida dans l'article publié par Pourquoi Docteur.

    L'étude indienne existe:

    https://www.biorxiv.org/content/10.1101/2020.01.30.927871v1

    Elle a été retirée. Que prouvait-elle en fait

     

    L'hebdomadaire Marianne avait évoqué les recherches chinoises  en janvier 2020.mentionnant le laboratoire  de haute sécurité biologique livré par la France   après la crise SRAS de 2003, livré en 2017.

    (interview dans  Pourquoi Docteur)"   Avec mon collègue, le bio-mathématicien Jean-Claude Perez, nous avons regardé de près la description du génome de ce virus à ARN", a expliqué Luc Montagnier, interrogé par le Dr Jean-François Lemoine pour le journal audio quotidien de Pourquoi Docteur, en ajoutant que d'autres avaient déjà exploré cette piste: "Des chercheurs indiens avaient déjà tenté de publier les résultats d'analyses montrant que ce génome abritait des séquences d'un autre virus qui est ... le VIH, le virus du SIDA, mais ils ont été obligés de se rétracter, les pressions étaient trop fortes !".

    "Pour insérer une séquence de VIH dans ce génome, il faut des outils moléculaires"

    Face à ces affirmations d’un professeur parfois contesté à la suite de prises de position iconoclastes, notamment sur la vaccination, on pourrait aussi penser que ces conclusions tiennent du hasard et que le coronavirus examiné ait pu être prélevé sur un patient par ailleurs atteint du VIH. "Non, réplique Luc Montagnier, pour insérer une séquence du VIH dans ce génome, il faut des outils moléculaires, cela ne peut se faire qu'en laboratoire".

    Selon le prix Nobel de Médecine 2008, l'explication tiendrait dans un "accident industriel" au laboratoire de Wuhan. "L'histoire du marché aux poissons est une belle légende ... L'hypothèse est que ce virus est sorti du laboratoire parce qu'il a échappé à ses promoteurs, c'est un travail d'apprenti-sorcier !", estime-t-il en favorisant la thèse selon laquelle l'objet de ces travaux était la recherche d'un vaccin contre le SIDA.

    "La vérité finit toujours par éclater"

    Cette thèse défendue par le Professeur Luc Montagnier génère en tout cas une information "rassurante". Selon lui, les éléments altérés de ce virus s'éliminent d'eux-mêmes à mesure qu'il se diffuse : "La nature n'admet pas n'importe quelle construction moléculaire, elle élimine ces corps étrangers ... même si on ne fait rien, les choses vont s'arranger, mais après beaucoup de morts ...", annonce-t-il en avançant tout de même une solution. Pour stopper la pandémie, Luc Montagnier affirme qu'en utilisant "des ondes interférentes, on pourrait éliminer ces séquences".

    La thèse chauve-souris/pangolin du marché aux poissons serait donc une "belle légende" selon lui .On comprend mieux, selon lui  la propension de la Chine a avoir masqué la phase initiale qui tient de sa responsabilité.

    Le Professeur Montagnier, découvreur du virus du sida demande alors  au gouvernement chinois de "prendre ses responsabilités pour dire la vérité".

    Cette hypothèse semble tellement logique. La science semble avoir "parlé"...Le virus SARS-Cov-2 serait  un mixte avec de l'ADN du sida. Il ne viendrait alors pas d'un animal vecteur ni du pangolin, ni de la chauve-souris 

    En attente de validation de l'affirmation du prix Nobel par le monde scientifique. C'est politiquement terrible...pour la Chine à ce stade.

    Mais 

     

                                            VIRUS DE LABORATOIRE P4 ....

    Le journaliste Antoine Izambard avait enquêté sur les conditions politiques de la livraison de ce laboratoire P4 par la France. Son livre: France -Chine: les liaisons dangereuses.explique la genèse de la livraison de ce laboratoire. A savoir les laboratoires de haute sécurité biologique chinois sont liés à l'industrie militaire. Là on entre dans une autre dimension : la fuite accidentelle d'un lab de recherche ...militaire !

    Alors, on se souvient des affirmations récentes de hauts dignitaires chinois qui accusent des militaires américains présents en Chine à Wuhan en octobre 2019 pour des jeux militaires  d'avoir transmis le virus. Les adeptes de cette thèse disent que cette présence du virus en Chine et en Iran au départ rend valide cette hypothèse de diffusion par les américains d'un virus à ses meilleurs  ennemis actuels.

    En réponse USA et France demandent des comptes sur le laboratoire chinois.

    Deux théories s'affrontent dès lors: virus chinois? virus américain? C'est juste incroyable.

    Il faudra maintenant véritablement enquêter sur les causes et conséquences politiques de l'actuelle pandémie hors de contrôle. La guerre de l'info démarre ! 

    On attend en tout état de cause d'autres sources scientifiques décrivant la nature exacte du virus pour confirmer la remarque du Professeur Montagnier, qui lui même évoque  des chercheurs indiens Certains évoquent le naufrage scientifique de ce prix Nobel.

    Affaire à suivre ...

                                                                       Sylvie Neidinger

     

    (suite ) Le Dr Schwartz de l'Institut Pasteur conteste formellement la thèse du prof Montagnier 

    professeur #montagner,#barré-sinoussi,laboratoire p4,#virus,#sida,#wuhan

    .

                                               COVID-19/SARS-CoV2/Coronavirus

     

  • Pourquoi la Suisse et l'Allemagne acceptent-elles en silence les actes scandaleux du roi de Thaïlande?

    Etonnante  affaire. Etonnant silence général. On trouve  l'information en français dans deux magazines... people ! ( Gala  et Voici). Peu d'articles dans la presse généraliste.

    Jusqu'où vont les règles de la diplomatie entre Etats dans cette scabreuse affaire, entre l'Allemagne, la Suisse et la Thaïlande?

    Accepter l'inacceptable.... jusqu'à quelle limite ? 

    Acte 1-  Rama X, Roi de Thaïlande se confine en Allemagne avec son harem d'une vingtaine de femmes que l'on soupçonne d'être droguées.

    Acte 2- L'individu s'ennuie. Il sort de son Grand Hotel Sonnenbichl de Garmisch-Partenkirchen. Il prend son avion personnel qu'il pilote seul et à plusieurs reprises au dessus de l'Allemagne. Il commet  de folles manoeuvres avec son  Boeing 737-800 entre plusieurs villes allemandes. Il survole l'Allemagne en tous sens, pratique le touch&go, atterrit /redécolle. Le pauvre s'ennuie du confinement allemand. Il  a trouvé ce jeu pour ...s'amuser. 

    REMARQUE-LES AUTORITES  LE LAISSENT PILOTER SON AVION  SEUL EN ALLEMAGNE ET SUISSE !!

    (Gala ): "L'édition allemande de Gala raconte ainsi que le roi thaïlandais s'est déjà envolé, depuis Munich, pour Dresde ou Hanovre tandis que Bild rapporte que le 27 mars, il s'est rendu à Leipzig, puis à Hanovre trois jours plus tard, et précise que durant ces voyages, il était seul. Une frénésie qui ne semble pas près de s'arrêter : le site Flight Radar montre ainsi que, ce samedi, son appareil appartenant à la Royal Thaï Air Force a effectué un vol express aller-retour entre Munich et Zurich (Suisse).

    Selon les médias allemands, Rama X, à la recherche d'adrénaline, en profite également pour s'amuser avec son avion grâce au "touch and go", une manoeuvre dangereuse si elle est mal exécutée. Le touch and go, aussi appelé le posé-décollé, est une pratique qui consiste à qu'un avion atterrisse puis redécolle immédiatement sans s'arrêter complètement. Cette manoeuvre est essentiellement pratiquée lors de la formation des pilotes et ne peut se faire que lorsque l'engin a une vitesse suffisante pour pouvoir remettre les gaz en toute sécurité."

    Acte 3- Rama X repart le 4 avril  dans son pays,  récupérant son épouse à Zurich. Il bloque l'aéroport international de Bangkok  deux jours pour "désinfection". Un rapide aller-retour car il revient dans les Alpes deux jours plus tard.

    Acte 4- Mardi 6 avril, Rama X revient en Europe toujours  par Zurich. Retour détonant. L'aéroport suisse désactive toutes ses webcams pour être agréable au monarque (fou) Un photojournaliste du Bild est présent. Les gardes du corps du roi contestent. 

    La police suisse moleste le photographe. Les autorités  helvètes n'y vont pas de main morte  : " (Gala)  un photographe du journal allemand Bild, qui tentait d'immortaliser le retour du monarque et de sa cour, a été immédiatement arrêté par la police suisse, à la demande de ses gardes du corps. Six policiers l'ont traîné au loin, a-t-il raconté au site Nau.ch"Ils m'ont tordu le bras. Quand j'ai crié de douleur, ils l'ont juste serré plus fort", a-t-il témoigné. Bilan : une arrestation de quelques heures et une déchirure musculaire à l'épaule. Pour quel motif ? "Ce n'est pas la première fois que les autorités suisses se prosternent devant des invités d'État étrangers", a estimé un porte-parole d'Amnesty."

    Comment deux états démocratiques, l'Allemagne et la Suisse acceptent-ils l'inacceptable au nom de la soit disant "diplomatie"? 

    Parce qu'on est roi de Thaïlande, on peut pratiquer le posé-décollé en Allemagne pour s'amuser lors de trajets intercités ??? Puis rentrer dans son hôtel où un harem vingt femmes l'attendent, certaines droguées? En plein confinement lié au coronavirus !!

    Parce qu'on est roi de Thaïlande, on fait arrêter un photographe du Bild par les autorités suisses, de façon musclée à Zurich?  On réussit à shunter les webcams d'un aéroport, au mépris de toute la sécurité pour l'aéroport lui-même qui réclame un regard permanent sur les installations ??

    Pour l'argent? 

    Pourquoi??????

                                                     Sylvie Neidinger

     

    Toute police peut éviter, en période de confinement les "profiteur". La police de l'aéroport de  Marseille vient d'empêcher un avion de fêtards comptant se rendre à Cannes et venus de Londres.Tous ont du repartir d'où ils arrivaient.

    Eté 2016 la photo de  Rama X dénudé, en croc top, jeans taille plus que basse à l'aéroport de Munich

    Rama X  TORTURE son personnel en Allemagne ! ( et en Thaïlande) Sa Cour traumatisée

    #roi,#thaïlande,#ramax,#allemagne,#suisse,#coronavirus,#confinement,#aéroport,#harem,#airbus

     

    #roi,#thaïlande,#ramax,#allemagne,#suisse,#coronavirus,#confinement,#aéroport,#harem,#airbus

     

    rubrique covid-19