Politis #Sémiologie décryptage

  • Si, si...SARS-CoV-2 traverse bien la frontière du Röstigraben !

    A l'heure où tous les pays entament le déconfinement, un  article du Temps n'est toujours pas digéré. Publié le 23 mars  rédigé par Laure Lugeon, intitulé " Le confinement marque une frontière culturelle en Suisse"röstigraben,article,journal le temps,#confinement

    On y décrit une Suisse supposée écartelée entre son désir de se confiner impérativement( = Suisse romane) et son nord dit germanique qui refuserait arguant de  sa légendaire auto-discipline.

    Les hommes politiques helvètes bien évidemment  perdus aux centres de ces mouvements centripètes !

    Un historien Olivier Meuwley  est même appelé à  grand renfort  de...préjugés :"dans la culture germanique, on présuppose que la responsabilité individuelle entraînera la responsabilité collective. Une vision étrangère à la culture du Sud, où l’ordre est censé venir d’en haut.»

    Diantre.

    En Sud- Suisse c'est connu, on "adolâtre "et idolâtre  l'Etat fort auquel  il faut obéir illico-presto et derrière qui on se cache, on se protège (un peu comme dans l'hexagone voisin) 

    En plus ...on se  bizouille  beaucoup en Sud-Suisse. Un second historien  confirme. Mickael  Hermann dirige même un institut de recherche en zone germanique: il sait donc  de quoi il parle..... "Il est frappant d’observer que le coronavirus a une géographie culturelle. Et si c’était le fait d’un rapport à l’autre différent? Les habitants des pays latins sont plus tactiles, ils observent moins de distance sociale que dans les pays germaniques"

    röstigraben,article,olivier meuwley,#italie,#alsace,#sète,#morges,#neuchâtel,#uk,royaume-uni,#allemagne,#france,#pérou,"latin,#latium,#patate,pomme de terre,#marseillemichael hermann,journal le temps,#confinementC'est tellement tactile ces Helvètes du midi.  Cela adore le confinement. Idéal, le confinement car en plus,   cela donne une belle excuse pour   ne pas pratiquer le sport à outrance. (Evidemment! Ils  sont tellement occupés à se bizouiller, se bécoter,  s'approcher dangereusement les uns des autres au bord du lac  qu'ils ne peuvent courir!)

      C'est culturel je vous dis.

    Du côté germain du fossé-rideau du Rösti, on se touche peu et  on pratique tellement le sport  (pour digérer les Rösti???) qu'on ne peut accepter de se voir  confiné contre Covid-19.

    Vrai ! Il faut du grand air frais pour le poumon Nord-Suisse. Ainsi, SARS-Cov-2 n'ose même pas y entrer....Le poumons latin lui aime la respiration intérieure, confinée, c'est connu. A Genève, on pratiquait même le spiritisme en bande autour de tables au XIXème. En intérieur, évidemment.

    On a l'air que l'on mérite.

         HELVETIE: MIDI, SEPTENTION OU SYNTHESE?

    Cet article du Temps est formidable. J'ai mis un mois et demi pour le digérer, bien qu'ayant beaucoup d'affection pour lui.

    En plus de  lumineuses affirmations  historiques, une explication géographique  est proposée. Toute aussi subtile et docte: la Suisse serait en fait un mélange du nord et du sud de l'Europe ! Cette affirmation  de sciences politiques,  révolutionnaire est nobelisable!

    ô découverte.. Il est donc écrit que la Suisse  serait   la synthèse entre l'Allemagne et la France ou  l'Angleterre et l'Italie. Pourtant,  c'est pas pareil comme pays (Allemagne/Angleterre, France/Italie). Mais ici  dans ces affirmations  (oui, ya, si, yes ) c'est pareil: c'est tout du "nord/sud".

    Donc comprenons que du côté froid, nuageux, brumeux de la Frontière Pomme de Terre Rötie tout le monde possède un libre arbitre personnel sportif non tactile et  tellement gonflé  que la confiance doit automatiquement  régner. Chacun faisant bien  ce qu'il veut.

    Du côté chaud de la Frontière Patate en direction des "latins" du Latium de Genève, Neuchâtel,  Morges....on adore 1) s'enfermer pour 2)  se toucher car tactiles et 3) surtout pour ne PAS pratiquer d'exercice physique.

    La  fatalité fait que le poumon sudiste s'infecte vite...Du coup, le virus y fait bombance et saute d'un individu à l'autre. A saute-moutons. 

                     EPISTEMOLOGIE  HISTORIQUE

    Une fois tout ceci exposé, j'ai énormément de questions épistémologiques qui me laissent ...bouche bée, suite à la lecture de l'article.

    Bizarrement dans la réalité de la pandémie,  la France du Nord/ Nord Est est plus  touchée par covid-19, que son sud. Le schéma donné par nos historiens suisses déraille face à la réalité du virus capricieux qui n'en fait qu'à sa tête !

    Dois-je conclure à un dérèglement climatique? Une inversion des pôles ?

    Question. Les "gens du nord" commenceraient-ils à se toucher?  Les Alsaciens malgré leur idiome germanique seraient -ils  devenus eux aussi tactiles ? La frontière de la choucroute ne les protégerait  donc  plus?? 

    Dans le même temps,  les Marseillais sont observés en mars et avril 2020 comme subitement protégés. Grâce à la Bonne Mère? A l'idole de l'OM Saint Raoult ? ö bonne mère. Ou, parce qu'on y mangerait  la bouillabaisse  avec juste un petit peu de pomme de terre avec la rouille. Et pas trois tonnes ?

    Moins de Covid-19 à Sète, Perpignan, Cadière d'Azur  qu' à Mulhouse/Bâle, Strasbourg: cela vous perturbe toute la linguistique germano-latine!

                              L'EUROPE A PERDU LE NORD 

    Le  monde est à l'envers. Il a perdu le nord. Quid de facto de la Suisse, donnée comme étant  au "centre" synthétique? Un casse-tête.

    J'ai encore des soucis épistémologiques et tout simplement logiques sur les  thèses exposées par les   deux historiens helvètes sus-cités. J'observe que :

    1) L'Italie du Nord est plus touchée par covid-19 que la  Sicile, Calabre, Pouilles, Naples , terre de tous ces italo-sudiste pur jus. Serait-ce  à cause de la Frontière Polenta?  Pourtant, quand on dit "ciao" dans le sud, on se touche, on se tripote,  c'est connu..;

    SARS-CoV2 devient-il finalement un virus mieux éduqué au contact d'un "sud" que d'un "nord?"? 

    2) CQFD. L'Angleterre pays nordique, incroyablement soucieux de son libre arbitre indépendant s'est fait  lui aussi massivement sauter dessus par un tout petit virus couronne.

    Ces données  de virologie pandémique devraient   interpeller nos historiens culturels préférés ! Ma suggestion: le thé. Je vous dis le thé. L'odeur du thé attire SARS-Cov2 comme les guêpes  sur la friselette de  Tête de Moine  laissée sur la table.

    Pire. Vous pouvez inventer toutes les potions à l'hydrochloroquine que vous voudrez, le virus  semble AIMER Boris Johnson et  le Royaume-Uni. (Pas trop Harry, il s'est enfui...) Le virus adore UK  bien que l'île Grand-Britannique soit TOUJOURS amarrée au  NORD de la Bretagne tout court (sauf erreur de calcul et selon les dernières infos connues sur la dérive des continents)

    Alors - explication encore plus fine à proposer -  le virus  y attaque fort ...à cause des théories économiques du libre-échange???

    Les anglo-saxons  aime le laisser-faire économique. Et SARS-CoV-2 en profite?

    Face à toutes ces  thèses   autour du covid-19,  je pose moi une question historique  fondamentale : on faisait comment en Suisse pour bien s'identifier culturellement les uns, les autres, à l'époque où la  patate était encore tranquille au  Pérou et au Chili et pas encore garde-frontière du Röstigraben?

    Les analyses culturelles publiées dans cet article du Temps  me font penser à la BD d'Astérix. C'est du même niveau. On est toujours le... romain de quelqu'un d'autre!

                                                     Sylvie Neidinger

     

    *Véridique. Mon amie habite pile sur  la frontière Röstigraben, canton de Fribourg. Cet article lui a plu.  Elle s'arrache les cheveux? Non. Mais c'est juste ...sport. Elle sait en tous cas parfaitement parler les deux langues, totalement adaptée aux deux réalités.

    röstigraben,article,journal le temps,#confinement

     

                                       EXTRAITS

    röstigraben,article,olivier meuwley,#italie,#alsace,#sète,#morges,#neuchâtel,#uk,royaume-uni,#allemagne,#france,#pérou,"latin,#latium,#patate,pomme de terre,#marseillemichael hermann,journal le temps,#confinement

    röstigraben,article,olivier meuwley,#italie,#alsace,#sète,#morges,#neuchâtel,#uk,royaume-uni,#allemagne,#france,#pérou,"latin,#latium,#patate,pomme de terre,#marseillemichael hermann,journal le temps,#confinement

    röstigraben,article,journal le temps,#confinement

                       images: captures

                                                                  COVID-19

  • Rungis entrepôt de stockage...de viande.

    Il semble que la réquisition vienne de la Préfecture de Police de Paris.

    Encore une idée du fameux préfet Lallement ? [Celui qui vient de déclarer que "les personnes décédées en réa sont celles qui ne se sont pas confinées"]

    Les Autorités pour faire face au nombre de décès de la mégapole parisienne ont réquisitionné un entrepôt de Rungis afin d'y stocker les...corps défunts

    Quelle idée d'associer Rungis, l'actuel ventre de Paris (le premier "ventre" était aux Halles, 1er arrondissement) à  une...morgue? 

    Petite sémiologue rapide: les deux images s'autodétruisent!  Il semblait impensable de les associer.

    Rungis est le centre logistique de l'approvisionnement alimentaire de la région parisienne, soit une douzaine de millions d'habitants en 2019.

    Des halls de  fruits et légumes, poissons, viandes: royaume des carcasses. Celui spécifique de la viande de porc attend d'ailleurs son inauguration, reportée pour raison de coronavirus.

    Aller entreposer des corps défunts dans le monde-actif-  de la viande alimentaire tient d'un esprit probablement pervers. ô Rungis.

    D'un autre côté, pour les familles voir le corps de leurs êtres chers "entreposé" au même titre que de la barbaque vendue du kilo à vocation de découpe en steacks, de futures saucisses est un choc.

    Un esprit réaliste dira que la  crise coronavirus est en elle-même anormale. D'où une mesure anormale. Les capacités funéraires de la région parisienne sont dépassées à plus de 200 corps par jour en région parisienne par moments. Le lieu  est ...réfrigéré. Donc mieux qu'un camion frigorifique devant un hôpital ...pour le stockage.  Une façon de voir le verre à moitié plein !

    Derrière ce premier scandale, dû à la situation de crise, s'est développée en outre  une seconde polémique.

    Sandrine Thefine des Pompes funèbres de France s'est insurgée du coût d'accès. La Préfecture de police de Paris réclame 250 euros pour entreposer et 50 euros pour accéder !

    L'appel a été entendu. L'Etat vient mettre son nez dans cette affaire de coût.

    Le monde de la logistique (transport, stockage, manutention, gestion de l'info...)  est  encore sidéré de cette situation hors norme  dans ses lieux,  à Rungis.

    Emile Zola c'est certain, aurait ajouté un chapitre à son Ventre de Paris, qu'il trouvait déjà à l'époque ....monstrueux en tant que tel. 

                                                                                 Sylvie Neidinger

     

    http://www.leparisien.fr/val-de-marne-94/coronavirus-pres-de-800-corps-entreposes-au-funerarium-geant-du-marche-de-rungis-18-04-2020-8301675.php

    https://www.lci.fr/population/video-coronavirus-comment-le-marche-de-rungis-tient-il-le-coup-2151342.html

    #rungis,#morgue,entrepôt,covid-19,ventre de paris

    Suite Edwy Plenel publie une photo interdite de l'intérieur du site 

    Comme dans tout entrepôt de stockage, la manutention est mécanique....Mais ici des transpalettes pour... les corps ! 

    #rungis,#morgue,entrepôt,covid-19,ventre de paris,émile #zola

                                                   Crise covid-A19

             

  • L'Eglise catho ne rebaptise JAMAIS! Mise en scène mensongère de Laeticia Hallyday

    Retour sur un mensonge médiatique, relayé par la presse people, peu analysé.

    Le 24 août 2019, la veuve de l'artiste avait organisé un raout d'un goût plus que douteux- comme elle en  a l'habitude- autour de la tombe, convoquant comme à son habitude la "presse  des coeurs" qui saute sur l'occasion:(Gala) "Une fête de plus près de Johnny. Depuis la mort de son mari et son inhumation au cimetière de Lorient, sur l'île Saint Barthélémy, Laeticia Hallyday a pris l'habitude de faire des veillées auprès de son "homme". Mais samedi 24 août, elle n'a pas organisé une soirée comme les autres, comme le révèlent nos confrères de Closer. Echaudée par le soutien de son amie Luana Belmondo à Laura et David dans la guerre qu'ils lui livrent pour l'héritage de leur père, la veuve du Taulier a décidé de faire rebaptiser sa fille aînée, Jade, afin qu'elle ait une nouvelle marraine."

    Le thème de cette ènième veillée mortuaire people fut cette fois un mensonge éhonté. Repris en boucle sans rectification en général par la presse du potin.

    La veuve exhibitionniste et narcissique  mit en scène ce jour là un soit disant débaptème-baptème. Luana Belmondo, marraine de Jade (baptisée le 18 juin 2005 à Marne-La-Coquette) ne lui plaisant plus, elle positionne alors sa copine Marie Poniatowski à la place.

    Sauf que tout est faux et mûri dans un cerveau malade de vengeance peu conforme avec le pardon ... religieux de surcroît!

    Luana ayant soutenu les enfants du chanteur Laura et David, la furie furieuse de leur "belle-mère" s'installe...Aucune image n'est sortie du "débaptême" Et pour cause...(a-t-elle instrumentalisé une messe hommage le soir de la St Barth par l'évêque du Gustavia J Y Riocreux pour donner illusion de réalité à son désir de débaptiser?) 

                               L'EGLISE CATHOLIQUE NE REBAPTISE PAS, N'EFFACE PAS 

    Les registres ne sont jamais rayés. Cela vaut pour le cas de la  sordide histoire de St Barth mais aussi pour tout baptisé qui voudrait renier ce sacrement. C'est impossible sur la forme comme le fond. "Ce que Dieu a noué ne peut s'effacer" : 

    Chaque baptisé peut  quitter l'église catholique  si bon lui semble mais ne peut  se débaptiser ou être débaptisé. 

    [Remarque: les divers courants de la religion chrétienne ne demandent généralement pas de nouveau baptême lors de passages de l'un à l'autre. Mis à part semble-t-il les courants évangélistes plus intégristes.]

    Des  guerres de religions eurent court pour moins que cela comme détail dogmatique !!

                                     LA TOMBE CARNAVALESQUE DE JOHNNY

    Avec la veuve noire, la religion, c'est magique ! Autour de la tombe-carnaval, Laeticia joue au petit chef de secte. La secte de ceux qu'elle valide, elle. Les autres n'ayant qu'à rôtir en enfer, Luana Belmondo la première!  La marâtre ne craint pas le ridicule! 

    Papesse Laeticia affirme reconformer le droit canon autour d'un supposé rebaptême: elle se prend pour Dieu soit-même!  Elle décide de qui doit aller en enfer (au hasard, Laura, Luana, David) ou au paradis (ses copines dont Maria Poniatowski, la néo marraine)

    On comprend combien Papesse Laeticia a fait souffrir le martyr à ceux qu'elle envoie en enfer. Son business médiatique le démontre. Désormais connu de tous. 

                                                                                                            Sylvie Neidinger

    https://www.gala.fr/l_actu/news_de_stars/laeticia-hallyday-sa-vengeance-ratee-contre-luana-belmondo_434223

    https://www.gala.fr/l_actu/news_de_stars/video-pourquoi-laeticia-hallyday-a-trahi-johnny-en-changeant-de-marraine-pour-jade_434346

    https://www.gala.fr/l_actu/news_de_stars/laeticia-hallyday-cette-ceremonie-quelle-a-tenu-a-faire-sur-la-tombe-de-johnny_434016

  • Agnès Buzyn, future premier ministre? Analyse

    Le revirement de Agnès Buzyn est spectaculaire. Il y a peu elle disait fermement vouloir garder son poste de ministre de la santé, impliquée dans la réforme des retraites, en période de coronavirus. Et puis soudainement, elle quitte le ministère  -en pleurant- pour le terrain miné des municipales à Paris à la suite de l'affaire graveleuse de Griveaux.

    Que s'est-il passé dans la tête de cette femme  médecin compétente, rare découverte macroniste à l'aura positive?

    Pourquoi ce bon petit soldat de la macronie se  décide d'aller au front d'une bataille qui part pourtant mal? Dans une temporalité rapide: les municipales démarrent dans un mois!

    Il y a deux solutions:

    -soit Mme Buzin gagne les municipales de Paris et elle devient maire d'une ville monde. Dès lors elle  reste à ce poste prestigieux. Elle peut aussi démissionner pour un autres destin (attention ceci serait vécu comme une trahison des parisiens)

    -soit Mme Buzin perd la bataille de Paris. Le risque est grand vu le positionnement de LREM dans la capitale, en France en général. Mais alors quel deal secret a t-elle négocié avec Emmanuel Macron pour accepter d'aller au charbon? Pour quitter son ministère auquel elle tenait tant? 

     On peut tabler  sur... le poste de premier ministre. Pourquoi ?

    Edouard Philippe est plus qu'usé, Emmanuel Macron  a peu de bon candidat dans ses réserves. Il s'entend moins avec le premier ministre, chacun devant en coulisses considérer que ce qui rate vient de l'autre.

    En contre argument cela peut paraître bizarre de nommer PM une personne ayant soit gagné (mais alors trahis ses électeurs) soit  échoué aux municipales,  une néophyte en politique qui aura quitté un ministère sans avoir finalisé ses actions.

    Il faut donc  comprendre le deal réel passé...

    En tous cas, cela commence mal pour elle à Paris. Les nouveaux  sites internet Buzin  renvoient à Mme Hidalgo. Avantage pour l'actuelle maire qui a deux coups d'avance et sait de quoi elle parle, elle.

    Les macronistes comme d'habitude apparaissent impréparés. "Amateurs" dixit Macron ?  Ce qui  semble logique pour un parti sorti de nulle part  prouve que les miracles en politique n'existent pas. Mme Buzyn  est clairement parachutée dans un combat électoral précipité dont elle n'a pas participé au programme ! Elle n'est pas connue. C'est Rachida Dati qui rafle les électeurs lassés de Anne Hidalgo Un pari de Macron, comme une panique. La nouvelle candidate commence par éliminer les "délires " du programme Griveaux, preuve que l'ancien candidat n'était pas sérieux...

    Madame Buzin présente une belle image publique. Toutefois passer de ministre de la Santé à maire de Paris est un grand écart en termes de job, de compétences acquises.  Sera-t-elle au final locataire de Matignon en remplacement de Edouard Philippe après les municipales?

    Ce qui milite en faveur de cette thèse: l'actuel PM est usé, Macron a besoin de relancer son quinquennat, E Macron a peu de réserve.

    Madame Buzyn a obligatoirement  passé  un accord  avec le président de la république  pour quitter son ministère adoré. Lequel?  A suivre.

    En attendant, Rachida Dati rassemble parfaitement la Droite elle est première dans les sondages.

    SUITE Buzin, en échec après le premier tout dérape en fustigeant le gouvernement qui s'est mal préparé quand....elle était ministre de la santé.

                                                                  Sylvie Neidinger     

     

    Mme #Buzyn ne démontre pas de grandes qualités politiques  dans son démarrage.

    Doit-on lui rappeler que les parisiens sont assez grands pour s'apercevoir des noirceurs de #Paris et que le rôle du politique est de déterminer des ....solutions qui portent un espoir?  Tabler sur l'anxiogène est carrément scandaleux en politique! Pour un médecin en plus...

    municipales de paris,matignon,premier ministre,rachida #dati,agnès #buzin

     

    RUBRIQUE #CORONAVIRUS 2020 Covid-19

     

                                                                             

  • Harry et Meghan maltraitent leurs gardes du corps

    H&M CIRCUS Suite- Episode 2:#NarSussex continue de maltraiter son personnel.Le couple continue à défrayer la chronique. Alors qu'il réclame de l'apaisement pour...lui-même,  son attitude dure vis à vis de l'entourage immédiat détonne: ici les gardes de sécurité.

    Les policiers  se disent traités de larbins, esclavages même : le terme est lancé!

    Le couple "Roi et Reine d'Instagram" réclame en effet de la gentillesse  Et s'attire au passage un flot de commentaires négatifs, preuve que toute communication des Sussex est actuellement vouée à l'échec: ils se sont grillés.

    Les policiers de Scotland Yard s'expriment tellement cela déborde...Comme c'est rare!

    Le couple d'enfants gâtés et inconscients, imbus de leur petite personne est plus qu'exigeant. "Dai Davies, anciennement à la tête de la Protection Royale a livré les dessous de la protection du couple. "Leur priorité est leur sécurité et ils veulent qu'ils restent collés à eux sans interruption", a-t-il expliqué. "Mais il faut construire une relation avec votre employeur et faire preuve d'une approche de bon sens dans ces situations", ajoute-t-il."

    Les policiers -une quinzaine: la protection est énorme- n'en peuvent plus des caprices de divas. Plus que des caprices, il y a maltraitance. Et ce n'est pas la première fois. Le divorce d'avec les britannique s'explique justement par la découverte des comportements... autoritaires de Meghan Markle avec la Reine (de facto ceux de Harry) relativement tôt, avant le "mariage du siècle".

    *Quand Meghan réclame -en vain- de porter la tiare de Diana. Harry sous emprise, sans recul, annonce que "ce que Meghan veut, Meghan l'obtient". Ce à quoi répond la Reine : «Non, Meghan ne peut pas avoir tout ce qu’elle veut», aurait froidement tranché la souveraine, «elle aura la tiare que je lui donnerai». Tout est dit. Dès le départ, M Markle  affronte juste son excellence...  la Reine. Le peuple britannique et les célèbres tabloïds l'ont immédiatement noté et commence dès 2018 à s'agiter, intrigués.

    *Quand elle maltraite Kate (qui va jusqu'à essuyer quelques larmes en public lors d"un essayage à la période du mariage déjà)

    *Quand Meghan M. maltraite le personnel de Buckingham, les réveille à 5 h du matin pour ses exigences, leur parle mal. Personnel que Kate va défendre.

    *Quand l'actrice de catégorie B qui joue à la diva hollywoodienne maltraite son secrétariat proche. Plusieurs démissions rapprochées face à sa tyrannie. Neuf démissions en peu de semaines! 

    *Quand le couple impose des règles  comportementales strictes aux voisins à leur égard, du "juridique procédurier à l'américaine " jamais vu dans les résidences royales. H&M transforme Frogmore Cottage en forteresse, version parano. Certains habitants de Windsor semblent déconcertés: "C’est incroyable. Nous n’avons jamais rien entendu de tel. Tous les habitants du domaine travaillent pour la famille royale. Et ils savent comment se comporter avec respect".

    *Quand M Markle fait vivre l'enfer aux nounous de son fils. Le couple en limite du sadisme autoritaire paranoïaque surveille les moindres faits et gestes des candidates. On dirait qu’elle fait passer des castings. C’est humiliant pour ces pauvres femmes” A expliqué une source pour le média Fabulous Digital. Un cauchemar pour les gouverantes.

         H&M: COUPLE AU COMPORTEMENT AUTORITAIRE ABERRANT

    La cote H&M ou #NarSussex plonge au fur et à mesure des révélations sur leur comportement aberrant. Le couple a un sentiment de supériorité égocentrique. Sur leur nouveau site web, ils mentionnaient- avant de l'effacer- qu'ils sont des" personnes protégées au niveau international et ont le droit à la sécurité personnel quand ils le souhaitent."Diantre !

    Le couple traumatise des tiers mais sans rien assumer car ils font payer les frais de leur caprice sécuritaire au Royaume-Uni, au Canada, au prince Charles! Pour des individus qui veulent vivre "comme tout le monde"...

    Piers Morgan, journaliste vedette représente assez bien l'opinion britannique à leur encontre. Désormais il ne "rate "plus ce couple qui veut le beurre et l'argent du beurre. H&M qui réclament la gentillesse pour eux-mêmes mais d'un autoritarisme limite sadique avec tout "personnel" autour, les exemples sont nombreux.

    Il ne mâche pas ses mots: "Harry est passé d’un garçon fêtard, aimant, extrêmement populaire et charismatique, un homme qui était un capitaine d’armée intrépide dans les zones de guerre, à cette lavette malmenée par sa femme américaine plus âgée que lui. Et ce, au point qu’elle se tire de la famille royale et qu’elle l’emmène dans un autre pays. »Vous avez dit lavette? 

    La déviance du couple est désormais de notoriété publique. Même les policiers par nature silencieux expriment leur ras le bol. Bien évidemment les Sussex n'assumeront rien. Et dans leur attitude victimaire H&M crieront à la face du monde que "l'enfer c'est les autres". 

    L'enfer, c'est bien eux...Les britanniques ne s'y sont pas trompés. Harry et Meghan  construisent leur image négative plongeante  au fur à à mesure de leurs actes de la vie quotidienne. Hypocrites ils viennent ensuite se plaindre d'être médiatiquement maltraités!

    Alors qu'ils alimentent eux-mêmes le film de série B. De série H&M  plutôt !

                                           Sylvie Neidinger

     

                                      Rubrique H&M les Déroyaux

  • Débat glauque et mortifère en macronie sur le deuil de l'enfant.

    Depuis une semaine, la macronie s'écharpe autour d'un débat hyper mortifère: la mort d'un enfant.

    C'est assez odieux à entendre. Ils s'insultent en plus  !!  Le premier ministre dit "merde"à ceux qui rendent la ministre DRH Pénicaud responsable. Elle même charge les ...centristes. Un ministre déclare les députés LREM "cons" mais en off. Personne n'assume la volte face.

    Les députés eux déplorent de s'être faits insulter par Macron. Une FRONDE inédite se fait jour: une grande colère inédite contre le président pointe à l'Assemblée Nationale:

    (Figaro 04/02/2020) "Il y a de la colère, des blessures, de l’incompréhension, de l’amertume, de la rancune, de l’humiliation, du ressentiment, du ras-le-bol…: la macronie est entrée en dépression. En crise, elle se met à douter, pire, à en vouloir à son «père», le président de la République en personne.Fréquentée comme jamais, la réunion du groupe LREM a servi de séance de psychothérapie à des députés qui ont le sentiment, avec cette détestable histoire de congés pour un décès d’enfant, de se faire tirer dans le dos par ceux-là mêmes qui les envoient au feu. Incendiés par leurs opposants et sur les réseaux sociaux pour leur «inhumanité» et traités de «cons» par un (une?) ministre, cela fait trop pour ceux qui sont partis à la bataille électorale la fleur au fusil et qui mesurent aujourd’hui que la vie politique est tragique, cruelle, et même injuste".

    Un amateurisme politique certain indigne. Mme Pénicaud commet, elle, l'erreur mais n'assume pas.
     
    Macron, donneur de leçons gratuites  met de l'huile sur le feu en réclamant de "l'humanité" qu'ils seraient supposés ne pas avoir alors que les députés ont juste obéi aux consignes gouvernementales, elles-mêmes liées à ...Macron.
     
    Les députés macronistes craquent.  Effectivement, le président de la république se mêle de tout, du moindre détail. Celui qui a provoqué le mouvement GiletsJaunes provoque ici ses propres troupes par sa médisance à l'encontre de ses propres "troupes".
     
    Enfin au moment de cette séquence absolument glauque liée à la  thématique de la... mort d'un enfant, on  apprend que Cédric Villani [qui remit vertement Macron à sa place pour les municipales à Paris provoquant une vague médiatique] annoncé à grandes pompes comme exclu du parti LREM est... toujours inscrit LREM comme député! 
     
    Toutes ces  positions avec, par, autour de Macron Jupiter sont un peu comme la lie  de la pratique politique: sombres.
     
    A quelques semaines des municipales la macronie est en crise de nerfs et de sens.
    Dont le sens moral.
     
                                                                      Sylvie Neidinger

     

  • France en farce électorale : la date du procès Fillon détonne

    Vous avez dit démocratie?  La macronie fait fort! 

    La date du début procès Fillon a été établie ....quelques jours avant les élections municipales. Du 24 février au 11 mars 2020. Cela dévalorise les Institutions. La Droite d'insurge.

    Le Tribunal rejette fermement ces allégations. Mais ce "timing" laisse pantois tout observateur. Si la date n'avait pas été volontairement choisie. Au moins la proximité des élections justifiait-elle de la prudence de la part du  Ministère de la Justice.

    Après le refus de la circulaire Castaner, retoquée par le Conseil d'Etat*, la question du tripatouillage gouvernemental est bien posée.  Le hold-up du futur résultat est bien retoqué par la Conseil d'Etat, cette   instance administrative suprême.

    Le procès Fillon ante élection va probablement plomber le scrutin.

                                                            Sylvie Neidinger

     

    Circulaire Castaner : elle entendait administrativement inscrire par les préfets au profit du parti LREM les résultats globaux non identifiés en termes d'appartenance à un parti, ce  dans les communes de moins de 9000 habitants.

  • Comparatif: J CHIRAC gagne face aux..."hémistiches" de E MACRON

    ... Hémistiche...Bien compliqué le langage macroniste.

    Il est intéressant de comparer ces deux présidents, l'un débutant son  exercice,  l'autre dont le décès retentit non seulement en France mais dans le monde.

    L'hommage inouï rendu lors des obsèques étonna jusqu'aux  chiraquiens pur sucre qui pourtant ne doutèrent JAMAIS de sa popularité, eux (les médias moins, lors de la seconde campagne surtout)

    Un sondage place désormais  Jacques Chirac aussi haut que De Gaulle dans les mémoires.

    Le comparatif entre le mode d'exercer de Chirac, supra populaire et Macron, infra populaire  montre des différences redoutables au delà de points communs type "sortir du moule de l'ENA", cet  élitisme à la française.

    Point commun: la grande liberté d'esprit  chez les deux qui se moquent  du contrat social. Lequel mène l'un à épouser sa prof nettement plus âgée, mère de famille connue très tôt,  l'autre à faire exploser les codes en courant le jupon à outrance.

    Dernier point commun : tous  deux ont surpris par leur élection. Chirac fut  rééelu en 2002 alors que le microcosme parisien politique et médiatique ne l'envisageait pas du tout. Il a Rassemblé.

    Macron, inconnu a pris le pouvoir à la surprise générale. Mais lui...divise.

                                       POPULAIRE VERSUS MEPRISANT

    Une différence fondamentale les sépare. Chichi touchait les français au coeur. Macron lui, a hérissé une majorité du corps social par sa morgue et son profond  mépris.

    Chirac resta hyper POPULAIRE alors qu'il possédait des connaissances pointues, plurielles sur les mondes japonais, arabe, chinois, russe (à 18 ans il traduisait des romans russes en français) Il s'engage pour les arts premiers, dont en a émergé le Musée Branly.

    Intelligent dans sa modestie, il cachait son immense culture pour rester simple.

    Chirac restait en grande logique avec ses engagements.  Au roi d'Espagne qui lui demanda ce que la France comptait faire pour l'anniversaire "Christophe Colomb", le corrézien amoureux des peuples premiers  de répondre: "je ne vais rien faire pour cet assassin"! I

    En déplacement, il serrait les paluches, buvait ses bières, mangeait ses têtes de veau,  allait taper "le cul des vaches".  Au point de gagner  la réputation d'être carrément  ignare ( ô microcosme parisien...) Tout en  gardant  ses petites notes culturelles pointues pour meubler ses inter-temps de déplacement...

                                    Emmanuel MACRON A L'OPPOSE de Jacques CHIRAC

    Observation: Emmanuel Macron est sur ce point  à l'opposé de l'ancien maire de Paris. Il met en avant ses connaissances d'une façon excessive, artificielle, à en friser le ridicule. Son langage emploie des expressions désuètes voire inusitées des siècles passés.

    Ce, tout récemment encore. Pas seulement dans l'acte 1 ou la première moitié d l'hémistiche...Cet exemple pour dire simplement qu'il se trouve à mi mandat, l'incorrigible annonce qu'il en est à l'hémistiche. Ce  vocabulaire de la  métrique poétique étant  surtout lié au Grand Siècle moliéresque des alexandrins.

    Ce vocabulaire  de niche reste en total décalage avec les attentes de communication  du 21ème siècle. Macron a tout faux à se présenter comme "hyper-sachant" face aux français. Il hérisse en donneur de leçons, ici langagières.

    Le mouvement Gilets Jaunes est directement issu du mépris présidentiel par ses petites phrases à l'emporte pièces... indignes d'un président!

    Sûr de lui, cassant, il  osait se comparer au départ -sans rire!- à Jeanne d'Arc et Jésus. Puis toujours sans rire à Jupiter,  Dieu des dieux. Ridicule

    Verbeux, l'actuel président  usite d'un langage pédant que certains ont même nommé le macron (cf Parlez vous le macron ?) Des livres sont même édités sur les expressions macronistes.

    A des années lumières de la communication chiraquienne...

    Macron abuse du symbole du triangle avec son unique point en haut de la pyramide: LUI.

    La symbolique que Macron installe va à l'encontre des valeurs égalitaires  de la république. Février 2019, il ironise sur " Jojo le gilet jaune qui aurait le même statut qu'un ministre"

    Il  valorise l'inégalité avec son "Toutes les paroles ne se valent pas"

    Une académicienne Danièle Sallenave  a remis le Président Macron à sa place à propos de Jojo, dénonçant le profond mépris présidentiel.

     Le président  s'auto valorise en dévalorisant les autres. Il se vit solitaire.

    Le ressentiment de la population  à l'égard de cette gouvernance Macron  reste plus profond qu'un gouffre.

    L'hommage rendu par les français attendant des heures, la nuit, dans le froid lors des  obsèques de Jacques Chirac cet homme si complexe mais si ...simple a surpris par son ampleur jusqu'à Claude Chirac et son fils Martin venus remercier. 

    N'est pas Chirac qui veut.

                                                            Sylvie Neidinger

     

    https://www.bfmtv.com/politique/mitterrand-chirac-sarkozy-quand-macron-imite-ses-predecesseurs-1845423.html

  • Trump, le chien (en fait la chienne!) et Al Baghdadi: sa mise en scène (1/2)

    L'annonce de la mort du chef islamiste totalitaire Al Baghdadi par Donald Trump est une excellente nouvelle. Surtout si elle est vraie (car ...pas de corps). 

    Ce, même si cette élimination physique personnalisée type "wanted" ne règle pas le problème politico-religieux. La menace islamiste perdure.(Nigeria..)

    Le locataire de la Maison Blanche en tire toutefois une curieuse séquence médiatique à sa gloire, dérangeante par ses modalités.

    Il commence par ridiculiser son ennemi abattu, loin de tout langage présidentiel en mode "Fired" de TV réalité.

    Trump, homme de jeu télévisuel tire en fait son propre film  que à la fois le Pentagone et la presse remettent en cause

    1ère phase: Le terroriste qui meurt comme un chien selon lui. Nombreux  commentateurs apprécient peu ce langage qui n'est pas au niveau de sa fonction politique de Président et peut entretenir le cycle de la vengeance « un chien »« un chien.JPGlâche »« un animal trouillard »« un homme malade et dépravé ». Dès la deuxième minute de son discours introductif, Donald Trump ne peut s’empêcher de tourner en ridicule les derniers moments du calife autoproclamé de l’Etat islamique, « mort après s’être enfui dans un tunnel sans issue, en gémissant, criant et pleurant tout du long »Alors qu’al-Baghdadi avait emmené avec lui trois de ses enfants, relate Trump, « il a atteint la fin du tunnel alors que nos chiens le pourchassaient. Il a actionné sa veste explosive, se tuant avec les trois enfants ». Son corps, « mutilé par l’explosion », a pu être identifié avec certitude.« Ce voyou qui avait tenté si fort d’intimider les autres a passé ses derniers moments dans la peur, dans la panique totale et l’effroi, terrifié par les forces américaines qui s’abattaient sur lui », conclut Trump. 

    Les détails étonnent. 

    2ème phase: il glorifie d'action d'un chien militaire dont il déclassifie l'image. Sa rhétorique de récupération politique place de facto l'armée étatsunienne en porte à faux. Toute l'action de l'armée US rapportée à un toutou malinois, bigre !

    Le Pentagone gêné annonce que Trump ne pouvait voir en direct les faits et qu'ils lui sont rapportés.

    Ensuite 3ème phase , le Président met en scène le décès du chef terroriste dans une publicité télévisée à sa gloire. Il récupère l'évènement pour sa campagne électorale.

    4ème phase. La photo de la Situation Room entre Trump et ses généraux avec les fils débranchés serait elle aussi une mise en scène a posteriori: ridicule, fouilli avec les fils qui pendent de partout et non connectés.Catu.JPG

    5eme phase.Ensuite Trump publie un photo montage avec le chien décoré par lui, basé sur un cliché pris sur un véritable vétéran James McCloughan et détourné (scandaleux pour ce vétéran!)

    (Le Temps) C’est d’ailleurs ce même jour que Donald Trump a tweeté une photo du Daily Wire, un site conservateur, le montrant en train d’accrocher une médaille au chien. Une image qui a très rapidement été critiquée. D’abord, parce que le locataire de la Maison-Blanche n’avait tout simplement pas encore pu rencontrer «ce magnifique chien, très doué», encore «sur zone», blessé par des câbles électriques. Mais, surtout, parce qu’il s’agit en fait d’une image prise le jour où le président a décoré James McCloughan, un vétéran de la guerre du Vietnam, d’une Médaille d’honneur, en juillet 2017. Ce dernier appréciera. Après les honneurs, voir sa tête être détourée pour être remplacée par celle d’un chien, aussi brave soit-il, n’est, disons, pas très élégant.

    Trump déclassifie lui-même la photo, ce que l'armée ne voulait pas !

    On comprend pourquoi les militaires refusaient puisque le Président des Etats-Unis d'Amérique lance en fait un panégyrique...au chien ! "Nous avons déclassifié la photo de ce chien merveilleux (...) a fait un boulot génial dans la capture et l'élimination du chef de l'EI, Abou Bakr al-Baghdadi", a écrit le président américain sur le réseau social. 

    La relation de Trump avec les chiens dont il déteste la présence physique est complexe. "Chien " est chez lui une ..insulte récurrente. Slate résume l'usage que fait Trump de cette terminologie.

    La mise en scène autour du chien par ce président -que les psychiatres US présentent comme trump,chein conan,al baghdadi,photomontagedérangé - a quelque chose d'indécent  à la fois pour pour son pays et son armée.

    Mais comme d'habitude les pro trump ont adoré la séquence canine sans voir le problème!

    Un livre sort cette semaine  qui va témoigner de l'intérieur du comportement atypique, erratique, insultant de Donald Trump.

    Décrit comme inapte à gouverner. L'épisode canin confirme...WAF WAF.

                                                                                 Sylvie Neidinger

     

     

    Il apparaît, le 7 décembre  que Conan soit une chienne, ce que Trump a omis de signaler.

     

     

    Complément d'info : 

    chichi.JPG

    Les réseaux sociaux ont évidemment répliqué au photo montage  avec la même technique que celle de Trump. Il fallait s'y attendre ! Ce tweet vient de Grande-Bretagne. Il y  est noté "American Failure".

    Différence majeure :  les internautes adoptent l'humour quand Trump lui se ridiculise en prenant sa séquence Chien pour normale et correcte de la part d'un Président américain. Ce qu'elle n'est pas et le ridiculise.

    chienrsociaux.JPG

     

    Trump, le chien et Al Baghdadi: sa mise en scène (1/2)

    Trump, Al Baghdadi, Abu Ghraib et les chiens de guerre (2/2)

  • La moustache de Macron

    Sémiologie. "Nous sommes à l'hémistiche du quinquennat" affirmait sérieusement Emmanuel Macron le 17 septembre dernier. Encore  un abus de poudre de perlinpimpin !

    macron,méprisant,jupiter,theâtre #macron,hémistiche

    A vrai dire, Macron An II a fait des efforts de langage.

    Les phrases méprisantes qui heurtèrent directement  la population dans la phase ouvertement -et sans rire- qualifiée de jupitérienne-  semblent avoir  disparu.

    Elles restent toutefois  comme traces sur les slogans écrits des Gilets Jaunes. Et impriment au fer rouge les mémoires, définitivement  entrées dans l'histoire et objets de livres.

    Pas d'arrogance directe ici. Mais tout de même, on peut se questionner sur le langage littéraire de la cuisine poétique du vers appliqué au réel politique.

    De facto au lieu de dire " à mi-quinquennat" dire "à l'hémistiche" questionne.

    Tout simplement parce que  peu dans la population française -à qui le message est adressé -ne vont comprendre. Est-ce prendre les gens pour des idiots, indirectement?

    Cet usage d'un vocabulaire précieux et suranné par Macron a déjà été noté. 

    C'est juste gênant par l'effet de distance (effet de  morgue implicite)

    C'est juste gênant car il renvoie à l'univers du théâtre, certes celui qu'il partage avec son ancienne prof de... théâtre, son épouse Brigitte. (C'est donc une affaire de vie privée?)

                                              Mais THEATRE.

    Or la fonction politique qui est une représentation symbolique du peuple ne peut être assimilée à un théâtre. 

    Par son vote, un citoyen confie  une parcelle de lui-même et de sa vie réelle à celui qui le représente pour un bon usage de gestion de la vie publique.

    Hémistiche :  "Pour le comprendre, il faut faire appel à nos souvenirs d’élève. Et plus précisément à nos cours de poésie. Le mot est emprunté au bas latin hemistichium, lui-même issu du grec hêmistikhion. Un terme composé de hémi «à demi» et stichos «ligne, vers». Ainsi, l’«hémistiche» désigne la «moitié d’un vers alexandrin réparti en deux mesures rythmiques de chaque côté de la césure», lit-on sur le site du Trésor de la langue française.

    Rappelons que l’alexandrin est un terme qui apparaît au XIIe siècle dans une poésie «épique», le Roman d’Alexandre, ainsi que le raconte Elsa Marpeau dans son article «Vers». «Ce vers va devenir le mètre de référence du théâtre, en particulier dans l’âge dit ‘‘classique’’.» À cette époque, l’alexandrin a une «structure régulière, déterminée par un rythme binaire»: composé de douze syllabes, «usuellement divisées en deux groupes de six syllabes, nommés hémistiches et coupés par une césure». Cette dernière tombe sur la sixième syllabe."

                                     LANGAGE DE PRECIEUX RIDICULE

    Clairement entre le langage vulgaire, en roue libre parfois immonde  de Donald Trump (qui traite ceux qu'il n'aime pas carrément  de pourriture humaine!) et la préciosité, on choisit la préciosité macroniste.

    Cette façon croquignolesque de parler tient de son choix de langage. il assume à 100%

    Un ouvrage a été publié: parlez-vous le Macron?

    Cette façon de s'adresser à la population en termes volontairement abscons reste toutefois surprenante. Elle témoigne d'un narcissisme aigu et professoral genre" les pt'its gars vous n'avez qu'à plonger dans les dictionnaires pour comprendre le langage châtié dont j'usite, sacrebleu"

    Cette mise à distance lui est probablement nécessaire. Est-elle utile exprimée en ces termes "perchés" ?

    Théâtre Louis XIV un tantinet suranné,  à la perruque parfumée, en haut de chausse face à la télé-réalité vulgairissime: en tout état de cause, on préfère sans conteste  la poésie au langage populiste violent, ce  vent mauvais qui souffle actuellement à outrance!

    Le Président Macron a eu raison en tous cas d'abandonner le second registre de sa période Macron 1 (avant la césure de l'hémistiche...)

    Enfin annoncer " je suis à mi-pacours" au lieu d'une déclamation pour étudiant de lettres...serait pas mal aussi en termes de connection au réel de la vraie vie de la population: ce pourquoi Macron a été élu!

    Moustache.

     

                                                            Sylvie Neidinger

  • Donald Trump se dit victime d'un "lynchage". Malaise

    Un président des USA ne devrait pas employer ce vocabulaire ! 

    Le terme rappelle un sombre passé et ouvre des vannes dangereuses en raison de la position de N°1 de celui qui s'exprime.

    Les réactions indignées ont fusé. "C’est un mot qu’aucun président ne devrait utiliser pour lui-même”, a réagi le démocrate James Clyburn sur CNN. “Je viens du Sud. Je connais l’histoire de ce mot. C’est un mot qu’il faut utiliser avec beaucoup, beaucoup de prudence”.

    Certains  commentaires agacés proviennent aussi des rangs républicains : " le choix de mots du président est «déplorable, compte tenu de l’histoire de notre pays, je ne comparerais pas ça à un lynchage», a dit Mitch McConnell, leader de la majorité républicaine au Sénat.

    Vocabularia- Le  terme de lynchage  provient du nom propre d'un certain Charles Lynch.

    (wiki)"Durant l'intense période de contestations contre le régime colonial qui précéda la guerre d'indépendance des États-Unis, un certain Charles Lynch (1736-1796), « patriote » de l'État de Virginie, décida de réformer la façon dont la justice était appliquée dans sa région.Juge de paix, il instaura des procès expéditifs menant parfois à des exécutions sommaires à l'encontre des défenseurs de la donald #trump,lynchage,usa,sud profondcouronne britannique. Il réunissait la cour, recrutait les jurés et présidait à l'exécution. La loi de Lynch » se répandit dans les territoires de l'Ouest américain et s'y développa jusqu'à l'établissement et la consolidation de l'État de droit. Lynch devint par la suite sénateur.Vers 1837, la « loi de Lynch » donna naissance au mot « lynchage »  où, en dépit des lois qui les protégeaient, des noirs furent poursuivis par des comités de vigilance, qui donneront naissance au Ku Klux Klan. Dans le Sud des États-Unis, le mépris de règles de procédure considérées comme favorables aux criminels est renforcé par l'hostilité au gouvernement fédéral."

    En roue libre, Tweeto-Trump n'a pas hésité à employer le vocabulaire du meurtre raciste du Sud profond par pendaison pour lui-même comme ...victime. C'est détonnant. (Il réagit à son affaire ukrainienne et l'enquête pour empeachment)

    Or, Donald Trump n'a PAS récusé le soutien à son élection par  David Duke extrémiste de droite qui fut chef du KKK et de ses sinistres cagoules.

    Au point de cette réaction de Marco Rubio, républicain " nous ne pouvons pas être un parti qui désigne  quelqu'un qui refuse de condamner les tenants de la suprêmatie blanche et du Ku Klux Klan."

    Le propre père du promoteur milliardaire avait des liens avérés avec le Ku Klux Klan. Mais il est vrai que son père, ce n'est pas lui.

    Enfin lors des événements de Charlottesville (Virginie) Trump avait refusé de se positionner et  de dénoncer  les néo-nazis, suprémacistes blancs, Alt Right et...KKK présents. Malaise.

    Le poids des mots, le choc des images. Mentales aussi...

    Cet usage du vocabulaire "lynchage" par le Président des Etats-Unis est probablement indécent.

                                                                                Sylvie Neidinger

     

    Suite :Donald Trump traite de "pourriture humaine" ceux qui s'opposent à lui. ! Triste démocratie, 

  • Marion Maréchal 100% extrême-droite, se ridiculise avec son OPA ratée sur la Droite

    On allait voir ce qu'on allait voir.  Le titre était ronflant. La petite fille de Jean-Marie Le Pen organisait une "Convention de la droite" avec une américaine trumpiste en vedette du show.

    Bigre.

    La jeune lionne voulait manger dans d'autres rateliers que le sien pour voir si la barbaque y est meilleure.

    Marion Maréchal rêve de puiser ses forces politique au delà de son cercle  d'origine.

    C'est un ratage complet !

    Bien évidemment la droite classique  dont LR a  décliné l'invitation.

    Le très chiraquien Christian  Jacob suggère d'ailleurs  à Marion Maréchal d'oser se  confronter ...électoralement plutôt que de bavarder.

    La  supposée convention a sombré dans un relent nauséabond d'extrême-droite.

    Notamment autour de  l' affaire Eric  Zemmour: le Parquet ouvre une enquête pour provocation à la haine raciale.

    A l'heure des obsèques de Jacques Chirac, on se souvient de la ligne totalement assumée du Corrézien. Aux Présidentielles de 2002 comme à d'autres moments: JAMAIS D'ALLIANCE AVEC L'EXTREME-DROITE.

                                                                   Sylvie Neidinger

  • Chirac et son humour à la Audiard

    Les français  se pressent en file devant les Invalides pour dire leur adieu à Jacques Chirac. Du jamais vu. Un kilomètre de file  pour leur au revoir à ce  "monument" de la vie politique française. Les Invalides vont rester ouverts...toute la nuit. C'est énorme. Il est resté dans le coeur de cette France représentée dans son intégralité en sa personne: province, outre-mer, Paris.

    Toutes générations confondues.

    Par extraordinaire, les jeunes très présents. Pas seulement pour la figure de grand-père que Chichi représentait: autant pour son aura politique. du chef d'Etat qu'il fut. Personnes de tous âges et de toutes origines. Certains viennent spécialement de Bretagne (plus de 1000km aller-retour) vont attendre plusieurs heures...

    Des chinois, des comoriens, des libanais...

    Les historiens disent que la dernière fois qu'une telle foule se pressait lors d'obsèques politiques fut sous Gambetta.7000 individus se sont pressés. Claude Chirac est venu saluer et remercier  ceux qui attendent des heures.

    Ce Président maîtrisait tous les registres du plus solennel à le blague la plus improbable. Dans une incroyable liberté de ton !!  On ne répétera pas celle terrible  à Tony Blair sur la nourriture anglaise. 

    La nourriture: un thème important chez lui.

    Si français...Alors que Chirac  restera comme un grand de la diplomatie mondiale, on apprend que sa valise diplomatique était emplie de ...charcuterie.

    L'humour est aussi une façon de répondre quand on ne veut pas répondre. A celui  qui lui demande ce qu'est un chef, il répond: cela sert à ..."cheffer" ! Au journaliste qui lui dit qu'il est un homme de gauche, il répond "évidemment puisque je bois de la bière et mange de la choucroute".#chirac,#humour

    Il usitait du langage châtié ou du plus trivial.

    Hyper trivial à la Audiard type:  ça m'en touche une sans faire bouger l'autre"

    Ou sa remarque "couillue"  sur Thatcher, la ménagère.

    Un très bon client pour les Guignols de l'Info de Canal.

    Qui valorisait l'autre? Les Guignols ont-ils rendu Chirac populaire ou Chirac a-t-il rendu les Guignols l'émission à succès qu'elle fut?

    Les deux mon Général.

    L'osmose a pris parce que Chirac tout de hauteur présidentielle et gaullienne était duel: le plus populaire possible également.

    Notamment en roue libre pour l'humour... si l'envie lui plaisait ! 

                                                                                    Sylvie KHOLI

     

     

     

  • Les occidentaux annoncent la fin (supposée) de l'EI... qu'ils ont contribué à installer!

    Clap de fin, vraiment? 

    Trump, Macron....annoncent à coups  de trompettes médiatiques  la fin supposée de l'EI  ou Daesh (dawlé islamyé) ou Isis en anglais. 

    Victoire à Baghouz qu'ils s'attribuent, avec leurs alliés kurdes. 

    EI, Daech, Isis: autant d'acronymes pour une terrible réalité qui s'est installée sur les décombres de l'invasion américaine en Irak et ceux du conflit syrien importé  en 2011.

    Ces présidents se glorifient d'un bizarre succès.

    L'hyperbole prévaut. La guerre serait même gagnée par "André le français", selon un média hexagonal. 

    Or,

    1-Beaucoup des combattants de Daesh ou Etat islamique se sont "évaporés" dans la nature en novembre 2017. Le monde entier devant ses écrans les a vus, stupéfait,  quitter par colonnes la ville de Raqqa lors de sa chute. La coalition occidentale, les FDS  les  laissant partir par centaines avec armes et pick-ups. 250 combattants aguerris et les familles, en bus,  selon la BBC.

    La presse  ne pouvant masquer les images, évoqua sans ciller cette fuite organisée des jihadistes  de Daesh par les occidentaux.

    2- Moscou par la voix de son ministre Lavrov demanda vertement  en février 2018 à ce que les jihadistes issus de Daesh réinstallés autour de la base américaine de Al Tanf, évacuent ce nouveau  "trou noir"  . Ces  groupes  Daesh étant  alors  à l'offensive contre les forces gouvernementales.

    2'-Le camp de Al Hol reste une poudrière jihadiste.

    3-Le combat contre l'islamisme radical n'est pas du tout  terminé en ce 25 mars 2018. La province d' Idleb regorge actuellement de groupes du même moule idéologique issus d'Al Qaida qui s'y sont concentrés en provenance de ....partout.

    Dans cette zone frontalière avec la Turquie,  ils ne se nomment pas  Daech mais Al Nosra  (anciens protégés de Laurent Fabius, alors ministre des Affaires étrangères  de François Hollande) Ahrar Al Cham et autres....

    Une cinquantaine de factions en tout. Initialement armés par les occidentaux et pays arabes du golfe. (Arabie Saoudite, Qatar..). Il s'agit de ceux nommés "rebelles" par nos médias. Il nous  fallait même  lire "gentils rebelles" pour correspondre au film politiquement correct vendu sur nos écrans informationnels depuis le début du conflit syrien.

    En résumé, on constate un incroyable double jeu occidental autour de l'EI comme "variable", auquel s'ajoute une complexité, celle de la position instable des kurdes.

                                KURDES SYRIENS RECONNECTES A DAMAS

    Les occidentaux  ont tenté de créer par ce conflit - entre autres motifs- un Kurdistan nommé Rojava reliant l'est syrien au nord ouest irakien, projet captant ainsi ...les principales ressources pétrolières des deux pays.

    De nombreux kurdes pris au piège des annonces et défections  occidentales, des violences de cette guerre (génocide Yazidis..) n'entendent plus tant que cela quitter les pays en question: Syrie et Irak pour une hypothétique autonomie. Une semi-autonomie en réalité. Un imbroglio à la  Kosovo.

     Exemple : il n'y  actuellement pas de tribunal digne de ce nom pour juger les jihadistes occidentaux dans la zone.

    Logique: la zone kurde n'est pas un Etat!

    Plutôt que se voir écrasés par la Turquie, ils négocient actuellement leurs  bonnes relations avec... Damas.

    A Khamichlé, ville du gouvernorat de Hassaké, les familles préfèrent encore envoyer leur enfants dans les écoles gouvernementales plutôt que les nouvelles structures strictement kurdes.

    Le Kurdistan ne  trouve pas ses marques dans son environnement géographique et historique. Coincés par les puissances frontalières, ils n'entendent pas ce redécoupage prôné par les occidentaux pour leurs propres intérêts géostratégiques.

    La guerre en Syrie est  un échec au final pour la coalition.

    Leur prise de possession indirecte des zones pétrolières et leur exploitation, sous couvert de Rojava poserait un sérieux problème de légalité.

    Surtout à partir du moment où le régime de Damas n'a pas cédé contrairement aux plans et  désirs occidentaux.

    Contrairement aux compromissions avec les groupes islamistes radicaux, de quelque nature que ce soit.

                                                                                      Sylvie Neidinger 

  • En "jupitant" Macron achève la Vème république

    La constitution de la Vème république taillée sur mesure par le général De Gaulle avait ses détracteurs, avant la venue de Emmanuel Macron. Mais ce dernier l'a portée au bord du précipice.

    Des pays dits démocratiques, la France  est celui qui donne le plus de pouvoir à son élu central. 

    Le président  de la république peut décider seul d'une guerre sans en référer au Parlement, sinon une information a posteriori.

    Soit une présidence hyper centralisée dans un pays hyper centralisé.

    Le citoyen vote une fois tous les cinq ans pour valider électoralement  un  exercice du pouvoir  qui s'apparente dans l'hexagone à celui  d'un monarque républicain. Lustres et palais avec.

    Une fois le bulletin dans l'urne le débat est confisqué, en France. 

    Dès lors tout pleut du ciel.Du temps des Gaulois comme du temps des Gaulois Réfractaires...

    Avec  Macron qui sans vergogne s'est comparé à Jupiter, ( à Jeanne d'Arc voire à Jésus !) Le vertical mène la danse avec une équipe restreinte limite secrète  quelques "boys" dits les "Mormons" souvent énarques et/ou hauts fonctionnaires. Ceux qui se disent "élites" parisiennes et déconnectées. #Benalla aussi...

    Macron en représentation. Sa formation attestée et ancienne de théâtre le laisse apparaître comme jouant une comédie. Il récitera  des scènes à l'Elysée devant public comme le fit un certain Louis XIV (ô délire...) Il usite à la fois d'anglicismes bruts de décoffrage et de langage désuet type pièce de théâtre XVIIIème.

    Son gouvernement  a pu imposer à la population les 80 km/h brutalement et sans débat.

    Il s'est passé des corps intermédiaires, syndicats , élus de terrain, partis.... Voire les a MEPRISE.

    Macron, débutant en politique, a confondu la direction d'un pays avec celle d'une entreprise.

    Il s'est entouré de ministres issus du monde DRH (M  Pénicaud, E. Wargon) Quand il cherche une plume (Sylvain Fort ayant démissionné) c'est une annonce... d'emploi qui est posée. Start up nation oblige!

    Le principe d'une entreprise, communauté privée fermée est qu'il y a ceux qui sont dedans . Ceux qui sont dehors. Ce n'est pas un Etat qui inclut tous ses citoyens.

    Emmanuel Macron dès lors  insulte régulièrement par ses petites phrases , contrôlées ou non la population qui selon lui semble en dehors.

                                    ELITISME MEPRISANT DECONNECTE DU PAYS

    Macron   pousse à son paroxysme l'élitisme française puisque c'est son mode de fonctionnement personnel. Il clive.

    Le mouvement des Gilets Jaunes démarre en novembre 2018 par véritable "ras de bol" de l'hyper taxation. Il  fonde  ses piliers argumentaires sur le référendum (RIC) manière de demander l'avis de la population et sur la fin de la Vème république, la fin de l'élitisme au sens de l'égalité  de LIBERTE EGALITE FRATERNITE. Le mouvement impressionne les commentateurs et historiens: tout le vocabulaire de la révolution française de 1789, les drapeaux...jusqu'à l'échafaud ( pour Macron!)

     Il tente de jouer la partition du "nous" tellement difficile pour lui. Il pousse la fonction présidentielle à ses limites.

     

                         GRAND DEBAT PRETEXTE A EXERCICE  NARCISSIQUE 

     

    Le grand débat le voit actuellement certes mouiller sa chemise . Mais en réalité occuper le débat des heures durant à lui-tout seul. Le grand débat: un exercice de com dit chantal Jouanno.

    Les thèmes en  sont retenus par Macron lui-même.

    Il fait venir à Paris les représentants des outre-mer   (de loin donc, Antilles Réunion..etc) pour leur confisquer la parole, le micro !! Leur donner deux minutes la parole. Un "débat" scandaleux.

    Macron raconte n'importe quoi sur le chlordécone à cette occasion !

    Macron qui se vit vedette leur vole carrément  la vedette:

    "Sur France Ô, le one-man-show d’Emmanuel Macron s’éternise. « J’ai terminé, dit un élu se tournant vers un de ses collègues. Je te passe le micro. » « Non, s’il vous plaît, on ne va pas passer le micro, s’interpose Emmanuel Macron. Est-ce qu’il y a des questions qui n’ont pas été posées ? J’en prends deux… » Les élus protestent. « Non, les enfants ! » Ecoutez votre gentil papounet. « Non, vous avez déjà parlé, monsieur le maire. Non-non, ça marche pas comme ça ! Non, monsieur le maire, c’est moi qui donne le micro. » Le président lui prend le micro des mains. Comme ça, c’est réglé. « C’est pas une communauté autogérée. » On est à l’Elysée. « Je vous demande de vous assoir. Voilà, donc, vous vous asseyez. » Non mais." (*)

     

    Ne compte que ce que LUI va raconter ! L'hyper présidentialité poussée à son extrême. 

     Hier le 15 février en visite à Bar-le-Duc - on se pince- l'épouse du président Brigitte Macron   ose prendre la parole dans ce climat délétère... Elle n'a aucun rôle institutionnel. Pourtant, elle commente carrément les ...Gilets Jaunes devant micros. 

    " Ils ne savent pas ce qu'ils font. » La phrase, pour moitié, est celle dite par Jésus-Christ, agonisant sur la croix, sauf que lui ajouta « pardonnez-leur ». On le lui fait remarquer, elle ne reprend pas ce thème du pardon, mais précise sa pensée. « J'ai été saisie par ce qui s'est passé. Ils n'ont pas compris ce qu'ils faisaient, il faut leur expliquer. Le dialogue a été rétabli. Il faut que les gens de différents horizons se voient, qu'ils se parlent. Cela n'est pas assez fréquent, et c'est un problème. »In Le Point.

     Méprisante elle aussi. A côté de la plaque " ils ne savent pas ce qu'ils font "dit elle. Paraphrase  de Jésus-Christ sur la Croix....

    Elle indique qu'il faut "dialogue entre nous" Mais son époux insulte régulièrement des catégories de population volontairement ou par inconscience.

    La France décidément sur le chemin de croix institutionnel. Celui de la  Vème et son hyper présidentialisation que Macron pousse à l'extrême. Au risque de l'ingouvernabilité. Car la population désormais réagit à la centralisation verticale. Le mouvement des Gilets Jaunes perdure. Mais encore. Quelle suite?

                                                                                  Sylvie Neidinger

     

    * https://www.lagazettedescommunes.com/604938/grand-debat-les-maires-doutre-mer-au-bord-de-la-rupture/

    "D’autres élus avaient quitté l’Elysée au milieu des débats, dénonçant une mascarade. « Les personnes qui s’expriment sont déjà désignées à l’avance. C’est la ministre des Outre-mer, madame Girardin, qui annonce les personnes qui vont prendre la parole » s’est insurgé Jean-Hugues Ratenon, député (La France insoumise) de La Réunion."

    https://www.telerama.fr/television/outre-mer-emmanuel-macron-confisque-les-micros-et-le-debat-sur-le-chlordecone,n6118906.php

     

    overdose fiscale,#giletsjaunes,17 novembre,révolutionnaires,1789,#macron,#blogneidinger,#carburant,#csg,ecologie punitive,benjamin #griveauxRubrique #GiletsJaunes

     

  • Une affaire de...corneculs, dit Castaner

    Si le ministre de l'intérieur Castaner  le dit... 

    Il affirme ce dimanche 10 février que "Les enregistrements d'Alexandre Benalla constituent « plus une affaire de corneculs qu’une affaire de James Bond »

    On valide à 100%. TOUS les protagonistes de cette affaire d'Etat  sont  bien des Corneculs. Ou Corne-culs. Les deux écritures se valent.

    Mais qui ne font rire personne contrairement à la définition hilare.

    Certainement pas rire la Justice ni la Commission du Sénat (excellent Philppe Bas)

    Ni ceux qui considèrent le dossier Benalla comme une affaire d'Etat autour de ce que le président Macron a choisi comme organisation personnelle de l'Elysée.

    "Cornes au cul, vive le Père Ubu ! "disait ...Jarry.

    Ubu Roi. Hubris, aussi...

                                                          Sylvie Neidinger

     

     C'est à la fois une affaire Cornecul ET James Bond, vu l'implication de A Benalla qui a bien évidemment menti devant le Sénat . Ce qui est illégal.
    Corne culs.GIF

     

     

    https://duboutduborddulac.blog.tdg.ch/archive/2019/02/09/rappel-quand-e-macron-demandait-de-l-indulgence-pour-a-benal-297226.html

     

    http://www.bvoltaire.fr/castaner-progresse-il-reconnait-enfin-lultra-gauche-dans-les-violences-et-du-cornecul-dans-laffaire-benalla/

     

    https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/benalla-2-2-millions-d-euros-pour-des-contrats-avec-un-oligarque-russe-proche-de-poutine-7796517123

  • Riotton, députée factieuse: scandale démocratique de la haut-savoyarde en séance

    L'attitude de la députée Véronique Riotton fut inconvenante, impolie, méprisante, autoritaire, injurieuse en séance. Inédite. Forcément scandaleuse vu à l'international.

    Alors que le député Alexis Corbières s'exprime depuis sa place (sur la loi anticasseurs) elle se lève, se positionne ostensiblement près de l'orateur, loin de son propre groupe, bras croisés, tête tournée vers lui  et l'insulte pendant qu'il s'exprime. Conneries dira-t-elle. Elle assume et récidive (tweet)

    De quelque bord que soit le député qui subit l'incident (ici France Insoumise),  cet acte d'INTIMIDATION est choquant, signe d'un actuel état délabré de la  démocratie française.

    Cette dame estime illégitime ce que raconte le député. Elle vient ipso facto le menacer à son banc, le fusille des yeux, l'insulte.

    Colère de celui qui tente de s'exprimer.#scandale,alexandra louis,assemblée nationale,#riotton  véronique riotton,député,insultes,"connerie,#blogneidinger,alexis corbiere,haute-savoie,républiqe en marche,#larem,#macron,macronisme

    L'affaire Riotton est juste  la négation de ce que signifie une parole différente, négation de la pluralité, négation de la démocratie.

    En tous cas une parfaite illustration, caricaturale,  du mental des membres du  parti de Emmanuel Macron qui entendent démolir "tout ce qui ne pense pas comme eux, comme lui au final".

    Annihiler toute opposition: pas une tête de dépasse. Cela tient de la volonté présidentielle dirigiste carrément affirmée.

    Voir l'incident Riotton: vidéo sur le site de l'Assemblée Nationale par LCP

    Le député de Haute-Savoie ne s' excusera pas.

    Celle qui est  vice-présidente du groupe La République en Marche ne sera pas sanctionnée par le président de l'Assemblée nationale Richard Ferrand, du même bord, soutenue même par une autre LREM du même acabit Alexandra Louis (députée des Bouches-du-Rhône, tweet).

    De l'intimidation pure  en séance, ce après la  stigmatisation vindicative des maires: macronisme en perte de repère.

     Députés LREM.... factieux.*

                                                                           Sylvie Neidinger

     

    Factieuses....suivant la définition adjectivale: "qui cherche à créer des troubles politiques"

    #zcandale,assemblée nationale,#riotton  véronique riotton,député,insultes,"connerie,#blogneidinger,alexis corbiere,haute-savoie,républiqe en marche,#larem,#macron,macronisme(capture)

     

     

  • Indulgence: vocabularia du macronisme

    Face à l'affaire Benalla ,scandale d'Etat, le président Macron défend son ( ....son quoi au fait?) collaborateur direct   bec et ongles.

    Le 24 juillet avec sa provocation "qu'ils viennent me chercher"....

     Ils sont venus ! Sous forme de Gilets Jaunes.

    Le 6 novembre dernier il réclame de ...l'indulgence pour le même Benalla. 

    Le  président, juge et partie, évoque une ...excitation collective. Il a lui même beaucoup.... d'indulgence pour ce personnage: "On a peut-être perdu l'esprit de mesure", juge-t-il, fustigeant "l'emballement" créé par l'affaire. Emmanuel Macron va même jusqu'à réclamer… "de l'indulgence", à l'égard "de tous ceux qui se sont emportés, ont dit des choses peut-être excessives y compris contre [lui] à l'époque", mais aussi d'Alexandre Benalla : "Il a fait des fautes. Est-ce qu'il mérite d'être traité comme le plus grand criminel en liberté, je ne suis pas sûr", plaide le président (l'Express)

                                                NOTION CHRISTIQUE

    Indulgence est une notion du vocabulaire religieux à l'origine. C'est d'ailleurs face aux indulgences monnayées de l'église catholique que le protestantisme a ...protesté !

    (wiki) Indulgerer (accorder en latin) est la rémission partielle devant ...Dieu de la peine temporelle.

    Le Code de droit canonique consacre aux indulgences le chapitre IV du titre IV portant sur le sacrement de pénitence. Le canon 992 définit l'indulgence comme : « la rémission devant Dieu de la peine temporelle due pour les péchés dont la faute est déjà effacée, rémission que le fidèle bien disposé obtient à certaines conditions déterminées, par l'action de l'Église, laquelle, en tant que dispensatrice de la rédemption, distribue et applique par son autorité le trésor des satisfactions du Christ et des saints ». Cette définition est tirée de l'encyclique Indulgentiarum doctrina de Paul VI et reprise dans le Catéchisme de l'Église catholique au point 1471 suivie d'une explication. L'ensemble des indulgences est présenté dans l'Enchiridion des indulgences publié par la Pénitencerie apostolique. Bien que toutes n'y puissent figurer. On peut cerner la notion par :

    • son effet : remise des peines temporelles restant à satisfaire pour des péchés remis ;
    • sa forme : un acte de piété, de charité, de dévotion, etc., qui est substitué désormais aux extrêmes rigueurs pénitentielles exigées dans les premiers temps de l'Église ;
    • sa nature : l'Église se considérant gestionnaire en quelque manière du dépôt des mérites acquis par les saints et dispensatrice de la satisfaction du Christ.

    Dans l'affaire Benalla, Christ-Président est-il finalement... satisfait ??

     

                                                                        Sylvie Neidinger

     

    Emmanuel Macron  s'est effectivement comparé au Christ. Sans rire.

    https://duboutduborddulac.blog.tdg.ch/archive/2017/02/19/macron-se-compare-modestement-au-christ-2-2-282192.html

    https://duboutduborddulac.blog.tdg.ch/archive/2017/02/20/macron-christ-et-jeanne-d-arc-282214.html

    larousse.PNG

  • Arrêter de parler de la "France d'en bas" !!

    Les médias et la classe politique abusent dans les analyses de la France soit disant d'en haut ou d'en bas.

    Ils associent le mouvement révolutionnaire #GiletsJaunes à cette géographie verticale.

    Or, cette vision démontre justement un mépris certain.

    Les commentateurs veulent aussi opposer la ville et la campagne.

    Problème:  des "urbains" des classes moyennes soutiennent aussi les gilets jaunes....D'ailleurs, 80 % des français soutenaient en décembre selon les sondages. Donc évoquer les ultras pauvres de la France profonde rurale n'a pas de sens.

    Que E Macron - excellent dans son rôle de Méprisant de la République- et les macronistes le fassent reste compréhensible...de leur point de vue. C'est angoissant pour eux d'avoir en face une colère générale inédite; révolutionnaire de type 1789.  Ils préfèrent dire-et certains médias avec - que les GJ sont manipulés par l'extrême-gauche, l'extrême droite. Que la révolte serait celle des français d'en bas,  serait brune, rouge...

    Mépris ! Car cette révolte  est JAUNE point barre.

    La géographie du mouvement ratisse  large.

    Elle est massive dans la dite classe moyenne rurale et urbaine.(50/50)

    Elle est certes  hyper visible dans les zones rurales où radars et péages  ont été détruits dans une grande jacquerie, où une voiture sur deux porte un  gilet jaune.

    Le sud de la France facilement revendicatif est en ébullition. Les occupations de ronds-points et péages sont le fait d' artisans, commerçants, retraités, chômeurs, salariés...

    J'ai vu une dame en... chaise roulante au péage de Bandol !

    La France dans sa réalité.

    Français qui en ont assez de cette vision verticale posée sur eux

    Signe d'un  système politique vertical exacerbé par la pratique royaliste de Macron (chasses à courre comprises !).

    Ceux qui se disent et se vivent comme "le peuple français" mettent (ou non)  leur bulletin dans une urne puis pendant cinq ans, subissent  les  oukazes politiques brutales (genre les 80 km /H imposé brutalement  SANS CONCERTATION) taxes qui pleuvent comme "vache qui pisse".

    La révolte #GiletsJaunes est française, profonde et non éteinte.#macron,macroniste,énarchie,français,#giletsjaunes,france d'en bas,france d'en haut

    Elle n'est pas liées à des soit-disant "oubliés de la mondialisation".  

    Oubliés par qui ??? Par la centralisation parisienne, dont l'énarchie ? Par une minorité hors sol parisienne.

      La devise de la République est  Liberté Egalité Fraternité.

    Les #GiletsJaunes rappellent juste les... fondamentaux !

     

                                                               Sylvie Neidinger

    overdose fiscale,#giletsjaunes,17 novembre,révolutionnaires,1789,#macron,#blogneidinger,#carburant,#csg,ecologie punitive,benjamin #griveauxRubrique #GiletsJaunes