PEOPLE #Harry & #Meghan Circus #Déroyaux

  • Pourquoi la rubrique people autour des Sussex ?

    Imprimer

    Ce blog n'est a priori pas intéressé par la vie des "people".

    Pour autant il suit l'actualité du couple Harry-Meghan qui ne sait quoi inventer chaque jour pour attirer l'attention médiatique en tirant profit des liens avec la famille royale tout en la dénigrant. ô paradoxe.

    Quand les sagas de personnalités débordent, innondent  la sphère publique, elles deviennent "autre chose": un phénomène de société qu'il est hyper   intéressant d'analyser. 

    Puisque ces "people" ici Harry et Meghan  profitent des médias et d'internet-cette caisse de résonnance mondiale- le basique récepteur des infos à l'autre bout  de la chaîne est totalement en droit en retour de réagir, lui aussi...

    Suivre l'actualité des Sussex/ Monarchie ne tient pas de la simple  rubrique people puisque de complexes enjeux géo-politiques se mèlent !

    Le fait divers "Sussex" est très intéressant à analyser. Le couple utilise à outrance la facilité  des moyens modernes de médiatisation à la Kardashian pour affronter une Monarchie datant du moyen-âge.

    Ils organisent leur vengeance personnelle dans un univers désormais connecté avec  podcasts, sites web, presse et  réseaux sociaux prenant la TERRE ENTIERE (pas moins) à témoin.

    Problème: "Son Altesse Royale" et son épouse attaquent frontalement une monarchie britannique qui  EST  aimée de son peuple et base du système politique du Royaume-Uni.

    Le combat qui se joue sous nos yeux dépasse les protagonistes  avec en toile de fond des antagonismes forts:  Californie/vieille Angleterre, médias US et hollywoodiens dont Netflix, Penguin /tabloïds britanniques,  Royauté/Commonwealth, irrespect/politesse etc.

    Les enjeux sont immenses puisque le  Royaume-Uni reste  un pays majeur dans l'histoire mondiale dont l'image est affectée  par les assauts venus du propre ...petit-fils de la Reine. Toute action des Sussex retentit dans le monde. Ils le savent. Ils en jouent. Ils en profitent, notamment financièrement.

                                         ANALYSER LE ...ZOO DE HARRY 

    Harry a négocié à 35 millions la sortie de "mémoires" pour encore déblatérer sur la monarchie. Un éditeur qui ne donnerait pas un gramme pour les mémoires de Madame ou Monsieur Lambda...accepte ici de payer le prix fort!

    Harry lui profite de la situation.Tout en critiquant. Dans le podcast Armchair Expert, le trublion dénigre sa vie d'héritier de la Couronne. Selon lui "un mélange entre « The Truman Show » et une vie « dans un zoo » pas moins...

    Elisabeth II en roi lion, chef-reine du zoo monarchique? Quel irrespect

    L'ancien "résident du zoo de Windsor" commercialise la Monarchie et crache dans la soupe. En même temps.

    Les entreprises américaines qui se risquent à miser sur le couple savent immédiatement que plusieurs millions sur lecteurs, auditeurs vont suivre. Cela se paie. 

    Le #blogNeidinger analyse donc ce phénomène...politique hyper médiatisé. Surtout cette facilité inédite à diffamer publiquement mais proter plainte à la moindre critique.

    Quand Edouard VIII et Wallis Simpson devinrent parias du Royaume-Uni, leurs réactions  de dépit face à leur effacement par Elisabeth 2 n'ont pas du tout affecté la monarchie.

    Avec les moyens modernes de communication, les attaques du couple Sussex destabilisent fortement la plus ancienne monarchie du monde en démolissant son image au passage 

    Certes les Sussex  se démolissant eux-mêmes à chaque coup de boutoir.

    D'où la rubrique Harry&Meghan Circus: les déroyaux

    D'où ces articles très  "people". Effectivement.

                                                                            Sylvie Neidinger

     

  • Le couple Sussex cannibalise (encore) l'image de Diana. "L'accident de voiture nauséabond" de ...Meghan

    Imprimer

    Les Sussex avaient fui le Royaume-Uni pour soit-disant trouver la tranquilité aux USA. Or, ils alimentent chaque semaine leur délirante machine mondiale  à parler d'eux. Plus narcissique qu'eux tu meurs...

    Ils font de leur vie un télé-film de série B à un sou. Leur fond de commerce: la monarchie britannique, tout en critiquant les autres ou donnant au monde des leçons de morale "à deux balles." 

    Mais en agissant ainsi,  ils incluent de facto dans leur  scénario hyper publicitaire et monétisé,  le Royaume-Uni et ses médias, la famille royale : tous pris au piège d'un vulgaire déballage sans fin.

    Ils ne  passent pas une semaine sans faire parler d'eux. Le "téléfilm Sussex" ou Sussex Circus prend  de l'ampleur par le nombre de séquences.

    Les dernières lubies:

    Harry attaque le 1er amendement américain, qualifié de dingue  et subit des critiques acerbes en retour. Il a choqué de nombreux américains.

    La récente séance de polo du prince hypocrite car  anti- écologiste contrairement à ses leçons de morale. En effet, le  prince se rend à Aspen en jet pour un trajet de 2 heures en voiture!

    Un adenda 2021 à la bio  publiée en 2020 avec le jeu trouble de Meghan Markle autour de ses biographes: ajout indécent, sans pudeur, jusqu'à sa fausse-couche évoquée!

    L'annonce de quatre livre de mémoires par Harry. La reine excédée contre-attaque préventivement.

    Une fondation et un site internet  fourre-tout avec des écrits au langage auto-centré, une salade langagière autour des mots "compassionnels, communautaires"déclinés à outrance.

    Un appel sur l'Afghanistan assez mégalomane qui passe mal auprès du public  car ils donnent aussi des leçons de morale aux... dirigeants du monde. Mais qui sont-ils pour se le permettre? Les Sussex  ne citent d'ailleurs aucun organisme de charité britannique.

    Dernière lubie: un téléfilm glauque validé par le couple où.... Meghan meurt d'un accident de la route. Images choc.  Un scénario trash  bientôt diffusé sur la chaîne américaine Lifetime,  déjà qualifé de répugnant dans les médias.

    Le narcissisme poussé à son extrême!

    Le Prince supposé aristocrate (donc discret...) vend son histoire personnelle à  tout va. Ici la mise en scène de son supposé cauchemar. Cette récupération à bon compte et commerciale  du mythe de Diana est glauque, indécente, exagérée, mal perçue. Trop c'est trop.

    Les Obama ont compris que mêler leur image à celle des Sussex devient problématique. Ils les snobent.

     La côte des Sussex chute drastiquement.

    En effet, leur  clownerie médiatique imposée qui cannibalise et ridiculise l'univers monarchique britannique, le Royaume-Uni dans la foulée  lasse.

    En UK et ailleurs.

    L'image des Sussex sombre à chaque nouvel épisode de leur activité médiatisée. Jusqu'où les Sussex vont-ils aller trop loin?

                                                               Sylvie Neidinger

     

    #usa,#lifetime,#uk,#harry,#monarchie,aspen,#écologie,#meghan,film

                                     

                                               

  • Harry et Meghan vengeurs obsessionnels

    Imprimer

    Le couple Sussex n'arrête pas de se lamenter publiquement et se venger contre leur propre  famille. Un auto-feuilleton sans fin de médisances ( à la Kardashian). 

    Se venger de quoi ? D'avoir obtenu un mariage de type monarchique avec calèches dans les rues de Londres?

    Le couple se victimise et attaque sec (avec un stylo-fusil)  tout en prônant au monde entier- de façon hypocrite- des leçons de morale sur la  nécessaire   "...compassion" envers nos prochains! 

                                               BOUFFFON

    Il leur faut alimenter sans cesse la machine médiatique. Remettre une monnaie dans le compteur juste pour exister.

    Obsédée par elle même l'ancienne actrice de série impose ses points de vue au monde en toute modestie.

    Pour ses récents  40 ans, Meghan Markle transforme le petit fils de la Reine en jongleur: bouffon de sa cour.

    Surtout elle  se moque de la Reine par l'accoutrement de l'actrice Melissa Mc Carthy sa  partenaire de jeu. Ce que le visionnage confirme: chapeau, thé, couleur vert d'eau. 

    Angela Levin, spécialiste de la Couronne confirme l'aspect moqueur.

    Le 31 août verra un ajout à la biographie Durand/Scobie sortie l'année dernière.

                                                                            ENOUGH

    Bio qui attaque. Encore et encore...

    Bien entendu Mme Meghan Markle nie avoir fait aucune allusion.

    Rien n'est assumé la concernant.

    Cette diffamation permanente mondialisée est  médiatiquement glauque.   

    Remarque. Plus il attaque, plus l'image du couple s'enfonce et entraîne les organismes qui les financent, Netflix et compagnie.

    Le couple Obama lui  l'a bien compris qui a refusé de les inviter. 

    Enough.                                                 Syvlie Neidinger

     

    Capture d’écran 2021-08-28 125217.png

     

     

     

     

  • Le harcèlement médiatique de Harry et Meghan vis à vis de la Couronne devient un peu le match USA contre UK!

    Imprimer

    Le couple Sussex se victimise dans les médias sans répondre de leur propres contradictions: vouloir le beurre et l'argent du beurre.

    Ces donneurs de leçons au monde entier moralisateurs en plus  (!!! rire)  réclament le respect de leur intimité mais la dévoilent régulièrement. Leur narcissisme probablement pathologique les pousse à rester constamment sous les projecteurs, les "sunlights" de Montecito, Californie en prenant la planète à témoin. Meghan a tout à y gagner en terme de notoriété. Cette inconnue (jusqu'au mariage) affronte en direct: la Reine d'Angleterre.

    Leurs propres contradictions ne les étouffent pas. Ils voient la paille dans les yeux de leur famille Windsor mais pas la poutre dans les leurs.

    Exemple, ils se la jouent écolo mais voyagent en jet privé, habitent une maison démesurée, intenable en termes écologiques.

    Leur petit jeu assez cruel vis à vis de la monarchie avec leur  mauvais feuilleton californien de série D   tourne comme une vis sans fin autour ...de la Royauté.

    Avec "Reine Meghan"  Harry trône sur un banc! Même le livre "Le banc " que son épouse  publie est une référence indirecte à eux,  au... Trône.

    Cela sonne faux. Cela sonne creux et prend des proportions internationales.

    En résumé: les Sussex reçoivent effectivement  des millions de dollars de grandes enteprises américaines pour dire entre autres tout le mal qu'ils pensent de la Couronne britannique tels Netflix et autres Spotify.

    ô money !100 M2 dollars pour le premier 25 pour le second. Les Sussex sont à la tête d'une fortune estimée à 115 millions de dollars, sans avoir vraiment travaillé en fait.

    Le couple déroyal commercialise la Royauté Britannique toujours active! Bizarre.

    En Grande-Bretagne le rejet de ce couple devenu indésirable s'intensifie, devenu hyper impopulaire.

    Aux USA ils en prennent le chemin. Surtout depuis que Harry- invité sous passeport diplomatique aux USA- a critiqué le 1er amendement de la Constitution comme étant "dingue" ! 

                    BARAK OBAMA:  PREMIER A REFUSER LE COUPLE SUSSEX

    Barak  Obama a senti le piège. Il ne s'y est s'est pas trompé : il n'a pas invité le couple sulfureux à son anniversaire.

                                         LA REINE REAGIT ENFIN 

    La Reine, elle, victime,  envisage désormais de riposter juridiquement contre toute diffamation venue du couple.

    Jusqu'à présent elle se défendait comme une Reine d'un temps passé. Il était répondu "qu'elle n'avait pas le temps de réagir  car s'occupant de ses chiens". Une suprême insulte que préférer les chiens à....

    Mais rien n'a calmé les ardeurs revanchardes vindicatives du couple.

    La biographie Finding Freedom (Scobie/Durand)  écrite en lien avec le couple en 2020 va voir cette semaine une ré-édition complétée. Avec -encore! - des piques à la...Firme.

    La Reine désormais a décidé d'occuper le champ juridique.

    L'artillerie est sortie! Contre Meghan et Harry cette  vis sans fin de Montecito.

     

                                           Sylvie Neidinger

  • HARRY TRONE... SUR UN BANC!

    Imprimer

    Sémiologie-             Alors que Robert Lacey pose les mots en  qualifiant Meghan Markle de 'sociopathe narcissique' on décrypte ici la symbolique particulière de la relation entre Harry et le trône, le fauteuil, le canapé, le divan, le banc...

    L'individu semble perturbé de ne pas accéder un jour au Trône d'Angleterre car secondaire dans l'ordre.

    Mais c'est la loi du genre. En refusant, en jalousant son frère William, futur roi  c'est la notion même  de "royauté" -ô monarchie cette structure médiévale- que Harry récuse.

    Du coup il remet en cause TOUT le système dont il adore profiter paradoxalement.

    Son ex Cressida Bonas avait qualifié Harry de nevrosé narcissique endommagé et obsédé par lui-même.

    On comprend dès lors combien la psychologie narcissique  de Harry a "matché" avec celle de son épouse.

    Le couple est bizarre puisqu'il prend le monde à témoin par un cirque médiatique mondial dont l'interview   Oprah Winfrey. Les médias sont appelés à commenter les supposées vicissitudes et souffrances provoquées par la Couronne.

    En fait ce couple lourdingue  et mentalement malade ( ils le disent eux-mêmes!) prend à témoin le monde dont les démocraties pour dire combien on  ne les traite pas avec assez de privilège...royal. Leurs propos au passage, leur font gagner des sommes énormes, sans travail.

                                            PARADOXALE HYPOCRISIE

    L'hypocrisie et le paradoxe  portés à leur comble...Leur symbolique autour du TRONE est dès lors très révélatrice.

    Les étapes de leur communication du site Royal Sussex sont intéressantes à analyser:

    1-Harry prend son pied et renverse les codes: dans un canapé de salon  à côté de Meghan pieds en l'air. Il s'éclate, sous le sigle de la  couronne britannique. C'est "rien à faire de la Reine"

    #harrymeghancircus,#harry,#meghan,#uk,#californie,#lacey,monarchie britannique

    2-Harry et Meghan se présentent hors bâtiment dans la nature dans un pause impolie au niveau des pieds (sales) pour le masculin et en pose gynécologue pour le féminin. C'est "on se moque de tout, nous on prend notre pied"

    #harrymeghancircus,#harry,#meghan,#uk,#californie,#lacey,monarchie britannique

    3- Le couple prend une attitude hiératique dans deux fauteuils de jardin pour l'interview Winfrey. C'est "nous sommes la royauté bis Reine et Roi  de Montecito (Californie) "

    #harrymeghancircus,#harry,#meghan,#uk,#californie,#lacey,monarchie britannique

     

    4- Harry accepte de témoigner sur sa santé mentale ....dans un podcast tout de même baptisé Armchair Expert. (avec l'ambiguité du divan de psychanayste) C'est : " séquence réglement de compte vis à vis de son père et de la monarchie". 

                                          ASSIGNES SUR UN BANC

    Problème l'image reçue du grand public est celle d'un prince suffisant » voire« méchant » (cf plusieurs articles)  après ses récents commentaires explosifs. Dans le podcast Armchair expert, animé par l’acteur Dax Shepard, il a osé comparer la vie à Buckingham à une vie « au zoo ».

    5- Meghan Markle produit un livre pour enfants intitulé "Le banc" où , assez autoritaire,  elle expose leur vie personnelle, celle de son mari et celle de son enfant MINEUR dans un livre commercial..

    Où elle  positionne elle, la relation père-fils !!!

    En fait, elle les  adoube, les   assigne sur un ...banc où se jouerait selon elle la relation père-fils

    Qui écrit? Qui assigne? Meghan Markle, the boss. 

    Où ? Sur un banc bien fixe et statique.

    La relation père-fils passe par elle. Une emprise? A suivre.

                                                                                                          Sylvie Neidinger

    banc.png

  • 10 ans:anniversaire du blog duboutduborddulac ou blog neidinger. Compteur à 1440

    Imprimer

    Merci aux lecteurs et commentateurs.Il y a pile  dix ans, le 22 juin 2011 sortait la nouvelle note d'un nouveau blog hébergé par la Tribune de Genève,  10 ans.png

    https://duboutduborddulac.blog.tdg.ch/

    Nommé aussi du nom de l'auteur par facilité Blog Neidinger.

    Le premier article évoque les saute-frontière, cette réalité genevoise spécifique. 

    Le second parle des "paysage génétiques" autour de la notion de FRONTIERE

    "Au fait: qu'est ce qu'une frontière sinon un insurmontable problème philosophique ?

    Cette ligne invisible relie aussi ce qu'elle sépare. Sépare ce qu'elle unit.

    Oui, le no man's land imaginaire supposé frontal rassemble  côte à côte, ce qu'il différencie dans un rapport de proximité immédiate.

    La meilleure option métaphysique serait de considérer les espaces franco-suisses issus de la coupure axiale comme ....un vieux couple sage."

    10 ans.pngAu 6eme article, je m'essaie à la caricature. Certes, on voit bien que le dessin n'est pas la spécialité d'origine...En tous cas intéressant ...d'essayer. 

    Le blog d'actu est multiformes, multi sujets. Jusqu'aux improbables rubriques...people ouvertes tardivement.

    Hallyday, Markle etc. ces individus  se mettent en avant dans les médias voire les utilisent. D'où en réaction, des analyses du blog souvent "sémiologiques" parfois ...caustiques.

    La rubrique Chapatou injusticié n'a pas dépassé trois articles. J'avais en effet créé un personnage félin de feuilleton, Mandrin moderne  pourchassé par toutes les polices.  C'était suite à un fait divers comique à la base. Mais j'ai renoncé pour ne pas  caricaturer - dans la gaité certes- cette profession.

    La politique ? Les grands conflits? Le blog exprime parfois  sa voix. Exercice démocratique que  d'aborder par des angles nouveaux, pluriels. L'actu c'est l'Histoire qui se fabrique sous nos yeux... 

    Rien n'a changé sur l'état d'esprit. Si ! "esprit caustique"  en plus.

    Toujours cinq six sujets pré-rédigés en tête. Et pas toujours le temps de leur donner naissance dans le blog. Pas grave. La vie numérique a ses limites.

    1440 publications à ce jour... Souvent effectivement "poil à gratter", comme annoncé.

    Merci à la Tribune de Genève également.

                                                                                               Sylvie Neidinger 

     

    BIENVENUE SUR MON BLOG

    Blog Neidinger édité par Sylvie Neidinger, esprit LIBRE et INDEPENDANT. Info variée, tonique suivant l'humeur et l'air du temps. Toujours vérifiée. Un peu poil à gratter... [Merci de votre amabilité à relever un éventuel oubli orthographique] Tout commentaire implique d'avoir accepté la Charte des commentaires de ce blog
     
     
     

    10 ans.png

    caricature.jpg

  • Dinguerie ! Harry critique jusqu'au 1er amendement US et choque les américains

    Imprimer

    Le Prince Harry en roue libre dans le cadre d'émissions juteuses produites en Californie vient de franchir la ligne  jaune.

    Dans sa logorrhée médiatique mondiale, cet individu titré vient carrément d'attaquer l'amendement N°1 de la Constitution américaine celui de la Liberté!

    Celui qui  garantit la liberté d'expression, la liberté de religion, la liberté de presse, ainsi que le droit de se réunir et de pétition. 

    Le petit chéri souffrirait en fait des paparazi. C'est connu, les lois européennes protègent mieux la vie privée. Aux USA, l'amendement phare sur la Liberté donne de facto à cette "profession" la possibilité légale de suivre les stars. Le prince avait d'ailleurs été prévenu avant  de s'installer en Californie.

    HARRY DONNEUR DE LECONS MORALES ET AGRESSIF PUBLIQUEMENT VIS A VIS DE TIERS

    Harry Mountbaten-Windsor avait  démarré ses interventions médiatiques donneuses de leçons au monde entier, dans un bus version pipi (lire). 

    Dans le cadre de son business médiatique clivant il ne se contente plus d'attaquer sa seule famille anglaise, il étend le champ des escarmouches.

    Un besoin incessant de dénonciation

    Dernier en date: son intervention dans un postcast intitulé "Armchair Expert " scelle définitivement la rupture avec la couronne et ...démarre une crise avec le pays qui l'accueille: les USA! Pas moins.

                                               LES FAITS

    L'Expert en Fauteuil  continue à critiquer lourdement et publiquement  l'éducation reçue et transmise par son père. Il expose allègrement sa vie privée, celle de son fils mineur et les vidéos de sa mère dans le cadre commercial de ces productions audiovisuelles. Lui qui entend protéger sa dite vie privée...

    Surtout, au passage  le petit fils de la Reine d'Angleterre  s'attaque au Premier Amendement de la Constitution américaine, celui qui garantit la Liberté. Donc la Liberté pour les paparazi de le cibler.

    Il usite le mot" dingue" soit  bonkers en anglais  pour juger du principe légal qui sanctifie la Liberté d'expression et de la presse.

    Résumé: dans une émission sur la santé mentale, le "diplomate" britannique insulte... un article de loi (celui sur la LIBERTE !!) en le qualifiant  du terme de "dingue".

                                        USA CHOQUES

    Cela ne passe pas aux USA."Dégage" lui est-il répondu sur les réseaux sociaux, retourne chez toi.

    Sean Hannity journaliste de la Fox remet à sa place celui qu'il nomme  " Le Royal emmerdeur":"la star de Fox News s'est exaspérée des propos du frère du prince William, et s'est emportée traitant Harry de "Royal emmerdeur". Puis il s'est adressé à lui au moment de rendre l'antenne. " Avant de nous quitter je voudrais adresser ce message à Harry qui attaque maintenant l'un des droits les plus sacrés de l'Amérique, la liberté d'expression. Harry nous n'avons vraiment pas besoin que vous veniez d'Angleterre pour nous donner des leçons sur le premier amendement. Et si vous ne pouvez pas comprendre l'importance de la liberté d'expression et de l'importance de principes qui régissent une constitution qui autorise le libre échange d'idées et d'opinions, ce qui fait de l'Amérique la plus grande nation de cette terre, peut-être est-il temps pour vous de déménager afin de trouver un lieu qui convienne mieux à vos idées ", a-t-il attaqué.

    Le journaliste d'origine irlandaise a ensuite enchaîné, acide : "En un sens je me sens navré pour vous, vous semblez déchiré entre votre jeune épouse et votre famille en Angleterre mais comprenez que c'est ce même premier amendement qui vous a permis à votre épouse et vous-même de salir votre famille lors de votre entretien avec Oprah Winfrey. (...) Alors nous n'avons pas besoin de leçons à propos de coutumes ou sur les libertés sacrées, et au fait vous êtes libre de rentrer chez vousfaites amende honorable au palais auprès des personnes que vous et votre femme avez profondément"(extrait de l'article) 

                                       PASSEPORT DIPLOMATIQUE BRITANNIQUE

    Répétition.Titulaire d'un passeport diplomatique l'individu est  normalement tenu de respecter le pays d'accueil.

    Que vient-il donc pérorer? Et surtout dégoiser !  Ici dans cet épisode intitulé The me you can't see" produit , présenté par Oprah Winfrey.

    Harry de Sussex semble mèner le business de sa dinguerie personnelle sur le thème de la ...santé mentale en  se survalorisant au dépend des autres, au point de s'exprimer contre de fortes sommes d'argent pour donner ses leçons, critiquer.

    Le fils de Diana prône la "compassion" à chaque seconde  mais "tire" tout azimut  dans des vidéos à audience mondiale.

    Au passage, ce détail:   nous tous concernés. Tout un chacun  reçoit en bout de la chaîne ces infos. Nous  sommes donc légitimes à nous exprimer nous aussi en retour. Suivant le principe de la LIBERTE d'EXPRESSION.

    L'expert déroyal  du bavardage, Prince Harry du Bus du  Fauteuil présente lui  tous les risques de tomber rapidement du ... fauteuil-trône mirage qui miroite dans le star système.

     

                                                                 Sylvie Neidinger 

    (citation article Femina)

    #harry; dingue;#bonkers,#constitutionaméricaine,#usa,#uk

  • Prince Harry, sujet de sa Majesté le Roi Lion...Simba

    Imprimer

    Rubrique Sémiologie.

    L'époux de Meghan Markle  continue de démolir la monarchie britannique dont il est issu et toujours titré en tant que Sussex.

    L'épisode médiatique du  " Roi Lion"ici rappelé devient carrément  pathétique pour ce membre de la  dynastie régnante qui compta un jour Richard 1er dit Coeur de Lion comme roi d'Angleterre couronné le 3 septembre 1189 en l'Abbaye de Westminster.#harry,#uk,richard coeur de lion,#monarchie,elisabeth ii,meghn markle,le roi lion

    Comment est-il  possible pour Harry de mêler son image personnelle -  donc liée à la vieille institution royale millénaire- à celle de la "royauté"  animale de pacotille issue du film de dessins animés de la Walt Disney Compagny ? Monarchie qui porte dans ses armoiries et drapeaux la symbolique du Lion.

    Le dit-Prince propose alors, le 15 juillet 2019,  devant caméras les...services de sa femme #Meghan au producteur du film pour un éventuel doublage.

    Une démarche publique totalement inédite. En tous cas  grossière...pour un supposé aristocrate.

    https://www.businessinsider.fr/le-prince-harry-aurait-dit-cet-ete-au-realisateur-du-roi-lion-que-meghan-markle-etait-disponible-pour-faire-du-doublage-176917

    L'épisode du "Roi Lion" est significatif de l'orientation people du fils de Charles qui n'en fait qu'à sa tête en démolissant les codes de la monarchie dont il réclame par ailleurs les attributs ( et la monnaie cf interview où il se plaint de ne plus en recevoir de son père) . 

    L'époux de Meghan s'est voulu star  Côte Ouest, comme sa femme  déjà starlette. 

    Depuis Montecito, Californie le moindre de ses faits et gestes est désormais rapporté. Les conversations privées se retrouvent publiques, au grand dam des interlocuteurs britanniques royaux dont sa famille..

    L'interview coup de poing par Oprah Ofrey  du couple donnée en pleine fin de vie de son grand-père Philip eut un retentissement mondial.

    Le fils de la dynastie britannique - parmi les plus anciennes encore régnantes- a choisi l'univers de pacotille qui scintille comme les étoiles. #harry,#uk,richard coeur de lion,#monarchie,elisabeth ii,meghn markle,le roi lion

    A-t-il bien toute sa tête lorsqu'il demande publiquement au boss de la compagnie de....pistonner sa femme pour un job autour du film? 

    (Synopsis du film en question )"Au fond de la savane africaine, tous les animaux célèbrent la naissance de Simba, leur futur roi. Les mois passent. Simba idolâtre son père, le roi Mufasa, qui prend à cœur de lui faire comprendre les enjeux de sa royale destinée. Mais tout le monde ne semble pas de cet avis. Scar, le frère de Mufasa, l'ancien héritier du trône, a ses propres plans. La bataille pour la prise de contrôle de la Terre des Lions est ravagée par la trahison, la tragédie et le drame, ce qui finit par entraîner l'exil de Simba. Avec l'aide de deux nouveaux amis, Timon et Pumbaa, le jeune lion va devoir trouver comment grandir et reprendre ce qui lui revient de droit
     
    Finalement à y regarder de près, ces animaux dessinés mis en scène ont beaucoup à voir avec la réalité du Royaume-Uni : une Terre des Lions ravagées par la trahison, le drame et l'exil.
     
    Simba et Harry: même combat ? Certes ici peu chevaleresque au sens... historique du terme.
    Loin des Coeurs de Lion, cet animal symbolique présent sur le drapeau monarchique britannique se joue ici l'histoire du Roi Harry coeur d'artichaut.
     
                                                                           Sylvie Neidinger

    #harry,#uk,richard coeur de lion,#monarchie,elisabeth ii,meghn markle,le roi lion#harry,#uk,richard coeur de lion,#monarchie,elisabeth ii,meghn markle,le roi lion

  • Harry a filé..."à l'anglaise"! Loin

    Imprimer

    Le Prince Harry  fuite....

    Alors qu'il était venu aux obsèques de son grand-père Philip, il a quitté le Royaume-Uni sans même prévenir. Brusquement.

    Comme un malotru. Au grand dam de son père Charles.

    Il n'attend pas même la date anniversaire de sa grand-mère la Reine Elisabeth pour ses 95 ans: il part la veille, symbole négatif.

    Harry Mountbatten répond à l'expression peu amène de " filer à l'anglaise! " qu'il a effectivement hautement portée! La médaille de la  plus belle esquive peut lui être désormais attribuée.

    Dans le dictionnaire, " filer à l'anglaise" c'est : "partir sans dire au revoir, partir sans se faire remarquer, se retirer discrètement, filer rapidement, s'échapper, fuir discrètement, filer en douce[A savoir de l'autre côté de la Manche, l'expression s'applique contre les ...français: "to take french leave" ô éternel amour-désamour franco-britannique...]

          HARRY TAPE FORT SUR LA MONARCHIE...DE LOIN. DE PRES, IL ESQUIVE

    La presse people ne s'y trompe pas et qualifie bien  le retour à la hâte de fuite.

    Face aux discussions forcément tendues avec sa famille pour expliquer son comportement passé, le mari de Meghan Markle a choisi de ...ne rien assumer.

    Harry semble ici assez lâche. Il  tape fort sur la Monarchie anglaise, de loin depuis Montecito,  Californie. Dans une interview accusatoire mondialisée.

    De près, le frère de William  est donc  incapable d'assumer. 

    Harry ce membre désormais médiatiquement déchu de la famille royale- avant de l'être totalement dans les faits- comptait en plus porter un uniforme militaire britannique ,symbole de glorieux combats, aux obsèques.

    Il comptait encore représenter l'Armée! 

    Cela ne lui est plus permis. Comment peut-il  même encore gérer les Invictus Games ? 

    Le petit fils de la reine va-t-il   continuer à attaquer les britanniques, la presse et sa famille dans les médias US ?

    Presse américaine dont lui et sa femme sont addicts au point de  signaler leur moindre fait et geste obsessionnel de  leur vie narcissique. Ils font fuiter le moindre de leurs gestes. Eux qui réclamait de l'intimité !!! 

    Depuis le retour, le couple continue  à agir offensivement. DE LOIN. Par des fuites dans la presse.

                                                     Sylvie Neidinger

     

  • 8 mars 2021 avec Barbara Polla et ses 25 os+1: l'astragale. Sans Meghan.

    Imprimer

    Pas voulu en ce 8 mars 2021, Journée internationale de la Femme, trop commenter la mégalomanie, le narcissisme, le circus de l'interview planétaire des Sussex qui crachent dans la soupe. Duo hypocrite censé quitter la "Firme" pour leur ...intimité (rire).

    A savoir Meghan Markle a volontairement choisi cette date pour récupérer à bon compte la cause "Femme" qu'elle entend  associer à son image pour "pas un cent ni un penny". La privilégiée qui eut un mariage mondial  dénigre désormais  le système royal. Par un show au psychologisme de supermarché.

    La monarchie  nourrissait directement les Sussex. Elle les nourrit encore, certes. Indirectement désormais avec  les accords financiers mercantiles passés chez Netflix, Spotify par le couple dont le fait d'arme professionnel consiste juste à être  petit-fils de la Reine et son épouse. Il reste donc "bankable" par ce lien avant tout et non par sa propre action. 

    D'ailleurs Meghan Markle tient beaucoup au titre de Duke& Duchess dont elle se gargarise sur le site web Sussex Royal, sur  l'acte de naissance de son fils. Elle  se décrit comme  carrément "supérieure", terme employé dans un communiqué.

    Elle joue même  à  s'approprier de façon malsaine l'image publique de sa belle-mère Diana (interview larmoyante, yeux soulignés de khol, bijoux, évocation du suicide putatif, se présenter comme martyr...) Harry aussi convoque facilement le fantôme de sa mère dans un mode show à l'américaine...

    Pour intégrer la famille royale, l'actrice divorcée s'était  forcément  engagée à en respecter le protocole, l'éducation et les règles du jeu. Au lieu de quoi, celle qui fut surnommé "la duchesse difficile" harcèle ses collaborateurs ! (selon les témoignages) Le racisme subi ? Aucun nom. Aucune preuve: facile. 

    Les jérémiades des "pauvres petits riches et gâtés " sont juste inaudibles.

    Harry qui nage dans le luxe, achète facilement une demeure à 10 millions $, ose lui, évoquer ses...problèmes d'argent. A savoir, les Sussex, pathétiques  réclamaient beaucoup à la Couronne après leur départ. Charles devant payer le train de vie du couple, les habits onéreux, la sécurité etc.  Cette interview  rapporte beaucoup d'ailleurs. A CBS, à eux-mêmes.            Couple indécent, pathétique, immature qui accuse les autres de sa propre INCAPACITE...   Passons.

    *********

    J'ai donc décidé de lire en  ce 8 mars 2021  l'ouvrage de Barbara Polla "25  os + l'astragale": Edité chez Art et Vision à Genève.  Le bon jour pour prendre en main ce livre (paru en 2016) par la genevoise qui a réfléchi au Nouveau féminisme. post Weinstein (2019)

    Le pied. Semblant compliqué au départ- avec tous  les auteurs cités en nombre- le petit ouvrage de 110 pages est en fait un puzzle hyper intéressant à reconstituer. Merci Barbara.

    Commentaire de lecture à venir.

                                                                               Sylvie Neidinger

  • Guerre ouverte: Harry&Meghan font entrer la monarchie dans une série TV bas de gamme

    Imprimer

    Quand la réalité dépasse la fiction! Le Royaume-Uni déjà empêtré dans son Brexit voit la monarchie vaciller de l'intérieur autour d'un soap opera assez sordide.

    Un épisode réel plus fort que la fiction scénarisée the Crown démolit l'institution britannique.

    Meghan et Harry continuent à  attaquer frontalement. Après une improbable interview de Harry en bus (émission James Corden)

    Prochain épisode : demain dimanche 7 mars dans une interview  par Oprah Winfrey. Ce alors que le mari de la Reine est hospitalisé en fin de vie: un irrespect absolu.

    Les deux, devenus californiens, toujours identiques à eux mêmes se disent  parfaits. L'enfer c'est toujours  les autres.

    Toujours à se plaindre, à se victimiser. Meghan franchit ici  un pas. Elle utilise le terme "la Firme" pour évoquer sa belle famille royale. Elle attaque frontalement et nommément Charles, Kate, Camilia et consors. Son père, Buckingham, les réseaux sociaux. N'en jetez plus : que d'ennemis

    Grand  déballage mégalo-narcissique de sa part...A une date proche du 8 mars fête de la femme: avec l'actrice de la série B Suits tout est calculé, récupéré. 

    Harry comme toujours suit. Il ne semble pas avoir inventé la poudre...

    La monarchie répond et ouvre ses dossiers "Markle": son autoritarisme, le harcèlement qu'elle fit subir aux employés. Voire sa cruauté envers celui/celle  qui entrave son chemin. Les cadeaux de luxe qu'elle accepte en dehors de toute règle éthique imposée par  la Couronne aussi. Sa garde du coprs en larmes.

    Meghan Markle  revendique un grain. Tout comme son mari Harry qui dit ouvertement souffrir de maladie mentale. Elle a la capacité d'être "no limit"avec   sa technique observée: une  attaque forte des autres, toujours en se victimisant elle. 

    Face au couple en roues libres tout de même une Institution et derrière, un pays: le Royaume-Uni ! 

    Cette rubrique du blog avait été nommée PEOPLE #Harry & #Meghan Circus #Déroyaux.

    Il ne s'agit pas avec cette Rubrique spécialisée de décrire la vie people de ces individus qui nagent dans le luxe (intérêt totalement inexistant) mais bien de comprendre comment ces histoires affectent le Royaume-Uni et sa représentation  politique. L'attaque frontale des Sussex semble même "historique".

    Comment aussi ils monétisent leur notoriété liée non pas à eux mêmes, ni  à leur travail mais bien à la Royauté.

    La guerre est ouverte. Ce cirque médiatique  glauque démolit grandement  l'image des... deux parties.

                                                                         Sylvie Neidinger

  • Harry Sussex prend son pied (de nez). Pieds, pipi (!): analyse de sa com' provoc'

    Imprimer

    Sémiologie de l'image. Le couple Harry et Meghan ne cesse d'attirer l'attention "globale", rendant leur supposée volonté de tranquilité publique au rang de  mensonge puisqu'ils captent régulièrement et volontairement l'attention médiatique.

    Celui qui veut paix et intimité ne s'expose pas en permanence ! Et si il s'expose, il accepte les éventuels commentaires en retour. Ce qui n'est pas le cas visiblement.

    Chez les Sussex ( Sussexes en anglais: le nom se décline)   tout est surexposition de leur fait puis victimisation. La faute systématiquement ....aux  autres: aux médias britanniques, à Buckingham et ses employés, à Kate, aux réseaux sociaux etc.

    Eux sont des oies blanches. Un peu  parias.

    Remarque. En se plaçant  ainsi face à Elisabeth 2, Meghan se hisse artificiellement par le bruit médiatique à son niveau  en se la jouant elle à la  Reine hollywoodienne des... Pommes. L'actrice de série  pose un problème d'image certain à sa belle-mère.

    Le couple Sussex  créé régulièrement du buzz depuis la Californie, avec des dates parfois choisies à dessein  pour déranger l'Autre Partie: la monarchie britannique. Avec souvent des dates qui passent mal.

    Eux deux contre l'Institution Royale. Rien de moins.

    Harry jalouse-t-il William au point de s'auto-couronner Roi (des Pommes médiatiques) préventivement ?

    Harry et Meghan    provoquent régulièrement du BUZZ.  Telle la prochaine interview chez  Oprah Winfrey, qui passe le 7 mars prochain pile  la veille de la journée nationale du  Commonwealth. Générant une réaction de la  grand-mère de Harry  ce même jour pour contrecarrer.

    Le couple paradoxal s'ornorgueillit,  se gargarise  à plus soif de  son titre de  "Royal  Sussex", des logos de couronnes déclinés comme une imprimatur sur leurs sites web. Il ne sait pourtant quoi inventer pour démolir  indirectement ou directement l'image de l'institution britannique.

                                      PIEDS ET PIPI de HARRY MIS EN SCENE!!!

    Le langage corporel que les Sussex donnent à voir dans leur communication officielle  est très révélateur:  Harry s'amuse comme un gamin loin des attitudes royales calibrées, "coincées".

    Dans un cliché officiel, le Prince  envoie  ses pieds en l'air, non conformes à une attitude royale posée et respectueuse. Les pieds princiers marquent une provocation vis à vis  de la monarchie certes mais aussi de tous car  en direction de ceux qui regardent le cliché!

    2020  harry débile pieds en l'air.JPG

    Les pieds suivants sont encore plus impolis. Carrément nus, voire sales ? Ils font débat. Dans certains pays, l'image assez vulgaire  d'un pied en direction de celui qui regarde signifie carrément une insulte!

    Le cliché officiel du "Duke & Duchess" of Sussex "où la femme est en pose...gynécologique, l'homme pieds nus tendus voire sales (il y a débat)   marque un pas supplémentaire dans leur  pied de nez...improbable au monde entier (qu'ils entendent éduquer par ailleurs).

    Le cliché - peut-être en réponse à la Reine-  provoque. Rappel: Elisabeth 2   a  supprimé  leurs derniers titres officiels - dont les militaires -en arguant que" Les  membres de la famille royale ne peuvent pas être "à moitié dedans, à moitié dehors", c'est-à-dire représenter la Reine et le Royaume-Uni tout en poursuivant des objectifs financiers personnels". 

    Le prince n'a plus droit à  son idéal du "un pied dedans, un pied dehors". Du coup Harry lance son coup de pied (de nez). Il répond par un improbable cliché.

                                           Capture d’écran 2021-03-01 075510.png

     

    Le Prince évoque régulièrement  sa maladie mentale. A juste.... Titre...Comment peut-il vouloir représenter l'Armée du Royaume-Uni  glorieusement  paré dans ses uniformes impeccables aux médailles accrochées  et en même temps temps, se présenter officiellement en mode explosé voire  clownesque ?

    Le fin du fin de la bizarrerie provocatrice est atteint lors d'une récente séquence télévisée  lunaire californienne (programme James Corden) où le prince met en scène sa volonté d'uriner ! Il fait arrêter le bus pour entrer dans un  manoir et faire son pipi. Le tout étant scénarisé car  gardé au montage.

    Sérieusement, Harry entre t-il dans l'âge pipi-caca qui se situe en général à  deux ans ans environ, soit  l'âge de son fils ??? Les urines, le couple  semble apprécier puisque ayant présenté leur enfant Archie en couche-culotte, par la mère courte vêtue.??

    A des années lumières de toute dignité royale.

    Capture d’écran 2021-03-01 084202.png

    Le Prince déstabilise la monarchie par son  comportement  inadapté . Mais bizarrement  ne comprend pas pourquoi il perd ses derniers titres dont les militaires. Le frère de William  se victimise et se dit dépouillé.

    Il ne s'agit pas ici de commenter sa vie privée,   savoir si il se lave les pieds, quand et où, avec quel savon. Ou non...

     A partir du moment où la communication officielle  du couple met en scène ces attitudes décalées, "pipolisées", on  analyse ici  combien les Sussex tentent directement ou indirectement  de démolir la  monarchie de l'intérieur en provoquant certes de façon ...puérile parfois.

    Harry "prend son pied" en Californie et .cela devient un réel problème politique pour le Royaume-Uni.    

    L'interview télévisuelle narcissique à venir du 7 mars prochain singe l'interview Diana. Ce,  alors que la santé vitale du grand-père de Harry est en jeu. Littéralement  ce produit tv  "atterre" la famille royale qui ne pouvait imaginer combien le couple fait exploser les limites de la décence. 

    Parfaitement déroyal.

                                                       Sylvie Neidinger

                                                     

    Capture site royalsussex harry deséquilibré.JPG

    Photo de Harry, en mode  physiquement bancal. , chemise ouverte sur le site où les titres de noblesse sont en même temps hyper mis en valeur

  • Sussex: carte de voeux significative

    Imprimer

    Sémiologie de l'Image. La carte de voeux 2021 du couple Harry et Meghan envoyée tardivement  -pour ne pas faire comme tout le monde, certains chroniqueurs  la reçoivent en ....février-est fort significative. Capture d’écran 2021-02-05 085901.png

    Le choix d'un cliché ancien pris en 2018 en Australie détonne. Il est facile à décoder:  une photo de couple. Meghan est bien habillée. Harry lui, en style total négligé: col ouvert, chemise mal ajustée au pantalon. Le côté négligé est accentué par un tissu qui traîne sur le pupitre ! L'antithèse du dress code monarchique. Une sorte de provocation à son ancien monde. Une libération, peut être, au point de se présenter ainsi volontairement?

    Un look en tous cas  à 1000 lieux de la fonction militaire, avec costumes et médailles que Harry entendait garder et que la Reine va probablement lui retirer dans sa totalité  en mars 2021. 

    Le symbole du parapluie est très fort :Meghan le "protège de la pluie" ...Et du reste!

    De facto il apparait solitaire, hyper  isolé du monde comme enfermé sous la coupole de tissu.

    Son épouse le fixe, certes souriante mais comme si elle surveille et dicte par la pensée. 

                                     TIGES METALLIQUES : MODERNES EPEES

    La  prise de parole du prince britannique avec un  micro démodé,  qui mange la photo semble totalement sous le  contrôle.de son épouse.

    Le micro est au bout d'un grand bras métallique qui arrive  de la droite du cliché, côté Meghan . Sur l'image il la traverse même (potentiellement sous son bras) .

    Symboliquement, la parole de celui qui  est 6ème sur le trône passe ici par le corps, l'intérieur de son épouse ! Qui semble donc valider le discours.

    Ce prince royal n'a plus d'épée symbolique de la Royauté. C'est son épouse qui porte la culotte. Pardon le parapluie. Elle porte par sa main et son bras (sur le cliché)  deux objets métalliques durs, contondants : sa main pour le parapluie, son bras pour la tige du micro, dirigée en direction de Harry!.

    Deux barres métalliques comme substituts modernes de l'épée médiévale: une arme défensive, le parapluie. Une arme offensive dirigée par Meghan : le micro démultiplicateur de parole face au monde entier puisque le couple est hyper médiatisé.

     

                                                  MONOGRAMME ET  NEGLIGE 

    La carte est duelle avec  à la fois présence du  signe de la royauté (H+ couronne) et  en même temps une photo si explicite d'un refus des conventions vestimentaires, des conventions royales (contenu de la prise de parole par forcément  validé par le Palais)

    Le cliché est explicite de la prise de pouvoir de Meghan sur le comportement public du prince.

    Visiblement la situation plait à Harry qui sourit aux anges. Il est en effet désormaislibre de son look et  protégé par Meghan, dans une grande solitude symbolique  sous le parapluie..

    C'est ce cliché que les Susssex ont choisi  pour se représenter,sur une carte de voeux 2021 100%  à l'ouest...

                                                      PRINCE STAR EN MODE KARAOKE

    Problème. Le couple Harry&Meghan qui est supposé souffrir; refuser la médiatisation et vouloir son intimité  se présente sur la photo en acte de médiatisation actif. Il va désormais   jusqu'à participer à des émissions de téléréalité,  à des conversations politiques, loin de l'engagement de réserve  souscrit. Ils distillent des leçons de morale et de comportement au monde. 

    Une attitude contradictoire qui pose question.

    Bizarrement le Prince de la famille régnante la plus connue au monde se veut aujourd'hui star Jusqu'au ... karaoke.

    Tout va bien pour lui. Harry est protégé par un... parapluie.

                                                                 Sylvie Neidinger

     

  • Harry de Sussex: l'homme dit vivre "dans la peau de sa femme"

    Imprimer

    Le couple narcissique Harry&Meghan développe une thématique offensive dès la moindre critique émise contre eux...en réaction à leurs propres dires. 

    Un jeu de miroirs en abîme auquel se prêta Diana en son temps. C'est assez dictatorial de s'agiter devant les médias puis de venir râler publiquement ou devant Tribunal quand le monde finalement  les suit à la trace. Puisque l'Univers est la dimension (mégalomane?) de leur communication globale.

    Le couple nage dans les contradictions.

    Par exemple, les deux  entendent développer la démocratie (ils  appellent à voter aux USA sortant de leur obligatoire réserve)  tout en   se classant  d'emblée dans la catégorie  individus  "supérieurs " car "royals"  ...dont les Etats doivent assumer la protection évidemment  (cf: post sur leur compte Instagram 2019 )

    Ils donnent des leçons de morale à la planète entière autour de vidéos forcément reprises, citées dans la presse et sur les réseaux sociaux. Mais fustigent les mêmes réseaux sociaux (dont ils sont  "dealers"! affirme un internaute avec humour)

    Ils donnent des leçons de morale sur l'écologie mais présent  un bilan carbone terrible. Ils sont dépensiers et pollueurs

    Quand, en retour, les remarques fusent, le couple toujours hyper sûr de lui (psychorigide?) se défend par l'argument le plus inadapté: le racisme qu'il subirait! 

    Dernière sortie sur le thème par  Harry « Un parti pris inconscient, de ma compréhension, de mon éducation, je n’avais aucune idée de ce que c’était. Je n’avais aucune idée que cela existait » a-t-il indiqué, tout en soulignant que la situation a changé à cause de sa femme. « Et puis, aussi triste que cela puisse être à dire, il m’a fallu de très nombreuses années pour le réaliser, surtout vivre un jour ou une semaine dans la peau de ma femme » a-t-il ajouté. Le prince Harry a par ailleurs estimé qu’il est injuste qu’une personne fasse l’objet de critiques, après avoir pris parti de manière inconsciente sur ce sujet. Cependant, il a fait comprendre qu’une fois qu’elle se rend compte de la réalité, elle doit se faire éduquer, puisqu’à ce moment l’ignorance ne constitue plus une excuse.Notons que ce n’est pas la première fois que le prince Harry affiche clairement sa position en faveur de la communauté noire. Un peu plus tôt en octobre, il avait reconnu l’existence d’un racisme systémique, mettant l’accent sur le fait que « le monde que nous connaissons a été créé par les Blancs pour les Blancs ».

    Un peu facile pour  Sir Harry, d'accuser son éducation, à propos de son éveil tardif à la prise de conscience du racisme .

    Comme d'habitude chez lui, l'enfer  c'est les autres. Et notamment chez lui : les autres, c'est   la monarchie#harry,#maghan,pollueurs,dépensiers,#racisme,narcissiques britannique dont il bénéficie à outrance. Dont le couple porte les titres de noblesse "The Duke and Duchess of Sussex" .

    Un monogramme  avec couronne les rend même Rois d'Instagram!

    Le frère de William n'hésite pas à pourfendre la monarchie de l'intérieur.

    Ceci se nomme "Avoir le beurre et l'argent du beurre."

    Son Altesse royale le prince Henry Charles Albert David  duc de Sussex, comte de Dumbarton, baron Kilkeel est né le 15 septembre 1984 à Londres. Il a aujourd'hui 36 ans. Il rencontre "la peau de sa femme" (au point de s'y lover psychologiquement)  en 2016. Il a 32 ans.

    Un peu facile pour le petit fils de la Reine d'accuser aujourd'hui son éducation autour du racisme face à son propre... vide ou son absence d'action, a minima à l'âge adulte ! 

    Un peu facile de nommer racisme les réactions à leur autoritarisme ( cf leur personnel verbalement brutalisé, renvoyé ou ayant démissionné en nombre)

    Qu'a fait le dit- Prince sur le thème du racisme de sa majorité jusqu'à  à ses 32 ans. RIEN.

                                        ABIMé ET NARCISSIQUE

    Son ancienne fiancée Cressida Bonas n'en pouvait plus de lui "abîmé et narcissique"dira-t-elle en confidence. Elle l'a quitté.

    Il voyait les micros de la presse partout. Même quand  il n'y avait rien: parano!

    Par là  Harry rejoue le même rôle que Diana sa mère (... Diana et ses amants dans le coffre de sa voiture, Diana nue dans les couloirs du Palais etc.). L'époux de Meghan prend la parole publiquement plusieurs fois par semaine, depuis son domicile (!!) déborde dans sa vie privée, tout en critiquant en mode paranoïaque  l'intrusion dans sa.... vie privée. Contradictoire! #harry,#maghan,pollueurs,dépensiers,#racisme,narcissiques

    Harry Windsor affirme cette semaine qu'il est  désormais installé   dans la peau de sa femme:  très fort du point de vue psychanalytique!

    Sur leur compte Instagram, on trouve un étonnant texte en faveur des mères et grands-mères.

    Pas du tout certain de la Reine Mère apprécie le circus médiatique du couple Sussex. Ni qu'elle les remercie en retour.

    Sylvie Neidinger

     

     

    Nov: le couple singe la monarchie en organisant une cérémonie souvenir: roi et reine des pommes!

  • Harry le Prince qui se voulait People

    Imprimer

    Narcissisme médiatique caractérisé.

    Harry,  petit fils de la Reine d'Angleterre, membre d'une dynastie royale se sentait à l'étroit dans ce monde codifié de privilèges fait de financements publics, usages de palais, absence de  travail physique. Certes mais  en l'échange d'une représentativité symbolique allant dans le sens de la monarchie.

    Celle en fait  qu'attendent les britanniques: une attitude neutre, positive. La monarchie britannique fait encore rêver: son principe. Elle reste populaire.

    Le frère de William choisit d'épouser une américaine divorcée, actrice de série, déjà people. Ce qui détonna dans le pays. Mais c'est son choix. No comment.

    Le Royaume-Uni leur offre un mariage...royal carrément planétaire. 

    Le couple représente officiellement la Grande-Bretagne dans une tournée africaine d'automne 2018 quand le  fiasco arrive:  la médiatisation de leur supposé mal-être avec des pleurs devant les caméras et devant la presse mondiale. Un mauvais film commence.

                         MEGHAN SE LA JOUE DIANA, REINE DES PEOPLE

    L'actrice entend jouer un remake de Diana, cette autre  larmoyante  qui cherchait les médias elle aussi en se victimisant. Voulant les éviter tout en les attirant en permanence.

    Harry totalement méghanisé ordonne à la Reine, à l'Institution Royale et donc aux britanniques "ce que Meghan veut, elle l'obtient". Raté. Au final, c'est lui qui va partir.

    Il est fasciné par Meghan qui probablement  a compris le deal avec son mari: jouer le rôle de sa mère. Elle a pris le contrôle et semble le dominer selon certains observateurs.

    A savoir Meghan  s'était  d'ailleurs- ô lèse-majesté-confrontée directement confrontée à la Reine Elisabeth à qui elle voudrait donner des ordres autour du choix d'une tiare. La guêpe voulant évidemment porter celle de la mère de Harry

    Problème Diana   attirait les médias en permanence (cf  ses virées à Saint-Tropez avec son amant Dodi..sa biographie .) tout en s'en disant victime. La contradiction majeure se reproduit ici avec son fils cadet.

                                           SUSSEX COUPLE  PEOPLE

    Le couple Sussex imbu de lui-même, autoritaire avec le personnel, avec les autres membres de la famille  se sent à l'étroit dans le rôle conventionnel attendu.

    Les Sussex  font bien appel eux-mêmes  aux médias qu'ils alimentent  pour les utiliser sur le mode people qui tient du vedettariat, de la starification. Le moindre potin perso  doit être connu du monde entier à la seconde...A l'opposé de la légendaire discrétion royale.

    Par exemple, Meghan court-circuite volontairement le mariage de la cousine de son mari en annonçant sa grossesse aux médias.

     "Immodeste"... l'actrice de Suits entendait "moderniser" la monarchie, en donnant ses ordres à 5h du matin. Calife autoproclamé, elle s'était   confrontée à la Reine pour la tiare,  à Kate pour une histoire de jupons: une femme dure comme le tungstène avait affirmé Charles...

    De nombreux collaborateurs de son entourage ont démissionné. Son narcissisme semble même pathologique. Impudique, le couple se met à nu devant caméras et journalistes dont il entend faire passer ses messages qu'il croit essentiels.

     Une stratégie de courte vue. Les Sussex en venant se plaindre médiatiquement n'ont rien compris à la presse qu'elle soit spécialisée people ou non.

    Forcément, la presse n'est pas là pour leur servir la soupe, pour leur com'. Les médias ne sont pas le faire valoir de  leur ego démesuré  au service  de leur ambition évidemment planétaire!

                       COUPLE CONTRADICTOIRE EN DERIVE MEDIATIQUE

    Les critiques arrivent  et  de plus en plus  quand leur fonctionnement assez   caractériel se fait jour.  Alors le couple rue dans les brancards, se la joue victime et   s'engage dans les règlements de comptes people public par  procès, livres et paroles  vachardes  distillées contre la Famille, contre the Firm, les tabloïds, les anglais etc.

    Les contradictions des Sussex sont massives:

    - Etre et se revendiquer "Royals" (Duc et Duchesse Sussex se positionnant même sans vergogne démocratique comme "membres supérieurs royaux" !cf leur message Instagram de départ)

    -Appeler à voter  aux USA (une démocratie)  tout en se désignant comme "supérieurs" aux autres car "royal" est juste insensé.

    - Vouloir que leur privée privée soit respectée tout en exhibant leur intimité, jusqu'au fils Archie présenté au monde en couche culotte sur internet par la mère.

    - S'hyper-auto-exposer en mode people mais critiquer  la presse qui s'intéresse à leur vie privée.

    - Vouloir quitter la monarchie et ses obligations tout en comptant  garder certaines activités type...le Commonwealth ( leur ego tellement surdimensionné n'en réclamait pas moins)

    - Vouloir partir tout en restant dans le système royal pour avoir le beurre et l'argent du beurre.

    - Donner à la terre entière des leçons de morale people  soit disant écolos  en mode californien branché mais se promener comme parfait people en jet avec bilan carbone catastrophique.

    - Participer à publier un  livre à la gloire du couple mais ensuite réfuter y avoir participé même indirectement.

    - Etre autoritaire et dure avec le personnel, la famille  (qui démissionne en masse) mais venir devant les médias évoquer le racisme quand la moindre critique sur le comportement caractériel de Meghan se fait jour

    - Refuser la liberté de la presse qui fait bien son job en analysant cette attitude souvent peu royale, mesquine.

    - Donner ses ordres à tous dont  la monarchie, la presse, la justice, les entreprises qui seraient sensées les rémunérer, aux américains pour dire comment voter...

    - Leur travail? Une parfaite peoplisation. Des paroles creuses sur internet lors de séquences vidéos  qui reprennent les poncifs à la mode, donneurs de leçons de courte vue. Des verbillages pour lesquelles ils demandent désormais des sommes folles.

    - Leurs dépenses folles très people de luxe. Tout en se victimisant en permanence.

                                      HARRY ROI DES POMMES

    Le petit fils de Elisabeth II a réussi son rêve. Il est devenu un parfait people de la côte ouest.  Le moindre de ses faits et gestes de lui et sa famille est commenté. Il se voit même star d'un show de téléréalité sur Netflix pour parler de ...lui même et son couple. Degré zéro de l'intérêt. Degré maximal de l'impudeur.

    Au risque d'y laisser sa santé mentale, le Prince  Harry  mécontent de ne pas devenir un jour Roi d'Angleterre a réussi à devenir Roi des Pommes.

     

                                                                                  Sylvie Neidinger

    Prince... "star"

    https://madame.lefigaro.fr/celebrites/le-prince-harry-fait-une-apparition-surprise-dans-le-danse-avec-les-stars-britannique-151120-183412

  • Harry et Meghan, probables mégalos, heurtent les américains en appelant à voter.

    Imprimer

    Mais pour qui se prennent-ils? 

    Le couple Sussex  a choqué en appelant les américains à ...voter. Ils sont critiqués.

    Harry, de nationalité britannique de surcroît se permet de quitter la neutralité qui sied à un membre de la famille royale. Meghan, femme autoritaire semble porter la culotte...

    Le couple imbu de lui même et s'autoproclamant influenceur  joue sur tous les tableaux.

    Ils se disent, sur instagram,  membres "supérieurs" de famille royale britannique. Quelle  horreur démocratique car ....qui sont les inférieurs? Vision extrêmement hiérarchisée.

    Une contradiction majeure car le duc -qui ne peut pas voter dans son pays-  et la duchesse   se mêlent d'une élection ...démocratique aux...USA !

    Cela ne passe pas

    Le beurre et l'argent du beurre, une auto médiatisation de paroles creuses.

    Sur ce point Donald Trump réactif aux  people a tweeté contre le couple.

    Mégalo Meghan entend même dans son immense modestie devenir présidente des USA un jour. Pas moins.

    Harry joue au  clown médiatique people. Il  brouille son image et celle de son pays, UK. Les britanniques sont furieux et veulent que les titres leur soient rapidement supprimés.

     

                                                     Sylvie Neidinger

                                                        

  • Marketing lacrymal de Meghan & Harry: la larme dollar !

    Imprimer

    #NarSussex, les #déroyaux-Episode 4

    Le couple Déroyal s'enfonce dans l'indignité, s'exhibant pour une banque, JP Morgan à Miami.(banque liée à l'esclavage!) Contre  une somme colossale -on évoque 500 000 dollars- Harry y parle ...de lui ! Le comble du vide est atteint, ridiculisant par là la monarchie britannique. Le couple se victimise. Et cela rapporte.

    La larme dollar avait commencé avec l'interview de Meghan en Afrique: ô comédie. La dame pleure régulièrement dit-on. Et pleure pour tout motif...

    Ce qui n'empêche pas Meghan de maltraiter son personnel..par ailleurs. Reine du buzz.

    La larme de Harry, ancien militaire d'Afghanistan qui était supposé  représenter les Royal Marines vaut également son pesant de cacaouètes ou de pudding, comme on veut. Harry raconte la grossesse de sa femme et....pleure !

                                                   RIDICULUS HARRY 

    Ce "royal" comme disent les britanniques fond en larmes lors d'une cérémonie. Prince Harry craque en plein raout des WellChild Awards à Londres le 15 octobre 2019. Motif : un  souvenir avec ....Meghan Markle l'a bouleversé: sa grossesse!!

    ô Narcisse ! Ici en vidéo

     
    1/12 - Le prince Harry a été submergé par l'émotion au moment d'évoquer la grossesse de sa femme Meghan Markle
     
    2/12 - Le prince Harry a été submergé par l'émotion au moment d'évoquer la grossesse de sa femme Meghan Markle
     
    3/12 - Le prince Harry a été submergé par l'émotion au moment d'évoquer la grossesse de sa femme Meghan Markle
     
    4/12 - Le prince Harry a été submergé par l'émotion au moment d'évoquer la grossesse de sa femme Meghan Markle
     
    Voici  le "récit "du souvenir tellement bouleversant ô Narcisse: 
    "Lors de son traditionnel discours, le prince Harry n'est pas parvenu à retenir ses larmes, mardi 15 octobre 2019, comme le rapporte le site britannique Hello!. Il a raconté que l'année dernière, lors de cette même soirée, seuls lui et sa femmes savaient qu'ils attendaient un heureux événement. "Personne d'autre ne ne le savait à ce moment-là", a assuré le jeune père de famille visiblement très ému.Après un moment de silence, Harry a repris : "Je me souviens d'avoir serré la main de Meghan pendant les récompenses. Nous pensions tous les deux que ce serait génial d'être un jour parents, et plus encore, que ce serait formidable de pouvoir aider et protéger notre enfant. Et maintenant que je suis père, être ici et parler à chacun d'entre vous me va droit au cœur. Je ne pensais pas pouvoir ressentir une telle chose avant d'avoir un enfant à moi", a-t-il encore raconté la voix tremblante.
     
    Effectivement, pleurer pour cela, Harry fait fort ! Il a diffusé à Miami ce genre de discours  La dérive narcissique publique est majeure.
     
    Un éditorialiste lançait au couple en octobre 2019 lors des interview pleurnichardes  " Harry et Meghan arrêtez de pleurer"
    Les larmes circus du couple sont juste d'une infinie vulgarité.
     
    La manière exhibitionniste dont M&H entendent gagner leur argent, dont les banques  semble ne pas satisfaire du tout Elisabeth II. Quelle image...
     
                                                               Sylvie Neidinger 
     
     
     
    Une tweeto britannique s'insurge de l'usage par Harry du décès de sa mère pour se "faire du fric"

    #narsussex,les #déroyaux,#harry,marketing lacrymal,la larme dollar,business du pleur,#meghan

    SUITE un blog critique suit désormais leur actu 
  • H&M Circus-Suite. Meghan se voit calife à la place du calife

    Imprimer

    #NarSussex, les #déroyaux-Episode 3

    Meghan Markle fut accueillie avec bienveillance par la monarchie et le peuple britannique. Pour preuve, un mariage planétaire à 3 milliards de téléspectateurs.

    Dans les coulisses, le caractère autoritaire de la dame s'est rapidement révélé, immédiatement scruté par les tabloïds. Kate en a tiré quelques larmes. Surtout, ce qui frappe l'observateur:  Meghan Markle affronte la Reine elle-même en direct et au départ, avant d'être mariée ! 

    "Quand Meghan réclame -en vain- de porter la tiare de Diana pour le mariage Harry sous emprise, sans recul, annonce que "ce que Meghan veut, Meghan l'obtient". Ce à quoi répond la Reine : «Non, Meghan ne peut pas avoir tout ce qu’elle veut», aurait froidement tranché la souveraine, «elle aura la tiare que je lui donnerai». 

    L'ancienne  star de série B va continuer à  méthodiquement démolir l'institution britannique.... de  l'intérieur !

    Meghan, Reine d'Instagram publie sans se soucier des autres membres et même volontairement de façon à contrecarrer l'information du Palais par le timing! 

    Par exemple, elle annonce être enceinte le jour du ...mariage d'Eugénie d'York, rendant dès lors le mariage médiatiquement en second plan: machiavélique et foncièrement ...méchante vis à vis de la cousine de son mari.

    Elle court-circuite Buckingham pour annoncer la naissance, créant une immense cacophonie qui ridiculise.. la monarchie.

          ELLE JOUE A IMITER DIANA, CELA FONCTIONNE AVEC HARRY

    Mégalo, elle contrecarre la communication de Bukingham par le net.

    Meghan (et Harry)  court-circuitent les agendas, au grand dam de Charles! Tout en comptant sur la monarchie (Charles...) pour leur train de vie dispendieux.

    Encore fiancée, Miss Markle  affronta la.... Reine (!) pour porter la tiare de Diana: pas un hasard. Elle joue de cette corde vis à vis de son mari. Harry voit probablement en elle une seconde maman?  Elle pleurniche devant les caméras au cours de son périple africain financé par le Royaume-Uni. Larmoyante comme Diana pouvait l'être.

     Personne n'a imposé à Meghan d'être Duchesse. Elle l'a  exigé. Mais en voulant le beurre et l'argent du beurre. A sa manière, sans les contraintes ! Narcisse Markle  s'est installée en autonomie au sein du Palais, avec  même une équipe de communication américaine en arrière base. Elle  -et ses conseils- commençait à dénigrer la monarchie (trop vieillotte à son goût)  à dénigrer les tabloïds (à qui elle fournit la matière!)  les britanniques en général...Ivre d'elle-même, no limit, adepte des réseaux sociaux, elle tape assez  fort et en dehors de toutes convenances.

    Ensuite, Meghan fuit au Canada quand l'ambiance chauffe chez les Windsor laissant Harry seul face au problème posé par son inadaptation, ses ordres, ses caprices, ses dépenses. Leur inadaptation. Il nomme la monarchie qui le nourrit et qu'il sert par ses titres et fonctions: l"aquarium"!

    La fuite est  même  baptisée Megxit en parallèle au Brexit de tout un peuple! On serait mégalo à moins...

    Meghan Markle méprise au final profondément l'Angleterre. Elle  se voit vivre avec ses copines Séréna et autres outre-atlantique. Son parcours d'ailleurs ne se limite pas à jouer à la princesse. On la sent ambitieuse. 

                MEGHAN AMBITIEUSE HARRY PLEURNICHE

    Certains la voient envisager    devenir première femme présidente des USA

    Harry lui, pleurniche d'avoir perdu les fonctions monarchiques qu'il entendait garder juste...sans avoir prévenu personne. (Princesse Anne va récupérer le titre de Capitaine Général des Royal MarinesLe petit fils d'Elisabeth II évoque en permanence la maladie mentale. Il semble effectivement a ivre de narcissisme lui aussi, au point de  s'épancher sur ..lui-même devant un parterre de banquiers à Miami. (On se rappelle que Harry avait fondu en larmes en évoquant la grossesse de sa femme., pleuré au Brésil....

    Le pauvre chéri  acceptait la semaine dernière de pleurer sur lui-même pour la banque  J P Morgan Chase  contre 470 000 euros.

    Quelle image dégradée et dégradante de la monarchie britannique!

                                                      Sylvie Neidinger

     

    Sans oublier  dans l'actualité monarchique  l'affaire Andrew/Epstein et l'affaire du supposé fils caché de Charles et Camilla, Simon Charles Dorante Day cet australien qui réclame des tests génétiques...

  • Harry et Meghan maltraitent leurs gardes du corps

    Imprimer

    H&M CIRCUS Suite- Episode 2:#NarSussex continue de maltraiter son personnel.Le couple continue à défrayer la chronique. Alors qu'il réclame de l'apaisement pour...lui-même,  son attitude dure vis à vis de l'entourage immédiat détonne: ici les gardes de sécurité.

    Les policiers  se disent traités de larbins, esclavages même : le terme est lancé!

    Le couple "Roi et Reine d'Instagram" réclame en effet de la gentillesse  Et s'attire au passage un flot de commentaires négatifs, preuve que toute communication des Sussex est actuellement souvent  vouée à l'échec

    Les policiers de Scotland Yard s'expriment tellement cela déborde...Comme c'est rare!

    Le couple d'enfants gâtés et inconscients, imbus de leur petite personne est plus qu'exigeant. "Dai Davies, anciennement à la tête de la Protection Royale a livré les dessous de la protection du couple. "Leur priorité est leur sécurité et ils veulent qu'ils restent collés à eux sans interruption", a-t-il expliqué. "Mais il faut construire une relation avec votre employeur et faire preuve d'une approche de bon sens dans ces situations", ajoute-t-il."

    Les policiers -une quinzaine: la protection est énorme- n'en peuvent plus des caprices de divas. Plus que des caprices, il y a maltraitance. Et ce n'est pas la première fois. Le divorce d'avec les britannique s'explique justement par la découverte des comportements... autoritaires de Meghan Markle avec la Reine (de facto ceux de Harry) relativement tôt, avant le "mariage du siècle".

    *Quand Meghan réclame -en vain- de porter la tiare de Diana. Harry sous emprise, sans recul, annonce que "ce que Meghan veut, Meghan l'obtient". Ce à quoi répond la Reine : «Non, Meghan ne peut pas avoir tout ce qu’elle veut», aurait froidement tranché la souveraine, «elle aura la tiare que je lui donnerai». Tout est dit. Dès le départ, M Markle  affronte juste son excellence...  la Reine.

    Le peuple britannique et les célèbres tabloïds l'ont immédiatement noté et commence dès 2018 à s'agiter, intrigués.

    *Quand elle maltraite Kate (qui va jusqu'à essuyer quelques larmes en public lors d"un essayage à la période du mariage déjà)

    *Quand Meghan M. maltraite le personnel de Buckingham, les réveille à 5 h du matin pour ses exigences, leur parle mal. Personnel que Kate va défendre.

    *Quand l'actrice de catégorie B qui joue à la diva hollywoodienne maltraite son secrétariat proche. Plusieurs démissions rapprochées face à sa tyrannie. Neuf démissions en peu de semaines! 

    *Quand le couple impose des règles  comportementales strictes aux voisins à leur égard, du "juridique procédurier à l'américaine " jamais vu dans les résidences royales. H&M transforme Frogmore Cottage en forteresse, version parano. Certains habitants de Windsor semblent déconcertés: "C’est incroyable. Nous n’avons jamais rien entendu de tel. Tous les habitants du domaine travaillent pour la famille royale. Et ils savent comment se comporter avec respect".

    *Quand M Markle fait vivre l'enfer aux nounous de son fils. Le couple en limite du sadisme autoritaire paranoïaque surveille les moindres faits et gestes des candidates. On dirait qu’elle fait passer des castings. C’est humiliant pour ces pauvres femmes” A expliqué une source pour le média Fabulous Digital. Un cauchemar pour les gouverantes.

         H&M: COUPLE AU COMPORTEMENT AUTORITAIRE ABERRANT

    La cote H&M plonge au fur et à mesure des révélations sur leur comportement aberrant. Le couple a un sentiment de supériorité égocentrique. Sur leur nouveau site web, ils mentionnaient- avant de l'effacer- qu'ils sont des" personnes protégées au niveau international et ont le droit à la sécurité personnelle quand ils le souhaitent."Diantre !

    Le couple traumatise des tiers mais sans rien assumer car ils font payer les frais de leur caprice sécuritaire au Royaume-Uni, au Canada, au prince Charles! Pour des individus qui veulent vivre "comme tout le monde"...C'est juste l'inverse! 

    Piers Morgan, journaliste vedette représente assez bien l'opinion britannique à leur encontre. Désormais il ne "rate "plus ce couple qui veut le beurre et l'argent du beurre. H&M qui réclament la gentillesse pour eux-mêmes mais d'un autoritarisme limite sadique avec tout "personnel" autour, les exemples sont nombreux.

    Il ne mâche pas ses mots: "Harry est passé d’un garçon fêtard, aimant, extrêmement populaire et charismatique, un homme qui était un capitaine d’armée intrépide dans les zones de guerre, à cette lavette malmenée par sa femme américaine plus âgée que lui. Et ce, au point qu’elle se tire de la famille royale et qu’elle l’emmène dans un autre pays. »Vous avez dit lavette? 

    La déviance autoritaire  du couple est désormais de notoriété publique. Même les policiers par nature silencieux expriment leur ras le bol. Bien évidemment les Sussex n'assumeront rien. Et dans leur attitude victimaire H&M crieront à la face du monde que "l'enfer c'est les autres". 

    L'enfer, c'est bien eux...Les britanniques ne s'y sont pas trompés. Harry et Meghan  construisent  eux-mêmes leur image négative plongeante  au fur à à mesure de leurs actes de la vie quotidienne. Hypocrites ils viennent ensuite se plaindre d'être médiatiquement maltraités!

    Alors qu'ils alimentent eux-mêmes le film de série B. De série H&M  plutôt !

                                           Sylvie Neidinger

     

                                      Rubrique H&M les Déroyaux

  • Bye Bye UK : comment le Megxit éclaire le Brexit

    Imprimer

    Dans une heure, la Grande-Bretagne sera libérée de l'UE. Et vice-versa !

    L'euphorie populiste va  se heurter aux réalités économiques, dès minuit une minute. Car les britanniques ne pourront être à la fois  dedans et dehors du grand marché européen, à ses portes. "Out" c'est "out".

    Les rêves de voir se recréer l'Empire britannique par le simple fait de quitter l'UE restent utopiques. Brexit et Megxit sont une fuite à l'anglaise. Le Brexit parce que l'Europe leur semblait trop contraignante

    Le Megxit parce que l'épouse de Harry n'a pas supporté les contraintes de la monarchie. Les deux foncent vers l'inconnu. Mégalo, l'actrice entendait "moderniser" le fonctionnement de la "Firme". Pas moins. Elle n'avait en fait rien compris, inadaptée.

    Elle s'est enfuie  brusquement au Canada pensant avoir le beurre et l'argent du beurre. Quitter mais garder les titres, poursuivre certaines actions de représentation royale, donc bénéficier de la manne financière pour son train de vie hors norme, la protection assumée par la Grande-Bretagne.

    Elle entendait lancer en plus   la marque commerciale déposée RoyalSussex. ou SussexRoyal.

    Meghan Markle fonctionne en mode nombriliste. Narcissique à penser que la réalité allait être celle que elle-même et Harry avait décidé! Le couple larmoyant dénigrait un pays dont ils comptaient toujours tirer partie. Bizarre ! 

    La Reine les a proprement éliminés. Out. Du balais pour les fonctions régaliennes de représentation. Et sans retour dans la structure.

    Le Brexit en grande similitude va probablement virer en un scénario imprévu...L'Europe en tous cas ne laissera pas un paradis fiscal se créer à ses portes!

                                                                Sylvie Neidinger

     

                                          Rubrique H&M les Déroyaux