PAYS-Afrique

  • Hommage à Yves Coppens: son millième de seconde d'une journée de la Terre

    Imprimer

    Le célèbre paléontologue vient de nous quitter.

    Les réactions émues et laudatives s'accumulent face au décès d'Yves Coppens. Sa trace sur terre aura entre autres permis de participer lui-même à cette lente évolution anthropologique du format squelettique de l'espèce Homme version Homo Sapiens. Comme nous tous, humains de source unique au coeur de l'Afrique: une vieille histoire!yves coppens,#yvescoppens,#paléontologie,#lucy,hommages,plhilippe charlier,#philippecharlier,#préhistoire,@doctroptard,hubert #reeves,dominique #simonnet,joël de #rosnay

    Sa trace intellectuelle pour comprendre ce mécanisme est immense.  Son doctorat de paléontologie porte sur les proboscidiens, mammifères à trompe dont il ne reste aujourd'hui que les éléphants. Juste un départ de recherche, le temps de développer  Une mémoire de mammouth , son dernier ouvrage.

    Le paléontologue  avait- entre beaucoup d'autres- participé à la rédaction de ce livre de vulgarisation, essentiel: La plus belle histoire du monde. Les secrets de nos origines par  Hubert Reeves+Joël de Rosnay+Yves Coppens+ Dominique Simon net EAN 9782286107581(p 62)  Ré-édition 9782020505765 Seuil 

    "Une Journée de la Terre....     yves coppens,#yvescoppens,@doctroptard,#paléontologie,#lucy,hommages,plhilippe charlier,#philippecharlier,#préhistoire

    "Le temps s'est contracté. Plus on avance dans l'histoire, plus l'évolution va vite. Si l'on ramène les 4,5 milliards d'années de notre planète à une seule journée en supposant que celle-ci soit apparue à 0 heure, alors la vie naît vers 5h du matin et se développe pendant toute la journée. Vers 20h seulement viennent les premiers mollusques.

    Puis à 23h les dinosaures qui disparaissent à 23h40 laissant le champ libre à l'évolution rapide des mammifères. Nos ancêtres ne surgissent que dans les cinq dernières minutes avant 24h et voient leur cerveau doubler de volume dans la toute dernière minute. La révolution industrielle n'a commencé que depuis un centième de secondes!"

    Chasseur de fossiles, conteur de préhistoire, le destin scientifique de Yves Coppens est lié à la découverte de AL-288 1 soit ...Lucy en 1974 avec une équipe internationale, ô grand-mère matricielle de l'humanité âgée  de 3 millions d'années.

                        HOMMAGE AU "PASSEUR" PAR  PHILIPPE CHARLIER

    Le plus bel hommage lu est probablement celui du  directeur du département de la recherche et de l'enseignement au Musée du Quai-Branly-Jacques-Chirac, médecin légiste, anthropologue: Phillipe Charlier témoigne dans Sciences et Avenir de l'importance du récent disparu qui avait jeté un coup de projecteur sur sa discipline. Parce qu'esprit scientifique curieux, en alerte, non enfermé dans sa spécialité.

    Yves Coppens, un modèle à suivre, dans la longue marche de la recherche et de la vulgarisation. Avec sa mémoire de mammouth...

                                                                      Sylvie Neidinger

  • Afrique, Barkhane: échec de la France de Emmanuel Macron et François Hollande

    Imprimer

    Alors que s'ouvre ce jour à Bruxelles un sommet Union Européenne-Union Africaine, plus respectueux car donnant mieux la parole aux chefs d'Etats par des tables rondes en lieu et place d'interventions minutées, la France annonce la fin de l'opération Barkhane dite  anti-terroriste largement contestée sur le terrain.

    Une grande amertume pour les familles des 53 soldats  français décédés au combat.

    En effet, autorités locales et citoyens  ne supportent plus l'intervention française ni tout le verbal politique qui l'accompagne. Le colère a gagné les populations choquées  par une attitude décrite comme néo-coloniale.

    Le départ réclamé par les autorités locales est : "immédiatement".Soit sans délai.

    Sous Macron, la "Francafrique" de Papa a viré au vinaigre: un total ratage. 

    Le mieux est d'entendre ce que disent les africains eux-mêmes:

    https://mondafrique.com/macron-et-le-drian-organisent-le-naufrage-de-la-diplomatie-francaise/

    Mondafrique du 27 octobre 2021 (article d'un supposé Francis Sahel: que d'ironie) : Emmanuel choque en 2019 en annonçant la tenue d'un G5 Sahel ...sans avoir informé les dirigeants  intéréssés... Il  morigéne  médiatiquement  le président camerounais Paul Biya, alors  âgé de 88 ans, sur sa gestion d'un opposant: affaire qui a hérissé l'Afrique toute entière.

    Le ministre des Affaires Etrangères Le Drian (ministre de la Défense sous Hollande)  lui aussi dresse des réquisitoires publics ad hominem contre des dirigeants et leur politique Contre Denis Sassou Nguesso en 2011.

    A Bangui, la ministre des Affaires étrangères  Sylvie Baïpo-Temon sort de ses gongs.. Elle accuse son homologue Le Drian de chercher à infantiliser son pays« Les propos de mon homologue français sont inacceptables car mensongers »,déclare la cheffe de la politique centrafricaine.

    En 2013 contre Ibrahim Boubacar Keita. Récemment le même et Florence Parly ministre des Armées fustigent ouvertement la politique malienne: la goutte de trop !

    L'ambassdeur français est convoqué à Bamako. Le départ des français exigé. 

    "Outre son caractère inédit, la stratégie française de la confrontation avec les anciennes colonies africaines surprend par son ampleur"

               MACRON : SOMMET AFRIQUE DU 8 OCTOBRE A MONTPELLIER CATASTROPHIQUE

    Mondafrique suite : "A Paris, au lieu de prendre la mesure des dégâts que cette confrontation large et permanente avec les ex-colonies peut avoir sur l’image de la France en Afrique, on échafaude des plans de reconquête des opinions publiques africaines à travers « la guerre de l’information » confiée aux armées françaises ainsi que la signature d’accords entre le Quai d’Orsay et des acteurs de l’information pour inonder le continent de contenus gratuits favorables à la politique française en Afrique.  

     Loin de réinventer les relations entre la France et l’Afrique à travers « le Nouveau sommet Afrique » organisé le 8 octobre 2021 à Montpellier,  le quinquennat de Macron a réussi à déstabiliser la sérénité dont il a hérité de la diplomatie française en Afrique." La relation avec l'Algérie également destabilisée. Ce pays interdit alors son survol par l'armée française pour l'opération Barkhane. 

    TOUT EST DIT, par les Africains eux-mêmes...

    Aujourd'hui, le rejet de la France en  l'Afrique est  notoire. La guerre entamée autour de Barkhane est perdue. Echec de la guerre expéditionnaire. La guerre macroniste de l'info est perdue. La guerre de l'opinion africaine est perdue.

    Un échec cuisant de Macron qui a dépassé en Afrique toutes les bornes par son attitude  impérative,  d'un temps passé.

                                                                      Sylvie Neidinger

    Capture d’écran 2022-02-18 060707.jpg

  • Rwanda: Mitterrand co-responsable du génocide. On parle de UN MILLION de morts!

    Imprimer

    François Mitterrand a lancé l'armée française en 1994 dans un combat indigne: le soutien au président Hutu, soit  l'assistance directe aux massacreurs. Trois mois de massacre intensif à partir de avril de cette année noire.

    Il s'agit d'un génocide,  de UN MILION de morts, contre les Tutsis alors officiellement nommés les ..."cafards" localement. Dans une lourde ambiance raciste qui avait démarré trois ans plus tôt contre cette minorité.

    Extrêmistes au sommet de l'Etat rwandais, amis de la France, médias haineux dont la  radio Mille collines aboutissent au massacre de masse.

    Hutus formés par l'armée française devenus escadrons de la mort "efficaces". Gouvernement hutu de transition formé à l'ambassade française...

    Le rapport Duclert vient de sortir. A savoir toutes les  archives ne sont pas encore accessibles: "Rendu public  le rapport de la commission Duclert était censé faire la lumière sur les archives concernant le rôle de la France au Rwanda entre 1990 et 1994. De la censure de certains fonds jusqu’à un étrange traitement médiatique, le document contient quelques parts d’ombre."

    Richard Ferrand ancien socialiste, actuel président de l'assemblée nationale macroniste,  a refusé l'accès des chercheurs à la déclaration de Michel Rocard de 1998.

    https://www.liberation.fr/international/afrique/rwanda-la-declaration-censuree-de-michel-rocard-sur-le-role-de-la-france-20210526_TJB53RG5EBA2LHFMVEWYVNW6JY/

     

    (Libération 28/3/21 ) "En 1998, Rocard est donc invité à s’exprimer devant la mission parlementaire d’information (MIP) mise en place pour examiner les interventions militaires françaises au Rwanda entre 1990 et 1994. La MIP est présidée par un socialiste, Paul Quilès. Mais le 30 juin 1998, son «camarade» Michel Rocard ne sera apparemment pas autorisé à lire la déclaration qu’il a rédigée, selon ce qu’il avait déjà révélé à l’époque à Libération.

    Qu’est devenue cette longue déclaration, nourrie par une visite au Rwanda l’année précédente ? Malgré les mots forts utilisés, elle n’est pas mentionnée dans les annexes, pourtant abondantes, des travaux de la MIP, celles qui sont accessibles à tous. C’est déjà curieux.

    Elle doit bien figurer dans les archives complètes de la MIP abritées par l’Assemblée nationale. Mais de façon encore plus surprenante, la commission Duclert s’en verra refuser l’accès. La lettre de mission du président Macron annonçant la création de cette commission en avril 2019 précisait bien que les chercheurs seraient pour la première fois autorisés à examiner tous les fonds d’archives français sans exception. Le bureau de l’Assemblée nationale, présidé par Richard Ferrand, ancien socialiste et désormais membre du parti présidentiel, en décidera autrement. Sans jamais justifier cette décision incohérente".

                                    QUE RESTE-IL DE PIRE A DECOUVRIR ?

    Qu'a encore voulu cacher  Richard Ferrand au niveau des archives par cette non communication de pièces? 

    Que reste-t-il donc  de PIRE à découvrir concernant la responsabilité voire la complicité de la France dans ce génocide? De cette élimination méthodique de la minorité Tutsi.

    Mitterrand et le Parti Socialiste français sont à classer dans les poubelles de cette Histoire génocidaire.

    Emmanuel Macron vient  d'affronter cette réalité militaire passée lors d'une visite sur place à Kigali hier.

    Toutefois, les rwandais observent que les responsables POLITIQUES français du massacre n'ont  pas été désignés précisément par le président de la république lors de sa récente visite. 

    "Un million de morts"!!!!  Rappel ici de  ce chiffre ENORME.

    Observation:  la reconnaissance officielle  récente des faits n'a pas entraîné de grand remous médiatiques dans l'Hexagone autour de ce passé récent inacceptable.

    Rôle de la BNP,  de plusieurs proches mitterrandiens dont le capitaine Paul Barril, absence de réaction de Bill Clinton, des Belges,  silence de Kofi Annan pour l'ONU, Hubert Védrine sur la défensive : l'histoire globale du Rwanda des années 90 commence seulement à s'écrire. Tous les procès n'ont pas eu lieu.

    Beaucoup de génocidaires ont été accueillis en France!  Et même... naturalisés. Exemple de Marcel Hitayezu, "Ce prêtre avait été visé par une demande d’extradition du Rwanda, que la Cour de cassation avait définitivement rejetée en octobre 2016, comme ce fut le cas pour tous les suspects de participation au génocide réclamés par Kigali."

    Question fondamentale: combien de Tutsis vivent au Rwanda en 2021 ? 

    La voix directe  des Tutsis s'exprime peu en ce mois de mai 2021.  Et pour cause. Les massacres s'étaient terminés d'eux-mêmes faute de survivants.

    Un million de mort, cela démolit. Leurs voix se sont éteintes. Définitivement.

    Et ce silence là est probablement le plus lourd à entendre en 2021.

                                                                       Sylvie Neidinger

     

     

    *Excellent documentaire à visionner:  Retour à Kigali, une affaire française par le grand reporter Jean Christophe Klotz.

    *https://www.liberation.fr/international/europe/rwanda-je-reproche-au-president-de-ne-pas-avoir-designe-qui-en-france-avait-mene-cette-politique-20210528_NSUGSUM4GRGZ5L3JUWUD7UYBQE/

    *https://www.lefigaro.fr/international/rwanda-le-lourd-heritage-de-mitterrand-encombre-les-socialistes-20210527

    *https://www.lemonde.fr/afrique/video/2021/05/27/video-la-france-a-ete-de-fait-aux-cotes-d-un-regime-genocidaire-declare-emmanuel-macron-au-rwanda_6081713_3212.html

    1994,richard ferrand,jean christophe klotz,génocide,mitterrand,hutus,tutsis,armée francaise,#rwanda,radio mille collines

    Position de déni ou de minimisation des responsabilités  du conseiller diplomatique de Mitterrand  Hubert Védrine en 2021 dans sa lecture des faits et contrairement aux conclusions du rapport.

    richard ferrand,génocide,mitterrand,hutus,tutsis,armée francaise,#rwanda,radio mille collines,1994,jean christophe klotz,hubert védrien

  • Romuald Hazoumè: artiste africain vraiment... bidon

    Imprimer

    Romuald Hazoumè, célèbre sculpteur béninois s'était déplacé à Genève pour l'expo Ici l'Afrique / Here Africa, le 7 mai 2014 dernier à Penthes.P1130519.JPG

    Intéressant personnage, le seul de tous les artistes présents a avoir choisi le vêtement traditionnel.

    Intéressant pour son Art  évidemment.

    Plein d'humour en plus, si l'on compare son couvre-chef et l'une de ses oeuvres accrochées.

    Le peintre-sculpteur Azoumé  présente  des similitudes certaines avec le mode de création d'un certain...Picasso [objet lui, d'actualité culturelle parisienne avec  la réouverture du musée Picasso prise ici - aparté-  sous l'angle de la respectable et malmenée Anne Baldassari... ] 

    Comparaison-raison avec  Picasso et  sa "Tête de  taureau" fabriquée en 1942 en réunissant simplement une selle et un guidon de vélo.

    Deux objets basiques rapprochés. Idem pour le béninois qui associe un basique bidon et un ski par exemple.

    Dans les deux cas, même démarche de rapprocher deux rebuts de poubelle pour composer une oeuvre d'art. Subversion partagée.

    Dans les deux cas, un rendu saisissant. Mais au final un résultat  ... fort différent. Explications.

    romuald hazoumè,sculpteur,ici l'afrique,here africa,art for the world

     

    romuald hazoumè,penthes,baldassari,sculpteur,ici l'afrique,here africa,art for the world

    PICASSO dans sa démarche- ce que démontre la "Tête de taureau"-  se débarrasse de  l'histoire de l'art occidentale qu'il porte en lui  en passant de la peinture figurative à la ligne minimale. Un anti-académisme notoire. Son animal aurait une fonctionnalité, il serait classé dans la catégorie "design".

    Le célèbrissime "Minotaure espagnol" artiste démiurge  est en recherche de  la  ligne la plus épurée, simple, conceptuelle possible. Froide même. Le minimum qu'il  fallait pour construire un taureau. Processus de "dés-académisation" pour  toucher à un essentiel.

                                           ESSENTIELS BIDONS

    R. HAZOUME donne, lui  dans l'essence de l'essentiel. Surtout, ses bidons africains ne sont pas silencieux, ne tiennent pas en place!  Ses bidons "tamtament", clament,  s'agitent, bougent.

    A Genève, ils skient même!

    -bidons par millions.

    -bidons masques qui abritent et bruissent des âmes des ancêtres (notamment Yoruba)

    -bidons de l'histoire culturelle de l'Afrique qui a complètement influencé le continent des surréalistes et autres Picasso. Avec eux, l'Europe  entre dans son Art Moderne.

    romuald hazoumè,penthes,baldassari,sculpteur,ici l'afrique,here africa,art for the world

    -bidons ethnographiques, images des vrais masques africains anciens désormais collectés,  muséifiés, raréfiés, souvenirs d'une Afrique mythique.

    -bidons vaudous très puissants. Incantations. Sacrifice du sang du coq. Papa Legba, Ioa, Iwa. Rites. Inaccessible Mawu.

    -bidons ethno' comme les masques nouvellement montrés au nouveau MEG (Genève) cette semaine.

    -bidons masques exilés qui s'ennuient, loin de leurs foules adorées, archivés  dans les musées occidentaux, hygrométrisés, frisquets. Loin de leur Afrique natale. Le Musée Branly,  bien gentil, bien "architecté'" mais un peu juste côté température pour le bidon de base ...comparé à la moiteur de Cotonou évidemment.

    -bidons nostalgie des odeurs et couleurs, bruits de la place du marché au coeur d'Afrique City.

    -bidons issus du pétrole (Nigeria voisin...) en plastique.

    -bidons du trafic d'essence, notamment à Porto Novo, ville natale de l'artiste.

    -bidons explosifs si on jette son mégot  dans le carburant par inadvertance.

    -bidons déjà explosés, irrécupérables.romuald hazoumè,meg,anne baldassari,royaume du dahomey,vaudou,esclavage,traite négriere,art contemporain,genève,penthes,met,bénin,afrique,porto novo,essence,artiste africain,sculpteur,picasso,british museum,musée du quai branly,ong bpo,baldassari,ici l'afrique,here africa,art for the world

    -bidons masqués, en combi, inquiétants," ébolisés"ou Ebola'isés" microbisés, médicalisés. Diabolisés aussi, rejetés. Comme la peste.

    -bidons anti-douanier, le métier du père de l'artiste qui aurait aimé  voir son fils chasser  fraude et fraudeurs tout comme lui.

    -bidons poubelles qui hantent, inondent, salissent les rues, les champs. Problème majeur de pollution sur le continent africain. Et pas seulement. Partout.

    -bidons récup' et débrouille.

    -bidons logistiques qui vont de pair avec une bicyclette, une petite moto, une pirogue, un bus. Ils se promènent.

    -bidons musicaux si on leur tape dessus.

    -bidons contenants universels. De tout: du riz à l'essence. De l'air aussi.

    -bidons sociologiques: usités par les plus pauvres, surtout.romuald hazoumè,meg,anne baldassari,royaume du dahomey,vaudou,esclavage,traite négriere,art contemporain,genève,penthes,met,bénin,afrique,porto novo,essence,artiste africain,sculpteur,picasso,british museum,musée du quai branly,ong bpo,baldassari,ici l'afrique,here africa,art for the world

    -bidons bagages sur les camions, les embarcations et les toits des bus surchargés.

    -bidons politiques des revendications de justice.

    -bidons-ONG  de la Solidarité Béninoise pour l'Occident en Péril créé spécialement  par Hazoumè, le provocateur, pour venir en aide aux populations pauvres de France ou des USA, type Nouvelle-Orléans! Bouches ouvertes pour de petits billets bienvenus à remettre par l'artiste aux Ambassades concernées. Rire.

    -bidons-ONG, parfois bidons elles aussi...

    -bidons sculptures artistiques de Romuald Hazoumè.

    -bidons Art et ADN: aucun ne ressemble à l'autre dans les mains du créateur.

    -bidons transportés/ déportés. Trajet direct vodoun:  ancien Royaume Dahomey/Haïti. Aller simple sans billet retour. Estimation: 20% de la déportation liée à la Traite sont  en provenance du Dahomey,  terre "hazouméenne".

    -bidons vodoun: les Esprits participent aussi au voyage avec un billet aller simple.

    -bidons grisgris.

    romuald hazoumè,royaume du dahomey,vaudou,esclavage,traite négriere,art contemporain,genève,penthes,met,bénin,afrique,porto novo,essence,artiste africain,sculpteur,picasso,british museum,musée du quai branly,ong bpo,baldassari,ici l'afrique,here africa,art for the world

    -bidons gris.  Prisonniers indifférenciés tous de couleur sombre. Utiles. Utilitaires. Marchandises humaines à forte valeur ajoutée si elles atteignent l'une des côtes de la longue Amérique.

    -bidons esclaves, prisonniers de "cales navigantes", rangés comme des sardines (304 exactement) comme dans l'oeuvre La bouche du  Roi.

    -bidons sans voix. Bouche cousue.

    -bidons en cours d'esclavagisation: plus de nom, plus de visage, plus de cheveux. Inertes. Plus d'âme.

    -bidons  solides à toutes épreuves. Au transport. Aux coups. Aux privations. Aux maladies. Aux angoisses.

    -bidons en opération de dés-humanisation.

    -bidons de familles séparées jamais réunies.

    -bidons humains vendus au litre ou au mètre cube selon le négociant. Bon poids. Belles dents. Belle bête.romuald hazoumè,meg,anne baldassari,royaume du dahomey,vaudou,esclavage,traite négriere,art contemporain,genève,penthes,met,bénin,afrique,porto novo,essence,artiste africain,sculpteur,picasso,british museum,musée du quai branly,ong bpo,baldassari,ici l'afrique,here africa,art for the world

    -bidons crânes  couleur ivoire, tous de même couleur une fois lessivés par la  grande nettoyeuse. Qu'elle se nomme mer (médit') ou océan (atlant').

    -bidons négoce. Du verbe négocier "discuter pour parvenir à un accord/monnayer un objet"

    -bidons pour  négrier. Bidons qui négrient.  Du verbe "négrier", néologisme certes que j'invente ici. Mais je vous garantis, ce verbe existe depuis longtemps! Tu négries, il négrie, nous négrions, vous négriez,  ils négrient. Ce terme est lié au précédent "négocier". Négoce d'os, de chairs et de sang, de force motrice.

    -bidons de l'humain rendu objet.

    -bidons de l'humain rendu carburant. Exploitation de sa force motrice mécanique. Mais pas forcément dédiée au transport. Pour cela il y a les mulets et les baudets. Quoi que l'esclave est aussi très bon cheval.

    -bidons négriers qui ont grillé les vies par tous les bouts.

    -bidons JB: Jolies Bidonnes. Belles reproductrices. Belles bêtes. Belles formes. Egalement nommées bidonnes PP:  Plastique Parfaite.

    -bidons inutiles jetés par dessus bord.

    -bidons mourants qui étaient poussière et ne redeviennent pas poussière. Mais déchets plastiques  d'océan, bouffés par les requins.

    -bidons marrons. Pas la couleur: le marronage, la fuite libératoire.

    -bidons Toussaint Louverture,  Aimé Césaire, Franz Fanon. La révolte et le cri de la révolte. Bidon Haiti.

    -bidons "rendez lui ses poupées noires"!

    -bidons noirs de sombre négritude enfin retrouvée.

    -bidons qui se font des cheveux.


    -bidons dits de "secours au secours" : le bidon nommé "t'es solide, tu survis" est optimiste, il flotte. Celui nommé. "T'es faible, tu crèves" est pessimiste, il coule. Phénomène de flottaison  valable encore en 2014.

    -bidons poussée d'Archimède.

    -bidons géométriques de l'Afrique d'Est à Ouest qui se précipite au Nord.

    -bidons  Méditerranée qui coulent au large de la Libye et près de Lampedusa, dans des embarcations trop petites que les sinistres passeurs  sabordent. Jeunes hommes dans leur plein avenir, femmes et enfants et bébés compris.

    -bidons des galeries d'art, cotés, à la valeur certaine, dispatchés aux quatre coins de la planète

    -bidons définitivement genevois installés au Musée de la Croix-Rouge.

    romuald hazoumè,meg,anne baldassari,royaume du dahomey,vaudou,esclavage,traite négriere,art contemporain,genève,penthes,met,bénin,afrique,porto novo,essence,artiste africain,sculpteur,picasso,british museum,musée du quai branly,ong bpo,baldassari,ici l'afrique,here africa,art for the world

    -bidons-pierre philosophale, alchimie qui transforment le plastique en or, en livres sterling, euros ou dollars.

    -bidons magiques.

    -bidons sans papiers.

    -bidons en règle avec les papiers, les passeports, les visas. Eux  voyagent, partent prendre l'air en Europe, au Brésil...

    -bidons de l'injustice dans l'usage du vocabulaire. Il y a ceux qui sont autorisés à conjuguer le verbe "voyager", souvent en avion et destiné aux happy-few, ceux qui se contentent du verbe "quitter"ou "émigrer". En général, ce verbe  se décline avec le vocabulaire suivant: "galérer" "pour survivre" "pour tenter sa chance'. En réalité pour tenter sa malchance...

    -bidons-frustration de celui qui reste sur place en Afrique et croit avoir échappé à son destin miraculeux supposé hors sol natal. Alors que la Sagesse et le réalisme  dictent de ne pas perdre patrie. De savoir rester soi-même.

    -bidons chevelus, moustachus, paumés, fiers, bigleux, idiots, malins, rieurs, tristes, pas toujours polis, skieurs, hâbleurs...de  Hazoumè.romuald hazoumè,british museum,musée du quai branly,ong bpo,penthes,baldassari,sculpteur,ici l'afrique,here africa,art for the world

    -bidons futurs pas encore fabriqués et qui croiseront - pour leur bonheur- l'artiste béninois et finiront dans le luxe des galeries de New-york, Londres ou Rio.

    -bidons-cabotins   qui termineront leur carrière d'acteurs, retraite et vie éternelle dans les musées type  British Museum ou Branly ou MET.

    -bidons imbuvables à l'ego surdimensionné. Ils côtoient du beau linge qui leur rend visite dans les expos, les admirent sous toutes les coutures, un verre de champ' à la main. Ils  prennent la grosse tête, ces pauvres plastiques de Porto-Novo sauvés de leur déchéance certaine par un certain Romuald Hazoumè. Ils en  gonflent même d'orgueil. Boursouflés.

    -bidons cultures du monde

    -bidons qui se bidonnent à voir toutes ces têtes humaines défiler devant leurs yeux lors des expos.

    -bidons-mains d'hommes ou de femmes. Organes de préhension  de ceux qui les touchent, les soulèvent. Un bidon sans une main, c'est comme Genève sans le lac ou l'artiste sans couvre-chef...

    -bidons emplis...d'Afrique en mouvement.

    -bidons de subversion.

    -bidons urbains de bidonvilles

    -bidons-bouche qui ont... beaucoup, à dire. Beaucoup.

                               Sylvie  Neidinger

     

     

    BIOGRAPHIE DE L'ARTISTE ROMUALD AZOUME,  "MAITRE D'ART CONTEMPORAIN  EN DISCOURS POLITIQUE"

    romuald hazoumè,ong bpo,penthes,baldassari,sculpteur,ici l'afrique,here africa,art for the worldSa biographie trouvée dans un excellent  article de Pierre Cherruau (2008 modifié en  2010) montre combien Romuald Hazoumé possède un esprit de contradiction à la base.

    Quand tout le monde apprend l'anglais, il choisit l'allemand. Il quitte ses études pour parcourir au ras du sol, son pays de village en village avec deux amies allemandes...à bicyclette.

    "Mes parents me prenaient pour un malade. Ils ne comprenaient pas pourquoi je voulais me lancer dans l'art" a-t-il confié. Il a fait le bon choix visiblement! 

    Sa carrière internationale  est lancée en 1989 lorsque un certain David Bowie lui achète trois masques bidons à 2000 dollars l'unité.

    Révolutionnaire "pour un africain" telle que le véhicule, alors  l'image un peu déniée  de l'artiste local. 

    Personne du grand continent n'avait  encore percé à ce niveau de chouchou des grandes galeries avant lui.

    SA LUTTE PAR LA VOIE ARTISTIQUE CONTRE l'AFRO-PESSIMISME

    L'art de transformer le plastique en création contemporaine certes. Et surtout, avec cet homme émerge une conscience artistique africaine très sûre d'elle.

    Il participe à l'ouverture en 2006 du Musée Branly avec son installation" la bouche du roi" (le British Museum achètera  cette oeuvre bateau)

    Sa bouche à lui n'hésite pas à une dénonciation  toujours contemporaine:

    " La bouche du roi, c’est l’estuaire du fleuve Mono. Là où les Portugais venaient acheter leurs esclaves. Si j’utilise des éléments modernes pour parler du thème de l’esclavage, c’est parce que je pense que cela reste un problème très actuel. Aujourd’hui, il y a des esclaves modernes avec la mondialisation sauvage. Pas simplement en Afrique. Quand je vais à Londres, je vois tous ces Polonais paumés qui ont dû  leur pays pour des raisons économiquesromuald hazoumè,penthes,baldassari,sculpteur,ici l'afrique,here africa,art for the world

    Toujours très politique et indigné, le personnage. A Genève lors de la conférence de presse, il s'est aventuré sur ce terrain: le comparatif entre les pays à bidon et ceux aux 4X4. La critique des dirigeants africains qui ne développement pas leurs pays et cachent leurs avoirs dans les zones à banques...


                  UN  JUDOKA EN ACTION POLITIQUE: SON ONG, BPO

     Ne pas oublier son côté combat version  judoka car il fut sélectionné aux jeux Olympiques pour ce sport. C'est à dire qu'il possède à la perfection l'art et la manière d'utiliser la force de l'autre à son profit. Ajimé. Maté.

    En l'occurrence, savoir  inverser l'image "négativée"de l'artiste africain. Confère :  l'ONG Solidarité Béninoise pour l'Occident en péril  qu'il fonde avec grand sourire pour récolter des  fonds au Bénin et les remettre aux ambassades de France et  des USA !

    Une façon de dire avec un humour redoutable combien l'image misérabiliste d'une Afrique pauvre le  dérange :

     “L’aide occidentale est souvent l’expression d’une forme d’arrogance vis-à-vis de l’Afrique. Comme si nous étions les seuls à avoir des pauvres. Les événements de la Nouvelle-Orléans ont montré au monde entier que la pauvreté pouvait être terrible aux États-Uniallons remettre l’argent aux ambassadeurs de France et des Etats-Unis”, propose-t-il, un sourire aux lèvres. Au-delà de la plaisanterie, alors qu’en Afrique, hors les situations de guerre, on ne vit pas si mal. L’ Africain a toujours un toit et une famille.”  Hazoumé veut rompre avec l’“afropessimisme” : “J’essaie de faire entendre ce message : si on reste chez nous, on peut réussir. J’y crois, mais je le fais aussi parce que je suis bien obligé de dire ça pour calmer la frustration des jeunes qui n’ont plus le droit de quitter le continent. Aujourd’hui, si tu n’es pas un artiste ou un sportif célèbre, tu ne peux plus sortir de ce continent.”(citation article  le Monde)


    Pour lutter contre l'arrogance, la condescendance toujours existantes Romuald Azoumè se devait d'être dans le système.

    La place d'Hazoumè dans l'Art Africain est unique et irremplaçable.

    Bouche des bouches, bouche du Roi Artiste.

    C'est bien parce qu'il est magnifiquement accueilli en Occident, qu'il se vend cher, parce qu'il "joue le jeu",  des codes, des cotations d'un artiste contemporain complètement "galérisé " que Romuald Azoumè peut se permettre de renvoyer ...le bidon.

                                                                              SN 

     

                                                                               

     

    romuald hazoumè,meg,anne baldassari,royaume du dahomey,vaudou,esclavage,traite négriere,art contemporain,genève,penthes,met,bénin,afrique,porto novo,essence,artiste africain,sculpteur,picasso,british museum,musée du quai branly,ong bpo,baldassari,ici l'afrique,here africa,art for the worldA quand l'expo masques anciens traditionnels /masques Hazoumé?

    Ici masque visible Musée Quai Branly

     

                                                

     

     

     

     

    Blog Série n°8 "Ici l'Afrique"ou " Here Africa" sur #BlogNeidinger

    1-Ici l'Afrique sur Léman. Que reste-t-il après l'expo?

    2-Romuald Azoumè. Artiste africain vraiment bidon

    Pour info marché des masques anciens en Afrique pillée

              romuald hazoumè,meg,anne baldassari,royaume du dahomey,vaudou,esclavage,traite négriere,art contemporain,genève,penthes,met,bénin,afrique,porto novo,essence,artiste africain,sculpteur,picasso,british museum,musée du quai branly,ong bpo,baldassari,ici l'afrique,here africa,art for the world            

     

    Crédit images © Neidinger .  Tête de Taureau/Picasso : capture copie d'écran site web en lien.Pour images de bidons : capture sites web

     

     

     

     

  • "Ici l'Afrique" sur Léman.

    Imprimer

      "Ici l'Afrique" ou "Here Africa" cette expo genevoise du 8 mai au 6 juillet 2014 fut une importante réunion d'artistes contemporains africains en Suisse.ici l'afrique,here africa,undpi,penthes,frederic bouabré;adelina von fûrstenberg

    ici l'afrique,here africa,undpi,penthes,frederic bouabré;adelina von fûrstenbergQu'en reste-il une fois les oeuvres décrochées? A quelle temporalité se fier: avant, pendant, après ou les trois ensemble?ici l'afrique,here africa,undpi,penthes,frederic bouabré;adelina von fûrstenberg

    *Avant, c'est l'énergie de la Commissaire Adelina Von Fürstenberg de l'ONG Art for the world (UNDPI) pour réunir les oeuvres, contacter les (24!) artistes puis prêteurs, collectionneurs, galeristes lieu d'expo... 

    ici l'afrique,here africa,undpi,penthes,frederic bouabré;adelina von fûrstenberg*Pendant, c'est la juxtaposition/ insertion au sein du Musée historique des Suisses dans le monde. Non pas simplement au 1er et 2ème étage mais au rez-de-chaussée avec les objets XVIIIème. Le rez de jardin pour la conférence de presse qui  en réunissant tout ce monde libérait les énergies de la rencontre.

    Pendant, ce sont évidemment... les visiteurs.

    *Après- restent les enregistrements, écrits, numériques, visuels, radiophoniques....ici l'afrique,here africa,adelina von fûrstenberg

    Dont un catalogue bilingue franco-anglais haut en couleurs, fort  synthétique

    "Ici l'Afrique" L'Afrique contemporaine par le regard de ses artistes."Here Africa" Contemporary  Africa through the eyes of the artists. Art for the World  Isbn 9782839914086.

    Une couverture de Frédéric Bruly Bouabré spécifique pour l'expo où l'on peut lire"ici l'Afrique colore Genève! Oui le monde deviendra la proie de gigantesques crayons de couleurs"10.12.2013. Yvan Pictet y rappelle combien la Fondation pour Genève a soutenu cette expo.

    ici l'afrique,here africa,undpi,penthes,frederic bouabré;adelina von fûrstenbergCet article liste précisément  les artistes: L'Afrique in visu.

    Après restent les notes, notamment celles de la conférence de presse. Tout ce que l'on a enregistré mais sans avoir pu en rendre compte. Et beaucoup de photos.

     Adelina de Fürstenberg  qui n'a pas ménagé sa peine à monter l'expo genevoise  regarde l'avenir: " 'Ici l'Afrique vit et se développe à Sao Paulo, Brésil en 2015, dans le cadre de l'Année de l'Afrique au Brésil. Art for The World n'abandonne pas ses projets artistiques après une étape...Ils circulent  pour quelques années et restent vivant dans notre esprit."

                                                           Sylvie Neidinger ici l'afrique,here africa,undpi,penthes,frederic bouabré;adelina von fûrstenberg 

     

    Blog Série n°8 "Ici l'Afrique" sur le #BlogNeidinger

    1-Ici l'Afrique sur Léman. Que reste-t-il après l'expo?

    2-Romuald Azoumè. Artiste africain vraiment bidon

     

                         

    ici l'afrique,fondation pour geneve,yvan pictet,here africa,undpi,penthes,frederic bouabré;adelina von fûrstenberg

    ici l'afrique,here africa,undpi,penthes,frederic bouabré;adelina von fûrstenberg

    ici l'afrique,here africa,undpi,penthes,frederic bouabré;adelina von fûrstenberg

    ici l'afrique,here africa,undpi,penthes,frederic bouabré;adelina von fûrstenbergici l'afrique,here africa,undpi,penthes,frederic bouabré;adelina von fûrstenbergici l'afrique,here africa,undpi,penthes,frederic bouabré;adelina von fûrstenbergici l'afrique,here africa,undpi,penthes,frederic bouabré;adelina von fûrstenberg

         ici l'afrique,here africa,undpi,penthes,frederic bouabré;adelina von fûrstenbergici l'afrique,here africa,undpi,penthes,frederic bouabré;adelina von fûrstenberg

                    ici l'afrique,here africa,undpi,penthes,frederic bouabré;adelina von fûrstenbergici l'afrique,here africa,undpi,penthes,frederic bouabré;adelina von fûrstenberg

     ici l'afrique,here africa,undpi,penthes,frederic bouabré;adelina von fûrstenberg

                                         

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    ici l'afrique,here africa,undpi,penthes,frederic bouabré;adelina von fûrstenberg

     

     

    ici l'afrique,here africa,undpi,penthes,frederic bouabré;adelina von fûrstenberg

     

     Fauteuils en dialogue !

     

     

     

     

     

    crédits images:  scan de couverture de catalogue, et photos  © Neidinger