Pays-UK

  • HARRY TRONE... SUR UN BANC!

    Imprimer

    Sémiologie-             Alors que Robert Lacey pose les mots en  qualifiant Meghan Markle de 'sociopathe narcissique' on décrypte ici la symbolique particulière de la relation entre Harry et le trône, le fauteuil, le canapé, le divan, le banc...

    L'individu semble perturbé de ne pas accéder un jour au Trône d'Angleterre car secondaire dans l'ordre.

    Mais c'est la loi du genre. En refusant, en jalousant son frère William, futur roi  c'est la notion même  de "royauté" -ô monarchie cette structure médiévale- que Harry récuse.

    Du coup il remet en cause TOUT le système dont il adore profiter paradoxalement.

    Son ex Cressida Bonas avait qualifié Harry de nevrosé narcissique endommagé et obsédé par lui-même.

    On comprend dès lors combien la psychologie narcissique  de Harry a "matché" avec celle de son épouse.

    Le couple est bizarre puisqu'il prend le monde à témoin par un cirque médiatique mondial dont l'interview   Oprah Winfrey. Les médias sont appelés à commenter les supposées vicissitudes et souffrances provoquées par la Couronne.

    En fait ce couple lourdingue  et mentalement malade ( ils le disent eux-mêmes!) prend à témoin le monde dont les démocraties pour dire combien on  ne les traite pas avec assez de privilège...royal. Leurs propos au passage, leur font gagner des sommes énormes, sans travail.

                                            PARADOXALE HYPOCRISIE

    L'hypocrisie et le paradoxe  portés à leur comble...Leur symbolique autour du TRONE est dès lors très révélatrice.

    Les étapes de leur communication du site Royal Sussex sont intéressantes à analyser:

    1-Harry prend son pied et renverse les codes: dans un canapé de salon  à côté de Meghan pieds en l'air. Il s'éclate, sous le sigle de la  couronne britannique. C'est "rien à faire de la Reine"

    #harrymeghancircus,#harry,#meghan,#uk,#californie,#lacey,monarchie britannique

    2-Harry et Meghan se présentent hors bâtiment dans la nature dans un pause impolie au niveau des pieds (sales) pour le masculin et en pose gynécologue pour le féminin. C'est "on se moque de tout, nous on prend notre pied"

    #harrymeghancircus,#harry,#meghan,#uk,#californie,#lacey,monarchie britannique

    3- Le couple prend une attitude hiératique dans deux fauteuils de jardin pour l'interview Winfrey. C'est "nous sommes la royauté bis Reine et Roi  de Montecito (Californie) "

    #harrymeghancircus,#harry,#meghan,#uk,#californie,#lacey,monarchie britannique

     

    4- Harry accepte de témoigner sur sa santé mentale ....dans un podcast tout de même baptisé Armchair Expert. (avec l'ambiguité du divan de psychanayste) C'est : " séquence réglement de compte vis à vis de son père et de la monarchie". 

                                          ASSIGNES SUR UN BANC

    Problème l'image reçue du grand public est celle d'un prince suffisant » voire« méchant » (cf plusieurs articles)  après ses récents commentaires explosifs. Dans le podcast Armchair expert, animé par l’acteur Dax Shepard, il a osé comparer la vie à Buckingham à une vie « au zoo ».

    5- Meghan Markle produit un livre pour enfants intitulé "Le banc" où , assez autoritaire,  elle expose leur vie personnelle, celle de son mari et celle de son enfant MINEUR dans un livre commercial..

    Où elle  positionne elle, la relation père-fils !!!

    En fait, elle les  adoube, les   assigne sur un ...banc où se jouerait selon elle la relation père-fils

    Qui écrit? Qui assigne? Meghan Markle, the boss. 

    Où ? Sur un banc bien fixe et statique.

    La relation père-fils passe par elle. Une emprise? A suivre.

                                                                                                          Sylvie Neidinger

    banc.png

  • G7: protocole sanitaire hyper strict pour les journalistes. Pas pour les dirigeants!

    Imprimer

    Deux poids deux mesures à Carbis Bay en Cornouailles!

    Alors que des mesures ultra strictes sont imposées aux journalistes qui vivent un enfer sanitaire pour couvrir l'évènement (éloignés à 40km+ devant se tester par PCR chaque jour entre autres... certains dirigeants donnent dans l'hyper proximité tactile !

    A plusieurs reprises, Emmanuel Macron enlace le Président américain avec  une main dans le dos qui entoure son homologue. D'autres épisodes sont rapportés au G7: Johnson, Biden, Macron etc. 

    Plusieurs gestes tactiles  inutiles sont observés mis à part la photo officielle très sanitairo-compatible. Les images diffusées sur la planète interrogent: pourquoi?

    Analyse sémiologique (rapide):

    *Si on raisonne en termes diplomatiques- puisque la réunion du G7 tient de ce registre- Macron veut-il montrer -voire  imposer ainsi -par la symbolique d'être au contact direct sa vision d'une proximité étatique France-USA hyper étroite? Et le signifier ouvertement au monde entier. Cela peut être alors vu comme "trop" démonstratif et mettant à mal la supposée indépendance de la France vis à vis des USA. Ou  comme explicite de la tendance personnelle de E Macron vers une allégeance vis à vis des Etats-Unis qu'il suit à la trace en réalité malgré quelques déclarations de surface d'une supposée autre vision. 

    A noter Biden rend parfaitement les gestes physiques  d'amitiés. Ceci participe totalement de la mise en scène que signifie cette réunion G7 des retrouvailles après la parenthèse trumpiste agressive vis à vis des alliés. Aujourd'hui encore

    *Si on raisonne en terme personnels, on observe que le président français recherche souvent  le contact tactile, pas simplement au G7. Plusieurs clichés sur le registre existent déjà (ex: polémique à St Barth le 1/10/2018, visites officielles  de vestiaires de foot  etc.)

    D'ailleurs la récente séquence désormais célèbre de la gifle s'inscrit au départ dans le cadre d'un non respect des gestes barrières par le président, selon un spécialite de la sécurité des officiels.

    Les deux analyses en fait sont valides ! La presse analyse le fait que E Macron cherche à toucher Biden comme un acte volontaire pour marquer sa proxilité personnelle et celle de son pays"Dès l'ouverture du sommet présidé par le premier ministre britannique Boris Johnson, Emmanuel Macron s'est accaparé Joe Biden, l'entourant affectueusement de son bras en parcourant quelques pas tous les deux sur la plage, lors de la séance de photo officielle, oubliant les gestes barrières. Samedi après-midi, lors d'un tête-à-tête sur la terrasse du «lodge» du président américain dans l'hôtel de luxe qui accueille les dirigeants, ils se sont laissés aller à une longue poignée de main (Figaro)"

    En tous cas, deux poids deux mesures SANITAIRES entre ces pratiques personnelles des dirigeants-visibles par tous-  et ce qui est imposé à la presse comme protocole sanitaire. Quel exemple...

     

                                                 Sylvie Neidinger

     

    g7,protocole sanitaire,bide,macron,johnson#journalistes

    g7,protocole sanitaire,bide,macron,johnson#journalistes

    g7,protocole sanitaire,bide,macron,johnson#journalistes

    g7,protocole sanitaire,#france,#usa,#biden,#macron,johnson#journalistes

     

     

    PHOTO OFFICIELLE BIEN DANS LA NORME SANITAIRE ELLE

    g7,protocole sanitaire,johnson#journalistes,#france,#usa,#biden,#macron

    photo capture pour illustration

  • Une pétition...à l'attention de Harry! En réponse à son circus médiatique

    Imprimer

    En Californie, le prince Harry joue régulièrement avec les médias pour démolir consciencieusement sa famille, son pays, le pays hôte et au passage la monarchie qui  l'a nourri. Et le nourrit encore.

    L'aristocrate anglais  se défoule. Il se venge, il tape fort. Avec de fortes contrastes entre ses dires et ses actes.

    Une monarchie anglaise attaquée durement mais dont le prince apprécie lui et son épouse les titres et  avantages en parfaite hypocrisie.(cf: "Duchesse de Sussex" : nom d'auteur du livre pour enfants à paraître!) Prince du Royaume-Uni, duc de Sussex, Comte de Dumbarton Baron KilkeelCapitaine de l’armée britannique tel est son titre.

    Ils gagnent des millions à bon compte par leurs contrats commerciaux américains. N'hésitant pas d'ailleurs  à mêler leur nom à une marque de cosmétique qui commercialise des produits blanchisseurs de peau: en position paradoxale totale   avec leurs réclamations autour du racisme.

                                  MODE DE VIE ANTI ECOLO 

    Il ose vanter l'écologie depuis sa  villa de luxe surdimensionnée à 16 salles de bain parfaitement  anti écolo. Le couple use de  véhicules parfaitement anti-écolos.

     "les enfants grandissent dans un monde plutôt déprimant d'un point de vue écologique". Effectivement déprimant ce cher Harry.

    Les Sussex  lancent  de multiples procédures contre ceux qui les critiquent pour un milligramme mais n'hésite pas eux  à "crucifier" publiquement et lourdement.  Notamment le  père ( et beau-père). Un magazine va jusqu'à titrer :Le prince Charles n'en peut plus d'être torturé par Harry! 

    Eux: responsables de rien...L'enfer, c'est les autres selon le  vieil adage connu!

    L'interview-attaque de Meghan auprès de Oprah Winfrey restera un modèle du genre. De nombreux mensonges ont été relevés (17 a minima).

                                    LADY COLIN CAMPBELL LANCE UNE PETITION, UN SUCCES

    Harry  n'est pas à une contradiction près...

    Réclamant à coup de mégas mégaphones numériques une vie privée  mais dans le même temps se mettant en scène chaque semaine, lui, parfois sa femme et son fils devant des millions de spectateurs directs ou indirects.

    Jusqu'à la couche du bébé exposée...Leur enfant présent dans leurs spots commerciaux Spotify

    Le frère de William délivre régulièrement au grand public des messages  incongrus  et privés sur son ....nombril, le passé de son nombril, la forme de son nombril, la formation de son nombril. Jusque dans un bus improbable.

    Harry  "tape " sur l'éducation reçue par Charles.... donc par  son grand-père Philipp dont le décès est récent et la Reine. Il a franchi toutes les limites de la dignité.

    Cette indécence narcissique totale, qui se victimise tout en attaquant sec,  commence à lasser. Le couple décroche dans les sondages: au Royaume-Uni et même  aux USA.

                   SPECIALITE: LA LECON DE MORALE...AU MONDE ENTIER

    Le second  fils de Diana se la joue  donneur de leçons. Jusqu'au 1er amendement de la Constitution américaine qui lui déplait et qu'il commente !

    Son épouse tend elle aussi à donner des leçons de morale à la terre entière, au nom d'une "compassion" médiatique globalisante certes un peu "Côte ouest" mais surtout  hyper  mégalo. ( genre: "ne prenez pas l'avion vous. Moi le jet privé me convient"...)

    Le couple entend "améliorer le monde" pas moins...

    Harry et Meghan génèrent devant nos yeux un véritable "reality show" médiatique mondialisé. Mais  de seconde catégorie.   

    En réaction à ce circus public indigeste une pétition vient d'être lancée par Lady Colin Campbell! 

    Pour que ce couple choisisse entre le beurre, l'argent du beurre et la tablier de la crémière. Et clarifie, une fois pour toutes.

    https://www.change.org/p/the-public-invitation-to-prince-harry-to-request-the-queen-to-put-his-titles-into-abeyance

                                                                                Sylvie Neidinger

                                                  

     

    "The purpose is to invite Prince Harry to voluntarily ask The Queen to put his royal style, titles and rank into abeyance, thereby freeing him from the diplomatic, political and constitutional constraints that are an inevitable part of royal rank, and further freeing him from the constitutional conflicts which his beliefs are creating, with all their  implications at home and abroad, in particular in the United Kingdom and the United States of America, where his articulated beliefs are in open conflict with the accepted tenets of  both the United Kingdom and American Constitutions.  As a purely private citizen, with no royal rank, style or title, he will be able to indulge his personal beliefs, as is the right of all private citizens, without the consequential possibility of damaging the institution of the Monarchy or  relations between Friendly Powers, and will be free to articulate beliefs, no matter how objectionable, without the fallout  that is otherwise inevitable as long as he possesses royal status.  His invitation to The Sovereign, being of his own accord,  will resolve conflicts that would otherwise be inevitable, and will permit him to enjoy the credit of having put both national and international interests above his own, personal ones, in the process gaining him respect that he otherwise will not enjoy."

    Soit 

    "Lady Colin Campbell a lancé cette pétition adressée au public

    Le but est d'inviter le prince Harry à demander volontairement à la reine de mettre en suspens son style royal, ses titres et son rang, le libérant ainsi des contraintes diplomatiques, politiques et constitutionnelles qui font inévitablement partie du rang royal et le libérant davantage de la situation. Conflits constitutionnels que ses convictions créent, avec toutes leurs implications au pays et à l'étranger, en particulier au Royaume-Uni et aux États-Unis d'Amérique, où ses convictions articulées sont en conflit ouvert avec les principes acceptés des Constitutions du Royaume-Uni et des États-Unis.  En tant que citoyen purement privé, sans rang, style ou titre royal, il pourra se livrer à ses convictions personnelles, comme c'est le droit de tous les citoyens privés, sans la possibilité conséquente de nuire à l'institution de la monarchie ou aux relations entre puissances amies et sera libre d'articuler ses croyances, aussi répréhensibles soient-elles, sans les retombées autrement inévitables tant qu'il possède le statut royal. Son invitation au Souverain,de son propre chef, résoudra des conflits qui seraient autrement inévitables, et lui permettra de jouir du crédit d'avoir mis les intérêts nationaux et internationaux au-dessus des siens, dans le processus lui gagnant le respect. qu'il ne jouira pas autrement."

    #harry,pétition,#uk,#usa,santé mentale,hypocrisie

    
    
  • Dinguerie ! Harry critique jusqu'au 1er amendement US et choque les américains

    Imprimer

    Le Prince Harry en roue libre dans le cadre d'émissions juteuses produites en Californie vient de franchir la ligne  jaune.

    Dans sa logorrhée médiatique mondiale, cet individu titré vient carrément d'attaquer l'amendement N°1 de la Constitution américaine celui de la Liberté!

    Celui qui  garantit la liberté d'expression, la liberté de religion, la liberté de presse, ainsi que le droit de se réunir et de pétition. 

    Le petit chéri souffrirait en fait des paparazi. C'est connu, les lois européennes protègent mieux la vie privée. Aux USA, l'amendement phare sur la Liberté donne de facto à cette "profession" la possibilité légale de suivre les stars. Le prince avait d'ailleurs été prévenu avant  de s'installer en Californie.

    HARRY DONNEUR DE LECONS MORALES ET AGRESSIF PUBLIQUEMENT VIS A VIS DE TIERS

    Harry Mountbaten-Windsor avait  démarré ses interventions médiatiques donneuses de leçons au monde entier, dans un bus version pipi (lire). 

    Dans le cadre de son business médiatique clivant il ne se contente plus d'attaquer sa seule famille anglaise, il étend le champ des escarmouches.

    Un besoin incessant de dénonciation

    Dernier en date: son intervention dans un postcast intitulé "Armchair Expert " scelle définitivement la rupture avec la couronne et ...démarre une crise avec le pays qui l'accueille: les USA! Pas moins.

                                               LES FAITS

    L'Expert en Fauteuil  continue à critiquer lourdement et publiquement  l'éducation reçue et transmise par son père. Il expose allègrement sa vie privée, celle de son fils mineur et les vidéos de sa mère dans le cadre commercial de ces productions audiovisuelles. Lui qui entend protéger sa dite vie privée...

    Surtout, au passage  le petit fils de la Reine d'Angleterre  s'attaque au Premier Amendement de la Constitution américaine, celui qui garantit la Liberté. Donc la Liberté pour les paparazi de le cibler.

    Il usite le mot" dingue" soit  bonkers en anglais  pour juger du principe légal qui sanctifie la Liberté d'expression et de la presse.

    Résumé: dans une émission sur la santé mentale, le "diplomate" britannique insulte... un article de loi (celui sur la LIBERTE !!) en le qualifiant  du terme de "dingue".

                                        USA CHOQUES

    Cela ne passe pas aux USA."Dégage" lui est-il répondu sur les réseaux sociaux, retourne chez toi.

    Sean Hannity journaliste de la Fox remet à sa place celui qu'il nomme  " Le Royal emmerdeur":"la star de Fox News s'est exaspérée des propos du frère du prince William, et s'est emportée traitant Harry de "Royal emmerdeur". Puis il s'est adressé à lui au moment de rendre l'antenne. " Avant de nous quitter je voudrais adresser ce message à Harry qui attaque maintenant l'un des droits les plus sacrés de l'Amérique, la liberté d'expression. Harry nous n'avons vraiment pas besoin que vous veniez d'Angleterre pour nous donner des leçons sur le premier amendement. Et si vous ne pouvez pas comprendre l'importance de la liberté d'expression et de l'importance de principes qui régissent une constitution qui autorise le libre échange d'idées et d'opinions, ce qui fait de l'Amérique la plus grande nation de cette terre, peut-être est-il temps pour vous de déménager afin de trouver un lieu qui convienne mieux à vos idées ", a-t-il attaqué.

    Le journaliste d'origine irlandaise a ensuite enchaîné, acide : "En un sens je me sens navré pour vous, vous semblez déchiré entre votre jeune épouse et votre famille en Angleterre mais comprenez que c'est ce même premier amendement qui vous a permis à votre épouse et vous-même de salir votre famille lors de votre entretien avec Oprah Winfrey. (...) Alors nous n'avons pas besoin de leçons à propos de coutumes ou sur les libertés sacrées, et au fait vous êtes libre de rentrer chez vousfaites amende honorable au palais auprès des personnes que vous et votre femme avez profondément"(extrait de l'article) 

                                       PASSEPORT DIPLOMATIQUE BRITANNIQUE

    Répétition.Titulaire d'un passeport diplomatique l'individu est  normalement tenu de respecter le pays d'accueil.

    Que vient-il donc pérorer? Et surtout dégoiser !  Ici dans cet épisode intitulé The me you can't see" produit , présenté par Oprah Winfrey.

    Harry de Sussex semble mèner le business de sa dinguerie personnelle sur le thème de la ...santé mentale en  se survalorisant au dépend des autres, au point de s'exprimer contre de fortes sommes d'argent pour donner ses leçons, critiquer.

    Le fils de Diana prône la "compassion" à chaque seconde  mais "tire" tout azimut  dans des vidéos à audience mondiale.

    Au passage, ce détail:   nous tous concernés. Tout un chacun  reçoit en bout de la chaîne ces infos. Nous  sommes donc légitimes à nous exprimer nous aussi en retour. Suivant le principe de la LIBERTE d'EXPRESSION.

    L'expert déroyal  du bavardage, Prince Harry du Bus du  Fauteuil présente lui  tous les risques de tomber rapidement du ... fauteuil-trône mirage qui miroite dans le star système.

     

                                                                 Sylvie Neidinger 

    (citation article Femina)

    #harry; dingue;#bonkers,#constitutionaméricaine,#usa,#uk

  • Prince Harry, sujet de sa Majesté le Roi Lion...Simba

    Imprimer

    Rubrique Sémiologie.

    L'époux de Meghan Markle  continue de démolir la monarchie britannique dont il est issu et toujours titré en tant que Sussex.

    L'épisode médiatique du  " Roi Lion"ici rappelé devient carrément  pathétique pour ce membre de la  dynastie régnante qui compta un jour Richard 1er dit Coeur de Lion comme roi d'Angleterre couronné le 3 septembre 1189 en l'Abbaye de Westminster.#harry,#uk,richard coeur de lion,#monarchie,elisabeth ii,meghn markle,le roi lion

    Comment est-il  possible pour Harry de mêler son image personnelle -  donc liée à la vieille institution royale millénaire- à celle de la "royauté"  animale de pacotille issue du film de dessins animés de la Walt Disney Compagny ? Monarchie qui porte dans ses armoiries et drapeaux la symbolique du Lion.

    Le dit-Prince propose alors, le 15 juillet 2019,  devant caméras les...services de sa femme #Meghan au producteur du film pour un éventuel doublage.

    Une démarche publique totalement inédite. En tous cas  grossière...pour un supposé aristocrate.

    https://www.businessinsider.fr/le-prince-harry-aurait-dit-cet-ete-au-realisateur-du-roi-lion-que-meghan-markle-etait-disponible-pour-faire-du-doublage-176917

    L'épisode du "Roi Lion" est significatif de l'orientation people du fils de Charles qui n'en fait qu'à sa tête en démolissant les codes de la monarchie dont il réclame par ailleurs les attributs ( et la monnaie cf interview où il se plaint de ne plus en recevoir de son père) . 

    L'époux de Meghan s'est voulu star  Côte Ouest, comme sa femme  déjà starlette. 

    Depuis Montecito, Californie le moindre de ses faits et gestes est désormais rapporté. Les conversations privées se retrouvent publiques, au grand dam des interlocuteurs britanniques royaux dont sa famille..

    L'interview coup de poing par Oprah Ofrey  du couple donnée en pleine fin de vie de son grand-père Philip eut un retentissement mondial.

    Le fils de la dynastie britannique - parmi les plus anciennes encore régnantes- a choisi l'univers de pacotille qui scintille comme les étoiles. #harry,#uk,richard coeur de lion,#monarchie,elisabeth ii,meghn markle,le roi lion

    A-t-il bien toute sa tête lorsqu'il demande publiquement au boss de la compagnie de....pistonner sa femme pour un job autour du film? 

    (Synopsis du film en question )"Au fond de la savane africaine, tous les animaux célèbrent la naissance de Simba, leur futur roi. Les mois passent. Simba idolâtre son père, le roi Mufasa, qui prend à cœur de lui faire comprendre les enjeux de sa royale destinée. Mais tout le monde ne semble pas de cet avis. Scar, le frère de Mufasa, l'ancien héritier du trône, a ses propres plans. La bataille pour la prise de contrôle de la Terre des Lions est ravagée par la trahison, la tragédie et le drame, ce qui finit par entraîner l'exil de Simba. Avec l'aide de deux nouveaux amis, Timon et Pumbaa, le jeune lion va devoir trouver comment grandir et reprendre ce qui lui revient de droit
     
    Finalement à y regarder de près, ces animaux dessinés mis en scène ont beaucoup à voir avec la réalité du Royaume-Uni : une Terre des Lions ravagées par la trahison, le drame et l'exil.
     
    Simba et Harry: même combat ? Certes ici peu chevaleresque au sens... historique du terme.
    Loin des Coeurs de Lion, cet animal symbolique présent sur le drapeau monarchique britannique se joue ici l'histoire du Roi Harry coeur d'artichaut.
     
                                                                           Sylvie Neidinger

    #harry,#uk,richard coeur de lion,#monarchie,elisabeth ii,meghn markle,le roi lion#harry,#uk,richard coeur de lion,#monarchie,elisabeth ii,meghn markle,le roi lion

  • Harry a filé..."à l'anglaise"! Loin

    Imprimer

    Le Prince Harry  fuite....

    Alors qu'il était venu aux obsèques de son grand-père Philip, il a quitté le Royaume-Uni sans même prévenir. Brusquement.

    Comme un malotru. Au grand dam de son père Charles.

    Il n'attend pas même la date anniversaire de sa grand-mère la Reine Elisabeth pour ses 95 ans: il part la veille, symbole négatif.

    Harry Mountbatten répond à l'expression peu amène de " filer à l'anglaise! " qu'il a effectivement hautement portée! La médaille de la  plus belle esquive peut lui être désormais attribuée.

    Dans le dictionnaire, " filer à l'anglaise" c'est : "partir sans dire au revoir, partir sans se faire remarquer, se retirer discrètement, filer rapidement, s'échapper, fuir discrètement, filer en douce[A savoir de l'autre côté de la Manche, l'expression s'applique contre les ...français: "to take french leave" ô éternel amour-désamour franco-britannique...]

          HARRY TAPE FORT SUR LA MONARCHIE...DE LOIN. DE PRES, IL ESQUIVE

    La presse people ne s'y trompe pas et qualifie bien  le retour à la hâte de fuite.

    Face aux discussions forcément tendues avec sa famille pour expliquer son comportement passé, le mari de Meghan Markle a choisi de ...ne rien assumer.

    Harry semble ici assez lâche. Il  tape fort sur la Monarchie anglaise, de loin depuis Montecito,  Californie. Dans une interview accusatoire mondialisée.

    De près, le frère de William  est donc  incapable d'assumer. 

    Harry ce membre désormais médiatiquement déchu de la famille royale- avant de l'être totalement dans les faits- comptait en plus porter un uniforme militaire britannique ,symbole de glorieux combats, aux obsèques.

    Il comptait encore représenter l'Armée! 

    Cela ne lui est plus permis. Comment peut-il  même encore gérer les Invictus Games ? 

    Le petit fils de la reine va-t-il   continuer à attaquer les britanniques, la presse et sa famille dans les médias US ?

    Presse américaine dont lui et sa femme sont addicts au point de  signaler leur moindre fait et geste obsessionnel de  leur vie narcissique. Ils font fuiter le moindre de leurs gestes. Eux qui réclamait de l'intimité !!! 

    Depuis le retour, le couple continue  à agir offensivement. DE LOIN. Par des fuites dans la presse.

                                                     Sylvie Neidinger

     

  • 8 mars 2021 avec Barbara Polla et ses 25 os+1: l'astragale. Sans Meghan.

    Imprimer

    Pas voulu en ce 8 mars 2021, Journée internationale de la Femme, trop commenter la mégalomanie, le narcissisme, le circus de l'interview planétaire des Sussex qui crachent dans la soupe. Duo hypocrite censé quitter la "Firme" pour leur ...intimité (rire).

    A savoir Meghan Markle a volontairement choisi cette date pour récupérer à bon compte la cause "Femme" qu'elle entend  associer à son image pour "pas un cent ni un penny". La privilégiée qui eut un mariage mondial  dénigre désormais  le système royal. Par un show au psychologisme de supermarché.

    La monarchie  nourrissait directement les Sussex. Elle les nourrit encore, certes. Indirectement désormais avec  les accords financiers mercantiles passés chez Netflix, Spotify par le couple dont le fait d'arme professionnel consiste juste à être  petit-fils de la Reine et son épouse. Il reste donc "bankable" par ce lien avant tout et non par sa propre action. 

    D'ailleurs Meghan Markle tient beaucoup au titre de Duke& Duchess dont elle se gargarise sur le site web Sussex Royal, sur  l'acte de naissance de son fils. Elle  se décrit comme  carrément "supérieure", terme employé dans un communiqué.

    Elle joue même  à  s'approprier de façon malsaine l'image publique de sa belle-mère Diana (interview larmoyante, yeux soulignés de khol, bijoux, évocation du suicide putatif, se présenter comme martyr...) Harry aussi convoque facilement le fantôme de sa mère dans un mode show à l'américaine...

    Pour intégrer la famille royale, l'actrice divorcée s'était  forcément  engagée à en respecter le protocole, l'éducation et les règles du jeu. Au lieu de quoi, celle qui fut surnommé "la duchesse difficile" harcèle ses collaborateurs ! (selon les témoignages) Le racisme subi ? Aucun nom. Aucune preuve: facile. 

    Les jérémiades des "pauvres petits riches et gâtés " sont juste inaudibles.

    Harry qui nage dans le luxe, achète facilement une demeure à 10 millions $, ose lui, évoquer ses...problèmes d'argent. A savoir, les Sussex, pathétiques  réclamaient beaucoup à la Couronne après leur départ. Charles devant payer le train de vie du couple, les habits onéreux, la sécurité etc.  Cette interview  rapporte beaucoup d'ailleurs. A CBS, à eux-mêmes.            Couple indécent, pathétique, immature qui accuse les autres de sa propre INCAPACITE...   Passons.

    *********

    J'ai donc décidé de lire en  ce 8 mars 2021  l'ouvrage de Barbara Polla "25  os + l'astragale": Edité chez Art et Vision à Genève.  Le bon jour pour prendre en main ce livre (paru en 2016) par la genevoise qui a réfléchi au Nouveau féminisme. post Weinstein (2019)

    Le pied. Semblant compliqué au départ- avec tous  les auteurs cités en nombre- le petit ouvrage de 110 pages est en fait un puzzle hyper intéressant à reconstituer. Merci Barbara.

    Commentaire de lecture à venir.

                                                                               Sylvie Neidinger

  • Guerre ouverte: Harry&Meghan font entrer la monarchie dans une série TV bas de gamme

    Imprimer

    Quand la réalité dépasse la fiction! Le Royaume-Uni déjà empêtré dans son Brexit voit la monarchie vaciller de l'intérieur autour d'un soap opera assez sordide.

    Un épisode réel plus fort que la fiction scénarisée the Crown démolit l'institution britannique.

    Meghan et Harry continuent à  attaquer frontalement. Après une improbable interview de Harry en bus (émission James Corden)

    Prochain épisode : demain dimanche 7 mars dans une interview  par Oprah Winfrey. Ce alors que le mari de la Reine est hospitalisé en fin de vie: un irrespect absolu.

    Les deux, devenus californiens, toujours identiques à eux mêmes se disent  parfaits. L'enfer c'est toujours  les autres.

    Toujours à se plaindre, à se victimiser. Meghan franchit ici  un pas. Elle utilise le terme "la Firme" pour évoquer sa belle famille royale. Elle attaque frontalement et nommément Charles, Kate, Camilia et consors. Son père, Buckingham, les réseaux sociaux. N'en jetez plus : que d'ennemis

    Grand  déballage mégalo-narcissique de sa part...A une date proche du 8 mars fête de la femme: avec l'actrice de la série B Suits tout est calculé, récupéré. 

    Harry comme toujours suit. Il ne semble pas avoir inventé la poudre...

    La monarchie répond et ouvre ses dossiers "Markle": son autoritarisme, le harcèlement qu'elle fit subir aux employés. Voire sa cruauté envers celui/celle  qui entrave son chemin. Les cadeaux de luxe qu'elle accepte en dehors de toute règle éthique imposée par  la Couronne aussi. Sa garde du coprs en larmes.

    Meghan Markle  revendique un grain. Tout comme son mari Harry qui dit ouvertement souffrir de maladie mentale. Elle a la capacité d'être "no limit"avec   sa technique observée: une  attaque forte des autres, toujours en se victimisant elle. 

    Face au couple en roues libres tout de même une Institution et derrière, un pays: le Royaume-Uni ! 

    Cette rubrique du blog avait été nommée PEOPLE #Harry & #Meghan Circus #Déroyaux.

    Il ne s'agit pas avec cette Rubrique spécialisée de décrire la vie people de ces individus qui nagent dans le luxe (intérêt totalement inexistant) mais bien de comprendre comment ces histoires affectent le Royaume-Uni et sa représentation  politique. L'attaque frontale des Sussex semble même "historique".

    Comment aussi ils monétisent leur notoriété liée non pas à eux mêmes, ni  à leur travail mais bien à la Royauté.

    La guerre est ouverte. Ce cirque médiatique  glauque démolit grandement  l'image des... deux parties.

                                                                         Sylvie Neidinger

  • Harry Sussex prend son pied (de nez). Pieds, pipi (!): analyse de sa com' provoc'

    Imprimer

    Sémiologie de l'image. Le couple Harry et Meghan ne cesse d'attirer l'attention "globale", rendant leur supposée volonté de tranquilité publique au rang de  mensonge puisqu'ils captent régulièrement et volontairement l'attention médiatique.

    Celui qui veut paix et intimité ne s'expose pas en permanence ! Et si il s'expose, il accepte les éventuels commentaires en retour. Ce qui n'est pas le cas visiblement.

    Chez les Sussex ( Sussexes en anglais: le nom se décline)   tout est surexposition de leur fait puis victimisation. La faute systématiquement ....aux  autres: aux médias britanniques, à Buckingham et ses employés, à Kate, aux réseaux sociaux etc.

    Eux sont des oies blanches. Un peu  parias.

    Remarque. En se plaçant  ainsi face à Elisabeth 2, Meghan se hisse artificiellement par le bruit médiatique à son niveau  en se la jouant elle à la  Reine hollywoodienne des... Pommes. L'actrice de série  pose un problème d'image certain à sa belle-mère.

    Le couple Sussex  créé régulièrement du buzz depuis la Californie, avec des dates parfois choisies à dessein  pour déranger l'Autre Partie: la monarchie britannique. Avec souvent des dates qui passent mal.

    Eux deux contre l'Institution Royale. Rien de moins.

    Harry jalouse-t-il William au point de s'auto-couronner Roi (des Pommes médiatiques) préventivement ?

    Harry et Meghan    provoquent régulièrement du BUZZ.  Telle la prochaine interview chez  Oprah Winfrey, qui passe le 7 mars prochain pile  la veille de la journée nationale du  Commonwealth. Générant une réaction de la  grand-mère de Harry  ce même jour pour contrecarrer.

    Le couple paradoxal s'ornorgueillit,  se gargarise  à plus soif de  son titre de  "Royal  Sussex", des logos de couronnes déclinés comme une imprimatur sur leurs sites web. Il ne sait pourtant quoi inventer pour démolir  indirectement ou directement l'image de l'institution britannique.

                                      PIEDS ET PIPI de HARRY MIS EN SCENE!!!

    Le langage corporel que les Sussex donnent à voir dans leur communication officielle  est très révélateur:  Harry s'amuse comme un gamin loin des attitudes royales calibrées, "coincées".

    Dans un cliché officiel, le Prince  envoie  ses pieds en l'air, non conformes à une attitude royale posée et respectueuse. Les pieds princiers marquent une provocation vis à vis  de la monarchie certes mais aussi de tous car  en direction de ceux qui regardent le cliché!

    2020  harry débile pieds en l'air.JPG

    Les pieds suivants sont encore plus impolis. Carrément nus, voire sales ? Ils font débat. Dans certains pays, l'image assez vulgaire  d'un pied en direction de celui qui regarde signifie carrément une insulte!

    Le cliché officiel du "Duke & Duchess" of Sussex "où la femme est en pose...gynécologique, l'homme pieds nus tendus voire sales (il y a débat)   marque un pas supplémentaire dans leur  pied de nez...improbable au monde entier (qu'ils entendent éduquer par ailleurs).

    Le cliché - peut-être en réponse à la Reine-  provoque. Rappel: Elisabeth 2   a  supprimé  leurs derniers titres officiels - dont les militaires -en arguant que" Les  membres de la famille royale ne peuvent pas être "à moitié dedans, à moitié dehors", c'est-à-dire représenter la Reine et le Royaume-Uni tout en poursuivant des objectifs financiers personnels". 

    Le prince n'a plus droit à  son idéal du "un pied dedans, un pied dehors". Du coup Harry lance son coup de pied (de nez). Il répond par un improbable cliché.

                                           Capture d’écran 2021-03-01 075510.png

     

    Le Prince évoque régulièrement  sa maladie mentale. A juste.... Titre...Comment peut-il vouloir représenter l'Armée du Royaume-Uni  glorieusement  paré dans ses uniformes impeccables aux médailles accrochées  et en même temps temps, se présenter officiellement en mode explosé voire  clownesque ?

    Le fin du fin de la bizarrerie provocatrice est atteint lors d'une récente séquence télévisée  lunaire californienne (programme James Corden) où le prince met en scène sa volonté d'uriner ! Il fait arrêter le bus pour entrer dans un  manoir et faire son pipi. Le tout étant scénarisé car  gardé au montage.

    Sérieusement, Harry entre t-il dans l'âge pipi-caca qui se situe en général à  deux ans ans environ, soit  l'âge de son fils ??? Les urines, le couple  semble apprécier puisque ayant présenté leur enfant Archie en couche-culotte, par la mère courte vêtue.??

    A des années lumières de toute dignité royale.

    Capture d’écran 2021-03-01 084202.png

    Le Prince déstabilise la monarchie par son  comportement  inadapté . Mais bizarrement  ne comprend pas pourquoi il perd ses derniers titres dont les militaires. Le frère de William  se victimise et se dit dépouillé.

    Il ne s'agit pas ici de commenter sa vie privée,   savoir si il se lave les pieds, quand et où, avec quel savon. Ou non...

     A partir du moment où la communication officielle  du couple met en scène ces attitudes décalées, "pipolisées", on  analyse ici  combien les Sussex tentent directement ou indirectement  de démolir la  monarchie de l'intérieur en provoquant certes de façon ...puérile parfois.

    Harry "prend son pied" en Californie et .cela devient un réel problème politique pour le Royaume-Uni.    

    L'interview télévisuelle narcissique à venir du 7 mars prochain singe l'interview Diana. Ce,  alors que la santé vitale du grand-père de Harry est en jeu. Littéralement  ce produit tv  "atterre" la famille royale qui ne pouvait imaginer combien le couple fait exploser les limites de la décence. 

    Parfaitement déroyal.

                                                       Sylvie Neidinger

                                                     

    Capture site royalsussex harry deséquilibré.JPG

    Photo de Harry, en mode  physiquement bancal. , chemise ouverte sur le site où les titres de noblesse sont en même temps hyper mis en valeur

  • Murdoch, faiseur de roi du monde anglo-saxon: le doc BBC à visionner

    Imprimer

    La biographie  de Ruppert Murdoch renommé " grand manipulateur des médias"est actuellement disponible sur Arte. A voir absolument pour "entrer dans le secret d'un empire"! 

    Bien servie par elle-même, la presse anglo-saxonne -la BBC- a enquêté. Résultat un documentaire nourri par des témoignages de premier plan.Capture d’écran 2021-02-23 034721.png

    Trois longs épisodes [ L'élu/ La chute/Le retour] n'épuisent pas le sujet autour du magnat autralien au pouvoir médiatique exhorbitant. Dont le résultat "était/est' une proximité massive avec le pouvoir en place qu'il soit travailliste ou conservateur successivement au Royaume-Uni. L'important pour lui étant d'influer le cours de l'histoire... politique et politicienne au coeur  du pouvoir avec ses médias d'influence (Sun, Times, Fox, Wall Street Journal entre autres ...)  Pas proche de John Major qui voulait le limiter (car l'homme de presse entendait le contrôler!)  Mais  des accointances actives avec les PM suivants: Tony Blair , Cameron....Margareth Thatcher lui a permis elle  ses lourds investissements au Royaume-Uni malgré le problème soulevé à l'époque de la concentration de la presse.

    Murdoch partout avec les tirages à millions des tabloïds... pin-up en deuxième page.

    Murdoch en arrière-base de la...guerre en Irak avec et par  Tony Blair

    Murdoch en arrière base du Brexit.Nigel.Farage en témoigne.

    Murdoch soutien de Donald Trump.

    Propriétaire de la Fox News (entre autres)  cette "machine politique déguisée en chaîne d'info".  il influe fortement sur la politique américaine. Un impressionnant tableau de chasse puisqu'il participe activement à l'élection du président populiste de téléréalité.

    Son groupe a pu employer des méthodes de voyou. A l'époque  News of The World piratait carrément les lignes téléphoniques et organisait le chantage ensuite. Le doc évoque le rôle trouble de Rebekha Wade à l'ascension fulgurante. La police britannique laissa faire ces méthodes mafieuses ! Un journaliste acharné, Nick Davies a finalement démonté le système dont la réalité dépassait la fiction! Le milliardaire dut démanteler le journal.

    Ruppert Murdoch n'aimait pas Bruxelles où il ne jouissait d'aucune attention...A juste titre. Manipuler les médias c'est manipuler l'opinion en accointance avec les titulaires des leviers politiques:.

    Les  démocraties libérales anglo-saxonnes ne  sortent pas grandies ni indemnes de la proximité entre Rupport Murdoch et plusieurs décisions politiques internes  voire élections..

    Les principes  démocratiques sont touchés au coeur par la puissance du groupe Murdoch News Corps et ses usages de manipulations.

    La série de reportages en fait la démonstration implacable. 

                                                            Sylvie Neidinger

     

     

    N°1 L'ELU  https://www.arte.tv/fr/videos/098154-000-A/murdoch-le-grand-manipulateur-des-medias-1-3/

    N°2 LA CHUTE  https://www.arte.tv/fr/videos/098155-000-A/murdoch-le-grand-manipulateur-des-medias-2-3/

    N°3 LE RETOUR https://www.arte.tv/fr/videos/098156-000-A/murdoch-le-grand-manipulateur-des-medias-3-3/

     

    https://www.lemonde.fr/culture/article/2021/02/16/murdoch-le-grand-manipulateur-des-medias-sur-arte-un-univers-impitoyable_6070185_3246.html

    https://tvmag.lefigaro.fr/programme-tv/programme/murdoch-le-grand-manipulateur-des-medias-f157975035

    https://www.nouvelobs.com/teleobs/20210216.OBS40297/rupert-murdoch-ce-danger-pour-les-democraties-liberales.html

    Capture d’écran 2021-02-19 021734.png

  • Sussex: carte de voeux significative

    Imprimer

    Sémiologie de l'Image. La carte de voeux 2021 du couple Harry et Meghan envoyée tardivement  -pour ne pas faire comme tout le monde, certains chroniqueurs  la reçoivent en ....février-est fort significative. Capture d’écran 2021-02-05 085901.png

    Le choix d'un cliché ancien pris en 2018 en Australie détonne. Il est facile à décoder:  une photo de couple. Meghan est bien habillée. Harry lui, en style total négligé: col ouvert, chemise mal ajustée au pantalon. Le côté négligé est accentué par un tissu qui traîne sur le pupitre ! L'antithèse du dress code monarchique. Une sorte de provocation à son ancien monde. Une libération, peut être, au point de se présenter ainsi volontairement?

    Un look en tous cas  à 1000 lieux de la fonction militaire, avec costumes et médailles que Harry entendait garder et que la Reine va probablement lui retirer dans sa totalité  en mars 2021. 

    Le symbole du parapluie est très fort :Meghan le "protège de la pluie" ...Et du reste!

    De facto il apparait solitaire, hyper  isolé du monde comme enfermé sous la coupole de tissu.

    Son épouse le fixe, certes souriante mais comme si elle surveille et dicte par la pensée. 

                                     TIGES METALLIQUES : MODERNES EPEES

    La  prise de parole du prince britannique avec un  micro démodé,  qui mange la photo semble totalement sous le  contrôle.de son épouse.

    Le micro est au bout d'un grand bras métallique qui arrive  de la droite du cliché, côté Meghan . Sur l'image il la traverse même (potentiellement sous son bras) .

    Symboliquement, la parole de celui qui  est 6ème sur le trône passe ici par le corps, l'intérieur de son épouse ! Qui semble donc valider le discours.

    Ce prince royal n'a plus d'épée symbolique de la Royauté. C'est son épouse qui porte la culotte. Pardon le parapluie. Elle porte par sa main et son bras (sur le cliché)  deux objets métalliques durs, contondants : sa main pour le parapluie, son bras pour la tige du micro, dirigée en direction de Harry!.

    Deux barres métalliques comme substituts modernes de l'épée médiévale: une arme défensive, le parapluie. Une arme offensive dirigée par Meghan : le micro démultiplicateur de parole face au monde entier puisque le couple est hyper médiatisé.

     

                                                  MONOGRAMME ET  NEGLIGE 

    La carte est duelle avec  à la fois présence du  signe de la royauté (H+ couronne) et  en même temps une photo si explicite d'un refus des conventions vestimentaires, des conventions royales (contenu de la prise de parole par forcément  validé par le Palais)

    Le cliché est explicite de la prise de pouvoir de Meghan sur le comportement public du prince.

    Visiblement la situation plait à Harry qui sourit aux anges. Il est en effet désormaislibre de son look et  protégé par Meghan, dans une grande solitude symbolique  sous le parapluie..

    C'est ce cliché que les Susssex ont choisi  pour se représenter,sur une carte de voeux 2021 100%  à l'ouest...

                                                      PRINCE STAR EN MODE KARAOKE

    Problème. Le couple Harry&Meghan qui est supposé souffrir; refuser la médiatisation et vouloir son intimité  se présente sur la photo en acte de médiatisation actif. Il va désormais   jusqu'à participer à des émissions de téléréalité,  à des conversations politiques, loin de l'engagement de réserve  souscrit. Ils distillent des leçons de morale et de comportement au monde. 

    Une attitude contradictoire qui pose question.

    Bizarrement le Prince de la famille régnante la plus connue au monde se veut aujourd'hui star Jusqu'au ... karaoke.

    Tout va bien pour lui. Harry est protégé par un... parapluie.

                                                                 Sylvie Neidinger

     

  • 1ère minute du... Brexeternity

    Imprimer

     Le Royaume-Uni sort à l'instant du marché unique. Le début d'une crise sans fin!

    La notion de Brexeternity émerge en 2019 par  Denis Mac Shane. Un  homme bien informé puisqu'ancien ministre européen de Tony Blair. Il publie alors:

    Brexeternity: The Uncertain Fate of Britain, éditions Bloomsbury, n

    Certains n'hésitent pas à comparer la longueur des discussions  avec l'expérience Suisse...où effectivement rien n'est encore réglé.

    ( Le Monde 31-12-2020) :" il suffit de regarder la Suisse pour savoir que le dossier ne sera pas refermé pour autant. Depuis le rejet par référendum en 1992 de la Confédération helvétique d’entrer dans l’espace économique européen, Bruxelles et Berne négocient en permanence. Une série d’accords bilatéraux ont été signés en 1999, d’autres encore en 2004, et des discussions qui n’en finissent pas sont en cours sur un projet d’accord institutionnel.

    Ce qui passe relativement inaperçu politiquement avec un pays neutre de 8 millions d’habitants risque d’être incontournable avec la deuxième économie européenne et sa deuxième armée. Pour le meilleur ou pour le pire, l’UE et le Royaume-Uni sont voisins. (...) le plus logique sera de coopérer. Politiquement, le sujet va devenir moins brûlant. Mais on peut faire confiance aux tabloïds britanniques et au gouvernement de Boris Johnson pour souffler sur les braises nationalistes si cela s’avère nécessaire, en particulier pour pousser son avantage face au continent."

    En tout état de cause, l'accord du divorce UE-UK bien que couché avec difficulté sur le papier est signé dans ses grandes lignes pas pour tous les secteurs (pas les services) L'Ecosse désormais entend se rattacher à l'Europe.

    Les discussions bilatérales  démarrent. On parie sur une dizaine d'années...Au minimum. 

     

                                       Sylvie Neidinger 

     

     

    Brexiternity

  • Délicieux humour british et covid: les anglais vaccinent Shakespeare !

    Imprimer

    Un peu d'humour dans un océan de sauvagerie diplomatique et autres problématiques difficiles contemporaines, carrément stressantes pour les populations : covid, brexit, megxit et autres joyeusetés.

    En effet, le Royaume-Uni annonce avoir vacciné comme premier citoyen masculin un dénommé...William Shakespeare! 

    Baptisé le 26 avril 1564 à Stratford-upon-Avon, l'individu écrivain semble vacciné à coups d'eau de jouvence et de vie éternelle. Quel optimisme grand breton! 

    De l'autre côté du Channel, la vie reste un émerveillement. Le passé source d'éternel miroir gratifiant.

    Bonne nouvelles: les services de com' britanniques ont encore la ressource de plaisanter: bonne idée!

    Ceci dit, le monde entier apprend à l'occasion qu'un certain William Shakespeare a vécu une vie complète avec l'homonymat parfait.

    Il faut effectivement que la vaccination anti-covid profite à ce bien nommé pour encore cinq siècle au minimum.

    Longue vie au poète-dramaturge Shakespeare William de son prénom !

                                    Sylvie Neidinger

    royaume-uni,#blogneidinger,#uk,humour brintanique,british humour,william #shakespeare,#covid(capture)

     

  • Harry de Sussex: l'homme dit vivre "dans la peau de sa femme"

    Imprimer

    Le couple narcissique Harry&Meghan développe une thématique offensive dès la moindre critique émise contre eux...en réaction à leurs propres dires. 

    Un jeu de miroirs en abîme auquel se prêta Diana en son temps. C'est assez dictatorial de s'agiter devant les médias puis de venir râler publiquement ou devant Tribunal quand le monde finalement  les suit à la trace. Puisque l'Univers est la dimension (mégalomane?) de leur communication globale.

    Le couple nage dans les contradictions.

    Par exemple, les deux  entendent développer la démocratie (ils  appellent à voter aux USA sortant de leur obligatoire réserve)  tout en   se classant  d'emblée dans la catégorie  individus  "supérieurs " car "royals"  ...dont les Etats doivent assumer la protection évidemment  (cf: post sur leur compte Instagram 2019 )

    Ils donnent des leçons de morale à la planète entière autour de vidéos forcément reprises, citées dans la presse et sur les réseaux sociaux. Mais fustigent les mêmes réseaux sociaux (dont ils sont  "dealers"! affirme un internaute avec humour)

    Ils donnent des leçons de morale sur l'écologie mais présent  un bilan carbone terrible. Ils sont dépensiers et pollueurs

    Quand, en retour, les remarques fusent, le couple toujours hyper sûr de lui (psychorigide?) se défend par l'argument le plus inadapté: le racisme qu'il subirait! 

    Dernière sortie sur le thème par  Harry « Un parti pris inconscient, de ma compréhension, de mon éducation, je n’avais aucune idée de ce que c’était. Je n’avais aucune idée que cela existait » a-t-il indiqué, tout en soulignant que la situation a changé à cause de sa femme. « Et puis, aussi triste que cela puisse être à dire, il m’a fallu de très nombreuses années pour le réaliser, surtout vivre un jour ou une semaine dans la peau de ma femme » a-t-il ajouté. Le prince Harry a par ailleurs estimé qu’il est injuste qu’une personne fasse l’objet de critiques, après avoir pris parti de manière inconsciente sur ce sujet. Cependant, il a fait comprendre qu’une fois qu’elle se rend compte de la réalité, elle doit se faire éduquer, puisqu’à ce moment l’ignorance ne constitue plus une excuse.Notons que ce n’est pas la première fois que le prince Harry affiche clairement sa position en faveur de la communauté noire. Un peu plus tôt en octobre, il avait reconnu l’existence d’un racisme systémique, mettant l’accent sur le fait que « le monde que nous connaissons a été créé par les Blancs pour les Blancs ».

    Un peu facile pour  Sir Harry, d'accuser son éducation, à propos de son éveil tardif à la prise de conscience du racisme .

    Comme d'habitude chez lui, l'enfer  c'est les autres. Et notamment chez lui : les autres, c'est   la monarchie#harry,#maghan,pollueurs,dépensiers,#racisme,narcissiques britannique dont il bénéficie à outrance. Dont le couple porte les titres de noblesse "The Duke and Duchess of Sussex" .

    Un monogramme  avec couronne les rend même Rois d'Instagram!

    Le frère de William n'hésite pas à pourfendre la monarchie de l'intérieur.

    Ceci se nomme "Avoir le beurre et l'argent du beurre."

    Son Altesse royale le prince Henry Charles Albert David  duc de Sussex, comte de Dumbarton, baron Kilkeel est né le 15 septembre 1984 à Londres. Il a aujourd'hui 36 ans. Il rencontre "la peau de sa femme" (au point de s'y lover psychologiquement)  en 2016. Il a 32 ans.

    Un peu facile pour le petit fils de la Reine d'accuser aujourd'hui son éducation autour du racisme face à son propre... vide ou son absence d'action, a minima à l'âge adulte ! 

    Un peu facile de nommer racisme les réactions à leur autoritarisme ( cf leur personnel verbalement brutalisé, renvoyé ou ayant démissionné en nombre)

    Qu'a fait le dit- Prince sur le thème du racisme de sa majorité jusqu'à  à ses 32 ans. RIEN.

                                        ABIMé ET NARCISSIQUE

    Son ancienne fiancée Cressida Bonas n'en pouvait plus de lui "abîmé et narcissique"dira-t-elle en confidence. Elle l'a quitté.

    Il voyait les micros de la presse partout. Même quand  il n'y avait rien: parano!

    Par là  Harry rejoue le même rôle que Diana sa mère (... Diana et ses amants dans le coffre de sa voiture, Diana nue dans les couloirs du Palais etc.). L'époux de Meghan prend la parole publiquement plusieurs fois par semaine, depuis son domicile (!!) déborde dans sa vie privée, tout en critiquant en mode paranoïaque  l'intrusion dans sa.... vie privée. Contradictoire! #harry,#maghan,pollueurs,dépensiers,#racisme,narcissiques

    Harry Windsor affirme cette semaine qu'il est  désormais installé   dans la peau de sa femme:  très fort du point de vue psychanalytique!

    Sur leur compte Instagram, on trouve un étonnant texte en faveur des mères et grands-mères.

    Pas du tout certain de la Reine Mère apprécie le circus médiatique du couple Sussex. Ni qu'elle les remercie en retour.

    Sylvie Neidinger

     

     

    Nov: le couple singe la monarchie en organisant une cérémonie souvenir: roi et reine des pommes!

  • Harry le Prince qui se voulait People

    Imprimer

    Narcissisme médiatique caractérisé.

    Harry,  petit fils de la Reine d'Angleterre, membre d'une dynastie royale se sentait à l'étroit dans ce monde codifié de privilèges fait de financements publics, usages de palais, absence de  travail physique. Certes mais  en l'échange d'une représentativité symbolique allant dans le sens de la monarchie.

    Celle en fait  qu'attendent les britanniques: une attitude neutre, positive. La monarchie britannique fait encore rêver: son principe. Elle reste populaire.

    Le frère de William choisit d'épouser une américaine divorcée, actrice de série, déjà people. Ce qui détonna dans le pays. Mais c'est son choix. No comment.

    Le Royaume-Uni leur offre un mariage...royal carrément planétaire. 

    Le couple représente officiellement la Grande-Bretagne dans une tournée africaine d'automne 2018 quand le  fiasco arrive:  la médiatisation de leur supposé mal-être avec des pleurs devant les caméras et devant la presse mondiale. Un mauvais film commence.

                         MEGHAN SE LA JOUE DIANA, REINE DES PEOPLE

    L'actrice entend jouer un remake de Diana, cette autre  larmoyante  qui cherchait les médias elle aussi en se victimisant. Voulant les éviter tout en les attirant en permanence.

    Harry totalement méghanisé ordonne à la Reine, à l'Institution Royale et donc aux britanniques "ce que Meghan veut, elle l'obtient". Raté. Au final, c'est lui qui va partir.

    Il est fasciné par Meghan qui probablement  a compris le deal avec son mari: jouer le rôle de sa mère. Elle a pris le contrôle et semble le dominer selon certains observateurs.

    A savoir Meghan  s'était  d'ailleurs- ô lèse-majesté-confrontée directement confrontée à la Reine Elisabeth à qui elle voudrait donner des ordres autour du choix d'une tiare. La guêpe voulant évidemment porter celle de la mère de Harry

    Problème Diana   attirait les médias en permanence (cf  ses virées à Saint-Tropez avec son amant Dodi..sa biographie .) tout en s'en disant victime. La contradiction majeure se reproduit ici avec son fils cadet.

                                           SUSSEX COUPLE  PEOPLE

    Le couple Sussex imbu de lui-même, autoritaire avec le personnel, avec les autres membres de la famille  se sent à l'étroit dans le rôle conventionnel attendu.

    Les Sussex  font bien appel eux-mêmes  aux médias qu'ils alimentent  pour les utiliser sur le mode people qui tient du vedettariat, de la starification. Le moindre potin perso  doit être connu du monde entier à la seconde...A l'opposé de la légendaire discrétion royale.

    Par exemple, Meghan court-circuite volontairement le mariage de la cousine de son mari en annonçant sa grossesse aux médias.

     "Immodeste"... l'actrice de Suits entendait "moderniser" la monarchie, en donnant ses ordres à 5h du matin. Calife autoproclamé, elle s'était   confrontée à la Reine pour la tiare,  à Kate pour une histoire de jupons: une femme dure comme le tungstène avait affirmé Charles...

    De nombreux collaborateurs de son entourage ont démissionné. Son narcissisme semble même pathologique. Impudique, le couple se met à nu devant caméras et journalistes dont il entend faire passer ses messages qu'il croit essentiels.

     Une stratégie de courte vue. Les Sussex en venant se plaindre médiatiquement n'ont rien compris à la presse qu'elle soit spécialisée people ou non.

    Forcément, la presse n'est pas là pour leur servir la soupe, pour leur com'. Les médias ne sont pas le faire valoir de  leur ego démesuré  au service  de leur ambition évidemment planétaire!

                       COUPLE CONTRADICTOIRE EN DERIVE MEDIATIQUE

    Les critiques arrivent  et  de plus en plus  quand leur fonctionnement assez   caractériel se fait jour.  Alors le couple rue dans les brancards, se la joue victime et   s'engage dans les règlements de comptes people public par  procès, livres et paroles  vachardes  distillées contre la Famille, contre the Firm, les tabloïds, les anglais etc.

    Les contradictions des Sussex sont massives:

    - Etre et se revendiquer "Royals" (Duc et Duchesse Sussex se positionnant même sans vergogne démocratique comme "membres supérieurs royaux" !cf leur message Instagram de départ)

    -Appeler à voter  aux USA (une démocratie)  tout en se désignant comme "supérieurs" aux autres car "royal" est juste insensé.

    - Vouloir que leur privée privée soit respectée tout en exhibant leur intimité, jusqu'au fils Archie présenté au monde en couche culotte sur internet par la mère.

    - S'hyper-auto-exposer en mode people mais critiquer  la presse qui s'intéresse à leur vie privée.

    - Vouloir quitter la monarchie et ses obligations tout en comptant  garder certaines activités type...le Commonwealth ( leur ego tellement surdimensionné n'en réclamait pas moins)

    - Vouloir partir tout en restant dans le système royal pour avoir le beurre et l'argent du beurre.

    - Donner à la terre entière des leçons de morale people  soit disant écolos  en mode californien branché mais se promener comme parfait people en jet avec bilan carbone catastrophique.

    - Participer à publier un  livre à la gloire du couple mais ensuite réfuter y avoir participé même indirectement.

    - Etre autoritaire et dure avec le personnel, la famille  (qui démissionne en masse) mais venir devant les médias évoquer le racisme quand la moindre critique sur le comportement caractériel de Meghan se fait jour

    - Refuser la liberté de la presse qui fait bien son job en analysant cette attitude souvent peu royale, mesquine.

    - Donner ses ordres à tous dont  la monarchie, la presse, la justice, les entreprises qui seraient sensées les rémunérer, aux américains pour dire comment voter...

    - Leur travail? Une parfaite peoplisation. Des paroles creuses sur internet lors de séquences vidéos  qui reprennent les poncifs à la mode, donneurs de leçons de courte vue. Des verbillages pour lesquelles ils demandent désormais des sommes folles.

    - Leurs dépenses folles très people de luxe. Tout en se victimisant en permanence.

                                      HARRY ROI DES POMMES

    Le petit fils de Elisabeth II a réussi son rêve. Il est devenu un parfait people de la côte ouest.  Le moindre de ses faits et gestes de lui et sa famille est commenté. Il se voit même star d'un show de téléréalité sur Netflix pour parler de ...lui même et son couple. Degré zéro de l'intérêt. Degré maximal de l'impudeur.

    Au risque d'y laisser sa santé mentale, le Prince  Harry  mécontent de ne pas devenir un jour Roi d'Angleterre a réussi à devenir Roi des Pommes.

     

                                                                                  Sylvie Neidinger

    Prince... "star"

    https://madame.lefigaro.fr/celebrites/le-prince-harry-fait-une-apparition-surprise-dans-le-danse-avec-les-stars-britannique-151120-183412

  • Harry et Meghan, probables mégalos, heurtent les américains en appelant à voter.

    Imprimer

    Mais pour qui se prennent-ils? 

    Le couple Sussex  a choqué en appelant les américains à ...voter. Ils sont critiqués.

    Harry, de nationalité britannique de surcroît se permet de quitter la neutralité qui sied à un membre de la famille royale. Meghan, femme autoritaire semble porter la culotte...

    Le couple imbu de lui même et s'autoproclamant influenceur  joue sur tous les tableaux.

    Ils se disent, sur instagram,  membres "supérieurs" de famille royale britannique. Quelle  horreur démocratique car ....qui sont les inférieurs? Vision extrêmement hiérarchisée.

    Une contradiction majeure car le duc -qui ne peut pas voter dans son pays-  et la duchesse   se mêlent d'une élection ...démocratique aux...USA !

    Cela ne passe pas

    Le beurre et l'argent du beurre, une auto médiatisation de paroles creuses.

    Sur ce point Donald Trump réactif aux  people a tweeté contre le couple.

    Mégalo Meghan entend même dans son immense modestie devenir présidente des USA un jour. Pas moins.

    Harry joue au  clown médiatique people. Il  brouille son image et celle de son pays, UK. Les britanniques sont furieux et veulent que les titres leur soient rapidement supprimés.

     

                                                     Sylvie Neidinger

                                                        

  • Brexit, déni

    Imprimer

    Le feuilleton inter...minable du Brexit se poursuit. Quatre ans déjà...mine de rien. Aucune avancée.

    Pour que la sortie du Royaume-Uni se fasse par accord, le Royaume-Uni (1) doit probablement cesser de se voir, de se comporter  comme Centre du monde devant qui impérialement tous les autres (27) ont mission de  s'incliner...

     La phase finale est enclenchée, dans un sens  ou l'autre. Le Temps consacré aux discussions est désormais pratiquement épuisé. Dès lors, Réalisme réclamé !

    Voici le ton synthétique du message de Angela Merkel dont le pays prend demain 1er juillet 2020 la présidence tournante du Conseil de l'Union Européenne. En substance, que le Royaume-Uni  assume les conséquences de ses actes. Il est lui demandeur du départ:

    "Nous devons nous défaire de l'idée que c'est nous [UE] qui définissons ce que le Royaume-Uni devrait vouloir», assène la chancelière, qui a par le passé toujours redoublé d'efforts pour éviter un Brexit dur. «Le Royaume-Uni définit et nous, en tant qu'UE à vingt-sept, apportons la réponse appropriée», affirme-t-elle désormais. «Si le Royaume-Uni ne veut pas de réglementation comparable à celle de l'Europe en matière d'environnement, de marché du travail ou de normes sociales, nos relations perdront en intensité"

    EN FINIR avec ce Brexit  de déni!                                             

                                                                         Sylvie Neidinger

  • Si, si...SARS-CoV-2 traverse bien la frontière du Röstigraben !

    Imprimer

    A l'heure où tous les pays entament le déconfinement, un  article du Temps n'est toujours pas digéré. Publié le 23 mars  rédigé par Laure Lugeon, intitulé " Le confinement marque une frontière culturelle en Suisse"röstigraben,article,journal le temps,#confinement

    On y décrit une Suisse supposée écartelée entre son désir de se confiner impérativement( = Suisse romane) et son nord dit germanique qui refuserait arguant de  sa légendaire auto-discipline.

    Les hommes politiques helvètes bien évidemment  perdus aux centres de ces mouvements centripètes !

    Un historien Olivier Meuwley  est même appelé à  grand renfort  de...préjugés :"dans la culture germanique, on présuppose que la responsabilité individuelle entraînera la responsabilité collective. Une vision étrangère à la culture du Sud, où l’ordre est censé venir d’en haut.»

    Diantre.

    En Sud- Suisse c'est connu, on "adolâtre "et idolâtre  l'Etat fort auquel  il faut obéir illico-presto et derrière qui on se cache, on se protège (un peu comme dans l'hexagone voisin) 

    En plus ...on se  bizouille  beaucoup en Sud-Suisse. Un second historien  confirme. Mickael  Hermann dirige même un institut de recherche en zone germanique: il sait donc  de quoi il parle..... "Il est frappant d’observer que le coronavirus a une géographie culturelle. Et si c’était le fait d’un rapport à l’autre différent? Les habitants des pays latins sont plus tactiles, ils observent moins de distance sociale que dans les pays germaniques"

    röstigraben,article,olivier meuwley,#italie,#alsace,#sète,#morges,#neuchâtel,#uk,royaume-uni,#allemagne,#france,#pérou,"latin,#latium,#patate,pomme de terre,#marseillemichael hermann,journal le temps,#confinementC'est tellement tactile ces Helvètes du midi.  Cela adore le confinement. Idéal, le confinement car en plus,   cela donne une belle excuse pour   ne pas pratiquer le sport à outrance. (Evidemment! Ils  sont tellement occupés à se bizouiller, se bécoter,  s'approcher dangereusement les uns des autres au bord du lac  qu'ils ne peuvent courir!)

      C'est culturel je vous dis.

    Du côté germain du fossé-rideau du Rösti, on se touche peu et  on pratique tellement le sport  (pour digérer les Rösti???) qu'on ne peut accepter de se voir  confiné contre Covid-19.

    Vrai ! Il faut du grand air frais pour le poumon Nord-Suisse. Ainsi, SARS-Cov-2 n'ose même pas y entrer....Le poumons latin lui aime la respiration intérieure, confinée, c'est connu. A Genève, on pratiquait même le spiritisme en bande autour de tables au XIXème. En intérieur, évidemment.

    On a l'air que l'on mérite.

         HELVETIE: MIDI, SEPTENTION OU SYNTHESE?

    Cet article du Temps est formidable. J'ai mis un mois et demi pour le digérer, bien qu'ayant beaucoup d'affection pour lui.

    En plus de  lumineuses affirmations  historiques, une explication géographique  est proposée. Toute aussi subtile et docte: la Suisse serait en fait un mélange du nord et du sud de l'Europe ! Cette affirmation  de sciences politiques,  révolutionnaire est nobelisable!

    ô découverte.. Il est donc écrit que la Suisse  serait   la synthèse entre l'Allemagne et la France ou  l'Angleterre et l'Italie. Pourtant,  c'est pas pareil comme pays (Allemagne/Angleterre, France/Italie). Mais ici  dans ces affirmations  (oui, ya, si, yes ) c'est pareil: c'est tout du "nord/sud".

    Donc comprenons que du côté froid, nuageux, brumeux de la Frontière Pomme de Terre Rötie tout le monde possède un libre arbitre personnel sportif non tactile et  tellement gonflé  que la confiance doit automatiquement  régner. Chacun faisant bien  ce qu'il veut.

    Du côté chaud de la Frontière Patate en direction des "latins" du Latium de Genève, Neuchâtel,  Morges....on adore 1) s'enfermer pour 2)  se toucher car tactiles et 3) surtout pour ne PAS pratiquer d'exercice physique.

    La  fatalité fait que le poumon sudiste s'infecte vite...Du coup, le virus y fait bombance et saute d'un individu à l'autre. A saute-moutons. 

                     EPISTEMOLOGIE  HISTORIQUE

    Une fois tout ceci exposé, j'ai énormément de questions épistémologiques qui me laissent ...bouche bée, suite à la lecture de l'article.

    Bizarrement dans la réalité de la pandémie,  la France du Nord/ Nord Est est plus  touchée par covid-19, que son sud. Le schéma donné par nos historiens suisses déraille face à la réalité du virus capricieux qui n'en fait qu'à sa tête !

    Dois-je conclure à un dérèglement climatique? Une inversion des pôles ?

    Question. Les "gens du nord" commenceraient-ils à se toucher?  Les Alsaciens malgré leur idiome germanique seraient -ils  devenus eux aussi tactiles ? La frontière de la choucroute ne les protégerait  donc  plus?? 

    Dans le même temps,  les Marseillais sont observés en mars et avril 2020 comme subitement protégés. Grâce à la Bonne Mère? A l'idole de l'OM Saint Raoult ? ö bonne mère. Ou, parce qu'on y mangerait  la bouillabaisse  avec juste un petit peu de pomme de terre avec la rouille. Et pas trois tonnes ?

    Moins de Covid-19 à Sète, Perpignan, Cadière d'Azur  qu' à Mulhouse/Bâle, Strasbourg: cela vous perturbe toute la linguistique germano-latine!

                              L'EUROPE A PERDU LE NORD 

    Le  monde est à l'envers. Il a perdu le nord. Quid de facto de la Suisse, donnée comme étant  au "centre" synthétique? Un casse-tête.

    J'ai encore des soucis épistémologiques et tout simplement logiques sur les  thèses exposées par les   deux historiens helvètes sus-cités. J'observe que :

    1) L'Italie du Nord est plus touchée par covid-19 que la  Sicile, Calabre, Pouilles, Naples , terre de tous ces italo-sudiste pur jus. Serait-ce  à cause de la Frontière Polenta?  Pourtant, quand on dit "ciao" dans le sud, on se touche, on se tripote,  c'est connu..;

    SARS-CoV2 devient-il finalement un virus mieux éduqué au contact d'un "sud" que d'un "nord?"? 

    2) CQFD. L'Angleterre pays nordique, incroyablement soucieux de son libre arbitre indépendant s'est fait  lui aussi massivement sauter dessus par un tout petit virus couronne.

    Ces données  de virologie pandémique devraient   interpeller nos historiens culturels préférés ! Ma suggestion: le thé. Je vous dis le thé. L'odeur du thé attire SARS-Cov2 comme les guêpes  sur la friselette de  Tête de Moine  laissée sur la table.

    Pire. Vous pouvez inventer toutes les potions à l'hydrochloroquine que vous voudrez, le virus  semble AIMER Boris Johnson et  le Royaume-Uni. (Pas trop Harry, il s'est enfui...) Le virus adore UK  bien que l'île Grand-Britannique soit TOUJOURS amarrée au  NORD de la Bretagne tout court (sauf erreur de calcul et selon les dernières infos connues sur la dérive des continents)

    Alors - explication encore plus fine à proposer -  le virus  y attaque fort ...à cause des théories économiques du libre-échange???

    Les anglo-saxons  aime le laisser-faire économique. Et SARS-CoV-2 en profite?

    Face à toutes ces  thèses   autour du covid-19,  je pose moi une question historique  fondamentale : on faisait comment en Suisse pour bien s'identifier culturellement les uns, les autres, à l'époque où la  patate était encore tranquille au  Pérou et au Chili et pas encore garde-frontière du Röstigraben?

    Les analyses culturelles publiées dans cet article du Temps  me font penser à la BD d'Astérix. C'est du même niveau. On est toujours le... romain de quelqu'un d'autre!

                                                     Sylvie Neidinger

     

    *Véridique. Mon amie habite pile sur  la frontière Röstigraben, canton de Fribourg. Cet article lui a plu.  Elle s'arrache les cheveux? Non. Mais c'est juste ...sport. Elle sait en tous cas parfaitement parler les deux langues, totalement adaptée aux deux réalités.

    röstigraben,article,journal le temps,#confinement

     

                                       EXTRAITS

    röstigraben,article,olivier meuwley,#italie,#alsace,#sète,#morges,#neuchâtel,#uk,royaume-uni,#allemagne,#france,#pérou,"latin,#latium,#patate,pomme de terre,#marseillemichael hermann,journal le temps,#confinement

    röstigraben,article,olivier meuwley,#italie,#alsace,#sète,#morges,#neuchâtel,#uk,royaume-uni,#allemagne,#france,#pérou,"latin,#latium,#patate,pomme de terre,#marseillemichael hermann,journal le temps,#confinement

    röstigraben,article,journal le temps,#confinement

                       images: captures

                                                                  COVID-19

  • Boris Johnson en soins intensifs ce soir !

    Imprimer

    Covid-19- Boris Johnson, tout comme Donald Trump fut adepte initialement du laisser-faire. La fameuse  théorie de l'immunité collective. (Exacte mais pas adaptée ici question délais, coût humain etc.)

    Du coup, pas d'action initiale pour préparer la population au combat contre le virus, à  l'image du monde anglo-saxon qu'ils représentent,  libéral. A savoir:  Pas de confinement, pas de blocage de la vie économique.

    Pire Johnson- comme Trump- a fanfaronné initialement. Délit d'orgueil. Avec cette immunité du troupeau (herd immunity) le virus allait s'éteindre de lui même avec un pourcentage atteint.

    Les épidémiologistes s'arrachaient les cheveux...Il faut en réalité plusieurs mois, plusieurs pandémies pour que par exemple 60 % de la population ait produit ses propres anti-corps. 

    Résultat, le Royaume-Uni a pris du retard dans le traitement de la crise. Les USA aussi, devenant aujourd'hui le principal foyer épidémique au monde.

    Quel retournement de situation...La réalité dépasse la fiction.

    Boris Johnson est lui même tombé malade. Soigné à domicile. Hospitalisé depuis hier soir à son 10ème jour. Soit, ce fameux "pic du  10ème jour" (propre  au covid-19) qui fait plonger le patient.

    Ce soir, le premier ministre britannique  entre en soins intensifs, sous oxygène. Il présente probablement les facteurs d'aggravation: poids etc.

    Comme homme politique, il a serré des centaines de mains, sans protection. Tout en se moquant  du coronavirus dans les discours: sa stratégie de la roulette russe.

    Johnson  était présenté jusqu'à ce soir par Downing Street comme "gouvernant toujours le pays".

    C'est ce soir terminé. Personne  ne gouverne en soins intensifs !

    C'est historique que cette atteinte d'un chef d'état en exercice, au Roayume-Uni. Plusieurs autres membres du gouvernement dont le ministre de la santé sont également touchés.

    Un scénario fou car Johnson est touché par une épidémie qu'il avait refusé de gérer sérieusement (par confinement). La livre sterling baisse ce soir..

    La situation politique induite est inédite car le système politique britannique ne prévoit pas de remplaçant institutionnel.

    Dominic Raab assure un intérim. Juste un interim.

    On souhaite un rétablissement rapide à Boris Johnson, habituellement tellement dynamique. Et courage aux britanniques forcément désorientés par cette annonce sidérante.

                                                                                Sylvie Neidinger

     

    Boris Johnson un peu fou, a tout de même provoqué, fanfaroné, qu'il allait continuer à serrer les mains de personnes malades en plus.Irresponsable.

    #covid-19,boris johnson,soins intensifs,immunité collective,laisser-faire,#blogneidinger,rrab,royaume-uni

                                               RUBRIQUE Covid-19

  • Insolite: vol de poules au Royaume-Uni lié au confinement

    Imprimer

    La pandémie covid-19 est inédite. Sous toutes ses coutures. On assiste à des comportements atypiques. Qui prêtent à sourire aussi. Inédit, incroyable.

    On se rue visiblement sur l'alcool  ..bières dans les pays anglo-saxons surtout ( UK, Australie aussi) 

    Le sacro-saint breakfast inquiète aussi. Certains ont trouvé la solution pour avoir des oeufs frais. On note une augmentation de ...vols de poules outre-manche!

                                                          Sylvie Neidinger

     

                                                                      RUBRIQUE Covid-19