Politis International

  • Espionnage parfois mortel de journalistes. Derrière Pegasus de NSO: Novalpina NCG

    Imprimer

    Phones. L'enquête autour de l'espionnage massif, intrusif et parfois mortel de journalistes -espionnage produit par l'entreprise  israélienne NSO-avance.

    Un nouvel "acteur" est depuis détecté: la société Candiru.

    Concernant Candiru: "NSO Group n'est pas seul dans cet univers très discret, à l'intersection des affaires, de la géopolitique et du renseignement. Mi-juillet, un autre rapport des chercheurs en sécurité informatique de la plateforme CitizenLab pointait la responsabilité de Candiru, une autre société originaire de l'Etat hébreux. Son exploitation d'une faille de Microsoft a permis la surveillance d'une centaine de journalistes dans le monde. Comme Pegasus, le logiciel de Candiru peut enregistrer ce qui passe sur un écran, des mots de passes aux messages et documents envoyés ou reçus sur les messageries sécurisées".( Pegasus : comment NSO et ses concurrents prospèrent sur le dos de Google et Apple Les Echos) 

    Des journalistes  mis parfois  en danger de mort suite à cette surveillance intrusive. 

    Le scandale révélé au début de l'été a toutefois  pris de l'ampleur médiatique grand public quand on appprit que les  téléphones de E Macron et A Merkel furent également surveillés.

                                                             FORBIDDEN STORIES

    Le consortium de journalistes Forbidden stories est à l'origine de la révélation de l'ampleur et la facilité du cyber espionnage des phones évidemment totalement illégal. Cette  plateforme signale  avoir pour vocation de  terminer les enquêtes et  poursuivre le travail des journalistes...assassinés.

    Mais qui sont les propriétaires des sociétés d'espionnage Pegasus /NSO

    #forbiddenstories,forbidden stories pegasus,nso,novalpina; scandale ecoute des journalistes,nos,candiru

    Un article  (PaperJam) de  Thierry Lavro -reprend en langue française des infos du  Guardian-et donne un éclairage sur les investisseurs de NCG.

    Un certain Stefen Peel, britannique en est à l'origine. Le fonds Novalpina, NCG  propriétaire de NSO va être dissous Cette dissolution compliquée se joue devant les tribunaux du Luxembourg.

    "Stephen Peel est-il toujours aux manettes de Novalpina Capital Group? En 2019, la société luxembourgeoise, qu’il a créée seul avant d’être rejoint par deux associés, a pris le contrôle de NSO Group, qui édite le logiciel Pegasus. Aujourd’hui, les trois hommes sont en conflit devant la justice luxembourgeoise"(Thierry Labro PaperJAM 22/7/21)

    "Comment Mme Peel peut-elle à la fois se présenter comme une sorte d’égérie des droits de l’Homme et héraut de la défense des plus pauvres et être de fait à la tête de 400.000 droits de vote d’une entité qui a dans son portefeuille deux tiers de la société israélienne déjà accusée de fournir de la technologie sensible à des gouvernements peu regardants sur les droits de l’Homme? Sous la pression médiatique, bien que criant au complot et aux erreurs des médias, la protégée de Michael Bloomberg quitte d’abord le conseil d’administration de l’ONG Global Witness, puis son poste de directrice des prestigieuses Serpentine Galleries à Londres."(Thierry Labro PaperJAM 22/7/21)

    'Car trois mois après l’annonce de la prise de contrôle de NSO, et toujours sous la pression des ONG, NCG se fend d’une deuxième lettre ouverte, dans laquelle elle révèle la composition du nouveau conseil d’administration de NSO . Dont trois membres de NCG, Stephen Peel, Stefan Kowski et Mickael Betito, sans oublier deux autres personnalités qui sont aussi dans le «Who we are» du groupe selon son site internet, Günther Schmid (senior advisor et dans le CA pour Kerberos Compliance) et Gerhard Schmidt (président non exécutif du CA de Novalpina Capital Group et dans le CA de NSO Group pour Weil).""(Thierry Labro PaperJAM 22/7/21)

    Google Actu est peu bavard sur le sujet !

    Peu de référencements: quand on tape sur Google Actualités   "Novalpina NCG" ce dimanche 22 août  pour savoir précisément  si des  fonds d'investissements sont éventuellement en lien avec Novalpina NCG. Qui est exactement Novalpina? Seul l'article de Thierry Labro ressort pour l'instant.

     A suivre... Avec Forbidden stories? 

                                                                                              Sylvie Neidinger

    pegasus,nso,novalpina; scandale ecoute des journalistes,nos,candiru

     

     

     

                                                    SITE   FORBIDDEN STORIES

     

    pegasus,nso,novalpina; scandale ecoute des journalistes,nos,candiru

  • G7: protocole sanitaire hyper strict pour les journalistes. Pas pour les dirigeants!

    Imprimer

    Deux poids deux mesures à Carbis Bay en Cornouailles!

    Alors que des mesures ultra strictes sont imposées aux journalistes qui vivent un enfer sanitaire pour couvrir l'évènement (éloignés à 40km+ devant se tester par PCR chaque jour entre autres... certains dirigeants donnent dans l'hyper proximité tactile !

    A plusieurs reprises, Emmanuel Macron enlace le Président américain avec  une main dans le dos qui entoure son homologue. D'autres épisodes sont rapportés au G7: Johnson, Biden, Macron etc. 

    Plusieurs gestes tactiles  inutiles sont observés mis à part la photo officielle très sanitairo-compatible. Les images diffusées sur la planète interrogent: pourquoi?

    Analyse sémiologique (rapide):

    *Si on raisonne en termes diplomatiques- puisque la réunion du G7 tient de ce registre- Macron veut-il montrer -voire  imposer ainsi -par la symbolique d'être au contact direct sa vision d'une proximité étatique France-USA hyper étroite? Et le signifier ouvertement au monde entier. Cela peut être alors vu comme "trop" démonstratif et mettant à mal la supposée indépendance de la France vis à vis des USA. Ou  comme explicite de la tendance personnelle de E Macron vers une allégeance vis à vis des Etats-Unis qu'il suit à la trace en réalité malgré quelques déclarations de surface d'une supposée autre vision. 

    A noter Biden rend parfaitement les gestes physiques  d'amitiés. Ceci participe totalement de la mise en scène que signifie cette réunion G7 des retrouvailles après la parenthèse trumpiste agressive vis à vis des alliés. Aujourd'hui encore

    *Si on raisonne en terme personnels, on observe que le président français recherche souvent  le contact tactile, pas simplement au G7. Plusieurs clichés sur le registre existent déjà (ex: polémique à St Barth le 1/10/2018, visites officielles  de vestiaires de foot  etc.)

    D'ailleurs la récente séquence désormais célèbre de la gifle s'inscrit au départ dans le cadre d'un non respect des gestes barrières par le président, selon un spécialite de la sécurité des officiels.

    Les deux analyses en fait sont valides ! La presse analyse le fait que E Macron cherche à toucher Biden comme un acte volontaire pour marquer sa proxilité personnelle et celle de son pays"Dès l'ouverture du sommet présidé par le premier ministre britannique Boris Johnson, Emmanuel Macron s'est accaparé Joe Biden, l'entourant affectueusement de son bras en parcourant quelques pas tous les deux sur la plage, lors de la séance de photo officielle, oubliant les gestes barrières. Samedi après-midi, lors d'un tête-à-tête sur la terrasse du «lodge» du président américain dans l'hôtel de luxe qui accueille les dirigeants, ils se sont laissés aller à une longue poignée de main (Figaro)"

    En tous cas, deux poids deux mesures SANITAIRES entre ces pratiques personnelles des dirigeants-visibles par tous-  et ce qui est imposé à la presse comme protocole sanitaire. Quel exemple...

     

                                                 Sylvie Neidinger

     

    g7,protocole sanitaire,bide,macron,johnson#journalistes

    g7,protocole sanitaire,bide,macron,johnson#journalistes

    g7,protocole sanitaire,bide,macron,johnson#journalistes

    g7,protocole sanitaire,#france,#usa,#biden,#macron,johnson#journalistes

     

     

    PHOTO OFFICIELLE BIEN DANS LA NORME SANITAIRE ELLE

    g7,protocole sanitaire,johnson#journalistes,#france,#usa,#biden,#macron

    photo capture pour illustration

  • Rwanda: Mitterrand co-responsable du génocide. On parle de UN MILLION de morts!

    Imprimer

    François Mitterrand a lancé l'armée française en 1994 dans un combat indigne: le soutien au président Hutu, soit  l'assistance directe aux massacreurs. Trois mois de massacre intensif à partir de avril de cette année noire.

    Il s'agit d'un génocide,  de UN MILION de morts, contre les Tutsis alors officiellement nommés les ..."cafards" localement. Dans une lourde ambiance raciste qui avait démarré trois ans plus tôt contre cette minorité.

    Extrêmistes au sommet de l'Etat rwandais, amis de la France, médias haineux dont la  radio Mille collines aboutissent au massacre de masse.

    Hutus formés par l'armée française devenus escadrons de la mort "efficaces". Gouvernement hutu de transition formé à l'ambassade française...

    Le rapport Duclert vient de sortir. A savoir toutes les  archives ne sont pas encore accessibles: "Rendu public  le rapport de la commission Duclert était censé faire la lumière sur les archives concernant le rôle de la France au Rwanda entre 1990 et 1994. De la censure de certains fonds jusqu’à un étrange traitement médiatique, le document contient quelques parts d’ombre."

    Richard Ferrand ancien socialiste, actuel président de l'assemblée nationale macroniste,  a refusé l'accès des chercheurs à la déclaration de Michel Rocard de 1998.

    https://www.liberation.fr/international/afrique/rwanda-la-declaration-censuree-de-michel-rocard-sur-le-role-de-la-france-20210526_TJB53RG5EBA2LHFMVEWYVNW6JY/

     

    (Libération 28/3/21 ) "En 1998, Rocard est donc invité à s’exprimer devant la mission parlementaire d’information (MIP) mise en place pour examiner les interventions militaires françaises au Rwanda entre 1990 et 1994. La MIP est présidée par un socialiste, Paul Quilès. Mais le 30 juin 1998, son «camarade» Michel Rocard ne sera apparemment pas autorisé à lire la déclaration qu’il a rédigée, selon ce qu’il avait déjà révélé à l’époque à Libération.

    Qu’est devenue cette longue déclaration, nourrie par une visite au Rwanda l’année précédente ? Malgré les mots forts utilisés, elle n’est pas mentionnée dans les annexes, pourtant abondantes, des travaux de la MIP, celles qui sont accessibles à tous. C’est déjà curieux.

    Elle doit bien figurer dans les archives complètes de la MIP abritées par l’Assemblée nationale. Mais de façon encore plus surprenante, la commission Duclert s’en verra refuser l’accès. La lettre de mission du président Macron annonçant la création de cette commission en avril 2019 précisait bien que les chercheurs seraient pour la première fois autorisés à examiner tous les fonds d’archives français sans exception. Le bureau de l’Assemblée nationale, présidé par Richard Ferrand, ancien socialiste et désormais membre du parti présidentiel, en décidera autrement. Sans jamais justifier cette décision incohérente".

                                    QUE RESTE-IL DE PIRE A DECOUVRIR ?

    Qu'a encore voulu cacher  Richard Ferrand au niveau des archives par cette non communication de pièces? 

    Que reste-t-il donc  de PIRE à découvrir concernant la responsabilité voire la complicité de la France dans ce génocide? De cette élimination méthodique de la minorité Tutsi.

    Mitterrand et le Parti Socialiste français sont à classer dans les poubelles de cette Histoire génocidaire.

    Emmanuel Macron vient  d'affronter cette réalité militaire passée lors d'une visite sur place à Kigali hier.

    Toutefois, les rwandais observent que les responsables POLITIQUES français du massacre n'ont  pas été désignés précisément par le président de la république lors de sa récente visite. 

    "Un million de morts"!!!!  Rappel ici de  ce chiffre ENORME.

    Observation:  la reconnaissance officielle  récente des faits n'a pas entraîné de grand remous médiatiques dans l'Hexagone autour de ce passé récent inacceptable.

    Rôle de la BNP,  de plusieurs proches mitterrandiens dont le capitaine Paul Barril, absence de réaction de Bill Clinton, des Belges,  silence de Kofi Annan pour l'ONU, Hubert Védrine sur la défensive : l'histoire globale du Rwanda des années 90 commence seulement à s'écrire. Tous les procès n'ont pas eu lieu.

    Beaucoup de génocidaires ont été accueillis en France!  Et même... naturalisés. Exemple de Marcel Hitayezu, "Ce prêtre avait été visé par une demande d’extradition du Rwanda, que la Cour de cassation avait définitivement rejetée en octobre 2016, comme ce fut le cas pour tous les suspects de participation au génocide réclamés par Kigali."

    Question fondamentale: combien de Tutsis vivent au Rwanda en 2021 ? 

    La voix directe  des Tutsis s'exprime peu en ce mois de mai 2021.  Et pour cause. Les massacres s'étaient terminés d'eux-mêmes faute de survivants.

    Un million de mort, cela démolit. Leurs voix se sont éteintes. Définitivement.

    Et ce silence là est probablement le plus lourd à entendre en 2021.

                                                                       Sylvie Neidinger

     

     

    *Excellent documentaire à visionner:  Retour à Kigali, une affaire française par le grand reporter Jean Christophe Klotz.

    *https://www.liberation.fr/international/europe/rwanda-je-reproche-au-president-de-ne-pas-avoir-designe-qui-en-france-avait-mene-cette-politique-20210528_NSUGSUM4GRGZ5L3JUWUD7UYBQE/

    *https://www.lefigaro.fr/international/rwanda-le-lourd-heritage-de-mitterrand-encombre-les-socialistes-20210527

    *https://www.lemonde.fr/afrique/video/2021/05/27/video-la-france-a-ete-de-fait-aux-cotes-d-un-regime-genocidaire-declare-emmanuel-macron-au-rwanda_6081713_3212.html

    1994,richard ferrand,jean christophe klotz,génocide,mitterrand,hutus,tutsis,armée francaise,#rwanda,radio mille collines

    Position de déni ou de minimisation des responsabilités  du conseiller diplomatique de Mitterrand  Hubert Védrine en 2021 dans sa lecture des faits et contrairement aux conclusions du rapport.

    richard ferrand,génocide,mitterrand,hutus,tutsis,armée francaise,#rwanda,radio mille collines,1994,jean christophe klotz,hubert védrien

  • Suez, transport maritime bloqué. L'enfer pour 130 000 moutons vivants: exportation problématique de Roumanie

    Imprimer

    Catastrophe sanitaire animale en vue ? Le blocage actuel du canal de Suez par le super porte-conteneurs EVER GIVEN concerne aussi ... 130 000 moutons transportés par cargo depuis la Roumanie, pays qui signale les faits "- Onze cargos partis de Roumanie et transportant du bétail vivant sont actuellement affectés par le blocage du canal de Suez, ont annoncé ce samedi 27 mars les autorités sanitaires à Bucarest."

    Une ONG s’inquiète du sort des 130 000 animaux vivants.

    https://www.huffingtonpost.fr/entry/le-blocage-du-canal-de-suez-coince-aussi-130000-moutons-vivants_fr_605faa4fc5b67ad387204d10

    Selon l'ONG Animals International :"“Si les animaux manquent d’eau et de nourriture, ils commenceront à se pousser les uns les autres et périront tous”, Elle  appelle la Roumanie à “suspendre immédiatement les exportations d’animaux vivants pour privilégier le commerce de viande”. Ces craintes font écho au tragique naufrage d’un cargo en mer Noire en novembre 2019, peu après son départ du port de Midia (sud-est de la Roumanie). Sur les 14.600 moutons à bord, seuls 180 avaient pu être sauvés." (source: Huffingtonpost) 

    La Roumanie, troisième producteur ovin de l'UE exporte majoritairement en direction du monde  arabo-musulman. En été les cargaisons peuvent se mouvoir  en "navires de la mort" avec la chaleur..

    Ces conditions d'export de bétail vivant semblent violer la législation européenne sur le bien-être animal.

    La Roumanie fut dans le passé au bord d'une mesure d'infraction.

    Comment l'Europe va-t-elle réagir cette fois-ci? On parle de 130 000 animaux bloqués. Colère des associations sur le transport animal -vivant- maritime.

                                              Sylvie Neidinger

     

    POST: déblocage effectif le 29 mars 2021: bonne nouvelle. Cela fut finalement relativement rapide, quelques jours et non quelques semaines.

     

    https://www.rtl.fr/actu/international/canal-de-suez-11-cargos-de-roumanie-bloques-130-000-moutons-a-bord-7900013447

  • ENORME INFO /pétrole: le Canal de Suez est bloqué! Pour longtemps?

    Imprimer

    Le Monde, en plus de la pandémie  covid, n'avait pas besoin de cette mauvaise nouvelle. Un porte-conteneur gigantesque  bloque  le Canal de Suez (Egypte) par accident.

    Vu la taille du navire cela ne va pas prendre des jours, mais des semaines  à débloquer, probablement?

    Nom: Ever-Given

    Poids: 220 000 tonnes, coincées.

    Le transit international du pétrole en direction de l'Europe et des USA va en être ppotnetiellement  gravement impacté avec le recours à l'antique  trajet,  plus long, circum Africa:"Le danois Maersk,  plus grand armateur au monde, et l'allemand Hapag-Lloyd, ont annoncé jeudi qu'ils étudiaient la possibilité de contourner le continent africain pour éviter le canal de Suez. Cette option rallongerait toutefois considérablement le temps de transport de leurs navires."(Figaro. 24/03/2021)

    La situation sur place est difficile: neuf navires sont mis en difficulté par l'incident: car ...bloqués derrière. Or ils doivent garder les moteurs allumés pour ne pas sombrer: ils  ne peuvent faire marche arrière: le scénario du pire! 

    De toute évidence le prix à la pompe in fine en sera impacté.

    Donc nous tous...Personne n'avait besoin de ce blocage,  ni l'Egypte, ni le commerce international. A suivre...

                                          Sylvie Neidinger

     

    https://www.lefigaro.fr/economie/un-porte-conteneurs-bloque-le-canal-de-suez-20210324

    https://www.rfi.fr/fr/moyen-orient/20210325-canal-de-suez-le-sauvetage-du-porte-conteneurs-pourrait-prendre-des-mois

    https://www.futura-sciences.com/sciences/breves/observation-terre-porte-conteneurs-bloque-canal-suez-vu-espace-4119/

    https://www.latribune.fr/depeches/reuters/KBN2BI0YN/le-blocage-du-canal-de-suez-fait-grimper-les-prix-de-livraison-du-petrole.html

    canal de #suez,#incident,#blocage

     

  • CAPITOL: MEGA MAGA MAWA

    Imprimer

    L'acte  insurrectionnel du 6 janvier 2021 contre le Capitole (Capitol en anglais) a sidéré le monde et meurtri.

    MEGA EVENEMENT La violente  sédition a vu des individus remontés  rentrer au coeur des lieux du pouvoir de la démocratie américaine. Jusqu'au bureau de Nancy Pelosi qui fut dévasté, dévalisé  par un individu qui en mettant ses pieds sur les dossiers, entendait écraser l'état de droit. Les représentants réunis en session eurent  la peur de leur vie. .  L'enquête et les arrestations en cours révèlent la violence de l'assaut. Cinq morts sont à déplorer au total. L'image de la démocratie américaine est touchée. Les centaines d'inculpations démarrent.

    MAGA EVENEMENT. Les vidéos, photos et profils des individus arrêtés montrent clairement que  les insurrections sont trumpistes, chauffés à blanc par le discours de  Donald Trump lui même qui  a demandé à ses suppôts d'aller vers le Capitole. Ils portent le slogan trumpiste "Make America Great Again" sur les drapeaux, les casquettes. Le signe Q est visible. La confusion informationnelle est totale par ceux qui estiment l'élection "volée" en dépit des décomptes revérifiés.

    Donald Trump qui a perdu le sens de la réalité, englué dans son combat narcissique est TOTALEMENT responsable de la dérive. Il en a d'ailleurs subi le coût politique depuis: son second impeachment vient d'être voté. Tout est tenté désormais pour qu'il ne puisse se représenter.

    La bascule principale  de la dérive anti-démocratique se fait le 3 novembre: jour de élection de Joe Biden dont le président  orangé (cheveux et maquillage) conteste le résultat. Sa pathologie personnelle décrite par sa nièce Mary fait qu'il ne peut admettre son échec. Sa pulsion de mort personnelle est transmise aux autres par ses réseaux sociaux tournée en violence. Il fait entrer ses supporteurs dans une transe collective liée à leur thématique du "vol" de l'élection.

    Il chauffe à blanc. Ce blog avait signalé la violence, vulgarité des "pourriels" r de l'équipe Trump, en recherche de financements pour contester. Les courriels  insultaient l'autre camp. Un lourd climat de guerre civile toxique s'installe après le 3 novembre.

                                         TRUMP= MEGA GAGA

    En choisissant de ne pas reconnaître sa défaite, le président GAGA sombre dans la descente aux enfers qui mène à cette insurrection collective L'attaque du Capitole est une conséquence directe et annoncée de la contestation virulente tendant à délégitimer l'autre camp.

    MAWA EVENEMENT Cette expression vient d'un excellent article du psychanalyste Michel Schneider qui confronte l'individu Trump et sa pathologie aux développements sociaux et politiques des USA. L'article exprime clairement l'idéologie du trumpisme.

    On a psychanalysé Donald Trump

    "Le problème est que le délire de Trump rejoint celui d'une bonne partie de l'Amérique. "Make America great AGAIN", dit-il. Ou encore, plus significatif d'une involution narcissique régressive, "America is back." Y a-t-il là autre chose que la nostalgie d'une époque où la toute-puissance des Etats-Unis et, au sein du pouvoir, la domination des mâles blancs et riches ne faisait pas question? Or les deux mandats d'un président noir et la victoire annoncée d'une présidente, deux événements sans précédent, ont renvoyé les Américains les plus fragiles sur le plan identitaire, et aussi, dans l'ensemble, les plus démunis sur le plan économique, à se réfugier dans un passé révolu pour refuser un futur où ils risqueraient de se dissoudre."(...)

                                   TRUMP =MAWA "MAKE AMERICA WHITE AGAIN" 

    (...) Quand il promet aux white trash qui l'ont élu – dont il dit, non sans clairvoyance : "Je suis comme eux, en plus riche" – de restaurer la grandeur de l'Amérique, il sait fort bien qu'a sonné l'heure du déclin, démographique et culturel, même s'il n'est pas encore politique et économique. Répliquer comme Obama que les Etats-Unis sont encore un grand pays, c'est méconnaître qu'est menacé de l'intérieur le pouvoir de l'Amérique blanche et mâle.

    Même si au fond il n'est peut-être pas raciste, parce qu'il n'est rien de particulier, l'Amérique profonde, elle, l'est toujours, comme l'ont montré les violences de Ferguson et Charlottesville. Le mot d'ordre subliminal de Trump est "Make America white again". C'est cette Amérique-là qui veut faire retour. Pas l'Amérique libérale et instruite des côtes Est et Ouest, des grandes universités et de la Silicon Valley"

    Trump a usé de slogans  issus des mouvements White Power. Souffler sur les divisions est son fond de commerce.

    Suite à l'insurrection du Capitole, le danger d'implosion en guerre civile a été pris au sérieux, les appels à mobilisation le jour de l'investiture par les opposants sont scrutés à la loupe,

    Par sécurité, les militaires occupent le terrain en prévision de l'investiture. 

    Le trumpisme a chauffé à blanc les fractures de son pays qu'il a paradoxalement contribué à affaiblir, à l'opposé de l'objectif MAGA. 

    MEGA DANGER. Quelle va être l'attitude à venir  de la base trumpiste?

                                               Sylvie Neidinger

     

    Symbole très fort que l'armée US  appelée en renfort et qui littéralement vit dans les lieux de pouvoir.

    attaque du #capitole,#capitol sédition,#trump #maga,#mawa,#suprémacistes,#usa

     

    Suite La Justice américaine  recule sur la notion d'assassinats programmés  d'élus au Capitole. Visiblement une fausse piste de l'enquête.

  • Affaire Khashoggi: le livre qui confirme le meurtre-boucherie au consulat

    Imprimer

    A l'occasion du récent G20 organisé en Arabie Saoudite par le prince héritier M.  Ben Salman, de nombreux observateurs dont les ONG n'ont pas manqué de rappeler la terrible affaire du meurtre perpétré au  consulat turc contre l'éditorialiste du Washington Post, Jamal Khashoggi venu pour un opération administrative privée piégeuse.

    Un an après, personne n'a oublié le crime sous commande par une équipe liée au prince au pouvoir. Dont le royaume  a nié, puis reconnu avec difficulté une partie seulement des faits. Le dossier est toujours traité par la justice locale.

    Un livre turc est sorti récemment en langue française (le 12/10/20) intitulé "Sauvagerie diplomatique" aux Editions Le Jardin des Livres , traduction d'un ouvrage rédigé par trois journalistes bien informés du média Daily Sabah: F. Unlu, A Simsek,N Karaman.affaire #kashoggi,#meurtre au consultat,#turquie,arabie saoudite,"mbs

    Ayant eu accès aux données de services secrets - lesquels confirment l'existence  de micros muraux, la preuve étant dès lors totale! - les auteurs  donnent un  rendu hyper précis des faits: depuis  l'entrée de l'individu venu chercher un document à son assassinat et la boucherie de découpe du corps qui en suivit. 

    L'ouvrage  est de type policier. Et pour cause...Puisque  basé sur ce qui s'est réellement passé, par l' accès aux sources des services secrets turcs du MIT.

    Le timing implacable bien décrit fait exploser en vol les dénégations saoudiennes de cette délégation de tueurs qui sont allés jusqu'à déguiser l'un des leurs avec les habits du récent assassiné pour une fausse promenade en ville. Mais avec les mauvaises chaussures! 

    L'enquête basée sur les enregistrements sonores décrit les sept dernières minutes de vie de l'individu, révèle ce que se sont réellement  dits les quinze assassins de l'équipe. Elle donne leur identité, leur spécialité. Elle va jusqu'à transcrire les  réactions de dénégation téléphoniques au plus haut niveau de la partie saoudienne.

    Le corps fut démembré sur place,  le visage défiguré, les restes déposés et retrouvés dans les jardins du consul saoudien  à Istanbul.

    A savoir la victime était en fait plus qu'un chroniqueur mais un  opposant politique et religieux.  Selon l'observatoire  OJIM : son "second exil [aux USA après Londres] est consécutif à la prise de pouvoir du pays par le nouveau prince héritier Mohammed Ben Salman (alias MBS) en 2016, avec lequel les relations de Khashoggi étaient notoirement exécrables, le journaliste ayant soutenu un autre prince pour la succession du roi. Avant sa mort il aurait voulu mettre en place une équipe de cyber information (les Abeilles) pour contrebalancer les trolls informatiques de MBS (les Mouches), s’attirant l’animosité de MBS et de son entourage."

    L'Observatoire du journalisme (OJIM) a signalé- rare à le faire- la sortie de cet ouvrage fort  intéressant pour la bonne connaissance de l'affaire Khashoggi.

    L'article OJIM  re-situe les enjeux plus larges en raison du profil particulier de Khashoggi lequel dépasse la simple profession de journaliste: "Le tout sur fond de rivalité entre la Turquie et l’Arabie saoudite dans le monde musulman. Les Turcs soutiennent les Frères Musulmans qui sont soit pendus soit emprisonnés en Arabie Saoudite. Le livre, très documenté, assez touffu, se lit comme un roman policier. Les odes et dithyrambes au régime turc, au président Erdogan et à sa politique, nuisent au récit et sont parfois empreints de ridicule sans obérer l’intérêt d’ensemble de l’ouvrage."

    Tout est dit par ce  commentaire  sur Sauvagerie Diplomatique dont on apprécie effectivement moins les dithyrambes laudatives  peu journalistiques et hors sujet pro-régime.

                            SECONDE AFFAIRE "KHASHOGGI" AU CANADA

    Par extraordinaire, le prince MBS a participé activement peu après l'affaire Khashoggi,  à la tentative d'élimination d'un  autre opposant, Al Jabri, au Canada, via Toronto.

    Une tentative toute aussi  visible, amateure, et "pieds-nicklés" que celle d'Istanbul (des sacs emplis d'instruments médico-légaux au passage de frontière avec un groupe d'individus aux visas touristiques et  se voulant discrets ! ) Elle lui est postérieure.

    Le prince saoudien est depuis août dernier assigné par l'opposant visé, al Jabri,  auprès de  la justice américaine à Washington.

    Jamal Khashoggi lui ne peut plus s'exprimer.

    Mais personne n'oublie ce fait-divers sauvage, atypique.

    Car un consulat, une ambassade sont les lieux régaliens respectables et respectés de représentation de  pays existants. Et non des lieux de crimes et tortures. Choc à l'ONU. Choc général que cette affaire criminelle.

                                                       Sylvie Neidinger

     

    Sauvagerie diplomatique. Le Jardin des Livres

    ISBN-978-2-36999-001-7

     

  • MBS, Prince d'Arabie Saoudite récidive ses opérations criminelles, cette fois au Canada

    Imprimer

    Malgré  l'affaire Khashoggi, ce journaliste passé à la scie sauteuse et dissous à l'acide au Consulat d'Arabie Saoudite d'Istanbul par une équipe saoudienne, le commanditaire, Mohamed Ben Salman, fils du roi,  continue ses crimes. 

    Les opposants décrivent le Prince comme psychopathe (Il  avait même enfermé sa mère.) Il arrête, fait exécuter ses opposants dans le pays, à l'extérieur également.

    Cette fois il envoie une équipe de tueurs des USA vers le Canada à Toronto.

    Or, les services canadiens, très professionnels, ont repéré l'équipe de meurtriers saoudiens.

    L'opposant, al Jabri porte plainte aux USA avec un document de 110 pages.

    Selon Agnès Callamard, enquêtrice de l'ONU, le Prince saoudien MBS  totalement  impliqué dans l'affaire Khashoggi  devrait être jugé.

    Problème il est  protégé par son ami Donald Trump. 

    Il récidive, au Canada cette fois. Mais ses  meurtiers arrivaient bien des USA. 

    10 août 2020. Un tribunal Washington semble avoir convoqué le prince saoudien MBS . Affaire à suivre que cette assignation personnelle.

                                                                               Sylvie Neidinger

     

    https://www.lorientlejour.com/article/1228588/un-ex-espion-accuse-le-prince-heritier-de-vouloir-lassassiner.html

     

    https://www.lapresse.ca/actualites/justice-et-faits-divers/2020-08-06/ben-salmane-aurait-envoye-des-assassins-au-canada-pour-tuer-un-haut-responsable.php

     

    https://www.cnews.fr/monde/2020-08-07/un-ancien-espion-saoudien-accuse-le-prince-heritier-mbs-davoir-voulu-lassassiner

  • Brexit, déni

    Imprimer

    Le feuilleton inter...minable du Brexit se poursuit. Quatre ans déjà...mine de rien. Aucune avancée.

    Pour que la sortie du Royaume-Uni se fasse par accord, le Royaume-Uni (1) doit probablement cesser de se voir, de se comporter  comme Centre du monde devant qui impérialement tous les autres (27) ont mission de  s'incliner...

     La phase finale est enclenchée, dans un sens  ou l'autre. Le Temps consacré aux discussions est désormais pratiquement épuisé. Dès lors, Réalisme réclamé !

    Voici le ton synthétique du message de Angela Merkel dont le pays prend demain 1er juillet 2020 la présidence tournante du Conseil de l'Union Européenne. En substance, que le Royaume-Uni  assume les conséquences de ses actes. Il est lui demandeur du départ:

    "Nous devons nous défaire de l'idée que c'est nous [UE] qui définissons ce que le Royaume-Uni devrait vouloir», assène la chancelière, qui a par le passé toujours redoublé d'efforts pour éviter un Brexit dur. «Le Royaume-Uni définit et nous, en tant qu'UE à vingt-sept, apportons la réponse appropriée», affirme-t-elle désormais. «Si le Royaume-Uni ne veut pas de réglementation comparable à celle de l'Europe en matière d'environnement, de marché du travail ou de normes sociales, nos relations perdront en intensité"

    EN FINIR avec ce Brexit  de déni!                                             

                                                                         Sylvie Neidinger

  • Démocratie volée: présidentielles 2017 et "l'affaire" Fillon

    Imprimer

    Rien ne dit absolument que François Fillon aurait gagné la présidentielle 2017.

    Encore fallait-il que ce soit les électeurs qui en décidassent.

    Au lieu de quoi, dès que le nom de Fillon est sortir de la Primaire de Droite, au grand dam de ceux qui voyaient Alain Juppé vainqueur, une véritable machine à éliminer le candidat en amont s'est mise en place.

    Par la Justice et les médias type BFM TV, presse people à coups de Unes etc.

    Ceux de Droite (parti, électeurs, hommes politiques) avaient tout à fait noté une accélération inouïe de la procédure.

    Désormais on peut qualifier la séquence de vol démocratique.

    Madame Houlettre procureur en charge du dossier vient -avec retard !- témoigner devant une commission d'enquête de l'Assemblée Nationale des pressions inouïes subies par le Parquet et au dessus le Ministère de la Justice- Rappel: sous Hollande.

    https://www.francetvinfo.fr/politique/francois-fillon/affaires-fillon/affaire-fillon-l-ancienne-procureure-dit-avoir-subi-des-pressions-de-sa-hierarchie-des-responsables-politiques-s-en-emeuvent_4013067.html

    https://actu.orange.fr/politique/videos/affaire-fillon-le-parquet-national-financier-etait-devenu-un-bras-arme-pour-assassiner-politiquement-notre-candidat-declare-nadine-morano-CNT000001qYqCw.html

    Ceux qui  n'avaient jamais douté d'une "mise à mort politique de François Fillon  en amont" expriment ouvertement leur colère.

    C'est à l'électeur de choisir entre les candidats et non au Ministère de la justice du ....sortant François Hollande.

    François Fillon avait sur la relation Europe-USA-Russie une position intermédiaire. Celle de  faire entrer St Pétersbourg comme partenaire économique de l'UE soit  des relations normalisées. C'est stricto senso la position chiraquienne.

    Idem: sur les guerres du proche-orient, il prône un avis intégrant tous les acteurs. Et fustige la position occidentale de guerre, qui met les chrétiens au ban.

    Il  a payé cher le prix de ses positions.

    On ne peut incriminer Emmanuel Macron de ces actes judiciaires accélérés autour du candidat de droite. Mais l'actuel président  reste  celui au final à qui le "crime de lèse-démocratie" a profité. Candidat presque inconnu, venu de nulle part et sans parti.

                                               Sylvie Neidinger

    Suite...

    La politique c'est souvent glauque..

    Commentaires lus : Fillon, Le Pen et autres opposants aux socialistes également dans le viseur juste avant l'élection.

    La procureur Houlette a-t-elle" le syndrome A Buzyn" ? Elle ne dit rien quand elle subit toutes les pressions en 2017 pour accélérer les enquêtes Fillon, puis vient signaler qu'elle a subi des pressions , ce  en 2020 devant une commission puis signale que ses propos sont mal interprétés !

     

  • 30 JANVIER 2020- L'OMS a bien alerté le monde entier le 30 JANVIER

    Imprimer

    Depuis Genève, l'OMS rappelle avoir prévenu le monde entier le 30 janvier.

    "Non, l'OMS n'a pas tardé à lancer l'alerte rouge, a réaffirmé son directeur  Tedros Ghebreyesus  Nous l'avons fait le 30 janvier. Alors qu'il n'y avait que 82 cas en dehors de la Chine et aucun mort. Tedros Ghebreyesus estime que le reste du monde avait suffisamment de temps pour se préparer"

    EXACT

    La Lombardie confine 11 villages le 24 février.

    L'Italie se confine le 9 mars.

    La France organise le confinement au lendemain des municipales, le 17 mars.

    Cinq états américains dont la Californie se confinent le 19 mars. Les USA dans leur globalité  plus tard. Rappel L'information date de janvier. D Trump fut prévenu.

    Rappel : le premier cas covid-19 américain était annoncé le 21 janvier 2010.

    Tout ceci pour "remettre l'église au milieu du village". 

    Les politiciens, Trump, Macron sont prévenus dès janvier par le renseignement

    Notamment quand les dirigeants politiques Trump, Macron etc.. viennent dire que la Chine... n'avait pas tout dit. (Peut-être. Notamment l'ampleur et la date initiale en novembre 2019. Mais cela ne justifie rien.)

    Ou pour certains dirigeants, démolir l'OMS...

    Quand on refait le timing, on constate que l'alerte avait bien été donnée !

                                  Sylvie Neidinger

     

    E Macron fut prévenu par son Ambassadeur à Wuhan en ...décembre 2019

     

                    

                                               RUBRIQUE COVID-19

  • Historique: le pétrole WTI texan à "moins de zéro" dollar !

    Imprimer

    LUNDI NOIR. 21 AVRIL 2020.

    En phase ultime, la santé donc la médecine passe devant l'économie. Nous en avons encore ici la démonstration.  

    L'actuelle  pandémie le souligne avec force. Le  pétrole (roi pétrole...)  base de l'activité mondiale, source de conflits pour le contrôle de ressources, de dominations, moteur de croissance,  passe à la trappe quand l'être humain subit une telle atteinte sanitaire.

    Ce 20 avril, la cotation boursière du WTI  vire au  noir à New-York: le baril texan serait à "moins de zéro" ! Le brent étant lui à 26 dollars ( ce qui est peu...mais mieux que zéro!!)

    [Figaro] "C'est tout simplement du jamais vu dans l'histoire pourtant tumultueuse du marché du pétrole. Le prix du baril de brut texan, le WTI, référence du marché américain, s'est littéralement effondré lundi. Sa valeur s'est volatilisée, annihilée même. En début de soirée à Paris, il cotait moins de 1 dollar. Puis il a basculé en territoire inconnu, en-dessous de zéro! Une chute de 95% dans la journée, atteignant finalement 100%, qui défie le sens commun.
    Cette incongruité est bel et bien une conséquence de la pandémie de Covid-19 et du «Grand confinement», comme le désigne le Fonds monétaire international (FMI).
    Cette chute vertigineuse du WTI sur le marché américain ne signifie pas pour autant que le pétrole ne vaut absolument plus rien dans le monde entier. Le baril de Brent, produit en mer du Nord, la principale référence du marché mondial, a certes dévissé, mais d'«à peine» 6% et oscillait autour de 26 dollars."

    Explication  La consommation a brutalement chuté, les capacités  de stockage...débordent.

    Aux USA, les producteurs sont obligés de produire (équipements difficiles à stopper) les traders ont des contrats d'achat désormais non tenables à honorer. 

    [Figaro]"le contrat sur le baril de WTI pour livraison en mai expirait ce mardi. Les traders qui détenaient ces contrats étaient tenus de trouver des acheteurs des volumes physiques correspondants, au plus vite. Problème, la demande mondiale - et américaine - s'est effondrée à cause du confinement généralisé et les stocks approchent de la saturation. Résultat, les détenteurs de WTI à échéance mai se sont mis à brader leurs prix pour trouver preneurs. Ils préfèrent même payer pour se débarrasser de ces volumes."

    Ce lundi, les traders  faute de capacités de stockage ...paient pour se débarrasser du pétrole WTI: historique! 

                                                         Sylvie Neidinger

     

                                           CRISE COVID-19

     

  • Coronavirus: incohérence des chiffres initiaux

    Imprimer

    L'Europe, actuel épicentre du virus découvre avec stupeur que le virus serait plus mortel que le grippal. Selon les études 10, 20 ou 30 fois plus.

    Qu'en conclure ? Il aurait muté et la nouvelle forme serait plus forte?

    Ou....autre hypothèse, les chiffres donnés par le pays initialement touché, la Chine  étaient erronés. Les chiffres chinois  semblent sous-estimer l'ampleur de la crise.

    On ne parle pas des chiffres du démarrage avec l'affaire des lanceurs d'alerte arrêtés. Les responsable  de Wuhan étant alors dans un processus d'étouffement.

    On parle d'une minimisation ...après. Une fois que la Chine est désignée comme foyer actif d'un nouveau virus.

    La Chine continue ce scénario en ré-écrivant l'histoire du virus. Elle règle ses comptes. Tout de même manger des bêtes sauvages, de la chauve-souris, du chien, du pangolin ne facilite pas...

    Les vidéos qui circulaient début 2020 montrant des ambulances emplies de corps et autres scènes morbides  etc..étaient bien évidemment  à prendre avec recul (de quand datent-elles exactement?) d'un point de vue objectif. Maintenant que l'on s'aperçoit que les chiffres globaux de mars sont incohérents, elles peuvent prendre valeur de témoignages. Autre donnée objective: les crématoriums de la province de Wuhan qui  fonctionnaient 24h/sur 24....

    Dans la catégorie "manque  d'info", l'Egypte passe sous le radar de l'info mondialisée alors que ce pays est très touché.

    Idem, les USA. Qu'en est-il? Le Président Trump, personnage particulier, a minimisé, s'est moqué du problème.

    Cela a probablement engendré un "retard" à l'allumage dommageable pour ce pays: quid de la véritable réalité sanitaire?

    Quid d'autres zones peu documentées? Inquiétant.

                                                      Sylvie Neidinger 

     

    Suite : la nature des chiffres fournis continue à interroger

    https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/coronavirus-la-chine-accusee-d-avoir-volontairement-minimise-son-nombre-de-morts_3890243.html

    http://www.leparisien.fr/societe/coronavirus-en-chine-l-attente-des-familles-pour-recuperer-les-urnes-funeraires-30-03-2020-8290539.php

               RUBRIQUE #CORONAVIRUS 2020 Covid-19

     

  • Le sultan islamo-nationaliste Erdogan achève l'OTAN déjà en état de mort cérébrale

    Imprimer

    Le dirigeant turc s'invite à Bruxelles après avoir copieusement insulté l'Europe. Il continue à  exercer son chantage envers l'UE.

    Il vient pour demander le soutien "concret" de l'OTAN ( NATO) .

    Or, cette organisation militaire est une alliance US-Europe d'après guerre mise en place en solidarité valable  si un membre est attaqué...chez lui.

    Ici Erdogan attaque la Syrie. Idleb ne fait pas partie de la Turquie  ni de l'Europe mais  bien d'un pays nommé la Syrie, membre de l'ONU.

    Dont le gouvernement entend récupérer son territoire, débarrassé des groupes islamistes type Hayat Tahrir el  Cham- évolution de AL Nostra (Al Quaida)-Frères musulmans  et autres groupes soutenus par la Turquie (et autres influences dont celle de l'Arabie Saoudite, hyper impliquée en Syrie aussi ...) qui sont hyper actifs localement, armés par la Turquie et les occidentaux .

    ô période Hollande-Fabius de 2012..qui  envoyaient en toute illégalité des armes sophistiquées passées ensuite à l'EI à Idleb. France sulfureuse sur le dossier syrien qui finance Daech par l'usine  Lafarge Holcim.

    France qui la  fera bombarder en 2019 avec les américains pour effacer les traces.

    L'usine proche de Kobané servait de cache pour les munitions  occidentales fournies aux groupes armés.

    Le dirigeant conservateur porteur de la nostalgie islamo-colonialiste  ottomane entend coloniser une bande de territoire syrien en son sud . Le sultan ordonne à l'Europe de la suivre dans  cette action illégale en droit international !

    A savoir, les USA ont installé 50 bombes nucléaires dans une base turque à la frontière syrienne.

    La cuisine militaire autour du pays de Cham commence à être  nauséabonde.

                                            OTAN VIEIL ACCORD UE-USA

    Sous couvert du vieil accord atlantique consécutif à la seconde guerre mondiale, la demande de solidarité des pays membres  par le dirigeant turc est juste grossière. Il s'agit ici de réclamer la  prise de contrôle de territoire syrien. Une occupation internationalisée et rendue officielle par l'OTAN. Mais qui reste ILLEGALE 

    Et pour Erdogan de procéder aux changements de population dont la Turquie est habituée Ici éliminer les kurdes syriens, les syriens chrétiens au profits des islamistes syriens et autres.. Erdogan  utilise d'ailleurs des supplétifs syriens comme  mercenaires en Libye. 

    Globalement la direction de Otan s'intéresse aux pays stratégiques pour le... gaz et le pétrole : Irak, Libye, Syrie...un dévoiement. La demande d'Erdogan choque. Elle est colonialiste.

    Les missions et objectifs de cet organisme de solidarité militaire sont à revoir dans un monde ouvert où les populations observent. Dont la population européenne.

                                                         Sylvie Neidinger

  • Néocolonisation: mais que fait la Turquie d'Erdogan en Syrie ?

    Imprimer

    L'actuel conflit au nord-ouest de la Syrie n'est pas convenablement  présenté dans sa réalité géographique...

    Idleb comme Alep sont bien en SYRIE. Dès lors que font les troupes, avions, bases, missiles du président Erdogan dans un territoire qui n'est pas le leur??

    Pathétique: l'Otan est appelé à la rescousse par le président islamo-nationaliste néo ottoman.En général cet organisme est supposé s'activer en Europe et  pour un concept de défense. Or, ici la Turquie attaque, en asie mineure.

    Elle entend  garder une bande de territoire syrien où sont positionnés des groupes islamistes radicaux type Al Qaida dont l'appellation change en permanence. HTS, évolution de Al Nosra, Harar Tahrir el Sham, ou Hayat  et autres "joyeusetés". Ceux que la France de Hollande & Fabius avait armés, soutenus et soutient encore dès 2012. Laurent Fabius  devenant depuis le président  du Conseil Constitutionnel français.

    Ceux que les occidentaux nomment toujours des rebelles islamistes "modérés" sont des fractions armées  radicales pures et dures. On parle de  groupes coupeurs de têtes. Ils se firent remarquer comme   mangeurs de chair humaine (...en 2013) .

    En février 2020, la Turquie fait usage de "ses" supplétifs. Elle utilise carrément ce vivier de mercenaires islamistes, des  "frères",  pour ses opérations en Libye où elle vient d'en transférer 3000 en lien avec le Qatar.

                                   SYRIE: RECUPERER SON TERRITOIRE A IDLEB

    La Syrie entend désormais récupérer tout son territoire actuellement occupé. Demande légitime.  En effet que "fabriquent" dans le pays de Sham les occidentaux et alliés, directement ou indirectement? Que font la  Turquie, USA, UE, GB, France, pays du Golfe, Arabie Saoudite, tous accoquinés  avec les islamistes radicaux depuis 2011?

    Des groupes auxquels  des armes occidentales sophistiquées furent livrés dès 2012, armes repartie alors en direction de l'Etat islamique.

    Qui aujourd'hui s'élève contre la dérive nationale-islamiste du président Erdogan, devenu calife? Il n'est que menaces, agressivité, chantage même en direction de ses supposés alliés européens.

    Il entend faire revivre l'antique empire ottoman.

    Qui eut l'idée d'installer une douzaine d'ogives nucléaires dans ce pays?

    Aux jeux d'intérêts des uns et des autres pour le gaz et le pétrole de la Syrie (entre autres buts de cette guerre)  les occidentaux ont juste créé une situation de tension maximale, ingérable.

    Aujourd'hui l'Union Européenne dénonce le chantage migratoire d'Erdogan. Elle va enfin se rendre compte de la nature de ce "partenaire" ?

                                                                                   Sylvie Neidinger

     

    (suite) PILLAGE METHODIQUE  DES REGIONS OCCUPEES  EN SYRIE SUR ORDRE DU PRESIDENT ERDOGAN

    La Turquie a soigneusement vidé toutes les usines de la région d'Alep, ancienne ville industrielle de leurs outils, machines, lesquels ont traversé la frontière. Un pillage commis avec la bénédiction internationale. Pillage à  Afrin aussi  Qui le dit? Personne. Silence.

    La Turquie pille les oliveraies syriennes. Qui le dit? Personne. Silence.

    La Turquie élimine progressivement les habitants traditionnels  kurdes syriens de ces zones frontalières occupées . Qui le dit? Silence.

    La Turquie revend au monde le pétrole de l'Est syrien récupéré en zone occupée par les troupes de Donald Trump. Il transite par son territoire, est revendu sous le manteau. Qui le dit? Silence

    La Turquie est intéressée par les réserves de gaz trouvées dès 2009 au large de la Syrie en méditerranée, qu'elle compte disputer  à Chypre mais à la Syrie aussi. Qui le dit? Silence

    Rappel La Turquie s'est emparée en 1938 du sandkaj d'Iskanderun (Alexandrette), alors en territoire syrien  avec la complicité de la puissance mandataire, la France. Or cette province rebaptisée le Hatay est frontalière avec le gouvernorat d' Idleb. Aujourd'hui, le PT Erdogan entend profiter du conflit actuel pour étendre le territoire turc à bon compte.

    Erdogan, sultan islamo-nationaliste qui devient le problème et non la solution

    Erdogan, maître chanteur migratoire.

    Et la presse occidentale de "taper" consciencieusement sur Damas et son allié russe.

    La Russie signale au passage qu'elle est la seule entité militaire légale en Syrie.

    Ces entités entendent elles mettre fin à Idleb et Alep  aux attaques islamistes de groupes "rebelles" qu'elles nomment terroristes et récupérer chaque mètre carré du territoire SYRIEN occupé illégalement par la Turquie, en complicité avec les occidentaux attirés par les odeurs de naphte et de gaz prédatés à bon compte.

  • Syrie. L'usine Lafarge incendiée mercredi 16 octobre 2019

    Imprimer

    Incendie signalé dans cette usine syrienne  du groupe franco-suisse Lafarge Holcin située sur l'axe Kobané-Raqqa à Jalabiya.

    Elle est connue pour avoir entraîné le Groupe Lafarge Holcin  en justice.

    Mis en examen pour violation d'un embargo, financement d'une entreprise terroriste (13 millions versés à des groupes jihadistes dont Daesh) mise en danger de la vie d'autrui, complicité de crimes contre l'humanité. Et la vente de ciment aux groupes jihadistes pour leur propres besoins de constructions "militaires".

    Ce entre 2013 et 2014.

    La direction du Groupe, mise en examen s'est défendue vertement en affirmant que le quai d'Orsay sous Fabius par  la DGSE non seulement incitaient à maintenir en marche cet investissement de premier ordre (LCS Lafarge Cement Syria) mais engageaient secrètement  à financer plusieurs groupes radicaux. Scandale.

    Le secret s'est éventé... Mais entre temps Laurent Fabius, auditionné, a perdu sa mémoire

    En termes clairs la France sous François Hollande et son ministre des affaires étrangères  Fabius a financé DAESH volontairement par le biais de  Lafarge.

    L'usine vient d'être incendiée. Par la coalition occidentale semble-t-il. Français  qui y avaient installé une base. De quoi supprimer bien des preuves...

                                                                                 Sylvie Neidinger

    SUITE  L'usine aurait été bombardée par les américains qui y avaient un stock d'armes ! 

     

    https://www.lejdd.fr/International/exclusif-les-mails-secrets-de-laffaire-lafarge-3826412

    https://www.capital.fr/economie-politique/syrie-fin-des-poursuites-pour-financement-du-terrorisme-pour-lex-patron-de-lafargeholcim-1330275

    https://www.capital.fr/entreprises-marches/lafarge-en-syrie-un-des-intermediaires-entre-le-cimentier-et-les-jihadistes-mis-en-examen-1350299

    usine large holcin,syrie,incendie,ei,dgse

  • Le nord-est... syrien appartient évidemment à la...Syrie !

    Imprimer

    Précision géostratégique. Le nord-est  et l'est syrien ne sont :

    - ni turc  (Turquie qui occupe déjà Iskanderun avec Antioche -rebaptisé Hatay- depuis 1945 et Afrin récemment)

    -ni rojava kurde

    -ni britannique

    -ni français

    -ni américain (engagement théorisé en 18 janvier 2018 à Stanford par Rex Tillerson et Condoleezza Rice)

    C'est un territoire de l'Etat syrien, celui représenté à l'ONU. Celui, laïc, issus des Indépendances.

    Le découpage néo colonial en cours depuis 2011 (article de ce blog de  20..12 qui le signale déjà)a permis aux occidentaux dont la France sous couvert de Kurdistan de s'emparer des parties pétrolières de la Syrie.

    Rojava est l'invention d'un nouveau territoire non reconnu à l'ONU mais que les occidentaux s'empressent à déclarer "légal".

    On se souvient de la rhétorique française sur la "légalité" des tribunaux locaux kurdes ce afin de ne pas juger les terroristes EI en France. Les avocats répondaient alors qu'il ne s'agit pas d'un état régalien ! Evidemment.

    Cette prise de possession récente de l'est syrien -supposé pays kurde- militairement occupé par les occidentaux n'est évidemment pas légale. 

                                         CLAIREMENT UN TERRITOIRE SYRIEN 

    La presse elle-même situe par le vocabulaire employé la zone actuellement de combat turc en...Syrie. 

    Pays clairement mentionné : la Syrie.

     

    turc,turquie,rojava,#syrie,usa,france

    Les kurdes eux-mêmes utilisent le terme de Syrie quand ils évoquent le Rojava ! Ici le blog de

    Demir Sönmez sur TDG

    turc,turquie,rojava,#syrie,usa,france

                                                               

     Les kurdes sont une composante de la population syrienne, véritable mosaïque.

    Ceux qui vivent  dans la zone rebaptisée  Rojava,  lorsqu'ils sont en limite affrètent quand ils le peuvent des bus pour scolariser les enfants... Où? en zone gouvernementale syrienne dont la capitale est Damas ! 

                                                           Sylvie Neidinger

  • Le Liban décrète une journée de deuil national lundi pour honorer Jacques Chirac

    Imprimer

    L'onde de choc du décès de Jacques Chirac dépasse les frontières. Le monde arabe qu'il connaissait intimement ressent cette disparition avec émotion. Et pas seulement.

    Le Liban  a même décrété la journée de lundi prochain comme deuil national.

    Un lien indéfectible unit spécifiquement la famille Hariri à Jacques Chirac..

    Les hommages affluent de la communauté internationale pour celui qui est qualifié de figure de proue de l'Europe, homme visionnaire,#france,jacques chirac,#chirac,décès,deuil,#liban,#usa,#bush,#trump

    Angela Merkel :"Il était pour nous, Allemands, et pour moi personnellement un partenaire formidable et un ami", a-t-elle ajouté après le décès de l'ancien président français qu'elle avait en particulier côtoyé durant ses deux premières années à la chancellerie, de 2005 à 2007. La dirigeante a aussi rendu hommage, comme son ministre des Affaires étrangères Heiko Maas avant elle, à "un grand homme d'Etat et Européen"

    #france,jacques chirac,#chirac,décès,deuil,#liban,#usa,#bush,#trumpVladimir Poutine évoque un dirigeant "sage et visionnaire", a indiqué le Kremlin dans un communiqué.

    "Jacques Chirac a acquis le respect mérité de ses compatriotes et une haute autorité internationale en tant que dirigeant sage et visionnaire ayant toujours défendu les intérêts de son pays", a affirmé selon ce communiqué le président russe. Vladimir Poutine a souligné qu'il admirait à chaque conversation avec M. Chirac son intelligence et ses grandes connaissances", ajoute le Kremlin. Dans une interview fin juin au quotidien britannique Financial Times, Vladimir Poutine avait été interrogé sur le dirigeant étranger qu'il admirait le plus. "J'ai été le plus sérieusement impressionné par l'ancien président français Chirac. C'est un véritable intellectuel, un vrai professeur", 

    #france,jacques chirac,#chirac,décès,deuil,#liban,#usa,#bush,#trump

    Formidable dirigeant, selon Boris  Johnson, Leader selon l'espagnol Pedro Sanchez.

    Selon Jean Claude Juncker président de la Commission européenne  "un grand homme d'Etat" et "un ami fidèle", une figure de proue pour l'Europe. "Jacques Chirac était un homme de fortes convictions, celles des valeurs humanistes de fraternité, de respect de la tolérance."

    Le canadien Justin Trudeau évoque un homme inspirant.

    "Vieil ami de la Chine"...les commentaires fusent de toute part...Algérie, Maroc la liste est longue...

    Le monde entier réagit 

    Sauf les USA. Les américains  Bush et Trump sont en silence absolu. Ceci en dit long sur le ressentiment face à celui qui avait eu raison contre eux: le refus de l'invasion colonialiste de l'Irak, l'indépendance toute gaulliste de la France dans ce dossier. Il avait dit non à l'Amérique.

    Donald Trump préfère aujourd'hui ses amitiés avec la Corée du Nord...On a les amis que l'on mérite!  Le bizarre président orangé entend démolir l'UE et martèle un leadership imposé. Disposition d'esprit totalement opposée à l'univers chiraquien.

    Le schisme est profond: Jacques Chirac représentait ce monde  multilatéral abhorré par Donald. Univers où l'Europe intègre la Russie comme partenaire, où l'Europe émerge comme voix politique, où l'on entend  régler les problèmes par la diplomatie et non la guerre ( accords d'Oslo, solution à deux Etats pour Israel/Palestine)

    Avant son décès Jacques Chirac était déjà ostracisé par les américains- lui qui adorait pourtant ce pays dans sa jeunesse! 

    Jacques Chirac s'en moquait royalement.

    A Paris la queue d'attente   de la foule est longue pour remplir à l'Elysée  le registre de condoléances mis à disposition par l'actuelle présidence.

    Français sincèrement touchés. 

    De multiples  témoignages audios et écrits  indiquent que Jacques Chirac est le dernier "véritable président". 

    Lundi, 30 chefs d'Etat feront le déplacement à Paris.

     

                                                    Sylvie Neidinger

     

  • Colonialisme version Bolsonaro

    Imprimer

    Le Président du Brésil Jair Bolsonaro  parle sans complexe, en véritable dirigeant d'extrême-droite qu'il est.

    Il fustige  l'attention internationale portée à son pays, Amazonie oblige.

    Ce depuis son arrivée au pouvoir et plus encore en réaction au G7 de Biarrtiz qui le mit en cause.

    Vulgaire et moqueur- sans limite comme son ...ami Trump- Jair  Bolsonaro suggère au monde d'aller déféquer un jour sur deux pour régler les problème écologiques de la planète...

    En réponse au clash actuel avec le président français, avec les européens, l'ONU  et les écologistes du monde entier, il fustige ce qu'il nomme lui l'état d'esprit  colonialiste de Macron.

    Bolsonaro, brut de décoffrage devrait, de par sa fonction de président du Brésil , #portugal,#portuguais,#bolsonaro,#brésil,las casas,#valladolid,#colonisation,ctourner sa langue deux fois dans la bouche avant de lancer ses pics. 

    Car on ne manipule pas le concept de "colonialisme" si simplement. 

    L'individu en question  s'appelle Bolsonaro comme son ancêtre... italien. Il parle la langue portugaise puisque l'explorateur Pedro Alvares Cabral  débarqua un 22 avril 1500.

    Le Portugal prend alors  possession de la "terre de braise"

    Brésil comme braise, la couleur du bois rouge qui  va attirer comme l'or

     

                                 COLONISATION DE L'AMERIQUE

    Au XVIème siècle, Portugal, Espagne, France, Hollande, Angleterre.... l'Europe sont à la base d'un large mouvement de prise de possession de territoires supposés vierges pour y fonder des "colonies".

    Le continent américain est l'objet de ses âpres conquêtes du nord au sud. Une logique coloniale s'installe avec des disputes pour partager le gâteau.

    Remarque.L'avis des populations autochtones n'est pas demandé. En l'occurrence les Indiens. Mais à vrai dire ont-ils une âme ces individus pas même habillés? Il faudra la plume  du prêtre Las Casas pour plaider la cause des indiens victimes directes de la colonisation. Et d'un génocide culturel.

    Cela discute assez tôt: la fameuse controverse de Valladolid ordonnée par Charles Quint à savoir plutôt que leur élimination physique par les colons  ne devrait-on pas  les convertir??? Mais alors si ils ont une âme, ils sont des humains....

                    INDIENS AUTOCHTONES  EN DANGER DE DISPARITION

    Les colons les éliminent comme des bêtes sauvages ayant compris que les autochtone ne pourront jamais obéir à la logique du  travail de force réclamée pour les latifundias et autres exploitations..

    En réalité peu d'altruisme sincère... Puisque les indiens ne peuvent "travailler", dirigeants et  hommes d'église peuvent alors discuter- dans leur grande noblesse et leur bonne conscience  - de savoir si on  sauve ou non ces populaces inaptes pour le travail intensif.

    La traite négrière va s'installer elle, sans état d'âme dans le sillage des bateaux. Des êtres humains deviennent  "énergie de travail", bêtes de somme. Ravalés au rang d'animaux ou de courant électrique, d'énergie de base...

    Il est parfaitement inutile de "faire ou refaire  le procès " du passé colonialiste complexe et douloureux.

    En 2019, le Brésil est fort de toutes ses composantes et parle  le portugais.

    Or, qui ramène la discussion sur ce thème délicat? Jair Bolsonaro lui-même!

    Il dénonce  l'ingérence mondiale selon lui qui s'occupe de "son" Amazonie. Il attaque frontalement les ONG qui financent les actions sur le terrain.

    En fait qui a colonisé qui ? Et surtout  qui  colonise qui aujourd'hui?

    L'ingérence mondiale finalement prend la défense des populations autochtones indiennes qui subirent depuis cinq siècles  et subissent encore la colonisation dans sa phase directe.

    Indiens  dont l'habitat et  mode de vie sont en voie de disparition. Disparition des peuples premiers comme phase ultime du processus colonial.

    OUI les indiens du Brésil  subissent l'actuelle forme de colonisation qui consiste à détruire leur habitat amazonien pour une exploitation économique.

    En l'occurrence ici le colonisateur est celui qui le permet, dont la système social laisse faire.

    Entre autres, Jair Bolsonaro et derrière lui  les latifundiaires ou multinationales qui ont installé  cet individu décrit comme caractériel  au pouvoir de direction de cet immense pays fragile, le Brésil.

    Le chef Raoni appelle la communauté internationale à l'aide.

     

                                                         Sylvie Neidinger

    #portugal,#portuguais,#bolsonaro,#brésil,las casas,#valladolid,#colonisation,c

     

  • Johnson & Trump: le graph de Bristol

    Imprimer

    Un graph de street art résume l'actualité des cheveux colorés blonds et mal coiffés.

    Photographiés à Bristol (AFP)

    Bojo et Donald. Les deux dirigeants anglo-saxons  peuvent enfin vivre leur idylle idéologique "guerroyeuse" au grand jour !

    Cheveux au vent.

                                  SN

    phoyto trump johnson.JPG