Le blog de Sylvie Neidinger - Page 2

  • Trump Donald et Melania: analyse sémiologique des...gants cuirs noirs, poing levé

    Imprimer

    USA. La page Trump  va se tourner dans deux jours, 20 janvier.

    Avec une sortie peu glorieuse: ces deux mois de  mise en cause d'une élection démocratique, chauffant à blanc ses supporters  aboutissent à la violente insurrection du Capitole du 6 janvier dernier. 

    Place aux historiens, aux analyses diverses.

    DONALD TRUMP:

    Une image attira l'attention lors du discours du 6 janvier 2021: le poing levé ganté de cuir.gant 6janvier.png Ce n'est pas la première fois que le président produit ce geste. Or, le poing levé ganté de cuir  n'est pas anodin aux Etats-Unis. Il signe la protestation des sportifs américains  contre le racisme. Laquelle resurgit  fin août 2020 en référence à l'ancienne protestation du gant cuir  noir levé des J0 de Mexico en 1968. Ce,  pour dénoncer la situation subie par la population noire.

    Plusieurs analyses de la séquence Trump/poing levé/cuir noir en découlent:

    - Hypothèse 1: RAS.  Il n'y a rien à en dire. Il fait froid, le président porte des gants dont le code couleur classique est majoritairement le noir ou le brun. Il s'exprime, lève le poing dans le feu de son discours.  Tout de même tous les politiciens ne lèvent pas le poing lors des discours. Un poing levé est  signifiant (de victoire, de force, de volonté d'en découdre...).

    - Hypothèse 2: Donald Trump diffuse un message politique implicite pour ses électeurs dont  sa base suprémaciste Mawa (make america white again)  et/ou confédérée. Trump reste fondamentalement  un homme du show de téléréalité. Il connait bien les codes de communication implicites, les messages donnés par les autres voies que la parole.

    Dès lors, le poing levé ganté noir de Trump peut être analysé comme "parallèlement en réponse au poing cuir  noir antiraciste. Donc  exprimant  la révolte des... suprémacistes blancs.

    Il ne va pas jusqu'à porter un gant blanc pour ne pas se ridiculiser.

    Mais ce geste hyper  codé, donné lors d'un discours crucial, devant le lieu ultra symbolique du Capitole peut s'interpréter en ce sens. Les médias ne s'y trompent pas : ils reprennent souvent cette image du poing levé ganté de noir de Trump pour illustrer les articles liés au discours du 6 janvier 2021!

    MELANIA TRUMP

    Dès lors, si l'hypothèse 2  d'un acte volontaire est valide, on se souvient d'une ancienne  histoire de gant noir, cette fois liée à Mélanie Trump, également dans l'enceinte du Capitole. Lors du discours sur l'état de l'Union de son époux du 5 février 2019 le "première dame" monte à la Tribune vêtue d'une veste militaire d'officier de marine. mlani un gant 2021-01-16 172228.pngElle salue de  la main droite levée, sans gant. Et tenant  sa main gauche bizarrement gantée de noir cuir, pointée vers le bas.

    C'est tellement surprenant qu'un magazine de mode  évoque la scène du gant unique et dit chercher le message... si il y en a. 

    Or, si le geste est volontaire, il est  politique! Il peut se décoder aisément, signifiant que la couleur blanche est "up", la noire: "down".

    A savoir dans la catégorie "message implicite"  Melania avait déjà produit une polémique volontairement par son choix vestimentaire.

    On  se souvient qu'elle avait déjà utilisé le vêtement comme illustration symbolique, autour d'une veste couleur militaire..Le 21 juin 2018, L'épouse du président  visite à McAllen, à la frontière mexicaine, un centre de détention  pour enfants capturés à la frontière. Elle arbore alors une veste couleur militaire kaki avec un texte inscrit provocateur : "I really don't care, do u ?Capture d’écran 2021-01-18 063824.png Une provocation "à la Donald Trump" au sens de se moquer de toute convention. Et la première-dame de se muer en  "femme-sandwich". Mais sans donner d'explication ! 

    Le contenu vient ensuite, énigmatique puisque l

    La côte de la première dame plonge actuellement, comme celle de son mari, de  sa famille, des politiciens républicains qui ont soutenu jusqu'au bout la folle contestation du résultat démocratique avec l'argument du "vol" au point de générer une insurrection au coeur des Institutions.

    La presse décrivait Melania Trump plutôt comme femme effacée,  éloignée de son mari, voulant divorcer etc.

    Or, les deux actes symboliques de la veste à message, du gant noir porté vers le bas alors que la main blanche dénudée salue, vont dans le sens d'un fort message politique non verbal.

    Ceux qui veulent comprendre ont compris. Le message subliminal est grossier et direct. Du Trump pur jus.

                                    TOUJOURS PLUSIEURS HYPOTHESES

    La symbolique du poing levé au gant cuir noir, du gant cuir noir  en bas, de la veste "rien à faire=I realy don't care do u" puisqu'elle n'est pas commentée par les intéressés ne peut définitivement être analysée.

    Mais  il n'y a pas de hasard à se vêtir ainsi ou  à produire ces gestes hautement symboliques! 

    Ici, il est important par cette lecture sémiologique des images d'ajouter un niveau d'analyse politique à ce qui peut-être de la symbolique volontaire, mais non assumée verbalement par le couple Trump.

     

                                                       Sylvie Neidinger 

     

    MESSAGE #SUBLIMINAL,, #GANT DE CUIR NOIRPOING LEVÉDONALD #TRUMP, , #MELANIA TRUMPMESSAGE VESTIMENTAIRE,  JO MEXICO 1968, #USA, #VESTE, FEMME-SANDWICH#MAWA     

     

       

                                            rubrique sémiologie de l'image   

    photos capture d'écran

  • CAPITOL: MEGA MAGA MAWA

    Imprimer

    L'acte  insurrectionnel du 6 janvier 2021 contre le Capitole (Capitol en anglais) a sidéré le monde et meurtri.

    MEGA EVENEMENT La violente  sédition a vu des individus remontés  rentrer au coeur des lieux du pouvoir de la démocratie américaine. Jusqu'au bureau de Nancy Pelosi qui fut dévasté, dévalisé  par un individu qui en mettant ses pieds sur les dossiers, entendait écraser l'état de droit. Les représentants réunis en session eurent  la peur de leur vie. .  L'enquête et les arrestations en cours révèlent la violence de l'assaut. Cinq morts sont à déplorer au total. L'image de la démocratie américaine est touchée. Les centaines d'inculpations démarrent.

    MAGA EVENEMENT. Les vidéos, photos et profils des individus arrêtés montrent clairement que  les insurrections sont trumpistes, chauffés à blanc par le discours de  Donald Trump lui même qui  a demandé à ses suppôts d'aller vers le Capitole. Ils portent le slogan trumpiste "Make America Great Again" sur les drapeaux, les casquettes. Le signe Q est visible. La confusion informationnelle est totale par ceux qui estiment l'élection "volée" en dépit des décomptes revérifiés.

    Donald Trump qui a perdu le sens de la réalité, englué dans son combat narcissique est TOTALEMENT responsable de la dérive. Il en a d'ailleurs subi le coût politique depuis: son second impeachment vient d'être voté. Tout est tenté désormais pour qu'il ne puisse se représenter.

    La bascule principale  de la dérive anti-démocratique se fait le 3 novembre: jour de élection de Joe Biden dont le président  orangé (cheveux et maquillage) conteste le résultat. Sa pathologie personnelle décrite par sa nièce Mary fait qu'il ne peut admettre son échec. Sa pulsion de mort personnelle est transmise aux autres par ses réseaux sociaux tournée en violence. Il fait entrer ses supporteurs dans une transe collective liée à leur thématique du "vol" de l'élection.

    Il chauffe à blanc. Ce blog avait signalé la violence, vulgarité des "pourriels" r de l'équipe Trump, en recherche de financements pour contester. Les courriels  insultaient l'autre camp. Un lourd climat de guerre civile toxique s'installe après le 3 novembre.

                                         TRUMP= MEGA GAGA

    En choisissant de ne pas reconnaître sa défaite, le président GAGA sombre dans la descente aux enfers qui mène à cette insurrection collective L'attaque du Capitole est une conséquence directe et annoncée de la contestation virulente tendant à délégitimer l'autre camp.

    MAWA EVENEMENT Cette expression vient d'un excellent article du psychanalyste Michel Schneider qui confronte l'individu Trump et sa pathologie aux développements sociaux et politiques des USA. L'article exprime clairement l'idéologie du trumpisme.

    On a psychanalysé Donald Trump

    "Le problème est que le délire de Trump rejoint celui d'une bonne partie de l'Amérique. "Make America great AGAIN", dit-il. Ou encore, plus significatif d'une involution narcissique régressive, "America is back." Y a-t-il là autre chose que la nostalgie d'une époque où la toute-puissance des Etats-Unis et, au sein du pouvoir, la domination des mâles blancs et riches ne faisait pas question? Or les deux mandats d'un président noir et la victoire annoncée d'une présidente, deux événements sans précédent, ont renvoyé les Américains les plus fragiles sur le plan identitaire, et aussi, dans l'ensemble, les plus démunis sur le plan économique, à se réfugier dans un passé révolu pour refuser un futur où ils risqueraient de se dissoudre."(...)

                                   TRUMP =MAWA "MAKE AMERICA WHITE AGAIN" 

    (...) Quand il promet aux white trash qui l'ont élu – dont il dit, non sans clairvoyance : "Je suis comme eux, en plus riche" – de restaurer la grandeur de l'Amérique, il sait fort bien qu'a sonné l'heure du déclin, démographique et culturel, même s'il n'est pas encore politique et économique. Répliquer comme Obama que les Etats-Unis sont encore un grand pays, c'est méconnaître qu'est menacé de l'intérieur le pouvoir de l'Amérique blanche et mâle.

    Même si au fond il n'est peut-être pas raciste, parce qu'il n'est rien de particulier, l'Amérique profonde, elle, l'est toujours, comme l'ont montré les violences de Ferguson et Charlottesville. Le mot d'ordre subliminal de Trump est "Make America white again". C'est cette Amérique-là qui veut faire retour. Pas l'Amérique libérale et instruite des côtes Est et Ouest, des grandes universités et de la Silicon Valley"

    Trump a usé de slogans  issus des mouvements White Power. Souffler sur les divisions est son fond de commerce.

    Suite à l'insurrection du Capitole, le danger d'implosion en guerre civile a été pris au sérieux, les appels à mobilisation le jour de l'investiture par les opposants sont scrutés à la loupe,

    Par sécurité, les militaires occupent le terrain en prévision de l'investiture. 

    Le trumpisme a chauffé à blanc les fractures de son pays qu'il a paradoxalement contribué à affaiblir, à l'opposé de l'objectif MAGA. 

    MEGA DANGER. Quelle va être l'attitude à venir  de la base trumpiste?

                                               Sylvie Neidinger

     

    Symbole très fort que l'armée US  appelée en renfort et qui littéralement vit dans les lieux de pouvoir.

    attaque du #capitole,#capitol sédition,#trump #maga,#mawa,#suprémacistes,#usa

     

    Suite La Justice américaine  recule sur la notion d'assassinats programmés  d'élus au Capitole. Visiblement une fausse piste de l'enquête.

  • Pub en ligne: surveiller les animaux et...la grand-mère. Ouf!

    Imprimer

    Les pubs en ligne nous envahissent  lorsque nous allumons notre ordi.

    Elles sont soit disant ciblées. Rarement en fait, avec des images qui apparaissent aussi  ineptes les unes que les autres. Souvent totalement  ridicules, vulgaires.publicité en ligne,animaux,personnes âgées

    Concrètement ce genre de pub est contre-productif. Il repousse.

    En fait, les marchands du net lancent de larges filets de pêche et  tablent  sur un pourcentage. Sur peut-être les 2% qui seront pris à l'hameçon.

    Je viens de repérer celle-ci (nom du site en question et du produit effacé évidemment) qui peut choquer : il y est inscrit que pour un prix ridicule, on peut en achetant ce gadget surveiller à distance "maison, enfant, animal, personne âgée"

    On analyse avec humour  le listing...

    La grand-mère arrive après chiens, hamsters, chats, poissons rouges en ordre d'importance. Cela situe le niveau d'humanité des sites commerçants.

    L'humanité, le respect des valeurs de base ne sont pas leur business, effectivement.

                                               Sylvie Neidinger

  • TRUMP et ses pulsions de mort: président déséquilibré, USA salis

    Imprimer

    La folie du président Trump est enfin citée en tant que telle. Cette fois par des républicains de son camp. Ce après son opposition démocrate. Nancy Pelosi  souligne rélulièrement  ses problèmes mentaux . Elle vient de demander à ce qu'il soit éloigné des codes nucléaires. Et que soit relancée -fait historique- une seconde procédure de destitution ou  impeachment ,sur la base du 25ème amendement: "Il est fou déséquilibré et dangereux il doit partir " Elle va lancer plusieurs actions cette semaine.

    La réalité mentale du président des Etats-Unis est enfin ouvertement citée par les plus hauts responsables. Dommage, un peu tard après l'épisode du Capitole pris d'assaut par des factieux en sédition suite aux ordres donnés par Donald Trump et Donald Trump Junior.

    Sa nièce Mary Trump bien informée car membre de la famille et psychologue clinicienne  avait prévenu en publiant en juillet son livre choc pour prévenir"Too Much and Never Enough: How My Fmilly Created the World's Most Dangerous Man" La saga familiale part de son grand-père lui même décrit comme sociopathe.

    Au début de la prise de pouvoir, un collège de psychologues américains avait tiré la sonnette d'alarme. En fin de pouvoir, un documentaire vient parachever le travail d'information sur le thème: "Les psychologues qui ont été interviewés dans le documentaire assurent avoir le devoir médical d'alerter l'opinion américaine sur la santé mentale de M. Trump. Selon l'un d'entre eux, John Gartner, le président des Etats-Unis présente clairement quatre symptômes clé du narcissisme malfaisant - le type de personnalité le "plus destructeur" , dont la paranoïa, le narcissisme, un caractère antisocial et le sadisme. Ce genre de dirigeants surgissent tout au long de l'Histoire et ils sont toujours extraordinairement perturbateurs", a déclaré M. Gartner à l'AFP, relevant que le même diagnostic avait été établi pour des personnages aussi sinistres que Hitler, Staline et Mussolini."

    Les psychiatres décrivent une psychose ainsi caractérisée: narcissisme malfaisant, paranoïa, sociopathe, sadique. Ignoble avec les femmes dont il se vante de toucher les parties intimes. (Un doc le montre précisément en compagnie de Epstein en phase  de "reluquer" des danseuses.)

    Son  narcissisme tellement exacerbé lui permet de s'autoproclamer  sans rire comme l'élu de dieu

                               LES TWEETS DE TRUMP: SES PULSIONS

    Lors de sa prise de fonction, les observateurs s'attendaient à ce qu'il cesse de tweeter intempestivement. Il a bien évidemment continué ce mode de communiquer parfaitement adapté à..sa pathologie. Le narcissique tweete ce qui lui passe par la tête, sûr et content de lui,  de sa bonne parole, en défense ou en attaque, agressif le plus souvent.

    Commence alors une gouvernance inversée où le MAGA président des Etats-Unis  critique voir démolit ses alliés mais valorise quelques sombres dictateurs dont il admire les méthodes fortes.

    Il va exacerber les divisions internes aux USA et outrageusement réveiller la fracture raciste. Les suprémacistes, cette extrême-droite de l'extrême droite sortent du bois. Au passage, la faune sauvage dont il autorise la destruction.

    Trump va  jeter de l'huile sur le feu d'une Amérique dont les braises de la division raciale issue de l'esclavage ne sont pas éteintes. En période préélectorale et surtout après sa défaite, sa violence verbale devient majeure, entraînant ses partisans sur le pan de la violence réelle.

    Le magnat de l'immobilier n'accepte pas sa défaite. Il chauffe à blanc ses soutiens pour d'ailleurs soutirer des fonds. Trump déverse ses  courriels agressifs contre la partie adverse. Les observateurs, jusqu'à un journal conservateur ayant appel à voter pour lui signalent sa violence folle après sa défaite, ses appels à modifier non démocratiquement cette journée du 6 janvier.

    Le psychanalyste Schneider décrit son état psy et celui de ses supporters:"Mais de quelle madness s'agit-il? Paranoïaque, narcissique extrême, atteint de TDAH (trouble du déficit de l'attention avec hyperactivité), borderline, psychopathe dangereux, sociopathe avéré, schizophrène compensé, bipolaire? A lui tout seul, un vrai DSM-5 (Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux). Malade sexuel, en plus. On suppose à l'intérieur un esprit dérangé, un paysage mental vide et à l'abandon, traversé de temps en temps par des mirages et des tempêtes soudaines. Pour l'avoir vu menacer de mort sa rivale et pointer son index comme une arme sur tout ce qui ne bouge pas dans son sens, et l'avoir entendu hacher son propos d'injures grossières et de propos scabreux, il semblerait qu'on soit plutôt dans le registre de la psychose que de la névrose banale. Apparemment, pas de refoulement, peu de surmoi, beaucoup de ça et énormément de moi." L'analyste évoque dans son excellent article le mot d'ordre subliminal implicite de Donald Trump que ses fans ont compris: "Make America White Again"

                                SES PULSIONS DE MORT: IL EXECUTE

    Il se moque des lois. A l'international, il agit en dehors du droit international. L'exécution à distance du général Soleimani sera critiquée en tant que telle par les services de l'ONU comme acte illégal extra-judiciaire. Il occupe illégalement les champs pétroliers syriens. Il retire les USA de tous les organismes internationaux de régulation.

    En fin de mandat, il vient de gracier des criminels de guerre mais d'ordonner plusieurs exécutions fédérales  de condamnés à mort. L'organisme ProPublica révèle et signale leur nombre important, le refus des recours juridiques, la méthode extrajudiciaire . Il est fait appel -ô scandale démocratique-à des bourreaux inconnus, "entrepreneurs privés" payés en liquide. Les mises à mort se font de nuit.  Des  actes totalement indignes d'un état de droit moderne.

    Avec Trump, les USA sombrent à quelques siècles en arrière, au far-west.

    Donald Trump humilie profondément l'Amérique qui avec lui prend le chemin des républiques bananières. Il n'avait jusqu'alors de banane que sa chevelure improbable...

    Avec Trump les USA sont entrés dans une pulsion de mort interne qui peut se nommer guerre civile. Philippe Labro, spécialiste politique du pays résume parfaitement ce que l'on observe: la guerre de Sécession n'est pas terminée

    Jusqu'au traitement de l'assaut du Capitole dont plus remarquent la différence de moindre sévérité.

    Avec Trump et son attitude d'atteinte au droit  à l'international comme en interne, les USA perdent leur part de leadership proclamé. 

    Le monde observe. Selon Lakhdar Brahimi, de l'ONU le monde ne peut effacer les années Trump et les atteintes du droit international par son pays sous sa direction.

    Le leadership d'une Amérique marquée par le trumpisme,  devenue  autoritaire, déboussolée, hors règles semble effectivement moins accepté à l'international.

    Le lamentable spectacle de la prise d'assaut du Capitole n'est que l'épisode le plus visible d'une décomposition en cours sous les yeux du monde. Il a servi tout de même d'alerte au danger d'une guerre civile. 

    Le trumpisme à l'international est un cocktail de nationalisme exacerbé, type Amérique d'abord, de désengagement des organismes de dialogue et de droit associé à une volonté de contrôle international accru. C'est juste intenable.

    La voie globale du multilatéralisme reste la seule à emprunter!

                                                                           Sylvie Neidinger

     

    #capitole,#usa,#trump,mary trump,donald trump,#sociopathe,#narcissique malfaisant,#sadique,nancy #pelosi, #impeachment,25ème amendement,#républicains,#démocrates,#racisme,,guerre de #secession, guerre civile,#pulsion de #mort,#multilatéralisme,#maga

  • Tirage au sort: Macron dirige la France par hasard... Jupiter prend ses auspices !

    Imprimer

    Les jeux du hasard dignes de la Française des jeux prennent le pouvoir!

    Alors que le débat sur la vaccination fait rage, le président de la République impose un gadget sorti de son imagination: le tirage au sort de 35 citoyens qui vont statuer sur sa gestion des vaccins. 

    Les "tirés au sort" pourront "interpeler" les responsables en charge de la vaccination  Olivier Véran, Alain Fisher. Du coup ces derniers ne se précipiteront pas pour venir rendre des comptes devant la représentation nationale, ce que la démocratie leur impose de faire CQDF.

    Ce dernier  jouet de com' agit  donc comme un véritable  déni de démocratie populiste qui fonctionne comme un contre-feu. Il a pour mission de s'imposer médiatiquement en parallèle à la représentation nationale: l'Assemblée de députés ELUS et le Sénat, ELU par les ELUS.

    Il a pour vocation d'occuper le champ médiatique en parallèle aux Commissions d'enquête.

    Cette xième atteinte à la démocratie tombe la même semaine où l'on apprend en catimini que trois décrets entament encore plus  les libertés individuelles. Décrets validés par le Conseil d'Etat : il suffira d'émettre une opinion syndicale, politique, d'avoir une maladie  pour être fiché! 

    Les possibilités de fichage de la police discrètement élargies par trois décrets (franceinter.fr) 

    Le Conseil d'État valide l'élargissement des fichiers de renseignement (lefigaro.fr)

    Le Journal du Dimanche, relaie la "bonne parole",  donne les explications sur le choix de 35 individus par  tirage au sort:

    https://www.lejdd.fr/Societe/suivi-de-la-campagne-vaccinale-le-tirage-au-sort-du-collectif-citoyen-voulu-par-macron-commence-lundi-4015908

    Ce loto-circus médiatique agace, hyper mal ressenti par la population, objet de moqueries. 

    Macron entend être réelu, il met tout en oeuvre,  plus soucieux de   communication que de  gouvernance, plus soucieux de l'image produite que de l'action initiale.

      La ficelle est grosse.

    La démocratie française, ancienne, mature est profondément ancrée dans les esprits, la population: pas dupe d'un artifice supplémentaire de communication.

    Emmanuel Macron avait commencé son quinquennat en se comparant SANS RIRE, très sérieusement à Jupiter le dieu des dieux, maître des cieux et de ce qui bouge sur terre. En toute modestie. A vrai dire: un comparatif borderline car sérieusement ...mégalomane.

    https://www.franceculture.fr/politique/president-jupiterien-comment-macron-compte-regner-sur-lolympe

    Du coup quand on s'instaure Jupiter chef du ciel, le meilleur, le plus grand, celui qui décide de tout, tout seul, qui écrase et foudroie,  il semble logique de convoquer les auspices:(France Culture) "Théoriquement, les humains peuvent observer les signes qu'envoie Jupiter, ce qu'on appelle "prendre les auspices" ; ça se faisait à un moment par le vol des oiseaux, mais tout ça se fait de façon muette. C’est le consul qui prend ces signes, qui décide, parfois même automatiquement si c’est bon ou mauvais. Mais si un impie manipule carrément les signes de Jupiter pour faire de mauvaises actions, il peut prendre un coup de foudre, ou être victime d'une belle défaite militaire"

    Observer à la romaine  le vol des oiseaux pour comprendre la situation politique de la France de 2021 ou tirer au sort 35 citoyens pour  analyser la politique macroniste autour des vaccins , c'est juste une présidence qui se moque des électeurs.

    Personne ne rit.

                                                                 Sylvie Neidinger

                                  

     

  • Pénible fermeture des Universités pour la jeunesse en souffrance

    Imprimer

    Le titre de l'article précise bien "Emmanuel Macron" et non "gouvernement français" au sens large car depuis l'Elysée le Président de la République concentre tous les pouvoirs (la constitution de la Vème le permet)  et tend à diriger seul. Celui qui se nomma Jupiter sans rire tend à vouloir tout faire. Il gouverne par ordonnances le plus souvent, met à genoux le Sénat et le Parlement. Cela s'accentue avec la crise sanitaire.

    Comment est-il possible de continuer à empêcher une génération complète d'étudier dans les Universités toujours fermées pour lutter contre l'épidémie?

    La colère gronde.

    Les scolaires jusqu'au bac vont en présentiel à l'école. Au delà de 18 ans : plus rien.

    Avec en plus cette  l'inégalité républicaine du système duel français rendue encore plus visible. En effet, les étudiants inscrits en classe prépa des Lycées (soit post-bac) ont bien leur cours eux puisque dépendant du système Lycée.

    En quoi les procédures sanitaires valables dans le système scolaire français ne sont elles pas valables dans les Universités ? MYSTERE.

    Des étudiants se suicident, sont en graves troubles psychiques de par les incertitudes, l'enfermement , le manque de moyens, la fin des stages, des petits boulots. Fiasco.

    Vite que les Universités ouvrent leurs portes. Les étudiants acceptent mal d'être ainsi sacrifiés. Ils sont le futur d'un pays.

                                                 Sylvie Neidinger

     

    Suite La détresse est immense chez les étudiants. D'ailleurs pourquoi les fac fermées et les lycées dont classes BTS et prépas ouvertes?

    Suite Plusieurs étudiants quittent leurs études. 

    Suite: plusieurs signalent être bloqués à domicile puis convoqués en  présentiel....à outrance:. Genre: 5 examens le même jour!

    Qui a conscience de la GALERE dans laquelle le gouvernement  a plongé les étudiants! 

                                                                            SN 

    https://www.20minutes.fr/societe/2950971-20210113-coronavirus-indicateurs-mal-etre-etudiants-rouge

    https://france3-regions.francetvinfo.fr/bretagne/universite-je-n-ai-pas-besoin-aller-voir-psy-j-ai-besoin-aller-cours-repondent-etudiants-jean-castex-1915244.html

    https://www.francetvinfo.fr/politique/eelv/covid-19-on-se-saisit-tardivement-du-mal-etre-etudiant-regrette-julien-bayou-secretaire-national-d-eelv_4267775.htm

    https://www.francebleu.fr/infos/sante-sciences/les-jeunes-sont-prives-de-tout-ce-qui-permet-d-evacuer-le-stress-olivier-pelissolo-psychiatre-1611137858

    https://www.ouest-france.fr/education/etudiant/covid-19-le-malaise-des-etudiants-est-une-bombe-a-retardement-7116177

    https://www.gen-sacrifiee.org/publications/noam-leandri-interview

    https://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/isere/grenoble/grenoble-tous-les-samedis-la-croix-rouge-organise-des-distributions-alimentaires-pour-les-etudiants-precaires-1933249.html

    https://www.allodocteurs.fr/se-soigner/professions-medicales/pass-les-etudiants-en-medecine-positifs-au-covid-exclus-du-concours_30424.html

  • Bonne année 2021 GREGOIRE ! Merci pour la sublime chanson

    Imprimer

    MERCI pour votre création sensible, bien chantée, Grégoire Boissenot.

    Ceux qui pratiquent whats'app reçoivent en ce passage à la nouvelle année 2021 un festival de voeux souvent esthétiques, souvent humoristiques. Que l'on repartage. Ou non.

    J'ai reçu la dernière chanson de Grégoire. Elle est juste sublime.

    Grégoire - Je te souhaite une bonne année (INÉDIT - Live au studio 1719) - YouTube

    En menant une (petite) enquête, cliquant sur mon téléphone, je constate que le chant est récupéré -soit détourné pour dire vrai- par un site qui le diffuse pour son propre compte. Plusieurs sites youtube le reproduisent pour attirer la manne des clics.

    La vidéo cartonne en plus.

    Du coup, je retrouve la chanson du site OFFICIEL  et vous la partage.

    Un beau moment, tellement réconfortant.

    De toute la période covid depuis un an déjà, ce ne sont surtout pas les paroles des politiciens qui apaisent (ils ne prennent pas toujours les bonnes décisions)  ni surtout pas celle des médecins qui défilent devant nos écrans (ils se disputent entre eux) qui nous réconfortent.

    Le chant de Grégoire est pour moi, à ce jour le seul moment carrément hors-sol, magique, qui nous apaise socialement  en cette période épidémique.

                                           Sylvie Neidinger

                                            

     

     

  • 1ère minute du... Brexeternity

    Imprimer

     Le Royaume-Uni sort à l'instant du marché unique. Le début d'une crise sans fin!

    La notion de Brexeternity émerge en 2019 par  Denis Mac Shane. Un  homme bien informé puisqu'ancien ministre européen de Tony Blair. Il publie alors:

    Brexeternity: The Uncertain Fate of Britain, éditions Bloomsbury, n

    Certains n'hésitent pas à comparer la longueur des discussions  avec l'expérience Suisse...où effectivement rien n'est encore réglé.

    ( Le Monde 31-12-2020) :" il suffit de regarder la Suisse pour savoir que le dossier ne sera pas refermé pour autant. Depuis le rejet par référendum en 1992 de la Confédération helvétique d’entrer dans l’espace économique européen, Bruxelles et Berne négocient en permanence. Une série d’accords bilatéraux ont été signés en 1999, d’autres encore en 2004, et des discussions qui n’en finissent pas sont en cours sur un projet d’accord institutionnel.

    Ce qui passe relativement inaperçu politiquement avec un pays neutre de 8 millions d’habitants risque d’être incontournable avec la deuxième économie européenne et sa deuxième armée. Pour le meilleur ou pour le pire, l’UE et le Royaume-Uni sont voisins. (...) le plus logique sera de coopérer. Politiquement, le sujet va devenir moins brûlant. Mais on peut faire confiance aux tabloïds britanniques et au gouvernement de Boris Johnson pour souffler sur les braises nationalistes si cela s’avère nécessaire, en particulier pour pousser son avantage face au continent."

    En tout état de cause, l'accord du divorce UE-UK bien que couché avec difficulté sur le papier est signé dans ses grandes lignes pas pour tous les secteurs (pas les services) L'Ecosse désormais entend se rattacher à l'Europe.

    Les discussions bilatérales  démarrent. On parie sur une dizaine d'années...Au minimum. 

     

                                       Sylvie Neidinger 

     

     

    Brexiternity

  • Autorisation de sortie...

    Imprimer

    En cette période pandémique l'humour reste un salutaire exutoire, en 2020 comme en 2021...

    Bonne année, bonne...santé à tous. Sylvie Neidinger

    PHOTO-2020-12-16-18-46-50.jpg

  • Crèche covidée de 2020: si l'on peut en rire...

    Imprimer

    La crèche va bientôt être retirée. Le millésime 2020 sous covid reste gravé dans nos mémoires! 

     

    PHOTO-2020-11-24-19-06-40.jpg

     

    Texte de source inconnue reçu d'une amie fribourgeoise  par Whatsapp

  • Nativité 2020 à Bethléem.com

    Imprimer

    rubrique #nativité,#blogneidinger,nativité sous #covid

    Le 24 décembre 2020 à Bethléem.com, @Marie à @JosephCharpentier:

    "-ô @Joseph Chéri. Ils veulent me faire accoucher avec un masque, question covid. C'est ignoble!

    -Habibti Maryam, viens vite à Bethléem.com. Ici, les animaux,

    hyper humains, vont t'accueillir dans l'étable pour accoucher

    dans la tranquillité!"

     

    Nota-2020: les maternités imposent le port du masque!

     

                                           Rubrique Nativité 

     

  • Laeticia Hallyday: "son" homme tiroir-caisse et...l'homme-pansement

    Imprimer

    Business d'un ménage à trois particulier.

    L'épouse de Johnny continue à alimenter le devant  de la scène médiatique en scénarisant presque au quotidien le moindre de ses propres faits et gestes autour d'elle-même ou de l'artiste décédé. Quitte à produire de l'inédit verbal pour faire vivre publiquement  la  douleur extrême annoncée  du veuvage, toujours aussi vive et à fleur de peau.

    Elle installe ce qui peut s'apparenter à un business post-mortuaire (cf  la tombe...) autour de défunt chanteur dont elle avait  pris possession avec cet usage de l'adjectif possessif à la première personne du singulier: la  terrible expression "mon homme". Soit,  la  réduction d'un individu masculin - quel qu'il soit,  chanteur ou inconnu-  instrumentalisé au point d'être désigné comme appartenant à un autre: en l'espèce son épouse.

    La veuve inconsolable  a rapidement refait sa vie  tout en continuant à  alimenter le feuilleton "dolorosif."(néologisme ici  inventé pour la cause...il s'applique bien à la situation).

    Laeticia Hallyday choisit régulièrement  un  vocabulaire  souvent impudique, exagéré, lequel  expose une douleur du deuil immense décrite avec un  vocabulaire proche parfois de la torture corporelle.  Signe d'un  narcissisme pathologique? 

    Constat. La veuve inconsolable  étale sa vie dans les  moindres détails publiquement  dans la presse people, sur les réseaux sociaux  (à savoir: le poulet de sa grand-mère lui manque...!) Elle se hisse par  autopromotion au rang de personnalité auto déclarée, donnant son avis sur tout. Exemple : son récent tweet de soutien au Dr Raoult.une people.JPG

    Ces séquences médiatisées  mélangent  plusieurs objectifs:  mettre  en scène la douleur de la perte du mari/ la victimisation/ au final de ne jamais oublier les potentielles  futures royalties des albums ou documentaires d'automne.

    Laeticia a rapidement "refait sa vie" avec un cuisinier  (étonnante  propension d'une ancienne anorexique à s'entourer de restaurateurs telle  son amie Hélène Darroze imposée à Johnny en son temps) 

    Le chef  Pascal Balland est donc entré dans sa vie. Impudique, elle  décrit carrément sa relation... physique (!) avec le successeur "Qu'un autre homme vous touche, que vous puissiez ouvrir votre coeur à un autre homme, ça paraît tellement compliqué, c'est vertigineux parce que le manque reste abyssal", continue la maman de Jade et Joy. Amoureuse de Pascal Balland, elle n'a pas oublié l'idole des jeunes. "On a tendance à comparer alors qu'il ne faut pas comparer", poursuit-elle avant d'expliquer qu'elle "aime différemment" son compagnon et son époux disparu. "Johnny est toujours là", a ajouté Laeticia Hallyday, qui confie que Pascal Balland est "courageux" pour accepter "la place de Johnny" dans leur relation.

    Logique, elle doit également continuer à alimenter  le commerce musical dont elle bénéficie comme héritière, à ne pas laisser Johnny sombrer dans l'oubli. (rappel une héritière qui voulut éliminer David et Laura par son montage de droit américain)

    La guêpe veille au grain et doit absolument "faire vivre" Johnny pour le supposé intérêt  des fans.

    Dès lors la veuve impose une loi morbide dans le nouveau couple Hallyday-Balland. Ce qu'elle exprime sans vergogne et très crument : elle organise de facto un ménage à trois avec un mort.  La veuve invente même. Elle va jusqu'à  faire parler "son" mort.  Jusqu'à  inventer que Johnny.... l'autorise à revivre cette nouvelle histoire :"C'est une jolie histoire d'amour qui me fait du bien, me ramène à la vie. La première fois qu'on s'est embrassés, j'avais besoin de sentir que, là où il était, Johnny m'autorisait à revivre. On ne peut pas renier vingt-cinq ans d'une vie avec celui qui vous a fait la femme que vous êtes. J'ai aimé Johnny comme personne, j'ai été aimée de lui comme personne. Je crois que c'est ce qui a généré tant de fantasmes."

    Me, me, me Je, je, je et encore je ! Noter le vocabulaire "depuis sa tombe Johnny  ...AUTORISE sa veuve à prendre du bon temps"  Question: qui autorise le défunt à autoriser?...

    L'épouse déborde le réel et se décrit  mystique, donc en lien avec l'au-delà, au point de perturber ses filles. Elle joue  la voix d'outre -tombe, au conditionnel, de son ancien mari  qu'elle  fait même  réagir à l'actualité! Jusqu'à l'actualité politique: "Johnny aurait fait une chanson sur ce professeur décapité" ose-t-elle affirmer sans voir le ridicule de sa parole.

                                LAETICIA MET EN SCENE  LA VOIX "D'OUTRE-TOMBE"

    La veuve convie le fantôme Johnny en permanence (elle seule l'entend d'ailleurs...) et instrumentalise le nouveau partenaire dans l'exercice du culte mortuaire, Pascal Balland. Au  bout de quelques mois il  réagit malLogique.

    "Laeticia aurait voulu que le passé et le présent s'entremêlent, que Pascal l'accompagne sur la tombe du rockeur, mais ça, ça a coincé..." La source a ajouté : "Il est à fleur de peau, pas toujours sympa avec les autres, voire carrément pas aimable. Personne ne l'avait jamais vu comme ça"

    Le nouveau compagnon mal à l'aise dans les maisons de Johnny, refuse carrément le rôle public que Laeticia entend lui faire jouer, sur la tombe et ailleurs, toujours devant médias.  A juste titre.

    Le couple se sépare.

                                          L'HOMME-PANSEMENT

    Vacharde, Laeticia Hallyday répond que de toutes façons cet individu entré dans sa vie n'était qu'un pansement ! L'homme réduit à n'être qu'un linge collé sur sa plaie! 

    Il fallait oser. Elle a osé. Une séquence d'un féminisme dévoyé.

    Médisante dans son humiliation publique, elle  va jusqu'à le moquer  parce que ... restaurateur  Elle ose le comparer en négatif au profit du suivant "Jalil   sa poésie, sa culture, son élégance, l’emmènent à des années-lumière des infortunes de la restauration !"

                 LE CANNIBALISME SEXUEL DE L'ANIMAL MANTE RELIGIEUSE

    Un magazine avait croqué Laeticia en mante-religieuse, insecte qui décapite pour mieux A apture.JPGse  nourrir de la tête du mâle reproducteur dont l'animal femelle a soin de prendre la semence APRES la décapitation (les nerfs de l'abdomen étant toujours actifs quelques secondes) dans ce que les scientifiques nomment le cannibalisme sexuel.

    Toute comparaison animale avec la veuve est certes issue de l'imagination du média. Mais elle tient la route.

    D'une cruauté infinie, Cruella résume son ancien amant à une fonction au service de sa personne.  Après l'homme tiroir-caisse, voici venu " l'homme-pansement" dont la mission fut de coller à la peau de Laeticia  juste pour colmater la douleur scénarisée de l'éplorée. Ainsi résume-t-elle la relation.

    La veuve joyeuse déverse au public son film de vie impudique par réseaux sociaux et médias  interposés autour de  la "perte de mon mari, vertigineuse, insurmontable montagne de douleur à surmonter au quotidien

    Le business nauséabond  sent la chair putréfiée. ô Cruella.

    Quelle vie cette belle-mère fit subir aux enfants du rockeur ? ô Laura, si tu savais...

    On sait, désormais. Un peu mieux. Par ses propres paroles à elle. Sidérant.

                                             Sylvie Neidinger

     

                                                                                                                                               

    (Gala)

  • Délicieux humour british et covid: les anglais vaccinent Shakespeare !

    Imprimer

    Un peu d'humour dans un océan de sauvagerie diplomatique et autres problématiques difficiles contemporaines, carrément stressantes pour les populations : covid, brexit, megxit et autres joyeusetés.

    En effet, le Royaume-Uni annonce avoir vacciné comme premier citoyen masculin un dénommé...William Shakespeare! 

    Baptisé le 26 avril 1564 à Stratford-upon-Avon, l'individu écrivain semble vacciné à coups d'eau de jouvence et de vie éternelle. Quel optimisme grand breton! 

    De l'autre côté du Channel, la vie reste un émerveillement. Le passé source d'éternel miroir gratifiant.

    Bonne nouvelles: les services de com' britanniques ont encore la ressource de plaisanter: bonne idée!

    Ceci dit, le monde entier apprend à l'occasion qu'un certain William Shakespeare a vécu une vie complète avec l'homonymat parfait.

    Il faut effectivement que la vaccination anti-covid profite à ce bien nommé pour encore cinq siècle au minimum.

    Longue vie au poète-dramaturge Shakespeare William de son prénom !

                                    Sylvie Neidinger

    royaume-uni,#blogneidinger,#uk,humour brintanique,british humour,william #shakespeare,#covid(capture)

     

  • Affaire Khashoggi: le livre qui confirme le meurtre-boucherie au consulat

    Imprimer

    A l'occasion du récent G20 organisé en Arabie Saoudite par le prince héritier M.  Ben Salman, de nombreux observateurs dont les ONG n'ont pas manqué de rappeler la terrible affaire du meurtre perpétré au  consulat turc contre l'éditorialiste du Washington Post, Jamal Khashoggi venu pour un opération administrative privée piégeuse.

    Un an après, personne n'a oublié le crime sous commande par une équipe liée au prince au pouvoir. Dont le royaume  a nié, puis reconnu avec difficulté une partie seulement des faits. Le dossier est toujours traité par la justice locale.

    Un livre turc est sorti récemment en langue française (le 12/10/20) intitulé "Sauvagerie diplomatique" aux Editions Le Jardin des Livres , traduction d'un ouvrage rédigé par trois journalistes bien informés du média Daily Sabah: F. Unlu, A Simsek,N Karaman.affaire #kashoggi,#meurtre au consultat,#turquie,arabie saoudite,"mbs

    Ayant eu accès aux données de services secrets - lesquels confirment l'existence  de micros muraux, la preuve étant dès lors totale! - les auteurs  donnent un  rendu hyper précis des faits: depuis  l'entrée de l'individu venu chercher un document à son assassinat et la boucherie de découpe du corps qui en suivit. 

    L'ouvrage  est de type policier. Et pour cause...Puisque  basé sur ce qui s'est réellement passé, par l' accès aux sources des services secrets turcs du MIT.

    Le timing implacable bien décrit fait exploser en vol les dénégations saoudiennes de cette délégation de tueurs qui sont allés jusqu'à déguiser l'un des leurs avec les habits du récent assassiné pour une fausse promenade en ville. Mais avec les mauvaises chaussures! 

    L'enquête basée sur les enregistrements sonores décrit les sept dernières minutes de vie de l'individu, révèle ce que se sont réellement  dits les quinze assassins de l'équipe. Elle donne leur identité, leur spécialité. Elle va jusqu'à transcrire les  réactions de dénégation téléphoniques au plus haut niveau de la partie saoudienne.

    Le corps fut démembré sur place,  le visage défiguré, les restes déposés et retrouvés dans les jardins du consul saoudien  à Istanbul.

    A savoir la victime était en fait plus qu'un chroniqueur mais un  opposant politique et religieux.  Selon l'observatoire  OJIM : son "second exil [aux USA après Londres] est consécutif à la prise de pouvoir du pays par le nouveau prince héritier Mohammed Ben Salman (alias MBS) en 2016, avec lequel les relations de Khashoggi étaient notoirement exécrables, le journaliste ayant soutenu un autre prince pour la succession du roi. Avant sa mort il aurait voulu mettre en place une équipe de cyber information (les Abeilles) pour contrebalancer les trolls informatiques de MBS (les Mouches), s’attirant l’animosité de MBS et de son entourage."

    L'Observatoire du journalisme (OJIM) a signalé- rare à le faire- la sortie de cet ouvrage fort  intéressant pour la bonne connaissance de l'affaire Khashoggi.

    L'article OJIM  re-situe les enjeux plus larges en raison du profil particulier de Khashoggi lequel dépasse la simple profession de journaliste: "Le tout sur fond de rivalité entre la Turquie et l’Arabie saoudite dans le monde musulman. Les Turcs soutiennent les Frères Musulmans qui sont soit pendus soit emprisonnés en Arabie Saoudite. Le livre, très documenté, assez touffu, se lit comme un roman policier. Les odes et dithyrambes au régime turc, au président Erdogan et à sa politique, nuisent au récit et sont parfois empreints de ridicule sans obérer l’intérêt d’ensemble de l’ouvrage."

    Tout est dit par ce  commentaire  sur Sauvagerie Diplomatique dont on apprécie effectivement moins les dithyrambes laudatives  peu journalistiques et hors sujet pro-régime.

                            SECONDE AFFAIRE "KHASHOGGI" AU CANADA

    Par extraordinaire, le prince MBS a participé activement peu après l'affaire Khashoggi,  à la tentative d'élimination d'un  autre opposant, Al Jabri, au Canada, via Toronto.

    Une tentative toute aussi  visible, amateure, et "pieds-nicklés" que celle d'Istanbul (des sacs emplis d'instruments médico-légaux au passage de frontière avec un groupe d'individus aux visas touristiques et  se voulant discrets ! ) Elle lui est postérieure.

    Le prince saoudien est depuis août dernier assigné par l'opposant visé, al Jabri,  auprès de  la justice américaine à Washington.

    Jamal Khashoggi lui ne peut plus s'exprimer.

    Mais personne n'oublie ce fait-divers sauvage, atypique.

    Car un consulat, une ambassade sont les lieux régaliens respectables et respectés de représentation de  pays existants. Et non des lieux de crimes et tortures. Choc à l'ONU. Choc général que cette affaire criminelle.

                                                       Sylvie Neidinger

     

    Sauvagerie diplomatique. Le Jardin des Livres

    ISBN-978-2-36999-001-7

     

  • La "team Trump" pourrait-elle arrêter ses pourriels post électoraux?

    Imprimer

    USA. Alors que les élections sont derrière, l'équipe Trump judiciarise le résultat.

    Et pas seulement. La campagne mail continue! Ce blog reçoit chaque jour une dizaine de "missives" de la "Team". Des pourriels en fait massivement diffusés en direction des adhérents, médias, RS en interne et hors du pays.

    Je n'en montre aucun ici pour ne pas être suspectée de diffusion.  

               Un mail type:

    1- Un logo Trump/ Pence toujours le même en bleu blanc rouge

    2- Puis des insultes ou graves  paroles déplacées contre ceux qui ont gagné officiellement (rappel les démocrates et Biden) Ces écrits  valent leur pesant de traduction et signent une démocratie malade...

    3- Le  plus souvent une photo sombre  du Président-tweeteur avec un regard  noir parfois agressif.

    4- Enfin il lance des appel à dons. Dollars, dollars, dollars  déclinés à tout bout de champ:  vulgarité inouïe, en rouge, jaune clinquant.

    Là est probablement de but réel de ces courriels: récolter des fonds non pas pour le futur mais pour solder la campagne passée.

    Le correspondant du Monde  évoque précisement ces mails qui "hésitent entre drame et bouffonnerie. Le battu diffuse courriels sur courriels qui disent que l'heure est grave avec des accents churchilliens. Il y dénonce tout en demandant de l'argent à ses fidèles, les démocrates (...) Puis s'en va jouer au golf"

    Ces courriels post-électoraux et refusant le verdict des urnes  sont effectivement à archiver au titre d'un dysfonctionnement majeur de la démocratie américaine. Elections  devenues problématiques. Carrément bouffonnes.

                                                                     Sylvie Neidinger

     

    INFO Ce lundi 24 novembre, 1h du matin  Donald Trump donne le feu vert au changement d'administration le jour où le nouveau Président nomme son équipe

    Le 26 /11 Trump demande à ses partisans d'inverser le résultat qui ne lui plait pas!

    INFO du 6 JANVIER Attaque du Capitole par les Partisans de Trump: l'anormalité de la communication de Trump soulignée dans cet article a vu ses conséquences CQDF!

    « Donald Trump doit être tenu pour responsable » : la majorité de la presse américaine condamne le président sortant (lemonde.fr)

  • RH et "Ikigaï":concept philosophique japonais à la mode

    Imprimer

    Trouvez votre ikigaï!

    Bigre. Qu'est-ce? 

    En fait, une façon japonaise de trouver sa raison de vivre. Ce concept est fort à la mode dans le monde des RH et de la recherche d'emploi.

    Logique car il s'agit de trouver le travail le plus épanouissant, donc correspondant le plus à l'individu.

    En cette période covid caractérisée par des pertes d'emploi massive liées à des secteurs impactés, à la fragilité des indépendants confinés, de multiples  acteurs, coachs et autres méthodes de la recherche d'emploi mettent en oeuvre leurs techniques.

    Ikigai est un bilan personnel assez facile. il faut répondre à quatre questions:

    -Qu'aimez-vous faire dans la vie?

    -Quels sont vos talents?

    -Qu'est-ce qui peut vous rapporter un revenu?

    -de quoi le modèle a-t-il besoin ?

    La réflexion consiste à croiser le moteur de vie personnel et son idéal.

    Le microcosme professionnel lié au retour à l'emploi adore les  tests psy-pros méthodes et schémas.

    De multiples pistes pour mieux se connaître: définir ses talents, ses compétences pour mieux évaluer son "offre" sur le "marché" de l'emploi.

    Ici le  schéma ikigai:

    #rh,#schéma ikigai,#méthodes,#emploi #ikigai,#japon,#coach

    Des exemples:

    https://www.welcometothejungle.com/fr/articles/method

    https://lesnouveauxtravailleurs.fr/comment-trouver-son-ikigai-ma-methode-en-4-etapes/

    https://www.frontalier.org/conferences.htm

    Ikigai est en fait chez les nippons  " la raison de se lever le matin".AVEC ENTHOUSIASME

    Ce qui motive en fait.

    Alors levons nous, forts et assurés ....dans ce monde de brute covidé.

    Co-vidés. Vidés en commun. Et qui ne veulent plus l'être! 

                                                                                                     Sylvie Neidinger

  • Coro-Mode d'emploi du protocole Fondue (...de rires)

    Imprimer

    Covid-19 survit-il dans la fondue? Le débat fait rage en suisse - et surtout sourire! - autour du danger putatif du repas convivial par excellence.

    La  Switzerland Cheese Marketing SA (organisation à but non-lucratif active au niveau international comme centre de compétences) a rassuré sur l'éventuel problème de la... fourchette. La brave mixture appétissante n'est tout de même pas associable à une transmission virale, d'autant qu'elle cuit. Sinon cela serait à en perdre tout sens gastronomique.

    Le véritable questionnement serait-il finalement: "autour d'une table, attrape-t-on le covid?"

    Certains internautes suisses plaisantent et proposent de tremper le pain au bout de ...cannes à pêche.

    Le danger du virus transmissible par le fromage en acte de liquéfaction semble donc écarté. Une fondue moitié-moitié se cuit autour de 80°. La fondue fribourgeoise se cuirait elle à 50/55° (sinon le vacherin est supposé  se déphaser.) Bon 50°, ça vous tue un coro, de toutes façons  si il pointe son nez -ce qui n'est même pas certain.

    Une amie de Courtaman me précise:"Pour l’exactitude des détails, la fondue fribourgeoise c’est la moitié moitié vacherin-gruyère et en plus nous avons la fondue au vacherin fribourgeois qui ne doit effectivement pas bouillir et qui est beaucoup plus douce"

    ô douceur.

            INVENTION DU  PROTOCOLE FONDUE FENDANT DE RIRE

    Avant de partager le  caquelon d'une fondue et son fendant, partageons le dessin  dit CQFD du "diablotin", Arthur-Claude Fourmy-Devenoges (Grande Beroche-NEU) au départ envoyé à un groupe pour rigoler face à l'info "fourchette ".#covid-19,switzerland cheese marketing,#suisse; #helvétie,#covid,#protocolefonduefendant,vin #fendant,#fondue suisse,#fromahe,#diablotin,#danger,#protocolefondue,#manger en distance sociale

    #covid-19,switzerland cheese marketing,#suisse; #helvétie,#covid,#protocolefonduefendant,vin #fendant,#fondue suisse,#fromahe,#diablotin,#danger,#protocolefondue,#manger en distance socialeIl me permet aimablement de le reproduire. Ce malin devant l'Eternel invente un Protocole Fondue parfait. 

    La procédure sanitaire réclame un mètre de distance. Donc être debout. Donc se servir d'une épée ou d'une lance. Donc, être chevalier. Du coup, obligatoirement:  servir l'autre avec sa propre fourchette/lance/épée ou longue-perche-fourchette. Respecter  la distanciation sociale en ...hyper interaction sociale puisque chacun nourrit la bouche d'un autre, placé en face.

    Alors plutôt que manger avec le diable et sa longue fourchette ou caqueler avec le démon -ce bougre douteux qui vous choisit un pauvre humain et le tue au virus baladeur- on peut faire gabegie d'excellentes fondues aux fromages, aux fendants. paradisiaques, ô trésors du Valais. ô chassez-là les mauvais génies!

    A vos lances-fourchettes! Pour se fendre de rire, bel exercice de détente sociale.

                                                                   Sylvie Neidinger

    cqfd fondue.JPG

    Ce blog est  NON commercial. Si il parle (raprement) d'un produit/marque  c'est en lien avec l'actu,  l'info et/ou le fou-rire.
  • IRIS: le nouveau magazine suisse...intergénérationnel des Seniors

    Imprimer

    Bertrand Stämpfli n'a pas froid aux IRIS: il lance son magazine d'actualité dédié aux...plus âgés d'entre nous.

    Bien évidemment soutenir la naissance de ce nouvel  organe journalistique francophone serait un must, par ce qui fait vivre sainement  la presse: les abonnements !

    Mais aussi, pourquoi pas, en avant première un coup de pouce à la campagne de récolte de fonds, dite   crowfunding. 

    Le positionnement du projet est sympathique:  un magazine de la famille comme l'annonce son fondateur "Au travers de ce mensuel, je veux recréer le lien intergénérationnel que nos sociétés rendent difficile à maintenir. Par-delà le journal papier que recevra la personne âgée, nous offrons des outils numériques pour entretenir le lien qui unit les descendants de notre abonné-e. Par ailleurs, notre site constitue un lieu de rencontre pour tous ceux qui s’intéressent à la question du vieillir ensemble."

    POSITIONNEMENT: ACTU ET FAMILLE

     

    Iris est un mensuel pour seniors originalement positionné car  entièrement personnalisé.

    Il développe un contenu journalistique (condensé de l’information internationale, nationale, locale, rubriques culture, société, espace divertissement…) mais aussi.... des pages familiales composées de photographies légendées envoyées par les enfants, petits-enfants et proches des abonnés.

    La nouvelle publication a pour ambition de soigner le lien intergénérationnel et de lutter contre l’isolement des personnes âgées en les connectant tout à la fois à l’actualité et à leur famille.

    Bonne chance au nouveau projet et à ceux qui le portent!

                                                                       Sylvie Neidinger

  • Le centenaire de Boris Vian 100% caviardé par covidé: il ne crachera pas sur les tombes!

    Imprimer

    Pas de chance pour Vernon Sullivan/Vian,  poète, chanteur, ingénieur, écrivain copain de Juliette Greco.

    L'hommage du monde du jazz  à Vian était prévu comme ample et logique : normal car en mémoire de celui qui milita en sa faveur dans les années 50. Hommage du monde du théâtre aussi.

    Annulations sur annulations : tel ce concert récemment supprimé à Le Poët-Laval (Drôme)

    Laurent Courtois,  adorateur absolu et passionné de Django,  musicien de jazz suisse installé sur Grenoble, souffre comme tous les artistes de toutes les conséquences  de la crise covid.

    Lors d'un concert privé donné dans le Grésivaudan cet été, le guitariste adepte du style manouche, a pu lui aussi signifier son regret de ce qui avait été programmé autour du centenaire de Boris Vian, finalement annulé. 

    Boris Vian est décédé à 39 ans d'une crise cardiaque dans une salle de cinéma en visionnant l'adaptation cinématographique de son livre "j'irai cracher sur vos tombes"

    Constat : avec toutes ces annulations, la pédale médiatique a été plus douce concernant la célébration du centenaire.  Il faut dire que, en pleine pandémie par ce virus covid-19 tueur, il n'était pas trop opportun de claironner  dans trompettes, saxos  et trombones qu'il allait venir...cracher sur ...les tombes.

    Qu'il se nomme Vian, Sullivan ou autre célébrité rive gauche ! 

                                                                    Sylvie Neidinger

     

     

    Le musicien Laurent Courtois a pu lui décliner son hommage à Vian, fort heureusement ! Il m'en fait part: 

    Medley de la soirée :
     
    Une chanson peu connue de Boris Vian : « Il faut me jurer de m’aimer"
    La vidéo en noir et blanc
     
    Un lien sur mon site vers tout ce qui concerne Vian suite à ce concert (vidéo, presse) :
     
  • Ganerbinat ? Le réglement de co-pro médiéval allemand

    Imprimer

    VOCABULARIA :  le ganerbinat.

    Les châteaux sont toujours d'actualité. Pas simplement le célèbre chantier de Guédelon dans l'Yonne. La chaîne Arte présente un programme allemand dédié au thème qui ne lasse pas. Surtout quand surgit du vocabulaire inédit.au détour des deux reportages  Forteresses de légende Becker/Bier 2018.

    Le vieux vocabulaire issu de l'allemand "gan-erbschafft" est juridique. Dans l'ancien droit allemand des successions, un ganerbinat (en allemand : Ganerbschaft, de gan-, corruption de gemein : commun, et -erbschaft : héritage) était un bien familial, le plus souvent une propriété foncière, possédée  en main commune par ses cohéritiers (en allemand : Ganerben).

     
    "GANERBINAT, (Hist. mod. Jurisprud.) en allemand gan-erbschafft. C’est ainsi qu’on nomme dans l’empire d’Allemagne une convention faite entre des familles nobles & illustres, sous de certaines clauses & avec l’approbation du suserain, pour se défendre mutuellement contre les invasions & les brigandages qui ont eu lieu pendant fort long-tems en Allemagne, & qui étoient des conséquences funestes du gouvernement féodal. On y stipuloit aussi que lorsqu’une famille viendroit à s’éteindre, sa succession tomberoit aux descendans de celle avec qui le pacte de ganerbinat avoit été fait. Ces conventions s’appellent aussi pactes de confraternité."in Baron d’Holbach  L’Encyclopédie, 1re éd.   (Tome 7p. 466).
     
    Le ganerbinat correspond au règlement de co-propriété médiéval pour définir les règles entre successeurs à l'intérieur d'un château où plusieurs branches ou Maisons peuvent cohabiter. L'opposé complet du droit d'aînesse français appliqué aux familles nobles uniquement qui accordait au premier enfant mâle une part prépondérante (définitivement aboli en 1849) au dépend des autres enfants masculins.
     
    Ganerbinat se compare avec le paréage, association de pairs, contrat de droit féodal assurant égalité de droits autour d'une possession en indivision, pour exploiter le bien. Il peut associer deux seigneurs par exemple un laïc et un ecclésiastique. Pas forcément la même famille, mais de même rang..
     
    Le concept se compare aussi avec le condominium, plus politique: en droit international public, plusieurs Etats souverains s'associent conjointrement au terme d'un accord formel. Exemple : le condominium anglo-égyptien sur le Soudan (1899-1956), condominium des Nouvelles-Hébrides (1906-1980)
     
    Le "condo" appartient toujours au   vocabulaire de la co-pro au Canada, Amérique du Nord et Asie.   Finalement moyen-âge ou 2020, c'est toujours la même chose: des règles de partage et de comportement entre propriétaires autour d'un lieu. Château ou pas
                                                                         
                                                                                 Sylvie Neidinger