VOCABULARIA, vie des mots

  • Erreur: la Suisse n'est PAS en "concubinage" avec l'UE ! Ni un Britzerland...

    Imprimer

    Mme Livia Leu, plus haut diplomate helvète a donné son sentiment  le 2 mai dernier au retour de Bruxelles dans le Temps comme compte-rendu de ses entretiens suite à la renonciation il y a un an, par la Suisse à établir un accord cadre  désormais réclamé par l'UE.livia #leu,#suisse,#ch,#ue,#concubinage,#mariage,#divorce,#brexit,boris #johnson,#uk

    Etonnement, la Secrétaire d'Etat compare la relation Suisse-UE à un concubinage.

    Une image  peu reprise dans les médias. Et pour cause !

    D'une part, le terme est péjoratif à la fois à l'écoute (con-cu-binage) et dans ce qu'il signifie,  quand on cite tel roi et ses...concubines. Soit une "union de fait consommée" : sa définition.

    On évoque ici la vie privée donc  implicitement le registre ultra perso, physique  (entre autres histoires de couple) Dérangeant pour des...Etats.

    Mme Leu signifie ici  que Suisse et UE fonctionneraient comme un couple mais hors du cadre légal du mariage. Soit, une union libre sans contrat.

    Or, la notion de conjoint pose problème ici car appliquée à des contrées.

                                                     1 face à 27

    Surtout, il est fondamentalement inexact  de poser sur le même plan un pays, la Suisse et une supra-entité juridique de... 27 pays.

    Largement disproportionné! Cette disproportion est d'ailleurs une constante, pas simplement dans le discours de la diplomate en chef. Tout le suivi du dossier CH-UE présente ce décalage comparatif.

    Suite de l'interview: Mme Leu associe ensuite  le Royaume-Uni à la même logique matrimoniale  en comparant  le Brexit à un divorce avec l'UE.

    Là encore: même disproportion. L'UE n'est en couple avec personne! Ni  avec l'un de ses anciens membre (UK) ni avec un pays tiers (CH).

                          INVENTION FUMEUSE DE BORIS JOHNSON: LE BRITZERLAND, UNE CHIMERE 

    Pour continuer sur les dénominations improbables, le 28 avril dernier,  Boris Johnson accueillait  Ignazio Cassis, Président de la Confédération  sur le même registre linguistique autour d'une chimère: le Britzerland.

    Comme nous sommes tous deux en dehors de l’UE, créons un Britzerland!» "’(...)

    "En visite à Londres jeudi, le président de la Confédération Ignazio Cassis a renforcé avec son homologue Boris Johnson le front commun des deux pays face à l’UE. Les liens seront notamment approfondis dans le domaine des services financiers et de la recherche"(Le Temps, 28 avril, chapô)

    Le Britzerland étant décrit ici comme  un "front commun" ? Comment et jusqu'où ...affronter l'UE ? C'est en tous cas le vocabulaire retenu. Front? Frontal? Ligne de Front? terminologie de guerre...

    Pour l'Union Européenne:  crainte que le fumeux Britzerland ne soit en fait un paradis fiscal renforcé à ses portes, les îles britanniques étant déjà bien placées?La notion de "front" ne venant pas rassurer...

    Concubinage? Divorce? Britzerland? Cet humour lexical offensif décidemment  passe mal au regard des enjeux et des interrogations multiples portant à conséquences pour les économies.

                                                 Sylvie Neidinger 

     

    capture article le Temps du 28 avril 2022, citation "front commun"

    livia #leu,#suisse,#ch,#ue,#concubinage,#mariage,#divorce,#brexit,boris #johnson,#uk,"vocabularia,#britzerland,ignazio cassis,ch-ue,boris johnson

  • Irlande/France : l'envol méconnu des Oies sauvages jacobites

    Imprimer

    Drôle d'espèce  sauvage! Les dites "oies sauvages... jacobites"  se sont bien installées massivement en France, Espagne, un peu en Autriche, Russie,  Etats-Unis (Louisiane surtout) : un évènement historique du XVIIème siècle finalement méconnu dans les pays d'installation.

    Le terme est péjoratif. Leurs détracteurs dont nombre d'anglais   nommèrent  "Flight of the wild geese" par dérision ces...soldats irlandais  qui combattaient  pour le roi catholique Jacques II et  le   suivirent en exil.oies sauvages #jacobites,#irlandais de #nantes

    Les évènements datent du 12 juillet  1690: bataille de la Boyne et 1691: chute de Limerick. Ceux-ci, dont les nobles se mettent alors au service du pays d'accueil comme mercenaires. Cette brigade irlandaise fournira à l'armée française  quatorze de ses lieutenants-généraux et dix-huit maréchaux de camp. Ils  se sont assurés un quasi-monopole des hauts postes de l'empire colonial français dans la seconde moitié du XVIIIème siècle. D'où leur présence très forte aux Antilles et en Louisiane.

    C'est à la base une conséquences des  "guerres de religions" :  "L'historien Gabriel Audisio raconte que dans l'armée du duc de Savoie et du marquis de Pianezza, qui participe à la répression des Pâques vaudoises de 1655, on trouve des soldats catholiques irlandais victimes de Cromwell"(in wiki Irlandais de Nantes)

    oies sauvages #jacobites,jacques stuart vii d'ecosse,#jacobites,jacques ii d'#angleterre,#irlandais de #nantes"Jacobites"? Soit : les adeptes de Jacques Stuart VII d'Ecosse et II d'Angleterre, le dernier roi catholique de la monarchie britannique.

    Louis XIV les accueille à bras ouverts. Ces aristocrates disposent même d'une cour: "La cour jacobite de Saint-Germain en Laye, formant une population aristocratique estimée à 2500 personnes de 1690 à 1702 (source: registres paroissiaux de la ville.

    La plus forte communauté de ces aristocrates  Irlandais "voyageurs" fidèles à leur roi  s'installe à  Nantes. Ils sont nommés comme tels : les "Irlandais de Nantes". Cadix est également une importante ville d'accueil.

    "Ce sont pour une grande part des aristocrates, rompus au maniement des armes et à la direction des soldats ; ils vont se lancer, avec leurs descendants, dans le grand commerce colonial avec les Antilles, parfaitement s'intégrer dans la ville de Nantes, multiplier les mariages avec des filles de la noblesse locale, et créer de nombreuses compagnies coloniales françaises"

    On compte dans cette communauté les premiers opérateurs du commerce triangulaire", "Nantes est le premier port d'attache de leur flotte. Sur 60 raisons sociales de maisons de commerce jacobites en Europe au milieu du XVIIIème siècle, les deux tiers sont hébergées dans quatre ports : une douzaine dans l'ensemble StockholmGöteborg (mais essentiellement des filiales), 12 à Nantes, 9 à Bordeaux et 8 à Cadix."( in wiki Irlandais de Nantes)

    Nombreux domaines viticoles actuels du Médoc sont tenus par leurs descendants.

    Patrick Clarke de Dromantin est l'un des leurs. Il est l'historien spécialiste des Jacobites frnçais (de l'ouest surtout) et  de leurs descendants. 

    Charles-Edouard Fixary, inventeur oublié du groupe frigorifique était un descendant du jacobite Fitz Harry installé lui en Lorraine.

                                                                                             Sylvie Neidinger

  • Le Cinéma intérieur Projection privée au coeur de la conscience par Lionel Naccache

    Imprimer

    Le dernier ouvrage de Lionel Naccache publié aux Editions Odile Jacob Sciences n'est pas de tout repos. Ancien élève de Normale Sup ce neurologue (en neuro psychologie et neuro-sciences de la conscience) croise  et recroise les données pour comprendre les bases cérébrales de la conscience.

    Il zoome ici sur notre imagerie cérébrale au fonctionnement complexe, étonnament proche du cinéma !    Notre cinéma intérieurqui donne aussi un  mouvement à x images fixes/sc..

    Lionel Naccache, véritable synapse humaine  adore croiser des données apparement éloignées, avec brio: Hollywood et votre cerveau par exemple.lionel #naccache,#neurisciences,editions odile jacob sciences,psychnalyse,#cerveau,#neurologie,#conscience,#physique

    En réalité il faut, pour suivre ses écrits, garder si possible  un esprit scientifique  en alerte. L'excellent humour de l'écrivain  facilite certes la communication (rire: le titre "le chant du signe"!)

    Ceci toutefois ne masque pas qu'il s'agit bien  de sciences "dures". Telle l'illusion de la roue qui semble tourner à l'envers:  visiblement une expérience réitérée adorée des neuro-scientifiques !

                    MOTION PICTURE

    Lionel Naccache donne un long développement à l'illusion d'optique (p17 et suivantes ) Cette roue  renfermerait   un "principe clef de la perception". Et si nous fonctionnions en interne tels une caméra de cinéma? ose-t-il, avec une fréquence image  de 13/ sc est-il précisé (p28)

    L'auteur rend hommage au psychologue précurseur  Max Wertheimer qui étudia le mouvement apparent  ou phénomène PHI dès...1912.

    On comprend par cette lecture que notre cinéma intérieur (p 45) combine un échantillonnage discret du mode visuel avec un travail de montage complexe pour restituer  une impression subjective de continuité d'une infinie sophistication.

    Or, il faut savoir que le premier temps de la perception est une interprétation inconsciente (p 152) 

    En résumé:" nous prenons conscience d'objets visuels déjà interpétés !"  Et c'est tant mieux sinon: quelle fatigue et que d'efforts...

    Cette  recherche magistriale illustre  le film  de notre "vivre ensemble commun" depuis le début de l'humanité. "En passant par la Lorraine ?" : non ici "En passant par le cerveau ..."

    "Des impulsion électriques en chaîne, codées en activité mentale et devenant nos rêves. Nos fictions intérieures en vrai donc  nos réalités". Peut-on résumer  ainsi?

    Plus compliqué encore: notre réalité sensorielle ne partirait  pas d'images fixes basiques   mais déjà encodées et enregistrées par le cerveau comme "prequel".

    Ce prequel : notre humanité biologique historique qui court sur les millénaires? 

                              LIONEL NACCACHE : HOMME SYNAPSE 

    Les travaux  du réalisateur-neurologue-projectionniste  sont fondamentaux pour répondre à cette question existentielle: comment la matière biologique (notre corps humain qui est poussière et redeviendra poussière) peut-elle mener à l'activité cérébrale magique des fictions, de la mémoire, de l'intelligence, du rêve, de l'anticipation. En un mot de la conscience ? 

    Rappel: le terme "intelligence" éymologiquement, c'est inter-lier.  Lionel Naccache en toute intelligence,   décode par son travail écrit conséquent (plusieurs ouvrages)  les aspects du film de notre conscience. Moteur! 

                                                                                    Sylvie Neidinger

    *L'émission de radio La méthode scientifique du 26/11/20 nous permet par  l'écoute en direct du neurologue  de mieux appréhender la théorie originale de Lionel Naccache à la pointe des neurosciences cognitives.

    *Le Cinéma intérieur Projection privée au coeur de la conscience. Editions Odile Jacob Sciences. ISBN  9782738153470

    Bientôt 13 ouvrages?  OUI Pour les 13 images/seconde du film-découverte de Lionel Naccache! :

    neurosciences cognitives,lionel #naccache,#neurisciences,editions odile jacob sciences,psychnalyse,#cerveau,#neurologie,#conscience,#physique

    neurosciences cognitives,lionel #naccache,#neurisciences,editions odile jacob sciences,psychnalyse,#cerveau,#neurologie,#conscience,#physique

  • Lionel Naccache, neurologue-chercheur confirme la "spacialisation" du souvenir

    Imprimer

    Le blog  a inauguré la nouvelle rubrique Mémoire d'Histoire. Avec le souvenir de Karl. Il se souvient de la Nuit de Cristal du 9 novembre 1938 !

    Dans le même temps, par une émission radiophonique, je découvrais lundi 5 juillet 2021  les thèses et découvertes du médecin-chercheur en neurologie, le Professeur Lionel Naccache : premier interviewé de la Série Sous le soleil de Platon par Charles Pépin  (France Inter) 

    https://www.franceinter.fr/emissions/sous-le-soleil-de-platon/notre-inconscient-nous-domine-t-il

     

    Du coup s'ouvre une nouvelle rubrique Médecine-#Mémoire.

    Lionel Naccache démontre comment  : "La mémoire humaine est d'une complexité incroyable et ne peut être réduite à de petites historiettes. On connaît pour partie, les raisons de l'irruption d'un souvenir. Il faut se rappeler que le souvenir est un acte du présent. On plonge dans du passé, mais depuis le présent, c'est un souvenir d'aujourd'hui. On ne va jamais se le redonner de la même façon." En résumé, on ne replonge jamais dans le même souvenir! 

    L'émission de 51 minutes est d'une richesse inouïe. Elle aborde et confirme  la typologie  du premier souvenir de Karl ( et celle de mon premier souvenir) soit  un acte VISUEL, autour d'un LIEU

    On pourrait même évoquer une "GEO-GRAPHIE cérébrale"? [ndlr Le chercheur adore la sémantique. Moi aussi...]

    A 12 minutes de l'émission est abordé le lien entre mémoire et espace. Un lien finalement connu. Les dernières découvertes en neuro-sciences le confirment!

    Le scientifique rappelle  la technique cérébrale pour mémorisier connue  depuis 3000 ans et Cicéron! Les acteurs le savent qui mémorisent un long texte en l'associant à un lieu en s'y promenant physiquement. 

    Le médecin-chercheur redonne l'historique général des recherches sur la mémoire.

    Après la découverte des fonctions de l'hippocampe, il   signale que cet organe cartographie tel un vrai GPS cérébral! 

    Cela cartographie à toute vitesse, en avant, en arrière: comme au  cinéma! Ou plutôt: le cinéma...comme un cerveau! (à approfondir...dans un futur article) 

    Lionel Naccache rappelle  combien les recherches en neurosciences retrouvent le rapport fondamental, immémorial entre espace et mémoire consciente. 

                     GPS DE LA GEO-GRAPHIE CEREBRALE

    La conscience ne tient pas du cortex primaire. Tout se joue plutôt  dans une conversation entre plusieurs régions cérébrales  que l'on peut même physiquement quantifier par imagerie ! 

    Au passage, la conversation radiophonique de Lionel Naccache démode Freud et son inconscient finalement pas si refoulé et surtout très....conscient!!

    Mais avec beaucoup de respect. Selon Lionel Naccache "Freud est comme Christophe Collomb...il a fait une grande découverte mais s'est juste trompé de continent! "

    Je m'empresse de lire les ouvrages de Lionel Naccache pour rapporter ces récentes découvertes en neurosciences accessibles au grand public...A suivre.

    L'émission est audible en replay.

                                                                                                                 Sylvie Neidinger

     

    sous le soleil de platon,franceinter,#neurologie,#mémoire,lionel #naccache

     

  • Comorbidité: quel vocabulaire...anxiogène

    Imprimer

    La pandémie covid-19 a fait  sortir de l'hôpital des expressions hyper médicales qui jusqu'à présent ne concernaient que ce secteur professionnel. Dommage.

    Elles auraient du y rester.

    Telle l'affreuse notion de "comorbidité" prise pour "pathologie associée" déclinée à toutes les sauces sur tous les plateaux TV, radio, presse et reprises dans le langage courant. 

    Résultat: 

    Je comorbide

    Tu comorbides

    Il/elle comorbide

    Nous comorbidons

    Vous comobidez 

    Ils comorbident...

    Rire: ce verbe n'existe pas. Mais tout de même covidons ensemble notre lourd sac personnel ! Comorbidons nos efforts pour atteindre l'immunité collective...

    "comorbidité" tient en deux sens associés  "co=avec+ morbidité=pathologie" . Il passe mal dans le grand public qui confond parfois "morbide" et "mortel". 

    Ce terme  dès lors rappelle  que nous ne vivons non pas en vue de la mort. Mais avec  la mort, co-associée. Toutefois non invitée.

    Bon.

    La vie étant une maladie sexuellement transmissible constamment mortelle, la comorbidité effectivement est une sacrée partie de rigolade en commun.

    Pour se rassurer il faut quitter la définition n°1, liée à la maladie:

    (Adjectif 1) Du latin morbidus (« malade, maladif »), dérivé de morbus (« maladie », « désordre physique », « malaise général »).

     Pour la définition n° 2  plus gaie:

    (Adjectif 2) De l'italien morbido (« souple », « mou », puis « beau », « harmonieux », « délicat »). Ce mot italien vient lui-même du latin morbidus, dont le sens devint « souple », « mou » aux XVIIIe-XIXe siècles.

    C'est facile: il suffit juste  de changer de langue...

                           ATTENTION AU VOCABULAIRE MEDICAL

    Les terminologies médicales sont à prendre avec précaution. En témoigne un  Chef de service en pédiatrie oncologique qui bannit l'usage du terme "tumeur" à l'oreille des patients -enfants-  dans ses locaux.

    Il a mille fois raison.Les petits entendent en fait " tu meures"!

    Le poids de certains termes médicaux  est d'une lourdeur telle que tout usage mérite effectivement de tourner plusieurs fois sa langue avant usage !

     

                                                       Sylvie Neidinger

    Capture d’écran 2021-03-02 200955.png

    cnrtl

  • MENTORAT ce néologisme peu flatteur

    Imprimer

    Le président français se déplace aujourd'hui en banlieue pour promouvoir le "mentorat".

    Bigre. 

    Mentor est reconnu depuis le début du XVIIIème siècle quand de la Mothe-Fénélon popularise ce nom pris pour précepteur

    Il fait référence à Télémaque, ami d'Ulysse.

    Le terme est attesté autour de la notion de guide.

    Sa version "mentorat" elle n'est pas officiellement reconnue dans la langue française (absence au dictionnaire CNRTL voir infra)

    Sa fabrication est classique: tout comme moniteur a son monitorat.

    Attention Minotaure n'a pas son Minotaurat ! 

    Le néologisme est fabriquée sur la base de l'anglais "mentoring". Il se réfère à  toute l'action du secteur de cette aide spécifique dans le monde anglo-saxon: une aide à l'Autre bienvenue. Et bienvenue dans les banlieues!

    Problème pour Emmanuel Macron ce jour, pourtant si féru de communication politique: pour une large part de la population, la relation littéraire avec l'Odysée est loin d'être acquise.

    Dans "mentorat", la logique naturelle de la langue française laisse plutôt  entendre un dérivé de.... menteur !!!!! En l'espèce le système du menteur professionnel.

    Un choix de vocabulaire potentiellement contre-productif à la marge! 

    Il aurait pu choisir une déclinaison sur la base du terme de "conseiller", "aidant"?

    Le poids des mots, le choc des photos et le choix des mots! 

                                                                         Sylvie Neidinger

    #mentor,#néologisme,#menteur,#mentoring,#mentorat,#ulysse,#macron

     

  • RH et "Ikigaï": concept japonais à la mode

    Imprimer

    Trouvez votre ikigaï!

    Bigre. Qu'est-ce que ce néologisme nippon qui s'introduit en direct dans le langage certes particulier de l'univers professionnel?

    En fait, une façon japonaise de trouver sa raison de vivre, par le travail! Ce concept est fort à la mode dans le monde des RH et de la recherche d'emploi.

    Logique car il s'agit de trouver le travail le plus épanouissant, donc correspondant le plus à l'individu.

    Une nouvelle page du "life coaching" déjà prolixe et bavard.

    En cette période covid caractérisée par des pertes d'emploi massive liées à des secteurs impactés, à la fragilité des indépendants confinés, de multiples  acteurs, coachs et autres méthodes de la recherche d'emploi mettent en oeuvre leurs techniques.

    Ikigai est  un bilan personnel assez facile: il faut répondre à quatre questions à la croisée des univers perso et pro.

    -Qu'aimez-vous faire dans la vie?

    -Quels sont vos talents?

    -Qu'est-ce qui peut vous rapporter un revenu?

    -de quoi le modèle a-t-il besoin ?

    La réflexion consiste à croiser le moteur de vie personnel et son idéal.

    Le microcosme professionnel lié au retour à l'emploi adore les  tests psy-pros méthodes et schémas.

    De multiples pistes pour mieux se connaître: définir ses talents, ses compétences pour mieux évaluer son "offre" sur le "marché" de l'emploi. Ici une synthèse de cette technique du milieu RH/ Ikigai par un praticien.[=lien informationnel non commercial]

    Ici le  schéma:

    #rh,#schéma ikigai,#méthodes,#emploi #ikigai,#japon,#coach

     

    Ikigai est en fait chez les nippons la "raison de se lever le matin " .

    Ce qui motive en fait.

    Alors levons nous, forts et assurés ....dans ce monde de brute covidé. Co-vidés. Vidés en commun. Et qui ne veulent plus l'être! 

    Mais, au final avons nous vraiment besoin de ces techniques du développement personnel? Besoin des techniques...narcissiques du life coaching très côte ouest? Besoin des  naturopathes en nombre, pour réfléchir à nos motivations ?

    La réponse est clairement NON !

                                                                                                     Sylvie Neidinger

  • Ganerbinat ? Le réglement de co-pro médiéval allemand

    Imprimer

    VOCABULARIA :  le ganerbinat.

    Les châteaux sont toujours d'actualité. Pas simplement le célèbre chantier de Guédelon dans l'Yonne. La chaîne Arte présente un programme allemand dédié au thème qui ne lasse pas. Surtout quand surgit du vocabulaire inédit.au détour des deux reportages  Forteresses de légende Becker/Bier 2018.

    Le vieux vocabulaire issu de l'allemand "gan-erbschafft" est juridique. Dans l'ancien droit allemand des successions, un ganerbinat (en allemand : Ganerbschaft, de gan-, corruption de gemein : commun, et -erbschaft : héritage) était un bien familial, le plus souvent une propriété foncière, possédée  en main commune par ses cohéritiers (en allemand : Ganerben).

     
    "GANERBINAT, (Hist. mod. Jurisprud.) en allemand gan-erbschafft. C’est ainsi qu’on nomme dans l’empire d’Allemagne une convention faite entre des familles nobles & illustres, sous de certaines clauses & avec l’approbation du suserain, pour se défendre mutuellement contre les invasions & les brigandages qui ont eu lieu pendant fort long-tems en Allemagne, & qui étoient des conséquences funestes du gouvernement féodal. On y stipuloit aussi que lorsqu’une famille viendroit à s’éteindre, sa succession tomberoit aux descendans de celle avec qui le pacte de ganerbinat avoit été fait. Ces conventions s’appellent aussi pactes de confraternité."in Baron d’Holbach  L’Encyclopédie, 1re éd.   (Tome 7p. 466).
     
    Le ganerbinat correspond au règlement de co-propriété médiéval pour définir les règles entre successeurs à l'intérieur d'un château où plusieurs branches ou Maisons peuvent cohabiter. L'opposé complet du droit d'aînesse français appliqué aux familles nobles uniquement qui accordait au premier enfant mâle une part prépondérante (définitivement aboli en 1849) au dépend des autres enfants masculins.
     
    Ganerbinat se compare avec le paréage, association de pairs, contrat de droit féodal assurant égalité de droits autour d'une possession en indivision, pour exploiter le bien. Il peut associer deux seigneurs par exemple un laïc et un ecclésiastique. Pas forcément la même famille, mais de même rang..
     
    Le concept se compare aussi avec le condominium, plus politique: en droit international public, plusieurs Etats souverains s'associent conjointrement au terme d'un accord formel. Exemple : le condominium anglo-égyptien sur le Soudan (1899-1956), condominium des Nouvelles-Hébrides (1906-1980)
     
    Le "condo" appartient toujours au   vocabulaire de la co-pro au Canada, Amérique du Nord et Asie.   Finalement moyen-âge ou 2020, c'est toujours la même chose: des règles de partage et de comportement entre propriétaires autour d'un lieu. Château ou pas
                                                                         
                                                                                 Sylvie Neidinger 

     

     

     

     

  • Nouveaux "organes" découverts? Un vocabulaire surjoué!

    Imprimer

    Vocabularia. Il ne se passe pas  de mois  sans que l'univers médical n'annonce la découverte d'un nouvel.... organe humain! Bigre.

    Un interstitium sous la peau par ci, un microbiote par là, un mésentère, une fibrose myocardite qui deviendrait un nouvel os du coeur...

    L'effervescence s'apparente aux découvertes de nouvelles planètes, espèces végétales ou animales: une positivité bienvenue dans un monde que l'on croyait exploré à fond au XXème siècle.

    Florilège :

    https://www.futura-sciences.com/sante/actualites/corps-humain-etonnant-docteurs-decouvrent-nouvel-organe-crane-humain-83737/

    https://www.mon-livret.fr/actualite/economie/les-chercheurs-sur-le-cancer-decouvrent-un-nouvel-organe-dans-la-gorge-quest-ce-que-cest-comment-cela-peut-aider-a-un-meilleur-traitement/

    https://www.sciencesetavenir.fr/sante/un-nouvel-organe-sensible-a-la-douleur-decouvert-par-des-chercheurs_136869

    https://www.sante-sur-le-net.com/decouverte-nouvel-organe/

    https://www.futura-sciences.com/sante/actualites/corps-humain-on-decouvert-nouvel-os-coeur-chimpanze-ca-pourrait-bien-nous-concerner-aussi-81467/

    https://www.rts.ch/decouverte/sante-et-medecine/corps-humain/microbes/8973429-les-scientifiques-ont-decouvert-un-nouvel-organe-le-microbiote.html

    Il est toutefois  surprenant de découvrir ENCORE et à un rythme  si rapide de nouveaux organes du corps humain, cette enveloppe  terrestre  avec qui l'humanité vit depuis plusieurs milliers d'années.

    Ce  corps qui  a tout subi (tortures, dissections) Donc que l'humain  a eu loisir d'observer en long, large et travers. De  cuire, de sécher...

    Question: comment peut-on encore lui découvrir des ORGANES ? Eux qui sont normalement au nombre de 78. Cette prolifération  semble même suspecte du point de vue scientifique! 

    Le problème ne viendrait-il pas tout simplement   de la définition du terme "organe"?

     Un professeur de médecine m'a aimablement répondu. (merci!) Il donne son avis hyper professionnel à propos de la dernière découverte en date d'un...organe ( cette semaine) "La détection de nouvelles entités anatomiques n’est pas étonnante avec les progrès de l’imagerie. Cependant, je ne suis pas d’accord avec l’appellation de nouvel « organe ». Ce terme désigne en effet en médecine un ensemble de cellules différenciées et combinées (différents types cellulaires agissant de concert) pour remplir une fonction déterminée. Le seul critère anatomique ne définit pas un organe : ainsi les deux reins, les deux poumons représentent chacun UN organe. Dans le cas présent, il s’agit de la découverte d’un îlot jusque-là inconnu de ce qui semble être une glande salivaire ; pour parler d’organe, il faut encore démontrer que sa fonction est spécifique, distincte des autres glandes salivaires…."

    Organe/organisation: effectivement tout nouveau tissu découvert doit normalement répondre à une fonction biologique précise. Dès lors démontrer l’existence d’une nouvelle entité ne suffit pas à définir un nouvel organe.

    Ce vocabulaire "sensationnel"  serait donc à proscrire du point de vue scientifique même si il flatte l'égo des découvreurs par  les médias heureux d'annoncer la bonne nouvelle. 

    L'article de Sciences et Avenir de mars  2019 va dans le  sens du spécialiste autour du problème de définition : 

    Remarque: l'étymologie du terme  elle aussi suit  cette thèse en mentionnant le moyen d'une fonction : Organe :  Empr. au lat organum «instrument (en général)», «(fig.) ressorts, moyens», «instrument de musique», lui-même empr. au gr. ο ρ γ α ν ο ν «instrument de travail», «de musique», «organe du corps».(CNRTL)

    La première  occurrence écrite de la terminologie en langue française  date du début XIIesiècle comme «instrument de musique» (Psautier Oxford, CXXXVI, 1 et 2, éd. F. Michel) 

    Chaque instrument a effectivement sa fonction précise dans l'orchestre ! L'organe majeur , en musique, est d'ailleurs...anapathologique car lié au chant, donc aux cordes vocales.

    Les progrès actuels  de l'imagerie  médicale sont certes fulgurants. Mais le fait de découvrir une nouvelle corde de guitare par ci, une nouvelle cheville de violon par là ne détermine pas la naissance d'un nouvel instrument.

    CQFD- Dorémifasol.

                                                                                          Sylvie Neidinger

  • Rubrique vocabularia: la résilience

    Imprimer

    2020: globalement la société, traumatisée par la pandémie Covid-19, les attentats islamistes et autres, a besoin de résilience.

    Ce terme présente une définition moderne en psychologie signifiant la capacité à surmonter les épreuves.

    De prime abord, on pense  Boris Cyrulnik cet excellent neuropsychiatre français qui a théorisé en psychiatre/ psychanalyse  la nécessaire résilience. Il a lui même malheureusement expérimenté le traumatisme dans son enfance en perdant ses parents, déportés. Il fut pris en charge par des réseaux de Résistance. Résistance, terme non anodin.

    Ce médecin issu des hôpitaux de Marseille anime actuellement un groupe de recherche en éthologie clinique à Toulon.

    Ses ouvrages portent en partie  sur la résilience. Exemple "Résilience, connaissance de base" chez Odile Jacob.

    A savoir, ce concept en psychologie entre dans le dictionnaire Larousse dans les années 30.

    En réalité - et les dictionnaires dont le site CNRTL, ne le mentionnent pas:(dommage) c'est bien Paul Claudel qui introduit le terme signifiant capacité à surmonter les épreuves ."En 1936, Paul Claudel se gratte la tête devant une page blanche. Comment traduire le mot « resiliency » ? Revenu d’Amérique, l’écrivain-diplomate médite sur la crise économique de 1929 qu’il a vue se dérouler là-bas : malgré la vie « suspendue », la « gaieté et la confiance éclairaient tous les visages ». Il ne « trouve pas en français » de correspondance exacte pour ce trait du « tempérament américain », qui « unit les qualités d’élasticité, de ressort, de ressources et de bonne humeur »

    Comme toujours entre la langue anglaise et française les allers-retours sont constants. Le terme anglais resilient serait issu du "resiliens" latin participe présent de resilire= résilier.

    dans l'acceptation courante, e terme -féminin !-s'applique en français  à la physique, soit une  valeur qualifiant la résistance au choc.

    MÉCAN., PHYS. [En parlant d'un matériau] Qui présente une résilience au choc plus ou moins élevée. Certains bois enfin (épicéa, sapin, frêne, hickory) sont particulièrement résilients et peuvent être utilisés comme bois d'aviation, manches d'outils, etc. (CampredonBois, 1948, p. 38).

    Le terme résilier existe bien en français. (CNRTL) dans un sens différent de la renonciation:
     
    Étymol. et Hist. 1501 resiler (Négociations diplomatiques entre la France et l'Autriche, t. 1, p. 47); 1675 se résilier d'un contrat « se dédire d'un contrat » (Savary, Le Parfait négociant, t. 2, p. 303); 1641 résilier « annuler un acte » (Nouv. Rec. de doc. pour servir à l'hist. de Montreuil-sur-Mer, éd. G. de Lhomel, p. 286). Empr. au lat.resilire, propr. « sauter en arrière, rebondir, rejaillir, se retirer », qui a pris, à basse époque, dans la lang. jur. le sens de « renoncer, se dédire ». Resilire a été rendu régulièrement par résilir (xvies. ds Gdf. et Hug.; seule forme donnée par Ac. 1694), devenu résilier par changement de conjug.
     
    Il est possible toutefois que les deux sources étymologiques soient complémentaires! 
    1) capacité de résistance
    2) renonciation 
     
     
                                           RESILIENCE, RESISTANCE 
     
    En effet, pour "résilier" donc bien absorber les chocs, il faut renoncer. Au minima à ses certitudes, à son passé. Il faut faire "son" deuil.
    Boris Cyrulnik, comme d'autres a du faire le deuil de ses parents pour tirer force dans l'épreuve.
                                                  AU FEMININ 
     
    Retour sur le genre féminin du vocabulaire à savoir "LA" résilience et ne pas trop gloser.
    Certes les femmes en mettant au monde leurs enfants et souvent dans la douleur, présentent une résilience naturelle. Cette douleur va vers un positif: la création d'un nouvel être. D'où "l'acceptation malgré"
    La résistance à la douleur est connue comme théoriquement plus forte chez les femmes pour cette raison initialement physiologique. 
    Ok Jusqu'à un certain point.
    La résilience au sens de la capacité d'absorber les chocs nous concerne tous.
     
                                                                Sylvie Neidinger
     
  • Couvre-feu: diantre!

    Imprimer

    Mais que vient faire un couvre-feu par définition militaire pour éradiquer le covid-19? 

    Couvre-feu: une  expression moyenâgeuse du XIIIème siècle précisément quand les autorités agitaient une cloche pour rappeler aux citoyens de "couvrir le feu" , soit éteindre les cheminées pour limiter les risques d'incendie.

    Le risque d'incendie en 2020 est viral.

    Les spécialistes en santé publique doutent du résultat.

    L'acceptation par la population ne sera pas naturelle. Un régime imposé par la force régalienne, plutôt.

    Le système des attestations revient ! Une probable machine à balancer des PV conséquents (135 euros)  à une population déjà traumatisée. 

    Population  très informée des contradictions: métro bondé  le jour...

    Une initiative  parfaite pour achever la vie économique des bars, restaurants et autres salles de cinéma. Parfaite pour augmenter le sentiment d'enfermement, d'atteinte aux libertés fondamentales.

    Restaurateurs atterrés, sacrifiés.

    Pour l'efficacité, voir les chiffres...après ces semaines de couvre-feu. 

    Après ? Une fois que les faillites commerciales, faillites personnelles  auront été prononcées et le taux de suicides ou décompensations en hausse!  

    Le Sénat avait pourtant soutenu l'ouverture des discothèques, bars et restaurants.

    La colère anti Macron se fait jour.

    Les oppositions signalent cet aveu d'impuissance et l'absurdité de la décision du chef de l'Etat. Sa ré-élection semble plus que compromise avec ce genre de décision gravement privatrice des libertés et attentatoire au fonctionnement économique. Ce qui n'est pas en soit un évènement au regard des problèmes sociétaux liés à la pandémie.

                                                                 Sylvie Neidinger

    Attestation à télécharger en ligne

    Suite: le 22 octobre, le couvre-feu  s'étend à d'autres régions pour tenter d'enrayer la croissance du nombre de cas et l'engorgement des services hospitaliers.

  • Néologisme: le verbe covider !

    Imprimer

    Réflexion sur la terminologie autour de la pandémie actuelle.

    Je covide, tu covides, il covide, nous covidons, vous covidez, ils covident....

    Pour commencer: d'où vient le terme covid-19 au sexe indéfini d'ailleurs? Certains le veulent masculin, d'autres féminin (= la maladie de).

    Au départ, un virus émergeant à Wuhan en 2019 est baptisé SARS-CoV-2 ou 2019-nCoV.

    L'OMS en tire un acronyme anglophone coronavirus disease 2019

    littéralement "maladie à coronavirus de 2019" en langue française.

    Cette pandémie prend une telle importance sociétale qu'elle se... conjugue, dès mars 2020. Voir article covidé sur wiktionnaire. De facto, l' invention verbe covider a lieu au premier trimestre 2020. 

    Linguistes attention! Le néologisme français se construit  sur la base de l'acronyme anglais.

    Le terme entre dans les moeurs.

    Vendredi 9 octobre, entendu d'un médecin hospitalier sur les ondes : "les covidés"

    Avec ce tri entre les + et les - . Ainsi se divise l'humanité aujourd'hui

    Une nouvelle espèce d'humains est-elle en voie d'apparition? 

    Bon, pas les cervidés, mais les covidés.

    Des cousins des... corvidés? Il y a juste un R de différence pour  transformer les positifs  en oiseau corvidae, type corneille et corbeaux (corvus)

    Animaux qui justement vous vident les corps avec délectation...

    Du coup on observe -rire !- que l'acronyme anglais dérive en un sens très logique en langue française: vous avez attrapé le virus? Vous basculez alors dans l'univers des corps vidés. 

    Vidés de tout, de l'énergie surtout.

    Corvidés covidés...Vrai ! Nous sommes tous littéralement ensemble "co-vidés "de toute notre ancienne vie libre de toute  angoisse pandémique, de tout problème de contamination....

    Pour un trop plein de contraintes qui détruisent les vies personnelles (beaucoup de suicides) la vie  sociétale perturbée (comportements aberrants) dont  la vie économique, les pertes d'emploi, la famine dans certains pays.

    Ensemble nous sommes aujourd'hui (co) vidés, lessivés.

    Alors, vidons ensemble un verre. A la bonne vôtre.  Santé! 

                                                                      Sylvie Neidinger

     

  • Covid+ c'est pas positif !

    Imprimer

    Les hôpitaux font face à la deuxième vague.

    Ils trient verbalement  leurs patients entre les covid+ et les covid-.

    Nouvelle dichotomie.

    Avec la pandémie coronavirus, l'univers est désormais divisé en deux: les malades covid+ et ceux qui ne le sont pas au temps T:  les covid- .

    Paradoxalement le positif est ici un négatif. C'est une inversion totale de sémantique.

    Ce n'est effectivement pas une bonne nouvelle, en l'espèce d'être testé covid+ !

    Décidemment cette pandémie est plus ou moins inédite. 

                                                                        Sylvie Neidinger

  • Cluster? Cloître!

    Imprimer

    Certains s'étonnent de ce terme devenu en usage courant avec la crise covid-19.

    Les chasseurs d'anglicisme dans la langue française, les dits "puristes" apprécient peu le terme de "cluster".

    Il se rencontrait avant covid-19 comme dans le  Grand Genève, en positif, pour signifier l'économie qui tourne autour du film d'animation. Signifier la spécificité des entreprises Rhône-alpines qui ont quelque chose à voir avec l'animation et se réunissent sous cette bannière. Un micro-monde en quelque sorte.

    Attention: la mise en danger supposée du français "pollué" par les anglicismes est à remettre en perspective. 4% des termes en français  seulement seraient  issus de l'anglais (ceci dit 4% des mots courants représente tout de même un listing certain)

    Il faut savoir que cela fonctionne plutôt dans l'autre sens: l'anglais est largement influencé par le français. Depuis Guillaume le Conquérant avec la forme normande de la langue.

    Selon la linguiste émérite, Henriette Walter plus de 2/3 du vocabulaire anglais est d'origine française! Au point de cette -méchante- boutade de Georges Clemenceau : "l'anglais? ce n'est jamais que du français mal prononcé"

    Jusqu'au paradoxe lié à cette raison: un étudiant anglais semble mieux  comprendre l'ancien français que son homologue hexagonal.

    La devise monarchique "Dieu et mon Droit"  date du règne d'Henri V (1413-1422)

    ou "Honi soit qui mal y pense", devise de l'Ordre chevalier de la Jarretière.

    Henriette Walter a de l'humour "Merci messieurs les anglais, vous êtes très polis, vous nous rendez une toute petite partie de ce qu'on vous a prêté autrefois". 

    Evoquer le don est effectivement plus sympathique que l'emprunt....

    Quelques exemples de "dons" : 

     

    2) Blanket (couverture)
    Jadis, nos ancêtre du XIIIe siècle utilisaient le terme "blanchet" pour désigner un morceau de drap blanc utilisé en pharmacie. Depuis le "ch" a été remplacé par "k" et le drap blanc est devenu une couverture, et tout le monde a oublié que "blanket" était un mot frenchie.

    3) Budget : vient de l’ancien français « bougette ». Une « bougette » était une petite bourse contenant de la monnaie, souvent accrochée à la ceinture d’une personne.

    4) Canvas (toile)
    Qui vient du picard "canevach", qui a ensuite donné "chanevas" en Ancien Français puis "canevas" en français moderne. Donc oui, les Anglais parlent picard. C'est beau.

    5) Curtain : que l’on peut traduire « rideau » en français, est issu du mot « courtine ». Une « courtine » était un rideau de lit.Du latin "cortina", une "courtine" était au XIIIe siècle un rideau de lit ou une tenture. Les Anglais en ont tiré "cortine" qui s'est progressivement transformé en "curtain

    6) Custom : qui signifie « coutume », vient du mot français utilisé aux XIIe et XIIIe siècle « custume ».

    7) Foreign (étranger)Qui vient donc du français "forain", et avant ça du latin "foris" qui désigne tout ce qui est extérieur (à la ville notamment, d'où la notion d'étranger). En français, nous avons ensuite conservé "forain" dans le sens de "personne qui travaille à la foire" et créé le mot "étranger".

    8) Mischief (malice)
    Au XIIIe siècle, "meschief" voulait dire "infortune". Un terme importé tel quel dans la langue anglaise du moyen âge avant de remplacer tous les "e" par des "i" histoire de passer inaperçu. Grillé les mecs, la prochaine fois que vous pompez tout sur les voisins merci de faire ça correctement.

    9) Proud : 6u XIe siècle, « prud » signifiait « vaillant », « fier ». Les anglais ont donc repris le mot français en rajoutant un « o ».Au XIe siècle "prud" signifiait "vaillant, fier". Le terme s'est ensuite transformé pour donner "preux", mais nous avons gardé dans notre vocabulaire la notion de "prud’homme".

    10) Purchase : a pris ses racines du vieux français « prochacier », ce qui signifiait « chercher à obtenir ».Purchase (acheter)
    Qui vient de "prochacier", version moyenâgeuse (XIIe XIIIe siècle) e "chercher à obtenir".

    11) Toast : le verbe « toast » signifie « griller », « rôtir ». Il provient du mot « toster » qui veut également dire « griller » et « rôtir ».

    12) Towel  au XIIIe siècle, on disait « toailler » pour « serviette ». Les anglophones ont donc repris ce mot français pour dire « serviette ».

    13) Very (très) : au XIIe siècle, on disait  « verai » pour « vrai », qui est ensuite devenu « vray » et enfin « vrai ». Bien que le mot « very » n’ait pas le même sens que « vrai », il tire ses origines du français. Il y a bien bien longtemps on disait "verai" pour vrai, puis ça a donné "vray" qui s'est ensuite transformé en "vrai", tout simplement. Entre temps, chez nos voisins le mot fait un mix entre "verai" et "vray".

    Alors, quid  de Cluster?  Même racine que le cloître, ce micro-univers. Soit, l'enceinte, la cloison qui sépare en l'espèce les religieux des laïcs. Ceci s'applique en architecture à la cour intérieure souvent entourée de colonnades.

    Cluster appliqué à covid ? Une zone géographique identifiée ( =la cloison)  où le taux de contamination est plus important. Tout simplement.

    Ce qui induit en conséquence pour gérer le problème épidémiologique de facto de fermer la zone. D'emprisonner, de cloîtrer les individus au sens... français et anglais du terme au regard de leur positivité potentielle.

    Cluster présente le "s" originel de "clostre" lui même issu du latin claustrum (= enceintre, enfermé) Ce "s" qui va se transformer en accent circonflexe tardivement,  au XVIème siècle.

                                                                                         Sylvie Neidinger

     

  • Kamasutra ensauvagé d'Emmanuel Macron contre la presse !

    Imprimer

    Encore un scandale verbal, comme le Président Macron sait les produire. En déplacement à Clermont-Ferrand, il fustige le "Kamasutra de l'ensauvagement" de la presse en répondant au journaliste Paul Larrouturou du Quotidien :

    "J’ai déjà répondu dix fois à ce truc-là. Ce qui m’importe ce sont les actes, pas les mots (…) Prévenir, arrêter, sanctionner, corriger et donc répondre à la réalité. Avec les commentaires, vous avez fait le Kamasutra de l’ensauvagement, depuis 15 jours, tous ensemble." a-t-il lancé d'un ton ironique à la presse. "Donc je vous laisse à votre Kamasutra. Ce qui m’importe, c’est le réel! Demandez aux gens! Les gens, ils n’en ont rien à faire. Ils veulent qu’on règle leurs problèmes.Et nous, on est là pour régler leurs problèmes"#kamasutra,#macron,#presse,#gjclermont-ferrand,#darmanin,dupond-moretti,vocabulaire: kamasutra

    Ce faisant, il ne  répond pas sur le fond: à savoir pourquoi un ministre- ici Gérald Darmanin emploie un vocabulaire d' extrême-droite?

    Le ministre de la Justice ne venant que donner le point général  de droit (de l'homme) en retour. D'où cet affrontement verbal  inédit de deux membres du gouvernement autour d'un mot de vocabulaire.

    Le désordre  vient  ici certes de la joute verbale au sommet de l'Etat en format "duel" mais  surtout de comprendre que le ministre sarkoziste Darmanin a l'aval implicite du chef de l'Etat pour utiliser le terme "ensauvagement".

    E Macron, dans l'affaire se moque ouvertement  de la presse. Et de facto de la Liberté de la Presse. Cynique en plus par l'usage du terme Kamasutra, ce recensement des mille et une positions de l'amour physique dans l'Inde ancienne . 

    Méprisant de la république. Encore une fois. 

                                      LA POSITION DE E MACRON 

    Bien évidemment cette séquence de rentrée ouvre la campagne électorale présidentielle de 2022 sur des rails fort scabreux autour de la POSITION POLITIQUE du président Macron issu du socialisme, qui nomme Bayrou pour capter le centre, tout en extrême-droitisant son discours pour gagner les voix de la  droite dure : grand écart sportif.

    Pour compliquer ce paysage politique français délétère, les Gilets Jaunes -que ce blog avait identifiés immédiatement comme mouvement de fond et non épiphénomène provisoire- redémarrent demain samedi 12 septembre 2020.

    E Macron attaque  la presse en se moquant ironiquement du "kamasutra"autour du vocabulaire excessif d'ensauvagement. 

    En résumé Emmanuel Macron a  parlé du kamasutra de la presse qui effectivement - c'est son rôle !- aborde un sujet important (ici l'usage du terme ensauvagement ) par mille angles, milles positions.

    Angles journalistiques.

    OR, LES MOTS PRONONCES PAR LES RESPONSABLES POLITIQUES ONT UN POIDS MAJEUR.

                                                                 Sylvie Neidinger

     

    Ce blog ouvre une nouvelle rubrique "Politis Macron: Kamasutra sauvage  anti-presse" qui traitera des attaques contre la Liberté de la Presse, de l'ensauvagement et du poids des mots.

     

    #BlogNeidingerEnsauvagementSémiologie

    1) Ensauvagement : terme inacceptable dans la bouche de responsables politiques

    2) Kamasutra ensauvagé d'Emmanuel Macron contre la presse

    3)Avant " l'ensauvagement", le mythe du bon sauvage

    4) Le "sauvage" a-t-il une âme? La controverse de Valladolid

    5) Les zoos humains pour exhiber les "sauvages" jusqu'en 1930

    e

     

    kamasutra de l'ensauvagement.JPG

  • "Ensauvagement", terme inacceptable dans la bouche d'un responsable gouvernemental. Décryptage

    Imprimer

    Quand la réalité d'un pays est éventuellement inflammable, tout responsable gouvernemental  qui se respecte, sérieux ne vient pas jeter de l'huile sur les flammes! 

    La parole politique des dirigeants politiques porte un poids symbolique fort.

    Stigmatiser au plus haut de l'Etat avec la  terminologie du "sauvage" adorée de la droite extrême  fait sombrer dans les heures sombres du populisme.

    Le ministre de la Justice Dupond Moretti ne s'y est pas trompé. Il fustige son "collègue"  le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin issu du sarkozisme.

    [Rappel. Sarkozy: cette présidence qui aboutit à la crise 2005 et ses centaines d'incendies de voitures puis la  non réelection en 2007.]

    G. Darmanin a sorti sa kärcher " Nous assistons à une crise de l’autorité. Il faut stopper l’ensauvagement d’une certaine partie de la société. Il faut réaffirmer l’autorité de l’État, et ne rien laisser passer », déclare le ministre, avant un  déplacement à Nice sur le thème de l’insécurité.

    Agir contre les comportements aberrants, rétablir la règle de l'Etat (telle  cette crise des Tchétchènes de Dijon qui entendaient faire régner leur ordre) est une bonne chose, stigmatiser en est une autre.

    Employer un terme  de classification du genre humain  du 19ème siècle comme le pratique et le confirme  G Darmanin  n'est pas concevable en 2020.

    Acquitator, le célèbre avocat connait le poids des mots. Intelligent, il comprend les enjeux. Il a réagi.Pourquoi ces joutes verbales au sommet de l'Etat ?

    Doit-on penser que le gouvernement Macron  se sarkozise? Qu'il  usite volontairement du vocabulaire de l'extrême-droite en vue des prochaines présidentielles 2022? 

    Alors, quel jeu électoral dangereux.

    Le terrain est effectivement très chaud. Trop chaud pour ce vocabulaire inflammable.

    "Ensauvagement" est un dérivé du vocable chevènementiste de "sauvageon" dans les années 90.

    Doit-on lire que Emmanuel Macron démarre sa campagne présidentielle autour de cette thématique, en  allant racler le sable sur les terres d'extrême-droite?

    Il est évident que Gérald Darmanin ne peut vivre sa vie vocabulariale gouvernementale sans validation présidentielle. E Macron contrôle la moindre mouche qui vole...

                          EN MEME TEMPS TOUT ET SON CONTRAIRE

    Observation: une répartition des rôles s'est installée EN MEME TEMPS au sein du même gouvernement Castex: Gérald  Darmanin, ministre de l'Intérieur avec sa thématique d'extrême-droite, Eric Dupond-Moretti à la Justice représentant le droit. Dont  le "droit- de-l'hommisme" de gauche. L'ancien avocat connait bien la réalité sociale et signale l'impossibilité ABSOLUE de dire n'importe quoi.

    Emmanuel Macron lui  est entré dans la partie, sans le dire.

    Il joue lui  balle au centre puisqu'il minimise volontairement en parlant d'incivilités pour des... crimes.

    Jean Castex lui réclame d'agir plutôt que parler. 

    Certes mais attention,  certains mots missiles sont eux-mêmes des... actions

    Les idées brunes sont montées dans les années 30 à coup de ...discours.

    Quel jeu électoral dangereux! 

    Si la séquence "linguistique" est volontaire:  c'est du sous-machiavel 

    Si la séquence est involontaire: "quelle pétaudière" aurait dit le Général de Gaulle...

    La séquence divise, affaiblit  La République en Marche. A juste titre.

                                                           Sylvie Neidinger 

     

    Suite : Emmanuel Macron président méprisant se permet d'....ironiser sur le "Kamasutra de l'ensauvagement" en.... attaquant la presse  

    Les policiers craignent une sarkozisation :une politique du chiffre

     

    #BlogNeidingerEnsauvagementSémiologie

    1) Ensauvagement : terme inacceptable dans la bouche de responsables politiques

    2) Kamasutra ensauvagé d'Emmanuel Macron contre la presse

    3)Avant " l'ensauvagement", le mythe du bon sauvage

    4) Le "sauvage" a-t-il une âme? La controverse de Valladolid

    5) Les zoos humains pour exhiber les "sauvages" jusqu'en 1930

     

     

  • Bonne orthographe, tellement important: les Macron mangés? Rire

    Imprimer

    Il suffit d'une simple erreur d'orthographe pour générer des modifications radicales de sens.

    D'où son importance, immense.

    La perle du jour, ce titre (Gala)  Les Macron ont-ils été mangés dans le restaurant d'Hélène Darroze. Bigre. Diantre. ô cannibalisme inquiétant. MangéS ?

    Le gag n'est pas terminé car le titre d'un autre article, même date,  même magazine, répond parfaitement à ce repas présidentiel:  Brigitte Macron craint pour la vie de son mari! 

    C'est un gag absolu. Les Macron mangés à la fourchette et au couteau au restaurant de la Chef Darroze?   Il y a du Hercule Poirot dans cette affaire...

    Plus sérieusement, dans le passé existait dans la presse le métier de secrétaire de rédaction, un  journaliste dédié à la relecture.  Finalement ce métier avait son  utilité vu le  nombre important carrément de ....titres erronés et autres fautes d'orthographe dans la presse numérique.

                                                                               Sylvie Neidinger

     

    macron mangés rire.JPG

     

     

    Orthograpge.JPG

    +++

    Deux profs belges et  leur TedX sur la ..faute d'orthographe:

    https://www.youtube.com/watch?v=5YO7Vg1ByA8&feature=youtu.be

    Sourire :E Macron souhaite bonne rentrée avec une faute d'orthographe. Mille ne s'accorde pas!

    https://www.ladepeche.fr/2020/08/31/emmanuel-macron-souhaite-une-bonne-rentree-aux-eleves-en-faisant-une-faute-de-francais-9042733.php

     

  • Le 54ème MONTREUX JAZZ FESTIVAL commence ce soir 20h30 en streaming

    Imprimer

    Le Festival de JAZZ  de Montreux - la rolls royce du genre...- ne se  laisse vaincre par un virus à couronne. Il commence son édition 2020, du 3 au 18 juillet -ce soir !- à 20H 30.  Soit dans 4 heures.

    Avec des concerts d'...archives. Et dieu sait si le Festival en possède de sublimes  puisque l'habitude  fut prise très tôt de "mettre en boîte". 

    En effet, Claude Nobs, fondateur en 1967, eut l'idée de filmer les légendes musicales accueillies  alors que cela n'était pas encore une habitude. Résultat: des archives musicales classées au patrimoine mondial de l'Unesco.

    Ce soir le concert de 1983 John Lee Hocker ouvre le Jam

    Le poing reste levé à Montreux pour ne pas se laisser abattre par l'infiniment petit. Une tristesse pointe toutefois sur les bords du lac, silencieux.

    Lionel Richie programmmé pour 2021, en vrai.

    La musique doit vivre, telle la pulsation de vie, swing, du jazz.

    L'étymologie du terme n'est pas consensuelle. Bon. Etant attesté que TOUT  démarre dans le sud profond, à la Nouvelle-Orléans, environnée des milieux cajuns,  blacks, ouvriers agricoles, esclaves, prostituées de Bourbon Street et leur parfum au "jas"min etc.  Une "ville ventre" mixeur des musiques classique, africaine et populaire américaine.

    Cela a donc "jasé" sec. Possible aussi: "jasi" en langue bantou signifiant  "vivre à un rythme rapide, sous pression". Ou expression en langue créole, les jasbos, musiciens de N.O. Ou  terme  issu du  nom donné en 1917 à l' "Original Dixieland Jazz Band."

    En vrai tout reste possible, le genre  appartient à tout un chacun.

    Tout fait JAZZ dans un bon jam !

                                                                                          Sylvie Neidinger

     

    Le Hellfest à Clisson pour le genre Metal a proposé lui aussi une version en ligne en juin 2020. Les "métalleux"ont le blues...

     

    (crédit images: doc Arte "More than Jazz et site Montreux Jazz Festival)

    john lee hocker,#suisse,#montreux,#jazz,steaming

     

    More than Jazz émission documentaire franco-suisse  sur Arte pour les 50 ans, visible actuellement. Réalisateur Dominique Delaperrière 

    (Arte) "Chaque été depuis sa création en 1967, les plus grands musiciens se réunissent sur la scène d’un festival unique au monde, dans une paisible ville suisse, posée au bord du lac Léman. Ella Fitzgerald, Nina Simone, Miles Davis, Herbie Hancock, Beck ou Pharrell Williams : ils ont tous marqué de leur empreinte le Montreux Jazzarchives classées,patrimoine mondial #unesco,john lee hocker,#suisse,#montreux,#jazz,steaming Festival. Tous ces concerts d’exception auraient pu n’être qu’un souvenir qui s’efface avec le temps. Mais Claude Nobs, le fondateur du festival, était un fan visionnaire. Porté par sa passion pour la musique, il a dès le début enregistré, filmé et conservé toutes ces performances mythiques. Dans un chalet sur les hauteurs de Montreux, ces archives, classées au patrimoine mondial de l’Unesco, sont gardées tel un trésor inestimable. Le concert des concerts 
    More than Jazz réalise le "concert des concerts", mêlant les époques, les artistes, provoquant les rencontres et finalement abolissant le temps. Un montage dynamique, agrémenté d’interviews, plonge les spectateurs dans une atmosphère festive, en compagnie de ceux qui ont fait l’histoire de ce festival. "

    #suisse, #montreux, #jazz, steaming,

    John Lee Hoocker, Charles Bradley 

    john lee hocker,#suisse,#montreux,#jazz,steaming

     

    #suisse,#montreux,#jazz,steaming,john lee hocker,patrimoine mondial #unesco,dominique delaperrière archives classées,nouvelle-orléans,bourbon street

  • Mascarade sans masque

    Imprimer

    Les propos de la candidate Agnès Buzyn deux jours après sa défaite, le 17 mars dernier, en plein début de confinement ont totalement affolé la population.

    Vexée de n'arriver que 3ème lors du premier tour des municipales, elle sort le lance-flamme verbal. Elle dit se retirer "en raison de la situation sanitaire et dans les hôpitaux ».« C’est ma part de liberté, de citoyenne et de médecin. » L’avait-elle donc perdu, ce libre arbitre, durant son aventure électorale ? Ses propos le laissent deviner. « Depuis le début je ne pensais qu’à une seule chose : au coronavirus. On aurait dû tout arrêter, c’était une mascarade. La dernière semaine a été un cauchemar. J’avais peur à chaque meeting. J’ai vécu cette campagne de manière dissociée. »(citation)

    Elle créé elle-même un véritable "bad buzz" puisque Agnès Buzyn  accuse le gouvernement auquel elle participait au premier plan en tant que Ministre de la Santé, d'avoir su et pas agi, laissant la France dans un  moment de sidération face à une telle dualité. En résumé, elle s'accuse...elle-même ! La séquence est lunaire.

    Elle déclenche un tollé général.

    Le corps médical qui n'a pas été protégé par les masques manquants, qui a vu des décès dans ses rangs, a immédiatement porté plainte devant la CJR contre elle et le gouvernement.

                      PAROLE POLITIQUE GIROUETTE DEVALORISEE

    Pour le second tour, en mai, alors qu'elle... repart en campagne, la candidate parisienne rétropédale et se contredit. Elle regrette d'avoir utilisé le terme "trop fort" de mascarade.

    D'une part, le mal est fait: elle n'est pas une gamine mais Ministre de la Santé en période de pandémie puis candidate. Elle devra s'expliquer.

    D'autre part le terme de mascarade n'était pas seulement  trop fort mais juste...ignominieux dans la situation épidémique. D'autant que les masques MANQUAIENT. On reprend ici la définition précise:

    #mascarade,agnès #buzyn,#coronavirus

    En période covid-19, comparer la situation à  un "défilé de personnes déguisées et masquées" est improbable. 

    Le divertissement de la Maschera d'origine italienne se meut, historiquement en ballet de cour, les aristocrates adorant se montrer et se déguiser. On a encore   une image, au 21ème siècle contemporain, de ce divertissement.... le carnaval de Venise!  En bonne inversion sociale (= carnaval) tout un chacun peut jouer ce jeu du déguisé (souvent en habits 17ème)  se pavaner caché derrière un masque.

    Une mascarade est aussi, dans la définition étymologique, un déguisement étrange, une comédie hypocrite et TROMPEUSE.

    Effectivement...TROMPEUSE là est le problème.

    Il est certain que Agnès Buzyn, médecin, semble s'être fourvoyée en politique (par orgueil?)  Avec cette mascarade, elle représentera probablement devant l'Histoire le degré zéro  de la parole politique crédible. 

    Les soignants qui lui demandent des comptes par voie judiciaire ne vont certainement pas se contenter de ses regrets d'avoir usité cette terminologie méprisante, décalée, odieuse, contradictoire.

    Tout simplement parce qu'un responsable politique de premier plan-ici Ministre de la Santé, en période pandémique de surcroît- ne peut PAS dire n'importe quoi, puis s'en excuser. Tellement facile.

    Que dire dès lors de l'affirmation récente de Emmanuel Macron annonçant qu'il n'y a jamais eu de problème de masque !? Ce qui est faux rétorquent les soignants.

                                              Sylvie Neidinger

                          

                                 COVID 19

  • 1528: épidémie de danse à Strasbourg, épidémie sans virus biologique!

    Imprimer

    La planète vit depuis plusieurs mois avec un vocabulaire médical  collectif: pandémie, épidémie...Qu'en est -il exactement ? 1518,jean teulé,épidémie de danse à strasbourg,vitsgrotte,saverne,danse de saint-guy,john waller,peste dansante

    Les épidémies ne correspondent pas  à  la seule  contagion biologique, celle qui normalement répond à la définition communément admise d'une affection contagieuse.

    De véritables transes sociales passées ont jalonné notre histoire.

    La contagion épidémique psychiatrique existe aussi.  Psycho-sociale, en fait. 

    A classer probablement comme un trouble neuro-psy mais collectif. Avec parfois des tremblements potentiellement  assimilés à un état de mal épileptique pouvant  s'avérer être des crises non épileptiques psychogènes (CNEP) Là encore.... collectives ? Ils sont en tous cas ainsi décrits " des individus qui tremblent, au sol".

    L'écrivain Jean Teulé  a remis au  jour une ancienne transe "plus folle que la fiction" apparue au XIVème siècle à Strasbourg. Un trauma collectif se traduisant par une épidémie de danse...à en mourir. Une manie dansante, jusqu'à 1518,jean teulé,épidémie de danse à strasbourgl'épuisement. L'auteur  tire  de cet épisode un format romanesque  "Entrez dans la danse" chez l'éditeur Julliard. 

    Les faits: en plein épisode de famine, deux mille personnes dansent en place publique. Probablement une réaction physique, somatique à l'angoisse et au désespoir.

    Cette chorémanie a été observée en  Allemagne, Belgique, Pays-Bas, Alsace et Lorraine (Metz) entre la XIVème et le XVIIIème:  

    1518,jean teulé,vitsgrotte,saverne,danse de saint-guy,épidémie de danse à strasbourg"Plusieurs manifestations importantes de manie dansante ont été répertoriées au cours des siècles, notamment le  à Erfurt, le  aux Pays-Bas et/ou à Aix-la-Chapelle, en 1417 et 1418 en Alsace, et en 1518 à Strasbourg, où elle aurait concerné les femmes (voir l'article Épidémie dansante de 1518). D'autres cas furent répertoriés à travers toute l'Europe comme aux Pays-Bas, à Cologne, ou à Metz."(wiki)

    L'hystérie collective touchaient hommes, femmes et enfants qui continuaient à se tortiller à terre si tombés. La mort pouvait s'ensuivre pour motif  d'accidents cardio-vasculaires, de déshydratation.

                                         DANSE DE SAINT-GUY 

    La religion catholique a donné comme à son habitude sa réponse autour des Saints guérisseurs et protecteurs. La chapelle de Saint-Guy (Vitsgrotte) à Saverne dans les Vosges accueillait  en pèlerinage  les malades atteints de cette affection dansante. Y étaient pratiqués des exorcismes  (contre le diable évidemment)  au point d'inquiéter les autorités religieuses par leurs excès.

    John Waller  étudia cette épidémie de transe collective alsacienne (Edition La nuée Bleue)

    La manie questionne probablement  le rapport entre le corps et le pouvoir (pouvoir politique ou médical) 1518,épidémie de danse à strasbourg,vitsgrotte,saverne,danse de saint-guy,john waller,peste dansante,école de tanzanie,épidémie de rire jean teulé,neuro-sciences,souris,famines,mal du diable,morzine,shakespeare,tanzwout

    Thomas Laurent, un  " you tubeur historien" raconte cet épisode strasbourgeois. Les commentaires sur son site  sont marrants tels:  "Strasbourg: premier Teknival de France" ou " les Strasbourgeois savent enfin sur quel pied danser.."

    S'agissait-il d'une intoxication à l'ergot de seigle (famine = mauvais pain, grains de seigle contaminés)  type LSD? Pas certain.

    William Shakespeare nommait  ces événements"The Dancing plague", la peste dansante.

    L'art s'est emparé du thème des dénommées"danses macabres". Les représentations peintes  correspondaient donc bien à une réalité d'époque. Dès lors  pas seulement  issues du seul imaginaire artiste! 

    Les mécanismes exacts des ces  épidémies psycho-sociales sont indéterminés.

    Les bords du Rhin ne furent pas les seuls touchés. On note   d'autres cas documentés dont une épidémie de rires (!)  en Tanzanie. Mais aussi  Madagascar, Abyssinie (Tigretier)  Italie, Haute Savoie ...

    La Tarentelle italienne  est une  danse bien nommée car issue d'une fureur dansante (XVème): le  tarentisme des Pouilles. Il est expliquée par la population comme lié à  la "morsure de la tarentule". Bien décrit par les... ethnologues ( Di Martino)

    Une chorée épidémique baptisée ramaninjana fut signalée à Madagascar  en 1853. En cause? Une insatisfaction liée à la venue de missionnaires qui perturbent les modes de pensée: réactions convulsionnaires et mission d'outre-tombe (obéir à une Reine décédée) pour rétablir les anciens us.

    1962. Une épidémie de ....rire agite la  Tanzanie. Elle démarre dans une école de Kinshasa. 95 des 159 filles touchées. Cela s'est propagé durant 18 mois. Au final 14 écoles fermées, plus de 1000 individus "infectés".

    La France aussi assez récemment ( Royaume de Sardaigne à l'époque) : le mal du diable touche..Morzine de 1850 à 1860.

    Les couleurs peuvent avoir une influence: souvent le noir ou le rouge, attirance  ou aversion au point de déchirer les vêtements avec violence.

    La FAMINE  semble un facteur explicatif majeur qui rejoint les dernières recherches en neuro-sciences. Vous carencez l'alimentation de souris de certains apports précis, elles développent des comportements atypiques (femelle qui mange ses petits  etc..)

    La famine liée à un contexte anxiogène collectif semble mener à ces comportements dérangés. Affaire à  suivre... par la voie de la recherche scientifique probablement.

              EPIDEMIE: LA TERMINOLOGIE MEDICALE S'APPLIQUE BIEN ICI

    Le terme "épidémie" devrait concerner stricto sensu  uniquement  une propagation infectieuse contagieuse (type coronavirus). Or, ici  on parle d'épidémies de danse, de rire, d'aversion aux couleurs, aux missionnaires!

    Ces "fureurs"  sont pourtant bien classées par le monde médical comme "épidémiques". Logique: elles tiennent de réactions psycho-somatiques, psychiatro-neurologiques.

    La même "vocabularia"  médicale  s'applique à juste titre à ces manifestations psycho-sociales d'angoisses existentielles souvent en contexte de privation alimentaire.

    Pour la médecine -sous réserve- il n'y a pas d'âme sans corps ni de corps sans âme chez l'être humain vivant.       Chez les souris aussi....

     

                                                 Sylvie Neidinger

    (photos capture)

     

    1518,jean teulé,vitsgrotte,saverne,danse de saint-guy,épidémie de danse à strasbourg

     

     

    1518,jean teulé,épidémie de danse à strasbourg

     

    1518,épidémie de danse à strasbourg,vitsgrotte,saverne,danse de saint-guy,john waller,peste dansante,école de tanzanie,épidémie de rire jean teulé,neuro-sciences,souris,famines,mal du diable,morzine,shakespeare,tanzwout

    1518,épidémie de danse à strasbourg,vitsgrotte,saverne,danse de saint-guy,john waller,peste dansante,école de tanzanie,épidémie de rire jean teulé

       COVID 19