VOCABULARIA, vie des mots

  • Kamasutra ensauvagé d'Emmanuel Macron contre la presse !

    Imprimer

    Encore un scandale verbal, comme le Président Macron sait les produire. En déplacement à Clermont-Ferrand, il fustige le "Kamasutra de l'ensauvagement" de la presse en répondant au journaliste Paul Larrouturou du Quotidien :

    "J’ai déjà répondu dix fois à ce truc-là. Ce qui m’importe ce sont les actes, pas les mots (…) Prévenir, arrêter, sanctionner, corriger et donc répondre à la réalité. Avec les commentaires, vous avez fait le Kamasutra de l’ensauvagement, depuis 15 jours, tous ensemble." a-t-il lancé d'un ton ironique à la presse. "Donc je vous laisse à votre Kamasutra. Ce qui m’importe, c’est le réel! Demandez aux gens! Les gens, ils n’en ont rien à faire. Ils veulent qu’on règle leurs problèmes.Et nous, on est là pour régler leurs problèmes"#kamasutra,#macron,#presse,#gjclermont-ferrand,#darmanin,dupond-moretti,vocabulaire: kamasutra

    Ce faisant, il ne  répond pas sur le fond: à savoir pourquoi un ministre- ici Gérald Darmanin emploie un vocabulaire d' extrême-droite?

    Le ministre de la Justice ne venant que donner le point général  de droit (de l'homme) en retour. D'où cet affrontement verbal  inédit de deux membres du gouvernement autour d'un mot de vocabulaire.

    Le désordre  vient  ici certes de la joute verbale au sommet de l'Etat en format "duel" mais  surtout de comprendre que le ministre sarkoziste Darmanin a l'aval implicite du chef de l'Etat pour utiliser le terme "ensauvagement".

    E Macron, dans l'affaire se moque ouvertement  de la presse. Et de facto de la Liberté de la Presse. Cynique en plus par l'usage du terme Kamasutra, ce recensement des mille et une positions de l'amour physique dans l'Inde ancienne . 

    Méprisant de la république. Encore une fois. 

                                      LA POSITION DE E MACRON 

    Bien évidemment cette séquence de rentrée ouvre la campagne électorale présidentielle de 2022 sur des rails fort scabreux autour de la POSITION POLITIQUE du président Macron issu du socialisme, qui nomme Bayrou pour capter le centre, tout en extrême-droitisant son discours pour gagner les voix de la  droite dure : grand écart sportif.

    Pour compliquer ce paysage politique français délétère, les Gilets Jaunes -que ce blog avait identifiés immédiatement comme mouvement de fond et non épiphénomène provisoire- redémarrent demain samedi 12 septembre 2020.

    E Macron attaque  la presse en se moquant ironiquement du "kamasutra"autour du vocabulaire excessif d'ensauvagement. 

    En résumé Emmanuel Macron a  parlé du kamasutra de la presse qui effectivement - c'est son rôle !- aborde un sujet important (ici l'usage du terme ensauvagement ) par mille angles, milles positions.

    Angles journalistiques.

    OR, LES MOTS PRONONCES PAR LES RESPONSABLES POLITIQUES ONT UN POIDS MAJEUR.

                                                                 Sylvie Neidinger

     

    Ce blog ouvre une nouvelle rubrique "Politis Macron: Kamasutra sauvage  anti-presse" qui traitera des attaques contre la Liberté de la Presse, de l'ensauvagement et du poids des mots.

     

    #BlogNeidingerEnsauvagementSémiologie

    1) Ensauvagement : terme inacceptable dans la bouche de responsables politiques

    2) Kamasutra ensauvagé d'Emmanuel Macron contre la presse

    3)Avant " l'ensauvagement", le mythe du bon sauvage

    4) Le "sauvage" a-t-il une âme? La controverse de Valladolid

    5) Les zoos humains pour exhiber les "sauvages" jusqu'en 1930

    e

     

    kamasutra de l'ensauvagement.JPG

  • "Ensauvagement", terme inacceptable dans la bouche d'un responsable gouvernemental. Décryptage

    Imprimer

    Quand la réalité d'un pays est éventuellement inflammable, tout responsable gouvernemental  qui se respecte, sérieux ne vient pas jeter de l'huile sur les flammes! 

    La parole politique des dirigeants politiques porte un poids symbolique fort.

    Stigmatiser au plus haut de l'Etat avec la  terminologie du "sauvage" adorée de la droite extrême  fait sombrer dans les heures sombres du populisme.

    Le ministre de la Justice Dupond Moretti ne s'y est pas trompé. Il fustige son "collègue"  le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin issu du sarkozisme.

    [Rappel. Sarkozy: cette présidence qui aboutit à la crise 2005 et ses centaines d'incendies de voitures puis la  non réelection en 2007.]

    G. Darmanin a sorti sa kärcher " Nous assistons à une crise de l’autorité. Il faut stopper l’ensauvagement d’une certaine partie de la société. Il faut réaffirmer l’autorité de l’État, et ne rien laisser passer », déclare le ministre, avant un  déplacement à Nice sur le thème de l’insécurité.

    Agir contre les comportements aberrants, rétablir la règle de l'Etat (telle  cette crise des Tchétchènes de Dijon qui entendaient faire régner leur ordre) est une bonne chose, stigmatiser en est une autre.

    Employer un terme  de classification du genre humain  du 19ème siècle comme le pratique et le confirme  G Darmanin  n'est pas concevable en 2020.

    Acquitator, le célèbre avocat connait le poids des mots. Intelligent, il comprend les enjeux. Il a réagi.Pourquoi ces joutes verbales au sommet de l'Etat ?

    Doit-on penser que le gouvernement Macron  se sarkozise? Qu'il  usite volontairement du vocabulaire de l'extrême-droite en vue des prochaines présidentielles 2022? 

    Alors, quel jeu électoral dangereux.

    Le terrain est effectivement très chaud. Trop chaud pour ce vocabulaire inflammable.

    "Ensauvagement" est un dérivé du vocable chevènementiste de "sauvageon" dans les années 90.

    Doit-on lire que Emmanuel Macron démarre sa campagne présidentielle autour de cette thématique, en  allant racler le sable sur les terres d'extrême-droite?

    Il est évident que Gérald Darmanin ne peut vivre sa vie vocabulariale gouvernementale sans validation présidentielle. E Macron contrôle la moindre mouche qui vole...

                          EN MEME TEMPS TOUT ET SON CONTRAIRE

    Observation: une répartition des rôles s'est installée EN MEME TEMPS au sein du même gouvernement Castex: Gérald  Darmanin, ministre de l'Intérieur avec sa thématique d'extrême-droite, Eric Dupond-Moretti à la Justice représentant le droit. Dont  le "droit- de-l'hommisme" de gauche. L'ancien avocat connait bien la réalité sociale et signale l'impossibilité ABSOLUE de dire n'importe quoi.

    Emmanuel Macron lui  est entré dans la partie, sans le dire.

    Il joue lui  balle au centre puisqu'il minimise volontairement en parlant d'incivilités pour des... crimes.

    Jean Castex lui réclame d'agir plutôt que parler. 

    Certes mais attention,  certains mots missiles sont eux-mêmes des... actions

    Les idées brunes sont montées dans les années 30 à coup de ...discours.

    Quel jeu électoral dangereux! 

    Si la séquence "linguistique" est volontaire:  c'est du sous-machiavel 

    Si la séquence est involontaire: "quelle pétaudière" aurait dit le Général de Gaulle...

    La séquence divise, affaiblit  La République en Marche. A juste titre.

                                                           Sylvie Neidinger 

     

    Suite : Emmanuel Macron président méprisant se permet d'....ironiser sur le "Kamasutra de l'ensauvagement" en.... attaquant la presse  

    Les policiers craignent une sarkozisation :une politique du chiffre

     

    #BlogNeidingerEnsauvagementSémiologie

    1) Ensauvagement : terme inacceptable dans la bouche de responsables politiques

    2) Kamasutra ensauvagé d'Emmanuel Macron contre la presse

    3)Avant " l'ensauvagement", le mythe du bon sauvage

    4) Le "sauvage" a-t-il une âme? La controverse de Valladolid

    5) Les zoos humains pour exhiber les "sauvages" jusqu'en 1930

     

     

  • Bonne orthographe, tellement important: les Macron mangés? Rire

    Imprimer

    Il suffit d'une simple erreur d'orthographe pour générer des modifications radicales de sens.

    D'où son importance, immense.

    La perle du jour, ce titre (Gala)  Les Macron ont-ils été mangés dans le restaurant d'Hélène Darroze. Bigre. Diantre. ô cannibalisme inquiétant. MangéS ?

    Le gag n'est pas terminé car le titre d'un autre article, même date,  même magazine, répond parfaitement à ce repas présidentiel:  Brigitte Macron craint pour la vie de son mari! 

    C'est un gag absolu. Les Macron mangés à la fourchette et au couteau au restaurant de la Chef Darroze?   Il y a du Hercule Poirot dans cette affaire...

    Plus sérieusement, dans le passé existait dans la presse le métier de secrétaire de rédaction, un  journaliste dédié à la relecture.  Finalement ce métier avait son  utilité vu le  nombre important carrément de ....titres erronés et autres fautes d'orthographe dans la presse numérique.

                                                                               Sylvie Neidinger

     

    macron mangés rire.JPG

     

     

    Orthograpge.JPG

    +++

    Deux profs belges et  leur TedX sur la ..faute d'orthographe:

    https://www.youtube.com/watch?v=5YO7Vg1ByA8&feature=youtu.be

    Sourire :E Macron souhaite bonne rentrée avec une faute d'orthographe. Mille ne s'accorde pas!

    https://www.ladepeche.fr/2020/08/31/emmanuel-macron-souhaite-une-bonne-rentree-aux-eleves-en-faisant-une-faute-de-francais-9042733.php

     

  • Le 54ème MONTREUX JAZZ FESTIVAL commence ce soir 20h30 en streaming

    Imprimer

    Le Festival de JAZZ  de Montreux - la rolls royce du genre...- ne se  laisse vaincre par un virus à couronne. Il commence son édition 2020, du 3 au 18 juillet -ce soir !- à 20H 30.  Soit dans 4 heures.

    Avec des concerts d'...archives. Et dieu sait si le Festival en possède de sublimes  puisque l'habitude  fut prise très tôt de "mettre en boîte". 

    En effet, Claude Nobs, fondateur en 1967, eut l'idée de filmer les légendes musicales accueillies  alors que cela n'était pas encore une habitude. Résultat: des archives musicales classées au patrimoine mondial de l'Unesco.

    Ce soir le concert de 1983 John Lee Hocker ouvre le Jam

    Le poing reste levé à Montreux pour ne pas se laisser abattre par l'infiniment petit. Une tristesse pointe toutefois sur les bords du lac, silencieux.

    Lionel Richie programmmé pour 2021, en vrai.

    La musique doit vivre, telle la pulsation de vie, swing, du jazz.

    L'étymologie du terme n'est pas consensuelle. Bon. Etant attesté que TOUT  démarre dans le sud profond, à la Nouvelle-Orléans, environnée des milieux cajuns,  blacks, ouvriers agricoles, esclaves, prostituées de Bourbon Street et leur parfum au "jas"min etc.  Une "ville ventre" mixeur des musiques classique, africaine et populaire américaine.

    Cela a donc "jasé" sec. Possible aussi: "jasi" en langue bantou signifiant  "vivre à un rythme rapide, sous pression". Ou expression en langue créole, les jasbos, musiciens de N.O. Ou  terme  issu du  nom donné en 1917 à l' "Original Dixieland Jazz Band."

    En vrai tout reste possible, le genre  appartient à tout un chacun.

    Tout fait JAZZ dans un bon jam !

                                                                                          Sylvie Neidinger

     

    Le Hellfest à Clisson pour le genre Metal a proposé lui aussi une version en ligne en juin 2020. Les "métalleux"ont le blues...

     

    (crédit images: doc Arte "More than Jazz et site Montreux Jazz Festival)

    john lee hocker,#suisse,#montreux,#jazz,steaming

     

    More than Jazz émission documentaire franco-suisse  sur Arte pour les 50 ans, visible actuellement. Réalisateur Dominique Delaperrière 

    (Arte) "Chaque été depuis sa création en 1967, les plus grands musiciens se réunissent sur la scène d’un festival unique au monde, dans une paisible ville suisse, posée au bord du lac Léman. Ella Fitzgerald, Nina Simone, Miles Davis, Herbie Hancock, Beck ou Pharrell Williams : ils ont tous marqué de leur empreinte le Montreux Jazzarchives classées,patrimoine mondial #unesco,john lee hocker,#suisse,#montreux,#jazz,steaming Festival. Tous ces concerts d’exception auraient pu n’être qu’un souvenir qui s’efface avec le temps. Mais Claude Nobs, le fondateur du festival, était un fan visionnaire. Porté par sa passion pour la musique, il a dès le début enregistré, filmé et conservé toutes ces performances mythiques. Dans un chalet sur les hauteurs de Montreux, ces archives, classées au patrimoine mondial de l’Unesco, sont gardées tel un trésor inestimable. Le concert des concerts 
    More than Jazz réalise le "concert des concerts", mêlant les époques, les artistes, provoquant les rencontres et finalement abolissant le temps. Un montage dynamique, agrémenté d’interviews, plonge les spectateurs dans une atmosphère festive, en compagnie de ceux qui ont fait l’histoire de ce festival. "

    #suisse, #montreux, #jazz, steaming,

    John Lee Hoocker, Charles Bradley 

    john lee hocker,#suisse,#montreux,#jazz,steaming

     

    #suisse,#montreux,#jazz,steaming,john lee hocker,patrimoine mondial #unesco,dominique delaperrière archives classées,nouvelle-orléans,bourbon street

  • Mascarade sans masque

    Imprimer

    Les propos de la candidate Agnès Buzyn deux jours après sa défaite, le 17 mars dernier, en plein début de confinement ont totalement affolé la population.

    Vexée de n'arriver que 3ème lors du premier tour des municipales, elle sort le lance-flamme verbal. Elle dit se retirer "en raison de la situation sanitaire et dans les hôpitaux ».« C’est ma part de liberté, de citoyenne et de médecin. » L’avait-elle donc perdu, ce libre arbitre, durant son aventure électorale ? Ses propos le laissent deviner. « Depuis le début je ne pensais qu’à une seule chose : au coronavirus. On aurait dû tout arrêter, c’était une mascarade. La dernière semaine a été un cauchemar. J’avais peur à chaque meeting. J’ai vécu cette campagne de manière dissociée. »(citation)

    Elle créé elle-même un véritable "bad buzz" puisque Agnès Buzyn  accuse le gouvernement auquel elle participait au premier plan en tant que Ministre de la Santé, d'avoir su et pas agi, laissant la France dans un  moment de sidération face à une telle dualité. En résumé, elle s'accuse...elle-même ! La séquence est lunaire.

    Elle déclenche un tollé général.

    Le corps médical qui n'a pas été protégé par les masques manquants, qui a vu des décès dans ses rangs, a immédiatement porté plainte devant la CJR contre elle et le gouvernement.

                      PAROLE POLITIQUE GIROUETTE DEVALORISEE

    Pour le second tour, en mai, alors qu'elle... repart en campagne, la candidate parisienne rétropédale et se contredit. Elle regrette d'avoir utilisé le terme "trop fort" de mascarade.

    D'une part, le mal est fait: elle n'est pas une gamine mais Ministre de la Santé en période de pandémie puis candidate. Elle devra s'expliquer.

    D'autre part le terme de mascarade n'était pas seulement  trop fort mais juste...ignominieux dans la situation épidémique. D'autant que les masques MANQUAIENT. On reprend ici la définition précise:

    #mascarade,agnès #buzyn,#coronavirus

    En période covid-19, comparer la situation à  un "défilé de personnes déguisées et masquées" est improbable. 

    Le divertissement de la Maschera d'origine italienne se meut, historiquement en ballet de cour, les aristocrates adorant se montrer et se déguiser. On a encore   une image, au 21ème siècle contemporain, de ce divertissement.... le carnaval de Venise!  En bonne inversion sociale (= carnaval) tout un chacun peut jouer ce jeu du déguisé (souvent en habits 17ème)  se pavaner caché derrière un masque.

    Une mascarade est aussi, dans la définition étymologique, un déguisement étrange, une comédie hypocrite et TROMPEUSE.

    Effectivement...TROMPEUSE là est le problème.

    Il est certain que Agnès Buzyn, médecin, semble s'être fourvoyée en politique (par orgueil?)  Avec cette mascarade, elle représentera probablement devant l'Histoire le degré zéro  de la parole politique crédible. 

    Les soignants qui lui demandent des comptes par voie judiciaire ne vont certainement pas se contenter de ses regrets d'avoir usité cette terminologie méprisante, décalée, odieuse, contradictoire.

    Tout simplement parce qu'un responsable politique de premier plan-ici Ministre de la Santé, en période pandémique de surcroît- ne peut PAS dire n'importe quoi, puis s'en excuser. Tellement facile.

    Que dire dès lors de l'affirmation récente de Emmanuel Macron annonçant qu'il n'y a jamais eu de problème de masque !? Ce qui est faux rétorquent les soignants.

                                              Sylvie Neidinger

                          

                                 COVID 19

  • 1528: épidémie de danse à Strasbourg, épidémie sans virus biologique!

    Imprimer

    La planète vit depuis plusieurs mois avec un vocabulaire médical  collectif: pandémie, épidémie...Qu'en est -il exactement ? 1518,jean teulé,épidémie de danse à strasbourg,vitsgrotte,saverne,danse de saint-guy,john waller,peste dansante

    Les épidémies ne correspondent pas  à  la seule  contagion biologique, celle qui normalement répond à la définition communément admise d'une affection contagieuse.

    De véritables transes sociales passées ont jalonné notre histoire.

    La contagion épidémique psychiatrique existe aussi.  Psycho-sociale, en fait. 

    A classer probablement comme un trouble neuro-psy mais collectif. Avec parfois des tremblements potentiellement  assimilés à un état de mal épileptique pouvant  s'avérer être des crises non épileptiques psychogènes (CNEP) Là encore.... collectives ? Ils sont en tous cas ainsi décrits " des individus qui tremblent, au sol".

    L'écrivain Jean Teulé  a remis au  jour une ancienne transe "plus folle que la fiction" apparue au XIVème siècle à Strasbourg. Un trauma collectif se traduisant par une épidémie de danse...à en mourir. Une manie dansante, jusqu'à 1518,jean teulé,épidémie de danse à strasbourgl'épuisement. L'auteur  tire  de cet épisode un format romanesque  "Entrez dans la danse" chez l'éditeur Julliard. 

    Les faits: en plein épisode de famine, deux mille personnes dansent en place publique. Probablement une réaction physique, somatique à l'angoisse et au désespoir.

    Cette chorémanie a été observée en  Allemagne, Belgique, Pays-Bas, Alsace et Lorraine (Metz) entre la XIVème et le XVIIIème:  

    1518,jean teulé,vitsgrotte,saverne,danse de saint-guy,épidémie de danse à strasbourg"Plusieurs manifestations importantes de manie dansante ont été répertoriées au cours des siècles, notamment le  à Erfurt, le  aux Pays-Bas et/ou à Aix-la-Chapelle, en 1417 et 1418 en Alsace, et en 1518 à Strasbourg, où elle aurait concerné les femmes (voir l'article Épidémie dansante de 1518). D'autres cas furent répertoriés à travers toute l'Europe comme aux Pays-Bas, à Cologne, ou à Metz."(wiki)

    L'hystérie collective touchaient hommes, femmes et enfants qui continuaient à se tortiller à terre si tombés. La mort pouvait s'ensuivre pour motif  d'accidents cardio-vasculaires, de déshydratation.

                                         DANSE DE SAINT-GUY 

    La religion catholique a donné comme à son habitude sa réponse autour des Saints guérisseurs et protecteurs. La chapelle de Saint-Guy (Vitsgrotte) à Saverne dans les Vosges accueillait  en pèlerinage  les malades atteints de cette affection dansante. Y étaient pratiqués des exorcismes  (contre le diable évidemment)  au point d'inquiéter les autorités religieuses par leurs excès.

    John Waller  étudia cette épidémie de transe collective alsacienne (Edition La nuée Bleue)

    La manie questionne probablement  le rapport entre le corps et le pouvoir (pouvoir politique ou médical) 1518,épidémie de danse à strasbourg,vitsgrotte,saverne,danse de saint-guy,john waller,peste dansante,école de tanzanie,épidémie de rire jean teulé,neuro-sciences,souris,famines,mal du diable,morzine,shakespeare,tanzwout

    Thomas Laurent, un  " you tubeur historien" raconte cet épisode strasbourgeois. Les commentaires sur son site  sont marrants tels:  "Strasbourg: premier Teknival de France" ou " les Strasbourgeois savent enfin sur quel pied danser.."

    S'agissait-il d'une intoxication à l'ergot de seigle (famine = mauvais pain, grains de seigle contaminés)  type LSD? Pas certain.

    William Shakespeare nommait  ces événements"The Dancing plague", la peste dansante.

    L'art s'est emparé du thème des dénommées"danses macabres". Les représentations peintes  correspondaient donc bien à une réalité d'époque. Dès lors  pas seulement  issues du seul imaginaire artiste! 

    Les mécanismes exacts des ces  épidémies psycho-sociales sont indéterminés.

    Les bords du Rhin ne furent pas les seuls touchés. On note   d'autres cas documentés dont une épidémie de rires (!)  en Tanzanie. Mais aussi  Madagascar, Abyssinie (Tigretier)  Italie, Haute Savoie ...

    La Tarentelle italienne  est une  danse bien nommée car issue d'une fureur dansante (XVème): le  tarentisme des Pouilles. Il est expliquée par la population comme lié à  la "morsure de la tarentule". Bien décrit par les... ethnologues ( Di Martino)

    Une chorée épidémique baptisée ramaninjana fut signalée à Madagascar  en 1853. En cause? Une insatisfaction liée à la venue de missionnaires qui perturbent les modes de pensée: réactions convulsionnaires et mission d'outre-tombe (obéir à une Reine décédée) pour rétablir les anciens us.

    1962. Une épidémie de ....rire agite la  Tanzanie. Elle démarre dans une école de Kinshasa. 95 des 159 filles touchées. Cela s'est propagé durant 18 mois. Au final 14 écoles fermées, plus de 1000 individus "infectés".

    La France aussi assez récemment ( Royaume de Sardaigne à l'époque) : le mal du diable touche..Morzine de 1850 à 1860.

    Les couleurs peuvent avoir une influence: souvent le noir ou le rouge, attirance  ou aversion au point de déchirer les vêtements avec violence.

    La FAMINE  semble un facteur explicatif majeur qui rejoint les dernières recherches en neuro-sciences. Vous carencez l'alimentation de souris de certains apports précis, elles développent des comportements atypiques (femelle qui mange ses petits  etc..)

    La famine liée à un contexte anxiogène collectif semble mener à ces comportements dérangés. Affaire à  suivre... par la voie de la recherche scientifique probablement.

              EPIDEMIE: LA TERMINOLOGIE MEDICALE S'APPLIQUE BIEN ICI

    Le terme "épidémie" devrait concerner stricto sensu  uniquement  une propagation infectieuse contagieuse (type coronavirus). Or, ici  on parle d'épidémies de danse, de rire, d'aversion aux couleurs, aux missionnaires!

    Ces "fureurs"  sont pourtant bien classées par le monde médical comme "épidémiques". Logique: elles tiennent de réactions psycho-somatiques, psychiatro-neurologiques.

    La même "vocabularia"  médicale  s'applique à juste titre à ces manifestations psycho-sociales d'angoisses existentielles souvent en contexte de privation alimentaire.

    Pour la médecine -sous réserve- il n'y a pas d'âme sans corps ni de corps sans âme chez l'être humain vivant.       Chez les souris aussi....

     

                                                 Sylvie Neidinger

    (photos capture)

     

    1518,jean teulé,vitsgrotte,saverne,danse de saint-guy,épidémie de danse à strasbourg

     

     

    1518,jean teulé,épidémie de danse à strasbourg

     

    1518,épidémie de danse à strasbourg,vitsgrotte,saverne,danse de saint-guy,john waller,peste dansante,école de tanzanie,épidémie de rire jean teulé,neuro-sciences,souris,famines,mal du diable,morzine,shakespeare,tanzwout

    1518,épidémie de danse à strasbourg,vitsgrotte,saverne,danse de saint-guy,john waller,peste dansante,école de tanzanie,épidémie de rire jean teulé

       COVID 19

  • Vocabularia: ahatine !?

    Imprimer

    "Une fête que l'on appelait ahatine...." page 163 "Le Chevalier à la Charrette".

    Version en français moderne chez Albin Michel par Claude Duneton, Monique Baille issue des thématiques de Chrétien de Troyes (qu'il est hyper intéressant de lire, relire en direct aussi. Donc en ancien français)

    Je ne résiste pas au partage de ce vocabulaire qui m'était totalement inconnu  : "ahatine" appliqué à une fête????

    Qui en sait un peu plus? Enquête...

    Une trace (légère) sur le wiki français : "Une fête avec concours" . En l'espèce dans notre texte on peut comprendre   "une fête avec organisation de tournois."

    chrétien de troyes,ancien français,perceval,chevalier à la charrette,#ahatine,#duneton,albin michel

    Le wiki anglais est finalement plus explicatif à la rubrique "old french" !!! (Thanks!)  Et confirme le côté compétition voir compétition armée de ahatine. Comme il s'agit d'une fête, on comprend une organisation de tournois, festive néanmoins   combattante

    "Le tournoi regroupe un ensemble d'épreuves équestres ou pédestres au Moyen- Âge.Il est pratiqué en Occident entre les IXe et XVIe siècles. L’apogée des tournois se situe dans les années 1125-1225.Les enjeux en sont parfois courtois (on se bat pour une belle ou sa couronne de fleurs), pour de l'argent et parfois aussi symboliques, mimant ceux d’un véritable duel ou d’une guerre en réduction. Outre l’entraînement militaire, il est l’occasion de faire preuve de sa valeur et pour les meilleurs combattants, de s’enrichir, grâce aux armes des chevaliers vaincus et aux rançons versées par les prisonniers".

    "Et quand ce vint a l'enjournée

    refut la gent toute atournée

    si s'en vinrent à l'ahatine

    en loge refut la reine

    et le dames et les pucelles

    si eut chevaliers avec elles" (p175 Duneton) 

    L'Université d'Ottawa dans son dictionnaire électronique de Chrestien de Troyes évoque le terme bien identifié avec le sens de tournoi et de rage de vaincre. Il et propose une variante orthographique: äatine, hatjan

    La construction an/hatine se lit en lexicologie comme an/hardir, ce qui donne le double A.

    La  lecture : "s'en hater" : se presser...pour vaincre vient à l'esprit. Mais la notion d'empressement s'apparente ici plutôt à la rage...de vaincre. Aatiner exprime le  harcèlement. Aatir le défi.  Les définitions du dictionnaire Godefroy le confirment.

    L'empressement-notion de temps-est bien lié à cette définition guerrière (en finir au plus vite, ne plus pouvoir attendre)

    L'article "hatjan" de Atlif évoque lui  un germanisme avec les notions précises guerrières,  de défis mutuels, de paris, impétuosité, de déclaration en défiant de prouver le contraire, de provocation jusqu'à la haine.

    Cela s'apparente hors tournois aux déclarations belliqueuses avant un conflit.

    La lecture suivante 's'en hainir" serait au final la racine.

    La langue anglaise [mélange elle aussi d'ancien français et de germanismes] comporte la réponse avec le verbe "to hate" : haïr.

    Hate De l'ancien français haste (« empressement, précipitation »)1135, du vieux-francique * haist (« violence, véhémence ») (cf. ancien haut allemand heisti « violent »).

    Dès lors, la fête a/hatine: pour mieux " haïr" par joute et défis par provocation au combat.

     

                                                                               Sylvie Neidinger

    chrétien de troyes,ancien français,perceval,chevalier à la charrette,#ahatine,#duneton,albin michel

    #blogneidinger,#ahatine,#vocabularia,ancien français,perceval,chevalier à la charrette,#duneton,albin michel,chrétien de troyes,tournoi

                     

    #blogneidinger,#ahatine,#vocabularia,ancien français,perceval,chevalier à la charrette,#duneton,albin michel,chrétien de troyes,tournoi

                                      RUBRIQUE VOCABULARIA vie des mots

  • H&M CIRCUS SUITE- Harry&Meghan- Episode 1:#NarSussex les #déroyaux

    Imprimer

                                     EPISODE 1: #NARSUSSEX les #DEROYAUX

     

    Ce Blog Neidinger démarre une telenovela, un mauvais téléfilm de série B avec pour acteurs Meghan et Harry, membres de la monarchie britannique qui aiment le beurre et l'argent du beurre. Et qui démolissent de l'intérieur cette monarchie planétaire.En se donnant en public ( cf les confessions larmoyantes publiques lors du voyage en Afrique)

    Une histoire familiale  vécue donc devant... public. Avec l'info globale du 21ème siècle (globich..) personne n'échappe aux derniers caprices du couple en roue libre. Du coup il est salutaire de commenter...

    Cela fonctionne  pour "nous" un peu comme les mythologies nordiques, grecques et autres. Au dessus de "nos" têtes des êtres supérieurs qui s'aiment et s'écharpent, se trahissent, se jalousent, se tuent, se tuent médiatiquement, se rabibochent, se dénigrent, se piquent les sous, se pavanent, s'évitent.

    Ah le match Meghan versus Kate....Harry versus William ! C'est Wimbledon en mieux.

    Le couple dit Sussex ou Narcisse sera rebaptisé ici  #NarSussex pour la série ironique (la Reine a une sacré dose d'humour  britannique pince-sans -rire vu les trois dernières lettres du titre choisi pour eux...)

    #NarSussex utilise les médias quand cela arrange pour faire mousser leurs dites  "bonnes oeuvres" qui selon eux s'apparentent à un "travail". (On se pince)

    NarSussex  pourtant   traîne en procès les feuilles de choux et autres tabloïds #UK dès que l'image renvoyée ne leur convient pas. Facile...Trop facile.

    Harry et Meghan apprécient peu d'être vus comme hypocrites, opportunistes, enfants capricieux, inconsistants, images médiatiques sans structure, ivres d'eux mêmes, narcissiques, hyper dépensiers d'un argent qu'ils ne gagnent pas...

    Ils sont assurément Déloyaux vis à vis des britanniques que Meghan critique sans retenue. Voire Déroyaux....

    Effectivement, on peut même inventer ici un néologisme  loyal/ déloyal  royal/déroyal  !

    Meghan va jusqu'à  utiliser des agences américaines pour gérer son trophée "SussexRoyal" issu de la ville de Sussex et d'un titre nobiliaire. Cette marque commerciale  déposée semble vouée à l'échec. Comment la monarchie pourrait-elle laisser faire?

    #NarSussex n'a pas compris qu'un titre n'est pas une marque commerciale. Prince Harry (vous avez dit  "prince"? ) est totalement à l'ouest de ne pas avoir senti  combien leur démarche démolit la Royauté britannique et de facto ne peut qu'être combattue par la Royauté. Ce que la Reine a fait en vrai.

    Et mieux qu'au cinéma !

    Harry semble encore plus benêt que prévu...

    Sa femme, l'actrice de série B, Reine des RS (réseaux sociaux), duchesse d'Instagram,  est gratinée.

    Donnée comme infernale dans le palais de Buckingham avec le petit personnel. Mauvais point...Plusieurs de ses secrétaires, nounous  démissionnent tellement la guêpe californienne pique !

    La duchesse autoritaire entendait "moderniser la monarchie"...Rien que cela. Un peu mégalo la guêpe. Comme les bons rois Dagobert ou Reine Gertrude ou  Reine des beubeus, Meghan  donne d'accolade en public. Elle supprime la distance, elle. Bigre !

    Idem. Toute critique à son encontre est supposée tenir du racisme selon elle: facile ! Trop facile: le beurre et l'argent du beurre. 

    Le couple semble en fait médiatiquement  borné. Harry vient pieds nus en conférence de presse pro environnement mais arrive  en jet privé..Et s'offusque des commentaires induits. Bigre.

    Les honneurs leur sont montés à la tête. Leur train de vie est juste une folie. Leurs oeuvres  superficielles.

    De quel droit tous ces millions tombent-ils sur ces deux êtres de chair ? Pourquoi ces dépenses de sécurité et autres   issues des contribuables britanniques et canadiens?  Pourquoi ces sommes issues de l'exceptionnel  Comté de Cornouailles attribué à la monarchie? 

    Pourquoi ce couple NON canadien mais  américain et britannique vient-il semer la zizanie à Toronto, Vancouver et autres villes ?

    Pour en plus, s'entendre dire de la bouche de Madame Markle que les "britishs sont trop ceci ou pas assez cela" Le peuple britannique n'est pas au goût de  la Duchesse Markle.

    Les pleurs, confessions   de Madame Markle en public pour prendre à témoin les téléspectateurs  de son immense  souffrance tendent à démontrer une perversion narcissique certaine.

                                        MEGALOS LES MEGHANOS

    Le schéma : Meghan, quelque peu mégalomane entend reprendre à son compte l'image de Diana. Harry, être fragile recherche probablement  un  peu sa maman en Meghan.

    Cela fait s'écrouler de rire la planète entière.  Les pubs qui les dénigrent fleurissent dans le monde. Au lieu de séduire, les #NarSussex heurtent profondément. Leur stratégie va à l'encontre de leurs objectifs.

    La presse commence même à enquêter sur l'oligarque qui les héberge: Harry et Meghan jouent un mauvais télé film hollywoodien 

    Vu qu'ils  imposent leurs histoires à la face du monde (Meghan soit disant veut faire une interview prochaine dans son pays) la presse les prend parfaitement au mot.

    Ces deux êtres  parasites car se nourrissant des autres crachent dans la soupe royale qui leur est servie. C'est ce qui choque profondément le citoyen lambda.

    H&M est un couple d'une INDECENCE totale. Cette indécence de gosse de riche  qui prend à témoin l'univers se voit critiquée, moquée, ridiculisée de par tout... l'univers.

    A juste TITRE (de noblesse démocratique: le DROIT de critiquer...)

    Le couple ne peut venir geindre, pleurnichant devant  les médias de leur triste sort. Ni indiquer qu'il est victime de racisme.

    Il s'est lui-même auto-démoli en croyant tenir la dragée haute aux autres, ô précieux ridicules.

     

    L'écervelée Meghan Markle déclare avoir tout gagné ! Les deux écervelés de luxe ont tout perdu.

    La Reine Elisabeth II, très colère, a gagné, à ce stade

    Echec et Mat ! 

    A suivre...Et en attendant le couple est odieux avec le personnel de sé; Une scurité traité avec morgue. Le couple #déroyal a entaché l'image de la Royauté britannique par son comportement inepte.

    Une série va la parodier en caricature: Tante Meghan et Oncle Harry compris !

                                          Sylvie Neidinger

     

                                      Rubrique H&M les Déroyaux

    #uk,#meghan,#harry,#elisabethii,#h&msuite,h&m suite,merghzn,#william,#chzarles,#diana,#harry&meghancircussuite,#h&mcircus,#mégalo,presse,royauté,#suxssexroyal,#monarchie,#instagram duchesse d'instagram,meghan reine des réseaux sociaux,harry tabloïds,idiot,#narsussex,#déloyal,déroyal,déloyaux,déroyaux,#disroyals,sussex sex,humour britannique,humour pince sans rire,#narsussexcircus,précieux ridicules,meghanomégalomane

  • Les enfants/ la société/les profs/l'écriture

    Imprimer

    Que faisons nous vivre à nos enfants? Vous éduquez, vous transmettez les valeurs à votre progéniture. Vous tentez tout du moins.

    Et patatrac, l'environnement  vient quelque peu dominer la situation. 

    Un téléfilm  d'horreur, la  violence insoutenable, gros mots à la clé viendront potentiellement casser la baraque. Ce n'est pas nouveau.

    Un témoignage ici, dans le registre "professeur qui devrait balayer devant sa porte": une bizarre "correction".

    correction de professeur,scolarité

    L'enseignant signale à l'élève, avec une écriture innommable    "c'est un peu juste. il faut t'exercer plus à l'écriture". (on peut  lire "encenser" tellement les lettres sont mal formées)

    La remarque est presque illisible.

    Question: dans quel monde et  avec quelles méthodes transmet-on le savoir et les règles ? 

     Le prof (de Belles Lettres ?) demande avec une écriture illisible à l'élève de bien écrire....En résumé, faites ce que ce message (mal) écrit annonce par des  pattes d'oie, pattes de mouches péniblement scribouillardes.

    Cette écriture illisible à un  élève tient probablement de la négligence  au pire du mépris! La "correction" tient étymologiquement du châtiment ...qu'aucun enseignant ne s'afflige à lui-même !

    Qui faut-il encenser? Certainement les élèves pris dans un bain adulte carrément illogique. Encenser les jeunes  qui arrivent à en rire, à mettre de la distance et de la dérision. 

    Malheureusement beaucoup d'élèves peuvent être découragés par ces "voies de fait" dans leur tête à tête avec les représentants de la scolarité. On comprend pourquoi.

    Les oies ont de beaux jours devant elles. Les pattes d'oies des profs aussi.

                                                         Sylvie Neidinger     

         

    belles lettres,écriture,correction de professeur,scolarité

  • Double coucher de soleil simultané Ouest Est à Grenoble !

    Imprimer

    Un extraordinaire phénomène naturel  était observable le trois  juillet dernier après 21H  à Grenoble: un double coucher de soleil simultané à l’ouest (certes) et en même temps à l’est !#belledonne,#grenoble,#chamrousse,double coucher de soleil,jo 1968,tour perret,parc mistral

    Les faits: 

    A  l’Anneau de vitesse   du Parc Paul-Mistral  (pour revisiter les sites des Jeux Olympiques d'hiver de 1968) la soirée fut mémorable.

    Un magnifique coucher de soleil s’offrait au regard très classiquement  en direction de l’ouest. (photo 1, avec  la Tour Perret)

    Avec  dans le champ de vision la Tour Perret  installée dans le même parc. Un  monument historique classé car premier du genre en béton armé, construit pour l’Exposition internationale de la houille blanche de 1925.

    La surprise totale en tournant la tête à l’opposé, côté Belledonne fut d’observer ce qui s’apparentait à un coucher de soleil parallèle !!!!

    En miroir serait le terme plus exact.

    Explications:

    L'étymologie des lieux est parlante : "champs" "roux" et toutes explications non contradictoires entre elles: lire l' Etymologie de Chamrousse.

    #belledonne,#grenoble,#chamrousse,double coucher de soleil,jo 1968,tour perret,parc mistralSkieurs et randonneurs savent parfaitement que  le soir, les rayons du couchant trouvent une voie de passage entre Vercors et Chartreuse lesquels  par cette trouée viennent taper sur le massif de Belledonne, larder le bien nommé  toponyme Chamrousse de  caresses.

    Une lumière rouge inonde alors le site.

    Mais le trois juillet dernier, le phénomène naturel   était d’une ampleur plus exceptionnelle.

    En ce soir d’été, les rayons rasants du soleil qui fuyaient à l’ouest n’atteignaient pas les pentes enneigées comme en hiver, les chaumes d'été mais un nuage positionné juste au dessus du massif.

    Le nuage par principe... humide  offrait  alors un formidable écran pour cette illusion de coucher de soleil simultané à l’est !

    On peut dès lors ajouter dans les étymologies probables liées  à Chamrousse ce phénomène naturel et rare.

    Sublime Belledonne. Là aussi, sa "beauté" est  inscrite dans son... étymologie depuis des temps immémoriaux ! 

                                                        Sylvie #belledonne,#grenoble,#chamrousse,double coucher de soleil,jo 1968,tour perret,parc mistral

    *Les JO de 68 eurent lieu dans la station de Chamrousse le berceau du  ski alpin francais par un certain Henri Duhamel.

    *Ici, coucher de soleil à l'est sur Belledonne, vu depuis l'anneau de vitesse :

     

     

    #belledonne,#grenoble,#chamrousse,double coucher de soleil,jo 1968,tour perret,parc mistral

     

     

    images @neidinger
    #belledonne,#grenoble,#chamrousse,double coucher de soleil,jo 1968,tour perret,parc mistral

  • Par contre, disait Jean Calvin. En revanche...

    Imprimer

    Attention à l'usage de l'expression "par contre". Un puriste pourra relever que vous ne parlez pas français!

    Vous vous creusez la tête. Aurions-nous affaire à un oxymore? Soit deux mots de sens contradictoire. Il serait dès lors  écrit  "pour contre"', ce qui n'est pas le cas.

    Très étonnant, Jean Calvin et Voltaire s'invitent au débat. L'attestation écrite de la locution adverbiale "par contre" se rencontre en effet pour la première fois en langue française  au XVIème siècle dans les écrits du théologien protestant.

    A la même époque la langue anglaise traduisait sans souci le latin "per contra" et "per contro." L'expression "par contre" était donc  usitée dans le langage  commercial, celui des contrats écrits. Ce qui n'est pas étonnant vu de Genève!

    Voltaire voulait qu'elle y restât. La polémique fit donc réagir Voltaire mais aussi Gide, Grévisse, les Académies successives...

    Les puriste réclament plutôt  l'usage de la terminologie  "en revanche" en substitution....

    Sophie Viguier titulaire d'un blog dédié donne sa réponse  synthétique. Selon elle, "par contre" n'est effectivement pas en odeur de sainteté. Mais bien en usage. La correctrice  a même la perspicacité de  souligner que  les deux expressions adverbiales ne sont pas strictement interchangeables. Elles renvoient à des contextes sémantiques légèrement différents.

    Son analyse tend toutefois à montrer  que "par contre" serait  plutôt pessimiste et "en revanche" optimiste. Pas sûr..

    Le débat reste ouvert sur ce point: une "revanche" n'est pas si optimiste que cela! Car issue de la lignée lexicale de la  vengeance. La "re-venge" étant une vendetta. Pas si paisible que cela, effectivement.

    Nous avons ici un usage de la langue comme terrible marqueur social dixit le Larousse :"Employer la locution « par contre » ne constitue pas une faute, puisqu’elle est admise dans le registre courant. Pour clore le débat, nous nous rangeons à l’avis de Larousse. Il est recommandé d’employer « en revanche » dans l’expression soignée – on dit aussi « la langue surveillée » – en particulier à l’écrit. Vous l’aurez compris, la querelle n’est pas d’ordre linguistique, mais social ; il s’agit moins d’une question de grammaire que de style. La langue française, perçue comme extrêmement rigide, offre parfois des espaces de liberté. Ce serait dommage de ne pas en profiter ! (scf Sandrine Campese)"

    A l'heure où dans le tram, on peut entendre en 2019 de charmantes jeunes filles se répondre " je m'en bats les coui...s" , se voir interdire le  "par contre"en usage depuis plusieurs siècles pour motif de parler "correctement " en français "soigné" ou "surveillé" (dixit le Larousse) est... en  revanche plutôt suranné! Juste décalé. 

    J'utilise régulièrement l'expression "par contre"  inscrite dans la langue par  Jean Calvin. Ce, sans avoir la désastreuse impression de mal parler le français!

    Remarque. La langue n'est pas rigide mais bien l'usage que certains en font (les dénommés puristes)

    Une ridicule tempête dans un verre d'eau...parisien?

                                                                                      Sylvie Neidinger

     

                                                   RUBRIQUE VOCABULARIA, VIE DES MOTS

  • La moustache de Macron

    Imprimer

    Sémiologie. "Nous sommes à l'hémistiche du quinquennat" affirmait sérieusement Emmanuel Macron le 17 septembre dernier. Encore  un abus de poudre de perlinpimpin !

    macron,méprisant,jupiter,theâtre #macron,hémistiche

    A vrai dire, Macron An II a fait des efforts de langage.

    Les phrases méprisantes qui heurtèrent directement  la population dans la phase ouvertement -et sans rire- qualifiée de jupitérienne-  semblent avoir  disparu.

    Elles restent toutefois  comme traces sur les slogans écrits des Gilets Jaunes. Et impriment au fer rouge les mémoires, définitivement  entrées dans l'histoire et objets de livres.

    Pas d'arrogance directe ici. Mais tout de même, on peut se questionner sur le langage littéraire de la cuisine poétique du vers appliqué au réel politique.

    De facto au lieu de dire " à mi-quinquennat" dire "à l'hémistiche" questionne.

    Tout simplement parce que  peu dans la population française -à qui le message est adressé -ne vont comprendre. Est-ce prendre les gens pour des idiots, indirectement?

    Cet usage d'un vocabulaire précieux et suranné par Macron a déjà été noté. 

    C'est juste gênant par l'effet de distance (effet de  morgue implicite)

    C'est juste gênant car il renvoie à l'univers du théâtre, certes celui qu'il partage avec son ancienne prof de... théâtre, son épouse Brigitte. (C'est donc une affaire de vie privée?)

                                              Mais THEATRE.

    Or la fonction politique qui est une représentation symbolique du peuple ne peut être assimilée à un théâtre. 

    Par son vote, un citoyen confie  une parcelle de lui-même et de sa vie réelle à celui qui le représente pour un bon usage de gestion de la vie publique.

    Hémistiche :  "Pour le comprendre, il faut faire appel à nos souvenirs d’élève. Et plus précisément à nos cours de poésie. Le mot est emprunté au bas latin hemistichium, lui-même issu du grec hêmistikhion. Un terme composé de hémi «à demi» et stichos «ligne, vers». Ainsi, l’«hémistiche» désigne la «moitié d’un vers alexandrin réparti en deux mesures rythmiques de chaque côté de la césure», lit-on sur le site du Trésor de la langue française.

    Rappelons que l’alexandrin est un terme qui apparaît au XIIe siècle dans une poésie «épique», le Roman d’Alexandre, ainsi que le raconte Elsa Marpeau dans son article «Vers». «Ce vers va devenir le mètre de référence du théâtre, en particulier dans l’âge dit ‘‘classique’’.» À cette époque, l’alexandrin a une «structure régulière, déterminée par un rythme binaire»: composé de douze syllabes, «usuellement divisées en deux groupes de six syllabes, nommés hémistiches et coupés par une césure». Cette dernière tombe sur la sixième syllabe."

                                     LANGAGE DE PRECIEUX RIDICULE

    Clairement entre le langage vulgaire, en roue libre parfois immonde  de Donald Trump (qui traite ceux qu'il n'aime pas carrément  de pourriture humaine!) et la préciosité, on choisit la préciosité macroniste.

    Cette façon croquignolesque de parler tient de son choix de langage. il assume à 100%

    Un ouvrage a été publié: parlez-vous le Macron?

    Cette façon de s'adresser à la population en termes volontairement abscons reste toutefois surprenante. Elle témoigne d'un narcissisme aigu et professoral genre" les pt'its gars vous n'avez qu'à plonger dans les dictionnaires pour comprendre le langage châtié dont j'usite, sacrebleu"

    Cette mise à distance lui est probablement nécessaire. Est-elle utile exprimée en ces termes "perchés" ?

    Théâtre Louis XIV un tantinet suranné,  à la perruque parfumée, en haut de chausse face à la télé-réalité vulgairissime: en tout état de cause, on préfère sans conteste  la poésie au langage populiste violent, ce  vent mauvais qui souffle actuellement à outrance!

    Le Président Macron a eu raison en tous cas d'abandonner le second registre de sa période Macron 1 (avant la césure de l'hémistiche...)

    Enfin annoncer " je suis à mi-pacours" au lieu d'une déclamation pour étudiant de lettres...serait pas mal aussi en termes de connection au réel de la vraie vie de la population: ce pourquoi Macron a été élu!

    Moustache.

     

                                                            Sylvie Neidinger

  • Donald Trump se dit victime d'un "lynchage". Malaise

    Imprimer

    Un président des USA ne devrait pas employer ce vocabulaire ! 

    Le terme rappelle un sombre passé et ouvre des vannes dangereuses en raison de la position de N°1 de celui qui s'exprime.

    Les réactions indignées ont fusé. "C’est un mot qu’aucun président ne devrait utiliser pour lui-même”, a réagi le démocrate James Clyburn sur CNN. “Je viens du Sud. Je connais l’histoire de ce mot. C’est un mot qu’il faut utiliser avec beaucoup, beaucoup de prudence”.

    Certains  commentaires agacés proviennent aussi des rangs républicains : " le choix de mots du président est «déplorable, compte tenu de l’histoire de notre pays, je ne comparerais pas ça à un lynchage», a dit Mitch McConnell, leader de la majorité républicaine au Sénat.

    Vocabularia- Le  terme de lynchage  provient du nom propre d'un certain Charles Lynch.

    (wiki)"Durant l'intense période de contestations contre le régime colonial qui précéda la guerre d'indépendance des États-Unis, un certain Charles Lynch (1736-1796), « patriote » de l'État de Virginie, décida de réformer la façon dont la justice était appliquée dans sa région.Juge de paix, il instaura des procès expéditifs menant parfois à des exécutions sommaires à l'encontre des défenseurs de la donald #trump,lynchage,usa,sud profondcouronne britannique. Il réunissait la cour, recrutait les jurés et présidait à l'exécution. La loi de Lynch » se répandit dans les territoires de l'Ouest américain et s'y développa jusqu'à l'établissement et la consolidation de l'État de droit. Lynch devint par la suite sénateur.Vers 1837, la « loi de Lynch » donna naissance au mot « lynchage »  où, en dépit des lois qui les protégeaient, des noirs furent poursuivis par des comités de vigilance, qui donneront naissance au Ku Klux Klan. Dans le Sud des États-Unis, le mépris de règles de procédure considérées comme favorables aux criminels est renforcé par l'hostilité au gouvernement fédéral."

    En roue libre, Tweeto-Trump n'a pas hésité à employer le vocabulaire du meurtre raciste du Sud profond par pendaison pour lui-même comme ...victime. C'est détonnant. (Il réagit à son affaire ukrainienne et l'enquête pour empeachment)

    Or, Donald Trump n'a PAS récusé le soutien à son élection par  David Duke extrémiste de droite qui fut chef du KKK et de ses sinistres cagoules.

    Au point de cette réaction de Marco Rubio, républicain " nous ne pouvons pas être un parti qui désigne  quelqu'un qui refuse de condamner les tenants de la suprêmatie blanche et du Ku Klux Klan."

    Le propre père du promoteur milliardaire avait des liens avérés avec le Ku Klux Klan. Mais il est vrai que son père, ce n'est pas lui.

    Enfin lors des événements de Charlottesville (Virginie) Trump avait refusé de se positionner et  de dénoncer  les néo-nazis, suprémacistes blancs, Alt Right et...KKK présents. Malaise.

    Le poids des mots, le choc des images. Mentales aussi...

    Cet usage du vocabulaire "lynchage" par le Président des Etats-Unis est probablement indécent.

                                                                                Sylvie Neidinger

     

    Suite :Donald Trump traite de "pourriture humaine" ceux qui s'opposent à lui. ! Triste démocratie, 

  • Canicule: une étymologie astronomique en chaleur

    Imprimer

    La canicule lorsqu'elle lance sa morsure  touche les organismes vivants.

    Pour autant sa définition vient de très loin: du ciel.

    Constellation de la Canicule en vrai.

    En cette période du 24 juillet au 25 août le Soleil et Sirius se lèvent ensemble.

    Or, l'étoile Sirius- la plus brillante de la constellation du Grand Chien (canis major) après le soleil- est  également nommée canis. La plus proche.

    Les dictionnaires donnent une origine latine et comme définition "petite chienne" 

    Franchement pas  d'accord ici avec les lexicologues dont le très sérieux CNRTL.

    Cani/cula  ne semble absolument pas signifier "petite chienne "mais littéralement chienne/cul.

    Cela peut parfaitement signifier en latin de fortes...chaleurs comme métaphore !

    Le politiquement correct serait-il passé par ces détours ? 

    Cet été 2019,  la constellation canine  qui agite le ciel est bien en chaleur....

     

                                                 Sylvie Neidinger  

     Pas de définition "petite chienne " dans dictionnaire latin/français Félix Gaffiot, revu et corrigé sous la direction de Gérard Gréco (2016) .

    #canicule,constellation de la cznicule,etymologie,cnrtl,definition

                        

     

    Capture.JPG

    canicule étymologie.JPG

     

    constell.JPG

  • Une affaire de...corneculs, dit Castaner

    Imprimer

    Si le ministre de l'intérieur Castaner  le dit... 

    Il affirme ce dimanche 10 février que "Les enregistrements d'Alexandre Benalla constituent « plus une affaire de corneculs qu’une affaire de James Bond »

    On valide à 100%. TOUS les protagonistes de cette affaire d'Etat  sont  bien des Corneculs. Ou Corne-culs. Les deux écritures se valent.

    Mais qui ne font rire personne contrairement à la définition hilare.

    Certainement pas rire la Justice ni la Commission du Sénat (excellent Philppe Bas)

    Ni ceux qui considèrent le dossier Benalla comme une affaire d'Etat autour de ce que le président Macron a choisi comme organisation personnelle de l'Elysée.

    "Cornes au cul, vive le Père Ubu ! "disait ...Jarry.

    Ubu Roi. Hubris, aussi...

                                                          Sylvie Neidinger

     

     C'est à la fois une affaire Cornecul ET James Bond, vu l'implication de A Benalla qui a bien évidemment menti devant le Sénat . Ce qui est illégal.
    Corne culs.GIF

     

     

    https://duboutduborddulac.blog.tdg.ch/archive/2019/02/09/rappel-quand-e-macron-demandait-de-l-indulgence-pour-a-benal-297226.html

     

    http://www.bvoltaire.fr/castaner-progresse-il-reconnait-enfin-lultra-gauche-dans-les-violences-et-du-cornecul-dans-laffaire-benalla/

     

    https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/benalla-2-2-millions-d-euros-pour-des-contrats-avec-un-oligarque-russe-proche-de-poutine-7796517123

  • L'expression "que dalle", "crever la dalle"

    Imprimer

    Avoir la dalle, crever la dalle, que dalle, manger un casse-dalle. 

    Parole de Gilet Jaune :"Il y a sans cesse des augmentations faramineuses et là-haut, ils s’en mettent plein les poches, ils appellent ça l’optimisation fiscale. Mais moi, peste un artisan boulanger, je n’ai pas envie que ma mère elle crève la dalle avant sa mort"

    Mais d'où vient cette expression à caractère privatif, de manque (équivalent de "avoir faim") et supposée argotique?

    La page scientifique du CNRTL dédiée   est renseignée...que dalle. Pas grand chose à se mettre sous la dent de ce côté.

    Les chercheurs en vocabulaire de l'université de Nancy sont plus que prudents car sans certitudes "Étymol. et Hist. 1829 je n'entrave que le dail (d'apr. Esn.); 1884 que dal (ibid.). Orig. obsc.; un rattachement à dalle (FEW t. 15, 2, p. 50b) s'explique difficilement du point de vue sémantique. Bbg. George (K. E. M.). Formules de négation et de refus en fr. pop. et arg. Fr. mod. 1970, t. 38, p. 309.

     Le canadien Martin Francoeur qui se dit " passionné de langue française"a établi une synthèse fort intéressante  des possibles.

    Certains évoquent le thaler, petite monnaie d'argent du saint Empire Romain germanique (à l'origine de l'expression dollar) devenue sans valeur. Avoir un thaler en poche signifierait n'avoir rien "que thal" ou "que daaler"pour "que dalle" ? Pas attesté non plus.

    Claude Duneton dans  La puce à l'oreille  son anthologie des expressions populaires proclame l'expression liée au romani, langue tzigane ( qui comprend une expression proche "dail").Valoir que dalle Contrairement à ce que beaucoup pensent, «dalle » ne vient pas de la pièce flamande, le daaler, devenu en argot « dalle ». Une dalle désignait en 1835 un écu de 5 francs ! Ce n'était pas rien que 5 francs à l'époque (au moins l'équivalent de 30 €), et pour un argotier déjà une coquette somme. [...] En réalité, « que dalle » vient du romani « dail » ou « dal », qui signifie « rien du tout ».

    Mais cela ne suffit pas. La langue romani a pu elle aussi intégrer du vocabulaire autre. L'histoire des langues et leurs interactions reste complexe. Trop rapide comme lien.

                          DALLE, DALOT UNE GOUTTIERE POUR FLUIDES

     Pourquoi faire complexe quand  on peut faire simple...

    Ceux qui ne voient pas  le lien entre la pierre dalle et l'expression devraient se frotter les yeux. Et mieux  observer le réel.  En passant par l'expression dalot ou le très significatif  daleau attestée déjà au XVIème siècle.

     Dans l'architecture rurale,  l'évier du temps passé peut se  nommer la pile (en Provence) ou ailleurs la  dalle: une pierre plate percée liée à l'eau à écoulement, à la  disparition...

    Dans le sud ouest  la dalle est une gouttière de toit. Un passage pour l'eau.

    L'expression un dalot ou daleau   offre plusieurs  significations.

    En génie maritime, le dalot est un trou, un écoulement, un petit canal recouvert d'une dalle sur la partie supérieure du navire.

    Un évier, un canal  destiné à l'écoulement des eaux usées, le  tuyau de descente des eaux de pluie à partir des gouttières d'un bâtiment.

    Une notion de verticalité en direction du bas. Au Canada francophone en plus le dalot est un linge ou un doigtier pour protéger un doigt malade (une poupée)

     Le  rapprochement d'un élément d'architecture avec le gosier humain va  donner à  l'expression un caractère ... argotique :"il aime à se rincer le dalot"

    Au final être un "dalleux", "avoir la dalle" est lié au manque dans le circuit  vertical...le gosier. L'expression attestée au XVIème siècle, est donc issue de l'architecture et bien de la langue française.CQFD.

    Un problème de fluide, de liquidités, d'absence de liquidités...

                                                  Sylvie Neidinger

     

    Alors, le CNRTL va-t-il mieux renseigner l'expression pas si absconse désormais ?

     

  • Indulgence: vocabularia du macronisme

    Imprimer

    Face à l'affaire Benalla ,scandale d'Etat, le président Macron défend son ( ....son quoi au fait?) collaborateur direct   bec et ongles.

    Le 24 juillet avec sa provocation "qu'ils viennent me chercher"....

     Ils sont venus ! Sous forme de Gilets Jaunes.

    Le 6 novembre dernier il réclame de ...l'indulgence pour le même Benalla. 

    Le  président, juge et partie, évoque une ...excitation collective. Il a lui même beaucoup.... d'indulgence pour ce personnage: "On a peut-être perdu l'esprit de mesure", juge-t-il, fustigeant "l'emballement" créé par l'affaire. Emmanuel Macron va même jusqu'à réclamer… "de l'indulgence", à l'égard "de tous ceux qui se sont emportés, ont dit des choses peut-être excessives y compris contre [lui] à l'époque", mais aussi d'Alexandre Benalla : "Il a fait des fautes. Est-ce qu'il mérite d'être traité comme le plus grand criminel en liberté, je ne suis pas sûr", plaide le président (l'Express)

                                                NOTION CHRISTIQUE

    Indulgence est une notion du vocabulaire religieux à l'origine. C'est d'ailleurs face aux indulgences monnayées de l'église catholique que le protestantisme a ...protesté !

    (wiki) Indulgerer (accorder en latin) est la rémission partielle devant ...Dieu de la peine temporelle.

    Le Code de droit canonique consacre aux indulgences le chapitre IV du titre IV portant sur le sacrement de pénitence. Le canon 992 définit l'indulgence comme : « la rémission devant Dieu de la peine temporelle due pour les péchés dont la faute est déjà effacée, rémission que le fidèle bien disposé obtient à certaines conditions déterminées, par l'action de l'Église, laquelle, en tant que dispensatrice de la rédemption, distribue et applique par son autorité le trésor des satisfactions du Christ et des saints ». Cette définition est tirée de l'encyclique Indulgentiarum doctrina de Paul VI et reprise dans le Catéchisme de l'Église catholique au point 1471 suivie d'une explication. L'ensemble des indulgences est présenté dans l'Enchiridion des indulgences publié par la Pénitencerie apostolique. Bien que toutes n'y puissent figurer. On peut cerner la notion par :

    • son effet : remise des peines temporelles restant à satisfaire pour des péchés remis ;
    • sa forme : un acte de piété, de charité, de dévotion, etc., qui est substitué désormais aux extrêmes rigueurs pénitentielles exigées dans les premiers temps de l'Église ;
    • sa nature : l'Église se considérant gestionnaire en quelque manière du dépôt des mérites acquis par les saints et dispensatrice de la satisfaction du Christ.

    Dans l'affaire Benalla, Christ-Président est-il finalement... satisfait ??

     

                                                                        Sylvie Neidinger

     

    Emmanuel Macron  s'est effectivement comparé au Christ. Sans rire.

    https://duboutduborddulac.blog.tdg.ch/archive/2017/02/19/macron-se-compare-modestement-au-christ-2-2-282192.html

    https://duboutduborddulac.blog.tdg.ch/archive/2017/02/20/macron-christ-et-jeanne-d-arc-282214.html

    larousse.PNG

  • Il n'y a pas loin du Capitole de Jupiter à la Roche Tarpéienne

    Imprimer

    L'expression a fait florès. 

    Evidemment liée à Rome, bâtie sur sept collines.
    C'est sur la plus petite d'entre elles, le Capitole  que fut construit un temple consacré à Jupiter, Junon et Minerve, haut lieu religieux de l'Antiquité romaine et symbole de puissance et d'honneur.
    Suite à une grande victoire, un général pouvait y obtenir la récompense suprême et être autorisé par le Sénat, au cours d'une grande cérémonie, à mener son char du Champ de Mars jusqu'au temple de Jupiter, au sommet du Capitole.

    Ce lieu toutefois est ultra proche de la roche Tapéienne où l'on précipitait les condamnés. Et les puissants quelquefois.

    La proximité antique des deux lieux fait réfléchir à la rapidité des changements de situation. D'où l'expression.

                                                                       Sylvie Neidinger

     

     Un article bilan de fin décembre évoque lui aussi l'expression de roche tarpéïenne à propos de Macron

    overdose fiscale,#giletsjaunes,17 novembre,révolutionnaires,1789,#macron,#blogneidinger,#carburant,#csg,ecologie punitive,benjamin #griveauxRubrique #GiletsJaunes

     

  • Gilets Jaunes: ni peste brune, ni séditieux, ni ..."nos classes laborieuses" en version "dangereuses" !

    Imprimer

    Le gouvernement Macron  plaque une lecture  erronée des actuels événements sociaux, avec des terminologies passéistes pour une colère actuelle

    A Paris, plusieurs millions d'euros de dégâts (dont les bijoux de la boutique Dior...), un CRS ayant perdu un oeil...Le monde entier stupéfait de ces images des Champs-Elysées samedi dernier.

    Qui agissait parmi les 8000 #GJ présents dans la capitale??

    En fait le profil des casseurs du 24 novembre à Paris ne correspond pas dans la globalité à ceux que le gouvernement stigmatise si rapidement  dans un festival de caricatures verbales! 

    Gérald Darmanin, ministre des comptes publics évoque carrément la peste brune. Excessif, erroné... La classe politique, les commentateurs  lui "tombent dessus", n'admettant pas cette comparaison.

    Le profil des interpellés ne correspond pas vraiment à cette analyse : des gilets jaunes de province ayant le plus souvent un job jusqu'à un....gardien de prison ancien militaire. 

    Le matin: 200 militants d'extrême-droite, l'aprèm: 200 d'ultras-gauche, anars. Le soir les casseurs de banlieue qui ont fracassé les magasins pour pillages. 

    Donc globalement  le mouvement des Gilets Jaunes n'est pas  séditieux  comme indiqué par le Ministre de l'Intérieur Castaner. Politisant à l'extrême des données de... 1934 n'ayant rien à voir! 

    Autre terme marqué historiquement. Celui de "nos classes laborieuses" employé par Emmanuel Macron.

    Bigre, diantre, quel vocabulaire désuet : une lecture "dix-neuvièmiste de l'histoire!

    Le président Macron, qui depuis quelques temps (les élections européennes en perspective?)  adore plus que d'habitude jouer à l'historien (d'opérette) donneur de leçons, prend visiblement ses désirs intimes pour la réalité en signifiant que les années 30 reviennent au galop. 

    "Nos classes laborieuses"??? Pourquoi pas "nos gueux", "nos pauvres"... répondent certains éditorialistes.

    Avec ces histoires de classes sociales... la période citée  est  le XIXème.

    Cette terminologie est très identifiée. Elle fait référence à l'ouvrage de Louis Chevalier publié en 1958 " Classes Laborieuses, classes dangereuses pendant la première moitié du XIXème siècle".

    En vrai les Gilets Jaunes c'est  Monsieur et Madame Tout Le Monde qui crie sa colère face aux augmentations incessantes par le biais  de réseaux sociaux qui structurent la révolte.

    Un dégagisme type Printemps 2.0. très 21ème siècle.

    Le site Atlantico se moque du  retour des....classes dangereuses dans le discours de Emmanuel Macron. Signe là encore d'une grande déconnexion entre le président et le peuple français.

    Classes laborieuses dangereuses...

    Au secours Marx, Hugo et Zola!

                                                      Sylvie Neidinger

    séditieux,#gj,#giletsjaunes,darmanin,peste brune,castaner,factieux,#macron,classes laborieuses,#paris #champs elysées

     Suite Macron continue à usiter ce terme   http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2019/02/11/31001-20190211ARTFIG00110-macron-et-ses-classes-laborieuses-nous-ramenent-en-plein-xix-e-siecle.php

     

    RUBRIQUE VOCABULARIA

     

    overdose fiscale,#giletsjaunes,17 novembre,révolutionnaires,1789,#macron,#blogneidinger,#carburant,#csg,ecologie punitive,benjamin #griveauxRubrique #GiletsJaunes

     

  • Qu'est ce qu'une conférence gesticulée?

    Imprimer

    Par hasard, j'ai vu une affiche indiquant une "conférence gesticulée". 

    Une terminologie assez inconnue et incongrue.

    Au plan de l'étymologie, l'expression inclut une Conférence c'est à dire une prise de parole impérative à vocation didactique.

    Et d'autre part du Geste. Mais quel geste? Il ne s'agit pas  d'une conférence à dimension gestuelle, que l'on imaginerait dès lors  artistique et liée à une forme d'expression corporelle. Aucune représentation théâtrale ici. Pas de symbolique de la représentation dans l'espace.

    Le terme retenu n'est pas celui du geste mais de la Gesticulation

    Pour présenter et non représenter.

    Or dans son étymologie le terme de  gesticulation est péjoratif. Ici définition: CNRTL

    Il correspond à de grands gestes désordonnées et un peu inutiles.

    C'est assez curieux au final de rapprocher les deux termes  : une parole imposée par un ou une conférencier(e) accompagnée de grands gestes dans le vide.

    Une gesticulante exprime sur un site ce qu'elle entend par conférence gesticulée :

    "Une conférence gesticulée, c’est une forme scénique mélangeant du savoir froid sur un sujet, et notamment de la radicalité, les histoires de vie des conférenciers-gesticulants par rapport à ce sujet, de l’humour et de l’auto-dérision, et un atterrissage politique (ce qu’on peut faire pour agir sur ce sujet).

    Cette approche par le récit (un conférencier explique, un gesticulant raconte) donne une force au sujet inégalé (...) Quelque chose est en train de naître… Un nouveau concept… Une nouvelle forme de lutte… Et si nous en doutions encore, la conférence gesticulée n’est pas un spectacle, non. Loin de là. (...) Elle est « éducation populaire spectaculaire ». Na.(...) Non, on est à l’intérieur d’un cerveau qui réfléchit, qui SE réfléchit humblement alors même qu’il est sur scène face à des gens (…)Alors qu’une pièce de théâtre a posé le cadre dès les 30 premières secondes, la conférence est susceptible de changer de cap à tous moments. Le conférencier va avouer un « trou », peut reconnaître sa fatigue, se râcler la gorge, tousser, marquer une pause, avoir une crise de fou rire, ou se laisser gagner par l’émotion…  Donc passons sur l’équilibre des « fils de scoubidou » ma vie/mon savoir/mon (?) politique. Ce qui fait sens et qui fait que j’ai la sensation de revivre quand je sors de 2 jours de conférences gesticulées, c’est d’assister au véritable partage d’un savoir entre gens qui ne sont pas experts de ce savoir."

    Confs' gesticulées en France,  en Suisse  en Belgique.

    A observer, ce format se développe uniquement dans les milieux radicaux qui ont un message politique militant  impératif à "conférencer". Qui sera forcément politisé. 

    Le gesticulant lie souvent sa démarche  dite académique à la tenue d'un atelier d'éducation populaire à la suite, d'une demi-journée souvent.

    Histoire d'éduquer en profondeur....De vérifier si le message politique a été reçu 5/5.

     La conf' mélange du savoir froid analytique et de la radicalité politique.

    Celui ou celle qui prend la parole peut être maladroit, c'est accepté ! Il est certain que le sujet abordé est en lien avec l'expérience personnelle du locuteur.

    A lire les programmes, l'action est souvent  à "objectif d' éducation des masses", souvent boudieusante. Déterministe au possible :  lutte pour secouer les rapports de domination innés n'est-ce-pas....

    C'est sympathique et humain de voir un individu commettre en direct  son extinction de voix en s'évertuant durant deux heures, deux heures trente à gesticuler en parlant.

    Ca dézingue fort ce type de spectacle politique ultra militant. Mais somme toutes la démarche est  démocratique. Une agit'prop' en version réflexion conviviale: bonne idée. Tout individu est libre ou non d'entrer dans la salle et toutes les idées peuvent s'exprimer (dans la limite de la légalité évidemment).

    Un peu "gesticucul" tout de même la Conférence gesticulée pour éduquer les masses qui ont volontairement accordé un temps libre de leur cerveau à venir écouter.

     

                                                   Sylvie Neidinger.

     

     

     

     

                                  RUBRIQUE VOCABULARIA