A-GeneVie

  • Néolithique/Age du Bronze: la transition génomique suisse

    Imprimer

    Le blog perso  spécialisé "génétique des populations"  de Bernard Sécher est une source importante pour qui s'intéresse au sujet. Il  pratique une veille scientifique. 

    Cet ingénieur au CEA a produit le 20 avril dernier, en langue française un article sur la Suisse -avec croquis- issu d'une publication en langue anglaise Nature Communications par Anja Fürtwangler.

    La transition génomique Néolithique/Âge du Bronze en Suisse

    Extrait : Les études génétiques précédentes ont montré que deux migrations importantes ont eu lieu en Europe Centrale au début et à la fin du Néolithique coïncidant respectivement avec l'arrivée des premiers fermiers en provenance d'Anatolie et des pasteurs des steppes. Archéologiquement, le Néolithique en Suisse est dominé par les habitats en bord de lac. A la fin du Néolithique, les sépultures sont mégalithiques comme on peut le voir sur les sites de Oberbipp, Sion, Aesch et d'autres. En Suisse les sites de la culture Cordée sont trouvés exclusivement en bord de lac. Les sépultures de l'Âge du Bronze ancien se concentrent dans les régions Alpines sans habitat au bord des lacs. Jusqu'à aujourd'hui, seuls quatre anciens individus de Suisse ont été testés génétiquement: un chasseur-cueilleur du site de Bichon et trois Campaniformes du site du Petit-Chasseur à Sion."(...)Anja Furtwängler et ses collègues viennent de publier un papier intitulé: Ancient genomes reveal social and genetic structure of Late Neolithic Switzerland. Ils ont séquencé le génome de 96 anciens individus datés entre le Néolithique et l'Âge du Bronze, issus de 13 site archéologiques de Suisse, du sud de l'Allemagne et d'Alsace en France. Le site de Lingolsheim en Alsace consiste en deux nécropoles voisines. La première est du Néolithique Moyen, datée entre 4786 et 4601 av. JC., alors que la seconde autrefois attribuée à la culture rubanée est datée entre 2463 et 2208 av. JC. en plein dans la culture Campaniforme:(...)Cette étude montre que l'ascendance des steppes apparait en Suisse à partir de 2700 av. JC. La figure ci-dessous compare les dates d'arrivée de l'ascendance steppique dans quatre régions d'Europe: la Suisse, la Grande Bretagne, la région Elbe/Saale en Allemagne et la péninsule Ibérique.

    La  génétique des populations devient une source majeure et contemporaine de connaissance historique. Pour comprendre la généalogie humaine.

    On savait que les bergers des Alpes sont arrivés de l'Est proche-oriental avec leurs troupeaux au néolithique. Confirmé! 

                                                                         Sylvie Neidinger

     

    ge etique neolithique suisse.JPG

  • Genève: des centaines dans les files d'attente pour recevoir de l'aide alimentaire!

    Imprimer

    Historique. Etonnant pour Genève et pour la Suisse: des distributions alimentaires qui réunissent  autour de 2000 personnes.

    Précisément 2200 personnes samedi 2 mai.

    2500 le 2 mai dernier à la patinoire des Vernets qui ouvre vers 5 h du matin lors de ces opérations.

    Une queue de 1,5 km de long sachant que 2 mètres séparent les uns des autres.

    La crise corona révèle une misère locale : autant d'attente pour recevoir  un sac de 20 CHF ! (visiblement offert par la Migros)

                                         COVID VENTRE VIDE 

    Ventre vide après le confinement covid-19

    Etonnant à Genève, ville parmi les  plus chères au monde. Justement parce que la ville du bord du lac est très chère.

     Caravane de Solidarité, Colis du coeur, Ville de Genève signalent  comment procéder aux dons.

    Le public est diversifié: étudiants, nounous, sans papiers, femmes de ménage, personnes âgées..

    Prochaine distribution aux Vernets, demain 15 mai 2020.

                                                                          Sylvie Neidinger

    (images = captures articles cités )

    #geneve,file alimentaire,pauvreté

    #geneve,file alimentaire,pauvreté

     

                                  COVID 19

     

  • Si, si...SARS-CoV-2 traverse bien la frontière du Röstigraben !

    Imprimer

    A l'heure où tous les pays entament le déconfinement, un  article du Temps n'est toujours pas digéré. Publié le 23 mars  rédigé par Laure Lugeon, intitulé " Le confinement marque une frontière culturelle en Suisse"röstigraben,article,journal le temps,#confinement

    On y décrit une Suisse supposée écartelée entre son désir de se confiner impérativement( = Suisse romane) et son nord dit germanique qui refuserait arguant de  sa légendaire auto-discipline.

    Les hommes politiques helvètes bien évidemment  perdus aux centres de ces mouvements centripètes !

    Un historien Olivier Meuwley  est même appelé à  grand renfort  de...préjugés :"dans la culture germanique, on présuppose que la responsabilité individuelle entraînera la responsabilité collective. Une vision étrangère à la culture du Sud, où l’ordre est censé venir d’en haut.»

    Diantre.

    En Sud- Suisse c'est connu, on "adolâtre "et idolâtre  l'Etat fort auquel  il faut obéir illico-presto et derrière qui on se cache, on se protège (un peu comme dans l'hexagone voisin) 

    En plus ...on se  bizouille  beaucoup en Sud-Suisse. Un second historien  confirme. Mickael  Hermann dirige même un institut de recherche en zone germanique: il sait donc  de quoi il parle..... "Il est frappant d’observer que le coronavirus a une géographie culturelle. Et si c’était le fait d’un rapport à l’autre différent? Les habitants des pays latins sont plus tactiles, ils observent moins de distance sociale que dans les pays germaniques"

    röstigraben,article,olivier meuwley,#italie,#alsace,#sète,#morges,#neuchâtel,#uk,royaume-uni,#allemagne,#france,#pérou,"latin,#latium,#patate,pomme de terre,#marseillemichael hermann,journal le temps,#confinementC'est tellement tactile ces Helvètes du midi.  Cela adore le confinement. Idéal, le confinement car en plus,   cela donne une belle excuse pour   ne pas pratiquer le sport à outrance. (Evidemment! Ils  sont tellement occupés à se bizouiller, se bécoter,  s'approcher dangereusement les uns des autres au bord du lac  qu'ils ne peuvent courir!)

      C'est culturel je vous dis.

    Du côté germain du fossé-rideau du Rösti, on se touche peu et  on pratique tellement le sport  (pour digérer les Rösti???) qu'on ne peut accepter de se voir  confiné contre Covid-19.

    Vrai ! Il faut du grand air frais pour le poumon Nord-Suisse. Ainsi, SARS-Cov-2 n'ose même pas y entrer....Le poumons latin lui aime la respiration intérieure, confinée, c'est connu. A Genève, on pratiquait même le spiritisme en bande autour de tables au XIXème. En intérieur, évidemment.

    On a l'air que l'on mérite.

         HELVETIE: MIDI, SEPTENTION OU SYNTHESE?

    Cet article du Temps est formidable. J'ai mis un mois et demi pour le digérer, bien qu'ayant beaucoup d'affection pour lui.

    En plus de  lumineuses affirmations  historiques, une explication géographique  est proposée. Toute aussi subtile et docte: la Suisse serait en fait un mélange du nord et du sud de l'Europe ! Cette affirmation  de sciences politiques,  révolutionnaire est nobelisable!

    ô découverte.. Il est donc écrit que la Suisse  serait   la synthèse entre l'Allemagne et la France ou  l'Angleterre et l'Italie. Pourtant,  c'est pas pareil comme pays (Allemagne/Angleterre, France/Italie). Mais ici  dans ces affirmations  (oui, ya, si, yes ) c'est pareil: c'est tout du "nord/sud".

    Donc comprenons que du côté froid, nuageux, brumeux de la Frontière Pomme de Terre Rötie tout le monde possède un libre arbitre personnel sportif non tactile et  tellement gonflé  que la confiance doit automatiquement  régner. Chacun faisant bien  ce qu'il veut.

    Du côté chaud de la Frontière Patate en direction des "latins" du Latium de Genève, Neuchâtel,  Morges....on adore 1) s'enfermer pour 2)  se toucher car tactiles et 3) surtout pour ne PAS pratiquer d'exercice physique.

    La  fatalité fait que le poumon sudiste s'infecte vite...Du coup, le virus y fait bombance et saute d'un individu à l'autre. A saute-moutons. 

                     EPISTEMOLOGIE  HISTORIQUE

    Une fois tout ceci exposé, j'ai énormément de questions épistémologiques qui me laissent ...bouche bée, suite à la lecture de l'article.

    Bizarrement dans la réalité de la pandémie,  la France du Nord/ Nord Est est plus  touchée par covid-19, que son sud. Le schéma donné par nos historiens suisses déraille face à la réalité du virus capricieux qui n'en fait qu'à sa tête !

    Dois-je conclure à un dérèglement climatique? Une inversion des pôles ?

    Question. Les "gens du nord" commenceraient-ils à se toucher?  Les Alsaciens malgré leur idiome germanique seraient -ils  devenus eux aussi tactiles ? La frontière de la choucroute ne les protégerait  donc  plus?? 

    Dans le même temps,  les Marseillais sont observés en mars et avril 2020 comme subitement protégés. Grâce à la Bonne Mère? A l'idole de l'OM Saint Raoult ? ö bonne mère. Ou, parce qu'on y mangerait  la bouillabaisse  avec juste un petit peu de pomme de terre avec la rouille. Et pas trois tonnes ?

    Moins de Covid-19 à Sète, Perpignan, Cadière d'Azur  qu' à Mulhouse/Bâle, Strasbourg: cela vous perturbe toute la linguistique germano-latine!

                              L'EUROPE A PERDU LE NORD 

    Le  monde est à l'envers. Il a perdu le nord. Quid de facto de la Suisse, donnée comme étant  au "centre" synthétique? Un casse-tête.

    J'ai encore des soucis épistémologiques et tout simplement logiques sur les  thèses exposées par les   deux historiens helvètes sus-cités. J'observe que :

    1) L'Italie du Nord est plus touchée par covid-19 que la  Sicile, Calabre, Pouilles, Naples , terre de tous ces italo-sudiste pur jus. Serait-ce  à cause de la Frontière Polenta?  Pourtant, quand on dit "ciao" dans le sud, on se touche, on se tripote,  c'est connu..;

    SARS-CoV2 devient-il finalement un virus mieux éduqué au contact d'un "sud" que d'un "nord?"? 

    2) CQFD. L'Angleterre pays nordique, incroyablement soucieux de son libre arbitre indépendant s'est fait  lui aussi massivement sauter dessus par un tout petit virus couronne.

    Ces données  de virologie pandémique devraient   interpeller nos historiens culturels préférés ! Ma suggestion: le thé. Je vous dis le thé. L'odeur du thé attire SARS-Cov2 comme les guêpes  sur la friselette de  Tête de Moine  laissée sur la table.

    Pire. Vous pouvez inventer toutes les potions à l'hydrochloroquine que vous voudrez, le virus  semble AIMER Boris Johnson et  le Royaume-Uni. (Pas trop Harry, il s'est enfui...) Le virus adore UK  bien que l'île Grand-Britannique soit TOUJOURS amarrée au  NORD de la Bretagne tout court (sauf erreur de calcul et selon les dernières infos connues sur la dérive des continents)

    Alors - explication encore plus fine à proposer -  le virus  y attaque fort ...à cause des théories économiques du libre-échange???

    Les anglo-saxons  aime le laisser-faire économique. Et SARS-CoV-2 en profite?

    Face à toutes ces  thèses   autour du covid-19,  je pose moi une question historique  fondamentale : on faisait comment en Suisse pour bien s'identifier culturellement les uns, les autres, à l'époque où la  patate était encore tranquille au  Pérou et au Chili et pas encore garde-frontière du Röstigraben?

    Les analyses culturelles publiées dans cet article du Temps  me font penser à la BD d'Astérix. C'est du même niveau. On est toujours le... romain de quelqu'un d'autre!

                                                     Sylvie Neidinger

     

    *Véridique. Mon amie habite pile sur  la frontière Röstigraben, canton de Fribourg. Cet article lui a plu.  Elle s'arrache les cheveux? Non. Mais c'est juste ...sport. Elle sait en tous cas parfaitement parler les deux langues, totalement adaptée aux deux réalités.

    röstigraben,article,journal le temps,#confinement

     

                                       EXTRAITS

    röstigraben,article,olivier meuwley,#italie,#alsace,#sète,#morges,#neuchâtel,#uk,royaume-uni,#allemagne,#france,#pérou,"latin,#latium,#patate,pomme de terre,#marseillemichael hermann,journal le temps,#confinement

    röstigraben,article,olivier meuwley,#italie,#alsace,#sète,#morges,#neuchâtel,#uk,royaume-uni,#allemagne,#france,#pérou,"latin,#latium,#patate,pomme de terre,#marseillemichael hermann,journal le temps,#confinement

    röstigraben,article,journal le temps,#confinement

                       images: captures

                                                                  COVID-19

  • MERCI Docteur Dider PITTET et William GRIFFITHS pour l'invention du gel hydroalcoolique

    Imprimer

    Il y a vingt ans, Prof. Didier Pittet, médecin genevois inventait le gel hydroalcoolique avec l'aide du pharmacien anglais  William Griffiths, -un peu oublié dans les comptes rendus de  l'affaire.

    Ce dernier véritablement   testait la formule depuis un certain temps notamment  à l'hôpital de Fribourg.

    Aux HUG, son idée est validée par Didier Pittet du Service d'Infectiologie qui au final aurait choisi la meilleure formule adaptée in situ.

    Le médecin pouvait alors breveter le produit désinfectant  à son profit. Le commercialiser.S'enrichir. Il a choisi de donner le brevet  à l'OMS. Belle éthique.

    Né le 20 mars à Genève, d'une famille catholique de Lancy, d'un père électricien et d'une mère au foyer, l'épidémiologiste et infectiologue a fait ce choix: "afin que la solution hydro-alcoolique puisse être fabriquée localement et à moindre coût dans le monde entier." Pour lutter contre les infections nosocomiales principalement.

    Une révolution.

    Son interview à l'OMS.

    Le médecin est actuellement au front contre la pandémie coronavirus en Suisse.

    Et cela passe par des mains propres!

                                                               Sylvie Neidinger

    gel hydro-alcoolique,#invention,#genève,didier pittet,#pittet

    #pharmacien william #griffiths,gel hydro-alcoolique,#invention,#genève,didier pittet,#pittet

    Rubrique Covid 19

  • JMC Lutherie -Vallée de Joux- se restructure

    Imprimer
  • Revoir la série "Ondes de choc" : quatre faits divers suisses

    Imprimer

     A voir sur Arte la  série Suisse Onde de choc (2008) autour de  quatre faits divers helvètes traités en mode cinéma 

    Actuellement en replay jusqu'au 28 février 2020. 

     

    Journal de ma tête (thématique du parricide Ursula Meier)

    La vallée (thématique du vol de voiture qui tourne mal Jean Stephane Bron )

    Sirius (thématique du suicide de la Secte de l'Ordre Solaire de Frederic Mermoud)

    Prénom Mathieu (survivre à un tueur Bruno Baier)

     

    ch.JPG

    ondes de choc.JPG

  • WEBSTORY: palmarès 2019

    Imprimer

    Message..."Bonjour Hélène (Zanelli). Inscrite à la soirée de remise des prix  WEBSTORY mercredi 27 décembre, je n'ai pu venir. Dommage.

    Le Musée d'Ethnographie de Genève est formidable lui aussi! J'étais présente à  son inauguration en octobre 2014.

    Il me souvient notre rencontre au Salon du Livre de Genève en avril 2012. Vous lanciez votre projet, impressionnante de détermination. Mais alors, tout était dans votre tête. Sur place: pas de stand. Juste un petit bureau.helène zanelli,écriture,écriture numérique,contes,lettres romandes,meg,musée d'ethnographie de genève,lettres#webstory,#genève

     Votre site romand d'écriture en ligne a, en 2019, les honneurs d'une belle institution. 

    Le lien avec le MEG est évidement autour de l'écriture puisque on y visite actuellement une expo nommée La Fabrique des Contes jusqu'au 15 janvier 2020.

    Quel  beau chemin parcouru par Webstory qui s 'enrichit de ses auteurs et textes chaque année." 

                                        Sylvie Neidinger

    helène zanelli,écriture,écriture numérique,contes,lettres romandes,meg,musée d'ethnographie de genève,lettres#webstory,#genève

    Pour mémoire, l'édition 2018 du Palmarès s'était déroulée au Museum d'histoire naturelle WEBSTORY 2018 écriture animale

     

                                  2019 à la MEG

    helène zanelli,écriture,écriture numérique,contes,lettres romandes,meg,musée d'ethnographie de genève,lettres#webstory,#genève

     

  • Le Théâtre AM STAM GRAM recrute sa direction artistique 2021

    Imprimer

    Communiqué du Centre international de la création pour la jeunesse sis au  du 56 route de Frontenex: 
     
     
     
     
     

  • Hommage ce mardi à "Staro" le célèbre critique littéraire, psychiatre genevois récemment disparu

    Imprimer

    Les étudiants littéraires francophones ont pratiquement tous rencontré les écrits du célèbre critique dans le cadre de leur formation !

    Martin Rueff, écrivain,  titulaire de la chaire XVIIIème à l'Université de Genève confirmait le 8 mars dernier dans Libération l'importance majeure de celui  affectueusement nommé "Staro": "Parce qu’il a maintenu tout au long de sa longue activité la triple exigence de relier l’intelligible et le sensible, d’attester du passage des œuvres et de les soumettre au jugement de sa compétence critique, attentif au passé parce qu’inquiet du présent et soucieux du futur, Jean Starobinski aura été le plus grand critique littéraire de langue française au XXe siècle".

    J'eus (ô privilège donné par Genève)  la magnifique occasion de  rencontrer pour la première fois  Jean Starobinsky au Palais Eynard en 2016.

    A ma question de savoir comment il put gérer des études médicales et littéraires en même temps, il répondit -modeste -que la médecine était moins scientifique qu'aujourd'hui.

    La MRL et la Société Jean-Jacques Rousseau organisent demain mardi 21 mai une projection de ses Grands entretiens (que l'on peut retrouver sur le site de la RTS) avec débat.

    #mrl,jean-jacques rousseau,genève,jean starobinsky

    L'intellectuel genevois -à qui pourtant Genève avait refusé la naturalisation !- nous a quittés il y a deux mois

     https://www.lemonde.fr/disparitions/article/2019/03/06/jean-starobinski-historien-des-idees-est-mort_5432329_3382.html

    https://www.la-croix.com/Culture/Jean-Starobinski-pensee-mouvement-2019-03-07-1201007093

    https://www.franceculture.fr/emissions/lhumeur-du-matin-par-guillaume-erner/lhumeur-du-jour-par-guillaume-erner-du-jeudi-07-mars-2019

    https://www.tdg.ch/culture/culture/Jean-Starobinski-avait-le-genie-de-l-interpretation/story/16716503

    https://www.humanite.fr/disparition-jean-starobinski-un-bouquet-pour-les-lumieres-669024

    https://www.rts.ch/info/culture/livres/10268880-deces-du-critique-litteraire-et-du-psychiatre-genevois-jean-starobinski.html

     

    Biographie ( Isabelle Rüf RTS citation  ) : "Avec Jean Starobinski, c’est tout un pan de la critique littéraire au XXe siècle qui disparaît, l’école de Genève, celle qu’ont fondée Marcel Raymond, Albert Béguin, Georges Poulet.#mrl,jean-jacques rousseau,genève,jean starobinsky

    Il les citait comme ses maîtres à chaque occasion et tenait à inscrire son travail dans leur continuité. Staro, comme les Genevois l’appelaient amicalement, était aussi une figure familière bien connue qu’on voyait longtemps bouquiner au marché aux Puces de Plainpalais.

    Jean Starobinski est né dans cette ville, le 17 novembre 1920. Ses parents avaient quitté la Pologne où les lois antisémites leur interdisaient les études de médecine. Jean Starobinski a grandi dans un milieu cultivé, polyglotte, laïc, que fréquentaient musiciens et artistes. Il évoquait souvent avec bonheur la Maison des petits à Champel, basée sur les préceptes de "L’Emile", où l’on apprenait en chantant et en cultivant son carré de jardin.

    Un amoureux de Jean-Jacques Rousseau

    C’est peut-être là qu’est né son attachement pour Rousseau, conforté, au cours de ses études de lettres, par l’enseignement de Marcel Raymond. Il fera également des études de médecine, avec une spécialisation en psychiatrie, ce qui donnera à son approche des textes une dimension très large.

    Explorateur de la mélancolie

    Mais le critique a gardé une distance à son héros et s’est intéressé à tous les auteurs des Lumières, particulièrement Diderot. "L'Aufklärung reste le meilleur espoir de paix, de développement de l'homme qu'on puisse conserver. Il n’y a rien à larguer de cet héritage-là", dira-t-il encore.

    Sa double formation scientifique et littéraire lui permet d’explorer le vaste champ de la mélancolie, pathologie sur laquelle il a beaucoup écrit. "Action et réaction, les aventures d’un couple" (1999) doit aussi à son regard de médecin, bien qu’il n’ait jamais pratiqué la clinique.

    Hors des modes et référence mondiale

    A partir de 1958, Jean Starobinski est nommé à l’Université de Genève. Son cours devient un événement mondain, comme celui de Marcel Raymond auquel il succède. Son enseignement marque plusieurs générations. Le critique reste à l’écart de toutes les modes et querelles idéologiques – structuralisme, marxisme, sémiologie, psychanalyse – tout en s’y intéressant de près. Il préconise une approche patiente, historique, des textes et des manuscrits.

    En 1985, Jean Starobinski prend sa retraite, mais ce n’est que pour mieux se consacrer à ses travaux. Il est invité à donner des cours au Collège de France, à l’EPFZ, monte une exposition pour le Louvre, "Largesses". Il écrit sur l’art, sur l’opéra, sur la poésie. Il devient une référence mondiale, extrêmement sollicité, couvert de prix, invité à donner des conférences, des interviews, invitations auxquelles il cède au risque de s’éloigner de ses travaux en cours.

    Genève lui avait refusé sa naturalisation

    Jean Starobinski était d’une amabilité et d’une attention extrême, ouvert aux sollicitations. En 2005, il doit quitter l’appartement de la rue de Candolle, en face de l’Université, et réorganiser son immense bibliothèque, une épreuve pour ce savant déjà âgé. Ses archives sont confiées à la Bibliothèque Nationale à Berne.Mais Jean Starobinski garde toujours son attachement à Genève, qui lui a pourtant refusé la naturalisation, à lui et à sa famille, à la veille de la Deuxième Guerre mondiale. Il disait en riant que ce refus lui avait épargné le service militaire."

     Jean Starobinski a porté son regard neuf sur Jean-Jacques Rousseau, dépoussiérant ainsi l'image et les écrits de cet Autre citoyen de  Genève.

                                                                                                                       SN

     

     

  • Dessin de Leonard de Vinci à voir à Genève aujourd'hui 1er mars et demain seulement

    Imprimer

    Attention, rare occasion de voir en direct une illustration du génie italien, à Genève !

    Aujourd'hui et demain, la Bibliothèque de Genève présente le manuscrit "De Divina Proportione"

    Un traité de mathématiques rédigé en 1498 par Luca Pacioli, moine franciscain, mathématicien."Léonard et lui étaient de grands amis à la cour du duc de Milan et partageaient l’amour des jeux de société, des devinettes et, bien entendu, des belles formes géométriques." (le Temps)

    Ouvrage illustré de polyèdres aux jeux de lumière produit selon son auteur  par Leonardo, semble-t-il.

    La question est posée par l'institution elle-même la Bibliothèque de Genève qui conserve ce manuscrit  depuis 1756. Et il bien illustré par Leonardo ???Réponse donnée !

                                  LE TRESOR DE LA BG  VA PARTIR EN ITALIE

    "2019 marque les 500 ans de la mort de Léonard de Vinci. Un peu partout en Europe, des expositions commémoreront le plus célèbre peintre de la Renaissance. La Bibliothèque de Genève se joint à ces célébrations en prêtant l’un de ses manuscrits les plus précieux aux Scuderie del Quirinale, palais romain qui héberge des expositions prestigieusesDe Divina Proportione est un traité de mathématiques écrit par Luca Pacioli, moine franciscain et mathématicien, qui a pour objet les proportions mathématiques et le nombre d’or. Il comprend 60 figures géométriques en pleine page, attribuées par Pacioli à de bg,genève,bibliothèque de genève,luca pacioli,franciscain mathématicien,leonardo da vinci,traité,dessinVinci. Daté de 1498, le manuscrit est entré dans les collections de la Bibliothèque en 1756 par un legs d’Ami Lullin, théologien genevois, à qui la Bibliothèque doit une partie des trésors qu’elle conserve. Un important travail de restauration a été réalisé sur ce manuscrit entre 1992 et 1996. Il sera exceptionnellement présenté au public, les 1er et 2 mars 2019 dans l’Espace Ami Lullin aux Bastions, avant son départ pour Rome."( Site Bibliothèque)

    1- Se dépêcher   2-Il y aura affluence c'est certain !

    Le manuscrit va ensuite faire une petite virée diplomatique et culturelle dans son pays d'origine, l'Italie. Avant son retour aux bords du Léman. Mais précieusement caché dans les réserves.

                                                                                 Sylvie Neidinger

     

           * Italie et France s'écharpent actuellement sur la sortie d'Italie d'oeuvres  pour une expo  au Louvre. Certains membres du gouvernement se demandent pourquoi les oeuvres doivent-elle sortir de l'Italie pour cet anniversaire qui les concerne tout autant !

     

    Genève, Bibliothèque de Genève,luca pacioli, franciscain mathématicien, leonardo da vinci, traité, dessin

     

    crédit image capture article Le temps,cité.

  • Les Gilets Jaunes manifestent Place des Nations, devant l'ONU à Genève

    Imprimer

    Régulièrement,  la place des Nations et sa célèbre "broken chair" du fribourgeois  Daniel Berset (1997) accueille les revendications de "peuples de la terre"  les plus exposés aux injustices,  de minorités le souvent oubliées, de conflits en cours.

    La chaise au pied explosé -symbole des dégâts commis par les mines antipersonnelles- en voit passer et de toutes les couleurs.gilets jaunes geneve.PNG

    Aujourd'hui...le jaune!.

    Celui des #GiletsJaunes venus de France !!!

    Revendications sur les panneaux : "France, pays de la répression des droits de l'homme".

    Et contre l'arme LBD de fabrication suisse.

    On n'avait pas l'habitude de cette terminologie à propos de l'Hexagone qui se vit comme patrie des droits de l'homme.

    Un millier de manifestants sous le soleil de Genève en   ce mercredi 20 février 2019, trois mois après le début de la contestation.

    Ils viennent  des pays de  Savoie voisine mais aussi du Vaucluse et autres.

    Leurs avocats saisissent un rapporteur de l'ONU sur l'usage de la LBD.

     

                                                                 Sylvie Neidinger

     

                                                     overdose fiscale,#giletsjaunes,17 novembre,révolutionnaires,1789,#macron,#blogneidinger,#carburant,#csg,ecologie punitive,benjamin #griveauxRubrique #GiletsJaunes

  • De l'eau dans le gaz à Genève

    Imprimer

    Pétillante !  Reportage  sur Genève et l'eau. Pas celle du lac ni du jet.GV3.PNG

    Sur l'eau minérale gazeuse artificielle inventée au XVIIIème en Vieille Ville.

    gv 6.PNGL'historien des sciences René Sigist témoigne dans un documentaire format court (7 minutes) très synthétique, informatif, diffusé sur Arte (programme Invitation au voyage).

    Le doc est visible en replay disponible sur le long terme:

     https://www.arte.tv/fr/videos/087622-000-A/a-geneve-il-y-a-de-l-eau-dans-le-gaz/

    L'histoire de cette eau gazeuse artificielle est somme tout méconnue. Au coeur de l'invention, un certain Johann  Jakob Schweppe -venu de son Allemagne pour l'horlogerie- va se piquer de chimie, science fort à la mode en ce  milieu du  XVIIIème siècle. 

    Lire ici un Historique des recherches sur l'eau gazéifiée artificiellement  par des pharmaciens le plus souvent. (Logique !) Il évoque  la "Machine de Genève"également.

    schweppe.PNGA l'observation des eaux naturelles type eau de Seltz, il va réussir avec William Belcombe  et surtout avec le pharmacien d'origine hollandaise Henri-Albert Gosse  (qui  invente le procéd ) à gazéifier, récolter le gaz, résoudre les problèmes de  pression. La forme ovoîde du verre sera suggérée.

    Une véritable production (50 000 bouteilles par an) a lieu aux  bords de Rhône.

    L'individu va ensuite commercialiser son invention en Grande-Bretagne où ce n'est pas l'oxygène qui attire mais le sodium pour d'autres boissons. D'où le nom ...soda.

    Schweppe vendra sa start up en 1798 qui deviendra la firme Schweppes, forte de son fameux Indian Tonic que les soldats britanniques réclament au retour des Indes  pour couper leur gin ou...cognac. Ce qui éloigne le breuvage du ...médicament !

    A Genève place du Four de Bourg on peut commander en terrasse l'eau avec petites ou grosses bulles. Tout un art.

                                                             Sylvie Neidinger

     

     

     

    GV eau gaz 2.PNG

     crédit image capture docu Arte.

  • Participer à l'enquête suisse sur la géoinformation

    Imprimer

    Le SITG (République de Genève) dans un communiqué, signale le sondage actuellement mené à l'échelon suisse sur la géolocalisation.

    Si vous vous sentez concernés par le territoire genevois (et +) à la carte.... L'enquête  se déroule jusqu'au 25 janvier 2019.

                                                                Sylvie Neidinger

    https://findmind.ch/c/StrategieGeoinformationSuisse

    #genève,#sitg,#suisse,enquête,sondage,géomatique

    geo info.PNG

  • Promenade Rousseau, Genève

    Imprimer

    Alors que ses locaux sont en rénovation, la Maison de Rousseau et de la Littérature rappelle l'existence d'un circuit "promenade" élaborée à la découverte des lieux de sa vie MRL.PNG dans la ville natale de "Jean-Jacques" .

    Les futures éditions seront en 2019 désormais.

     "De sa maison natale en Vieille-Ville, à Coutance où Jean-Jacques Rousseau a vécu dans l’atelier d’horlogerie de son père, en passant par la Treille, l’Eglise Saint-Germain et la Résidence de France, vous irez à la place de Saint-Gervais, lieu de la fameuse fête de la Lettre à d’Alembert, à la rue des Etuves, où Jean-Jacques est devenu apprenti graveur. Ensuite, direction l’Ile Rousseau, aussi haïe qu’admirée, pour poursuivre vers le Perron, théâtre d’un sanglant conflit qui a marqué Rousseau; Saint-Pierre et à l’Hôtel-de-Ville, où l’Emile et Du Contrat social ont été condamnés et publiquement brûlés par le gouvernement patricien.
    Partout plane l’ombre d’un géant de la littérature et de la pensée universelle. Rousseau a follement aimé sa ville natale et l’a donnée au monde en modèle ;  elle l’a déçu et il l’a reniée par deux fois, mais, fortement marqué par elle, il l’a influencée de manière décisive. On a longtemps dit "Genève cité de Rousseau" autant que de Calvin"

    Je rappelle ici l'article du blog Neidinger rédigé pour le Bicentaire  Rousseau.

    Banquet républicain à Genève. Lettre à Rousseau, premier Indigné.

                                                                                                         Sylvie Neidinger

  • Famille Eynard, de la Baume-Cornillane au Palais (1/2)

    Imprimer

    Palais Eynard, mairie de Genève.

    En cette année de  demi-millénaire du protestantisme, tenter de mieux connaître  la trajectoire de la famille Eynard, le "trajet "étant constitutif de l'histoire protestante. 

    Pour faire  "correctement" l'article fut rédigé depuis la bibliothèque BGE, proche des Bastions et du Palais Eynard. Laquelle possède la copie directe de l'Edit de Nantes. L'original de Nantes étant perdu. 

    BGE  proche évidemment du Mur de la Réformation...

    BGE car le couple, par la  statuaire d'Anna Eynard-Lullin  et  de Jean-Gabriel Eynard vous y accueille  au rez-de-chaussée tout de bois et de marbres de cette bibliothèque.

    Quoique mal placés. Ils y encadrent  la porte  des ...commodités.

    Les Eynard sont à  l'origine du premier palais genevois, le Palais Eynard, aujourd'hui bâtiment municipal, construit dès 1816.

    Elle, une Lullin du Châteauvieux, cette vieille famille patricienne locale. Lui, banquier, d'une famille drômoise de lointaine origine.la baume-cornillane,bcge,palais eynard,jean-gabriel eynard,anna eynard lullin

    Il fut un précurseur de la daguerréotypie. Du coup un daguerréotype du couple existe.(Fonds J. Paul  Guetty Museum)

     A savoir, Jean-Gabriel banquier, photographe et philhellène,  député est né à Lyon un 28 décembre 1775 d'une famille protestante. Le financier suisse décède à Genève le 5 février 1863. 

    Genève est  trajet d'arrivée de cette  famille protestante française que l'on dit originaire de La Baume-Cornillane (Drôme) émigrée suite à la révocation de l'Edit de Nantes. 

    Les allers-retours avec la région lyonnaise d'origine de ces négociants... sont toutefois repérables.

    Jean-Gabriel, fils de Gabriel-Antoine négociant  et de Marie-Madeleine  Meuricoffre, d'une famille de négociant... lyonnais, voit le jour à ..Lyon..

     Toutefois son père et son grand-père sont  nés...à Genève.

    La prochaine seconde partie (2/2) va tenter que mieux identifier la famille huguenote côté Drôme avec le peu d'éléments en possession.

     

                                                                                Sylvie Neidinger

    la baume-cornillane,bcge,palais eynard,jean-gabriel eynard,anna eynard lullin

     

     

     

     

                                                                   Rubrique #Protestantisme

  • Conférence sur Edouard Castres, peintre genevois méconnu (1838-1902) le 31 octobre

    Imprimer

    Mémoire de Veyrier....

    Edouard Castres...

    Peintre des ambulanciers de guerre.  Entre autre ! SN

     

     

     

     

    pas d el'échelle, etrembières, edouard castres, peintre genevois méconnu,

    pas d el'échelle, etrembières, edouard castres, peintre genevois méconnu,

     

    pas d el'échelle, etrembières, edouard castres, peintre genevois méconnu,

    pas d el'échelle, etrembières, edouard castres, peintre genevois méconnu,

  • EN-jeu: une appli pour les ONG et agences

    Imprimer

    Marie-Hélène Pierret directrice et fondatrice indique pourquoi elle eut l'idée de ce nouvel outil numérique : histoire du projet En-jeu.

    La Fédération Genevoise de Coopération a principalement financé cette nouvelle application, qui  bénéficia de dons particuliers également.

    Voir les partenaires dont la Cité de la Solidarité Internationale  (Annemasse)

    Elle est destinée à tester la gouvernance des ONG et de toutes associations. Gouvernance finalement compliquée car elles dispatchées sur divers terrains, diverses équipes, divers niveaux de décision..

    Par ce biais elles peuvent s'auto-observer. Diagnostiquer les dysfonctionnements.

                                                              Sylvie Neidinger

     

    https://en-jeu.org

     

    en-jeu,"geneve,#annemasse,#ong

  • Le LIBAN voit rouge contre le HCR à propos des réfugiés syriens!

    Imprimer

    Désormais, le personnel du HCR Liban doit se réfugier à Genève....

    Les autorités diplomatiques du pays ne décolèrent pas. Et refusent de délivrer tout visa à l'agence onusienne!

    Elles portent une lourde accusation d'ingérence active du Comité de l'ONU pour empêcher les syriens de rentrer chez eux.

    "Le divorce est consommé entre le Liban et les Nations unies. Jeudi 7 juin, le chef de la diplomatie libanaise Gebran Bassil avait été jusqu'à accuser le HCR d'« intimider » les réfugiés dans le but de les empêcher de rentrer chez eux."

    Une enquête auprès des réfugiés de Ersal (Bekaa) mène le Liban à cette  ferme mise en cause  : "le HCR "sème la terreur dans les esprits [des réfugiés] en invoquant le service militaire obligatoire, le risque sécuritaire, la question de logement et la suspension des aides de l'ONU" en cas de retour en Syrie."

    Terreur ? Diantre ! Les concernés onusiens ( dont la responsable Mireille Girard) s'en défendent évidemment...

    1,5 million de syriens au Liban pour une population libanaise d'environ quatre millions.

    Les réfugiés veulent quitter les camps, rentrer chez eux. C'est d'une logique extrême. Et l'agence de l'ONU s'en offusquerait? 

    Du coup....plus de visas pour le HCR!

                                                                         Sylvie Neidinger

    Synthèse sur l'Orient le Jour.

    Trois jours après, la décision de Bassil est confirmée

     

  • David Douglas Duncan, photojournaliste (rencontré à Genève) décède: ô Vietnam!

    Imprimer

    J'eus la chance, en 2013 d'une rencontre -certes fugace mais totalement émouvante- avec le célèbre photographe de guerre, l'américain David Douglas Duncan.....

    #photographie; #duncan,genève,#blogneidinger,#mah

    Où? ...Sur les marches du MAH à l'occasion de l'expo Picasso-Duncan.

    Je lui demandai alors ce qui fut "le plus important"dans sa vie....à part son amitié avec le célèbre peintre espagnol qu'il photographia en phase de création sur la Côte d'Azur évidemment.

    Le photojournaliste me répondit tout direct :"Vietnam, Vietnam"

    Picasso et Duncan: deux parèdres anti-guerre, voire militants de la Paix.

    Cette rencontre fut l'objet d'un article du #blogneidinger du 5 février 2013:

    https://duboutduborddulac.blog.tdg.ch/archive/2013/02/05/david-douglas-duncan-a-mon-bras-gauche-vietnam-vitenam.html

     

     David Douglas Duncan est décédé le 7 juin 2018  à Grasse à 102 ans.

     

    IMMENSE RESPECT.

     

                     Sylvie Neidinger

     

    crédit photo  publiée en 2013 @neidinger

     

     

  • Webstory 2018 : écriture animale!

    Imprimer

    Hélèna Zanelli lance son concours d'ECRITURE 2018 en partenariat avec le Museum d'Histoire Naturelle de Genève .

    "Du mollusque au dragon, notre quotidien est peuplé d’animaux réels ou fictifs. L’animal fait partie de notre imaginaire, personnel et collectif. Il est présent sur nos blasons, dans la nature et dans nos maisons. Mythologies, métaphores, fables, romans, publicités… autant de domaines où l’animal représente ce que nous avons à exprimer. Et finalement, il est en nous.

    Alors, laissez-vous inspirer et écrivez!
    " Dit-elle.


    Règles du concours

    Le concours est ouvert aux auteurs francophones confirmés, comme aux amateurs d’écriture. Fiction ou réalité, les textes doivent être écrits sous la forme d’une nouvelle de 15'000 à 20'000 signes, espaces compris. Les conditions de participation sont à découvrir sur https://webstory.ch/Lire/Histoire/1206-concours-2018-animal/#1
    Date limite du concours: 30 septembre 2018.

    Soirée de remise des prix

    Les lauréats seront annoncés lors de la remise des prix le lundi soir 19 novembre 2018 au Muséum d’Histoire Naturelle de Genève, le partenaire de cette année.

    Le jury 2018

    Le jury est composé de personnalités romandes liées de près ou de loin au thème du concours!
    - Sabine DORMOND, Auteure, Présidente de l’Association Vaudoise des Ecrivains
    - Pascal MOESCHLER, Conservateur au Museum d’Histoire Naturelle de Genève en charge de la communication, directeur du centre des chauves-souris
    - EUGENE, Auteur, parolier, auteur dramatique, chroniqueur et nouvelliste vaudois
    - Lia ROSSO, Auteure, biologiste cellulaire, journaliste scientifique et Editrice (Rosso Editions)
    - Patricia TELLA, Auteure engagée dans la sauvegarde des tortues marines et de l'environnement.

    Le troisième livre en 2018

    Tous les deux ans, Webstory publie un livre avec les meilleures histoires des concours des deux années précédentes. Deux livres ont été édités en 2014 et 2016, grâce au précieux soutien de la Fondation Engelberts pour les arts et la culture. Un troisième recueil est prévu en 2018.
     
    Webstory: Histoire
    Webstory, la plateforme suisse romande d’écriture lancée en 2012 au Salon du livre de Genève a été répertoriée en 2013 par la Bibliothèque Nationale Suisse pour faire partie de la collection des Archives Web Suisse (e-Helvetica). Selon les statistiques, environ 5'800 pages sont lues tous les mois par des visiteurs virtuels qui viennent principalement de Genève, Paris, Zurich, Lausanne, Lyon et depuis peu, du continent africain.

      En fondant Webstory, la genevoise Hélena Zanelli a créé non seulement un site d’écriture dénicheurs de talents, mais aussi un terrain d’écriture expérimentale qui permet moult interactions entre écrivains et lecteurs, co-écriture, imagination, créativité…"                 (communiqué)

                                                                                                                            SN