Pays-Syrie Surya - Page 4

  • Grand cinéma actuel de Francois Hollande. En 2012 il soutenait les terroristes d’Al Nosra. Quel retournement de veste!

    Imprimer

     « Al Nosra fait du bon travail » .....citation de L Fabius 12/12/2012 à Marrakech lors d"une réunion d'opposants et  citée dans le Monde du 14/12 2012.

     Impressionnant virage de bord de la France par son Président de la République et son ministre des affaires étrangères.

    Extrêmement étonnant l'actuel activisme anti- jihadistes de F Hollande avec voyage en Irak et organisation de conférence

    Le français se veut  et se présente comme un des leaders qui combat tellement Daesh….

     Certes il vaut mieux tard que jamais. Sauf que le président Hollande a bien participé, très activement à la mise en place de ces mouvements coupeurs de tête type Al Qaida. Par la parole de son ministre des affaires étrangères.

     En décembre 2012 quand les américains décident de placer  Jabet Al Nosra sur la liste onusienne  des groupes  terroristes, la diplomatie française accepte mal de se séparer de ceux qui selon elle "font du bon boulot" ( on rêve.....)


    Pas d'accord, Laurent Fabius au nom de la diplomatie française socialiste défend les jihadistes " ! Il affirme ceci  :"tous les arabes sont vent debout -contre cette décision américaine d'ostraciser Al Nosra-parce que sur le terrain ils font du bon boulot" selon lui.

    Tous les arabes en l'occurrence....  c'est Qatar et Arabie Saoudite, des Etats activistes pro- islamistes.

    Une France extrêmement proche du Qatar, ce grand fournisseur, financeur  des jihadistes. La phrase de Fabius est sémiologiquement intéressante. Elle décèle le fait que    le Qatar semble bien  piloter la politique étrangère de Paris.

     Les spécialistes qui suivent les dossiers  Syrie /Irak le savent. Georges Malbrunot sur son blog  avait souvent  évoqué cette diplomatie française fabiusienne qui donne le tournis. Frédéric Pichon également.

    Idem, ce blog Neidinger  non spécialiste mais qui suit l’actualité du P.O entre autre.

    Mais encore faut-il le prouver au grand public. Le dire ne suffit pas.

    Il fallait retrouver la source. Bizarrement google ne donne pas trop d’occurrences sur ce thème "Fabius Marrakech réunion du 12 et 13 /12/2012."

    J’ai finalement  retrouvé aux archives microfilmées  l’article du Monde daté exactement du 14 décembre 2012.

     

    Le monde 14 decembre 2012 Fabius al nosrah 001.jpg

    Ce soutien est assez  ignoble venant d’une démocratie.francois hollande,al nosra,laurent fabius,jihadistes,irak,retournement

     Bizarrement aucun média sérieux ne fait actuellement  son travail, aucun rappel, aucune mise en perspective à voir François Hollande se muer aujourdhui  en.... défenseur des minorités chrétiens irakiens et yazidis!

    Lui  qui a participé à l’ armement, la  formation, le renseignement   des opposants islamistes en Syrie dont  les branches jihadistes.

    Lui qui critiquait alors  les américains par la bouche de son ministre Fabius.


    C'EST ENORME FABIUS DIT AU MAROC LE 12/12/2012 AL NOSRA(rappel=al Qaida) FAIT DU « BON BOULOT »!!!!!!!!!!!!!!!!!

     

    Ce, alors que les coupeurs de tête avaient en plus  déjà  largement exécuté en Syrie  avant que Fabius ne prononce son scandaleux soutien. Dont plusieurs crucifixions, têtes coupées, foies mangés  de... minoritaires (chrétiens, alaouites et autres.)

     Et aucun média ne le souligne aujourd'hui . Tout va donc très bien dans le meilleur des mondes.

    Conclusion:  si le retournement économique promis en mai 2014 par François Hollande n’est jamais arrivé,  si son retournement de vie privée a sidéré la France (qui  le croyait avec Valérie alors qu'il était avec Julie !)  son retournement diplomatique au Proche-Orient autour   son aide directe aux mouvements terroristes (Al Nosra)   désormais devenus ses ennemis au  Proche-Orient est totalement spectaculaire !

    Il y a surtout une certaine indécence morale à vouloir prendre le leadership mondial anti- jihadiste dans ce contexte spécial d'avoir favorisé leur installation en Syrie !

     

                                                                 Sylvie Neidinger

    francois hollande,al nosra,laurent fabius,jihadistes,irak,retournement

     

    Le texte du Monde papier du 14 décembre 2012 avec les exactes citations de L. Fabius entre guillemets:

    (...)En revanche, la décision des Etats-Unis de placer Jahbat Al-Nosra, un groupe djihadiste combattant aux côtés des rebelles, sur leur liste des organisations terroristes a été vivement critiqué par des soutiens de l'opposition. M Fabius a ainsi estimé, mercredi que "tous les Arabes [présents à Marrakech] étaient vent debout contre la position américaine , "parce que sur le terrain, il font un bon boulot.

    "C'était très net et le président de la Coalition était aussi sur cette ligne a ajouté Fabius.

    La reconnaissance de l'opposition va-t-elle s'accompagner d'un soutien militaire (..)

    Précision les "Arabes "en question sont les états qui financent les islamistes jihadistes dont le Qatar et autres du golfe.

    Oui de l'armement français va être livré ensuite  aux  jihadistes de Al-Nosra.

    Evidemment puisqu'ils font du "bon boulot"selon Fabius.

    Et personne dans les médias ne revient sur les propos de L Fabius à  Marrakech explicitant le lien de son gouvernement avec les terroristes. Tout va très bien dans le meilleur des monde.

     

     

  • Syrie-Irak:comment les occidentaux ont bien installé les coupeurs de tête

    Imprimer

    Pas besoin de chercher  des rapports top secrets. Ni d'inventer. Ni d'affirmer gratuitement, sans preuve.

    Simple comme bonjour: il suffit de relire toute la presse de l'époque 2011-2012 -2013. C'est édifiant de constater combien les occidentaux ont contribué à installer les jihadistes en soutenant l'opposition islamiste qui avait des liens poreux avec les plus radicaux. En les formant même !

    La raison en est toute simple : leur ambition hégémonique tel que résumé en une phrase par la Chine.

    On pourra établir un listing de tous les articles qui nous décrivaient très clairement ce jeu trouble des occidentaux et leurs alliés régionaux.


                   LES OCCIDENTAUX ONT BIEN JOUE AVEC LE FEU

    Cette politique  a abouti à la montée en puissance de Daesh(ei) qui menace aujourd'hui toute la zone proche-orientale, les Etats voisins (CCG , Turquie) voire  l'occident.

    Un article les résume tous. Il faut le lire dans son ensemble tellement il est édifiant:

    Les français entament l'entrainement des rebelles syriens /Cecile  Lussato 21 /03/13

    "Ca y est, les Français et les Britanniques ont commencé les formations pratiques." Pour ce familier du dossier interrogé à Amman, les militaires français sont bel et bien actifs à la frontière jordano-syrienne. Après un travail de renseignement, ils ont ensuite dispensé des cours à certains groupes de l'Armée syrienne libre (ASL) en matière de communication cryptée. Un préalable à la livraison de matériel radio. Depuis peu, ils seraient passés à une étape plus pratique, ils entraîneraient ces mêmes bataillons à combattre. Une brèche dans l'embargo

    Une action coordonnée avec les Britanniques et les Américains. Le nouveau secrétaire d'Etat américain, John Kerry, a confirmé lors de sa visite au Qatar, le 6 mars, que "de nombreux pays entraînent" les rebelles syriens. Une position jugée compatible avec l'interprétation franco-britannique des conclusions de la réunion des ministres des Affaires étrangères européens du 18 février.(...)Formation militaire même  "Comme vous pouvez le remarquer, il y a deux volets : l'aide non létale d'une part, l'assistance technique d'autre part." Gilets pare-balles ? Système de visée nocturne ? Mais aussi formation militaire .

     Factions radicales.

    Pour les Européens, le point crucial est de s'assurer que l'aide fournie à la blog.GIFrébellion syrienne ne tombe pas dans les mains des factions les plus radicales. A cette fin, le renseignement français enquête depuis plusieurs mois sur le terrain, assure-t-on à Amman. Pour Paris, il est crucial de ne soutenir que les brigades qui obéissent à la Coalition nationale syrienne, devenue, pour les Occidentaux, la seule instance représentative des insurgés, et à son commandement militaire intégré.

    "Nous tous, Européens, Américains, Qataris et Saoudiens, avons porté ce "bébé" jusqu'à sa naissance, explique le diplomate occidental en parlant de la création de cette plateforme politique. A présent, il faut s'assurer qu'il obtient tout ce dont il a besoin... mais aussi que ses parrains s'occupent exclusivement de lui et d'aucun autre enfant."En résumé : la France doit concentrer son action sur les forces de l'Armée syrienne libre liées à la Coalition, tout en convainquant ses partenaires du Golfe de ne plus soutenir des groupes plus radicaux. A Homs, une partie des dernières livraisons d'armes en provenance de Croatie viennent encore de tomber aux mains des islamistes du Front de Libération de Syrie. D'un bien mauvais effet au moment où François Hollande somme les Européens de lever l'embargo. "

      VOCABULAIRE... FILIAL POUR DES  "ENFANTS" TRES SUSPECTS !

            En fait les occidentaux (USA Otan etc. ) particulièrement  la France très impliquée sur le dossier syrien,    formaient en direct et armaient ceux que le diplomate  nommé leur "Bébé": une  opposition qu'ils ont carrément fait naître.

    (désolée moi, ce n'est pas ce genre de" bébé"  que j'apprécie...)

    L'analyse sémiologique de la parole de ce diplomate occidental rencontré à Amman par la journaliste et qui ne donne pas son nom est hyper claire. Les "parrains" occidentaux  doivent s'occuper" exclusivement du bébé" et non "d'autres enfants"

    C'est à dire les jihadistes... qu'ils ont aussi fait naître ! Puisque ce diplomate choisit le vocabulaire filial  ou de mafia?(=parrain)

    Rappel, beaucoup des coupeurs de têtes sont aussi  "enfants" de l'occident  car venus de GB, Belgique, France... parlant anglais, français, flamand.

    D'ailleurs, vus les moyens sophistiqués de communication déployés dans la zone depuis les bases anglaises de Chypre, les renseignements occidentaux savaient parfaitement qui exactement agissait sur le terrain !

                                  ALLIANCEDE DEPART: PROBLEMATIQUE

    De toutes façons,  cette alliance  des occidentaux avec les islamistes laissait envisager cette issue ![ islamistes: terme différent dans sa définition  du terme islam car ici radical.  Lesquels isamistes  par essence ont l'occident dans leur collimateur et leur détestation profonde]

    On l'a bien vu  en Libye. Ceux  de Mirsata ont bien apprécié  l'aide occidentale mais une fois installés au pouvoir, ils ont fait sauter le consulat américain !

    En règle générale, ils veulent le pouvoir politique  pour installer un état religieux de stricte application de leur point de vue, un califat ou autre, où les femmes sont strictement séparées. Et les autres communautés éliminées si possible...

    L'aide occidentale autour  des "printemps arabes" fut pour eux une étape. Le modèle politique occidental leur est totalement étranger. Puisque justement ils veulent faire sauter les états laïcs issus du démembrement de l'empire ottoman et des accords Sykes-Picot !

    Question: que sont venus faire les occidentaux dans ce camp?

    Se rappeler que dans la manifestation du premier jour à Deraa en Syrie les pancartes disaient " à mort les alaouites et chrétiens à Beyrouth" Les occidentaux ont soutenu dés le premier jour le communautarisme islamiste le plus clair qui portait en lui déjà ces  volontés de tuer ou d'éliminer d'un territoire. C'était écrit. Comme un programme.

    En Irak actuellement ce sont les Turcomans, Yazidi et Assyro-chaléens qui sont exécutés et chassés par les islamistes Ei.

    En Syrie au fur et à mesure de leur implication toujours plus forte ,  les dirigeants occidentaux  étaient très sûrs  d'eux et de leur soit disant  maîtrise sur place du  terrain islamiste  par leurs services secrets.

    Possible puisque effectivement, ils  contrôlent le renseignement depuis Chypre au point de croire pouvoir livrer des armes " proprement "selon eux....

    Mais en vrai  ils ne maîtrisaient pas du tout  le  véritable terrain de guerre . Notamment  les porosités entre "leurs" rebelles acceptables (selon leur critères, à voir)  et les autres coupeurs de têtes.

               ORIENT -TROP-COMPLIQUE OU OCCIDENT TROP DOUBLE-JEU?

     Les plus activistes et  acharnés  des occidentaux à armer le terrain de "l'Orient Trop Compliqué"  fut  l'exécutif français, le couple Hollande-Fabius. 

    Une diplomatie probablement poussée par le "grand ami"de la France, le Qatar, gros investisseur ?

    Un activisme hyper  dangereux dont on voit les conséquences aujourd'hui avec le contrôle de villes entières en Irak et Est- syrien par Daesh et l'ampleur prise par les jihadistes noirs qui menacent la région voire le monde.

    A bien lire l'article du nouvel observateur,  on comprend la réalité  de l'action  française qui levait l'embargo et distribuait des armes alors que 1) tous savaient qu'elles pouvaient tomber dans les mains jihadistes sur le terrain 2) tous savaient que certains états du du Golfe oeuvraient en ce sens. Double information certaine.

    On comprend textuellement de l'article de Céline Lussato que leur seule méthode prônée par la France   pour s'assurer que les armes ne passent pas entre de mauvaises mains  était alors, en 2013, de " convaincre les partenaires du Golfe de ne plus soutenir les jihadistes".

    En terme de sécurité du circuit  de distribution d' armement...c'est plutôt  léger que de s'en tenir à convaincre les Etat du Golfe de ne pas donner aux jihadistes!!!

    Si léger qu'on pourrait parler de double jeu de la part de ceux qui à l'époque voulaient favoriser l'installation indistinctement de tous ceux  qui combattaient l'état laïc syrien dont les coupeurs de tête, mangeurs de foie encore chaud.( double jeu d'ailleurs totalement visible dans le discours de L Fabius du 12/12/12 voir précédents articles du blog)

    On synthétise ainsi  A) les armes sont bien distribuées par les occidentaux B) ces derniers essaient de convaincre leurs partenaires du Golfe de ne pas les faire passer   entre de mauvaises mains sur le terrain. C) Visiblement ils  n'ont pas..... convaincu !

       ACTIVISME ACTUEL  COMPLETEMENT INVERSE DE LA FRANCE

    Alors observer  l'activisme actuel dans l'autre sens  de la France est surprenant.

    Le couple exécutif  français   vient désormais  s'activer devant les médias sur le sort des chrétiens et  minorités d'Irak en danger de mort  au point de  vouloir prendre désormais la tête mondiale des .....anti Daesh  (EI)!!!

    Le président Hollande  se veut depuis quelques jours  tête de lance d'un front anti Al-Nosra et critique même vertement ceux qui ne vont pas assez vite à le suivre....

    Ce, après avoir pris la tête de ceux qui  ont clairement contribué à installer  EI jusqu'à les avoir armés !! Comme l'article Lussato  du printemps 2013 vient de le démontrer

                  Totalement inédit et surréaliste  Cela donne le tournis tellement cela vire..


                        ECHEC TOTAL. JIHADISTES: "ENFANTS" DE L'OCCIDENT

    Echec occidental...Globalement la politique suivie par les occidentaux au Proche-orient est un échec total depuis l'invasion de l'Irak en 2003 (échec en Libye...) dont on n'aura pas fini avec les conséquences même dans 50 ans....

     Echec des pays du Golfe alliés.L'islam traditionnel, non islamiste (= non jihadiste) va être -est  déjà - également victime des coupeurs de tête qui furent  réellement financés d'une manière très têtue et directe par les états du Golfe. Victime en terme d'image car la religion traditionnelle va être  souvent associée à la folie noire, alors que victime aussi des tribunaux iniques. Qatar, Arabie Saoudite ont  soutenu l'insoutenable.  Ils révisent leurs positions aujourd'hui. Mais cela est trop tard.  Tellement d'huile a été versée sur le feu que le retour au statut antérieur est impossible. Surréaliste : le Roi d'Arabie Saoudite demande désormais aux occidentaux d'agir ...très vite !Idem le CCG. Ceux qui ont largement installé et financé réclament désormais aux occidentaux d'agir vite !

     

    Heureusement que les blogs existent pour rappeler ces  incroyables vérités de dirigeants politiques tels Hollande et Fabius (et les autres ) qui mettent de l'huile sur le feu et quand l'incendie général est déclaré, viennent se mettre sans sourciller, à la tête de la brigade de pompiers pour diriger les opérations ! En demandant les applaudissements en plus...

    Juste, rappeler ces vérités, pour ne pas être pris pour des idiots...

    C'est simple: il suffit de relire les articles de l'époque.

                                                                                          Sylvie Neidinger

     

     

    Aujourd'hui la réalité des jihadistes est la suivante:


    Extrême danger des jihadistes: leur armement sophistiqué. (Blog Belliard TDG)


    crédit photos/capture d'écran site web article cité

     

     

  • Hollandise: diplomatie gonflée qui critique... B Obama et B Assad sur le jihadisme

    Imprimer

    Le jour même où 160 soldats syriens sont humiliés et massacrés (en slip à marcher dans le désert avant de se faire exécuter ) à  Raka par les djihadistes Lire 

    *je ne fais pas de copie d 'écran pour ne pas diffuser une image de cette provenance

    Le jour même  où les jihadistes capturent des casque bleus fidjiens sur le Jolan (ou Golan) à Quneitra et  massacrent également des soldats nationaux  qui luttent contre ce cancer depuis 3 ans maintenant, François Hollande annonce médiatiquement  devant les ambassadeurs  que celui qui  dirige la Syrie  serait "l'allié objectif des djihadistes ! "

    Alors que le  peuple syrien et son armée en  sont  la cible depuis 2011.

    Au passage le dirigeant français oublie que le 12 décembre 2012 son  ministre des affaires étrangères L Fabius  soutenait directement Al-Nosra à Marrakech, contre... les américains qui avaient selon lui   eu la mauvaise idée d'inscrire  le mouvement  sur la liste terroriste !

      Car ce groupe faisait du " bon travail"  affirmait-il alors que  les décapitations de syriens avaient commencé ( dont Adra le 11 décembre 2012, veille du discours fabiusien !) égamement depuis plusieurs mois de prêtres, chrétiens et autres minoritaires voire de toutes confessions dont les sunnites.Les sinistres tribunaux d'Alep ayant démarré leurs exactions. Lire

    A l'époque d'ailleurs  le devenir des minorités proche-orientales  émouvait peu  ces deux dirigeants hexagonaux  qui aujourd'hui  veulent se placer ...médiatiquement à la tête de la lutte mondiale contre le jihadisme et en particulier pour le sort des chrétiens irakiens!

         HOLLANDE CRITIQUE OBAMA DEVANT SES AMBASSADEURS: DISCOURTOIS  !

    Plus c'est gros, plus cela passe !

     François Hollande  a critiqué ouvertement  hier 28 août devant ses ambassadeurs,  le président Barack Obama pour  ne pas être entré en guerre en Syrie en septembre 2013 comme lui F. Hollande le souhaitait !

    Selon lui, si  le président américain l'avait suivi, Lui, tout se serait miraculeusement réglé au proche-orient. ..
                                                   AMBIGUITE FRANCAISE

    Une politique fictionnelle rétrospective difficile à comprendre  en fait, tellement cela vire de bord ou tellement cela exagère.

    On n'oublie pas que cet été sur Gaza  François Hollande a  commencé avec une  opinion pour terminer avec une autre.

    Tout ceci confirme la grande ambiguïté de la France autour des jihadistes islamistes.

    Cela a démarré certes avec Sarkozy (Libye: soutien  de ceux de Misrata) .

    Avec l'actuel locataire de l'Elysée,  on atteint les sommets du Mont Blanc.

    Ce président très affaibli à l'intérieur depuis le début de son pouvoir ( le tweet) qui ne maîtrise ni sa propre majorité, ni sa propre image (le casque de moto) se posait hier en donneur de leçons de gouvernance mondiale.

    Certes la France est forte de son droit de veto qui sur le plan du Droit la place à l'égal des trois grands , USA, Russie et Chine.

    Mais de là à jouer au maître d'école, noter  ....Surtout quand les piques contre d'autres Etats  omettent sa propre introspection.

    la-france-en-mouvement-sur-tous-les-fronts dixit francois-hollande

    [Peut-être que plus le terrain intérieur lui échappe, plus il veut en découdre sur de nombreux  terrains de conflits mondiaux? .]

                                                    FORMAT : DONNEUR DE LECONS

    Dans le format de cette  Conférence 2014 des Ambassadeurs, rencontrer ses ambassadeurs est parfaitement normal.

    En revanche, envoyer  des philippiques en moulinet dans un tour d'horizon rapide tient de la caricature. L'UE elle aussi  intimée ( = l'Europe doit...) n'y a pas échappé non plus..

    La diplomatie est un domaine  discret, sérieux normalement ?

    Etranges que ces attaques télévisuelles verbales tout azimut, non?

    Ici, cette  forme ouverte offensive   donne même des relents colonialistes ( je le ressens ainsi) . Car, devant les ambassadeurs en poste dans le monde,  le président de la France distribue les bons et mauvais point à des Etats et des gouvernants selon ses critères à lui et la lecture de  ses lunettes à lui...Comme au bon XIXème siècle. Comme avant les Indépendances.

    Cette mise en scène télévisée où François Hollande décide de   qui doit exister ou disparaitre sur la face de la planète, qui est à féliciter ou critiquer (ici Obama) - ce alors que  lui même  est en grave danger nucléaire de dissolution en raison de l'implosion de sa gauche !-  est caricaturale voire  néocolonialiste.

    Est-ce encore l'effet commémorations (au pluriel!)  qu'il a accumulées cette année 2014, qui le plonge toujours vers le commentaire du passé ?   Dont cette cérémonie ratée pour son image internationale  il y a trois jours  à l'Ile de Sein, sous le déluge qui lui brouillait la vue et lui martyrisait les  lunette. Sans technologie du parapluie en vue.

    Toujours passéiste?  François Hollande même quand il donne une feuille de route pour l'année à venir à sa représentation diplomatique a le don de se repositionner par la parole dans le passé de la France.

    Très très tendance  4ème république, il passe son temps à commenter le passé ou donner des ordres d'action  ...aux autres !

    Ce  tour de table peu diplomatique devant les Ambassadeurs fut en effet  digne d'un petit maître du monde. Il s'apparentait   à un Guy Mollet  de la 4ème, ce  socialiste qui fut chantre  du colonialisme.

    Tellement bizarre cette  critique ouverte, devant cameras  de tout le monde autour du jihadisme: du président américain au président syrien, en trois secondes et deux coups de cuillères à pot verbal.

    Dans un contexte, surtout, où il a lui-même favorisé son émergence par ses alliances avec le Qatar et autres, par l'action secrète de formation, livraison officieuse d'armes  (comme d'autres services secrets occidentaux d'ailleurs  sur le terrain de la rébellion qui de 2011 à 2013 était poreuse avec un spectre large de contacts vis à vis de Al-Nosra et autres groupes noirs.

    Venir critiquer, donner  des leçons aux autres-quels qu'ils soient en oubliant sa propre action -qui a largement  favorisé l'installation du  jihadisme  en Syrie en soutenant ceux qui étaient en connexion avec ces groupes-  tient d'un opportunisme incroyable.

                                                                 Sylvie Neidinger

     

     

      

    .

     

  • Le tweet fabiusien qui viole et décapite !

    Imprimer

    Laurent Fabius ministre des affaires étrangères organisait aujourd'hui mercredi 7 août une séance 'In probablement pour faire Djeun's ou geek, chébran, connecté, dans le move: une discussion avec les twittos pour commenter l'actualité chaude de son  ministère...fabius.GIF

    Cela fut chaud. Très chaud même.

    Mais pas dans le sens qu'il espérait

    Dormait-il quand il a  rédigé son message??

    Comme il dormit en conférence de presse à Alger.

    On le découvre:

    On lit textuellement :" Ce califat de la terreur et la haine doit être neutralisé, les femmes violées, les journalistes décapités"


    Edifiant, même dans l'erreur. Bizarre acte manqué.

    Insensé à ce niveau de responsabilité !

    Surtout que le 12 décembre 2012 Laurent Fabius, peu content de voir les américains inscrire les jihadistes de Al-Nosra sur la liste onusienne des terroristes,   soutenait ce groupe à Marrakech en indiquant qu'ils "faisaient du bon boulot ". Alors qu'ils avaient déjà commencé leurs exactions macabres et tribunaux iniques.

    Décidément il fait parler de lui chaque jour,  ce ministre. Cela se nommait une "opération de communication"!?

    Choisir de tweeter  en matière de diplomatie est déjà signe de grande légèreté par le choix de cette méthode inepte.

    C'est se moquer du monde que de répondre par tweets de 140 signes  à des enjeux qui sur le terrain sont mortels.

    Déraper de cette manière est carrément faire preuve... d'incompétence.


    Que conclure ? Que la diplomatie française telle qu'elle fut portée jusqu'à Jacques Chirac (gaulliste, indépendante, soucieuse des indépendances )  est aujourd'hui bien ....décapitée.

                                                                                    Sylvie Neidinger

                                                                                            

    fab.GIF

    http://www.20minutes.fr/insolite/1432999-20140827-twitter-laurent-fabius-bafouille-grammaire-finit-dire-horreurs

    http://blogs.lecho.be/buzness/2014/08/le-tweet-maladroit-de-laurent-fabius.html

    L'erreur a été ensuite corrigée mais le mal était fait

     

     crédit images/captures d'écran site web Dauphiné

  • Quand Fabius soutenait Al-Nosra et ses coupeurs de tête: triste diplomatie

    Imprimer

    Il est piquant d'observer l'activisme actuel du ministre des affaires étrangères français  autour des chrétiens d'orient qu'il  accueille ostensiblement à l'aéroport. Il va jusqu'à fustiger ses collègues européens de ne pas aller assez vite...

    Il veut prendre la tête mondiale  du combat à mener contre les groupes jihadistes.

    Il n'a même pas l'honneur de se taire dans cette affaire où il a impliqué la France dans de sales draps en accord avec  son supérieur hiérarchique, le président de la république...

    De tous les hommes politiques de la terre, Laurent Fabius devrait aujourd'hui être le plus silencieux. En raison de ses engagements passés très clairs en faveur d'Al Qaida, branche syrienne. Des coupeurs de tête qui en Syrie ont bien, dès 2012 crucifié, décapité chrétiens, alaouites et tous ceux qui ne pensent pas comme eux, à Maaloula, Homs et ailleurs.

    Les faits: le 11 décembre  2012, les américains ont décidé d'inscrire le groupe islamiste  Al Nosra, la branche syrienne d'Al Qaida sur la liste ONU des terroristes.

    Pas d'accord, Laurent Fabius  défend les jihadistes " !" Il affirme ceci  :"tous les arabes sont vent debout -contre cette décision américaine-parce que sur le terrain ils font du bon boulot"selon lui.

    Il parle- c'est incroyable d' orgueil  et d'imprécision  - au nom de 'tous les arabes' !!!! Phrase inouïe dans la bouche de celui qui dirige une diplomatie.

    En fait il parle de  ses  partenaires. Au hasard le Qatar et son double-jeu auquel la diplomatie française est inféodée depuis 2007 et les années Sarkozy.

    Le président de la coalition Moaz-al- Katib demande même aux américains de reconsidérer leur position !

    Laurent Fabius prononce cette  phrase le 12 décembre 2012 à Marrakech lors de la 4ème réunion des "amis de la Syrie" C'est rapporté dans le journal Le Monde du 13/12/12.

                 LE DOUBLE JEU GENERAL CESSE SEULEMENT  EN ...JUIN 2014


    En Syrie,  la France est en réalité en  première ligne. Des officiers instructeurs de la légion "instruisent" les rebelles dès 2011... dans tout le spectre  jusqu'aux jihadistes. Dont
    Farouk Tayfour proche des frères musulmans et du Qatar qui va contribuer à construire la branche  jihadiste syrienne.

    L'émissaire de l'ONU Lakdar Brahimi va piquer une colère contre la France et sa volonté de livrer des armes aux "rebelles" car les contacts sont poreux avec les jihadistes. Les services secrets français pensent avoir une bonne représentation des groupes sur le terrain. En vrai ils ne maîtrisent pas toutes les données  mais veulent armer tout ce monde...Le président Hollande reculera officiellement mais  des armes seront tout de même livrées.

    Sur son blog l'Orient Indiscret Gorges Malbrunot va souligner le 10 mai 2013 les revirements spectaculaires de Laurent Fabius et la France.

    En réalité, le double jeu semble général.  Les instructeurs occidentaux dont les  anglo-saxons  sont en soutien sur le terrain syrien et  à Chypre, fournissent les images satellitaires. La France continue  bien à livrer des armes.

    Les turcs du gouvernement Erdogan donnent très officiellement leur soutien logistique aux  massacre des arméniens et alaouites  de Kassab en mars 2014. Une épuration ethnique.100 morts. Sur Kassab, les russes bien informés eux-aussi accusent directement l'Otan et l'occident d'avoir formé les assassins.

    Massacre en Syrie de chrétiens  alaouites et autres  dans l'indifférence générale par des jihadistes.Têtes coupées.

    Il faudra attendre juin 2014 pour que ces groupe soient devenus pour les occidentaux  non fréquentables  ni de près, ni  comme avant lorsqu'ils les formaient et soutenaient ...."de loin".

    Et août 2014 -lorsqu'un rapeur londonien décapite un journaliste américain où dans le désert irakien (!) -pour que l'info devienne grand-public.

    Considérant cet historique, on reste stupéfait de la position actuelle de Laurent Fabius  qui se médiatise mondialement. Position soudainement devenue tellement pro-chrétienne, pro-minorités, anti- jihadistes.

    Du cinéma 3E. Alors que la diplomatie française a largement aidé leur installation au  point d'avoir souligné leur "bon boulot " fin 2012 alors que ces assassins avaient déjà commencé leurs exactions : tribunaux d'Alep, décapitations.

    François Hollande confirmait cette semaine avoir bien livré des armes mais  aux rebelles "démocratiques"(ah bon ....?!)  

    Bien évidemment depuis son bureau parisien il maîtrise le circuit des armes au proche-orient...

    L'actuel revirement à 360° de L Fabius donc de F Hollande est d'un opportunisme tellement indécent.

    Ces dirigeants français ont bien mangé avec le diable. Même si la cuillère était très très  longue !

     

                                                                                               Sylvie Neidinger

     

     [Pour Maaloula ,et les tribunaux d'Alep, ce blog avait fait un signalement dans l'indifférence générale]

     

     

     

     

     

  • Femmes raptées, en esclavage. Qui accepte? Qui refuse précisément?

    Imprimer

    Les rapts de femmes par les jihadistes ont connu un emballement médiatique avec les jeunes scolaires enlevées en  masse  au Nigeria  dans une école,  par Boko Haram. Crime revendiqué par leur  leader dans une vidéo provoc' qui a fait le tour de la planète.

    Une indignation soudaine hyper médiatisée s'est emparée du monde  -mieux vaut tard que jamais-avec le mouvement people "Bring back our girls"devenu entre-temps muet d'ailleurs...

    Il ne faut pas oublier que Boko Haram  sévit depuis des années   dans un silence général. Dès 2009 [= il y a 5 ANS !] La Fondation Chirac sonne l'alarme.( Elle a accordé son Prix pour la Paix  au pasteur Wuye et à l'imam, Ashafa, double-lauréats.

    Un coup d'épée dans l'eau malheureusement en termes d'efficacité car le jihadisme ne se positionne justement pas dans le champ classique  des religions avec la bonne entente entre  un imam et un pasteur (qui sur le terrain font leur maximum pour une compréhension  inter-religieuse) mais à un extrèmisme  totalitaire.

                              FEMMES VENDUES 150 EUROS A MOSSOUL !


    Des centaines de femmes Yazidis (et autres?)  sont touchées actuellement en Irak par ces enlèvements collectifs.

    http://www.20minutes.fr/monde/1428943-unpublished-irak-etat-islamique-massacre-80-hommes-enleve-100-femmes-yazidis

    http://www.ledauphine.com/france-monde/2014/08/17/des-femmes-yazidis-vendues-150-dollars-a-mossoul

    On lit bien : "femmes vendues 150 euros"

    Les femmes comme marchandises et butin de guerre en ...2014 !
    Une industrie du rapt  ici déclinée non pas pour obtenir une rançon: pour revente  et "usage"!

    Remarque : seules les femmes des autres confessions sont enlevées pour esclavage sexuel.  On est donc bien dans le concept  pur et dur de "guerre de religion" avec une vision  extrémiste -certains disent sectaire- 

    A ce stade le problème posé est le degré d'acceptation de ces pratiques par la société musulmane sunnite qui est traversée actuellement par  un mouvement radical intégriste

    En résumé qui soutient exactement ces actes ? Qui refuse?

    Si la femme se vend 150 euros: qui l'achète ? A Mossoul. Et ailleurs, quid ?

    LA DEPUTE KOWEITIENNE QUI RECLAME L'ACHAT DE FEMMES PRISONNIERES DE GUERRE!

    On se rappelle l'incroyable appel d'une femme député koweitienne, l'inénarrable Salwa al Mutairi. En juillet 2012, en mal de célébrité, celle qui anime une émission Tv -donc qui  est reconnue socialement dans son pays- s'était fait remarquer.jihadistes,koweit; salwa al mutairi,rapts,femmes,esclavage

    Le Daily Mail avait repéré l'info (reprise sur Atlantico).

    La dame voulait juste que le Koweit vote un loi permettant aux hommes d'acheter des esclaves ce qui permettrait aux koweiti "décents, dévoués et virils" de résister au démon de l'adultère, selon elle !

    Elle propose alors  juste d'importer des femmes de....  pays en guerre.  A l'époque en 2012, elle parlait de Tchétchénie.

    L'idée de la prédicatrice qui publie tranquillement ses vidéos sur You Tube (You tube évidemment ce canal de diffusion du jihadisme) est la suivante:

    "Par exemple, il y a sûrement eu des prisonnières russes lors de la guerre de Tchétchénie", explique-t-elle.

    "Alors allons les acheter pour les importer. C'est mieux que de voir nos hommes avoir des relations sexuelles interdites."

    Importer des prisonnière de guerre achetées comme du bétail.

    En l'occurrence des  chrétiennes...Ce que subirent les arméniennes en 1915 lors du génocide. Et le calvaire actuel de jeunes nigérianes chrétiennes et des  femmes Yazidis, d'une religion zoroastrienne.

    Son combat politique? La légalisation de l'esclavage sexuel, l'achat de prisonnières !Tout simplement...

    La question  ici clairement posée est la suivante: combien partagent le point de vue de cette "femme" ?

    Un journal marocain est très clairement critique  à juste titre de cette prédicatrice koweitienne extrêmiste. Idem, au Koweit sur les réseaux sociaux de nombreux habitants ont également critiqué les positions folles de cette politicienne locale.

    Les recteurs des mosquées de Lyon et Saint-Etienne viennent de prendre position contre ces exactions jihadistes.

    Mais tous ne critiquement pas, loin de là. Beaucoup acceptent parfaitement cette barbarie. Là est le problème. Notamment dans les pays du golfe  que représentent cette député wahhabite. Et bien ailleurs...jusqu'au occidentaux de 15 ans qui quittent leurs  écoles pour le jihad.

    Les spécialistes de géopolitique indiquent d'ailleurs que seul l'islam sunnite peut agir de l'intérieur contre le jihadisme qu'il produit dans son extrême et  dont il est lui aussi victime (700 membres d'une tribu sunnite syrienne tués la semaine dernière)

    Contre tous ceux qui comme la député Al Mutairi sont dans une radicalité absolue, rigoriste monstrueuse, sanguinaire.

    Et dramatique dans les pays pluri-confessionnels (Irak, Syrie,Nigéria) que ces jihadistes veulent s'approprier par la violence.

                                                                                    Sylvie Neidinger


    http://www.franceinfo.fr/actu/monde/article/reportage-dans-l-enfer-des-yazidis-d-irak-esclaves-sexuelles-des-djihadistes-575435



    crédit images /capture écran site web atlantico



  • Les jihadistes coupeurs de têtes adorent You Tube& Co

    Imprimer

    Propagande. Et...outil de propagande. La question se pose sur l'outil...

    Encore aujourd'hui avec l'exécution d'un journaliste par un islamiste masqué de noir à l'accent britannique et sa mise en scène très sophistiquée avec le code couleur du vêtement de la victime, orange comme Guantanamo. Ce que l'on voit dans la version floutée grand public donnée ce matin aux infos.

    La mise en scène est médiatiquement pro.

    Couleur orange! Rappel les leaks de Snowden indiquent que le n°1 de Daesh(EI) Abu Bakr Al Baghadi fut prisonnier de Guantanamo justement de 2003 à 2009.

    Surtout des centaines de victimes en Syrie et en  Irak depuis 2011. Sans grande réaction générale à vrai dire ... jusqu'à la semaine dernière.

    La déviance religieuse des jihadistes qui mangent le foie des cadavres chauds, coupent les têtes, lapident et crucifient est digne du moyen-âge.

    Ce à quelques heures d'avions de notre tranquillité générale mondiale.

    Encore n'est-il pas certain que le moyen-âge fût si sombre...

    Le califat auto-proclamé est très bien organisé -et financé- puisqu'il va jusqu'à donner des leçons d'histoire. En disant biffer les frontières issues des accords Sykes-Picot.(lire article le Devoir) Découpage du monde  issu du démembrement de l'empire ottoman et fondateur des Etats nationalistes modernes. Etats laïcs haïs par ces  extrêmes.a suvs.GIF

    Ces "totalitaires"  comptent installer une seule vision du monde, de la pensée, la leur. Par la peur.

    Et de fait se donner comme objectif d'éliminer géographiquement des communautés complètes. Ce que  la période médiévale n'avait pas vécu à cet échelon industriel.


    LA  GUERRE D'IMAGES ET LES"TUBES"

    En revanche, on notera combien  ces criminels d'un autre temps apprécient au plus haut point les....dernières technologies!

    Puisque la moindre de leurs exactions et filmée et postée sur You Tube, Twitter.

    Le jihadiste australien qui a filmé son jeune fils en train de soulever une tête coupée a bien évidemment posté l'ignoble photo sur Twitter. Un enfant tient la tête d'un soldat décapité Syrie.

    Le web regorge de ces images qui ont vocation à terroriser. Pour donner de la pub aux "exploits" qui consistent à tuer femmes, enfants et vieillards entre autre. Boko Haram en use aussi.

    [Soit dit au passage, on n'a pas conscience à quel point ces images gores se diffusent et notamment dans les cours des écoles. Ce depuis 2011...]

     En Irak cet usage clairement terroriste a un impact politique et stratégique réel :ces videos provoquent une terreur  des populations qui ainsi fuient d'elles-mêmes !

    COMPLICITE INDIRECTE DES GRANDS NETWORKS US AVEC LES JIHADISTES

    Maintenant la question posée est cette complicité certes indirecte des grands  networks US qui donnent aux terroristes le canal mondial, le micro amplificateur pour diffuser leur propagande.

    Facebook, le réseau social "familial" avait même essayé en octobre 2013 de démarrer les photos de décapitation ( video priseau Mexique). Ce blog avait immédiatement signalé la chose. Le réseau  a vite  remis à l'ordre. La firme a reculé face à une protestation générale. Le cas était extraordinaire: les seins allaitant y étaient alors interdits mais pas les décapitations !

                                             

    Maintenant pourquoi d'autres grands réseaux US diffusent- ils sans problème ces images de propagande et clairement illégales mais très professionnelles et répondant aux codes de la communication contemporains ?

    Si leur réponse est "nous ne sommes que les robinets," elle est évidemment fausse car dans un tuyau d'eau on sait que c'est de l'eau qui ressort et pas autre chose. Sur une autoroute, on sait que seuls les véhicules passent et pas les charrettes ni les vélos ou piétons.  Il y a des règles, même pour les fournisseurs d'accès!

    Cette réponse du "on ne contrôle rien, on est responsable de rien"voire c'est la liberté d'expression n'a en plus aucun sens au pays de la NSA qui contrôle tout dans des intrusion massives des vies privées. Encore une contradiction majeur....

    Concrètement on observe que les grands networks américains - même sans le vouloir- favorisent la diffusion de ces messages terroristes les plus illégaux, génocidaires.

    L'ONU vient de prendre des mesures pour savoir qui finance l'EI et  à quels Etat amis le pétrole jihadiste est vendu.

    Certes.

    Mais curieusement ni les dirigeants politiques de l'UE , des USA ou d'ailleurs,  ni l'ONU ne demandent de comptes aux grands networks US  qui deviennent de facto ces "tubes", ces robinets diffuseurs de  propagande  très pro, structurée, technologique et... barbare.

    POURQUOI ?

                                                                                       Sylvie Neidinger

    Réseaux sociaux et jihad

    crédits images site web capture Le Devoir

    Comme le commentateur Jean d'Hôteaux le souligne pour lui et tout comme lui je n'ai jamais personnellement visionné une seule de ces videos, cliqué spécifiquement  et n'ai jamais fait de lien web avec ces videos de propagande sur ce blog.

    Mais constamment dénoncé cet extrêmisme sur ce blog  bien avant qu'il ne surgisse dans l'actualité. 

    Depuis 2011 combien  nos ados ou jeunes adultes de toutes confessions se partagent - jusque dans les cours d'écoles !-ce type de scènes gores sur les téléphones sans que  le monde adulte et surtout POLITIQUE ne s'en émeuve ou n'ait pris conscience du phénomène.   SN

    suite : Twitter fait (seulement) son ménage. Les jihadistes se reportent sur un réseau nommé "diaspora" lire

    suite les RS semblent faire le ménage

  • ONU contre les jihadistes: ENFIN ! Et pourquoi ce RETARD?

    Imprimer

    Vendredi 15 août l'ONU ENFIN adopte des mesures contre les jihadistes !


    http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20140816.AFP3927/irak-l-onu-adopte-des-mesures-contre-les-jihadistes.html

    "La résolution du Conseil de sécurité, adoptée peu après que le Premier ministre sortant Nouri al-Maliki a accepté de céder le pouvoir, réclame le désarmement et la dissolution immédiats de l'Etat islamique (EI) ainsi que du Front al-Nosra en Syrie, et des autres formations liées à al-Qaïda.

    Il s'agit de la mesure la plus concrète et la plus étendue prise à ce jour par le Conseil face à l'avancée de l'EI. Le texte est placé sous le chapitre VII de la Charte des Nations unies, ce qui permet de recourir à des sanctions, voire à la force, pour le faire appliquer mais n'autorise pas pour l'instant d'opération militaire".


    Savoir enfin quels hommes d'affaires, quels Etats (alliés) les financent en sous-main à qui ils vendent le pétrole par eux détourné, qui leur vend leurs uniformes tout neuf...

    Ces mouvements islamistes datant de 2003 montent  en puissance depuis  trois ans en Syrie et en Irak  sans que personne n'ait levé le petit doigt. Ils furent aidés même....

    Au minimum l'OTAN et ses alliés islamistes de la région ont laissé faire voire installé pour une raison évidente: ces groupes combattaient l'Etat syrien laïc et pro-russe que eux-mêmes veulent voir disparaitre pour des  raisons géostratégiques est-ouest + gaz+pétrole.cf de l'article des Echos cité ici :

    "La prise de conscience internationale du danger représenté par l’EI, soutenu jadis par les monarchies du Golfe, s’est traduite par l’adoption à l’unanimité, vendredi soir, d’une résolution du Conseil de sécurité de l’ONU, qui préconise le désarmement et la dissolution de l’EI."


    "Jadis" c'est à dire il y a 3 jours...

    Les services secrets occidentaux depuis 2011 fournissent directement leur assistance et  matériels à l'opposition syrienne dite rebelle et indirectement à  tout le spectre de ses composantes. Le militaire Arhour de la composante rebelle parlait de califat, ce, dès le départ.

    Tous les moyens de communication et du renseignement mondiaux sont concentrés dans la zone. Dire que les Occidentaux (et donc l'ONU ...) ne savaient pas ce que font les jihadistes sur place  est une ineptie.


    Depuis 2011, les Services savent  quels jeunes partent faire le jihad. Les trajets sont connus. Ils passent basiquement par la Turquie généralement.

    Une internationale intégriste, violente, ne comprenant rien aux rapports interconfessionnels locaux ancestraux s'est abattue sur la région. Jusqu'à ce que cela en soit devenu gênant pour les opinion publiques. Très tardivement en France-2014- M Valls a nommé "terroristes" ces individus que la Syrie nommait terroristes depuis l'origine .

    Et depuis ...cette semaine l'Occident semble "médiatiquement" découvrir les exactions ignobles.

    Ce dont les proche-orientaux  sur place de toutes confessions ne doutaient  pas une seconde. Aucun doute sur l'issue  du scénario tragique qui allait se jouer.... Et qui se déroule désormais.

    Ce blog a depuis son origine évoqué ce problème de l'intégrisme qui s'abat sur le Proche-orient marqué sous les faux-nez d'un très artificiel "printemps" très très religieux. Avec l'impression pendant de longs mois durant d'écrire dans le désert.

    Remarque: c'est juste quand les jihadistes coupeurs de têtes s'approchent du pétrole du Kurdistan irakien que l'ONU et l'OTAN réagissent !

    Jusqu'à ce mois d'août 2014  les peuples irakien et syrien de ce Proche-orient à feu et à sang, des  chrétiens (à Maaloula par exemple) des yazidis,des  chiites, sunnites (ceux non intégristes ex cette semaine 700 membres de la tribu al Chaitat) eux aussi victimes (ex des "tribunaux" d'Alep qui exécutent pour le moindre prétexte)  et autres communautés ..tombaient, exécutés sans que cela n'émeuve personne.

    Le président français vient hier à l'occasion de la parade navale de Toulon de parader devant les médias pour dire combien il fait pour les chrétiens orientaux.

    Oui...depuis 3 jours.

    OUI, réellement depuis le début cette ...2ème semaine d'août 2014 !Aider d'ailleurs ... en livrant des armes à une zone en guerre, livraisons que la Suède ne s'autorise pas.

    Un peu fort de café tout de même cette récupération politique après une longue période fort peu claire quand aux aides données localement ou par les Etats "amis".

    Rappel: les évènements syriens ont démarré en 2011 par ces slogans de l'opposition " chrétiens à Beyrouth, alaouites au cimetière" La dimension de guerre religieuse était dans les prémices d'une déportation et d'un appel au meurtre de masse de communautés bien identifiées.

    Cet appel est exactement celui exécuté en Irak cette semaine avec un exode/tuerie ici avecdes Yazidis kurdes à l'antique religion et des Assyro-chaldéens.

    Aujourd'hui toutes les communautés de Syrie et d'Irak  doivent être aidées à se débarrasser de cette monstruosité.

    Surtout pas en évacuant les seuls chrétiens du Proche-orient ce qui, au passage, finaliserait les objectifs des jihadistes. Et pourrait laisser supposer que ces objectifs-entre autres objectifs-  d'élimination des chrétiens de leurs terres originelles d'Irak et de Syrie sont bien partagés par les puissances occidentales officieusement..

    Il vaut mieux tard que jamais...Enfin savoir, par l'ONU, avec quel argent et à qui sont achetées les armes, les uniformes  des jihadistes, quels Etats les aident en sous main est une bonne chose !

                                                                            Sylvie Neidinger


    Lu dans  le Novelliste, média  suisse : le jihadiste qui participe à un massacre à Homs parle allemand ! http://www.lenouvelliste.ch/fr/nosdossiers/conflit-en-syrie/articles/quelque-270-personnes-massacrees-a-homs-par-des-jihadistes-2756-1322518

    Dans d'autres videos ,on écoute du hollandais, du français, de l'anglais ( australien) avec la récente video scandaleuse de l'enfant qui porte une tête coupée

    ...et autres langues dont le tchétchène.



    .

  • DOCS AD HOC/Irak en 2003, la guerre US à tout prix: voir!

    Imprimer

    Document extrêmement didactique, de grande qualité journalistique à visionner.

    L "état "islamique s'installe depuis plusieurs mois sur les décombres de l'Etat irakien que l'armée US a fait voler en éclat en 2003 par son invasion directe.

    Avec les conséquences dramatiques sur le peuple  irakien dans la globalité de ses composantes.

     

    la guerre  tout prix.GIFLes structures explosées-dont la colonne vertébrale  qu'était l'armée irakienne dissoute brutalement - laissent cette zone du monde aux prises avec les affres des guerres de religions.

    Ce,  dans un pays multiconfessionnel aux minorités millénaires mais fragiles.

    DOCS AD HOC

    Un  intéressant documentaire de LCP, la chaîne parlementaire hexagonale, revisite l'entrée en guerre de 2003 et tous les mensonges et manipulations d'opinion autour d'armes de destruction massives jamais trouvées :

    Guerre, mensonge et video

    Un documentaire INEDIT réalisé par François BRINGER (52’) Une coproduction LCP-Assemblée nationale / Point du jour

    "Dix ans après le déclenchement du conflit, François Bringer, journaliste spécialiste des États-Unis, explore la machine de guerre montée par les hauts responsables de l’administration américaine pour légitimer à la fois juridiquement, politiquement et moralement l’intervention en Irak…

    Ce documentaire retrace le cheminement de la stratégie néoconservatrice de l’administration Bush, avec ses retombées économiques et politiques, pour déclencher ce qui ressemble à une guerre d’agression."

     

    Cette intervention militaire directe a profondément bouleversé le proche-orient plongé depuis dans un chaos inextricable dont nous voyons aujourd'hui en direct les conséquences dans toute la zone jusqu'en Afrique.

                                                                                                               SN

    irak,invasion us,docs ad hoc,guerre mensonges et video,doc lcp

                                                                                            

  • Chrétiens d'Orient: " l'aide" paradoxale

    Imprimer

    Irak: devant la barbarie des jihadistes qui terrorisent et décapitent ceux qui ne sont pas dans leur vision radicale, les exodes de populations du nord ont démarré pour les  yazidis, turcomans, chrétiens et autres communautés...qui fuient devant la folie de ceux qui veulent créer leur califat et instaurer la charia.

    Des villes chrétiennes millénaires sont vidées ( Karkosh, Mossoul..)

    On parle de 120 000 chrétiens déplacés  actuellement.

    Le patrimoine culturel lui aussi est en assassinat!

    Rien n'a été fait par aucune puissance avant que l'on n'arrive à ces déplacements massifs. Or, depuis des mois les groupes extrêmistes étendent leur zone d'action, sous les yeux du monde. Sans réaction des américains  et leurs alliés puisque que ces groupes agissent contre l'Etat syrien, ce qui correspond bien à   l'objectif ...occidental depuis 2011!

    Les terroristes islamistes postent méticuleusement les vidéos de leurs exactions et décapitations sur les grand networks que sont Youtube et autres. Résultat : démultiplication de leur propagande.

      LES CHRETIENS, YAZIDIS ET AUTRES DOIVENT RESTER SUR LEURS TERRES !

    Ce qui dérange dans cette aide [certes  absolument nécessaire vue l'urgence de boire ou manger !]  apportée actuellement par l'extérieur est:

    -absence de plan pour déloger les mouvements islamistes- noirs comme leur drapeaux- des villes et terres d'origine de ces populations.

    Certes l'armée irakienne devrait elle- et elle seule-  pouvoir défendre son territoire mais le pays est en implosion.  

    Le territoire du nord pétrolier  a été détaché pour créer un Kurdistan irakien, avec l'aide américaine. A savoir, la société américaine Exxon exploite le  pétrole de cette zone.

    L' ONU parle d'un corridor sanitaire d'évacuation ! La France se targue de recevoir par visa le plus grand nombre possible de ...chrétiens sur son territoire. Les médias ont focalisé sur l'arrivée de 11 individus...

    Bizarre, François Hollande n'évoquait pas d'autres minorités!

    En réalité, ces réponses- même si irréalistes-  de l'Occident à savoir l'évacuation des... chrétiens ne peuvent pas faire plus....plaisir aux dits mouvements terroristes que sont Daesh (EIIL) et autres mouvements à la source des exactions.

    L'Occident, et l'Otan vont ainsi de facto si cela se produit  terminer le travail commencé par les jihadistes à savoir l'élimination des chrétiens de leur terre originelle!

    Aucun discours des dirigeants occidentaux n'évoque le retour dans leurs villes, leurs maisons et sur leurs terrains: un fait accompli déjà  entériné par les nations ?

    Comme pour suivre la logique d'un programme. Celui de redessiner un Proche-orient divisé géographiquement par communauté. Sans chrétiens. Avec les remerciements internationaux en plus...

     Une aide ultra paradoxale, finalement !

                                                                                   Sylvie Neidinger

  • Qui finance Daech (EI) ? Un ministre allemand désigne clairement le Qatar

    Imprimer

    Daesh ou Etat islamique en Irak et au Liban, rebaptisé Ei en juin n'est pas une génération spontanée. Ce mouvement jihadiste au drapeau noir et son "calife" procède à une épuration [non pas récemment à Mossoul mais depuis des mois. Des têtes coupées partout, des brûlés vifs  sans que ces infos ne marquent la tranquillité du monde!]

    Epuration contre tous ceux de toutes confessions qui ne partagent pas son intégrisme: chrétiens surtout chaldéens,chiites, turkmènes, yazidis , sunnites et autres. A Mossoul, les portes des maisons chrétiennes marquées pour qu'ils dégagent ou meurent sur place ou se convertissent de force. Les  nuits de St Barthélémy. En...2014! Par Daesh.

    Qui installe EI/EIIL/Daesh ? Qui tue les gens et détruit les biens culturels millénaires?

    Ils ne viennent pas de nulle part tout de même, financièrement parlant!

    Dans un monde moderne a fortiori au proche-orient où tous les services du renseignement militaires mondiaux sont en action depuis des années, où les satellites sont braqués sur la zone, la moindre conversation téléphonique écoutée, la communauté internationale n'arrive-t-elle donc  pas à comprendre avec quelles armes ces groupes commettent leurs crimes?

    Dramatique: les communautés chaldéennes et yazidis et autres éliminées récemment  de Mossoul,  Karkoch errent actuellement  dans les montagnes, sans eau. Se rejoue un scénario de l'exode à l'arménienne: des populations qui marchent dans le désert et meurent en route. C'était en 1915.

    Nous sommes au XXIème siècle !

    Un chaldéen d'Irak, arrivé hier en France a demandé une enquête internationale sur les sources de financement de ces groupes. Selon lui des hommes d'affaire du golfe.  Qui exactement? Quels pays? Le Qatar?

    Pourquoi attendre août 2014 pour freiner leur développement qui date de 2011 en Syrie/ Irak.

    Le mouvement est fondé par Al Zarkaoui en 2004 en Irak en raison de l'invasion américaine.Il ne nomme Al Qaida en Mésopotamie.


    N'ont ils pas été soutenus par les "services" occidentaux dans la première phase?

    D'où viennent les milliards de dollars que possèdent ces extrémistes?

    Qui enquête ? Personne à ce jour. Qui vend les armes ?

                                                             ONU DEPASSEE

    Le silence politique international fut de mise lors des graves exactions contre les Coptes d'Egypte. La société égyptienne a alors elle même réagi en interne et procédé à un changement de gouvernance en installant le général Al Sissi. Elle a trouvé en elle les ressources pour maintenir la cohésion de la diversité de sa population. Malgré tout, les Coptes peuvent encore  subir  des actes fanatiques.

    En Irak dans le contexte d'un  pays en guerre, personne ne protège les diverses communautés de toutes confessions  des atrocités de ces groupes intégristes. Le pays n' en a  plus les forces internes. Il est en délitement. Structures de l'Etat implosées. L'invasion américaine de 2003  l'a détruit de l'intérieur. Il n'a jamais repris le dessus depuis la brutale destruction de son armée, le renvoi des fonctionnaires par Paul Bremer. Il  s'est enfoncé depuis inexorablement  dans une grave guerre civile (pas de  jours sans attentats..).

    Après des mois de silence face à  l'installation de EIIL en Syrie, en Irak,   face à sa progression fulgurante vers le nord, le Conseil de Sécurité a décidé de se réunir cette nuit.

    Il semble que seule une solution militaire soit possible dans l'urgence ?Si celle-ci a l'aval de l'ONU donc dans le respect du droit international. Avec mandat.

    France et USA proposent aujourd'hui leurs services. France aux côtés des Kurdes sur le terrain (ha bon ? il est estimé qu'il faudrait 100 000 militaires au sol pour contrer les jihadistes ) et USA par frappes aériennes ( pour protéger le consulat d'Erbil et les intérêts américains dans la zone a affirmé le Président  Obama ) et livraison de vivres aux populations éparpillées dans les montagnes.(urgence absolue) 

    Pourquoi maintenant ?

    La ficelle du silence international qui dure depuis des mois devient-elle trop lourde à porter ?

    Parce que les talibans s'approchent trop près  du  Kurdistan détaché de l'Irak et de ses ressources pétrolières. Ils le mettent en danger? D'où cette action programmée?

    Au final il serait urgent de déterminer réellement les sources de financement de ces groupe et l'origine de leurs armes. Qui va enquêter pour nommer les responsables de ces crimes contre l'humanité. Qui?

    L'EIL contrôle actuellement...1/3 de l'Irak et le plus gros barrage sur l'Euphrate.

    L'ONU semble dépassée par ce qui se passe au proche-orient.

    Alors, quand la communauté internationale et le droit international se trouvent dépassés  à ce point, cela ne se nommerait-il pas un conflit...mondial?

    A l'heure où les commémorations de la première guerre mondiale 1914-1918 s'éternisent...sous nos yeux semble se  jouer dans le monde arabe en direct...la 3ème du nom? Dans une Europe totalement inexistante !                                                                                                                 SN

     

    DERNIERE NOUVELLE un ministre allemande Gerd Müller accuse directement  le Qatar:

    Gerd Müller ministre de l'Aide au développement accuse explicitement el Qatar d’être derrière le financement des terroristes de l’ « Etat Islamique » (EI).  Ce membre du gouvernement d’Angela Merkel, a fait cette déclaration ce mercredi 20 à la chaîne de télévision publique ZDF en s’interrogeant au début «Qui finance ces troupes?», avant d’y répondre  «je pense au Qatar».

    http://www.courrierinternational.com/article/2014/08/08/pourquoi-obama-vole-a-la-rescousse-des-kurdes

    Les monarchies pétrolières financent EIL par écrans interposés Article très intéressant du Figaro

    " L'arc islamique contre l'occident:" l'émission C dans l'air cite nommément Qatar et Arabie Saoudite dans le financement. Jusqu'à récemment. car l'AS vient de  signaler ces groupes comme dangereux.

  • L'Egypte creuse un second canal !

    Imprimer

    Suez bis. 72 km d'un second  canal parallèle sont envisagés pour faire passer les délais d'attente de  11h à 3 heures.

    Le canal de Suez est actuellement bien engorgé.  Il représente 8% du trafic maritime mondial: c'est énorme. Une véritable manne pour le pays. Il évite aux navire de contourner l'Afrique soit pour certains trajets une économie de 3300 km. C'est le canal du développement durable!

    Où l'on apprend que le contrat qui devait s'établir  initialement entre l'islamiste M. Morsi et le Qatar est finalement signé entre le Président militaire al-Sissi et  l'Arabie Saoudite.

    Le consortium militaire est  également partenaire. De même que la population est invitée à participer au financement.

    On a observé en Egypte ces derniers mois la disparition de l'influence du Qatar, de sa chaine Al Djézira proche des Frères Musulmans.

    Au profit du partenaire saoudien. Ce, jusqu'aux investissements.   Yves Bourdillon dans les Echos du 5 août :  

    "Le petit émirat gazier, soutien financier des Frères musulmans, est désormais persona non grata en Egypte, et en conflit diplomatique avec l’Arabie saoudite, qui soutient activement le nouveau régime égyptien. Rien d’étonnant donc à ce que le consortium donné officieusement vainqueur parmi les 14 candidats compte une entreprise saoudienne, Arab Contractors, conseillée par James Cubitt & Partners.

    L’armée égyptienne, habituée à prendre sa part des grands projets d’infrastructures, serait aussi partie prenante. Au total, l’Arabie saoudite, avec ses alliés des Emirats arabes unis et du Koweït, a fourni une aide de 12 milliards de dollars à l’Egypte depuis la chute de Mohamed Morsi. Une aide indispensable au vu de la situation déplorable des finances publiques égyptiennes. Le déficit public du pays a dépassé les 14 % du PIB en 2012-2013"

    Le chantier va fonctionner comme un véritable appel d'air pour l'économie égyptienne avec ses 4 milliards programmés  qui viennent compenser l'écroulement de la présence  touristique et l'incertitude de l'aide américaine.

     

                                                                                                                        SN

     

     Lire une intéressante description du canal actuel et de ses enjeux. Les échos                                                                                                                     

    http://www.lesechos.fr/industrie-services/tourisme-transport/0203685726144-legypte-va-creuser-un-nouveau-canal-parallele-a-celui-de-suez-1030505.php?google_editors_picks=true

    http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2014/08/05/20002-20140805ARTFIG00198-les-sept-chiffres-a-retenir-du-nouveau-canal-de-suez.php

    Lien permanent Catégories : Pays-Syrie Surya 0 commentaire
  • Gaz à Gaza

    Imprimer

    CHERCHEZ LES ENJEUX DU GAZ!

    Exactement comme pour le conflit syrien et toute la zone proche-orientale en général, ce que les médias disent des conflits ne correspond pas à la réalité géo-stratégique  de la zone.

    Les enjeux réels sont aussi gaziers puisqu'un immense gisement a été découvert en 2000 suite aux recherches de BG British Gaz sur toute la côte levantine, de Gaza à la Syrie et Chypre.

    Un article de la RTBF évoque la face cachée de cette guerre:

    http://www.rtbf.be/info/monde/detail_gisements-gaziers-au-large-de-gaza-la-face-cachee-d-une-guerre?id=8322286

    Je cite "A ce jour, à cause de la situation politique de la région, aucune des ressources de la zone de Gaza n’a pu être mise en exploitation. "Les conditions globale ne le permettent pas. BG a essayé de définir les règles d’exploitation, mais cela n’a jamais été possible et les tentatives ont été abandonnées il y a quelques années", nous a déclaré notre interlocuteur. En 2009, Jean-Michel Vernochet, journaliste et géopolitologue français déclarait dans une interview que "British Gaz s’est chargé des opérations et dispose d’un contrat d’exploitation de recherche de 25 ans." Ce contrat aurait été négocié avec les Palestiniens, puis renégocié avec l’Etat Israélien. Selon d’autres sources, des négociations auraient aussi eu lieu entre l’Autorité Palestinienne et le russe Gazprom pour développer le champ gazier de Gaza.gaz,ressources gazieres,gaza,israel

    Véritable but de guerre, en fait. Israel veut évidemment prendre possession de cette partie maritime liée à Gaza et que cela n'entre pas dans le giron d'une direction politique palestinienne qui pourrait signer avec qui elle veut, Gazprom, comme cela fut envisagé. Ou autre scenario.gaz,gaz à gaza,gaza,territoires occupés,ressources gazieres,off shore,israel

    D'où l'affaiblissement voire la démolition de la structure politique palestinienne qu'elle qu'elle soit  afin qu'elle ne signe pas elle-même les accords liés à l'exploitation du gisement. En plus de ne plus revendiquer le droit au retour, la création d'un Etat au sens onusien etc.


    Certes le conflit israelo-palestinien et son absence de solution puis 1948 est bien plus complexe qu'une unique explication. Mais le motif  gazier est à prendre en considération.

     La problématique du gaz est essentielle en 2014 car les champs gaziers sont en cours d'équipement pour une mise en service.

    Pour le gaz! c'est exactement ce qui se passe en Syrie où les occidentaux, leurs services secrets, l'Otan mettent des coups de boutoir , sous prétexte de "printemps".

    Ce blog avait déjà évoqué ces ressources levantines récemment découvertes, qui donnent une lecture à tous les bouleversement en cours dans le monde arabe. Fort étonnée de ne rien lire sur le sujet dans la presse  grand public qui pourtant chaque jour évoque ces crises et guerres. On trouve l'info sur le thème en allant la chercher spécifiquement.

    Le gaz n'explique pas tout évidemment, le conflit israélo-palestinien est un problème complexe de terre, d'Etat depuis 1948.

    Ici un article  sur l'absence tout de même de médiatisation autour des enjeux gaziers dans les conflits en cours :

    https://duboutduborddulac.blog.tdg.ch/archive/2013/06/17/oui-le-dossier-syrien-pue-le-gaz-celui-off-shore-de-la-medit.html

    https://duboutduborddulac.blog.tdg.ch/tag/gaz+off+shore+syrien

    Démonstration validée. On constate en ce mois d'août 2014 que les pays arabes  particulièrement à feux et à sang de quelque manière que ce soit aujourd'hui  sont précisément ceux des enjeux pétroliers ou gaziers: Irak, Libye, Syrie et maintenant Palestine (Gaza)

    En décembre  2013, l'Etat  syrien  a signé  un accord d'exploitation de son gaz avec... Gazprom. Exactement le scenario que les occidentaux voulaient éviter à tout prix

    Actuellement, la zone proche-orientale -voire l'Ukraine et ses ressources !!!- sont l'objet d'enjeux mondiaux de prise de possession énergétique.

    A la fois des lieux de production et des futurs trajets de pipeline ou des ports de départ du produit liquéfié.

                                                                                        Sylvie Neidinger

    ;

    Anouk Honoré;Le moyen orient et le développement d'un marché du gaz naturel

     http://www.diploweb.com/Le-Proche-Orient-met-les-gaz.html Article publié de Alternatives Internationales

    crédit images/capture écran liste web RTBF en lien/ carte =capture diploweb.com

  • Crucifixions sans réaction

    Imprimer

     On n'avait pas imaginé une telle barbarie se produire au coeur du 21ème siècle...

    EIIL ou daech crucifie à tour de bras. Hier  Alep. Avant hier ailleurs.

    Personne n'enquête pour savoir quels Etats -alliés de l'Otan, fournissent,   financent les équipements tout neuf, les armes ultra modernes  de ces hordes dont la couleur n'est pas le vert mais  le noir.

    Commandés chez quel industriel? Par quels circuits ?

    Remarque: les puits de pétrole "détachés" sous la direction ces groupes  jihadistes produisent, vendent le brut.

    Ce, alors que le marché est totalement sous surveillance américaine.

    Aucune évacuation sans leur aval. Donc en accord informel avec EIIL.

    Ne pas le dire....

    Les compagnies qui exportent ce brut extrémiste en fait  sont connues: Exxon-Mobil (en Syrie, zone détachée) Aramco (pour zone détachée en Irak)

    Ces infos -récentes- sont issues du Congrès Mondial  des compagnies pétrolières qui s'est tenu du 15 au 19 juin dernier à Moscou.

    Ce congrès a lieu tous les trois ans depuis 1933. La précédente session avait lieu au Qatar. Il n'a pas été annulé cette année malgré la situation géostratégique internationale tendue de guerre "glacée".

                                             SILENCE, ON CRUCIFIE  !

    Les images d' individus sanglants cloués aux croix  existent.

    ....mais il ne faut pas troubler les consciences.

    Ni surtout enquêter en profondeur.

    L'été des festivals, l'été tout court commence à battre son plein.

    Tout va donc très très bien.                          SN



    Suite

    *Annonce de création aujourd'hui  d'un nouvel Etat, un califat. Remarque : personne ne cherche à comprendre précisément quels Etats  sont en base arrière. Pas même l'ONU internationale ???Silence, on crucifie !  annonce-de l-etablissement-d-un-califat-islamique

    *Captation des puits de pétrole et gaz: qui finance ces jihadistes?http://tempsreel.nouvelobs.com/topnews/20140719.AFP2222/syrie-270-personnes-tuees-a-homs-lors-d-une-attaque-jihadiste.html

    *financements saoudiens http://jrbelliard.blog.tdg.ch/archive/2014/07/29/2014-07-29-dernieres-nouvelles-du-moyen-orient-258330.html



     

     

     

     

  • Stalingrad-sur-Oronte: Homs

    Imprimer

    Le 8 mai 2014, les rebelles ont  quitté le centre ville historique de Homs, la troisième ville de Syrie. Un million d'habitants. Avant.

      homs,retour des habitants,syrieCentre ville que les opposants  islamistes occupaient  en ayant délogé les populations légitimes de la zone qui avaient dû fuir.homs,retour des habitants,syrie

    Les médias occidentaux, dans leur traitement souvent  unilatéral du conflit, [notamment pour la presse française] n'avaient jusqu'alors pas ou si peu souligné cette occupation manu militari aux dépens de populations civiles de la part de cette opposition soutenue, financée par le format Otan+Etats du Golfe CCG+Turquie.

    Ceux qui connaissent  la Syrie savent que depuis plus de deux ans, des milliers de homsi délogés n'ont jamais pu accéder à leur domicile. Ils sont hébergés par leurs proches ou dans les villages.

    Les nouvelles leur étaient sporadiques: "les rebelles sont installés dans nos apparts, détruisent tout et creusent des tunnels" 

    Les inquiétudes fortes, certains ayant  vu les dégâts sur internet ou à la tv  par hasard,  quand la photo de leur habitation apparaissait.

     Aujourd'hui, la présence médiatique internationale sur place depuis le 8 mai 2014 pour l'évacuation a pu  filmer, photographier  ces habitants légitimes se précipitant à l'ouverture de la zone dans leurs anciens quartiers du centre historique.

    Une impressionnante foule est arrivée en masse sur les lieux suite à l'évacuation des 1800 derniers islamistes par bus.

    Foule à  l'image de la population syrienne, c'est à dire  multi-confessionnelle, voilée et non voilée, en jeans ou en galab, abaya.. (cf : multiples photos et films dans les médias aujourd'hui)

    Des milliers  d'habitants qui avaient été délogés par la force retrouvent  depuis le 8 mai leurs immeubles ... totalement dévastés. Des dizaines d'églises et des mosquées détruites, au Hamidyé et dans  les quartiers voisins: de Zahra, Stan Diwan etc...

    (Dans quel état a-t-on retrouvé l'église historique datant des premières heures du christianisme de Um-el-Zeinar, Notre-Dame-de-la-Ceinture ? Et les mosquées  anciennes elles aussi )

    vhttp://www.la-croix.com/Actualite/Monde/Syrie-les-civils-affluent-vers-Homs-pour-tenter-de-retrouver-leurs-maisons-en-ruines-2014-05-10-1148303

    http://www.ladepeche.fr/article/2014/05/10/1878481-syrie-civils-affluent-vers-homs-tenter-retrouver-maisons-ruines.html

     Foule en stupéfaction. En sidération.

    Nombreux homsi  éjectés dès la fin 2011 de leur appartement par une  rébellion à caractère politico-économico-religieux pilotée de l'étranger reviennent et récupèrent le plus souvent ...des tas de cailloux. Suivant une loterie qui les dépasse. Certains retrouvent l'appartement encore meublé, avec des dégâts moindres (quelquefois juste des "trous "dans les murs, les fameux tunnels qui se reboucheront facilement)  d'autres son pétrifiés devant un amas de pierraille.

    Stalingrad-sur-Oronte !

    Plus grave, ils découvrent leur  impossibilité à vivre sur place au présent...

    Impossibilité pour eux, individuellement et globalement pour Homs, cette ville centrale si importante car à la croisées de toutes les routes syriennes, nord-sud, est-ouest.

    Ceux qui se rappellent du passé, de l'intense activité du centre ville avec ses commerces, ses flux de piétons venus de partout, avec les habits si différents les uns des autres, les vêtements très colorés de bédouines, les costumes cravates,...- le peuple syrien en fait dans sa diversité! -  ont une émotion intense devant le vide et le silence. Gorge nouée.

    Ici, le résultat d'une  guerre confessionnelle importée  pour remodeler la Syrie, dans le cadre de la reconfiguration US du Proche-Orient.

    Ce, dans un contexte supra-national de guerre froide afin d'en contrôler les ressources, tout en imposant pour l'aspect politique, un islam wahabite, un intégrisme inconnu du pays de Sham, ce  pays multi-confessionnel par essence avec sa vingtaine de communautés ethno-religieuses.

    Ce, avec  l'aide des  jihadistes venus de toute l'Europe  que les dits Etats européens GB, France, Belgique etc...commencent seulement  à vouloir réprimer après avoir laissé faire des mois durant en "fermant les yeux" puisque tous les services secrets occidentaux sont actifs sur place dès l'origine et que les frontières pour le trajet Europe-Syrie sont très très ouvertes, même pour les mineurs .....

    RECONSTRUIRE MAIS COMMENT?

    Homs est connue comme étant  la capitale syrienne  de l'humour - les blagues homsi sont les blagues belges de la Syrie. Mais aujourd'hui, personne ne rit. Silence. Sidération. Larmes.

     Reconstruire après une telle dévastation. Avec quels fonds ? Quid du patrimoine ?

     Très concrètement, factuellement, on constate que mercredi 7 mai l'opposition rebelle a bien été reçue aux Etats-Unis pour réclamer à Barack Obama plus d'armes efficaces

    Preuve directe de la très large implication américaine dans ce conflit. Mais il est intéressant de noter que la réponse a été négative.

    Question: des armes lourdes sont demandées aux occidentaux et leurs alliés pour continuer à détruire les villes de la sorte, pour transformer ce qui reste tel le centre ville de Homs devenu fantômatique?

    Question: dans quel état dramatique va-t-on découvrir Alep ?

    LE COLOMBOPHILE HOMSI

     Je termine en rappelant   mon article du 10 décembre 2013 sur les kachach amamati, ces colombophiles si malins qui jouaient avec leurs oiseaux depuis leurs toits.homs,retour des habitants,syrie (Autour de l'oeuvre graphique de l'artiste-voyageur Sébastien Dubois)

    C'était la vie quotidienne des toits terrasses. Avant.

    Depuis,  ce qui  vole en l'air est d'une autre nature que la symbolique colombe.

    Et détruit un pays, immeuble par immeuble.

     

    homs,retour des habitants,syriePlusieurs quartiers de Homs sont devenus  tas de ciment ferraillé. Et tas de pierres de basalte antique, celles du patrimoine historique détruit. Villes défigurées. Population désorientée à Stalingrad-sur-Oronte.

                                           Sylvie Neidinger                                 

    homs,retour des habitants,syrie

     

    crédits photos/copie d'écran AFP foule de Homs/ et  photos Neidinger de certaines oeuvres de S Dubois

  • Jihadistes 2.0: les contradictions françaises

    Imprimer

    Surréaliste: des journalistes français pris en otage par des... français (ou tout du moins francophones. Peut être belges aussi ) Où? En Syrie.

    Pays qui fut très longtemps  un peu oublié des circuits. Juste l'objet de visites touristiques de voyageurs un peu "intellos" qui allaient sur les traces de l'orient ancien, notre matrice culturelle.

    Ou visité pour la retrouvaille des racines religieuses autour des monastères et mosquées.

    Aujourd'hui des ados  français de 15 ans, à peine sortis de l'enfance quittent père et mère pour aller signifier aux syriens sunnites ... comment il faut prier. Pour y installer un califat. Pour  imposer par la force, la terreur des lois extrêmes type charia qui n'ont jamais eu cours au pays de  Cham !

    Et au passage pour  éliminer  les autres confessions, c'est le programme...Remarque: les individus même mineurs entrent par la Turquie très facilement...

     

                                            RESPONSABILITE INDIRECTE

    On ne peut affirmer que les autorités françaises ont une responsabilité directe dans cette grave dérive d'une  jeunesse désorientée.

    Sauf à avoir effectivement   pris la mauvaise décision de supprimer les autorisations parentales de sortie du territoire. Une  disposition erronée du gouvernement Ayrault  Elle concerne les mineurs.

    Etonnant.

    Le gouvernement Hollande n'est pas directement responsable de la radicalisation de ces jeunes. Ce sont bien les prédicateurs qui distribuent des cassettes, Mais aussi les réseaux sociaux, les...jeux vidéos en ligne les prédicateurs et des chaîne de type Al Djézira qui chauffent les esprits. La Tv qatariote  qui, d'intéressante au départ comme média nouveau, a viré à un militantisme jihadiste lancinant en boucle. Comme moyen de propagande de l'extrêmisme, on citera aussi les vidéos trashissimes qui passent d'un téléphone à l'autre.

                                                             QUI FINANCE "les petits jeunes"?

    Pour autant, la responsabilité indirecte de la France est  très grande. Idem celle de ses partenaires de l'Otan.                

    Aucune des démocraties ne pose de question aux pays du Golfe sur les financements. (lire cet article où l'on visualise un combattant équipé de neuf, dernier cri. On ne parle que des habits. Les armes aussi sont flambant neuf.  On peut trouver des dizaines de témoignages identiques. 

    Logique: sont financés entre autre des  matériels qui seront acheté à qui ? Aux... occidentaux  (exemple, les moyens de communication etc.) Dont la France.

    Les rebelles jihadistes sont équipés et soutenus. Ce depuis le premier jour.

    Résumé. En Syrie depuis trois ans, les USA, la France et autres alliés installent tranquillement directement ou indirectement  Al Qaida par les groupes locaux liés.

    Ils favorisent une dimension religieuse extrême au Proche-Orient en voulant éliminer les Etats laics (certes "laics" à l'orientale car confessionnels et militaires)

    Problème: aujourd'hui cette stratégie a atteint son point de contradiction  absolu.

    Comment pour la France  supprimer le phénomène jihadiste  au départ de son territoire mais finalement sur le terrain proche-oriental favoriser cette arrivée ?

    Sur place les syriens de toutes confessions dont les sunnites loyalistes ou autres ont compris combien ces  étrangers, représentés à la fois par  des  Etats et des individus, se   jouent de leur sort.

    Sur place, on combat désormais ces jihadistes  importés d'Europe et d'ailleurs.

    On   lutte contre une néo-colonisation internationale  version jihadiste 2.0.

    Coalition bizarre entre démocraties et fondamentalisme religieux..

                                                                                                                                     SN

     

     

  • Le Printemps n'est pas Arabe

    Imprimer

    En s'immolant le 4 janvier 2011, le jeune Bouazizi, vendeur ambulant tunisien de 26 ans a lancé une onde de choc historique. Qualifiées au départ d'un nom fleuri odorant (révolution jasmin) les émeutes très "Indignées" puis l'ensemble du domino sont nommés "printemps arabe".

    Qui a désigné ainsi en premier ? Quel organisme? Quel média? L'histoire ne le dit pas encore.

    *Printemps :

    Cette appellation fait référence aux Printemps des peuples,  milieu du XIXème siècle. 1848 plus exactement (1848, l'année de la Constitution Fédérale Suisse d'ailleurs) Quand, en Europe, les systèmes politiques anciens sont secoués.On parle aussi du  Printemps de Prague, en Tchécoslovaquie . 1968, six mois de réformes avant une reprise en main. Dans une confrontation Est-Ouest.(détail intéressant à souligner...) Dans le cas de 2011,  la dénomination saisonnière  n'est pas exacte.

                                                 HIVER ARABE

    Monseigneur Al Raï, nouveau patriarche maronite, lorsqu'il vient en France en septembre  2011 pour rencontrer le Président de la république Sarkozy parle pour la toute première fois d'hiver, alors que c'est déjà très politiquement incorrect.

    Il  comprend dès le départ  combien ces événements ne sont pas de bon augure pour le Proche-Orient. Il tient un discours décalé qui ne plait pas en occident. Sa position  est partagée par diverses autorités religieuses chrétiennes orientales. Dont les orthodoxes, majoritaires. A Marseille dans son homélie à Notre Dame du Liban, le prélat  libanais parle effectivement d'hiver en rappelant que chrétiens et musulmans vivent traditionnellement en bonne cohabitation.

    Que des puissances... externes viennent diviser les peuples. Il ne précise pas lesquelles. Divisions? On pense à la période coloniale à du XIXème siècle. Et la période...indirectement coloniale actuelle. Néo-coloniale, exactement. Il avait parfaitement raison. Le temps qui a passé de 2011 à 2014 en a fait la démonstration.

    Le changement en cours doit se renommer  la "révolution islamiste" (pas islamique: attention à la nuance. L'islamisme étant  la radicalité politique)  Plus exactement la révolution islamiste inscrite dans une néo guerre froide (cf d'autres articles suivront pour préciser)

    Les régimes arabes laïcs, nationalistes, souvent "socialistes" au pouvoir depuis les Indépendances sont dans le viseur. Régimes devenus "politiquement démodés, pour l'occident et les états islamistes".(Turquie et Golfe) Et pour certaines populations en attente d'amélioration de leur sort économique.(Le président Ben Ali de Tunisie était d'ailleurs membre de l'Internationale Socialiste et proche à ce titre du Parti Socialiste français à l'époque)

    Cette révolution nommée "printemps arabe" voit les chrétiens coptes tués en Egypte, en  Libye, leurs lieux de cultes incendiés. Les syriens chrétiens - mais aussi tous les autres, sunnites et chiites -subissent la pression  incroyable de l'internationale jihadiste  venue de partout, d'Irak, de Tchétchénie, Tunisie, de Belgique, d'Angleterre, des USA, du Golfe, d'Arabie Saoudite.....

    Avec la bénédiction des occidentaux au démarrage. Beaucoup de mansuétude, avant que les autorités  ne s'aperçoivent de leur erreur ...

    Jusqu'aux ados lycéens de 15 ans  de France, bien chauffés par les médias spécifiques (Al Djézira) et les médias sociaux  qui  partent se sacrifier pour " tuer du syrien" ! (Des parents vont porter plainte pour comprendre comment des mineurs ont pu quitter le territoire sous Hollande) 

    Jusqu'à des femmes françaises jihadistes pour Al Nosra, parties en famille avec mari et enfants.

    Une internationale sombre qui vient pour tuer les syriens  dans leur propre pays. Parce que selon eux....ils  ont  l'impudence de ne pas appliquer leur charia importée.Ils importent leur  moyen-âge mental inconnu de cette contrée proche-orientale ouverte car multi-confessionnelle!

    *Arabe.

    Cette terminologie ne convient pas du tout à la lecture des événements en cours.

    Oui: la révolution  a bien lieu dans les pays dits arabes, donc arabophones.

    Non,  elle ne concerne pas la notion d'arabité !

    Le Printemps Arabe est  anti-arabe. Carrément son anti-thèse: une vision extrême et intégriste de l'islam, installée avec la complicité des pays cités plus haut.

    En effet. Si tous les musulmans ne sont pas arabes (l'Indonésie....) tous les arabes ne sont pas musulmans. Bien évidemment tous les musulmans ne sont pas jihadistes ni intégristes. Et tous les syriens ne sont pas arabes (Tcherkess etc..)

    La population syrienne est sunnite à 85%. Sur place, combien de syriens sunnites ne sont  pas d'accord avec ces rebelles ou Daech ou EIIL qui viennent  pour imposer  une charia type saoudienne?Des coupeurs de têtes et mangeurs de foies humains, égorgeurs  au prétexte d'imposer  leur façon unique de penser le rapport à l'au-delà, de prier.

      L'ARABITE, CETTE TRANSVERSALE, REMPLACEE PAR L'ISLAMISME

    L'arabité est bien une identité ethno-culturelle, linguistique  voire politique. Après les indépendances, cette notion a fonctionné comme dénominateur commun. Une transversale qui  cherchait à unir le monde arabe au delà des frontières nationales: le pan-arabisme. Elle reposait sur une origine géographique sémite/péninsule arabique/moyen-orient mais pas sur une ligne religieuse.

    Les Etats-Nations laïcs et souvent militaires intervenaient d'ailleurs  politiquement au sein de la Ligue Arabe laquelle est   devenue inaudible aujourd'hui. En coma dépassé. Au profit des pétro-monarchies  du golfe, intégristes: wahabites, "frères" qui  mènent les opérations, financent.

    Aujourd'hui on arrive dans le cadre de cette guerre à une horreur sociétale au sens proche-oriental: des conflits confessionnels dans cet univers pluriel par essence.

    Avant cet "hiver arabe" les individus  se définissaient comme égyptiens, libanais, syriens dans le cadre des Etats-Nations (certes toujours communautaires car c'est la base de ces sociétés orientales) Désormais,  "on" qualifie d'emblée les gens par leur appartenance communautaire. Une véritable régression que cette mise en avant. Un émiettement. Diviser pour régner. Rappel. En Syrie,depuis des dizaines d'années, la mention de l'appartenance religieuse a disparu des cartes d'identité.

    Monseigneur Al Raï  et d'autres  connaisseurs du proche-orient, le vrai - pas la représentation médiatique occidentale qui en est faite ! - avaient effectivement lu les événements en ce sens par avance.

    Toutes les ethno-communautés  sont concernées,  pas spécifiquement les chrétiens.... druzes , ismaélites,  orthodoxes, sunnites, grecs melkites, alaouites, maronites, coptes, chiites, kurdes, tcherkess,  arméniens etc.

    Le "Printemps arabe" en cours n'est donc pas  du registre de l'arabité mais celui de la guerre religieuse. Avec la bénédiction de l'occident qui entend en tirer profit.Un réel  qui   se croise en plus  à une confrontation est-ouest pour une prise de possession géo-stratégique...

    Ce n'est  pas un printemps. Il est encore moins arabe.

                                                                Sylvie Neidinger

    Suite 

    *La NED, outil mis en place par  R Reagan http://www.monde-diplomatique.fr/2007/07/CALVO_OSPINA/14911

    * Complément d'info /islamisme. La Syrie est aussi, traditionnellement  terre agricole (Hauran etc...). Les femmes musulmanes qui travaillent dans les champs de blé par exemple  ne pratiquent pas la séparation intégriste radicale entre hommes et femmes. Ces villageois vivent suivant des règles plus souples.

    On entend dire sur place que les populations syriennes actuellement soumises au  joug des fous de dieu  de l'internationale  jihadiste se révoltent. N'acceptent pas ces diktats prônés chez eux par des étrangers prédateurs. Elles les combattent désormais. 

                                                             Rubrique SURYA

  • Est/Ouest. Syrie et Crimée. Toujours chercher la piste énergétique!

    Imprimer

    Crimée, Syrie: lieux de confrontation Est-Ouest...

    Or, dans les deux cas:  présence d' hydrocarbures, de gaz convoités par l'Occident et...les Russes.

    Argument jamais évoqué par les médias muets sur le sujet.

    Bien évidemment, les lectures des évènements contemporains sont  complexes, plurielles....

    Mais bizarrement jamais la prise de possession des ressources pétro-gazières n'est évoquée par les journalistes pourtant si insistants à décrire les situations de ces zones de confrontations au coeur brûlante de l'actualité.

    L'intervention directe occidentale de l'histoire récente s'est faite en Irak puis en Libye, contrées aux sous-sols si riches, désormais en anarchie et partition.

    Les enjeux de l'histoire immédiate concernent le OFF SHORE.

    Pour l'Ukraine/Crimée (russophone) ... La Mer noire, non seulement  est lieu de passage des gazoducs. Mais véritablement un champ pétrolier a été  récemment découvert  au large de la  Roumanie/Ukraine/Crimée/Russie:

    http://lejournaldusiecle.com/2014/03/03/ukraine-lamericain-exxonmobil-exploitera-les-hydrocarbures-de-la-mer-noire/

    http://fr.reuters.com/la crimée veut gazprom pour exploiter les hydrocarbures

                                              ***

    Concernant la Syrie, les pays de l'Otan sont fort intéressés certes par sa situation de carrefour de trois continents, par les traditionnels champs pétroliers du Nord-Est (Khamichlé et autres) 

    Ces derniers ont d'ailleurs déjà été détachés par les rebelles islamistes jihadistes souvent non syriens, ces  "amis des hydrocarbures de la Syrie"  avec l'aide logistique active de l'Otan. Et de gros dégâts sur les populations sunnites locales des villages entourant les puits...

    Mais il y a plus. Tel le gaz découvert récemment (dès 2009-2010)  au large  des côtes méditerranéennes orientales dont la syrienne.

     Des sociétés australiennes commencent d'ailleurs à s'installer... en face, à Chypre pour envisager l' exploitation de la zone off shore côté chypriote..

    http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2013/04/11/20002-20130411ARTFIG00542-malgre-les-tensions-chypre-mise-encore-sur-le-gaz-pour-s-en-sortir.php


    Ces ressources de la Méditerranée occidentale intéressent les occidentaux au plus haut point, américains en tête.

    D'où les coups de boutoirs de l'OTAN  en Syrie par islamistes interposés, dès 2011.

    Dont ceux soutenus par l'Arabie Saoudite et le Qatar. Ce deux pays producteurs interviennent à double titre 1) pour installer un islamisme wahabite inconnu dans ce pays 2) pour raisons gazières.

     Or, la Syrie tourne dans l'orbite russe depuis des dizaines d'années.

    Le mauvais camp pour les occidentaux. Et ce "gazprom", un empêcheur d'extraire en rond..Du commerce en roubles en plus ! Pas  en dollars.

    Russie autre géant du gaz.


                     XXIème SIECLE: CONTRÔLE ENERGETIQUE GAZIER


    Le XXème siècle était pétrolier, le XXIème sera gazier.

    Le scénario programmé (NED) est bien de modifier la gouvernance moyen-orientale en profondeur pour accéder plus aisément au terrain.

    Les occidentaux  ont apporté  leur soutien aux rebelles dés le début. Ce depuis les frontières turques et libanaises."Dégage". En réalité: "Dégage pour que nous nous installions côté énergétique" évidemment. Le reste: la gestion politico-religieuse de "bilad el sham" devant revenir aux "Amis des monarchies du golfe".

    Un échec à ce jour. Le verrou russe a fonctionné. Jusqu'à quand?

    Un échec humain avec ces milliers de morts des deux côtés (forces loyalistes et rebelles) et de déplacés en ...millions. Une guerre religieuse importée. Ces destructions patrimoniales irréversibles.

    Toutefois un échec pour l'Otan. Car le gouvernement syrien a signé le 25 décembre 2013 dernier  un contrat de prospection ....avec la Russie (Soyuzneftegaz Company. )

    http://www.europe1.fr/International/Accord-Russie-Syrie-de-prospection-petroliere-1753771/


            SILENCE MEDIATIQUE OCCIDENTAL SUR LES ENJEUX ENERGETIQUES

    C'est exactement cette prospection qui intéressait l'occident !

    Mais l'info est passée en brève le jour le Noël , non relayée.

    Or, comment peut-on comprendre  les conflits  criméen, syrien sans intégrer  les molécules de gaz ou pétrole à l'analyse globale qui implique les relations Est-Ouest, les  Brics et la Chine ??

    Comment ne parler que d'un supposé "printemps" alors que la matrice actuelle du conflit Est-Ouest est clairement nourrie par la nature des enjeux gazo-pétroliers à capter.

    Comme une structure d'explication évidente, mais  invisible, silencieuse.

    Car dire au grand public que l'on va installer en Syrie une démocratie - en réalité une démocratie islamiste radicale !- n'est pas affirmer ouvertement que l'on se bat, en réalité, pour le contrôle mondial des richesses.

    En confrontation Est-Ouest directe.


                                                                   Sylvie Neidinger

    Suite : Tout l'est côtier de la Méditerranée est zone géostratégique de gaz non encore exploité, en devenir. Ce, avec  des quantités importantes. Il fait déjà l'objet de conflit de frontières maritimes.

    http://www.latribune.fr/actualites/economie/international/20110714trib000636248/le-gaz-provoque-des-tensions-entre-israel-et-le-liban

    Les ressources gazières d'Israël sont déjà bien identifiées : Léviathan, Tamar, Aphrodite.

    http://www.lesclesdumoyenorient.com/Le-gaz-en-Mediterranee-orientale.html

    Pour le Liban et la Syrie, la prospection est à faire.

    Ce gaz oriental est vu comme source diversifiée gaz pour l'Europe justement en place du gaz....russe !fr.reuters.com/article/frEurope

  • Kashash, le colombophile homsi

    Imprimer

    Parlons de Syrie, sur la base  des magnifiques illustrations de Bastien Dubois  [voir infra] dessins véritablement "rencontrés"  lors du dernier Festival du Film d'animation d'Annecy.

    Court métrage de trois minutes visible en replay sur You Tube

    Pour une fois évoquons un métier, ici  le colombophile, le maître des volatiles. Une profession  originale  finalement fort sympathique...malgré tout.syrie,kashash,ammamati,colombophile,annecy,mifa,centre courier,arte

    syrie,kashash,ammamati,colombophile,annecy,mifa,centre courier,arte

    Etonnamment le kashash  traîne au pays de Sham une aura négative. A tel point -vrai de vrai!-qu'un juge local est supposé ne jamais prendre en compte le témoignage d'un membre de cette profession. Car il est supposé menteur systématique ! Pourquoi ?

    Son jeu consiste à posséder une batterie de pigeons, animaux grégaires, sélectionnés dans certaines races propices.  A les élever, à les dresser, à les échanger, les commercialiser -ces animaux pouvant même atteindre une très forte valeur marchande !

    A leur parler  avec ce bruitage spécial  "kashash, kashash"...syrie,kashash,ammamati,colombophile,annecy,mifa,centre courier,arte

    Et surtout à les faire tournoyer en l'air- toujours des mâles, une femelle au sol pour garantir le retour des oiseaux! 

    [-haa, ces mâles pigeons, que ne feraient-ils pas pour retrouver une dulcinée ?...]

    La capacité du pigeon à rentrer à sa base est connue depuis toujours. Dans le monde arabe antérieurement à l'occident. Ce service postal fut  usité ...contre  les Croisés au moyen-âge.

    Les occidentaux ont ensuite pris goût et intérêt pour ce hobby et ce "service". Le pigeon  fut largement utilisé pour transporter des messages militaires jusqu'à la guerre 14 en Europe par exemple. L'armée française  entretient encore un colombier militaire en région parisienne A la forteresse du Mont Valérien.

    De nombreuses associations existent pour penser à tout jusqu'à gérer le pigeon égaré!

    On conclue que  le pigeon est bien l'ancêtre de l'e-mail crypté. De l'aile-mail probablement, de l'air-mail certainement.

    LES MAITRES DES VOLEES DE PIGEONS SE PRENNENT POUR LES ROIS DU MONDE

    syrie,kashash,ammamati,colombophile,annecy,mifa,centre courier,arteDiriger l'intelligence collective grégaire  des oiseaux, les faire décoller et atterrir, se faire obéir d'eux par la ruse rend visiblement puissant leur maître.

    En Syrie, l'intérêt lors des compétitions informelles entre colombophiles consiste à attraper l'oiseau du voisin. Signe d'avoir été plus malin que lui.

    En effet un  pigeon esseulé de son groupe originel va alors suivre la première volée  qu'il va  rencontrer. Il ne peut rester seul.

     A ce stade intervient le mensonge. Le kashash  propriétaire dépouillé, pourra alors tenter de venir récupérer son champion détourné de sa base.

    Au pire il ne lui sera pas rendu par son homologue. Au mieux il le récupère mais sera moqué en public  dans un redoutable jeu éminemment social autour de spectateurs et de commentateurs !

    Mensonges et bagarres au programme...Pour se la jouer   épique: mieux que les mythiques exploits d'Antar !

    Sa mauvaise réputation vient principalement du petit jeu qui  consiste à piquer l'oiseau du voisin. Créer de la bisbille permanente.

    La supposée mauvaise réputation des" kashash ammamati "vient aussi du fait que le "sol"  dont nous parlons, correspond...aux  toits terrasses typiques du proche-orient.  Dès lors, parce que l'adepte exerce son activité depuis ces  hauteurs, il peut  ...voir les demeures en contrebas, potentiellement les femmes. Pas très bien accepté en orient !

    colombophilie syrienne,syrie,kashash,ammamati,colombophile,annecy,mifa,centre courier,arte

    NEO PIGEONS METALLIQUES

    A Homs,  cette grande ville centrale  alors forte  de plus d'un million d'habitants  une indignation s'était propagée un jour, de toits en toits dans le milieu des années 90. syrie,kashash,ammamati,colombophile,annecy,mifa,centre courier,arte

    Par le très efficace  "téléphone arabe", cet ancêtre des réseaux sociaux.

    Suite à un fait divers morbide: un enfant avait tué un pigeon à coup de pierre, le colombophile avait tué l'enfant en retour.

    A cette époque, une seule mort troublait la quiétude sociale de toute une ville. Indignation générale, réprobation. La vie d'un enfant contre celle d'un oiseau !

    Aujourd'hui, à Homs   les colombes ne volent plus (ou presque plus). Plusieurs toits n'existent plus. Plus de volatiles à faire voler en bande organisée mais le choc d'une guerre  civile entre un Etat et des rebelles. Des morts de tous bords. La ville ne s'indigne plus pour un seul décès.   Elle n'en a plus le temps.

    Dans le ciel syrien: non pas les  volatiles. Mais des  oiseaux  modernes  qui hantent: des missiles, drônes et autres races martiales  !        

    Alors, après coup,  le kashkash prend l'image positive d'un gros dur, bagarreur, certes largement macho sur les bords mais finalement au gros coeur.

    Son passe-temps favori fait vivre une  éternelle  histoire d'amour, celle des pigeonneaux pour une "pigeonnelle". 

     Non métalliques.                            

                                                                                    Sylvie Neidingersyrie,kashash,ammamati,colombophile,annecy,mifa,centre courier,arte

     

    SUITE-Dans le langage littéraire, le terme colombe désigne surtout la forme blanche très  rare car  albinos d'un pigeon biset ou d'une tourterelle domestique  Une colombe blanche tenant un rameau d'olivier dans le bec, sans précision d'espèce, est un symbole de paix.

    syrie,kashash,ammamati,colombophile,annecy,mifa,centre courier,arteSUITE- Lors du Festival 2013 du film d'animation, le Centre Courier avait accueilli un magnifique travail  de Bastien DUBOIS autour des kashashs entre autres portraits de pays.

    Ces petits bijoux d'animation culturelle, sympathique ont été remarqués et même diffusés sur Arte. On peut les visionner. Celui sur la Syrie est accompagné d'une musique très en accord .

    Portraits de voyage Arte Syrie

    Dubois :"Les kashash sont des éleveurs de pigeons à la réputation sulfureuse exerçant sur les terrasses de Damas[note de la blogueuse : et d’autres villes aussi dont Homs !] Ils sont réputés voleurs, menteurs, bagarreurs. Ils sont passionnés.

    Quand le kashash fait décoller son groupe de pigeons, on peut les voir tournoyer ensemble dans le ciel. Parfois l’un d’entre eux s’éloigne  Et le jeu consiste alors pour un autre kashash qui se trouve sur un toit voisin à faire décoller sa propre équipe de pigeons pour tenter de capturer l’esseulé. Les pigeons sont des oiseaux grégaires, c'est-à-dire qu’ils volent en groupe. Le solitaire finit par voler avec le groupe le plus proche  de lui. Si un kashash a réussi en les faisant atterrir  à capturer un pigeon adverse, il le relâche s’il est sympa et en bons termes avec le kashash adverse. Dans tous les cas celui s’étant fait capturer un pigeon se verra raillé et moqué dès que l’occasion s’en présentera. Pour faire revenir son groupe sur le toit , le kashash sort alors de sa cage une femelle au bout des ailes coupée qui ne peut pas s’enfuir."

  • Iran à Genève: le veto fabiusien

    Imprimer

    Laurent Fabius opposa ce week-end son veto aux  négociations sur le nucléaire iranien. Les discussions ont achoppé à Genève ce samedi 9 novembre au milieu de la nuit.iran,négociation,geneve,fabius,kerry

    L'aboutissement de la négociation était sérieusement en l'air  puisque les chefs des diplomaties 5+1(Iran, Chine, USA, Russie, GB, France+ Allemagne) avait rejoint en urgence les négociateurs initiaux sur  les bords du Léman: le secrétaire d'Etat américain John Kerry (interrompant une tournée au Proche-Orient) l'Allemand Guido Westerwelle, le Britannique William Hague et du Français Laurent Fabius. Le Russe Sergueï Lavrov et le Chinois, Li Baodong  arrivés plus tard.

    Une  signature d'accord dit "provisoire"  pour 6 mois, en vue. Annulée. Echec imputé au français.

    5+1 (Etats-Unis, Russie Chine, France Grande-Bretagne plus l'Allemagne)
    En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/actualite/monde/proche-moyen-orient/nucleaire-iranien-les-raisons-de-l-echec-des-negociations-de-geneve_1298128.html#cqAijx0wKF3g8DXZ.9Mais au matin du dimanche: l'annonce d'un échecmputé au français.

    La presse s'en fait l'écho par un vocabulaire guerrier : Fabius a torpillé l'accord (selon  le fondateur  de Rue 89 Pierre Haski ) ou Les raisons de l'échec.

    Une volée de bois vert s'abat alors sur Laurent Fabius, issue du monde anglo-saxon et iranien principalement.

    Il recueille en revanche le soutien  "twittique" marqué  du républicain Mc Cain -original vu le french basing habituel local- et de certains autres politiciens qui ont dit vouloir à nouveau goûter aux... french fries !

     Une certaine impolitesse lui est même reprochée pour avoir "grillé"Catherine Ashton, la représentante de l'Union européenne en  annonçant seul  l'échec  face à la presse.

    Plus accusateur, un diplomate occidental en off : «Les Américains, l'Union européenne et les Iraniens ont travaillé de façon intensive pendant des mois sur cette proposition et ce n'est rien de plus qu'une tentative par Fabius de se donner de l'importance tardivement»

    Un ministre des Affaires étrangères qui viendrait en quelque sorte jouer les gros bras, pour s'attirer l'attention médiatique...

    *Dans cette affaire, L. Fabius n'agissait tout de même pas en solo mais au nom de F Hollande et de ses choix politiques.

    *Cette intransigeance française sur le nucléaire iranien relayait directement la position israélienne, cet autre  Etat -paradoxal-de la zone moyen-orientale qui  possède un arsenal nucléaire civil et  militaire important, ne veut pas en rendre compte devant aucune instance internationale (AIEA) Mais... demande à la communauté internationale de supprimer l'arsenal de ses voisins.

    *L'inflexion pro-israélienne de la politique française ne date pas de l'actuel gouvernement. Sarkozy avait complètement liquidé la politique gaulliste,  décimé l'autonomie gaullienne de la France qui a perduré jusqu'à Jacques Chirac. L'Hexagone a quitté avec  le départ du Corrézien,  sa position  originale, hors Otan. Et avec lui,  la  politique traditionnellement suivie au   Quai d'Orsay, illustrée par le refus de la guerre en Irak et du respect des Indépendances.

    *Remarque annexe. Si, en politique intérieure, François Hollande marque d'une façon insistante son rejet de N Sarkozy,  en politique externe,  il est totalement, à 140 %, dans le même schéma !

    *Les iraniens évidemment  farsi et non arabes sont acteurs majeurs du proche-orient de part leur position géo-stratégique et leurs  réserves.  L'occident  leur demande  des comptes pour les problématiques de contrôle et de sécurité générale et pour la garantie de sécurité de l'Etat hébreux. L'Iran réplique par son droit au nucléaire tout comme son voisin et du même type de contrôle. Ni plus , ni moins.

    *Les dés des influences sont globalement  relancées par les occidentaux dans les  pays arabes possesseurs d'hydro-carbures: invasion de l' Irak, bombardements de l'Otan en Libye,  aide logistique aux rebelles en Syrie...Donc la zone pétrolière de l'Est  a été détachée."Ils ne pensent qu'à ça"...

    *L'Iran, perse et chiite, atteste du 4ème rang mondial des réserves prouvées du pétrole. Il dérange cette tri -coalition occidentale de la nouvelle diplomatie mondiale: le format"Otan +pétromonarchies islamistes+ Israël ". 1-Israël évoque le danger nucléaire (mais  pas son propre arsenal... ) 2-les monarchies pétrolières sont engagées dans une guerre de religion sunno-chiite et soutiennent tout ce qui peut contrer l'Iran. 3-Les occidentaux s'intéressent aux hydro-carbures.

    *A savoir, pour réagir à l'embargo,  l'Iran a par exemple  interdit l'exportation vers l'UE

    LE PETROLE IRANIEN MANQUE AU MARCHE !

    * Les hydrocarbures iraniennes manquent sur le marché mondial. Surtout avec la chute de production  libyenne consécutive à  l'anarchie locale  installée  par  Sarkozy et l'Otan  :"L'Iran reviendra à l'avenir sur le marché mondial du pétrole et du gaz, mais cela ne se produira pas de sitôt, estime le PDG de Royal Dutch Shell, Peter Voser.dans un entretien"Vous connaissez la situation concernant l'Iran. Ce pays fait l'objet de sanctions internationales, et il faut nécessairement trouver une solution politique à ce problème… J'estime néanmoins que l'Iran pourrait revenir à long terme sur le marché du pétrole et du gaz", vient de  déclarer M. Voser à Londres lors de la conférence Oil&Money ce 1er octobre 2013.

    En fait, son arrière pensée réelle est de comprendre: court terme !

    * La  nécessité de réintégrer l'Iran au concert des nations  pétrolières exportatrices explique la réunion de Genève et l'empressement américain en vue d'un accord.

     *D'où l'originalité des positions politiques proposées ce week-end. Car habituellement,  les USA sont les soutiens inconditionnels de l'Etat hébreu. Ici, la France en solo !

    *La position française dure vis à vis de l'Iran a tout pour plaire aux monarchies pétrolières

    *Face aux attaques dont il fait l'objet,  l'entourage de L Fabius, annonce  en Off,  que John Kerry est arrivé à Genève avec un texte déjà ficelé, jamais présenté devant ses partenaires qui  devaient juste avaliser sans discussion.

     * Très concrètement, le blocage du processus de règlement du dossier nucléaire iranien par la France  permet à B Nétanyahou de s'envoler aux USA dès demain mardi  pour chercher des appuis au Congrès face à B Obama et la volonté du démocrate de régler  enfin le dossier iranien.

    Résué.Le N°1 israélien  part aux USA pour s'opposer frontalement à Barack Obama, qui, tout de même, dirige les Etats-Unis.

    *Le veto fabiusien aura servi  à donner du temps au dirigeant israélien pour lancer une campagne médiatique et politique directement outre-atlantique.

    *Le 20 novembre est la  date normalement prévue pour la  reprise des discussions.

    VENGEANCE "DIPLOMATIQUE" ?

    * Le NON  français  aura été aussi - même si personne ne le dit !!!- une manière très directe par la France de remettre Obama et son équipe à leur place. Un renvoi d'ascenseur en quelque sorte. François Hollande et l'armée  ayant été gravement humiliés  par  le volte-face du président américain à propos du bombardement conjoint programmé de Damas puis stoppé.

    Humiliation comme jamais peut-être à ce niveau,  dans histoire de la France.Immense ridicule de la journée folle du dirigeant français qui avait  été prévenu seulement en fin d'après-midi. Alors que certains politiciens US  savaient dès  le matin que Obama renonçait.

    Humiliation maximale de l'hexagone.  Hollande faisant vombrir les moteurs de ses armes opérationnelles prévues durant une journée complète. Toute l'armée médiatique en sur-régime qui préparait l'opinion à une intervention. France que les américains voulaient à leurs côtés pour lancer les bombes; puis qu'ils ont lâché sans prévenir. Sans  remerciement public ultérieur. Et ensuite, France négligée  dans les négociations qui s'ensuivirent sur la Syrie.

    La position de refus de ce week-end par Fabius des propositions Kerry est aussi une manière de rendre par la biais du  dossier iranien la monnaie de la pièce du traitement du dossier syrien, calamiteux pour l'image de la France en risée interne et externe.

    Juste une petite vengeance entre amis.

                                                                                Sylvie Neidinger