Fin des blogs TDG par un basique courriel de TAMEDIA : confirmé par d'autres blogueurs!

Imprimer

A la question posée hier aux autre blogueurs TDG; " avez-vous reçu un courriel qui annonce la fermeture des blogs TDG " : la réponse est confirmée.

C'est  un peu fort de café de recevoir  un basique  courriel de Tamedia (avec faute d'orthographe, cela arrive..) alors que les blogs sont anciens. 2011 me concernant soit 1544 articles.

Tamedia ne communique pas sur le sujet officiellement, ne dit pas si il garde quelques blogs ou non. Silence sur la cuisine interne.

La suppression des blogs TDG témoigne en tous cas  de la mauvaise santé financière des groupes de presse.  La version papier est généralement  dans la coma ( voir dossier Imprimerie de Bussigny en chute d'activité) . Las, la version numérique ne compense pas à l'ère du "tout gratuit" et des infos google.

Les blogs TDG avec leurs blogueurs rédacteurs non rémunérés apportaient un complément rédactionnel libre et indépendant. Les articles étaient quelquefois repris sur la plate-forme des blogs (certes parfois avec des interventions de chapô sans consentement de l'auteur) Elles généraient du flux entrant.

Problème : toutes ces données à lire ne génèrent pas forcément d'abonnement numérique, source de vie d'un groupe de presse.

De plus, les coûts de gestion de l'infrastructure blog doivent être lourds. MERCI à Tamedia d'avoir permis cette belle aventure rédactionnelle.

Géo que je salue ici, commentateur passionné  a le bon mot de la fin "cela devait arriver"

Remarque : Facebook en perte de vitesse, Twitter idem avec le rachat par Musk, Tamedia, les cryptomonnaies: une certaine économie numérique s'écroule sous nos yeux, en direct et rapidement !

ITE MISSA EST pour les TDG blogs.

La Suisse Romande francophone PERD un précieux espace d'expression et de liberté d'expression.

Ils renaîtront. Ailleurs. Espérons. Mais ne seront plus sur une plateforme unique commune. : un dégât culturel ...

                                                                                      Sylvie Neidinger

 

Réponse à une commentatrice mal lunée contente de voir mon blog disparaître car je ne passe pas ses commentaires (agressifs) :

-D'une part les commentaires doivent correspondre à la #ChartreBlogNeidinger Un blog est un salon de discussion après exposé. Les avis différents y sont les bienvenus mais pas les ...agressifs. 

-Le blog ne disparaîtra pas et retrouvera d'autres lacs ou rivières

-Je suis triste pour elle car avec la disparition des blogs, les espaces de commentaires disparaissent aussi . Où jettera-t-elle son fiel désormais ? 

Commentaires

  • En tant que blogueur de cette plateforme, je ne peux que constater, comme vous, la manière abrupte qu'a utilisée Tamedia pour communiquer. Ce sont vraisemblablement des raisons économiques qui expliquent cette décision. Il est vrai que l'utilisation du site était gratuite et ne devait sans doute pas générer beaucoup d'abonnements, numériques ou papier pour le journal... J'ajouterai que la modération par le journal était inexistante, ce qui était parfaitement inapproprié. Le commentateur assidu que vous mentionnez ne manquait d'ailleurs pas une occasion d'étaler ses frustrations et avis péremptoires sur tout et rien, au point que j'avais fini par le bloquer. En cela, je ne déplorerai pas la mort de ce site... Meilleurs messages, Nicolas C.

  • Ce que vous exprimez Nicolas est réel !

    / Commentateurs : J'étais connue pour modérer ! Pour " trier" les commentaires. Question de...respect!!
    Le blog fonctionne comme le " Salon de ma maison" . Je choisis la conversation (=thème de l'article) Viennent discuter TOUS ceux qui le désirent en toute liberté. Avec des avis différents Mais pas insulter ni dénigrer .( Insulter le blogueur insulter d'autres..) . Ils nommaient cela leur "liberté" et me stigmatisaient parce que les bloquant ! RIRE !

  • OUI annonce très ABRUPTE par Tamedia.
    Certainement pour des motifs économiques La Suisse romande de langue française perd un précieux espace de dialogue. Je vais du coup renoter cette phrase dans l'article...

  • Commentaire abject de Nicolas Chauvet comme d'habitude. Et vous n'avez même pas vu la contradiction entre : "Géo que je salue ici, commentateur passionné a le bon mot de la fin "cela devait arriver" et ceci : "Le commentateur assidu que vous mentionnez ne manquait d'ailleurs pas une occasion d'étaler ses frustrations et avis péremptoires sur tout et rien,"
    Et vous approuvez ! "Ce que vous exprimez Nicolas est réel !".
    Pas vraiment très lucide...

  • Madame Neidinger, ce qu'il conviendrait également de signaler ; Certains blogueurs n'ont pas modérés les commentaires, en prenant comme critère la charte de la TDG. De plus, bien des commentateurs se sont servis de billets pour stigmatiser ou railler d'autres blogueurs. Par ailleurs, je déplore que certains auteurs d'articles n'ont pas été participatifs dans ce sens, qu'ils n'ont jamais renvoyé l'ascenseur à ceux qui se sont donnés la peine de les commenter. Même si les billets ne les interpellaient pas, même s'ils n'étaient pas d'accord avec leur contenu, mais on peut toujours y trouver des points sur lesquels on s'accorde, un petit effort de bienséance aurait rendu l'espace blogue plus attractif.

  • Oups !!! pris par mon élan j’ai écris blogue au lieu de BLOG

  • @Géo . J'ai validé le commentaire de Nicolas sur l'aspect hyper abrupte de l'annonce Tamedia. Dommage pour l démocratie en Suisse Romande. La plate forme: extraordinaire. Comme vous le soulignez autant par les contenus des blogs variés que par la vie interne de l'univers des commentaires. Il souligne qu'il n'y avait peu de modération de la part du journal. Moi cela me convenait
    plutôt cette absence . On est bien servi par soi même Il signale des dérives de commentateur . Il a raison.
    Votre commentaire Géo que je laisse ici passer qui ATTAQUE de façon directe le blogeur Chauvet est l'exacte démonstration CQFD de la dérive des commentaires

  • Frankel, on se demande pourquoi vous y êtes resté ?

    Merci à vous Sylvie Neidinger.....

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel