• Inquiétudes en milieu RH: montée de l'agressivité en période covid

    Imprimer

    La récente folle épopée criminelle d'un individu sans emploi depuis 10 ans et venant assumer une folle vengeance a posteriori sidère.

    Jeudi 27 janvier,  un ingénieur au chômage est revenu sur ses anciens lieux d'emploi " pour en finir" mais ...en tuant!

    Le nommé  Gabriel Fortin  a tué une conseillère Pôle Emploi et deux RH: une en Alsace, les deux autres à Valence. Et tenté d'abattre un troisième RH qui a pu le mettre en fuite.

    Cela se passe en France mais l'Europe est en grande  inquiétude.

    A une crise économique par principe  difficile pour ceux qui recherchent un travail, s'ajoutent les spécificités de la crise  covid-19:

    -des comportements aberrants  relevant de la psychiatrie en croissance

    -des pans entiers de population qui sont sans ressource. Tout le secteur des indépendants (restaurateurs, artistes, jeunes sans emploi). Et attention sans ressources depuis plusieurs MOIS.

    Ces deux données réunies forment la chronique de problèmes annoncés.

    Le milieu RH l'observe: les comportements se raidissent. A minima un certain manque de politesse. Mais pas seulement.

    L'anormalité de la période covid se traduit par des suicides- de l'auto-destruction-  en hausse.

    Dès lors, le spectre potentiel de la destruction des autres - a minima par de l'agressivité- est lui un cas de figure à prendre en compte mais effrayant socialement. Donc professionnellement.

    Potentiellement plusieurs secteurs peuvent se sentir concernés par l'inquiétude : ceux qui distribuent de l'argent, des biens:  banques, impôts,  lieux de consommation etc. Les hôpitaux ne sont pas tranquilles eux non plus.

    Les récentes émeutes aux Pays-Bas contre la restriction des libertés, premières destructions depuis 40 ans en Hollande  ont été titrées comme signes de "guerre civile" anti confinement. Le terme est lâché. Dans le monde la ville de Tripoli subi les mêmes scènes liées aux mêmes causes du confinement et de la crise induite.

    Les confinements "tapent sur les systèmes". ô fragilités humaines. 

    L'inquiétudes  est collective.

    La définition de la guerre civile correspond à la perte de la confiance innée en l'Autre. En celui que l'on croise et que l'on ne connait pas.

    Entre ambiance de guerre civile liée à la "guerre sanitaire" et passages à l'acte individuels: quelles terribles conséquences de crise covid.

                                                          Sylvie Neidinger

     

  • Macron imperator contre 66millions de français "procureurs" selon lui

    Imprimer

    Le président de la république perd ses nerfs. Il n'accepte aucune contradiction et vient de produire une de ses phrases qui vont marquer le quinquennat. Ici sa manière de désigner le peuple français dans sa globalité, bébé et vieillards compris. Emmanuel Macron : « Nous sommes devenus une nation de 66 millions de procureurs.Ce n'est pas comme cela qu'on fait face aux crises et que l'on avance»

    ...Procureur: un métier qu'il connait pour s'être intéressé de près  en son temps à la nomination du procureur de Paris en dépit de la séparation des pouvoirs!

    Sa formule à l'emporte-pièce  rappelle ses "gaulois réfractaires" et autres "kamasutra de la presse" Etonnante propension à stigmatiser la population qui l'a élu! Et ne vouloir en retour de son action que du laudatif puisque par définition Jupiter-premier de cordée est parfait. Il est en convaincu, narcissique.

    L'expression provoque un tollé général. Vue comme une atteinte grave à la démocratie. Yannick Jadot préfère "l'intelligence collective à la prétention d'un seul."

    Jupiter-président dirige en  imperator. Il gère la crise covid en solo autour de la structure "conseil de défense". Ne rend pas de compte à la représentation nationale Parlement et Sénat

    Un pouvoir ultra centralisé qui maintenant pousse un cran plus loin en n'acceptant aucune critique. Au point de cette réponse improbable, stigmatisante sur les "66 millions"....de citoyens qui heurte profondément tout sens démocratique.

    Les français sont totalement en droit de dire ce qu'ils pensent de la gouvernance actuelle.

                                                         Sylvie Neidinger

     

    Les  désapprobations tombent en cascade, le sujet fait réagir.

    https://www.francesoir.fr/politique-france/66-millions-de-procureurs-emmanuel-macron-au-coeur-dune-levee-de-boucliers

    https://www.lepoint.fr/editos-du-point/sophie-coignard/coignard-macron-66-millions-de-procureurs-et-combien-d-electeurs-22-01-2021-2410703_2134.php

    https://www.programme-tv.net/news/tv/268923-une-nation-de-66-millions-de-procureurs-thomas-sotto-repond-a-la-petite-phrase-polemique-demmanuel-macron-et-tacle-le-president-sur-rtl-video/

    https://francais.rt.com/france/83043-jupiter-est-retour-macron-fait-reagir-evoquant-nation-66-millions-procureurs

    https://www.francetvinfo.fr/politique/emmanuel-macron/une-nation-de-66-millions-de-procureurs-emmanuel-macron-a-un-probleme-avec-la-democratie-reagit-julien-bayou_4267743.html

    https://rmc.bfmtv.com/emission/macron-denonce-66-millions-de-procureurs-on-n-est-pas-a-la-hauteur-de-sa-grandeur-c-est-ca-2030484.html

    .....

  • France: scandaleuse grève des enseignants sous covid-19!

    Imprimer

    Demain mardi 26 janvier: étonnante grève  des profs  en période covid-19 alors que des pans entiers de la société sont actuellement SANS revenu. Notamment tous les indépendants qui ne touchent pas de chômage, ceux qui recherchent un emploi et n'ont droit à aucune aide financière. Le désespoir de jeunes non soutenus, sans job, sans revenu. Les étudiants en précarité

     Les enseignants français possèdent comme fonctionnaires la sécurité de l'emploi. Leur salaire  "tombe". Les retraites leur sont accordées  assez tôt et calculées sur les dernières années. Soit  quand leurs salaires sont hauts. Ce qui n'est pas le calcul des retraites privées.

    Les syndicats FSU (Fédération syndicale unitaire), Force ouvrière (FO), la CGT, Sud, le Syndicat national des collèges et lycées (SNCL) et le Syndicat national des lycées et collèges (SNALC) osent ce communiqué et cette action en pleine pandémie:

    "Mobilisons-nous pour nos salaires, pour nos conditions de travail, pour les postes: exigeons la revalorisation et un autre budget pour l'Éducation!", écrivait cette "intersyndicale" le 3 décembre dernier

    Dans quel monde vivent ces gens  dont le salaire est issu de l'impôt, c'est à dire de la population globale au point de se mettre en grève pour "protester"...dans le contexte de la pandémie? Surprenant.

                                                                        Sylvie Neidinger

     

    12 % de grévistes signalés par le Ministère

  • 20/01/21, investiture du Président Biden: comment réconcilier et mettre fin à la...guerre de Sécession?

    Imprimer

    Aujourd'hui 20 janvier 2021 s'installe Joseph Robinette Biden avec la traditionnelle cérémonie de l'investiture.

    Anecdote : le nouveau président va prêter serment sur sa propre Bible familiale catholique à la croix celtique d'origine irlandaise, devant la Nation au Capitole.

    Accompagné de  la vice-présidente Kamala Harris.

    Tweeto-Trump quitte les lieux qui subissent actuellement une désinfection complète, covid oblige.

    Un vaste champ d'action attend.la nouvelle équipe. Avant tout pour panser les plaies ouvertes . Celles aboutissant à l'insurrection du 6 janvier dernier: une déchirure pour les Etats-Unis.

    Deux Amériques s'affrontent...frontalement. Les armes circulent.

    L'invasion du Capitole par les supporters trumpistes, le jour de la certification du vote à la Présidentielle 2020 a sidéré le pays et le monde.

    Plusieurs analystes et historiens établissent un lien direct avec la guerre civile (Civil War)  du XIXeme siècle (1861-1865), 620 000 soldats tués.

    Le conflit  interne entre les onze Etats Confédérés sudistes et les autres...perdure.

    Le drapeau des 11 est régulièrement agité, preuve de la permanence du conflit.

    Selon Philippe Labro, bon observateur des USA: la guerre de Sécession n'est tout simplement pas terminée.  L'historien Bertrand Van Ruymbeke partage cet avis.

    L'actuelle division du pays dépasse le simple champ électoral du débat d'idée. Elle est gravissime et résulte de la  précédente présidence chaotique.

    Joseph  Biden a du pain sur la planche pour réconcilier non seulement les simples différences mais les points de vue irréconciliables. Pour surmonter haine et divisions hyper accentuées sous la présidence Trump. C'est le rôle d'un Président qui se respecte: rassembler et non mettre de l'huile sur le feu à coup de tweets et discours incendiaires.

    Page tournée.

                                                                 Sylvie Neidinger

     

    *Toutefois le lien de confiance  avec les européens mis à mal par Donald Trump -qui posait les alliés comme ennemis!-  va être difficile à reconstruire.(sondage)

    * Steve Bannon, l'âme damnée  de l'extrême et de l'ancien président est gracié ! Quel système bizarrement démocratique. Fin de mandat: des exécutions en série et dans le même temps à 73 individus la grâce dont celle de S. Bannon aux mains lourdement chargées.

     

    #USA #investiture #JoeBiden   #KamalaHarris #Capitol #Capitole #TweetoTrump #réconciliation #20/01/21 #Bible

  • Trump Donald et Melania: analyse sémiologique des...gants cuirs noirs, poing levé

    Imprimer

    USA. La page Trump  va se tourner dans deux jours, 20 janvier.

    Avec une sortie peu glorieuse: ces deux mois de  mise en cause d'une élection démocratique, chauffant à blanc ses supporters  aboutissent à la violente insurrection du Capitole du 6 janvier dernier. 

    Place aux historiens, aux analyses diverses.

    DONALD TRUMP:

    Une image attira l'attention lors du discours du 6 janvier 2021: le poing levé ganté de cuir.gant 6janvier.png Ce n'est pas la première fois que le président produit ce geste. Or, le poing levé ganté de cuir  n'est pas anodin aux Etats-Unis. Il signe la protestation des sportifs américains  contre le racisme. Laquelle resurgit  fin août 2020 en référence à l'ancienne protestation du gant cuir  noir levé des J0 de Mexico en 1968. Ce,  pour dénoncer la situation subie par la population noire.

    Plusieurs analyses de la séquence Trump/poing levé/cuir noir en découlent:

    - Hypothèse 1: RAS.  Il n'y a rien à en dire. Il fait froid, le président porte des gants dont le code couleur classique est majoritairement le noir ou le brun. Il s'exprime, lève le poing dans le feu de son discours.  Tout de même tous les politiciens ne lèvent pas le poing lors des discours. Un poing levé est  signifiant (de victoire, de force, de volonté d'en découdre...).

    - Hypothèse 2: Donald Trump diffuse un message politique implicite pour ses électeurs dont  sa base suprémaciste Mawa (make america white again)  et/ou confédérée. Trump reste fondamentalement  un homme du show de téléréalité. Il connait bien les codes de communication implicites, les messages donnés par les autres voies que la parole.

    Dès lors, le poing levé ganté noir de Trump peut être analysé comme "parallèlement en réponse au poing cuir  noir antiraciste. Donc  exprimant  la révolte des... suprémacistes blancs.

    Il ne va pas jusqu'à porter un gant blanc pour ne pas se ridiculiser.

    Mais ce geste hyper  codé, donné lors d'un discours crucial, devant le lieu ultra symbolique du Capitole peut s'interpréter en ce sens. Les médias ne s'y trompent pas : ils reprennent souvent cette image du poing levé ganté de noir de Trump pour illustrer les articles liés au discours du 6 janvier 2021!

    MELANIA TRUMP

    Dès lors, si l'hypothèse 2  d'un acte volontaire est valide, on se souvient d'une ancienne  histoire de gant noir, cette fois liée à Mélanie Trump, également dans l'enceinte du Capitole. Lors du discours sur l'état de l'Union de son époux du 5 février 2019 le "première dame" monte à la Tribune vêtue d'une veste militaire d'officier de marine. mlani un gant 2021-01-16 172228.pngElle salue de  la main droite levée, sans gant. Et tenant  sa main gauche bizarrement gantée de noir cuir, pointée vers le bas.

    C'est tellement surprenant qu'un magazine de mode  évoque la scène du gant unique et dit chercher le message... si il y en a. 

    Or, si le geste est volontaire, il est  politique! Il peut se décoder aisément, signifiant que la couleur blanche est "up", la noire: "down".

    A savoir dans la catégorie "message implicite"  Melania avait déjà produit une polémique volontairement par son choix vestimentaire.

    On  se souvient qu'elle avait déjà utilisé le vêtement comme illustration symbolique, autour d'une veste couleur militaire..Le 21 juin 2018, L'épouse du président  visite à McAllen, à la frontière mexicaine, un centre de détention  pour enfants capturés à la frontière. Elle arbore alors une veste couleur militaire kaki avec un texte inscrit provocateur : "I really don't care, do u ?Capture d’écran 2021-01-18 063824.png Une provocation "à la Donald Trump" au sens de se moquer de toute convention. Et la première-dame de se muer en  "femme-sandwich". Mais sans donner d'explication ! 

    Le contenu vient ensuite, énigmatique puisque l

    La côte de la première dame plonge actuellement, comme celle de son mari, de  sa famille, des politiciens républicains qui ont soutenu jusqu'au bout la folle contestation du résultat démocratique avec l'argument du "vol" au point de générer une insurrection au coeur des Institutions.

    La presse décrivait Melania Trump plutôt comme femme effacée,  éloignée de son mari, voulant divorcer etc.

    Or, les deux actes symboliques de la veste à message, du gant noir porté vers le bas alors que la main blanche dénudée salue, vont dans le sens d'un fort message politique non verbal.

    Ceux qui veulent comprendre ont compris. Le message subliminal est grossier et direct. Du Trump pur jus.

                                    TOUJOURS PLUSIEURS HYPOTHESES

    La symbolique du poing levé au gant cuir noir, du gant cuir noir  en bas, de la veste "rien à faire=I realy don't care do u" puisqu'elle n'est pas commentée par les intéressés ne peut définitivement être analysée.

    Mais  il n'y a pas de hasard à se vêtir ainsi ou  à produire ces gestes hautement symboliques! 

    Ici, il est important par cette lecture sémiologique des images d'ajouter un niveau d'analyse politique à ce qui peut-être de la symbolique volontaire, mais non assumée verbalement par le couple Trump.

     

                                                       Sylvie Neidinger 

     

    MESSAGE #SUBLIMINAL,, #GANT DE CUIR NOIRPOING LEVÉDONALD #TRUMP, , #MELANIA TRUMPMESSAGE VESTIMENTAIRE,  JO MEXICO 1968, #USA, #VESTE, FEMME-SANDWICH#MAWA     

     

       

                                            rubrique sémiologie de l'image   

    photos capture d'écran

  • CAPITOL: MEGA MAGA MAWA

    Imprimer

    L'acte  insurrectionnel du 6 janvier 2021 contre le Capitole (Capitol en anglais) a sidéré le monde et meurtri.

    MEGA EVENEMENT La violente  sédition a vu des individus remontés  rentrer au coeur des lieux du pouvoir de la démocratie américaine. Jusqu'au bureau de Nancy Pelosi qui fut dévasté, dévalisé  par un individu qui en mettant ses pieds sur les dossiers, entendait écraser l'état de droit. Les représentants réunis en session eurent  la peur de leur vie. .  L'enquête et les arrestations en cours révèlent la violence de l'assaut. Cinq morts sont à déplorer au total. L'image de la démocratie américaine est touchée. Les centaines d'inculpations démarrent.

    MAGA EVENEMENT. Les vidéos, photos et profils des individus arrêtés montrent clairement que  les insurrections sont trumpistes, chauffés à blanc par le discours de  Donald Trump lui même qui  a demandé à ses suppôts d'aller vers le Capitole. Ils portent le slogan trumpiste "Make America Great Again" sur les drapeaux, les casquettes. Le signe Q est visible. La confusion informationnelle est totale par ceux qui estiment l'élection "volée" en dépit des décomptes revérifiés.

    Donald Trump qui a perdu le sens de la réalité, englué dans son combat narcissique est TOTALEMENT responsable de la dérive. Il en a d'ailleurs subi le coût politique depuis: son second impeachment vient d'être voté. Tout est tenté désormais pour qu'il ne puisse se représenter.

    La bascule principale  de la dérive anti-démocratique se fait le 3 novembre: jour de élection de Joe Biden dont le président  orangé (cheveux et maquillage) conteste le résultat. Sa pathologie personnelle décrite par sa nièce Mary fait qu'il ne peut admettre son échec. Sa pulsion de mort personnelle est transmise aux autres par ses réseaux sociaux tournée en violence. Il fait entrer ses supporteurs dans une transe collective liée à leur thématique du "vol" de l'élection.

    Il chauffe à blanc. Ce blog avait signalé la violence, vulgarité des "pourriels" r de l'équipe Trump, en recherche de financements pour contester. Les courriels  insultaient l'autre camp. Un lourd climat de guerre civile toxique s'installe après le 3 novembre.

                                         TRUMP= MEGA GAGA

    En choisissant de ne pas reconnaître sa défaite, le président GAGA sombre dans la descente aux enfers qui mène à cette insurrection collective L'attaque du Capitole est une conséquence directe et annoncée de la contestation virulente tendant à délégitimer l'autre camp.

    MAWA EVENEMENT Cette expression vient d'un excellent article du psychanalyste Michel Schneider qui confronte l'individu Trump et sa pathologie aux développements sociaux et politiques des USA. L'article exprime clairement l'idéologie du trumpisme.

    On a psychanalysé Donald Trump

    "Le problème est que le délire de Trump rejoint celui d'une bonne partie de l'Amérique. "Make America great AGAIN", dit-il. Ou encore, plus significatif d'une involution narcissique régressive, "America is back." Y a-t-il là autre chose que la nostalgie d'une époque où la toute-puissance des Etats-Unis et, au sein du pouvoir, la domination des mâles blancs et riches ne faisait pas question? Or les deux mandats d'un président noir et la victoire annoncée d'une présidente, deux événements sans précédent, ont renvoyé les Américains les plus fragiles sur le plan identitaire, et aussi, dans l'ensemble, les plus démunis sur le plan économique, à se réfugier dans un passé révolu pour refuser un futur où ils risqueraient de se dissoudre."(...)

                                   TRUMP =MAWA "MAKE AMERICA WHITE AGAIN" 

    (...) Quand il promet aux white trash qui l'ont élu – dont il dit, non sans clairvoyance : "Je suis comme eux, en plus riche" – de restaurer la grandeur de l'Amérique, il sait fort bien qu'a sonné l'heure du déclin, démographique et culturel, même s'il n'est pas encore politique et économique. Répliquer comme Obama que les Etats-Unis sont encore un grand pays, c'est méconnaître qu'est menacé de l'intérieur le pouvoir de l'Amérique blanche et mâle.

    Même si au fond il n'est peut-être pas raciste, parce qu'il n'est rien de particulier, l'Amérique profonde, elle, l'est toujours, comme l'ont montré les violences de Ferguson et Charlottesville. Le mot d'ordre subliminal de Trump est "Make America white again". C'est cette Amérique-là qui veut faire retour. Pas l'Amérique libérale et instruite des côtes Est et Ouest, des grandes universités et de la Silicon Valley"

    Trump a usé de slogans  issus des mouvements White Power. Souffler sur les divisions est son fond de commerce.

    Suite à l'insurrection du Capitole, le danger d'implosion en guerre civile a été pris au sérieux, les appels à mobilisation le jour de l'investiture par les opposants sont scrutés à la loupe,

    Par sécurité, les militaires occupent le terrain en prévision de l'investiture. 

    Le trumpisme a chauffé à blanc les fractures de son pays qu'il a paradoxalement contribué à affaiblir, à l'opposé de l'objectif MAGA. 

    MEGA DANGER. Quelle va être l'attitude à venir  de la base trumpiste?

                                               Sylvie Neidinger

     

    Symbole très fort que l'armée US  appelée en renfort et qui littéralement vit dans les lieux de pouvoir.

    attaque du #capitole,#capitol sédition,#trump #maga,#mawa,#suprémacistes,#usa

     

    Suite La Justice américaine  recule sur la notion d'assassinats programmés  d'élus au Capitole. Visiblement une fausse piste de l'enquête.

  • Pub en ligne: surveiller les animaux et...la grand-mère. Ouf!

    Imprimer

    Les pubs en ligne nous envahissent  lorsque nous allumons notre ordi.

    Elles sont soit disant ciblées. Rarement en fait, avec des images qui apparaissent aussi  ineptes les unes que les autres. Souvent totalement  ridicules, vulgaires.publicité en ligne,animaux,personnes âgées

    Concrètement ce genre de pub est contre-productif. Il repousse.

    En fait, les marchands du net lancent de larges filets de pêche et  tablent  sur un pourcentage. Sur peut-être les 2% qui seront pris à l'hameçon.

    Je viens de repérer celle-ci (nom du site en question et du produit effacé évidemment) qui peut choquer : il y est inscrit que pour un prix ridicule, on peut en achetant ce gadget surveiller à distance "maison, enfant, animal, personne âgée"

    On analyse avec humour  le listing...

    La grand-mère arrive après chiens, hamsters, chats, poissons rouges en ordre d'importance. Cela situe le niveau d'humanité des sites commerçants.

    L'humanité, le respect des valeurs de base ne sont pas leur business, effectivement.

                                               Sylvie Neidinger

  • TRUMP et ses pulsions de mort: président déséquilibré, USA salis

    Imprimer

    La folie du président Trump est enfin citée en tant que telle. Cette fois par des républicains de son camp. Ce après son opposition démocrate. Nancy Pelosi  souligne rélulièrement  ses problèmes mentaux . Elle vient de demander à ce qu'il soit éloigné des codes nucléaires. Et que soit relancée -fait historique- une seconde procédure de destitution ou  impeachment ,sur la base du 25ème amendement: "Il est fou déséquilibré et dangereux il doit partir " Elle va lancer plusieurs actions cette semaine.

    La réalité mentale du président des Etats-Unis est enfin ouvertement citée par les plus hauts responsables. Dommage, un peu tard après l'épisode du Capitole pris d'assaut par des factieux en sédition suite aux ordres donnés par Donald Trump et Donald Trump Junior.

    Sa nièce Mary Trump bien informée car membre de la famille et psychologue clinicienne  avait prévenu en publiant en juillet son livre choc pour prévenir"Too Much and Never Enough: How My Fmilly Created the World's Most Dangerous Man" La saga familiale part de son grand-père lui même décrit comme sociopathe.

    Au début de la prise de pouvoir, un collège de psychologues américains avait tiré la sonnette d'alarme. En fin de pouvoir, un documentaire vient parachever le travail d'information sur le thème: "Les psychologues qui ont été interviewés dans le documentaire assurent avoir le devoir médical d'alerter l'opinion américaine sur la santé mentale de M. Trump. Selon l'un d'entre eux, John Gartner, le président des Etats-Unis présente clairement quatre symptômes clé du narcissisme malfaisant - le type de personnalité le "plus destructeur" , dont la paranoïa, le narcissisme, un caractère antisocial et le sadisme. Ce genre de dirigeants surgissent tout au long de l'Histoire et ils sont toujours extraordinairement perturbateurs", a déclaré M. Gartner à l'AFP, relevant que le même diagnostic avait été établi pour des personnages aussi sinistres que Hitler, Staline et Mussolini."

    Les psychiatres décrivent une psychose ainsi caractérisée: narcissisme malfaisant, paranoïa, sociopathe, sadique. Ignoble avec les femmes dont il se vante de toucher les parties intimes. (Un doc le montre précisément en compagnie de Epstein en phase  de "reluquer" des danseuses.)

    Son  narcissisme tellement exacerbé lui permet de s'autoproclamer  sans rire comme l'élu de dieu

                               LES TWEETS DE TRUMP: SES PULSIONS

    Lors de sa prise de fonction, les observateurs s'attendaient à ce qu'il cesse de tweeter intempestivement. Il a bien évidemment continué ce mode de communiquer parfaitement adapté à..sa pathologie. Le narcissique tweete ce qui lui passe par la tête, sûr et content de lui,  de sa bonne parole, en défense ou en attaque, agressif le plus souvent.

    Commence alors une gouvernance inversée où le MAGA président des Etats-Unis  critique voir démolit ses alliés mais valorise quelques sombres dictateurs dont il admire les méthodes fortes.

    Il va exacerber les divisions internes aux USA et outrageusement réveiller la fracture raciste. Les suprémacistes, cette extrême-droite de l'extrême droite sortent du bois. Au passage, la faune sauvage dont il autorise la destruction.

    Trump va  jeter de l'huile sur le feu d'une Amérique dont les braises de la division raciale issue de l'esclavage ne sont pas éteintes. En période préélectorale et surtout après sa défaite, sa violence verbale devient majeure, entraînant ses partisans sur le pan de la violence réelle.

    Le magnat de l'immobilier n'accepte pas sa défaite. Il chauffe à blanc ses soutiens pour d'ailleurs soutirer des fonds. Trump déverse ses  courriels agressifs contre la partie adverse. Les observateurs, jusqu'à un journal conservateur ayant appel à voter pour lui signalent sa violence folle après sa défaite, ses appels à modifier non démocratiquement cette journée du 6 janvier.

    Le psychanalyste Schneider décrit son état psy et celui de ses supporters:"Mais de quelle madness s'agit-il? Paranoïaque, narcissique extrême, atteint de TDAH (trouble du déficit de l'attention avec hyperactivité), borderline, psychopathe dangereux, sociopathe avéré, schizophrène compensé, bipolaire? A lui tout seul, un vrai DSM-5 (Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux). Malade sexuel, en plus. On suppose à l'intérieur un esprit dérangé, un paysage mental vide et à l'abandon, traversé de temps en temps par des mirages et des tempêtes soudaines. Pour l'avoir vu menacer de mort sa rivale et pointer son index comme une arme sur tout ce qui ne bouge pas dans son sens, et l'avoir entendu hacher son propos d'injures grossières et de propos scabreux, il semblerait qu'on soit plutôt dans le registre de la psychose que de la névrose banale. Apparemment, pas de refoulement, peu de surmoi, beaucoup de ça et énormément de moi." L'analyste évoque dans son excellent article le mot d'ordre subliminal implicite de Donald Trump que ses fans ont compris: "Make America White Again"

                                SES PULSIONS DE MORT: IL EXECUTE

    Il se moque des lois. A l'international, il agit en dehors du droit international. L'exécution à distance du général Soleimani sera critiquée en tant que telle par les services de l'ONU comme acte illégal extra-judiciaire. Il occupe illégalement les champs pétroliers syriens. Il retire les USA de tous les organismes internationaux de régulation.

    En fin de mandat, il vient de gracier des criminels de guerre mais d'ordonner plusieurs exécutions fédérales  de condamnés à mort. L'organisme ProPublica révèle et signale leur nombre important, le refus des recours juridiques, la méthode extrajudiciaire . Il est fait appel -ô scandale démocratique-à des bourreaux inconnus, "entrepreneurs privés" payés en liquide. Les mises à mort se font de nuit.  Des  actes totalement indignes d'un état de droit moderne.

    Avec Trump, les USA sombrent à quelques siècles en arrière, au far-west.

    Donald Trump humilie profondément l'Amérique qui avec lui prend le chemin des républiques bananières. Il n'avait jusqu'alors de banane que sa chevelure improbable...

    Avec Trump les USA sont entrés dans une pulsion de mort interne qui peut se nommer guerre civile. Philippe Labro, spécialiste politique du pays résume parfaitement ce que l'on observe: la guerre de Sécession n'est pas terminée

    Jusqu'au traitement de l'assaut du Capitole dont plus remarquent la différence de moindre sévérité.

    Avec Trump et son attitude d'atteinte au droit  à l'international comme en interne, les USA perdent leur part de leadership proclamé. 

    Le monde observe. Selon Lakhdar Brahimi, de l'ONU le monde ne peut effacer les années Trump et les atteintes du droit international par son pays sous sa direction.

    Le leadership d'une Amérique marquée par le trumpisme,  devenue  autoritaire, déboussolée, hors règles semble effectivement moins accepté à l'international.

    Le lamentable spectacle de la prise d'assaut du Capitole n'est que l'épisode le plus visible d'une décomposition en cours sous les yeux du monde. Il a servi tout de même d'alerte au danger d'une guerre civile. 

    Le trumpisme à l'international est un cocktail de nationalisme exacerbé, type Amérique d'abord, de désengagement des organismes de dialogue et de droit associé à une volonté de contrôle international accru. C'est juste intenable.

    La voie globale du multilatéralisme reste la seule à emprunter!

                                                                           Sylvie Neidinger

     

    #capitole,#usa,#trump,mary trump,donald trump,#sociopathe,#narcissique malfaisant,#sadique,nancy #pelosi, #impeachment,25ème amendement,#républicains,#démocrates,#racisme,,guerre de #secession, guerre civile,#pulsion de #mort,#multilatéralisme,#maga

  • Tirage au sort: Macron dirige la France par hasard... Jupiter prend ses auspices !

    Imprimer

    Les jeux du hasard dignes de la Française des jeux prennent le pouvoir!

    Alors que le débat sur la vaccination fait rage, le président de la République impose un gadget sorti de son imagination: le tirage au sort de 35 citoyens qui vont statuer sur sa gestion des vaccins. 

    Les "tirés au sort" pourront "interpeler" les responsables en charge de la vaccination  Olivier Véran, Alain Fisher. Du coup ces derniers ne se précipiteront pas pour venir rendre des comptes devant la représentation nationale, ce que la démocratie leur impose de faire CQDF.

    Ce dernier  jouet de com' agit  donc comme un véritable  déni de démocratie populiste qui fonctionne comme un contre-feu. Il a pour mission de s'imposer médiatiquement en parallèle à la représentation nationale: l'Assemblée de députés ELUS et le Sénat, ELU par les ELUS.

    Il a pour vocation d'occuper le champ médiatique en parallèle aux Commissions d'enquête.

    Cette xième atteinte à la démocratie tombe la même semaine où l'on apprend en catimini que trois décrets entament encore plus  les libertés individuelles. Décrets validés par le Conseil d'Etat : il suffira d'émettre une opinion syndicale, politique, d'avoir une maladie  pour être fiché! 

    Les possibilités de fichage de la police discrètement élargies par trois décrets (franceinter.fr) 

    Le Conseil d'État valide l'élargissement des fichiers de renseignement (lefigaro.fr)

    Le Journal du Dimanche, relaie la "bonne parole",  donne les explications sur le choix de 35 individus par  tirage au sort:

    https://www.lejdd.fr/Societe/suivi-de-la-campagne-vaccinale-le-tirage-au-sort-du-collectif-citoyen-voulu-par-macron-commence-lundi-4015908

    Ce loto-circus médiatique agace, hyper mal ressenti par la population, objet de moqueries. 

    Macron entend être réelu, il met tout en oeuvre,  plus soucieux de   communication que de  gouvernance, plus soucieux de l'image produite que de l'action initiale.

      La ficelle est grosse.

    La démocratie française, ancienne, mature est profondément ancrée dans les esprits, la population: pas dupe d'un artifice supplémentaire de communication.

    Emmanuel Macron avait commencé son quinquennat en se comparant SANS RIRE, très sérieusement à Jupiter le dieu des dieux, maître des cieux et de ce qui bouge sur terre. En toute modestie. A vrai dire: un comparatif borderline car sérieusement ...mégalomane.

    https://www.franceculture.fr/politique/president-jupiterien-comment-macron-compte-regner-sur-lolympe

    Du coup quand on s'instaure Jupiter chef du ciel, le meilleur, le plus grand, celui qui décide de tout, tout seul, qui écrase et foudroie,  il semble logique de convoquer les auspices:(France Culture) "Théoriquement, les humains peuvent observer les signes qu'envoie Jupiter, ce qu'on appelle "prendre les auspices" ; ça se faisait à un moment par le vol des oiseaux, mais tout ça se fait de façon muette. C’est le consul qui prend ces signes, qui décide, parfois même automatiquement si c’est bon ou mauvais. Mais si un impie manipule carrément les signes de Jupiter pour faire de mauvaises actions, il peut prendre un coup de foudre, ou être victime d'une belle défaite militaire"

    Observer à la romaine  le vol des oiseaux pour comprendre la situation politique de la France de 2021 ou tirer au sort 35 citoyens pour  analyser la politique macroniste autour des vaccins , c'est juste une présidence qui se moque des électeurs.

    Personne ne rit.

                                                                 Sylvie Neidinger

                                  

     

  • Pénible fermeture des Universités pour la jeunesse en souffrance

    Imprimer

    Le titre de l'article précise bien "Emmanuel Macron" et non "gouvernement français" au sens large car depuis l'Elysée le Président de la République concentre tous les pouvoirs (la constitution de la Vème le permet)  et tend à diriger seul. Celui qui se nomma Jupiter sans rire tend à vouloir tout faire. Il gouverne par ordonnances le plus souvent, met à genoux le Sénat et le Parlement. Cela s'accentue avec la crise sanitaire.

    Comment est-il possible de continuer à empêcher une génération complète d'étudier dans les Universités toujours fermées pour lutter contre l'épidémie?

    La colère gronde.

    Les scolaires jusqu'au bac vont en présentiel à l'école. Au delà de 18 ans : plus rien.

    Avec en plus cette  l'inégalité républicaine du système duel français rendue encore plus visible. En effet, les étudiants inscrits en classe prépa des Lycées (soit post-bac) ont bien leur cours eux puisque dépendant du système Lycée.

    En quoi les procédures sanitaires valables dans le système scolaire français ne sont elles pas valables dans les Universités ? MYSTERE.

    Des étudiants se suicident, sont en graves troubles psychiques de par les incertitudes, l'enfermement , le manque de moyens, la fin des stages, des petits boulots. Fiasco.

    Vite que les Universités ouvrent leurs portes. Les étudiants acceptent mal d'être ainsi sacrifiés. Ils sont le futur d'un pays.

                                                 Sylvie Neidinger

     

    Suite La détresse est immense chez les étudiants. D'ailleurs pourquoi les fac fermées et les lycées dont classes BTS et prépas ouvertes?

    Suite Plusieurs étudiants quittent leurs études. 

    Suite: plusieurs signalent être bloqués à domicile puis convoqués en  présentiel....à outrance:. Genre: 5 examens le même jour!

    Qui a conscience de la GALERE dans laquelle le gouvernement  a plongé les étudiants! 

                                                                            SN 

    https://www.20minutes.fr/societe/2950971-20210113-coronavirus-indicateurs-mal-etre-etudiants-rouge

    https://france3-regions.francetvinfo.fr/bretagne/universite-je-n-ai-pas-besoin-aller-voir-psy-j-ai-besoin-aller-cours-repondent-etudiants-jean-castex-1915244.html

    https://www.francetvinfo.fr/politique/eelv/covid-19-on-se-saisit-tardivement-du-mal-etre-etudiant-regrette-julien-bayou-secretaire-national-d-eelv_4267775.htm

    https://www.francebleu.fr/infos/sante-sciences/les-jeunes-sont-prives-de-tout-ce-qui-permet-d-evacuer-le-stress-olivier-pelissolo-psychiatre-1611137858

    https://www.ouest-france.fr/education/etudiant/covid-19-le-malaise-des-etudiants-est-une-bombe-a-retardement-7116177

    https://www.gen-sacrifiee.org/publications/noam-leandri-interview

    https://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/isere/grenoble/grenoble-tous-les-samedis-la-croix-rouge-organise-des-distributions-alimentaires-pour-les-etudiants-precaires-1933249.html

    https://www.allodocteurs.fr/se-soigner/professions-medicales/pass-les-etudiants-en-medecine-positifs-au-covid-exclus-du-concours_30424.html

  • Bonne année 2021 GREGOIRE ! Merci pour la sublime chanson

    Imprimer

    MERCI pour votre création sensible, bien chantée, Grégoire Boissenot.

    Ceux qui pratiquent whats'app reçoivent en ce passage à la nouvelle année 2021 un festival de voeux souvent esthétiques, souvent humoristiques. Que l'on repartage. Ou non.

    J'ai reçu la dernière chanson de Grégoire. Elle est juste sublime.

    Grégoire - Je te souhaite une bonne année (INÉDIT - Live au studio 1719) - YouTube

    En menant une (petite) enquête, cliquant sur mon téléphone, je constate que le chant est récupéré -soit détourné pour dire vrai- par un site qui le diffuse pour son propre compte. Plusieurs sites youtube le reproduisent pour attirer la manne des clics.

    La vidéo cartonne en plus.

    Du coup, je retrouve la chanson du site OFFICIEL  et vous la partage.

    Un beau moment, tellement réconfortant.

    De toute la période covid depuis un an déjà, ce ne sont surtout pas les paroles des politiciens qui apaisent (ils ne prennent pas toujours les bonnes décisions)  ni surtout pas celle des médecins qui défilent devant nos écrans (ils se disputent entre eux) qui nous réconfortent.

    Le chant de Grégoire est pour moi, à ce jour le seul moment carrément hors-sol, magique, qui nous apaise socialement  en cette période épidémique.

                                           Sylvie Neidinger

                                            

     

     

  • 1ère minute du... Brexeternity

    Imprimer

     Le Royaume-Uni sort à l'instant du marché unique. Le début d'une crise sans fin!

    La notion de Brexeternity émerge en 2019 par  Denis Mac Shane. Un  homme bien informé puisqu'ancien ministre européen de Tony Blair. Il publie alors:

    Brexeternity: The Uncertain Fate of Britain, éditions Bloomsbury, n

    Certains n'hésitent pas à comparer la longueur des discussions  avec l'expérience Suisse...où effectivement rien n'est encore réglé.

    ( Le Monde 31-12-2020) :" il suffit de regarder la Suisse pour savoir que le dossier ne sera pas refermé pour autant. Depuis le rejet par référendum en 1992 de la Confédération helvétique d’entrer dans l’espace économique européen, Bruxelles et Berne négocient en permanence. Une série d’accords bilatéraux ont été signés en 1999, d’autres encore en 2004, et des discussions qui n’en finissent pas sont en cours sur un projet d’accord institutionnel.

    Ce qui passe relativement inaperçu politiquement avec un pays neutre de 8 millions d’habitants risque d’être incontournable avec la deuxième économie européenne et sa deuxième armée. Pour le meilleur ou pour le pire, l’UE et le Royaume-Uni sont voisins. (...) le plus logique sera de coopérer. Politiquement, le sujet va devenir moins brûlant. Mais on peut faire confiance aux tabloïds britanniques et au gouvernement de Boris Johnson pour souffler sur les braises nationalistes si cela s’avère nécessaire, en particulier pour pousser son avantage face au continent."

    En tout état de cause, l'accord du divorce UE-UK bien que couché avec difficulté sur le papier est signé dans ses grandes lignes pas pour tous les secteurs (pas les services) L'Ecosse désormais entend se rattacher à l'Europe.

    Les discussions bilatérales  démarrent. On parie sur une dizaine d'années...Au minimum. 

     

                                       Sylvie Neidinger 

     

     

    Brexiternity