France: scandaleuse grève des enseignants sous covid-19!

Imprimer

Demain mardi 26 janvier: étonnante grève  des profs  en période covid-19 alors que des pans entiers de la société sont actuellement SANS revenu. Notamment tous les indépendants qui ne touchent pas de chômage, ceux qui recherchent un emploi et n'ont droit à aucune aide financière. Le désespoir de jeunes non soutenus, sans job, sans revenu. Les étudiants en précarité

 Les enseignants français possèdent comme fonctionnaires la sécurité de l'emploi. Leur salaire  "tombe". Les retraites leur sont accordées  assez tôt et calculées sur les dernières années. Soit  quand leurs salaires sont hauts. Ce qui n'est pas le calcul des retraites privées.

Les syndicats FSU (Fédération syndicale unitaire), Force ouvrière (FO), la CGT, Sud, le Syndicat national des collèges et lycées (SNCL) et le Syndicat national des lycées et collèges (SNALC) osent ce communiqué et cette action en pleine pandémie:

"Mobilisons-nous pour nos salaires, pour nos conditions de travail, pour les postes: exigeons la revalorisation et un autre budget pour l'Éducation!", écrivait cette "intersyndicale" le 3 décembre dernier

Dans quel monde vivent ces gens  dont le salaire est issu de l'impôt, c'est à dire de la population globale au point de se mettre en grève pour "protester"...dans le contexte de la pandémie? Surprenant.

                                                                    Sylvie Neidinger

 

12 % de grévistes signalés par le Ministère

Les commentaires sont fermés.