TRUMP, ENFANT de la TV se perd dans les miroirs télévisuels de lui-même en abyme

Imprimer

Le Président atypique semble le futur perdant des élections. Mais à quelques grammes prêts. Les résultats hyper serrés ne correspondent pas à la vague bleue annoncée!

Il a marqué les esprits par  sa gouvernance particulière: lit peu les dossiers, tire ses infos des médias télévisuels surtout, qui tournent en boucle. Il twitte et regarde l'impact médiatique que cela engendre, retwitte en  retour.

En résumé, Donald Trump tourne en boucle avec lui-même, mettant en scène des colères, ses insultes, ses enthousiasmes. En parfait narcissique pathologique

Sa nièce Mary Trump psychologue clinicienne va en ce sens dans un ouvrage  bien informé car issu  de l'intérieur de la structure familiale.

Le journal suisse Le Temps va plus loin en évoquant un Trump "drogué par lui-même" au sortir de l'hôpital récemment «Un président multi-médicamenté (sous stéroïdes), sorti de sa bulle hospitalière VIP pour mettre en scène un retour bizarre et trompeur à la Maison-Blanche, qui enlève son masque dans un geste irresponsable et qui déclare qu’il n’y a rien à craindre du Covid-19, quand 210 000 Américains en sont déjà morts.» La consternation le dispute à la colère dans le récit que propose CNN de la scène surréaliste hier soir à la Maison-Blanche, au retour de Donald Trump"

Les observateurs notent d'étranges frénésies de tweets en rafale.

Donald Trump, enfermé dans son mental comme il a enfermé le pays à coup de murs, physiques ou symboliques, tourne en vase clos. Il se bouc-émissairise, se pose en victime: "tous responsables"...sauf lui!

L'ancien animateur de show a entaché l'image de son pays dans le monde dont les relations avec les propres alliés - qu'il insulte!  -sont explosées, à reconstruire.

Sa propre opinion non structurée est poussée en règle de gouvernance. L'eau de javel est un puissant bactéricide externe?  Allez va, Trump propose sans vergogne, publiquement lors d'une conférence de presse de l'injecter pour lutter contre covid-19. Juste insensé.

Du populisme au ras des pâquerettes, une pensée destructurée, infantile (expliquée par le grave trouble de la personnalité narcissique  qui l'anime selon un collectif de  psychiatres américains en 2017).

Il ment assez souvent car dans un tel état  mental malade, la réalité doit se plier à ses exigences, quitte à passer par le mensonge.

La fake news en fait le concerne en premier chef ! Les journaux listent la quantité impressionnante  de mensonges issus de l'actuel Président des USA .

Avec des tweets projetés en boucle sur les écrans mondiaux pour la plus grande satisfaction de Trump qui se visualise en action virtuelle et par image interposée en permanence, l'Histoire retiendra un président twitteur agressif, menteur et compulsif "déjanté".

Qui au passage a fait procéder à la séparation parents/enfants. 524 enfants  orphelins de fait en attente de retrouver leurs proches.

                                                                                             Sylvie Neidinger

Commentaires

  • L'argent et le pouvoir rendent souvent les hommes prétentieux, menteurs... et mauvais perdants.

    Et le fumeux Donald aux chaussettes étoilées en est le parfait exemple...

    Merci et bien à vous, chère Madame.

  • Merci de votre réaction.
    Nous ne sommes pas américains et ne devrions commenter que nos propres élections. Mais à la fois par le poids des USA dans le monde et la personnalité totalement atypique, violente, non présidentielle et déjantée de Donald #Trump, effectivement on se permet et l'article et les commentaires!

  • « L'eau de javel est un puissant bactéricide externe? Allez va, Trump propose sans vergogne, publiquement lors d'une conférence de presse de l'injecter pour lutter contre covid-19. »

    Analysez bien la phrase (ici la trad. approx. en français):

    «Et puis, je vois le désinfectant qui le neutralise en une minute. Est-ce qu’on pourrait faire quelque chose comme ça, avec une injection à l’intérieur ou… presque comme un nettoyage. Car vous voyez, le virus va dans les poumons… Ça serait intéressant de tester ça.»

    Quelqu'un qui n'est pas complètement neuneu comprendrait ceci:

    « Est-ce qu'on pourrait pas imaginer un produit qui en l'injectant agirait aussi instantanément contre ce satané virus.... ? »

    Mais bon si, la moitié des Américains sont des crétins tant pis pour eux.

    Comme les imbéciles qui ont confondu la chloroquine avec le chlore utilisé dans la désinfection des aquariums.

  • Je ne partage pas votre avis ! les "imbéciles" ne sont pas la moitié des américains comme vous le dites mais le président dont la parole a un retentissement énorme et qui dès lors ne peut dire n'importe quoi ! Or Trump a passé sa présidence à souvent dire la dernière idiotie qui lui passait par la tête.

  • @Daniel Monod, ce que vous oubliez de préciser, que Trump a dit "il serait donc intéressant de vérifier cela. IL FAUT BIEN ENTENDU FAIRE APPEL A UN MEDECIN. Mais cela semble, cela me semble intéressant. Le président n’a rien affirmé, il a posé une question. lors d'une partie d'une conférence qui portait sur l’élimination du virus sur les surfaces inertes, où le conférencier disait que les produits désinfectants comme l’eau de Javel sont efficaces, d’après les tests effectués en laboratoire. Et pour ce qui est de désinfectant en injection intraveineuse, cela existe bien, c’est le peroxyde d’hydrogène, encore appelé eau oxygénée, un désinfectant qui a été utilisé dans le traitement du cancer, bien que le traitement soit controversé, certains sites médicaux le déconseillent, d’autres produisent des témoignages convaincants de son efficacité.

    3. Trump n’a pas dit que l’on doit ou peut se soigner avec une injection d’eau de Javel.

    4. Il n’a d’ailleurs jamais parlé d’eau de Javel, dans sa question, mais de « produit désinfectant » (c’est le journaliste d’ABC News qui a parlé d’eau de Javel).

  • Si vous avez passé quelque temps aux US et connaissez le wild, si vous avez été confronté aux red-neck, si vous avez connaissance de l'idée que le lambda US se fait de lui-même (il est d'office number one dans le monde) en négation de la colonisation dont il est originaire, et ce qu'est la place du big buck dans sa morale$,

    alors vous pouvez vous alarmer sur la suite, définie selon termes US, d'une démocratie supposée avancée et déterminante pour le monde occidental.

    Si ce post n'est pas censuré.

  • Réponse à Divergente

    J'ai visité et vu ce que vous décrivez parfaitement ! Effectivement, me suis profondément sentie EUROPEENNE au retour.
    Totalement favorable à un monde multipolaire où l'ordre international est régi par LES Etats (ONU) et non par un seul pays.

  • "Effectivement, me suis profondément sentie EUROPEENNE au retour.
    Totalement favorable à un monde multipolaire où l'ordre international est régi par LES Etats (ONU) et non par un seul pays."

    A mon humble avis, Il s'agit de ce qu'il advient de notre monde démocratique occidental- entre autres


    Désolée de vous répondre que Ce que vous dites - pour autant que vous soyez Suisse sans autre nationalité,

    n'a aucun sens, et ne représente aucune valeur de nos fondements démocratiques.

  • Saluons les électeurs américains et la victoire de Biden.

  • « le président dont la parole a un retentissement énorme et qui dès lors ne peut dire n'importe quoi ! »

    Je suis d'accord avec votre remarque.

    Mais je dois dire: hélas ! Parce que j'aimerais bien que les individus aient la totale maîtrise de leur libre arbitre; et qu'ils soient suffisamment intelligents pour distinguer le bon sens de l'absurde... C'est une utopie, évidemment.

    La même utopie que celle des mondialistes qui pensent qu'en supprimant les frontières et les nations, ils vont faire régner la paix sur Terre.

Les commentaires sont fermés.