Harry et Meghan, mégalos, heurtent les américains en appelant à voter.

Imprimer

Mais pour qui se prennent-ils? 

Le couple Sussex  a choqué en appelant les américains à ...voter. Ils sont critiqués.

Harry, de nationalité britannique de surcroît se permet de quitter la neutralité qui sied à un membre de la famille royale. Meghan, femme autoritaire semble porter la culotte...

Le couple imbu de lui même et s'autoproclamant influenceur  joue sur tous les tableaux.

Ils se disent, sur instagram,  membres "supérieurs" de famille royale britannique. Quelle  horreur démocratique car qui sont les inférieurs? Vision extrêmement hiérarchisée.

Une contradiction majeure car le duc -qui ne peut pas voter dans son pays-  et la duchesse   se mêlent d'une élection ...démocratique aux...USA !

Cela ne passe pas

Le beurre et l'argent du beurre, une auto médiatisation de paroles creuses.

Sur ce point Donald Trump réactif aux  people a tweeté contre le couple.

Mégalo Meghan entend même dans son immense modestie devenir présidente des USA. Pas moins.

Harry joue au  clown médiatique people. Il  brouille son image et celle de son pays, UK. Les britanniques sont furieux et veulent que les titres leurs soient rapidement supprimés.

 

                                                 Sylvie Neidinger

                                                    

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel