Voici l'étude indienne base des affirmations de Luc Montagnier: réfutée par ses auteurs!

Imprimer

Le Professeur  Montagnier Prix Nobel de médecine 2008 pour la découverte du virus du sida a lancé une petite bombe informationnelle.

Pour affirmer que l'actuel  SARS-CoV-2 serait le fruit d'une manipulation de laboratoire -en l'espèce, chinois-  il  s'appuie sur cette  étude indienne publiée de 31 janvier dernier : https://www.biorxiv.org/content/10.1101/2020.01.30.927871v1

Ses auteurs: Prashant PradhanAshutosh Kumar PandeyAkhilesh MishraParul GuptaPraveen Kumar TripathiManoj Balakrishnan MenonJames GomesPerumal VivekanandanBishwajit Kundu

Titre:  Uncanny similarity of unique inserts in the 2019-nCoV spike protein to HIV-1 gp120 and Gag

Traduction:  Similitude étrange d'inserts uniques dans la protéine de pointe 2019-nCoV avec le VIH-1 gp120 et Gag

Ce n'est pas un gag:  cette étude qui montre des similitudes -de nature artificielle ?- entre le nouveau virus et celui du sida est bien  REFUTEE par ses auteurs indiens en l'état: "This paper has been withdrawn by its authors. They intend to revise it in response to comments received from the research community on their technical approach and their interpretation of the results. If you have any questions, please contact the corresponding author."

Traduction :

"Ce document a été retiré par ses auteurs. Ils ont l'intention de le réviser en 
réponse
aux commentaires reçus de la communauté des chercheurs sur leur approche
technique et leur interprétation des résultats. Si vous avez des questions,
veuillez contacter l'auteur correspondant. "

L'on apprend qu'une suite sera donnée.

Le Professeur Luc Montagnier donne lui  une explication supposée politique : les chercheurs auraient subi des pressions pour dé-publier. Il affirme (à la place des concernés!)  :"Des chercheurs indiens avaient déjà tenté de publier les résultats d'analyses montrant que ce génome abritait des séquences d'un autre virus qui est ... le VIH, le virus du SIDA, mais ils ont été obligés de se rétracter, les pressions étaient trop fortes !"

La communauté scientifique s'insurge, s'agite. Effectivement marteler une affirmation lourde sur la base trop légère  d'un article réfuté par ses propres auteurs n'est pas sérieux de la part du prix Nobel, par ailleurs personnage contesté.

Plusieurs chercheurs montent au créneau dont Olivier Schwartz, directeur de l'Unité "Virus et Immunité' de l'Institut Pasteur à Paris. Ce dernier qualifie la déclaration du Nobel de "fantaisiste". Il confirme que ce coronavirus a bien des origines animales classiques.

Oui mais peut-il présenter des similitudes avec une partie de celui du sida ?

Si oui, est-ce de caractère à induire une manipulation de laboratoire? Que de questions...

Un débat hyper-scientifique d'experts. Le grand public que nous sommes ne peut absolument pas se positionner.

On attend donc la suite du..."feuilleton" covid-19 ! 

Pour donner une explication au SARS-Cov-2 , les chauve-souris se suffisent à elles-mêmes!

                                                           Sylvie Neidinger

inde.JPG

indres.JPG

                                             COVID-19

 

Commentaires

  • Attention au sens des mots....

    la traduction dit:

    « Ce document a été retiré par ses auteurs. Ils ont l'intention de le réviser en
    réponse aux commentaires reçus [...] »

    Les auteurs ne disent pas qu'ils renient la totalité leurs allégations... En écrivant qu'ils «ont l'intention de le réviser» ça peut aussi signifier qu'ils souhaitent le corriger ou le préciser...

    Quant aux commentaires qui suivent, ils vont dans tous les sens et on ne peut objectivement rien en retenir...

    Sauf... que ce "débat" a eu lieu il y a deux ou trois mois.

  • Le sens des mots est TRES CLAIR. Les chercheurs indiens ne disent absolument pas qu'ils renoncent ni que l'étude est fausse. Mais qu'ils vont réviser leur démonstration pour mieux répondre aux détracteurs .

    C'est bien pour cela que l'affaire est à suivre ! Ce n'est pas terminé.
    En revanche Luc Montagnier lui, en citant une "étude à revoir réfutée provisoirement par ses auteurs "n'a pas une démarche de prudence.


    L'étude date du 31 janvier et @pétard vous n'en aviez pas entendu parler....
    Ce grand débat ( coronavirus issu de la nature/ de laboratoire) n'en est qu'au démarrage. Il n'est pas tranché. Il sort maintenant comme mise en cause ( ou non ) de la Chine

  • Si, il y a eu une allusion il n'y a pas si longtemps avant que le Pr Montagnier n'en parle. C'est la raison pour laquelle je n'ai pas été particulièrement intrigué par sa déclaration. Par contre, je serais bien incapable de vous dire sur quel site il en avait été fait mention., mais il est certain que ça n'a pas été dans les médias officiels.

    Quant aux séquences contenant des bouts de VIH, selon un expert de l'ISYEB, la séquence est trop courte pour affirmer qu'elle provient du HIV.

    https://www.sciencesetavenir.fr/sante/covid-19-est-il-vrai-qu-il-y-a-des-sequences-d-arn-de-vih-dans-le-coronavirus_143597

  • Bonjour,
    Moi j'ai entendu à la radio aux alentours du 10 mars par un cherxheur de l'institut pasteur que le coronavirus avait des similitudes avec le vih et la rougeole et qu'ils avaient isolé le squelette du ror pour élaborer le futur vaccin. J'ai aussi lu que le coronavirus avait bien des séquences du vih mais que cela pouvait être tout à fait naturel et que de nombreux virus avaient des séquences de vih. Donc à mon avis il y a bien des séquences de vih mais le seul point de désaccord est le caractère naturel ou non.

    "communauté scientifique Massive Science listait une quinzaine de virus différents présentant la même séquence commune au VIH et au SARS-CoV-2. Parmi ceux-ci : un virus de la patate douce, un virus de la nectarine ou encore un virus de guêpe.

    Cette liste est d’autant moins significative que la séquence commune est courte. « S’il y avait de réelles insertions de séquences VIH, les fragments auraient été bien plus grands et plus spécifiques, abonde le Dr Burgio. C’est plutôt du registre de la coïncidence. »

    Le Monde

  • Comme vous j'ai compris d'un chercheur "opposé" à Luc Montagnier que le SARS-CoV 2 peut partager une séquence commune avec le virus du VIH sans que cela ne prouve un caractère artificiel de "création de laboratoire".

  • Il y a surtout autre chose, si j'ai bien saisi les propos de Luc Montagnier...

    Ce dernier, ne s'appuie pas sur l'étude indienne; il ne fait que la citer pour expliquer que lui et son confrère Jean-Claude Perez sont arrivés à des conclusions semblables.

    ... enfin il semblerait que les médias passent comme chat sur braise, sur les travaux de Jean-Claude Perez.

    https://disqus.com/by/jeanclaudeperez/

  • C'est exact petard, la presse s'en prend uniquement au Pr Montagnier et ne manque pas de rappeler ses "hérésies" comme le font certains de ses pairs et oublient de mentionner Mr Perez. C'est assez étrange.

  • OUI! @pétard Les scientifiques et eux seuls, entre eux, sauront trier entre tous ces chats. Chat Jean-Claude Perez et autres matous! !
    Pour se prévaloir d'une conclusion Luc Montagnier devra ne pas simplement dire " je suis arrivé à cette conclusion" vous en conviendrez.
    Les médias ( tout comme les blogs) exposent , transmettent et seulement cela.
    Les démonstrations scientifiques vont arriver c'est certain. D'un bord ou de l'autre...

  • Dans un article du Monde du 6 mars 2020, sur google, "Le coronavirus une arme biologique"??? On trouve une réponse très intéressante! Question -En règle générale les labo P4 présentent ils des risque de fuites? La Réponse est -OUI, alors que tout l'article se moque de Francis Boyle qui tente d'expliquer qu'on fabrique bien "des armes biologique" dans ces fameux labos P4! Pour ce qui est du labos P4 de Wuhan des scientifiques qui l'on visité ont constaté des failles dans le système de sécurité!

  • Si !! les articles qui ont développé l'info Montagnier citaient bien Jean-Claude Perez mais comme vous le soulignez avec exactitude, sans trop s'appesantir sur ce chercheur. Juste cité.

    Luc Montagnier étant plus polémique, effectivement il fait l'objet des critiques de ceux qui veulent voir en lui un adepte du complot (cette tarte à la crème informationnelle) Et que cela !

    Forcément les futures études vont clarifier et valider en un sens ou un autre.

  • Les thèses de Jean Claude Perez
    https://www.lepoint.fr/sante/le-virus-du-sars-cov-2-a-t-il-ete-cree-par-l-homme-tous-les-elements-pour-en-juger-18-04-2020-2371937_40.php

  • Le match continue: USA et France financeraient le lab chinois de recherche:
    http://www.francesoir.fr/politique-monde/covid-19-une-nouvelle-bombe-dans-la-guerre-des-mots-les-usa-auraient-finance-les

  • Video avec le biologiste moléculaire Canadien, Stéphane Gay, du 20.04

    Prendre le temps de la visionner avant disparition des réseaux

    https://www.youtube.com/watch?time_continue=320&v=aZdfu9EyqOY&feature=emb_title

  • oui oui ! le match continue… avec prolongations sûrement.

    Mine de rien, plus grand monde ne croit à la fable du marché aux poissons de Wuhan...

    En mettant les pieds où il n’aurait pas dû et en soulevant le couvercle qu'il ne fallait pas (comme à son habitude...); le prof Montagnier a déclenché un tintamarre que d’aucuns espéraient éviter pour raisons «diplomatiques et surtout économiques».

    Pour preuves, les propos dégradants et les réactions de haine invraisemblables après ses révélations; à l'exemple ici de celles de l'hystérique et clivant Laurent Alexandre:

    https://youtu.be/tgFzKp-XJC8

    Enfin, certains médias et politiques français ne se gênent plus de parler du laboratoire P4 de Wuhan. Ainsi, Nicolas Dupont-Aignan évoque une véritable "bombe atomique bactériologique" vendue par la France à la Chine ! Selon lui, il est temps que la France retrouve une politique indépendante et mette la Chine devant ses responsabilités."

    https://youtu.be/BU0ljOKwakI

  • "Ainsi, Nicolas Dupont-Aignan évoque une véritable "bombe atomique bactériologique" vendue par la France à la Chine ! "


    Et rachetée aux chinois par les yankees en 2015 pour $3.7 millions.

    https://asiatimes.com/2020/04/why-us-outsourced-bat-virus-research-to-wuhan/

    https://www.dailymail.co.uk/news/article-8211291/U-S-government-gave-3-7million-grant-Wuhan-lab-experimented-coronavirus-source-bats.html

Les commentaires sont fermés.