L'immunité collective: juste une théorie. Un calcul.

L'immunité dite collective ou grégaire ou de groupe ou de masse  ou de ...troupeau  (herd immunity en anglais) est une théorie selon laquelle on laisse faire la pandémie. La propagation d'une maladie étant supposée  s'enrayer quand une proportion de la population a rencontré la maladie, développé des anticorps,  s'est immunisée. 

L'immunisation vient soit de la vaccination. Soit de la rencontre avec la maladie ce qui permet la production des anticorps.

Mathématiquement, avec un grand nombre d'immunisés, le risque pour un individu non immunisé de rencontrer un malade diminue. La maladie s'éteint alors d'elle-même.

L'immunisation collective n'est pas une méthode mais un laisser-faire basé sur une observation STATISTIQUE. 

Or c'est assez dangereux que de laisser faire.

1- Le Covid-19 est une maladie nouvelle. On ne connait PAS ce virus qui prend des formes étranges, inédites: symptômes de  perte de goût, d'odorat, réactions dermatologiques...

1*-Dès lors on ne sait si, une personne l'ayant attrapé elle en est bien immunisée. Et ni combien de temps dure l'immunisation ! Une amie médecin me dit que le covid-19 présente cette caractéristique : une personne l'ayant attrapé présente cette dualité: avoir des anti-corps, mais rester contagieux comme "porteur sain" Dès lors la stratégie d'attendre l'immunité collective s'avère plus longue que prévue !

2-Le virus  est hyper contagieux et mortel.

3- Le propre d'une action politique est de ne pas laisser faire mais d'agir. A l'échelon d'un pays, entendre laisser mourir une partie de sa population est juste inquiétant, anxiogène sinon criminel.

4-Les adeptes de ce genre de théorie savent pertinemment que ceux qui vont être éliminés naturellement seront les plus déprimés immunitaires. Au hasard les personnes âgées, les plus malades, les plus précaires....Laisser mourir ces catégories sans réagir pour suivre la théorie  tient juste de l'eugénisme.

5-Il faut plusieurs mois pour qu'une population s'auto-immunise.

6-Il faut plusieurs vagues d'épidémies pour qu'une population s'auto-immunise. Deux mois ne suffisent pas pour le covid-19! 

7- A quelle proportion de population la maladie s'enraye-t-elle : 40,50, 60%? 66% ? Aucune donnée connue par définition.

8- Ceux qui, en Europe du nord  ont prôné récemment cette théorie ont fait  prendre du retard  à leur pays. Ce, avant de renoncer.

9-Boris Johnson montre que la théorie ne fonctionne pas. Il le démontre en payant de sa personne, lui-même étant touché. En l'espèce, de jeunes enfants, des ados décèdent. Monsieur Madame Tout le monde peut  décéder.

10-C'était un pari risqué que l'imaginer laisser faire le virus.

 

Les "théoriciens" ont désormais rangé leurs... calculettes. Place aux médecins.

                                                   Sylvie KHOLI

 

*Oui, le confinement freine le mouvement d'immunisation "naturel". En même temps, il est fait pour  "lisser" les prises en charge aux urgences.

*Le Russie annonce aujourd'hui être prête à tester un vaccin sur les humains en juin.

*

immunité collective,herd immunity,immunité giégaire,pari,#covid-19,#blogneidinger

               

 

                                                              RUBRIQUE Covid-19

 

Commentaires

  • Très bon topo, vos dix points me rappellent quelque chose de très fondateur…

    Juste deux remarques :

    D’abord, l’immunité collective n’est pas une théorie, mais bel et bien une méthode qui fonctionne quand on dispose d’un vaccin. Ce qui n’est pas le cas avec le Sars-CoV-2. En l’occurrence inappropriée of course.

    Ensuite, vous soulevez avec raison l’arrière-pensée eugénique : je ne suis pas sûr (litote) que l’idée n’ait pas effleuré l’esprit de quelques dirigeants, histoire d’ « écrémer » la population des seniors coûteux en prestations sociales et de santé et qui ont la fâcheuse tendance à s’éterniser. Bien sûr, depuis l’épisode canicule et les déclarations maladroites du Ministre de la Santé de l’époque, aucun ne se risquera à formuler cette opinion devant micros…
    La donne a changé à partir du moment où l’on s’est rendu compte que même les plus jeunes, dans une moindre mesure certes, pouvaient être touchés.

  • 100 % avec vous.

    Un article de blog est prévu justement pour donner les exemples réels des pays (UK etc) qui ont renoncé au laisser faire :1- parce que la population, inquiète, les médecins l'ont réclamé !2- parce que leurs systèmes de soins ne pouvaient absorber le nombre plus grand en cas de laisser faire. 3 parce que effectivement leur pensée eugéniste (non dite) a été freinée . Ces dirigeants ont compris ceux qui peuvent mourir ne sont pas que les personnes âgées, très malades, très pauvres....Leur retournement fut spectaculaire

    Théorie? C'est "théorique " de penser pouvoir soigner ainsi, dans la présente situation covid-19 urgentisime.


    Théorie de la Méthode. ..C'est la "théorie de la méthode naturelle" ! Qui est la seule réalité . Laisser faire la nature Mais c'est juste impensable au XXIème siècle que de laisser mourir en masse sans réagir. Seule solution le vaccin comme vous le dites . Mais celui du covid-19 n'est pas prêt !

    Ceci dit Les Russes parlent aujourd'hui d'un vaccin à tester sur les humains en ..juin 2020
    https://www.ouest-france.fr/sante/virus/coronavirus/coronavirus-la-russie-veut-tester-des-vaccins-sur-les-humains-des-juin-6802572

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel