L'idéologie totalitaire WOKE brûle le repas du WOK... (13/09/2021)

Le wok est cet outil culinaire pratique pour cuisson.Capture d’écran 2021-09-12 141726.jpg

Il permet d'assembler les divers ingrédients de la recette: végétal, animal, minéral, le sel, les poivrons rouges, jaunes et vert, l'aubergine violette, noire, les champignons blancs, la viande, les épices, les condiments, le salé, le sucré, l'acide, l'amer, le liquide, le solide, la poudre, l'aneth...

Par le chauffage,  procédé appliqué communément à tous dans le wok, les éléments cuisent ensemble et produisent in fine un repas goûteux.

Ici la  symbolique d'une société qui s'enrichit de toutes les différences initiales pour faire sens en commun dans le résultat final fort de ses divers composants.

       LES WOKE "EVEILLES": UN NEO-TOTALITARISME QUI VEUT S'IMPOSER

Attention! L'idéologie woke (= "éveillée") ou "conscientisée" issue de l'ultragauche  américaine... crâme le repas.

Le terme nait dans les années 50 dans les communautés afro-américaines avec un sens positif de personne bien informée et consciente des enjeux politiques

 comme le montre cet article du New York Times, daté de 1962.

Mais véritablement il prend son essort en 2014 avec l'assassinat de Mickael Brown. Et dérive vers un  wokisme militant rude  qui s'installe dans les universités américaines puis  se diffuse autour de  thématiques sociologiques  victimaires.

Certains mouvements activistes  racialistes, ultra-lgbt, ultraféministes, intersectionnalistes, ultragauchistes, partisans de la cancel culture ou culture de l’annulation, anti-colonialistes etc. donnent de la voix, certes mais carrément brûlent la casserole.

Des activistes souvent minoritaires dans les dites  communautés, hyper actifs toutefois. Cette  nouvelle censure idéologique imposée par la force s'étend.

Cette idéologie en dérive totalitaire  traumatise certains campus.  Au point d'agresser des enseignants , empêcher d'enseigner.

Le rapport à l'Histoire est en jeu, par une ré-écriture radicale qui tend à effacer et remplacer par leur point de vue unique, schématisant au lieu de laisser tout sur la table et débattre ensemble.

                    PREMIER AMENDEMENT REMIS EN CAUSE

Aux USA, le wokisme méprise le premier amendement qui garantit la liberté d'expression, de religion et de presse. Il méprise ceux qui n'entrent pas dans sa vision caricaturale de la société (si il y a des éveillés: les autres dorment n'est-ce-pas?)

Le terme woke a une connotation très péjorative en Europe.(20 minutes.ch) "le mot « woke » se diffuse à l’étranger, sous sa version négative. En France, il est labellisé en 2019 « buzzword » par l’agence BETC, qui le qualifie de « posture paresseuse de valorisation personnelle ». Au Québec, le polémiste conservateur Mathieu Bock-Côté le qualifie de « peste idéologique de 2020 ». Et même aux Etats-Unis, le mot a largement pris une connotation péjorative. La définition qui l’emporte sur le dictionnaire de mots d’argots Urban dictionary, qui met en avant les définitions les plus votées par les lecteurs et lectrices, le résume comme le fait d’être « prétentieux et de faire étalage de sa conscience des questions sociétales ».

Aux USA le journalisme de gauche antiwoke s'organise pour riposter.

Autre célèbre anti woke: Barak Obama qui y voit un danger sociétal.

Ce dernier  a démontré par sa vie personnelle en devenant Président la suprême lutte réussie contre les discriminations raciales. Il est conscient du problème posé par cette idéologique autoproclamée  "éveillée" qui veut effacer l'histoire en victimisant. Il déplore la dérive agressive en cours.

(20 minutes.ch) "En octobre 2019, Barack Obama va fortement critiquer ce qu’il estime être une attitude intransigeante de certains militants et militantes. « L’idée de la pureté, et de l’absence de compromis, et qu’on est éveillé politiquement, et tout ça. Vous devriez arrêter ça très vite. Le monde est compliqué et plein d’ambiguïtés », dit-il."

S'il est utile évidemment de toujours lutter contre le racismes et les discriminations, visibiliser les invisibles,  les condamnations morales permanentes brutales activistes  qui censurent, agressent et font démissioner indignent.

Quand les militants progressistes recherchent la pureté idéologique en détruisant ce qui ne leur convient pas: l'alarme doit être donnée!

                                                          Sylvie Neidinger

 

https://www.20minutes.fr/arts-stars/culture/3070763-20210705-comment-mot-woke-devenu-arme-torpiller-militants-anti-discriminations

https://www.lepoint.fr/video/qu-est-ce-que-le-mouvement-woke-15-04-2021-2422335_738.php

https://www.arcinfo.ch/dossiers/points-de-vue/articles/woke-et-cancel-culture-vers-un-nouveau-totalitarisme-1086636

https://www.contrepoints.org/2021/03/17/393290-culture-woke-vers-une-societe-totalitaire

https://www.lefigaro.fr/international/cancel-culture-woke-quand-la-gauche-americaine-devient-folle-20201220

https://parismatch.be/actualites/societe/333944/obama-pousse-un-coup-de-gueule-contre-les-attitudes-moralisatrices-sur-twitter

https://www.lemonde.fr/idees/article/2021/04/07/woke-le-nouveau-politiquement-correct_6075820_3232.html

 

"wok,indéologie "woke,#totalitarisme,néo-totalitarisme,#canada,universités,#usa

07:27 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : "wok, indéologie "woke, #totalitarisme, néo-totalitarisme, #canada, universités, #usa | |  Facebook | | | |