G7: protocole sanitaire hyper strict pour les journalistes. Pas pour les dirigeants! (12/06/2021)

Deux poids deux mesures à Carbis Bay en Cornouailles!

Alors que des mesures ultra strictes sont imposées aux journalistes qui vivent un enfer sanitaire pour couvrir l'évènement (éloignés à 40km+ devant se tester par PCR chaque jour entre autres... certains dirigeants donnent dans l'hyper proximité tactile !

A plusieurs reprises, Emmanuel Macron enlace le Président américain avec  une main dans le dos qui entoure son homologue. D'autres épisodes sont rapportés au G7: Johnson, Biden, Macron etc. 

Plusieurs gestes tactiles  inutiles sont observés mis à part la photo officielle très sanitairo-compatible. Les images diffusées sur la planète interrogent: pourquoi?

Analyse sémiologique (rapide):

*Si on raisonne en termes diplomatiques- puisque la réunion du G7 tient de ce registre- Macron veut-il montrer -voire  imposer ainsi -par la symbolique d'être au contact direct sa vision d'une proximité étatique France-USA hyper étroite? Et le signifier ouvertement au monde entier. Cela peut être alors vu comme "trop" démonstratif et mettant à mal la supposée indépendance de la France vis à vis des USA. Ou  comme explicite de la tendance personnelle de E Macron vers une allégeance vis à vis des Etats-Unis qu'il suit à la trace en réalité malgré quelques déclarations de surface d'une supposée autre vision. 

A noter Biden rend parfaitement les gestes physiques  d'amitiés. Ceci participe totalement de la mise en scène que signifie cette réunion G7 des retrouvailles après la parenthèse trumpiste agressive vis à vis des alliés. Aujourd'hui encore

*Si on raisonne en terme personnels, on observe que le président français recherche souvent  le contact tactile, pas simplement au G7. Plusieurs clichés sur le registre existent déjà (ex: polémique à St Barth le 1/10/2018, visites officielles  de vestiaires de foot  etc.)

D'ailleurs la récente séquence désormais célèbre de la gifle s'inscrit au départ dans le cadre d'un non respect des gestes barrières par le président, selon un spécialite de la sécurité des officiels.

Les deux analyses en fait sont valides ! La presse analyse le fait que E Macron cherche à toucher Biden comme un acte volontaire pour marquer sa proxilité personnelle et celle de son pays"Dès l'ouverture du sommet présidé par le premier ministre britannique Boris Johnson, Emmanuel Macron s'est accaparé Joe Biden, l'entourant affectueusement de son bras en parcourant quelques pas tous les deux sur la plage, lors de la séance de photo officielle, oubliant les gestes barrières. Samedi après-midi, lors d'un tête-à-tête sur la terrasse du «lodge» du président américain dans l'hôtel de luxe qui accueille les dirigeants, ils se sont laissés aller à une longue poignée de main (Figaro)"

En tous cas, deux poids deux mesures SANITAIRES entre ces pratiques personnelles des dirigeants-visibles par tous-  et ce qui est imposé à la presse comme protocole sanitaire. Quel exemple...

 

                                             Sylvie Neidinger

 

g7,protocole sanitaire,bide,macron,johnson#journalistes

g7,protocole sanitaire,bide,macron,johnson#journalistes

g7,protocole sanitaire,bide,macron,johnson#journalistes

g7,protocole sanitaire,#france,#usa,#biden,#macron,johnson#journalistes

 

 

PHOTO OFFICIELLE BIEN DANS LA NORME SANITAIRE ELLE

g7,protocole sanitaire,johnson#journalistes,#france,#usa,#biden,#macron

photo capture pour illustration

06:59 | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : g7, protocole sanitaire, johnson#journalistes, #france, #usa, #biden, #macron | |  Facebook | | | |