A- Genevoise

  • BLOG TDG: ITE MISSA EST

    Imprimer

    Lu sur la partie technique : 

    "Bienvenue Sylvie

    Fermeture de la plateforme des blogs

    Chère blogueuse, cher blogueur,

    Vous recevez ce message car vous êtes actuellement utilisateur·rice de la plateforme blog.tdg.ch. Certains d'entre vous y écrivent depuis plusieurs années et nous vous remercions de votre fidélité.

    Pour des raisons à la fois éditoriales et techniques, nous avons décidé de fermer cette plateforme à compter du 31 décembre 2022.

    Vous pouvez télécharger une archive de votre blog contenant l'ensemble de vos fichiers en cliquant sur ce lien : sauvegarder mon blog ou exporter vos données au format MovableType pour un import sur une autre plateforme.

    Nous pouvons également vous proposer de poursuivre sur la plateforme de notre partenaire dans le cadre d'un abonnement.

    Merci à toutes et à tous pour avoir fait vivre cet espace participatif."

    #BlogTGD, blog, disparition des Blogs, Tribune de Genève, #Genève

  • Fin des blogs TDG par un basique courriel de TAMEDIA : confirmé par d'autres blogueurs!

    Imprimer

    A la question posée hier aux autre blogueurs TDG; " avez-vous reçu un courriel qui annonce la fermeture des blogs TDG " : la réponse est confirmée.

    C'est  un peu fort de café de recevoir  un basique  courriel de Tamedia (avec faute d'orthographe, cela arrive..) alors que les blogs sont anciens. 2011 me concernant soit 1544 articles.

    Tamedia ne communique pas sur le sujet officiellement, ne dit pas si il garde quelques blogs ou non. Silence sur la cuisine interne.

    La suppression des blogs TDG témoigne en tous cas  de la mauvaise santé financière des groupes de presse.  La version papier est généralement  dans la coma ( voir dossier Imprimerie de Bussigny en chute d'activité) . Las, la version numérique ne compense pas à l'ère du "tout gratuit" et des infos google.

    Les blogs TDG avec leurs blogueurs rédacteurs non rémunérés apportaient un complément rédactionnel libre et indépendant. Les articles étaient quelquefois repris sur la plate-forme des blogs (certes parfois avec des interventions de chapô sans consentement de l'auteur) Elles généraient du flux entrant.

    Problème : toutes ces données à lire ne génèrent pas forcément d'abonnement numérique, source de vie d'un groupe de presse.

    De plus, les coûts de gestion de l'infrastructure blog doivent être lourds. MERCI à Tamedia d'avoir permis cette belle aventure rédactionnelle.

    Géo que je salue ici, commentateur passionné  a le bon mot de la fin "cela devait arriver"

    Remarque : Facebook en perte de vitesse, Twitter idem avec le rachat par Musk, Tamedia, les cryptomonnaies: une certaine économie numérique s'écroule sous nos yeux, en direct et rapidement !

    ITE MISSA EST pour les TDG blogs.

    La Suisse Romande francophone PERD un précieux espace d'expression et de liberté d'expression.

    Ils renaîtront. Ailleurs. Espérons. Mais ne seront plus sur une plateforme unique commune. : un dégât culturel ...

                                                                                          Sylvie Neidinger

     

    Réponse à une commentatrice mal lunée contente de voir mon blog disparaître car je ne passe pas ses commentaires (agressifs) :

    -D'une part les commentaires doivent correspondre à la #ChartreBlogNeidinger Un blog est un salon de discussion après exposé. Les avis différents y sont les bienvenus mais pas les ...agressifs. 

    -Le blog ne disparaîtra pas et retrouvera d'autres lacs ou rivières

    -Je suis triste pour elle car avec la disparition des blogs, les espaces de commentaires disparaissent aussi . Où jettera-t-elle son fiel désormais ? 

  • Fermeture de l'espace Blog TDG au 31 décembre 2022 ou fake?

    Imprimer

    Je reçois mardi 8/11/22  ce message: annonce de la fermeture de la plateforme BlogsTDG : est-ce vrai ou non? 

    Je n'ai pas eu de réponse en retour de l'hébergeur.

    Qui sait quoi ?                Vraie info ou fausse info?

                                                                                               Sylvie Neidinger 

     

    fermeture pture.PNG

     

    tdg re.PNG

  • PERAMA en partage à Genève chez Barbara Polla, Analix Forever

    Imprimer

    Pleins feux dès le14 juillet au bout du lac pour un vernissage  chez Barbara Polla qui inaugure 100 ans FOREVER, soit  l'expo SHARING PERAMA. Genève en parallèle à l'expo de  Venise!

    PERAMA? "ναι" : on parle bien de la banlieue d'Athènes qui dès 1922 voit s'installer les migrants réfugiés d'Asie Mineure à la chute de l'Empire Ottoman. Cette année est centenaire de cette ville de logistique où les grues s'agitent  incessamment autour des conteneurs et  des chantiers navals repris par la Chine. #perama,#grèce,analix forever,barbara #polla

    Par extraordinaire la suissesse,  sympathique Commissaire de l'exposition,  partage intimement ce morceau d'histoire Hellène. Elle y vécut dans son enfance avec ses parents et son frère. Perama lui est  un lieu matriciel.

    Elle y  avait alors  rencontré Georgios Dimitriadis, ce prêtre orthodoxe distributeur d'aide et d'espoir aux déracinés de leurs terres ancestrales (Il reste relativement peu connu à l'extérieur).

    Un contact altruiste  non seulement inoubliable pour elle mais fondateur de son esprit humaniste.

    AMI, sa mère artiste, dessinait alors le Port dans ses oeuvres picturales...

    Quand en 1967, Georgios Dimitriadis fut emprisonné par la junte militaire, la notion de liberté/ emprisonnement, d'injustice sociale n'a cessé de hanter l'esprit de la genevoise au point de le formater définitivement dans ses questionnements.

    En 2017, elle fonde l'association suisse Sharing Perama pour lancer des ponts avec le  passé et le présent si dynamique. Avec SON passé en fait! L'autre pilier grec du pont est posé à Perama en 2019 avec l'association grecque MOIRAZOMASTE TO PERAMA en réponse. 

    Cela se traduit chez Barbara par un mécanisme artistique! L'artiste écossais  Robert Montgomery s'implique avec son poème lumineux, le grec  Marios Fournaris et ses photos. Chistos Panagos, réalisateur et Charalambos Margaritis avec le "making of "du bien nommé DREAMING PERAMA.

    SHARING PERAMA, à voir à Venise, également jusqu'au 27 novembre 2022 , à l'ECC, European Cultural Center autour du projet "personnal structures".

    Le rêve nostalgique de Barbara, l'inclassable incasable a muté en action artistique concrète et partagée.

    Aujourd'hui 17 juillet 2022 de 14 à 18h,  pour le vernissage : visite de l'expo,   lectures par Barbara Polla et un "pot" festif.

                                                                        Sylvie Neidinger

     

    Analix Forever

    rue du Gothard,10

    Chênebourg, 1225

    perama,grèce,analix forever,barbara #polla

    perama,grèce,analix forever,barbara #polla

    #perama,#grèce,analix forever,barbara #polla

  • Genève: Nathan Badoud, archéologue cantonal en conférence aux Archives ce soir

    Imprimer

    M Nathan Badoud présente la synthèse des activités en cours du Service d'Archéologie cantonal à 18 h 30 ce jeudi 23 juin 2022, aux Archives 1, rue de l'Hôtel-de-Ville. Ce, dans le cadre de la SHAG, Société d'Histoire et d'Archéologie de Genève. Avis aux amateurs!

    Communiqué du site Ge.ch  : Le Service archéologique du canton de Genève intervient en amont des travaux d’aménagement du territoire afin d’étudier et de protéger les vestiges enfouis. Il réalise également des analyses du bâti destinées à éclairer l’histoire du patrimoine architectural genevois. La conférence nous donnera l’occasion de présenter les récentes activités du Service sur ces deux plans, et celle de présenter quelques projets en cours de réalisation.

    Nathan Badoud dirige le Service archéologique du canton de Genève depuis le 1er mai 2021. Spécialiste du monde méditerranéen, sa carrière l’a mené de Neuchâtel à Bordeaux, Rome, Athènes, Oxford, Vienne, Harvard et Fribourg, où il a été professeur d’archéologie classique sur mandat du Fonds National Suisse.

    Toute personne que le sujet intéresse est cordialement invitée."

    photographie
    (photo: site Genève)

    #SHAG, #Genève, Nathan Badoud; #archéologie, archéologue cantonal

  • IRIS: le nouveau magazine suisse...intergénérationnel des Seniors

    Imprimer

    Bertrand Stämpfli n'a pas froid aux IRIS: il lance son magazine d'actualité dédié aux...plus âgés d'entre nous.

    Bien évidemment soutenir la naissance de ce nouvel  organe journalistique francophone serait un must, par ce qui fait vivre sainement  la presse: les abonnements !

    Mais aussi, pourquoi pas, en avant première un coup de pouce à la campagne de récolte de fonds, dite   crowfunding. 

    Le positionnement du projet est sympathique:  un magazine de la famille comme l'annonce son fondateur "Au travers de ce mensuel, je veux recréer le lien intergénérationnel que nos sociétés rendent difficile à maintenir. Par-delà le journal papier que recevra la personne âgée, nous offrons des outils numériques pour entretenir le lien qui unit les descendants de notre abonné-e. Par ailleurs, notre site constitue un lieu de rencontre pour tous ceux qui s’intéressent à la question du vieillir ensemble."

    POSITIONNEMENT: ACTU ET FAMILLE

     

    Iris est un mensuel pour seniors originalement positionné car  entièrement personnalisé.

    Il développe un contenu journalistique (condensé de l’information internationale, nationale, locale, rubriques culture, société, espace divertissement…) mais aussi.... des pages familiales composées de photographies légendées envoyées par les enfants, petits-enfants et proches des abonnés.

    La nouvelle publication a pour ambition de soigner le lien intergénérationnel et de lutter contre l’isolement des personnes âgées en les connectant tout à la fois à l’actualité et à leur famille.

    Bonne chance au nouveau projet et à ceux qui le portent!

                                                                       Sylvie Neidinger

  • Genève: des centaines dans les files d'attente pour recevoir de l'aide alimentaire!

    Imprimer

    Historique. Etonnant pour Genève et pour la Suisse: des distributions alimentaires qui réunissent  autour de 2000 personnes.

    Précisément 2200 personnes samedi 2 mai.

    2500 le 2 mai dernier à la patinoire des Vernets qui ouvre vers 5 h du matin lors de ces opérations.

    Une queue de 1,5 km de long sachant que 2 mètres séparent les uns des autres.

    La crise corona révèle une misère locale : autant d'attente pour recevoir  un sac de 20 CHF ! (visiblement offert par la Migros)

                                         COVID VENTRE VIDE 

    Ventre vide après le confinement covid-19

    Etonnant à Genève, ville parmi les  plus chères au monde. Justement parce que la ville du bord du lac est très chère.

     Caravane de Solidarité, Colis du coeur, Ville de Genève signalent  comment procéder aux dons.

    Le public est diversifié: étudiants, nounous, sans papiers, femmes de ménage, personnes âgées..

    Prochaine distribution aux Vernets, demain 15 mai 2020.

                                                                          Sylvie Neidinger

    (images = captures articles cités )

    #geneve,file alimentaire,pauvreté

    #geneve,file alimentaire,pauvreté

     

                                  COVID 19

     

  • WEBSTORY: palmarès 2019

    Imprimer

    Message..."Bonjour Hélène (Zanelli). Inscrite à la soirée de remise des prix  WEBSTORY mercredi 27 décembre, je n'ai pu venir. Dommage.

    Le Musée d'Ethnographie de Genève est formidable lui aussi! J'étais présente à  son inauguration en octobre 2014.

    Il me souvient notre rencontre au Salon du Livre de Genève en avril 2012. Vous lanciez votre projet, impressionnante de détermination. Mais alors, tout était dans votre tête. Sur place: pas de stand. Juste un petit bureau.helène zanelli,écriture,écriture numérique,contes,lettres romandes,meg,musée d'ethnographie de genève,lettres#webstory,#genève

     Votre site romand d'écriture en ligne a, en 2019, les honneurs d'une belle institution. 

    Le lien avec le MEG est évidement autour de l'écriture puisque on y visite actuellement une expo nommée La Fabrique des Contes jusqu'au 15 janvier 2020.

    Quel  beau chemin parcouru par Webstory qui s 'enrichit de ses auteurs et textes chaque année." 

                                        Sylvie Neidinger

    helène zanelli,écriture,écriture numérique,contes,lettres romandes,meg,musée d'ethnographie de genève,lettres#webstory,#genève

    Pour mémoire, l'édition 2018 du Palmarès s'était déroulée au Museum d'histoire naturelle WEBSTORY 2018 écriture animale

     

                                  2019 à la MEG

    helène zanelli,écriture,écriture numérique,contes,lettres romandes,meg,musée d'ethnographie de genève,lettres#webstory,#genève

     

  • De l'eau dans le gaz à Genève

    Imprimer

    Pétillante !  Reportage  sur Genève et l'eau. Pas celle du lac ni du jet.GV3.PNG

    Sur l'eau minérale gazeuse artificielle inventée au XVIIIème en Vieille Ville.

    gv 6.PNGL'historien des sciences René Sigist témoigne dans un documentaire format court (7 minutes) très synthétique, informatif, diffusé sur Arte (programme Invitation au voyage).

    Le doc est visible en replay disponible sur le long terme:

     https://www.arte.tv/fr/videos/087622-000-A/a-geneve-il-y-a-de-l-eau-dans-le-gaz/

    L'histoire de cette eau gazeuse artificielle est somme tout méconnue. Au coeur de l'invention, un certain Johann  Jakob Schweppe -venu de son Allemagne pour l'horlogerie- va se piquer de chimie, science fort à la mode en ce  milieu du  XVIIIème siècle. 

    Lire ici un Historique des recherches sur l'eau gazéifiée artificiellement  par des pharmaciens le plus souvent. (Logique !) Il évoque  la "Machine de Genève"également.

    schweppe.PNGA l'observation des eaux naturelles type eau de Seltz, il va réussir avec William Belcombe  et surtout avec le pharmacien d'origine hollandaise Henri-Albert Gosse  (qui  invente le procéd ) à gazéifier, récolter le gaz, résoudre les problèmes de  pression. La forme ovoîde du verre sera suggérée.

    Une véritable production (50 000 bouteilles par an) a lieu aux  bords de Rhône.

    L'individu va ensuite commercialiser son invention en Grande-Bretagne où ce n'est pas l'oxygène qui attire mais le sodium pour d'autres boissons. D'où le nom ...soda.

    Schweppe vendra sa start up en 1798 qui deviendra la firme Schweppes, forte de son fameux Indian Tonic que les soldats britanniques réclament au retour des Indes  pour couper leur gin ou...cognac. Ce qui éloigne le breuvage du ...médicament !

    A Genève place du Four de Bourg on peut commander en terrasse l'eau avec petites ou grosses bulles. Tout un art.

                                                             Sylvie Neidinger

     

     

     

    GV eau gaz 2.PNG

     crédit image capture docu Arte.

  • Famille Eynard, de la Baume-Cornillane au Palais (1/2)

    Imprimer

    Palais Eynard, mairie de Genève.

    En cette année de  demi-millénaire du protestantisme, tenter de mieux connaître  la trajectoire de la famille Eynard, le "trajet "étant constitutif de l'histoire protestante. 

    Pour faire  "correctement" l'article fut rédigé depuis la bibliothèque BGE, proche des Bastions et du Palais Eynard. Laquelle possède la copie directe de l'Edit de Nantes. L'original de Nantes étant perdu. 

    BGE  proche évidemment du Mur de la Réformation...

    BGE car le couple, par la  statuaire d'Anna Eynard-Lullin  et  de Jean-Gabriel Eynard vous y accueille  au rez-de-chaussée tout de bois et de marbres de cette bibliothèque.

    Quoique mal placés. Ils y encadrent  la porte  des ...commodités.

    Les Eynard sont à  l'origine du premier palais genevois, le Palais Eynard, aujourd'hui bâtiment municipal, construit dès 1816.

    Elle, une Lullin du Châteauvieux, cette vieille famille patricienne locale. Lui, banquier, d'une famille drômoise de lointaine origine.la baume-cornillane,bcge,palais eynard,jean-gabriel eynard,anna eynard lullin

    Il fut un précurseur de la daguerréotypie. Du coup un daguerréotype du couple existe.(Fonds J. Paul  Guetty Museum)

     A savoir, Jean-Gabriel Eynard,banquier, photographe et philhellène,  député est né à Lyon un 28 décembre 1775 d'une famille protestante. Le financier suisse décède à Genève le 5 février 1863. 

    Genève est  trajet d'arrivée de cette  famille protestante française que l'on dit originaire de La Baume-Cornillane (Drôme) émigrée suite à la révocation de l'Edit de Nantes. 

    Les allers-retours avec la région lyonnaise d'origine de ces négociants... sont toutefois repérables.

    Jean-Gabriel, fils de Gabriel-Antoine négociant  et de Marie-Madeleine  Meuricoffre, d'une famille de négociant... lyonnais, voit le jour à ..Lyon..

     Toutefois son père et son grand-père sont  nés...à Genève.

    La prochaine seconde partie (2/2) va tenter que mieux identifier la famille huguenote côté Drôme avec le peu d'éléments en possession.

     

                                                                                Sylvie Neidinger

    la baume-cornillane,bcge,palais eynard,jean-gabriel eynard,anna eynard lullin

     

     

     

     

                                                                   Rubrique #Protestantisme

  • EN-jeu: une appli pour les ONG et agences

    Imprimer

    Marie-Hélène Pierret directrice et fondatrice indique pourquoi elle eut l'idée de ce nouvel outil numérique : histoire du projet En-jeu.

    La Fédération Genevoise de Coopération a principalement financé cette nouvelle application, qui  bénéficia de dons particuliers également.

    Voir les partenaires dont la Cité de la Solidarité Internationale  (Annemasse)

    Elle est destinée à tester la gouvernance des ONG et de toutes associations. Gouvernance finalement compliquée car elles dispatchées sur divers terrains, diverses équipes, divers niveaux de décision..

    Par ce biais elles peuvent s'auto-observer. Diagnostiquer les dysfonctionnements.

                                                              Sylvie Neidinger

     

    https://en-jeu.org

     

    en-jeu,"geneve,#annemasse,#ong

  • #TRUMP

    Imprimer

    No comment. La caricature de presse du New-York Times.

    #trump,#blogneidinger,new-york times

     

     

     

  • Sortie, demain de "l'Ile sans rivage" de Caroline Cuénod, une métaphore de la Suisse

    Imprimer
    La cinéaste suisse Caroline Cuénod annonce la sortie mercredi d'un portrait atypique de la Suisse dans sa relation avec l'eau " de navigation".
    Visible à Carouge au Cinéma BIO.#blogneidinger,armateurs,marine suisse,caroline #cuénod
     
    Suisse, une île sans rivage? est une production Close Up Films et Chez Eugène.
     
    Les plaisanteries sur la... marine  suisse doivent être remisées au placard.
     
    "Mine de rien", le pays est le second au monde en terme de flotte pour la catégorie des pays enclavés!
     
    Le manque d'accès géographique à la circulation maritime mondiale eut même pour paradoxe de voir se développer des projets pharaoniques.
    Le port de Bâle serait classé comme... maritime par le "cordon ombilic" rhénan, évidemment.
     
    Caroline Cuénod évoque l'activité mondialisée des armateurs suisses dont les navires  marchands sillonnent le monde.
    Une logistique privée et publique pour les produits alimentaires, pétroliers....
    Son  travail documentaire la mène à rencontrer  le chef de l'Approvisionnement de l'Etat, coincé dans un modeste bureau à Berne...Loin des embruns!
     
    Concernant la navigation domestique, celle sur les lacs, notre regard contemporain est réducteur, troublé par la quasi disparition de tous les destriers  à voiles.
    On rêve de revoir cette agitation même en rêve ou en rêverie...
     
    #blogneidinger,armateurs,marine suisse,caroline #cuénod A Genève,  les pierre du Niton, cailloux  émergés donnent le "la" des altitudes, car utilisées comme horizon du système géodésique de référence altimétrique helvète.
     
    Comparer le pays à une île est extrêmement juste.
    Un peu comme l'Angleterre pour le mental, la quantité de rivages en moins...
    Suisse...une île de montagnes, d'esprits indépendants qui se sont projetés aisément dans le commerce mondial...maritime.
     
     Caroline Cuénod a pris 5 ans de sa vie pour réaliser ce film. Chez elle, rien ne se fait en superficialité.
     
    Ce #blogneidinger  avait signalé en 2013 la sortie de  son court-métrage Pièces à rêverie, une réflexion autour des archives avec les AEG. 
     
    Ici, elle signe son premier  long métrage.
    Des productions toujours  en originalité car mêlant sa réflexion (originale et basée sur des faits) ses recherches historiques, ce qu'elle est elle-même...
     
    Elle trouve  de bonnes histoires (vraies) à raconter telles que les négociations durant la seconde guerre mondiale du patron de la Migros pour faire de Monaco un port ...suisse!#blogneidinger,armateurs,marine suisse,caroline #cuénod
    La cinéaste puise dans QUI elle est pour nourrir sa vision, un peu d'ici, un peu d'ailleurs, ce qui lui ouvre une double focale.
     
    Caroline décrit son autre pays, le Danemark comme carrément à l'opposé: pas de montagne et beaucoup de mer.
     
    Son film est volontairement tourné en langue suisse allemande (voire en dialecte)  en romand.
     
    Le dossier de presse regorge d'anecdotes intéressantes. On va  les retrouver dans le film. Ici, la bande annonce ...Pour mieux aller le voir en salle.
     
    Caroline a signé ici le premier film helvète sur le thème de  la Suisse  Et  la mer.
     
     
                                                                Sylvie Neidinger

    #blogneidinger,armateurs,marine suisse,caroline #cuénod

     

     

    #blogneidinger,armateurs,marine suisse,caroline #cuénod

    r. 

     

  • Webstory 2018 : écriture animale!

    Imprimer

    Hélèna Zanelli lance son concours d'ECRITURE 2018 en partenariat avec le Museum d'Histoire Naturelle de Genève .

    "Du mollusque au dragon, notre quotidien est peuplé d’animaux réels ou fictifs. L’animal fait partie de notre imaginaire, personnel et collectif. Il est présent sur nos blasons, dans la nature et dans nos maisons. Mythologies, métaphores, fables, romans, publicités… autant de domaines où l’animal représente ce que nous avons à exprimer. Et finalement, il est en nous.

    Alors, laissez-vous inspirer et écrivez!
    " Dit-elle.


    Règles du concours

    Le concours est ouvert aux auteurs francophones confirmés, comme aux amateurs d’écriture. Fiction ou réalité, les textes doivent être écrits sous la forme d’une nouvelle de 15'000 à 20'000 signes, espaces compris. Les conditions de participation sont à découvrir sur https://webstory.ch/Lire/Histoire/1206-concours-2018-animal/#1
    Date limite du concours: 30 septembre 2018.

    Soirée de remise des prix

    Les lauréats seront annoncés lors de la remise des prix le lundi soir 19 novembre 2018 au Muséum d’Histoire Naturelle de Genève, le partenaire de cette année.

    Le jury 2018

    Le jury est composé de personnalités romandes liées de près ou de loin au thème du concours!
    - Sabine DORMOND, Auteure, Présidente de l’Association Vaudoise des Ecrivains
    - Pascal MOESCHLER, Conservateur au Museum d’Histoire Naturelle de Genève en charge de la communication, directeur du centre des chauves-souris
    - EUGENE, Auteur, parolier, auteur dramatique, chroniqueur et nouvelliste vaudois
    - Lia ROSSO, Auteure, biologiste cellulaire, journaliste scientifique et Editrice (Rosso Editions)
    - Patricia TELLA, Auteure engagée dans la sauvegarde des tortues marines et de l'environnement.

    Le troisième livre en 2018

    Tous les deux ans, Webstory publie un livre avec les meilleures histoires des concours des deux années précédentes. Deux livres ont été édités en 2014 et 2016, grâce au précieux soutien de la Fondation Engelberts pour les arts et la culture. Un troisième recueil est prévu en 2018.
     
    Webstory: Histoire
    Webstory, la plateforme suisse romande d’écriture lancée en 2012 au Salon du livre de Genève a été répertoriée en 2013 par la Bibliothèque Nationale Suisse pour faire partie de la collection des Archives Web Suisse (e-Helvetica). Selon les statistiques, environ 5'800 pages sont lues tous les mois par des visiteurs virtuels qui viennent principalement de Genève, Paris, Zurich, Lausanne, Lyon et depuis peu, du continent africain.

      En fondant Webstory, la genevoise Hélena Zanelli a créé non seulement un site d’écriture dénicheurs de talents, mais aussi un terrain d’écriture expérimentale qui permet moult interactions entre écrivains et lecteurs, co-écriture, imagination, créativité…"                 (communiqué)

                                                                                                                            SN
     

  • Barbara fait entrer Champ-Dollon à Penthes

    Imprimer

     Barbara Polla est en état de récidive !penthes,barbara #polla,champ-dollon,prisons,art
    Commissaire d'expo, elle commet "La prison exposée: Champ-Dollon à Penthes"A voir jusqu'au 31 octobre.
     
    Cette démarche genevoise s'inscrit dans un parcours intellectuel suivi.
     
    Après  sa conférence  Art et Prison  invitée par Art Jonction en octobre 2014...
     
    Après son expo aux Adhémar (Montélimar) et une journée conférence autour de La belle échappée, le jeudi 4 décembre 2014...
     
    Désormais Genève.
     
     Autour de son action en direction d'une jonction entre l'univers carcéral et l'Art, je la laisse s'exprimer en toute... LIBERTE :
    "Cette nouvelle exposition sur un thème qui m’est cher — Art & Prison, une manière pour moi d’aborder la question de la liberté — est tout à fait particulière dans la mesure où elle a été réalisée en étroite collaboration avec une prison — celle de Champ-Dollon. 

    Comme l'écrit le Président de la Fondation pour l'Histoire des Suisses dans le Monde, c'est à l'occasion des 40 ans de Champ-Dollon en 2017 et des 40 ans de présence de la Fondation pour l'Histoire des Suisses dans le Monde au Château de Penthes en 2018, que Penthes et Champ-Dollon s'unissent pour présenter cette exposition, "qui traite de la question des droits humains, essentielle au centre de la Genève internationale, et qui nous concerne tous, Suisses ici et dans le Monde ou étrangers en Suisse. Respect de l'autre et acceptation des différences sont au cœur de cette exposition. L'univers carcéral reçoit à travers le regard des sept artistes impliqués et des détenus eux-mêmes un éclairage nouveau."
     
                                                                                                  
                                                                                 Sylvie Neidinger
     
     
          penthes,barbara #polla,champ-dollon,prisons,art                                                                       
                                                 
     
                                                  RUBRIQUE BARBARA POLLA             

  • Cartographiez vous avec ArcGIS !

    Imprimer

    Utilisez les données géographiques dans votre vie! Les bases de données sont gratuites et à disposition.nicolas c. niggli,genève,campus biotech,géomatique,sitg,sig,wef,esri suisse,#blogneidinger,unitar,geneva 2030 ecosystem,unosat,gichd,luca dell'oro,emmanuel gennai,caroline destrez

    A fortiori si vous êtes une entreprise l'usage de ces nouveaux outils "matiques" s'impose....

    Le territoire genevois à la carte: une base de données est   prête pour optimiser un point de vente, gérer en temps réel, profiler des données socio-démographiques et autres app'.

    Le process semble simple,  en six  étapes ( site du  SITG qui vient de  faire peau neuve, en plus)

     GUIDE EN LIGNE :

    1) Se connecter à ArcGIS , un système SIG web www.arcgis.com. C'est gratuit ! (nota : il a déjà été payé par l'impôt...)

    2) Choisir la carte qui convient (plus de 10 cartes thématiques au choix en bibliothèque)

    3) Intégrer ses données privées géolocalisées (adresse, code postal...) issues d'une table excel.

    4) Enrichir la carte. A savoir, on peut croiser ses données privées à celle publiques type Open data. Les "couches" sont filtrables.  Le tutoriel grand public  publié par l'Etat de Genève/ SILG,  évoque comme exemple : les salles de sports..

    5) Analyser les données  pour optimiser (outils on line  disponibles type perform analysis)

    6) Communiquer les résultats. But de la manoeuvre évidemment, le partage de contenu comme outil d'action.

     

    nicolas c. niggli,genève,campus biotech,géomatique,sitg,sig,wef,esri suisse,#blogneidinger,unitar,geneva 2030 ecosystem,unosat,gichd,luca dell'oro,emmanuel gennai,caroline destrezD'innombrables applications SIG à inventer même avec cette nouvelle "science" : la géomatique  ! Des cartes de coopération en secours /police/pompiers,  la géomatique financière: un champ de couches ArcGIS (open, "interoperable" sustainable.)....illimité.

     

    Le campus Biotech, chemin des  Mines (Genève) accueillait le 18 avril dernier les acteurs  et partenaires de la géomatique genevoise . Pour une démonstration de force en direction du monde entrepreneurial: la carto active intéressant  clients, partenaires,  salariés....

    Un événement  organisé par la Direction générale du développement économique, de la recherche et de l'innovation (DG DERI), en collaboration avec le World Economic Forum (WEF), ESRI Suisse, le système d'information du territoire à Genève (SITG), Geneva 2030 Ecosystem, United Nations Institute for Training and Research (UNITAR), UNITAR’s Operational Satellite Applications Programme (UNOSAT) et Geneva International Centre for Humanitarian Demining (GICHD).

     Les  organismes ont exprimé leurs usages des nouvelles technologies cartographiques. Luca Dell'Oro pour l'UNOSAT ( formation aux cartes pour analyses de prises de décision en cas de catastrophe par exemple), Olivier Cotteray et ses cartes de déminages...au proche-orient, présentation du SITG et sa vision stratégique des évolutions: smart city, BIM,IA, block chains, crowd sourcing,  Geobig data...de ses projets aussi. Emmanuel Gennai  de l'Esri suisse pour exprimer les applications Santé.

    nicolas c. niggli,genève,campus biotech,géomatique,sitg,sig,wef,esri suisse,#blogneidinger,unitar,geneva 2030 ecosystem,unosat,gichd,luca dell'oro,emmanuel gennai,caroline destrezEsri Suisse décidément très didactique avec la séance pratique rondement menée par Caroline Destrez : cartographiez vos succès (voir plus haut le Guide en ligne)

    Une introduction assez claire à l’utilisation de cartes et app, l’accès aux géo données et aux outils d’analyse permettant de développer "vos" affaires et gagner un avantage concurrentiel. 

                             FULL OPEN

    Le   programme est optimiste  pour qui  sait réussir sa prise de pouvoir sur l'OPEN: open data, open standards, open sources, open specifications, open APis, open community...

    Pour finir la séance, présentations par leurs managers  de   cas pratiques d'entreprises ayant déjà réussi le pas "GIS"  .

    La révolution géomatique s'active  sous nos yeux.  Pour un  résultat tellement simple (en apparence) autour  de bases de données  cartographiée, vivantes car modifiables et  interactives.

    Il faut absolument s'emparer de ces outils numériques!

    Tel fut le message distillé avec insistance  tout au long du forum et en conclusion par M Nicolas C. Niggli, Directeur général du Développement économique, de la recherche et de l'Innovation de l'Etat de Genève.nicolas c. niggli,genève,campus biotech,géomatique,sitg,sig,wef,esri suisse,#blogneidinger,unitar,geneva 2030 ecosystem,unosat,gichd,luca dell'oro,emmanuel gennai,caroline destrez

     

    Cette phase active  passe pourtant par une initiation approfondie.

    Pour ne pas rater le train en marche. Non.... plus compliqué, pour le pas rater le satellite en tournée.

     Annonce, 12 cartes genevoises sont à venir, des  Fintech aux arômes et parfums, espaces coworking etc.

    Finalement, j'ai l'envie de m'investir et utiliser tous les SIG, BIM, ArcGIS du monde  pour créditer la.... carte du tendre de couches, sous-couches et autres données raster!

    Pour mieux gérer la navigation entre le Lac d'indifférence et la Mer dangereuse: tout un programme...pour les rendre  d'actu dans les bases de données ArcGIS  !

     

                                                           Sylvie Neidinger

                                       

    *Avec le SITG, on ne chôme pas. : le 15 mai prochain, rue des Gazomètres, Forum sur la maquette numérique 3D "du quartier à la pièce" la convergence SIG/BIM

    http://www.whygeneva.ch/

     

     

                                  La carte du....tendre, pas encore GIS...                                             

    genève,campus biotech,géomatique,sitg,sig,wef,esri suisse,#blogneidinger,unitar,geneva 2030 ecosystem,unosat,gichd,luca dell'oro,emmanuel gennai,caroline destrez

     

    crédit images photos neidinger+1 photo esri 

  • Dérive RH sur Genève: question de Röstigraben ou...autres explications?

    Imprimer

    Les cas cités dans la série intitulée Ma petite boîte genevoise RH 2.0" soulignent des situations hors normes : le chef qui vient au travail avec son chien lequel mord les pantalons d'employés, lesquels sont priés d'en rire... par exemple.

    Elles ont toutefois  la particularité d'être toutes issues d'entreprises ayant leur siège social outre Sarine. Hasard ou particularisme local?

    C'est connu, la Suisse de langue allemande domine l'économie du pays et notamment celle de la Suisse romande. De facto les services RH sont éloignés, laissant les acteurs en poste à Genève en grande autonomie. Quelquefois trop grande...

    Dans une vision dialectique,  la situation peut être ...positive, par  la confiance accordée aux acteurs de terrain.

    Mais lorsqu'un piranha est installé dans le bocal genevois comme chef de service, cette autonomie peut virer au carnage.

    Les articles du #blogneidinger évoquent des actions totalement surréalistes: sobriquets,  chef -lui même plus qu'exigeant - qui  exerce .... un second job en douce sur son lieu de travail, mépris affiché au niveau des identités (le chef de service qui dit ouvertement et sans frein, sur le lieu de  travail ne pas aimer ni les vaudois, ni les français, ni d'autres.. Il s'aime beaucoup lui-même c'est certain.)

                              COMME EN ZONE DE NON DROIT

    Des situations inhabituelles clairement  classées en zone de "non droit". Qui mettent à mal tout  consensus sur un lieu de travail.

    Serait-ce l'effet d'un"Röstigraben des ressources humaines", cette frontière culturelle qui pourrait se définir ainsi vu de Zürich ou Bâle ?

    Genre: " finalement, on ne vous comprend pas toujours en suisse romande. On nomme justement un chef de service qui parle allemand pour servir d'interface. Alors ne nous embêtez surtout pas avec vos petites histoires locales."

     Dans les cas cités, les salariés délaissés ont effectivement obtenu peu de soutien lorsqu'ils ont (tout de même...) alerté les RH du Groupe basées en zone germanophone.

    Bien au contraire ceux qui eurent  le courage d'alerter n'en ont pas été récompensés car stigmatisés plus encore. C'est bien connu. Dans l'antiquité on tuait celui qui annonçait la mauvaise nouvelle....

    Idem aujourd'hui, malheur à celui qui casse le merveilleux consensus suisse en rapportant des faits pas très audibles.

                                   AMBIANCE GENERALE DELETERE

    Genève est elle la seule impactée ? Que penser ?

    Une autre analyse doit ici  se plaquer. Celle d'une ambiance actuelle totalement délétère en général dans le pays, déboussolé.

    Les insultes fusent très facilement dans le débat public. 

    Alors la protection des salariés dans ce contexte n'est qu'un élément d'une situation générale de dégradation des diverses prises de parole.

    Les vannes semblent lâchées.

    Concernant les seuls frontaliers, le GTE groupement qui les soutient juridiquement  informe que rarement la situation n'a été si tendue depuis  50 ans.

    Toutefois le populisme en arrière fond ne concerne pas uniquement cette catégorie particulière transfrontière  particulièrement visée  au tableau de chasse genevois.

    Les vannes semblent lâchées, en vrai

    Et cela dépasse largement la frontière imaginaire du Röstigraben...

     

                                                                    Sylvie Neidinger

     

    (Blog Série n°15)

    Ma petite boîte genevoise RH 2.0"

    Dérive RH sur Genève: question de Röstigraben ou...autres explications?

    Le chef de service, son fils et les mots doux

    Quand le chef de service exerce en cachette un second job

    Quand le chien du chef mord les pantalons d'employés

    Suisse à l'heure des RH de Grand-mère Eugénie

    LES RH suisses, le licenciement "guillotine" et l’entreprise… «guillotineuse»

                                 RUBRIQUE RH

     

  • Escalade évoquée par le Connetable Lesdiguières avec les syndics de Genève

    Imprimer
    A l'heure des cérémonies de l'Escalade, qui remémorent entre autres, les hauts faits devenus légendaires (peut être un peu exagérés?) de deux femmes, la Mère Royaume , Dame Piaget pour lutter contre les assaillants savoyards
    ...j'ai retrouvé un nouvel éclairage historique de l'évènement aux pages  180-183 et suivantes du récent livre Lesdiguières prince des Alpes et connétable de France  (une somme historique éditée aux PUG) .gzal.JPG
     
    Stéphane Gal, spécialiste en histoire moderne (basé à Lyon et Grenoble)  a mis l'accent sur ce personnage protestant, dernier connétable de France (rôle militaire suprême )  trop méconnu au regard de son rôle historique.
     
    Dans sa  Correspondance avec les syndics de Genève,  François de Bonne  donne son expertise militaire sur l'épisode de l'Escalade.(NDLR éléments plus précis à venir)
     
    Il inspecte les défenses de Genève en septembre 1602, lors d'un retour de sa Seigneurie de Coppet.
    ( in  Actes et correspondances du Connétable de Lesdiguières, volume 1, p 439-440 entre autres.)
     
    L'universitaire-chercheur Stéphane Gal en bon historien donne la précision des sources et revient sur l'évènement..
     
    A découvrir: ce seigneur protestant qui a fortement marqué l'histoire du protestantisme en général, le dauphinois et  français en particulier [ce que la recherche scientifique redécouvre].
     
    Il  a toutefois abjuré vers la fin non pas pour Paris "qui vaudrait une messe" mais pour le poste de... Connétable, soit le ministre de la Défense de l'époque !
    Rousseau avait agi de la sorte, abjurer pour une femme.
    Ah le pouvoir ou les femmes font bien valser  têtes..
     
                                                                           Sylvie Neidinger
     

    "Issu de la petite noblesse du Champsaur, François de Bonne (1543 - 1626), duc de Lesdiguières, connaît une ascension fulgurante. Chef de guerre des protestants du Dauphiné au temps des guerres de Religion, il contribue à la toute fin du XVIe siècle à la pacification de la province et à l'application de l'édit de Nantes. Militaire, fin politique, proche d'Henri IV, il concentre les
    pouvoirs au début du XVIIe siècle tel un « prince » dans la capitale dauphinoise. Bâtisseur, il
    modifie considérablement la physionomie urbaine de Grenoble à cette époque. Sensible aux arts et aux lettres, il fait appel à des artistes français et étrangers pour ses propriétés dauphinoises et son hôtel particulier à Paris.

    Au soir d'une longue existence, il obtient en 1622, contre sa conversion au catholicisme, la charge suprême des armées avec le titre de connétable de France, dont il sera le dernier
    titulaire. Il laisse un patrimoine considérable à sa descendance, dont les premiers héritiers mâles jouissent du titre de duc de Lesdiguières."

     

    (Suite) L'édition 2017 de l'Escalade semble...rock'n roll :des incidents dans le défilé des collégiens

     

                                                                 Rubrique #Protestantisme

  • Mme Guyon, mystique et politique à la Cour de Versailles

    Imprimer

    En cette période de  féminisme exacerbé, souvent exagéré (cf: l'ignoble écriture dite inclusive) une femme du 17ème siècle a les honneurs à Genève d'un colloque de 3 jours, du jeudi 23 (aujourd'hui ) au samedi 25 ! C'est à l'occasion de son tricentenaire.

    L'entrée, à l'Uni-bastion en est gratuite. C'est organisé par la  Faculté de Théologie.

    Car Jeanne-Marie Bouvier de la Motte dite Madame Guyon fut un penseur de la mystique religieuse de premier  plan. Une "célèbre inconnue " du Grand Siècle.

    ( j'ai choisis d'écrire un penseur, au neutre, pour exprimer cette fonction  . Nota "penseuse" est présent dans certains dictionnaires avec toutefois  la mention "peu usité" )

    Du" piétisme" catholique, l'exact pendant semble -t-il du"quiétisme. protestantpiétisme,mystique,genève,#blogneidinger,quiétisme,mme guyon

    Son lien avec Genève? Elle y séjourna :
      A trente-deux ans la riche veuve part pour Genève en se détachant de tous biens : « Je donnai dès Paris … tout l'argent que j'avais … Je n'avais ni cassette fermant à clef, ni bourse. » A Gex, proche de Genève, on lui propose l'engagement et la supériorité des Nouvelles Catholiques, religieuses chargées d’élever des filles d’origine protestante, mais elle refuse car « certaines abjurations et certains détours ne me plaisaient pas ». 
      « Dépouillée de tout, sans assurance et sans aucuns papiers, sans peine et sans aucun souci de l'avenir », elle compose à Thonon les Torrents : « Cela coulait comme du fond et ne passait point par ma tête. Je n'étais pas encore accoutumée à cette manière d'écrire … Je passais quelquefois les jours sans qu'il me fût possible de prononcer une parole ». Elle découvre une autre manière de converser avec son confesseur le P. Lacombe : « J’apprenais son état tel que je le ressentais, puis incontinent je sentais qu’il était rentré dans l’état où Dieu le voulait … Peu à peu je fus réduite à ne lui parler qu'en silence. » Cette autre manière s’étend à des proches. Suivent des séjours fructueux à Turin, capitale du royaume de Savoie-Piémont, et à Verceil (Vercelli) pendant près d’une année, puis, de retour en France, à Grenoble. Agée de trente-huit ans, elle revient à Paris en juillet 1686, peu avant la chute du quiétiste espagnol Molinos en 1685 suivi de sa condamnation romaine (décret de l'Index porté le 22 novembre 1689).

     

    Le programme du colloque est sur le site !

    Petit choix

    Jeudi 23 : Versailles au miroir de Grenoble : invariants et évolutions d'une mystique engagée par Ghislain Waterlot de l'Université de Genève suivi d'un moment musical . Cantiques spirituels de Mme Guyon sur les airs  e Lully.

    Vendredi 24 novembre : La séduction du langage mystique ou l'affirmation d'une nouvelle féminité à la Cour

    Samedi 25 L'éducation de la sensibilité dans l'expérience de la religiosité guyonienne dans le roman psychologique de Karl Philipp Moritz Anton Reiser

    Beau programme.

    Les intervenants viennent du monde entier, de Beyrouth à Copenhague en passant par Berlin et Chicago.

    Pas mal pour cette intellectuelle paradoxalement totalement inconnue du grand public (dont je fais partie, c'est une découverte...)

     

                                                                                         Sylvie Neidinger

     

    Penseuse  la terminologie existe bien  dans certains dictionnaires,  pas tous ! Une terminologie traditionnellement "peu usitée" mais effectivement en usage dans la langue

    piétisme,mystique,genève,#blogneidinger,quiétisme,mme guyon

     

     

    (crédit images capture d'écran wiki, site en lien)

  • Marionnettes de Genève exposées au pont de la Machine

    Imprimer

    Attention : patrimoine genevois visible jusqu'au 5 décembre au Quartier libre SIG.tmg,theâtre de marionnettes de genève,quartier libre sig,pont de la machine,marcelle moynier,les petits tréteaux

    Le Théâtre de Marionnettes de Genève met en scène ses archives.

    Avec un fil conducteur: la passion de sa fondatrice, Marcelle Moynier en 1929, ce -carrément- premier théâtre de marionnettes en Suisse,  alors nommé "Les Petits Tréteaux".

    Puis une véritable salle rue Rodo en 1984.

    Le dossier de visite est très informatif. Un formidable document à archiver.

    Il faut toutefois visiter en vrai ces objets d'art issue d'une longue tradition et revisités, en prendre connaissance des sources (italiennes etc..) et surtout visualiser la face cachée de la technique des   marionnettes de table, à gaine, à tringle,   à fil, à tige...

     

                                                                                         Sylvie Neidinger

    tmg,theâtre de marionnettes de genève,quartier libre sig,pont de la machine,marcelle moynier,les petits tréteaux

     

     

     

     

     

     

     

    tmg,theâtre de marionnettes de genève,quartier libre sig,pont de la machine,marcelle moynier,les petits tréteaux

     

     

    tmg,theâtre de marionnettes de genève,quartier libre sig,pont de la machine,marcelle moynier,les petits tréteaux

     crédit images @neidinger