Le blog de Sylvie Neidinger

  • Rubrique vocabularia: la résilience

    Imprimer

    2020: globalement la société, traumatisée par la pandémie Covid-19, les attentats islamistes et autres, a besoin de résilience.

    Ce terme présente une définition moderne en psychologie signifiant la capacité à surmonter les épreuves.

    De prime abord, on pense  Boris Cyrulnik cet excellent neuropsychiatre français qui a théorisé en psychiatre/ psychanalyse  la nécessaire résilience. Il a lui même malheureusement expérimenté le traumatisme dans son enfance en perdant ses parents, déportés. Il fut pris en charge par des réseaux de Résistance. Résistance, terme non anodin.

    Ce médecin issu des hôpitaux de Marseille anime actuellement un groupe de recherche en éthologie clinique à Toulon.

    Ses ouvrages portent en partie  sur la résilience. Exemple "Résilience, connaissance de base" chez Odile Jacob.

    A savoir, ce concept en psychologie entre dans le dictionnaire Larousse dans les années 30.

    En réalité - et les dictionnaires dont le site CNRTL, ne le mentionnent pas:(dommage) c'est bien Paul Claudel qui introduit le terme signifiant capacité à surmonter les épreuves ."En 1936, Paul Claudel se gratte la tête devant une page blanche. Comment traduire le mot « resiliency » ? Revenu d’Amérique, l’écrivain-diplomate médite sur la crise économique de 1929 qu’il a vue se dérouler là-bas : malgré la vie « suspendue », la « gaieté et la confiance éclairaient tous les visages ». Il ne « trouve pas en français » de correspondance exacte pour ce trait du « tempérament américain », qui « unit les qualités d’élasticité, de ressort, de ressources et de bonne humeur »

    Comme toujours entre la langue anglaise et française les allers-retours sont constants. Le terme anglais resilient serait issu du "resiliens" latin participe présent de resilire= résilier.

    dans l'acceptation courante, e terme -féminin !-s'applique en français  à la physique, soit une  valeur qualifiant la résistance au choc.

    MÉCAN., PHYS. [En parlant d'un matériau] Qui présente une résilience au choc plus ou moins élevée. Certains bois enfin (épicéa, sapin, frêne, hickory) sont particulièrement résilients et peuvent être utilisés comme bois d'aviation, manches d'outils, etc. (CampredonBois, 1948, p. 38).

    Le terme résilier existe bien en français. (CNRTL) dans un sens différent de la renonciation:
     
    Étymol. et Hist. 1501 resiler (Négociations diplomatiques entre la France et l'Autriche, t. 1, p. 47); 1675 se résilier d'un contrat « se dédire d'un contrat » (Savary, Le Parfait négociant, t. 2, p. 303); 1641 résilier « annuler un acte » (Nouv. Rec. de doc. pour servir à l'hist. de Montreuil-sur-Mer, éd. G. de Lhomel, p. 286). Empr. au lat.resilire, propr. « sauter en arrière, rebondir, rejaillir, se retirer », qui a pris, à basse époque, dans la lang. jur. le sens de « renoncer, se dédire ». Resilire a été rendu régulièrement par résilir (xvies. ds Gdf. et Hug.; seule forme donnée par Ac. 1694), devenu résilier par changement de conjug.
     
    Il est possible toutefois que les deux sources étymologiques soient complémentaires! 
    1) capacité de résistance
    2) renonciation 
     
     
                                           RESILIENCE, RESISTANCE 
     
    En effet, pour "résilier" donc bien absorber les chocs, il faut renoncer. Au minima à ses certitudes, à son passé. Il faut faire "son" deuil.
    Boris Cyrulnik, comme d'autres a du faire le deuil de ses parents pour tirer force dans l'épreuve.
                                                  AU FEMININ 
     
    Retour sur le genre féminin du vocabulaire à savoir "LA" résilience et ne pas trop gloser.
    Certes les femmes en mettant au monde leurs enfants et souvent dans la douleur, présentent une résilience naturelle. Cette douleur va vers un positif: la création d'un nouvel être. D'où "l'acceptation malgré"
    La résistance à la douleur est connue comme théoriquement plus forte chez les femmes pour cette raison initialement physiologique. 
    Ok Jusqu'à un certain point.
    La résilience au sens de la capacité d'absorber les chocs nous concerne tous.
     
                                                                Sylvie Neidinger
     
  • Assassinat Paty: ignoble pub Google adds !

    Imprimer

    En allant lire ce matin 18 octobre  les infos Google actu autour de l'immonde décapitation du professeur Samuel Paty, j'ai l'immense surprise en cliquant l'article France Info TV suivant :

    https://www.francetvinfo.fr/faits-divers/terrorisme/enseignant-decapite-dans-les-yvelines/terrorisme-un-hommage-national-sera-rendu-a-lenseignant-decapite_4145893.html

    ....d'avoir un écran de pub qui s'affiche automatiquement avant la vidéo informationnelle. C'est habituel de démarrer par les pubs.

    Problème, ce matin:  la première pub qui ressort sur mon écran  est un couteau actif qui tranche un pavé de  steak bien saignant de viande  bien rouge  (Socopa) . Puis s'ensuit une pub pour un pain industriel puis pour une banque puis la vidéo d'info.

    La société de boucherie industrielle qui accepte que son image soit mêlée à l'acte de barbarie se nomme Socopa.( Google adds se fait payer au nombre de clics)

    L'a-t-elle fait exprès ? Ou non?  Car comme souvent en matière de web, on vous signale que c'est l'algorithme Google qui a décidé!

    Intelligence artificielle ou acte volontaire: le résultat est le même.

    C'est juste absolument ignoble. 

    A l'horreur initiale du fait divers s'ajoute le marketing Google adds de... poubelle.

    Indécence publicitaire radicale.

                                                                 Sylvie Neidinger

    google adds,#google actu,publicité numérique,#paty,#assassinat,#socopa

  • Couvre-feu: diantre!

    Imprimer

    Mais que vient faire un couvre-feu par définition militaire pour éradiquer le covid-19? 

    Couvre-feu: cette  expression moyenâgeuse du XIIIème siècle précisément quand les autorités agitaient une cloche pour rappeler aux citoyens de "couvrir le feu" , soit éteindre les cheminées pour limiter les risques d'incendie.

    Les spécialistes en santé publique doutent du résultat.

    L'acceptation par la population ne sera pas naturelle. Un régime imposé par la force régalienne, plutôt.

    Le système des attestations revient ! Une probable machine à balancer des PV conséquents (135 euros)  à une population déjà traumatisée. 

    Population  très informée des contradictions: métro bondé  le jour...

    Une initiative  parfaite pour achever la vie économique des bars, restaurants et autres salles de cinéma. Parfaite pour augmenter le sentiment d'enfermement, d'atteinte aux libertés fondamentales.

    Restaurateurs atterrés, sacrifiés.

    Pour l'efficacité, voir les chiffres...après ces semaines de couvre-feu. 

    Après ? Une fois que les faillites commerciales, faillites personnelles  auront été prononcées et le taux de suicides ou décompensations en hausse!  

    Le Sénat avait pourtant soutenu l'ouverture des discothèques, bars et restaurants.

    La colère anti Macron se fait jour.

    Les oppositions signalent cet aveu d'impuissance et l'absurdité de la décision du chef de l'Etat. Sa ré-élection semble plus que compromise avec ce genre de décision gravement privatrice des libertés et attentatoire au fonctionnement économique. Ce qui n'est pas en soit un évènement au regard des problèmes sociétaux liés à la pandémie.

                                                                 Sylvie Neidinger

    Attestation à télécharger en ligne

  • Néologisme: le verbe covider !

    Imprimer

    Réflexion sur la terminologie autour de la pandémie actuelle.

    Je covide, tu covides, il covide, nous covidons, vous covidez, ils covident....

    Pour commencer: d'où vient le terme covid-19 au sexe indéfini d'ailleurs? Certains le veulent masculin, d'autres féminin (= la maladie de).

    Au départ, un virus émergeant à Wuhan en 2019 est baptisé SARS-CoV-2 ou 2019-nCoV.

    L'OMS en tire un acronyme anglophone coronavirus disease 2019

    littéralement "maladie à coronavirus de 2019" en langue française.

    Cette pandémie prend une telle importance sociétale qu'elle se... conjugue, dès mars 2020. Voir article covidé sur wiktionnaire. De facto, l' invention verbe covider a lieu au premier trimestre 2020. 

    Linguistes attention! Le néologisme français se construit  sur la base de l'acronyme anglais.

    Le terme entre dans les moeurs.

    Vendredi 9 octobre, entendu d'un médecin hospitalier sur les ondes : "les covidés"

    Avec ce tri entre les + et les - . Ainsi se divise l'humanité aujourd'hui

    Une nouvelle espèce d'humains est-elle en voie d'apparition? 

    Bon, pas les cervidés, mais les covidés.

    Des cousins des... corvidés? Il y a juste un R de différence pour  transformer les positifs  en oiseau corvidae, type corneille et corbeaux (corvus)

    Animaux qui justement vous vident les corps avec délectation...

    Du coup on observe -rire !- que l'acronyme anglais dérive en un sens très logique en langue française: vous avez attrapé le virus? Vous basculez alors dans l'univers des corps vidés. 

    Vidés de tout, de l'énergie surtout.

    Corvidés covidés...Vrai ! Nous sommes tous littéralement ensemble "co-vidés "de toute notre ancienne vie libre de toute  angoisse pandémique, de tout problème de contamination....

    Pour un trop plein de contraintes qui détruisent les vies personnelles (beaucoup de suicides) la vie  sociétale perturbée (comportements aberrants) dont  la vie économique, les pertes d'emploi, la famine dans certains pays.

    Ensemble nous sommes aujourd'hui (co) vidés, lessivés.

    Alors, vidons ensemble un verre. A la bonne vôtre.  Santé! 

                                                                      Sylvie Neidinger

     

  • Covid+ c'est pas positif !

    Imprimer

    Les hôpitaux font face à la deuxième vague.

    Ils trient verbalement  leurs patients entre les covid+ et les covid-.

    Nouvelle dichotomie.

    Avec la pandémie coronavirus, l'univers est désormais divisé en deux: les malades covid+ et ceux qui ne le sont pas au temps T:  les covid- .

    Paradoxalement le positif est ici un négatif. C'est une inversion totale de sémantique.

    Ce n'est effectivement pas une bonne nouvelle, en l'espèce d'être testé covid+ !

    Décidemment cette pandémie est plus ou moins inédite. 

                                                                        Sylvie Neidinger

  • MERCI ! JULIETTE GRECO

    Imprimer

    Adieu muse immortelle finalement  déshabillée!

    Merci essentielle existentielle.juliette #gréco,#insoumise,#arte,#chanteuse,#germanopratin,#france,miles davis,brel,queneau,sagan,sartre,saint-germain des près

    Juliette Gréco laisse dans le sillage de sa vie un parfum à nul autre pareil.

    Effet  Boeuf... sur le Toit. Les jeunes générations ne comprennent pas trop l'émotion générale au décès de l'artiste germanopratine. Alors, se dépêcher de visionner le magnifique documentaire Riou/Pouchain sur l'Insoumise pour la retrouver !

    Précurseur de la Femme Libre ("je fais ce que je veux de mon corps")  la jolie Môme  se décline sous mille facettes.

    Icône de LIBERTE.

    CharlesTrenet dira d'elle que le Paris intello  d'après guerre   était totalement à ses pieds  alors qu'elle n'avait encore rien fait, rien produit, rien chanté:  "Elle avait réussi à être La Gréco sans rien avoir fait que paraître" Si tu t'imagines...

    Prototype de l'INFLUENCEUSE dans Paris Canaille, sur le Pont des Amants.

    Elle possédait dans le registre artistique la même force familiale qui poussa sa mère et sa soeur à résister. Elles seront déportées.

    Ses potes se nomment Vian, Sartre, Queneau, Prévert, Cocteau, Ferré, Béart, Roda-Gil, Gainsbourg...

    Existentialistes et pas que. Elle est faite comme cela et rit aux éclat. Elle aime celui qui l'aime. Pardon tous ceux qui l'aiment.

    Tout simplement parce qu'elle n'a pas été aimée. Par sa mère qui lui préférait sa compagne. 

    Celle que l'on décrit comme fleur vénéneuse est surtout une enfant abandonnée par son père puis sa mère. Famille désocialisée, Gréco désocialise et par là ouvre facilement  la voie à une libération des moeurs et des coeurs.

    Son constat "Je suis faite pour plaire et n'y puis rien changer"   "Ma nourriture, c'est l'autre !"

    Ses maris : Philippe Lemaire,  Darryl F Zanuck "on a le droit d'aimer un homme riche " dira-telle à son propos., Michel Piccoli, Gérard Jouannest. Les copines: Duras (qui l'a "endoctrinée" dira-t-elle)  Sagan..

    Tous ces intellos souvent de la mouvance de gauche impressionnés par son intelligence, sa force un brin  " macheuse". Belle révolutionnaire du temps des cerises mais des  cerises d'Amour.

    Toujours en progrès, ce terme si important à ses yeux!

    Accordons nos accordéons.. Ses paroliers sont juste le top du top des poètes et écrivains d'après guerre. Ce,  jusqu'aux contemporains des années 80 tels Claude Lemesle, Bénabar, Biolay,  Olivia Ruiz. Ici, l 'Hommage 2009 à Gréco lors de la Fête de la Chanson française.

     

      Au final, ses textes vibrent plus encore que ses cordes vocales.

    Elle découvre Brel débutant avec qui elle se lie d'une amitié profonde, irrémédiable."une grande silhouette avec au bout une guitare" décrit-elle ainsi le chanteur belge inconnu.juliette #gréco,#japon,#nothomb,#brel,pont #juliette,#gallienne#allemagne,#paris canaille,#jouannest,#insoumise,#ramatuelle,#arte,#chanteuse,#germanopratin,#france,miles davis,brel,queneau,sagan,sartre,saint-germain des près

    Influenceuse avant l'heure. De mode aussi: la couleur noire, le pantalon d'homme en zazou.

     A la Libération, les jazz men débarquent en France, surpris de voir que leur couleur noire était à Paris... un privilège!  Au Tabou, Juliette signale qu'il y a une cave voûtée en bas qui pourrait servir de lieu musical. Et zou la mode des caves à javanaise démarre. Du bibop sous "trompinette" de Boris Vian. Ne vous déplaise ! 

    Gréco, fille et soeur  de déportées pour résistance sera la première artiste à se produire en Allemagne, volontairement mais en larmes tout de même au regard de son histoire familiale.

    Avec Gréco "ca va le diable".. Jusqu'à Belphégor.

    Les seuls véritables  couples selon elle sont les oiseaux, fidèles eux! Difficile pour les non oiseaux d'être couple.

                                MON DOUX MON TENDRE MON MERVEILLEUX AMOUR

    La chanteuse craignait plus que tout l'ennui. Particulièrement le mortel ennui du couple parfois.

    Attention !  Au moindre signe, la dame prend la poudre d'escampette laissant les maris...pantois,  groggis:  schlak ! La schlag du coeur.  Les amours perdus ne se retrouvent plus ! Et les amants délaissés peuvent toujours chercher. Ils peuvent toujours courir!

    Juliette Gréco n'a jamais été quittée. Elle a toujours  quitté. "Schlak "dit-elle dans le documentaire.

    Comme c'est dur, schlak ! 

    Exception: son fidèle pianiste, Gérard Jouannest  mari  de trente ans. Il  la faisait tellement rire, lui. Seul l'humour gagne sur tout. Tout rit, tout jouit à l'intérieur du corps et du coeur, chante-t-elle en le regardant et sous ses doigts de pianistes. Véritable couple, enfin.

    Elle gardera toutefois  jusqu'à sa mort,  intact dans le souvenir,   son Amour Diamant pour Miles Davis (deux jeunes inconnus de vingt ans lorsqu'ils se rencontrent) . Amour impossible dans l'Amérique raciste des années 50.

    A propos d'Amérique, sa carrière d'actrice hollywoodienne ne donnera pas grand chose: plus chanteuse qu'actrice finalement !

                     GRECO A L'ESTHETIQUE DE FAIRE CE QU'ELLE ENTEND DE SON VISAGE, DE SON CORPS

    Une chose toutefois me  dérange: son VRAI visage était si beau...Elle l'avait totalement modifié par la chirurgie esthétique pour un résultat si bizarre, étrange, lunaire, japonisant. [Japon qu'elle adorait et qui le lui rendait bien,,,] Elle assumait  totalement ses choix, Maîtresse de sa nature, de son corps surtout que personne ne dompte sinon elle-même,  vampe  noire, intelligente qui traverse six décennies de présence professionnelle ! 

    Sa messe des obsèques est donnée ce jour, ô Saint-Germain des Prés, avec comme maître de cérémonie sa petite fille adorée Julie-Amour Rossini.

    Abd Al Malik qui chanta en duo avec elle  l'accompagnera jusqu'à la fin, en l'église

    « Juliette, non, je ne pleure pas, tu ne voudrais pas. Je ris, même si ça ne se voit pas. Une image me revient, quand tu chantes J'arrive sur scène. Je t'entends encore, je te sais vivante. » 

    La terre est ronde. Mais il n'y a plus d'après, plus d'après demain, plus d'après-midi au coin de la rue du four. Il n'y a plus d'autrefois. Que des vieux amants (car il faut bien que les corps exultent ...) et des éclats de vieilles tempêtes qui font voler les feuilles mortes en mille pièces.

    ô Pont Juliette de Gallienne-Nothomb

    Il manque ce lundi 5 octobre 2020 un Pont à Paris ! Et le rimel fout le camp.

    JULIETTE, belle égérie, on n'oublie RIEN DE RIEN  pour RIEN au monde.

                                                                        Sylvie  Neidinger

    juliette #gréco,#chanteuse,#germanopratin,#france,miles davis,brel,queneau,sagan,sartre,saint-germain des près

                                                 

     

  • Covid-19: Marseille toujours en colère contre les restrictions ciblées

    Imprimer

    L'annonce de la fermeture brutale des bars et restaurants à Marseille le 26 a pris les professionnels  concernés de court. D'une part cette info-guillotine car du jour au lendemain signifie  pour eux de jeter les stocks de nourriture. Leur courroux est immense.

    Les restaurateurs des Bouches-du-Rhône  considèrent que les chiffres ne sont pas plus catastrophiques dans leur ville qu'ailleurs! Pourquoi ce traitement différencié des métropoles Aix-Marseille? De la Guadeloupe aussi.

    Finalement Olivier Véran leur accorde 24h de répit. Sans réussir à  faire retomber le soufflet de la colère, immense, de la seconde ville de France. La fronde reste puissante.

    Le ton monte avec  le gouvernement  qui a heurté par l'absence totale de concertation avec les élus locaux.. 

    Trois cents scientifiques et sociologues locaux montent au créneau pour signifier à "Paris" que cette méthode brutale, tombée du haut, non justifiée n'est pas la bonne. 

    De facto cette semaine, Paris, avec des chiffres tout aussi semblables que Marseille ne voit pas ses bars et restos fermés!!

    La différence de traitement semble actée.

    Sur place autour du Vieux-Port, on entend l'argument suivant: en saison estivale quand les frontières étaient fermées, la population française en vacances dans l'Hexagone, l'Etat ne voyait pas de problème.

    Maintenant que les vacances sont finies pour tous. Maintenant que les parisiens ont repris le travail, il n'y a plus besoin de sud. Ni de "ménager le sud".

    Dès lors la décision brutale prise par le gouvernement à Paris, à savoir,  de fermer les restos aixois et marseillais maintenant que les touristes sont repartis et qu'ils serviront juste  la population locale,  est vécue comme une véritable infamie. L'argument ci-dessus s'entend.

                                                              Sylvie Neidinger

     

  • Cluster? Cloître!

    Imprimer

    Certains s'étonnent de ce terme devenu en usage courant avec la crise covid-19.

    Les chasseurs d'anglicisme dans la langue française, les dits "puristes" apprécient peu le terme de "cluster".

    Il se rencontrait avant covid-19 comme dans le  Grand Genève, en positif, pour signifier l'économie qui tourne autour du film d'animation. Signifier la spécificité des entreprises Rhône-alpines qui ont quelque chose à voir avec l'animation et se réunissent sous cette bannière. Un micro-monde en quelque sorte.

    Attention: la mise en danger supposée du français "pollué" par les anglicismes est à remettre en perspective. 4% des termes en français  seulement seraient  issus de l'anglais (ceci dit 4% des mots courants représente tout de même un listing certain)

    Il faut savoir que cela fonctionne plutôt dans l'autre sens: l'anglais est largement influencé par le français. Depuis Guillaume le Conquérant avec la forme normande de la langue.

    Selon la linguiste émérite, Henriette Walter plus de 2/3 du vocabulaire anglais est d'origine française! Au point de cette -méchante- boutade de Georges Clemenceau : "l'anglais? ce n'est jamais que du français mal prononcé"

    Jusqu'au paradoxe lié à cette raison: un étudiant anglais semble mieux  comprendre l'ancien français que son homologue hexagonal.

    La devise monarchique "Dieu et mon Droit"  date du règne d'Henri V (1413-1422)

    ou "Honi soit qui mal y pense", devise de l'Ordre chevalier de la Jarretière.

    Henriette Walter a de l'humour "Merci messieurs les anglais, vous êtes très polis, vous nous rendez une toute petite partie de ce qu'on vous a prêté autrefois". 

    Evoquer le don est effectivement plus sympathique que l'emprunt....

    Quelques exemples de "dons" : 

     

    2) Blanket (couverture)
    Jadis, nos ancêtre du XIIIe siècle utilisaient le terme "blanchet" pour désigner un morceau de drap blanc utilisé en pharmacie. Depuis le "ch" a été remplacé par "k" et le drap blanc est devenu une couverture, et tout le monde a oublié que "blanket" était un mot frenchie.

    3) Budget : vient de l’ancien français « bougette ». Une « bougette » était une petite bourse contenant de la monnaie, souvent accrochée à la ceinture d’une personne.

    4) Canvas (toile)
    Qui vient du picard "canevach", qui a ensuite donné "chanevas" en Ancien Français puis "canevas" en français moderne. Donc oui, les Anglais parlent picard. C'est beau.

    5) Curtain : que l’on peut traduire « rideau » en français, est issu du mot « courtine ». Une « courtine » était un rideau de lit.Du latin "cortina", une "courtine" était au XIIIe siècle un rideau de lit ou une tenture. Les Anglais en ont tiré "cortine" qui s'est progressivement transformé en "curtain

    6) Custom : qui signifie « coutume », vient du mot français utilisé aux XIIe et XIIIe siècle « custume ».

    7) Foreign (étranger)Qui vient donc du français "forain", et avant ça du latin "foris" qui désigne tout ce qui est extérieur (à la ville notamment, d'où la notion d'étranger). En français, nous avons ensuite conservé "forain" dans le sens de "personne qui travaille à la foire" et créé le mot "étranger".

    8) Mischief (malice)
    Au XIIIe siècle, "meschief" voulait dire "infortune". Un terme importé tel quel dans la langue anglaise du moyen âge avant de remplacer tous les "e" par des "i" histoire de passer inaperçu. Grillé les mecs, la prochaine fois que vous pompez tout sur les voisins merci de faire ça correctement.

    9) Proud : 6u XIe siècle, « prud » signifiait « vaillant », « fier ». Les anglais ont donc repris le mot français en rajoutant un « o ».Au XIe siècle "prud" signifiait "vaillant, fier". Le terme s'est ensuite transformé pour donner "preux", mais nous avons gardé dans notre vocabulaire la notion de "prud’homme".

    10) Purchase : a pris ses racines du vieux français « prochacier », ce qui signifiait « chercher à obtenir ».Purchase (acheter)
    Qui vient de "prochacier", version moyenâgeuse (XIIe XIIIe siècle) e "chercher à obtenir".

    11) Toast : le verbe « toast » signifie « griller », « rôtir ». Il provient du mot « toster » qui veut également dire « griller » et « rôtir ».

    12) Towel  au XIIIe siècle, on disait « toailler » pour « serviette ». Les anglophones ont donc repris ce mot français pour dire « serviette ».

    13) Very (très) : au XIIe siècle, on disait  « verai » pour « vrai », qui est ensuite devenu « vray » et enfin « vrai ». Bien que le mot « very » n’ait pas le même sens que « vrai », il tire ses origines du français. Il y a bien bien longtemps on disait "verai" pour vrai, puis ça a donné "vray" qui s'est ensuite transformé en "vrai", tout simplement. Entre temps, chez nos voisins le mot fait un mix entre "verai" et "vray".

    Alors, quid  de Cluster?  Même racine que le cloître, ce micro-univers. Soit, l'enceinte, la cloison qui sépare en l'espèce les religieux des laïcs. Ceci s'applique en architecture à la cour intérieure souvent entourée de colonnades.

    Cluster appliqué à covid ? Une zone géographique identifiée ( =la cloison)  où le taux de contamination est plus important. Tout simplement.

    Ce qui induit en conséquence pour gérer le problème épidémiologique de facto de fermer la zone. D'emprisonner, de cloîtrer les individus au sens... français et anglais du terme au regard de leur positivité potentielle.

    Cluster présente le "s" originel de "clostre" lui même issu du latin claustrum (= enceintre, enfermé) Ce "s" qui va se transformer en accent circonflexe tardivement,  au XVIème siècle.

                                                                                         Sylvie Neidinger

     

  • Le chainon manquant des pré-humains retrouvé en Europe: Grèce, Crète, Bulgarie, Allemagne...

    Imprimer

    Au détour d'une émission culturelle banale, une info majeure: les plus anciens bipèdes  pré-humains découverts à ce jour seraient... européens. 

    Les missions scientifiques mettent actuellement au jour des restes plus anciens encore que Toumaï (Afrique): les Balkans,Grèce, Bulgarie, Allemagne.université de #tübingen,#bulgarie,#toumaï,#allemagne,#bipède,maelaine böhme,grands #singes,#molaire

    L'enquête scientifique allemande part d'une mandibule fossile exhumée à Athènes en 1949 par Bruno von Freyberg. Confirmation par la découverte d'une molaire de grand singe en 2009 en Bulgarie datée de 7 millions d'années, période de la divergence animal/humain. Des traces de pas en Crète (2002) vieux de 6 millions d'années  à Trachilos.

    La suite de l'enquête historique sur els origines de la bipédie mène dans le sud de l'Allemagne, en Bavière.

    Madelaine Böhme de l'Université de Tübingen lance un coup de tonnerre dans la recherche historique qui considère jusque là que la divergence s'était produite en Afrique (avec Toumaï) plutôt qu'en Europe.

    "En Crète, un paléontologue a mis au jour en 2002 des empreintes de pas fossilisées caractéristiques d’une marche bipède, datant d’il y a environ six millions d’années, soit trois millions d’années de plus que tous les fossiles africains exhumés à ce jour… En 2011, Madelaine Böhme et son équipe ont nourri cette hypothèse, avec la découverte de fossiles d’animaux, provenant du sud de l’Allemagne, qui ont permis d’identifier une nouvelle espèce de grands singes, les Danuvius guggenmosi. Hybrides, ils annoncent la bipédie de l’homme, tout en se rattachant au mode de vie des grands singes quadrupèdes qui vivaient dans les arbres : le fameux chaînon manquant ? Autant d’éléments qui mettent à mal le scénario présumé de nos origines… Étayé par les recherches les plus récentes, ce documentaire retrace l’épopée aux multiples rebondissements de l’humanité, laquelle n’a pas fini de révéler ses secrets. Documentaire de Florian Breier et Rüdiger Braun (Allemagne, 2019, 52mn)"

    Dans le fond il ne s'agit pas ici de concurrence Europe/Afrique mal placée, mais bien d'info scientifique. Après tout, la Méditerranée  est à la croisée de trois continents  au nord de l'Afrique, au sud du...sud européen  des Balkans, du sud allemand. 

    Danuvius guggenmosi est une espèce éteinte d'hominidés découverte en 2015, qui vivait au Miocène en Allemagne, il y a 11,62 millions d'années. Selon les découvreurs, elle se tenait debout et marchait sur la plante des pieds2,3. La seule espèce d'hominidés plus ou moins bipède auparavant connue, et qui soit antérieure à l'émergence des Hominina il y a 7 millions d'années en Afrique, était l'Oréopithèque, découvert au 19ème  siècle en Italie.

     

    La perspective scientifique est  ici ...renversante.

                                                                    Sylvie Neidinger

     

    https://www.francetvinfo.fr/culture/patrimoine/a-la-recherche-du-premier-pre-humain-le-graecopitheque-en-bulgarie_3328931.html

    université de #tübingen,#bulgarie,#toumaï,#allemagne,#bipède,maelaine böhme,grands #singes,#molaire

  • Harry le Prince qui se voulait People

    Imprimer

    Narcissisme médiatique caractérisé.

    Harry,  petit fils de la Reine d'Angleterre, membre d'une dynastie royale se sentait à l'étroit dans ce monde codifié de privilèges fait de financements publics, usages de palais, absence de  travail. Certes mais  en l'échange d'une représentativité symbolique allant dans le sens de la monarchie, celle en fait  qu'attendent les britanniques: une attitude neutre, positive. La monarchie britannique fait encore rêver: son principe. Elle reste populaire.

    Le frère de William choisit d'épouser une américaine divorcée, actrice de série, déjà people. Ce qui détonna dans le pays. Mais c'est son choix. No comment.

    Le Royaume-Uni leur offre un mariage...royal carrément planétaire. 

    Le couple représente officiellement la Grande-Bretagne dans une tournée africaine d'automne 2018 quand le  fiasco arrive:  la médiatisation de leur supposé mal-être avec des pleurs devant les caméras et devant la presse mondiale. Un mauvais film commence.

                         MEGHAN SE LA JOUE DIANA, REINE DES PEOPLE

    L'actrice entend jouer un remake de Diana, cette autre  larmoyante  qui cherchait les médias elle aussi en se victimisant. Voulant les éviter tout en les attirant en permanence.

    Harry totalement méghanisé ordonne à la Reine, à l'Institution Royale et donc aux britanniques "ce que Meghan veut, elle l'obtient". Raté. Au final, c'est lui qui va partir.

    Il est fasciné par Meghan qui probablement  a compris le deal avec son mari: jouer le rôle de sa mère. Elle a pris le contrôle et semble le dominer selon certains observateurs.

    A savoir Meghan  s'était  d'ailleurs- ô lèse-majesté-confrontée directement confrontée à la Reine Elisabeth à qui elle voudrait donner des ordres autour du choix d'une tiare. La guêpe voulant évidemment porter celle de la mère de Harry

    Problème Diana   attirait les médias en permanence (cf  ses virées à Saint-Tropez avec son amant Dodi..sa biographie .) tout en s'en disant victime. La contradiction majeure se reproduit ici avec son fils cadet.

                                           SUSSEX COUPLE  PEOPLE

    Le couple Sussex imbu de lui-même, autoritaire avec le personnel, avec les autres membres de la famille  se sent à l'étroit dans le rôle conventionnel attendu.

    Les Sussex  font bien appel eux-mêmes  aux médias qu'ils alimentent  pour les utiliser sur le mode people qui tient du vedettariat, de la starification. Le moindre potin perso  doit être connu du monde entier à la seconde...A l'opposé de la légendaire discrétion royale.

    Par exemple, Meghan court-circuite volontairement le mariage de la cousine de son mari en annonçant sa grossesse aux médias.

     "Modeste"... l'actrice de Suits entendait "moderniser" la monarchie, en donnant ses ordres à 5h du matin. Calife autoproclamé, elle s'était   confrontée à la Reine pour la tiare,  à Kate pour une histoire de jupons: une femme dure comme le tungstène avait affirmé Charles...

    De nombreux collaborateurs de son entourage ont démissionné. Son narcissisme semble même pathologique. Impudique, le couple se met à nu devant caméras et journalistes dont il entend faire passer ses messages qu'il croit essentiels  en toute niaiserie.

     Une stratégie de courte vue. Les Sussex en venant se plaindre médiatiquement n'ont rien compris à la presse qu'elle soit spécialisée people ou non.

    Forcément, la presse n'est pas là pour leur servir la soupe, pour leur com'. Les médias ne sont pas le faire valoir de  leur ego démesuré (malade?) au service  de leur ambition évidemment planétaire!

                       COUPLE CONTRADICTOIRE EN DERIVE MEDIATIQUE

    Les critiques arrivent  et  de plus en plus  quand leur fonctionnement   caractériel se fait jour.  Alors le couple rue dans les brancards, se la joue victime et   s'engage dans les règlements de comptes people public par  procès, livres et paroles  vachardes  distillées contre la Famille, contre the Firm, les tabloïds, les anglais etc.

    Les contradictions des Sussex sont massives:

    - Etre et se revendiquer "Royals" ( Duc et Duchesse Sussex se positionnant même sans vergogne démocratique comme "membres supérieurs royaux" !cf leur message Instagram de départ)

    -Appeler à voter  aux USA (une démocratie)  tout en se désignant comme "supérieurs" aux autres car "royal" est juste insensé.

    - Vouloir que leur privée privée soit respectée tout en exhibant leur intimité, jusqu'au fils Archie présenté au monde en couche culotte sur internet par la mère.

    - S'hyper-auto-exposer en mode people mais critiquer  la presse qui s'intéresse à leur vie privée.

    - Vouloir quitter la monarchie et ses obligations tout en comptant  garder certaines activités type...le Commonwealth ( leur ego tellement surdimensionné n'en réclamait pas moins)

    - Vouloir partir tout en restant dans le système royal pour avoir le beurre et l'argent du beurre.

    - Donner à la terre entière des leçons de morale people  soit disant écolos  en mode californien branché mais se promener comme parfait people en jet avec bilan carbone catastrophique.

    - Participer à publier un  livre à la gloire du couple mais ensuite réfuter y avoir participé même indirectement.

    - Etre autoritaire et dure avec le personnel, la famille  (qui démissionne en masse) mais venir devant les médias évoquer le racisme quand la moindre critique sur le comportement caractériel de Meghan se fait jour

    - Refuser la liberté de la presse qui fait bien son job en analysant cette attitude peu royale et très mesquine.

    - Donner ses ordres à tous dont  la monarchie, la presse, la justice, les entreprises qui seraient sensées les rémunérer, aux américains pour dire comment voter...

    - Leur travail? Une parfaite peoplisation. Des paroles creuses sur internet lors de séquences vidéos  qui reprennent les poncifs à la mode, donneurs de leçons de courte vue. Des verbillages pour lesquelles ils demandent désormais des sommes folles.

    - Leurs dépenses folles très people de luxe. Tout en se victimisant en permanence.

                                      HARRY ROI DES POMMES

    Le petit fils de Elisabeth II a réussi son rêve. Il est devenu un parfait people de la côte ouest.  Le moindre de ses faits et gestes de lui et sa famille est commenté. Il se voit même star d'un show de téléréalité sur Netflix pour parler de ...lui même et son couple. Degré zéro de l'intérêt. Degré maximal de l'impudeur.

    Au risque d'y laisser sa santé mentale, le Prince  Harry  mécontent de ne pas devenir un jour Roi d'Angleterre a réussi à devenir Roi des Pommes.

     

                                                                                  Sylvie Neidinger

  • Harry et Meghan, mégalos, heurtent les américains en appelant à voter.

    Imprimer

    Mais pour qui se prennent-ils? 

    Le couple Sussex  a choqué en appelant les américains à ...voter. Ils sont critiqués.

    Harry, de nationalité britannique de surcroît se permet de quitter la neutralité qui sied à un membre de la famille royale. Meghan, femme autoritaire semble porter la culotte...

    Le couple imbu de lui même et s'autoproclamant influenceur  joue sur tous les tableaux.

    Ils se disent, sur instagram,  membres "supérieurs" de famille royale britannique. Quelle  horreur démocratique car qui sont les inférieurs? Vision extrêmement hiérarchisée.

    Une contradiction majeure car le duc -qui ne peut pas voter dans son pays-  et la duchesse   se mêlent d'une élection ...démocratique aux...USA !

    Cela ne passe pas

    Le beurre et l'argent du beurre, une auto médiatisation de paroles creuses.

    Sur ce point Donald Trump réactif aux  people a tweeté contre le couple.

    Mégalo Meghan entend même dans son immense modestie devenir présidente des USA. Pas moins.

    Harry joue au  clown médiatique people. Il  brouille son image et celle de son pays, UK. Les britanniques sont furieux et veulent que les titres leurs soient rapidement supprimés.

     

                                                     Sylvie Neidinger

                                                        

  • Ensauvagement du vocabulaire politique officiel

    Imprimer

    "Kamasutra de l'ensauvagement de la presse" de E Macron. Suite des... positions sur cette question.

    Les sauvageons, l'ensauvagement...Ce vocabulaire connoté extrême-droite  est apparu en politique dans la bouche de ministres de l'Intérieur  de gauche qui  désignèrent ainsi des catégories de population:

    -JP Chevènement (qui affirmait sans rire l'employer sans surenchère ni démagogie!) 

    -B Cazeneuve (qui l'a bien prononcé mais le regrette )

    -G Darmanin et M Schiappa  (le macronisme étant une émanation de la gauche strauss-khanienne.)

    Le film d'anticipation Orange Mécanique (1971) avait décrit une nouvelle  violence sociale gratuite par une catégorie de population: les jeunes. Un demi-siècle plus tard, les comportements violents, asociaux inacceptables sont réalité: refus d'une cigarette et l'individu est tué, pieds sur les banquettes alors que certains passagers restent debout...Mais...pas de la jeunesse seulement! ( bouc-émissairisation)

    Et surtout, la désignation faite par ces ministres d'une catégorie sociale liée en plus au "séparatisme" ( encore un vocabulaire  macroniste récent )  ne résout rien car elle s'apparente à de la communication, communication d'extrême-droite de surcroît.

    Pourquoi désigner ainsi une catégorie dans des sociétés modernes très complexes aux causes multiples? Où tout est analysable.

    Sauvage? Cette étymologie liée à la forêt  est inacceptable dans la bouche d'un dirigeant car ramenant l'humain à l'animal. Ce qui ne fait avancer en rien la compréhension.

    Les zoos humains avaient enfermé dans une même cage un homme et un singe. Et sur ce point la récente "sortie" médiatique hyper confuse intellectuellement    de N Sarkozy fut ...lunaire en comparant singes et "nègres". Miasme.

                       LA PRESENTIELLE 2022 EN LIGNE DE MIRE? 

    Ensauvagement version Gérald Darmanin  signifierait un humain de facto  "civilisé" qui retournerait  à sa condition animale. Est réputé sauvage celui qui est déchu de son statut de citoyen car bestial.

    Dès lors la chasse symbolique à "l'animal anciennement  humain" serait-elle ouverte? Permis de tuer en prime dans l'imaginaire ?

    Les inductions implicites issues de la formulation vont bien loin....

    On ne dirige pas un pays en s'appuyant sur de tels raisonnement ni artifices de com populistes qui ne résolvent en rien la violence sociale, présente et non acceptable elle non plus.

    Le philosophe Guillaume von der Weid signale  que la société qui désigne ainsi serait  elle-même ...malade

    Il semble que la présidentielle 2022 française s'ouvre autour de miasmes idéologiques. 

    C'est bien par cette sauvagerie vocabulariale (kamasutra, ensauvagement...) que Emmanuel Macron et ses ministres (évidemment briffés car rien ne lui échappe)   inaugurent la séquence électorale. Cela promet!

    De nombreux députés macronistes n'ont toutefois pas suivi la dérive vocabulariale ultra sécuritaire. Ni le ministre de la Justice Dupond-Moretti.

                                                            Sylvie Neidinger

     

    #BlogNeidingerEnsauvagementSémiologie

    1) Ensauvagement : terme inacceptable dans la bouche de responsables politiques

    2) Kamasutra ensauvagé d'Emmanuel Macron contre la presse

    3)Avant " l'ensauvagement", le mythe du bon sauvage

    4) Le "sauvage" a-t-il une âme? La controverse de Valladolid

    5) Les zoos humains pour exhiber les "sauvages" jusqu'en 1930

    6)Ensauvagement du vocabulaire politique officiel 

  • Les zoos humains pour exhiber les "sauvages"jusqu'en 1930

    Imprimer

    "Kamasutra de l'ensauvagement de la presse" de E Macron. Suite des positions sur cette question: ici les zoos humains pour présenter ceux que l'on nommait "sauvages".

    Humains réduits à l'état de bêtes curieuses.  Etres humains exhibés dans les jardins d'acclimatation. Expos coloniales pour  justifier la hiérarchisation des races, les bienfaits du pouvoir "civilisateur".

    Illustration du racisme ordinaire: 35 000 exhibés, 1,5 milliards de visiteurs en tout, en France, Allemagne, Suisse, Angleterre...Barnum et la manipulation de l'histoire aux USA.

    On vient voir des "sauvages en chair et en os" venant de contrées lointaines.

    Du pur cinéma avant l'heure: il leur est même demandé de jouer aux cannibales ! Pendant que sur le terrain les peuples sont souvent éliminés. ( Fuégiens de Patagonie, dernier survivant disparu en 1960. Peuple décimé de maladies pulmonaires, Vénus Hottentote exhibée comme un monstre, aborigènes,..) 

    Ils sont présentés comme étrangers,  anormaux...sauvages par des entrepreneurs de spectacle certes. Par les empires coloniaux, les Etats eux-mêmes dans le cadre d'expos universelles! Un modèle "racialogique" pour exposer la force supposée  bienfaitrice du modèle colonial.

    France. Guyane. Saint Laurent du Maroni. La jeune Moliko , amérindienne kalina, exposée au jardin d'acclimatation. Peuples "ensauvagés", humiliés, objets d'études pseudo scientifiques à caractère racialiste ! Elle rentrera chez elle en Guyane, traumatisée du calvaire des exhibés.

    Passage du racisme scientifique de différenciations humaines au racisme populaire au contact direct d'individus dits primitifs , le pygmée représentant le modèle parfait  de la sauvagerie absolue par sa petite taille.

    Aux USA,  dans la culture du spectacle américaine mais aussi à l'expo de Saint-Louis  où Ota Benga du Congo est exposé dans une cage avec un singe carrément ! L'homme se suicidera.

    On ne peut que signaler l'excellent documentaire sur Arte.

    https://www.arte.tv/fr/videos/067797-000-A/sauvages-au-coeur-des-zoos-humains/

    (ARTE)  :Pendant plus d'un siècle, les grandes puissances colonisatrices ont exhibé comme des bêtes sauvages des êtres humains arrachés à leur terre natale. Retracée dans ce passionnant documentaire, cette "pratique" a servi bien des intérêts.

    Ils se nomment Petite Capeline, Tambo, Moliko, Ota Benga, Marius Kaloïe et Jean Thiam. Fuégienne de Patagonie, Aborigène d’Australie, Kali’na de Guyane, Pygmée du Congo, Kanak de Nouvelle-Calédonie, ces six-là, comme 35 000 autres entre 1810 et 1940, ont été arrachés à leur terre lointaine pour répondre à la curiosité d'un public en mal d'exotisme, dans les grandes métropoles occidentales. Présentés comme des monstres de foire, voire comme des cannibales, exhibés dans de véritables zoos humains, ils ont été source de distraction pour plus d'un milliard et demi d'Européens et d'Américains, venus les découvrir en famille au cirque ou dans des villages indigènes reconstitués, lors des grandes expositions universelles et coloniales. Racisme populaire
    S'appuyant sur de riches archives (photos, films, journaux…) ainsi que sur le témoignage inédit des descendants de plusieurs de ces exhibés involontaires, Pascal Blanchard et Bruno Victor-Pujebet restituent le phénomène des exhibitions ethnographiques dans leur contexte historique, de l’émergence à l'essor des grands empires coloniaux. Ponctué d'éclairages de spécialistes et d'universitaires, parmi lesquels l'anthropologue Gilles Boëtsch (CNRS, Dakar) et les historiens Benjamin Stora, Sandrine Lemaire et Fanny Robles, leur passionnant récit permet d'appréhender la façon dont nos sociétés se sont construites en fabriquant, lors de grandes fêtes populaires, une représentation stéréotypée du "sauvage". Et comment, succédant au racisme scientifique dominant/dominé. Expo coloniale d eMarseile en des débuts, a pu s'instituer un racisme populaire légitimant la domination des grandes puissances sur les autres peuples du monde.

    https://www.laliberte.ch/dossiers/histoire-vivante/articles/le-succes-suisse-des-villages-negres-434722

    https://pages.rts.ch/docs/histoire-vivante/9216250-sauvages---au-coeur-des-zoos-humains.html

    https://www.letemps.ch/opinions/suisse-exhibait-sauvages-geneve

    https://www.nouvelobs.com/monde/afrique/20181128.OBS6158/pendant-150-ans-des-hommes-ont-exhibe-d-autres-hommes-dans-des-zoos.html

    https://www.monde-diplomatique.fr/2000/08/BANCEL/1944

    Le statut de "sauvage" se présentait évidemment par opposition celui de "civilisé." L'un mettant en valeur l'autre. Expo coloniale de Marseille en 1922 par exemple.

    Les populations coloniales seront finalement considérées comme "civilisables" quand les besoins se font sentir de troupes coloniales  combattantes pour la première guerre mondiale...

    Joséphine Baker, en 1925, libre, intelligente, adulée et détestée va se jouer de l'image du sauvage avec sa ceinture de banane. Son spectacle "exotique" à Paris fait exploser le mythe colonial de l'intérieur par cette artiste majeure.

    Expo coloniale de Vincennes (1931) 33 millions de tickets vendus. Le "Sauvage" étant entre temps devenu "brave" indigène.

    Marius Kaloie, kanak, sera dans les années 30 parmi les derniers piégés du cirque zoologique. Un retour au XIXème siècle avec  sa troupe -brutalisée. La troupe kanak se révolte, elle aussi piégés. Des hommes ordinaires kanaks, de la vie ordinaire, douaniers et autres ayant accepté ce voyage en Europe qui a viré au cauchemar pour eux. L'exhibition n'est plus acceptée. Ligues de droits de l'homme, partis politiques: la mise en scène heurte désormais. Les kanaks sont rapatriés. Maius Kaloie reste et se marie avec une française. Magnifique symbole d'une page qui se tourne.

    La fin des zoos humains marque le début des guerres de décolonisation.

    L'image du sauvage ne passe plus effectivement  par les exhibitions.  Mais elle perdure ! Commence l'ère du cinéma et ses représentation des "sauvages" (ô King Kong!).

    Au milieu des année 1990, chercheurs et historiens ouvrent les archives coloniales. Les artistes s'emparent du sujet . Ayana V. Jackson par exemple revisite les clichés anthropologiques du XIXème siècle.

    Le barbare, c'est d'abord l'homme qui croit à la barbarie ! Claude Levi Strauss.(Race et histoire 1961) 

                               

                                                                            Sylvie Neidinger

    #sauvage,#ensauvagement,#darmanin,#macron,#kamasutra de la #presse

     

    #barbare, claude levi strauss, #sauvage,#ensauvagement,#darmanin,#macron,#kamasutra de la #presse

    #sauvage,#ensauvagement,#darmanin,#macron,#kamasutra de la #presse,#barbare,claude levi strauss

    #sauvage,#ensauvagement,#darmanin,#macron,#kamasutra de la #presse,#barbare,claude levi strauss

    #BlogNeidingerEnsauvagementSémiologie

    1) Ensauvagement : terme inacceptable dans la bouche de responsables politiques

    2) Kamasutra ensauvagé d'Emmanuel Macron contre la presse

    3)Avant " l'ensauvagement", le mythe du bon sauvage

    4) Le "sauvage" a-t-il une âme? La controverse de Valladolid

    5) Les zoos humains pour exhiber les "sauvages" jusqu'en 1930

    #photographie,ayana v #jackson,#sauvage,#ensauvagement,#darmanin,#macron,#kamasutra de la #presse,#barbare,claude levi strauss,#blogneidingerensauvagementsémiologie,#racisme

  • Le "sauvage"a-t-il une âme? La controverse de Valladolid

    Imprimer

    "Kamasutra de l'ensauvagement " dixit E Macron. Ici suite des...positions ou angles de presse du #BlogNeidinger!

    Le blog a analysé précédemment le mythe fabriqué du "bon sauvage".

    La question historique suivante est  de savoir si cet Indien que l'explorateur du XVIème siècle rencontrait sur le continent américain  avait une âme ou non. 

    Etonnant débat théologique connu sous le terme de  Controverse de Valladolid,  organisé par Charles Quint sous le pontificat de Jules III entre docteurs de la Foi. Bartolomé de las Casas et Juan Ginès de Sepulveda prônant un avis opposé.

    Le premier dénonçait les exactions contre les populations locales. Il en savait quelque chose: il avait été lui même... propriétaire/colon d'une "enconmienda" recevant terre et population autochtone avec !

    Le prêtre Antonios de Montesinos fut le premier à réagir dans  un sermon célèbre pour dénoncer la "cruauté envers des populations innocentes"

    "Lors d'un sermon du  à Saint-Domingue, suivi d'un second le , il a dénoncé les injustices dont il a été témoin en annonçant « la voix qui crie dans le désert de cette île, c'est moi, et je vous dis que vous êtes tous en état de péché mortel à cause de votre cruauté envers une race innocente »1.

    « Ces gens ne sont-ils pas hommes ? N'ont-ils pas une âme, une raison ? », demande-t-il.

    Ce sermon fait allusion aux Indiens contre lesquels les espagnols ont bataillé tout le siècle précédent, en laissant entendre que Dieu ne sera pas plus clément avec les colons qu'avec les Indiens si les colons s'adonnent à l'esclavage comme le font les Indiens. Antonio Montesinos avait commencé, à partir de 1511, à refuser les sacrements aux propriétaires d'encomienda indignes et à les menacer d'excommunication, ce qui lui aliène l'oligarchie locale, en particulier le gouverneur Diego Colomb2, le fils de Christophe Colomb.""(wiki)

    A propos Christophe Colomb soutient l'asservissement. Il  décrit les populations dites "précolombiennes" en 1492  de son point de vue intéressé:

    « Ils nous apportèrent des ballots de coton, des javelots et bien d'autres choses, qu'ils échangèrent contre des perles de verre et des grelots. Ils échangèrent de bon cœur tout ce qu'ils possédaient. Ils étaient bien bâtis, avec des corps harmonieux et des visages gracieux […] Ils ne portent pas d'armes — et ne les connaissent d'ailleurs pas, car lorsque je leur ai montré une épée, ils la prirent par la lame et se coupèrent, par ignorance. Ils ne connaissent pas le fer. Leurs javelots sont faits de roseaux. Ils feraient de bons serviteurs. Avec cinquante hommes, on pourrait les asservir tous et leur faire faire tout ce que l'on veut. »

    Au contact des européens et leurs virus- dont ils ne partagent pas les protections immunitaires- ces amérindiens  vont tomber comme des mouches. Passant de plus d'un million à quelques milliers!  (du coup, on pouvait leur accorder une âme!) 

     Les Indiens avaient tout de même bénéficié d'un immense avantage: Ils furent tout de même "rangés" dans la catégorie... humaine par le pape Paul III.

    Sans quoi effectivement  Sepúlveda n'aurait jamais parlé du "devoir de les évangéliser ni ne se serait étendu sur leur « péché d'idolâtrie».

    La belle affaire: pour rendre chrétien, il ne faut pas se tromper d'espèce...Validé: ces populations nommées sauvages, primitives apaprtiennent bien au genre humain!

    Deux  optiques s'opposent: la conversion par force (Sepúlveda) ou par conviction (Las Casas) 

    Du coup, Las Casas va devenir devant l'Histoire le défenseur de la cause indienne. " Historia de las Indias" est publié... trois siècles après sa rédaction.

     Bémol: dans le tome III, Las Casas se repent d'avoir effectivement  accepté dans ses jeunes années que les colons soient autorisés à faire entrer leurs esclaves noirs dans les encomiendas américaines. À la suite de cet aveu, il condamnera également cet esclavage, aussi injuste et inhumain que celui des Indiens. MAIS TARDIVEMENT.

    En tous cas, les Indiens étant décimés  et peu adaptés au travail physique, s'ouvre la voie du commerce du "bois d'ébène", ces africains traités comme marchandises.

    Les Portugais pratiquant ce commerce cherchent à se justifier.

    La régression est forte: plus d'âme du tout !  Un, une  esclave n'en a effectivement pas mais des gencives pour juger de la  santé générale de "la bête".

    Il, elle a un prix. Il, elle  est une chose.

    L'esclavage  est aboli tardivement. En 1875 aux USA.

    La question n'est plus de savoir si le sauvage a une âme mais si la force motrice de ces êtres humains importés comme marchandise est bonne.

    Aucune Controverse de Valladolid n'a été signalée à propos des populations africaines esclavagisées...

    Mieux valait ne pas trop théoriser religieusement sur le sort fait à ces humains chosifiés  et tellement utiles avant l'invention du...moteur.

    Utilitaires,  outils de chair et de sang.

    Moteurs humains exportés par millions. ô scandale.

     

                                                            Sylvie Neidinger

     

    #BlogNeidingerEnsauvagementSémiologie

    1) Ensauvagement : terme inacceptable dans la bouche de responsables politiques

    2) Kamasutra ensauvagé d'Emmanuel Macron contre la presse

    3)Avant " l'ensauvagement", le mythe du bon sauvage

    4) Le "sauvage" a-t-il une âme? La controverse de Valladolid

    5) Les zoos humains pour exhiber les "sauvages" jusqu'en 1930

     

  • Avant "l'ensauvagement": le mythe du "bon sauvage"

    Imprimer

    Ici, une position supplémentaire...d'analyse du " Kamasutra de l'ensauvagement de la presse " honni par E Macron.

    Soit un angle d'analyse autour d'un vocabulaire qui n'aurait jamais du se trouver dans la bouche d'un responsable gouvernemental.

    Décryptage.  Pour comprendre le terme "ensauvagement "(= humain revenu à l'état sauvage) il faut commencer par

    1) savoir d'où vient cette notion de sauvage appliquée à l'humain.

    2) dès lors revisiter le mythe du "bon sauvage". Puis comprendre  comment passe-t-on du mythe du  bon sauvage de  Dame nature au "sauvage humain de zoo" de la période colonialiste.  

    Enfin dans la bouche d'un ministre de l'Intérieur en ré-ensauvagement. 

    Sauvage est étymologiquement liée à la forêt (silva) Via l'ancien français salvage, du latin silvaticus (« de forêt, forestier »), devenu  salvatǐcus en bas latin. Soit à la  base un animal vivant dans la forêt. Appliqué à l'homme lors des premières confrontations: rencontre avec des individus même pas toujours habillés et rapidement qualifiés de sauvages ou primitifs..

    Extraits d'une excellente synthèse canadienne autour du terme "sauvage".(Canada, bien placé pour en parler avec ses populations autochtones en contact ) : 

    Les expéditions de la Renaissance mettent les européens en  contact avec d'autres "mondes" donnant un descriptif positif d'un état "naturel" contre la "culture", avec au passager le mythe positif de paradis perdu, ou celui de l'âge d'or. Une image qu'ils construisent par les récits de voyage.

    Amerigo Vespucchi (1454-1512) sur les Indien dans sa célèbre lettre intitulée Mundus novus (1503) : Ils n’ont de vêtements, ni de laine, ni de lin, ni de coton, car ils n’en ont aucun besoin; et il n’y a chez eux aucun patrimoine, tous les biens sont communs à tous.  Ils vivent sans roi ni gouverneur, et chacun est à lui-même son propre maître.  Ils ont autant d’épouses qu’il leur plaît […].  Ils n’ont ni temples, ni religion, et ne sont pas des idolâtres.  Que puis-je dire de plus?  Ils vivent selon la nature. 

    "Montaigne en 1580 cite  cette vie brutale et sauvage « qui est propre aux hommes primitifs » (Montaigne, Essais, éd. Villey-Saulnier, II, XII, 478)"..

    Après les écrivains de la Renaissance et leur tradition humaniste qui découvrent, ceux des Lumières valorisent d'autant le "bon sauvage" qu'ils critiquent la colonisation ethnocentrique, les changements sociétaux autour du progrès. 

    Toutefois ces auteurs n'ont jamais été en contact réel avec ces peuples et affabulent, se représentent leur vie supposée "pure",  libres, sensuels, polygames, communistes...

    "Ce type de récit, qui présente des forces et des personnages symboliques, servira aussi à mieux raconter la vie des hommes et à mieux rêver d’un ailleurs pour fuir l’écrasante réalité.   Au XVIIIe siècle, par la fiction du « bon sauvage », des philosophes tels que Diderot, Voltaire et Rousseau chercheront non seulement à critiquer la colonisation ethnocentrique des Européens en Amérique, mais aussi les idées de progrès et de raison au cœur même de l’idéologie des Lumières.

     Inspirés par les nombreux récits de voyages de Vespucci, Colomb, Magellan, et Gama des 16e et 17e siècles, ceux-ci, désireux de poursuivre la tradition humaniste de la Renaissance, interrogeront à travers elle de nouveaux modèles d’hommes et de sociétés.  En comparant leur monde à celui des indigènes tahitiens, brésiliens, voire canadiens, ils feront le procès de l’Europe qui, se croyant supérieure et indépassable, se donne pour mission de civiliser le Nouveau Monde.   Ce Nouveau Monde, que l’on aime dépeindre comme pur, vierge et bienheureux, sera bien sûr une représentation déformée, imaginée et amplifiée de la réalité : en effet, la vaste majorité des philosophes et littéraires n’a jamais même foulé la terre natale des « sauvages »!  Le mythe, synonyme dans ce cas d’invention et d’affabulation, reprend donc ici tout son sens.

    Libres, sensuels, polygames, communistes et bons, voilà les traits communs, mais combien caricaturaux, des habitants de ce « meilleur des mondes ».   *

    Étrangement, les penseurs du XVIIIe siècle se garderont longtemps de vouloir vérifier l’exactitude de ce genre de témoignage, car, on le sait, le « bon sauvage » ainsi présenté sert mieux à réfléchir sur l’homme, sa nature, ses facultés ainsi que sur sa société.  Sans nul doute,  Jean-Jacques Rousseau (1712-1778) est reconnu pour celui qui a le plus participé à ce mythe par la défense des idées suivantes qui traversent l’essentiel de son oeuvre:

    • « La nature a fait l'homme heureux et bon, mais la société le déprave et le rend misérable. »
    •  l’homme, foncièrement nostalgique, a toujours eu besoin de retrouver son passé: le mythe du bon sauvage lui propose l’image rassurante d’un primitif heureux qui vit du fond des âges en parfaite harmonie avec la nature.  Ainsi, ces séduisantes fantasmagories lui permettront d’échapper au réel en voyageant dans des pays imaginaires exotiques et bienheureux.   Offrant d’autres manières de penser et de vivre, cette utopie chère aux philosophes défend la recherche du bonheur individuel et collectif tout en affirmant déjà les valeurs qui seront proposées quelques années plus tard par la devise même de la Révolution française : «Liberté, égalité et fraternité ».   Si elle annonce en quelque sorte le monde rêvé de demain, elle maintient aussi d’anciennes croyances judéo-chrétiennes associées au péché originel : l’homme, rappelle La Bible, aurait connu le paradis, mais l’aurait perdu après avoir croqué la pomme, symbolisant le la connaissance.   
    • La chute, associée au mal, se trouve du coup au cœur même du « mythe du bon sauvage » : en effet, l’Européen « perverti », par sa culture énorme et sa quête incessante de savoirs — on n’a qu’à penser à l’entreprise de L’Encyclopédie —, mais aussi par son goût du luxe, aurait donc signé sa propre perte.   Insatisfaits de cette vision primitiviste, les penseurs des Lumières cesseront d’apprécier le mythe du bon sauvage pour revenir à l’idée de progrès lorsqu’ils feront la découverte et l’observation d’enfants sauvages tels que Victor de l’Aveyron .Ceux-ci firent comprendre définitivement que l’homme, privé de la compagnie des siens, ressemble d’avantage à un animal qu’à l’idéal décrit par les colonisateurs, les missionnaires et les littéraires.   Il va sans dire que les voyages et les écrits de nombreux ethnologues  de la fin du siècle contribueront aussi à briser cette représentation idyllique.    Bref, on aura compris que rien ne pouvait éclipser le Progrès et la Raison, emblèmes tout-puissants de la lutte philosophique de cette période historique éblouissante.

    A suivre, d'autres positions du "Kamasutra de l'ensauvagement" :

    La Controverse de Valladolid : les Indiens ont-ils une âme ?

    Puis les zoos humains coloniaux... 

                                                              Sylvie Neidinger

     

    #BlogNeidingerEnsauvagementSémiologie

    1) Ensauvagement : terme inacceptable dans la bouche de responsables politiques

    2) Kamasutra ensauvagé d'Emmanuel Macron contre la presse

    3)Avant " l'ensauvagement", le mythe du bon sauvage

    4) Le "sauvage" a-t-il une âme? La controverse de Valladolid

    5) Les zoos humains pour exhiber les "sauvages" jusqu'en 1930

     

  • Kamasutra ensauvagé d'Emmanuel Macron contre la presse !

    Imprimer

    Encore un scandale verbal, comme le Président Macron sait les produire. En déplacement à Clermont-Ferrand, il fustige le "Kamasutra de l'ensauvagement" de la presse en répondant au journaliste Paul Larrouturou du Quotidien :

    "J’ai déjà répondu dix fois à ce truc-là. Ce qui m’importe ce sont les actes, pas les mots (…) Prévenir, arrêter, sanctionner, corriger et donc répondre à la réalité. Avec les commentaires, vous avez fait le Kamasutra de l’ensauvagement, depuis 15 jours, tous ensemble." a-t-il lancé d'un ton ironique à la presse. "Donc je vous laisse à votre Kamasutra. Ce qui m’importe, c’est le réel! Demandez aux gens! Les gens, ils n’en ont rien à faire. Ils veulent qu’on règle leurs problèmes.Et nous, on est là pour régler leurs problèmes"#kamasutra,#macron,#presse,#gjclermont-ferrand,#darmanin,dupond-moretti,vocabulaire: kamasutra

    Ce faisant, il ne  répond pas sur le fond: à savoir pourquoi un ministre- ici Gérald Darmanin emploie un vocabulaire d' extrême-droite?

    Le ministre de la Justice ne venant que donner le point général  de droit (de l'homme) en retour. D'où cet affrontement verbal  inédit de deux membres du gouvernement autour d'un mot de vocabulaire.

    Le désordre  vient  ici certes de la joute verbale au sommet de l'Etat en format "duel" mais  surtout de comprendre que le ministre sarkoziste Darmanin a l'aval implicite du chef de l'Etat pour utiliser le terme "ensauvagement".

    E Macron, dans l'affaire se moque ouvertement  de la presse. Et de facto de la Liberté de la Presse. Cynique en plus par l'usage du terme Kamasutra, ce recensement des mille et une positions de l'amour physique dans l'Inde ancienne . 

    Méprisant de la république. Encore une fois. 

                                      LA POSITION DE E MACRON 

    Bien évidemment cette séquence de rentrée ouvre la campagne électorale présidentielle de 2022 sur des rails fort scabreux autour de la POSITION POLITIQUE du président Macron issu du socialisme, qui nomme Bayrou pour capter le centre, tout en extrême-droitisant son discours pour gagner les voix de la  droite dure : grand écart sportif.

    Pour compliquer ce paysage politique français délétère, les Gilets Jaunes -que ce blog avait identifiés immédiatement comme mouvement de fond et non épiphénomène provisoire- redémarrent demain samedi 12 septembre 2020.

    E Macron attaque  la presse en se moquant ironiquement du "kamasutra"autour du vocabulaire excessif d'ensauvagement. 

    En résumé Emmanuel Macron a  parlé du kamasutra de la presse qui effectivement - c'est son rôle !- aborde un sujet important (ici l'usage du terme ensauvagement ) par mille angles, milles positions.

    Angles journalistiques.

    OR, LES MOTS PRONONCES PAR LES RESPONSABLES POLITIQUES ONT UN POIDS MAJEUR.

                                                                 Sylvie Neidinger

     

    Ce blog ouvre une nouvelle rubrique "Politis Macron: Kamasutra sauvage  anti-presse" qui traitera des attaques contre la Liberté de la Presse, de l'ensauvagement et du poids des mots.

     

    #BlogNeidingerEnsauvagementSémiologie

    1) Ensauvagement : terme inacceptable dans la bouche de responsables politiques

    2) Kamasutra ensauvagé d'Emmanuel Macron contre la presse

    3)Avant " l'ensauvagement", le mythe du bon sauvage

    4) Le "sauvage" a-t-il une âme? La controverse de Valladolid

    5) Les zoos humains pour exhiber les "sauvages" jusqu'en 1930

    e

     

    kamasutra de l'ensauvagement.JPG

  • "Ensauvagement", terme inacceptable dans la bouche d'un responsable gouvernemental. Décryptage

    Imprimer

    Quand la réalité d'un pays est éventuellement inflammable, tout responsable gouvernemental  qui se respecte, sérieux ne vient pas jeter de l'huile sur les flammes! 

    La parole politique des dirigeants politiques porte un poids symbolique fort.

    Stigmatiser au plus haut de l'Etat avec la  terminologie du "sauvage" adorée de la droite extrême  fait sombrer dans les heures sombres du populisme.

    Le ministre de la Justice Dupond Moretti ne s'y est pas trompé. Il fustige son "collègue"  le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin issu du sarkozisme.

    [Rappel. Sarkozy: cette présidence qui aboutit à la crise 2005 et ses centaines d'incendies de voitures puis la  non réelection en 2007.]

    G. Darmanin a sorti sa kärcher " Nous assistons à une crise de l’autorité. Il faut stopper l’ensauvagement d’une certaine partie de la société. Il faut réaffirmer l’autorité de l’État, et ne rien laisser passer », déclare le ministre, avant un  déplacement à Nice sur le thème de l’insécurité.

    Agir contre les comportements aberrants, rétablir la règle de l'Etat (telle  cette crise des Tchétchènes de Dijon qui entendaient faire régner leur ordre) est une bonne chose, stigmatiser en est une autre.

    Employer un terme  de classification du genre humain  du 19ème siècle comme le pratique et le confirme  G Darmanin  n'est pas concevable en 2020.

    Acquitator, le célèbre avocat connait le poids des mots. Intelligent, il comprend les enjeux. Il a réagi.Pourquoi ces joutes verbales au sommet de l'Etat ?

    Doit-on penser que le gouvernement Macron  se sarkozise? Qu'il  usite volontairement du vocabulaire de l'extrême-droite en vue des prochaines présidentielles 2022? 

    Alors, quel jeu électoral dangereux.

    Le terrain est effectivement très chaud. Trop chaud pour ce vocabulaire inflammable.

    "Ensauvagement" est un dérivé du vocable chevènementiste de "sauvageon" dans les années 90.

    Doit-on lire que Emmanuel Macron démarre sa campagne présidentielle autour de cette thématique, en  allant racler le sable sur les terres d'extrême-droite?

    Il est évident que Gérald Darmanin ne peut vivre sa vie vocabulariale gouvernementale sans validation présidentielle. E Macron contrôle la moindre mouche qui vole...

                          EN MEME TEMPS TOUT ET SON CONTRAIRE

    Observation: une répartition des rôles s'est installée EN MEME TEMPS au sein du même gouvernement Castex: Gérald  Darmanin, ministre de l'Intérieur avec sa thématique d'extrême-droite, Eric Dupond-Moretti à la Justice représentant le droit. Dont  le "droit- de-l'hommisme" de gauche. L'ancien avocat connait bien la réalité sociale et signale l'impossibilité ABSOLUE de dire n'importe quoi.

    Emmanuel Macron lui  est entré dans la partie, sans le dire.

    Il joue lui  balle au centre puisqu'il minimise volontairement en parlant d'incivilités pour des... crimes.

    Jean Castex lui réclame d'agir plutôt que parler. 

    Certes mais attention,  certains mots missiles sont eux-mêmes des... actions

    Les idées brunes sont montées dans les années 30 à coup de ...discours.

    Quel jeu électoral dangereux! 

    Si la séquence "linguistique" est volontaire:  c'est du sous-machiavel 

    Si la séquence est involontaire: "quelle pétaudière" aurait dit le Général de Gaulle...

    La séquence divise, affaiblit  La République en Marche. A juste titre.

                                                           Sylvie Neidinger 

     

    Suite : Emmanuel Macron président méprisant se permet d'....ironiser sur le "Kamasutra de l'ensauvagement" en.... attaquant la presse  

    Les policiers craignent une sarkozisation :une politique du chiffre

     

    #BlogNeidingerEnsauvagementSémiologie

    1) Ensauvagement : terme inacceptable dans la bouche de responsables politiques

    2) Kamasutra ensauvagé d'Emmanuel Macron contre la presse

    3)Avant " l'ensauvagement", le mythe du bon sauvage

    4) Le "sauvage" a-t-il une âme? La controverse de Valladolid

    5) Les zoos humains pour exhiber les "sauvages" jusqu'en 1930

     

     

  • Bayrou récompensé, la juge qui le mit en examen...licenciée: timing?

    Imprimer

    Alors que François Bayrou se voit attribuer un improbable Commissariat au plan, sorti de la naphtaline  des années 50, la juge qui le mis en examen en 2019 pour détournement de fonds publics - lui et d'autres cadres du Modem, se voit licenciée au bout de trois jours de fonction.

    Charlotte Bilger  avait en effet accepté un poste de conseiller spécial auprès du nouveau ministre de la Justice Eric Dupond-Moretti.

    Embarassant..;

    D'autant  que la  magistrate avait  renoncé (pour  intégrer la gouvernement) à prendre la prestigieuse présidence de la cour d’assises de Paris qui lui était destinée en septembre pour rejoindre le cabinet d’Eric Dupond-Moretti.

    Bizarre guet-apens qui élimine si facilement la magistrate et du cabinet ministériel et de la présidence de la cour d'assises.  D'une pierre deux coups alors que s'installe F Bayrou dans sa nouvelle fonction accordée par son amitié avec le président de la république.

    Le chef du parti centriste  dit "ne pas chercher le pouvoir" Logique, car on le lui donne ! 

    Et l'appui du modem acquis à E Macron  pour la future campagne présidentielle 2022.

     

                                                              Sylvie Neidinger

    (capture/ article cité en lien)

    françois #bayrou,commissariat au plan,e #macro,charlotte #bilger,détournement de fonds publics,#modem lrem

                                                                     

     

  • Populismes: dont -nouveauté-le populisme...médical!

    Imprimer

    Le fond de l'air du temps a effectivement changé de couleur. 

    Visuel, attesté, lors de l'élection des leaders classés tels, des plus petits pays aux plus grands "populistes". De  la Ligue de Salvini,  à l'actuel président américain, brésilien, philippin...

    Montée en Europe avec ses leaders élus. Montée au niveau mondial.

    En Suisse, France comme ailleurs,  les petits villages votent parfois  à 20 voire 40% (parfois plus) pour ces tendances.

    Dans le même temps, on constate combien le XXIème siècle détricote ce que le XXème avait institué: la  gestion juridique globalisée du monde. La création des règles internationales pour que les guerres mondiales ne se reproduisent plus. Au XXème de  nombreux pays se dégagent des tutelles coloniales. Le droit international régit le monde.

    Le XXIème siècle voit un retour avec le flou juridique,  la réoccupation néocoloniale directe ou indirecte par interventions guerrières, pression sur les ressources, (Irak , Libye, Syrie...) Moyen-orient riche en gaz et pétrole très impacté. Entre autres.

     

                             POPULISME: FONCTIONNEMENT DU NOUS/VOUS

    Le populisme tient de cette tendance globale qui consiste à refuser la règle juridique. "Ce que je/nous pense/ons doit tenir pour règle" " ce que je/nous  pense/ons doit être". Nous étant le groupe qui pense comme moi.

    La caricature des règles molles est extrême avec Donald Trump. Car ce leader populiste pense 5 minutes après le contraire de ce qu'il pensait 5 minutes avant. 

    C'est un monde "hors la loi" au sens premier du terme. Or la règle juridique  existe toujours de fait

    Dès lors, les populistes ont beau jeu de se victimiser si leurs desiderata ne sont pas pris en compte. Ils prennent la foule à témoin. Et attaquent férocement en se disant victimes.

    La foule en 2020 est facile à joindre par la numérisation qui touche chacun autour de la planète (média , mobiles, réseaux sociaux...)

    Observation, dans ces discours le Nous s'oppose presque systématiquement au VOUS.

     

                                        POPULISME MEDICAL

    Le populisme est allé jusqu'à se nicher là où on ne l'attendait strictement pas: au coeur du débat scientifique.  Avec la crise covid est effectivement  né le populisme médical, à Marseille autour du Pr.Raoult. Adoubé, il est vrai par un grand populiste, le président twitteur Trump, qui conseille d'avaler de l'eau de javel pour se laver du virus. Pour se purifier presque.....

    Le  promoteur de la fameuse- et devenue vedette hydroxy-  prit à témoin la population de ses algarades pseudo-scientifiques. Le débat a ainsi rejoint des rivalités nauséabondes de OM contre PSG,Marseille/Paris. 

    Marseille étant en l'espèce tous les Marseille de France du moindre bar et petit village. Voire au delà.. 

    Le médecin coche toutes les cases de la définition du populisme. Il se pose en victime et attaque sec.  Le mécanisme fonctionne à plein. Lors de son audition à l'Assemblée, il a nommément désigné. Sale période brune.

    Martin Hirsch, le DG de l'HPHP (Paris...)  attaqué sec par le trublion  vient de répondre par un livre où il redéfinit cet état de ..l'impensé politique.

    En venant présenter son ouvrage, réflexion sur la crise intitulé  "L'énigme du nénuphar" (Stock) à la radio Le gestionnaire de l'hôpital parisien rappelle les lignes du populisme.

    Le directeur de l’AP-HP a également fait le point sur les discours de certains professionnels de santé à l’antenne, y compris le Pr Raoult. “Mes blessures individuelles, tout le monde s’en tape et je cherche pas à savoir si je suis blessé ou en colère. En revanche, on a chacun des responsabilités dans les discours qu’on fait passer”, a poursuivi Martin Hirsch. "Je pense que nous avons intérêt à tirer des enseignements, mesurer le fait qu’une parole au micro sur les jeunes, les masques, l'hydroxychloroquine a un impact majeur. Ces paroles contribuent à l’évolution de l’épidémie."

    Et d'enchaîner, sans le nommer, sur le Pr Raoult : “Il utilise les vieilles ficelles complotistes. 'Tous vendus sauf moi', la pensée par identification, etc. En période de crise, on a envie d’un bouc émissaire, de solutions faciles”. “Jusqu’à présent, la science était une sorte de rationalité. Quand elle devient elle-même irrationnelle et utilise les recettes du populisme - faire semblant de se différencier, faire croire à des recettes miracles - c’est quelque chose de nouveau. On a vu des dérives individuelles, des prix Nobel dire qu’ils pouvaient soigner le pape avec de la papaye quand ils avaient Parkinson. On a jamais vu, comme ce printemps, une pénétration aussi forte sur les comportements de l’attitude de certains scientifiques”, a-t-il encore lâché.(egora.fr)

    Par extraordinaire, l'inventeur du  populisme médical  n'hésite pas à faire appel aux Tribunaux ( encore une occasion de médiatisation)

    Le Dr Raoult a effectivement porté plainte contre Martin Hirsch ! Lequel répond par un ouvrage de perspective plus large de la crise.

    Les processus de bouc-émissaire mis en oeuvre par les populismes sentent décidément  un vent mauvais.

                                                          Sylvie Neidinger

    #covid,martin #hirsch,bouc-missaire,processus de bouc-émissairisation,#raoult,#populisme,populisme médical

    Note: 

    Le terme de POPULISME PENAL commence à être cité en été 2020

    https://www.europe1.fr/societe/plaintes-sur-la-gestion-du-coronavirus-pas-un-populisme-penal-mais-une-recherche-de-verite-3979438

    https://www.francetvinfo.fr/sante/drogue-addictions/amende-forfaitaire-pour-usage-de-stupefiants-du-populisme-penal-pour-le-syndicat-de-la-magistrature_4091181.html

    Source du terme :

    https://www.franceculture.fr/emissions/le-journal-des-idees/le-populisme-penal

    "Didier Fassin, dans son livre d’anthropologie du châtiment, publié au Seuil sous le titre Punir, une passion contemporaine, reprend l’expression de « populisme pénal ». Lequel est d’autant plus profitable qu’il permet de maquiller ses échecs en matière de progrès social. Car dans une époque d’accroissement des inégalités économiques et de montée de l’insécurité sociale (R. Castel) la désignation de boucs-émissaires et la focalisation sur l’immigration illégale et la petite délinquance servent, entre autres, à éluder la question sociale et la demande de justice.

     

  • Bonne orthographe, tellement important: les Macron mangés? Rire

    Imprimer

    Il suffit d'une simple erreur d'orthographe pour générer des modifications radicales de sens.

    D'où son importance, immense.

    La perle du jour, ce titre (Gala)  Les Macron ont-ils été mangés dans le restaurant d'Hélène Darroze. Bigre. Diantre. ô cannibalisme inquiétant. MangéS ?

    Le gag n'est pas terminé car le titre d'un autre article, même date,  même magazine, répond parfaitement à ce repas présidentiel:  Brigitte Macron craint pour la vie de son mari! 

    C'est un gag absolu. Les Macron mangés à la fourchette et au couteau au restaurant de la Chef Darroze?   Il y a du Hercule Poirot dans cette affaire...

    Plus sérieusement, dans le passé existait dans la presse le métier de secrétaire de rédaction, un  journaliste dédié à la relecture.  Finalement ce métier avait son  utilité vu le  nombre important carrément de ....titres erronés et autres fautes d'orthographe dans la presse numérique.

                                                                               Sylvie Neidinger

     

    macron mangés rire.JPG

     

     

    Orthograpge.JPG

    +++

    Deux profs belges et  leur TedX sur la ..faute d'orthographe:

    https://www.youtube.com/watch?v=5YO7Vg1ByA8&feature=youtu.be

    Sourire :E Macron souhaite bonne rentrée avec une faute d'orthographe. Mille ne s'accorde pas!

    https://www.ladepeche.fr/2020/08/31/emmanuel-macron-souhaite-une-bonne-rentree-aux-eleves-en-faisant-une-faute-de-francais-9042733.php