E-Ecologie environnement

  • Plusieurs pétitions contre la pollution du ciel par Elon Musk-Starlink

    Le projet fou d'Elon Musk(SpaceX) dont on a cet été vu les prémices est en phase d'une COLERE mondiale. Des points lumineux qui MODIFIENT "notre ciel à tous".

    C'est juste illégal. Les astronomes entendent attaquer en justice la FFC commission fédérale des communications américaine.  

    De quel droit ces satellites pollueurs ? C'est un parfait scandale écologique, politique, démocratique.

    Les astronomes sont furieux. Et pas seulement eux !

                                                    Sylvie Neidinger

     

    Appel des astronomes pétition également à signer par le grand public:

    https://astronomersappeal.wordpress.com/

    Appel en Suisse en direction d'Ueli Maurer par l'initiatrice Chantal Blanc:

    Pétition suisse 

     

    elon #musk,#ciel,#starlink,#satellite,#scandale,pollution du ciel,#astronomes

     

    elon #musk,#ciel,#starlink,#satellite,#scandale,pollution du ciel,#astronomes

  • Coronavirus: la soupe de...chauve-souris provisoirement interdite !

    La Chine a posé une interdiction provisoire du  commerce d'animaux sauvages.

    Donc indirectement de la fabrication et  commercialisation de soupe de chauve-souris, puisque son ingrédient sauvage en est interdit

    Formellement  le lien entre le breuvage et l'actuelle épidémie n'est pas scientifiquement établi à ce jour. Un autre animal est suspecté : le serpent. Mais la chauve-souris reste une piste dite "privilégiée" à ce jour.

    "Alors que la piste animale semble aujourd’hui être au cœur des recherches, un autre animal est aussi suspecté. Un article publié dans le Journal of Medical Virology a récemment avancé que le serpent pourrait également avoir servi d’intermédiaire entre le volatile et l’être humain."

    En tous cas la ville épicentre  du virus, Wuhan est connue pour un marché illégal d'animaux sauvages vivants ou congelés dont les rats, crocodiles, renards, viande de chameau et donc serpents, chauves-souris, nids d'hirondelles.... Ceux qui ont visité apportent des témoignages édifiants.

    Pas très ragoûtant tout cela.

    Ces consommations ne sont pas représentatives que ce qui se mange globalement. Mais ...elles existent en Chine, à  Wuhan et ailleurs.

    Détail. L'impact sur la restauration chinoise dans le monde va probablement et malheureusement  se faire sentir par pur amalgame inapproprié. Sans compter sur la paralysie économique que cette épidémie va induire, de même que l'affectation des échanges internationaux.

    Certaines images ont une force certaine. Sans commentaire.

                                                                                             Sylvie Neidinger

    20 01 chine.JPG

    chauve.JPG

  • TRUMP et les WC: surréaliste remarque "politique" d'un Président des USA

    On voudrait rester quelques jours sans entendre parler de Donald. Du coup sans en parler.

    Et c'est lui même qui revient à sa réalité tweetesque, décalée, ridicule, triste,  insultante, déjantée, agressive ou comique. Suivant l'humeur du jour.

    L'individu allant aux toilettes  eut visiblement  quelques problèmes avec l'évacuation de ses déjetions. 

    Le président des USA dans un accès de fulgurante intelligence (ce qu'il dit lui-même de LUI-même) a sonné la trompette médiatique mondiale. En fait : dans un accès de grand ridicule   autour du départ de ses... "reliquats" corporels.

    Son problème de haute géo-stratégie: la crotte ne part pas assez vite dans un pays où il pleut beaucoup. En cause les économiseurs d'eau. "Un contresens de l'histoire" répond avec humour la ministre française de l'écologie.

    "Nous regardons de très près les lavabos, les douches et d'autres éléments de la salle de bain", a lancé le président américain lors d'une réunion à la Maison Blanche, centrée sur la déréglementation, en présence de petits entrepreneurs. "Les gens doivent tirer la chasse d'eau 10 fois, 15 fois, au lieu d'une seule fois ! Ils finissent par utiliser plus d'eau", a-t-il ajouté, précisant que l'Agence de protection de l'environnement (EPA) se penchait actuellement sur le dossier à sa demande. "

    Il connait ce thème. En effet, le musée Guggenheim (impertinent ?) lui avait proposé les  toilettes en or massif baptisées América de l'italien Maurizio Cattelan. L'oeuvre impertinente a depuis été volée...#trump; #us,#wc,water closed,toilettes,économiseur d'eau

    Le fond du sujet écologique peut être discuté... Mais peut être pas au niveau présidentiel, personnage  qui a d'autres tâches !

    Dans quelle cuvette sont tombées la politique et la  diplomatie US? Affligeant.

    Elisabeth Borne, ministre française de la transition évologique répond que la bonne nouvelle est que "Trump est très isolé".

                                    TRUMP ET LE PIPI-CACA

    Après sa photo-montage de  torse nu, le pipi caca! 

    Trump impose   au monde son "corporel" intime. Visuellement ou oralement.

    C'est médicalement identifié.

    Les psychiatres avaient prévenu. Le président des USA a un  comportement infantile, narcissique, maladif, auto centré, psychopathe. Toujours en décalage.

    Il impose sa vision au monde et plonge de facto son pays en décomposition politique, diplomatique car il en est  le numéro Un.

    Dérangé. Pas seulement des intestins.

                                                                                   Sylvie Neidinger

    #trump; #us,#wc,water closed,toilettes,économiseur d'eau

    Un site commercial n'a pas manqué (c'est vrai !!! ) de commercialiser la brosse de toilettes Trump orangée.Tout est d'actu finalement: les propos de Trump valident ce genre de plaisanterie douteuse.

    #trump; #us,#wc,water closed,toilettes,économiseur d'eau

     

  • Colonialisme version Bolsonaro

    Le Président du Brésil Jair Bolsonaro  parle sans complexe, en véritable dirigeant d'extrême-droite qu'il est.

    Il fustige  l'attention internationale portée à son pays, Amazonie oblige.

    Ce depuis son arrivée au pouvoir et plus encore en réaction au G7 de Biarrtiz qui le mit en cause.

    Vulgaire et moqueur- sans limite comme son ...ami Trump- Jair  Bolsonaro suggère au monde d'aller déféquer un jour sur deux pour régler les problème écologiques de la planète...

    En réponse au clash actuel avec le président français, avec les européens, l'ONU  et les écologistes du monde entier, il fustige ce qu'il nomme lui l'état d'esprit  colonialiste de Macron.

    Bolsonaro, brut de décoffrage devrait, de par sa fonction de président du Brésil , #portugal,#portuguais,#bolsonaro,#brésil,las casas,#valladolid,#colonisation,ctourner sa langue deux fois dans la bouche avant de lancer ses pics. 

    Car on ne manipule pas le concept de "colonialisme" si simplement. 

    L'individu en question  s'appelle Bolsonaro comme son ancêtre... italien. Il parle la langue portugaise puisque l'explorateur Pedro Alvares Cabral  débarqua un 22 avril 1500.

    Le Portugal prend alors  possession de la "terre de braise"

    Brésil comme braise, la couleur du bois rouge qui  va attirer comme l'or

     

                                 COLONISATION DE L'AMERIQUE

    Au XVIème siècle, Portugal, Espagne, France, Hollande, Angleterre.... l'Europe sont à la base d'un large mouvement de prise de possession de territoires supposés vierges pour y fonder des "colonies".

    Le continent américain est l'objet de ses âpres conquêtes du nord au sud. Une logique coloniale s'installe avec des disputes pour partager le gâteau.

    Remarque.L'avis des populations autochtones n'est pas demandé. En l'occurrence les Indiens. Mais à vrai dire ont-ils une âme ces individus pas même habillés? Il faudra la plume  du prêtre Las Casas pour plaider la cause des indiens victimes directes de la colonisation. Et d'un génocide culturel.

    Cela discute assez tôt: la fameuse controverse de Valladolid ordonnée par Charles Quint à savoir plutôt que leur élimination physique par les colons  ne devrait-on pas  les convertir??? Mais alors si ils ont une âme, ils sont des humains....

                    INDIENS AUTOCHTONES  EN DANGER DE DISPARITION

    Les colons les éliminent comme des bêtes sauvages ayant compris que les autochtone ne pourront jamais obéir à la logique du  travail de force réclamée pour les latifundias et autres exploitations..

    En réalité peu d'altruisme sincère... Puisque les indiens ne peuvent "travailler", dirigeants et  hommes d'église peuvent alors discuter- dans leur grande noblesse et leur bonne conscience  - de savoir si on  sauve ou non ces populaces inaptes pour le travail intensif.

    La traite négrière va s'installer elle, sans état d'âme dans le sillage des bateaux. Des êtres humains deviennent  "énergie de travail", bêtes de somme. Ravalés au rang d'animaux ou de courant électrique, d'énergie de base...

    Il est parfaitement inutile de "faire ou refaire  le procès " du passé colonialiste complexe et douloureux.

    En 2019, le Brésil est fort de toutes ses composantes et parle  le portugais.

    Or, qui ramène la discussion sur ce thème délicat? Jair Bolsonaro lui-même!

    Il dénonce  l'ingérence mondiale selon lui qui s'occupe de "son" Amazonie. Il attaque frontalement les ONG qui financent les actions sur le terrain.

    En fait qui a colonisé qui ? Et surtout  qui  colonise qui aujourd'hui?

    L'ingérence mondiale finalement prend la défense des populations autochtones indiennes qui subirent depuis cinq siècles  et subissent encore la colonisation dans sa phase directe.

    Indiens  dont l'habitat et  mode de vie sont en voie de disparition. Disparition des peuples premiers comme phase ultime du processus colonial.

    OUI les indiens du Brésil  subissent l'actuelle forme de colonisation qui consiste à détruire leur habitat amazonien pour une exploitation économique.

    En l'occurrence ici le colonisateur est celui qui le permet, dont la système social laisse faire.

    Entre autres, Jair Bolsonaro et derrière lui  les latifundiaires ou multinationales qui ont installé  cet individu décrit comme caractériel  au pouvoir de direction de cet immense pays fragile, le Brésil.

    Le chef Raoni appelle la communauté internationale à l'aide.

     

                                                         Sylvie Neidinger

    #portugal,#portuguais,#bolsonaro,#brésil,las casas,#valladolid,#colonisation,c

     

  • Canicule: une étymologie astronomique en chaleur

    La canicule lorsqu'elle lance sa morsure  touche les organismes vivants.

    Pour autant sa définition vient de très loin: du ciel.

    Constellation de la Canicule en vrai.

    En cette période du 24 juillet au 25 août le Soleil et Sirius se lèvent ensemble.

    Or, l'étoile Sirius- la plus brillante de la constellation du Grand Chien (canis major) après le soleil- est  également nommée canis. La plus proche.

    Les dictionnaires donnent une origine latine et comme définition "petite chienne" 

    Franchement pas  d'accord ici avec les lexicologues dont le très sérieux CNRTL.

    Cani/cula  ne semble absolument pas signifier "petite chienne "mais littéralement chienne/cul.

    Cela peut parfaitement signifier en latin de fortes...chaleurs comme métaphore !

    Le politiquement correct serait-il passé par ces détours ? 

    Cet été 2019,  la constellation canine  qui agite le ciel est bien en chaleur....

     

                                                 Sylvie Neidinger  

     Pas de définition "petite chienne " dans dictionnaire latin/français Félix Gaffiot, revu et corrigé sous la direction de Gérard Gréco (2016) .

    #canicule,constellation de la cznicule,etymologie,cnrtl,definition

                        

     

    Capture.JPG

    canicule étymologie.JPG

     

    constell.JPG

  • Scandale Notre-Dame-de-Paris:150 millions d'euros pour un système anti-incendie jamais trouvés

    Désolée de l'acidité du jour. Mais ce blog aime à nommer un chat un chat en toute indépendance d'esprit. C'est sa marque de fabrique.

    Selon l'historien Didier Rykner, il manquait juste 150 millions d'euros pour installer un système anti-incendie dans la cathédrale parisienne. Il avait alerté. Argent jamais trouvé. On aurait pu éviter cela ! La colère de l'historien est palpable.

    Je pose ici une simple question. Combien a coûté pour la France l'inutile guerre de Syrie qui a même détruit des infrastructures urbaines par ses missiles, présence de navires au large, d'avions de chasse pour tirer?????

    Sous Sarkozy, Hollande et Macron il y eut , en France de l'argent pour des guerres extérieures erratiques, inutiles, ayant endommagé des quartiers urbains de pays tiers. 

    Coût de la guerre française  en Syrie: opération  Chammal seule: 360 millions. Surcoût non budgété globa:  800 millions d'euros. L'ensemble depuis 2011 s'évalue à plusieurs milliards  pour la seule Syrie. Coût exhorbitant des guerres de la France, inutiles de surcroît car  sans grand retour géostratégique.

    Il n'y avait pas en France 150 millions euros pour Notre-Dame de Paris, cathédrale médiévale dont les parties médiévales ont désormais totalement disparu. Pas d'assurance non plus.

    Dégoût....

                                                          Sylvie Neidinger

    Tweet du jour sur @SylvieNeidinger

    @SylvieNeidinger, #blogneidinger, notre-dame-de-paris,#paris,absence de système anti-incendie,syrie,missiles,#notre-dame

     L'ancêtre bizantine de Notre-Dame 

    https://immobilier.lefigaro.fr/article/dans-une-syrie-ravagee-par-la-guerre-decouvrez-l-ancetre-de-notre-dame_a2b5f70e-62bd-11e9-bcd4-4acccf2c010d/

  • Chlordécone..."déconne"

    On ne se laisse pas aller au mauvais jeu de mot sur " Macron déconne sur le chlordécone"?

    Oui, finalement car il appartient au vocabulaire du président.

    Oui car  le débat qu'il animait tout seul toujours en grande logorrhée le 1er février avec les maires outre-marins tient de sa caricature de monarque républicain en longs bavardages

    Il confisque les micros disent les observateurs.

     Chez ce président, l'écologie, l'écologie de discours  a bon dos:  quelle différence de traitement entre la problématique du diesel (taxable) et  celle du produit chimique type DTT usité outre-mer pour la culture des bananes,  pour les dommages duquel la population réclame des indemnisations, refusées par le pouvoir.

     Alors que les Antilles seraient empoisonnées pour sept siècles !

     Le scandale sanitaire ne sera pas indemnisé. Le problème tient surtout du double langage de l'Etat tout simplement parce que les indemnisations seraient importantes en période de caisses publiques vides.

    « A chaque fois que le lien peut être prouvé entre le chlordécone et une maladie, on indemnisera », assure l’Elysée, qui souligne toutefois que « les études scientifiques n’ont pas établi de lien direct » entre le produit et des pathologies.Le montant des indemnisations pourrait être colossal vu l’ampleur des dégâts causés par le pesticide en Guadeloupe et en Martinique – laquelle possède le record du monde de cancers de la prostate, avec 227,2 nouveaux cas pour 100 000 hommes chaque année. Mais les obstacles s’accumulent pour les malades. La proposition de loi portant sur la création d’un fonds d’indemnisation des victimes du chlordécone n’a même pas été discutée à l’Assemblée nationale, le 1er février, faute de temps. La création du fonds d’indemnisation des victimes des produits phytosanitaires, déjà adoptée par le Sénat en février 2018 et débattue juste avant, a quant à elle été, une fois de plus, reportée.( le Monde)

    Macron lors du débat du 1er février 2019  avec les ultra-marins va jusqu'à attaquer ad hominem agressivement un brave  professeur de médecine dans sa légitimité en ...niant  le caractère cancérigène du produit.

    Une habitude décidément que d'attaquer!

    Télérama :

    « Il ne faut pas dire que c’est cancérigène. » Emmanuel Macron parle du chlordécone. 

    C'est dit clairement et nettement.

    « Sinon, on alimente les peurs. » En attendant, le président alimente l’indignation des élus ultramarins, réunis vendredi dernier à l’Elysée pour un numéro spécial du Grand débat national retransmis en intégralité sur France Ô. Joël Beaugeande, maire de Capesterre-Belle-Eau, en Guadeloupe, intervient : « Le petit médecin de campagne que je suis vous affirme que de nombreux Guadeloupéens et Martiniquais sont malades de la chlordécone et meurent quotidiennement. »Le chlordécone, c’est cet insecticide proche du DDT dont la France a autorisé l’épandage dans les bananeraies jusqu’en 1993 alors que la plupart des pays l’avaient depuis longtemps banni, sa dangerosité ayant été prouvée dès les années 1970. Le sénateur Victorin Lurel prend à son tour la parole pour s’étonner : « Vous invalidez les résultats du professeur Blanchet, du CHU de Pointe-à-Pitre, et de Luc Multigner, de l’Inserm. » , Emmanuel Macron déduit : « Le malentendu vient de là. Vous faites référence à ce que le professeur du CHU a pu dire. C’est pas ce que j’appelle une étude scientifique dans une revue avec comité de lecture. C’est une déclaration. » Ça ne vaut rien. Et puis c’est qui, ce Blanchet ? « C’est une déclaration publique qui peut inquiéter, insiste le président, moi je n’en connais pas le statut. »De quel droit le chef du service oncologie du CHU d’un territoire dont la population compte sept fois plus d’occurrence de cancers de la prostate que la moyenne mondiale pourrait-il donner son avis sur le chlordécone ?

     Du tac au tac, les scientifiques répondent à Macron par communiqué

     Lire aussi la réponse dans la revue Outremer 360°

    Les professeurs Luc Multigner, directeur de recherches à l'INSERM et Pascal Blanchet, professeur à l'université des Antilles et chef du service urologie du CHU de Pointe-à-Pitre, ont tenu à répondre au président de la République. Emmanuel Macron avait affirmé qu'il "ne faut pas dire que c'est cancérigène".(France Info)


    Or, des publication scientifiques existent : journal of oncology

    Indignation générale. L'Elysée va jusqu'à  rétropédaler ! Avec une explication alambiquée qui plaide un supposé "malentendu " explications sémantiques à l’appui. « Le président n’a jamais dit que le chlordécone n’était pas cancérigène, a-t-il soutenu au Monde. Quand il dit : “Il ne faut pas dire que c’est cancérigène”, c’est une façon de dire : “On ne peut pas se contenter de dire que c’est cancérigène, il faut aussi agir.” 

    Du grand n'importe quoi !

    Maladroitement sans aucune logique sinon a tenter-encore!-  de dire que les gens n'ont pas compris le chef d'état alors que ses paroles étaient limpides et directement agressives... Une habitude décidément que de prendre les locuteurs pour des idiots. Qui ne comprennent pas la supposée pensée complexe. En réalité simpliste.

    ô théâtre. Mise en scène de Sa personnalité, débat privatisé avec des gens ..invités.

    Les antillais, guadeloupéens, écologistes et autres,  en résumé les français apprécieront !

    Vraiment, le chlordécone déconne....

     

                                                                  Sylvie Neidinger

                                                                                     

                                                            

    antilles,bananes,#inserm,pascal #blanchet,intoxication #écologie,guadeloupe,martinique,chlordécone,#macron,macron stigmatise,victorin lurel,#lurel,luc multigner

    antilles,bananes,#inserm,pascal #blanchet,intoxication #écologie,guadeloupe,martinique,chlordécone,#macron,macron stigmatise,victorin lurel,#lurel,luc multigner

    crédit image capture site Ouest France cité

  • Participer à l'enquête suisse sur la géoinformation

    Le SITG (République de Genève) dans un communiqué, signale le sondage actuellement mené à l'échelon suisse sur la géolocalisation.

    Si vous vous sentez concernés par le territoire genevois (et +) à la carte.... L'enquête  se déroule jusqu'au 25 janvier 2019.

                                                                Sylvie Neidinger

    https://findmind.ch/c/StrategieGeoinformationSuisse

    #genève,#sitg,#suisse,enquête,sondage,géomatique

    geo info.PNG

  • Paris: les gilets jaunes déjà sur les Champs. Journée insurrectionnelle en perspective

    Les gilets jaunes sont déjà à 10h30 en ce samedi 24 novembre 2018 à quelques encablures de l'Elysée et dans un climat... déjà insurrectionnel.

    Champs-Elysées qui normalement étaient interdits de manifestation.

    Ils demandent la démission de Macron. 

    Ils convergent de la rue de Rivoli et des Champs vers la Concorde.

    Ce n'est pas une manifestation classique encadrée par syndicat et partis: aucun service d'ordre, la pire des situations pour les forces de l'ordre dont la mission va être difficile ce jour....

    La journée s'annonce chaude.

    Les premières grenades lacrymos sont lancées. Le mobilier urbain commence à être démoli par les casseurs qui construisent des barricades.

    Quel échec du macronisme! Le Président de la République  a démoli les corps intermédiaires et se retrouve en face à face direct.

    Comme en 1789, ceux qui se présentent comme étant "le peuple" s'en prennent direct à la tête du pouvoir.  Ils manifestent en chantant la Marseillaise.

    Macron, narcissique,  s'est pris pour un  roi de France, hyper vertical.

    Macron a insulté des catégories de population. Les augmentations, taxes, diesel et autres,  PV  pleuvent de tous côtés.

    La jacquerie populaire nationale déborde.

    Avec ses excès inacceptables (personnel politique visé directement attaques racistes...)

    Comme ce samedi.

    La violence démarre en début de manifestation le matin: il y a déjà des affrontements. Dans une manifestation classique la violence est en fin de manif vers 17 h. 

    Les ultras droite et ultra gauche sont déjà identifiés sur place selon les policiers et gendarmes. 

    La situation se tend. C'est ultra inquiétant.

                               CONSENSUS A L'IMPOT

     Violence aussi sur les routes de France, le mouvement de casse des radars continue.

    Un restaurant a brûlé cette nuit à Hénin-Beaumont..

                        

    Le consensus national à l'impôt s'est cassé par la surcharge de taxes et hausses. 

    Le consensus tout court. Et pas seulement  celui des catégories défavorisées ou ceux  présentés comme "campagnards". Ou "provinciaux" par le gouvernement et les médias.

    Les français en général  soutiennent le mouvement à 70 %. Ceux des villes aussi concernant les augmentations du coup de la vie.

    Malgré les violences inacceptables de ces manifestations: 2 morts, des centaines de blessés, destructions de biens, actes racistes, attaques ad hominem contre le députés, à leur domicile, contre leur famille, blocages total de circulation, attaques contre les journalistes... Cela dérape sec et pourtant cela dure.

    Quel échec pour ce Méprisant de la République.

      Jamais un tel mouvement à l'échelle nationale, spontané, organisé sur les réseaux sociaux n'a existé en France.

    Cette coagulation des multi-mécontentements des insultés, des  gaulois réfractaires, des ouvrières illettrées, des  dieselistes clop au bec, des  gens qui ne sont rien mais qui traversent les gares (on en passe...) est inédite.

    Le roi Macron est nu face cette colère  immense et profonde.

     

                                                              Sylvie Neidinger

     

    overdose fiscale,#giletsjaunes,17 novembre,révolutionnaires,1789,#macron,#blogneidinger,#carburant,#csg,ecologie punitive,benjamin #griveauxRubrique #GiletsJaunes

     

  • Gilets Jaunes, jacquerie de type révolutionnaire: 200 radars détruits en un week-end

    Certains y voient du poujadisme. Le mouvement des #GiletsJaunes  semble d'un autre type: une véritable jacquerie révolutionnaire. Un échec majeur de la politique macroniste, ce nouveau monde finalement très versaillais ! 

    On notait dans les prémices du mouvement l'usage du vocabulaire de 1789. Le drapeau, la Marseillaise chantée. Il s'attribue le terme de   "peuple" "qui veut monter sur Paris", peuple qui veut "chercher Macron". Ils veulent abattre le pouvoir, dissoudre l'Assemblée Nationale; "le peuple est souverain" entend-on.

    Tout y est, les piques en moins.

    Le mouvement  cible celui qui se comporte d'une façon saugrenue en monarque républicain vertical, cassant, insultant sur les "gens qui ne sont rien et qui emplissent les gares". Insultant régulièrement à tout bout de champ "les ouvrières illettrées", on en passe et des meilleures...

     Emmanuel Macron  eut cet été cette parole terrible  pour un Président de la République" "venez me cherchez". ....Les #GiletsJaunes actuellement viennent le chercher ! Message entendu.

    Il a supprimé les corps intermédiaires, partis et syndicats. Il est donc en direct face à eux.

    Il  en est devenu totalement inaudible aujourd'hui lui et son gouvernement.

    Les bonnets rouges bretons faisaient eux  aussi référence à la période révolutionnaire  à commencer par l'usage de... bonnets rouges. Leur révolte, toutefois plus circonscrite au monde des transporteurs, des agriculteurs, a obtenu gain de cause quand le gouvernement de l'époque (Hollande, Royal) prit peur. En effet les individus commençaient à s'attaquer aux lieux physiques de l'impôt: les perceptions. L'idée de taxation automatique par portiques sur toutes les routes fut vite abandonnée. Les sans-dents,expression scandaleuse du président Hollande, avaient gagné.

                        #GILETSJAUNES : MADAME ET MONSIEUR TOUT LE MONDE

     Les gilets jaunes ne sont pas simplement circonscrits au monde professionnel des transporteurs: sur les barrages on observe les gens  de  tous âges et tous métiers dont  les retraités pour la hausse de CSG (hypermotivés) les indépendants et tous les gens"ordinaires" qui n'en peuvent plus de leur plein d'essence pour la mobilité entre autres hausses, du passage à 80 km/h pour selon eux faire entrer encore plus de pv dans les caisses de l'Etat.

    Dire que la colère est plus rurale que urbaine n'est pas exact. Certes les mobilités autonomes sont essentielles en campagne. Mais les urbains souffrent aussi des hausses.

    Parler d'un monde supposé d'en bas face à un monde supposé d'en haut est également  un clivage méprisant, inexact qui se lit à tout bout de champ dans les analyses en cours. 

    Parler des invisibles est également inexact: c'est la France du quotidien, bien visible.

    Salariés, indépendants, retraités... la fameuse convergence des luttes réussie par les gilets jaunes et pas par les syndicats ou autres.

    Il faut surtout analyser la situation  en termes de consentement à l'impôt sous toutes ses formes. Et de rupture. 

    Ici le mouvement des Gilets Jaunes est beaucoup plus inquiétant pour le gouvernement qu'une révolte étudiante sur les pavés  car la rupture est effectivement consommée avec la population.

    Le Gilet Jaune, c'est  Madame ou Monsieur Tout le monde, automobiliste et pas que. 

    La colère gronde. Se structure par les réseaux sociaux. 

    Une violence se fait jour, des dérapages racistes et autres sur les barrages.

    Une colère protéiforme qui n'entend pas s'arrêter. On compte plusieurs décès déjà. Deux morts, 500 blessés. Les dépôts de carburant  bloqués.

    Un péage a subi des dégradations majeures à Virsac.

    Plus de 200 radars furent  vandalisés en un seul week-end

    C'est assez inquiétant car hors de contrôle, transversal, concerne  la société sous diverses composantes. L'île de la  Réunion est très impactée.

    Lors des manifestations étudiantes, qui lancent  des milliers de jeunes dans les rues certains responsables ou journalistes ont parfois cette expression en bouche: "quand le tube de dentifrice est vidé, c'est difficile de remettre la pâte dans  le tube". Ils font  référence à la difficulté du retour à l'ordre.

    Or, le mouvement des gilets jaunes ne concerne pas les seuls étudiants mais toutes les typologies. C'est la société dans sa profondeur qui est impactée. Comme actif sur les barrage ou soutiens (rappel 70 % favorables dans les sondages)

    Les policiers  savent qui puisqu'ils partageaient avec eux les premiers barrages de terrains, dans une ambiance bon enfant au départ.

    Les  autorités  justifient la hausse d'une façon maladroite : la distorsion du réel et l'écologie qui a bon dos. L'argent en fait est rapatrié au budget général pour combler les déficits.

    La future hausse programmée  pour 2021 sous couvert de taxation écologique doit porter le plein de carburant à 100 euros

    Cela semble intenable dans le contexte des Gilets Jaunes. Sans compter les hausses prévues de péage urbain, d'essence  et le prélèvement à la source mis en place à fin janvier 2019.

    La crise est majeure, la colère profonde. Traiter cette colère sur le mode répressif et policier ne suffira pas à l'éteindre. 

    La voie de sortie de ce mouvement sans porte parole semble totalement difficile.

     

                                                                                           Sylvie Neidinger

     

    Suite. Le mouvement s'amplifie. La CGT entre dans la danse et bloque les dépôts de carburant; La situation est insurrectionnelle à la Réunion. La population soutient le mouvement plus encore.(sondage) Le Président n'a pas pris la mesure du problème. Il entend "expliquer "

     

    overdose fiscale,#giletsjaunes,17 novembre,révolutionnaires,1789,#macron,#blogneidinger,#carburant,#csg,ecologie punitive,benjamin #griveauxRubrique #GiletsJaunes

     

  • Bon sang, laissez vivre les tombes des grand-mères !

     L’anecdote se situe à Rigny-La-Salle  (Meuse). Une  parente, sympathique jeune octogénaire, ne retrouve pas la tombe d’une ancêtre commune et m’alerte.

    Enquête menée, la sépulture a disparu. Evacuée après un procès-verbal d’abandon litigieux qui ne mentionne pas les occupants alors que leur nom est …inscrit sur la pierre tombale! Et les noms   soigneusement conservés en mairie.

    La preuve : la mairie répond ceci : « Suite à nos recherches nous vous informons que Madame TOUSSAINT Adèle Marie décédée en 1965 a été exhumée de sa concession en 2013 après la procédure légale de reprise qui a duré 5 ans. Ses ossements reposent  ce jour à l’ossuaire. Elle était inhumée  avec MAZELIN Joséphine (+1885) et DEROBE Louis (+1884). » 

    La délibération du conseil municipal de Rigny-la-Salle date du  19 décembre 2013 

    L’arrêté : « Considérant que ces tombes ont plus de trente ans d’existence dont la  dernière inhumation a plus de 10 ans, qu’elles sont notoirement en état d’abandon. Considérant que cette situation décèle une violation des engagements pris par le concessionnaire et leurs héritiers. Article 1 Le maire est autorisé à reprendre les tombes indiquées ci-dessous au nom de la commune et remettre en service les terrains ainsi libérés"

      Analyse de ces écrits: ce n’est pas illégal pour une mairie de « reprendre » les dépouilles familiales et  le terrain qui les accueillait (si vous oubliez une petite visite pendant 5 ans) C’est juste …immoral.

    D'autant que le petit papier qui sur la tombe se dégrade aux intempéries et s'envole. Alors que rechercher par une mairie les descendants n'est pas très difficile. Cinq secondes sur l'excellent site Genanet, internet...

                                 PAS ILLEGAL...juste IMMORAL

     *Qui est derrière le "notoire" de "notoirement abandonné"? 

    *Ici on n’est pas dans une ville qui explose de son absence de  surface disponible mais dans un petit village limite désertifié au centre d’hectares de terres à vaches !

     *Cinq ans sans visiter une tombe peut s’expliquer facilement dans une famille. Par l’éloignement géographique. Par une génération qui entre dans l'âge avancé et se  déplace moins et la suivante qui  peut mettre un peu de temps avant de se sentir concernée par les ancêtres qui vivent sous les racines.       Racines généalogiques s’entend.

     *Constat. La mairie en  profite ainsi pour libérer le terrain et  pouvoir  revendre la concession à d’autres. Une pratique courante, pas que dans cette commune évidemment. Les petits papiers pleuvent... partout. 

    *C'est impératif évidemment quand une tombe est ouverte et fort dégradée.

     * Dans l'arrêté, la dite arrière-grand-mère  et ses deux grands-parents aux ossements bousculés sont administrativement qualifiés de «concessionnaires »! Bigre, c'est gonflé, assez spectral comme terme vu leur  manque de corps actuel...

    L'Arrêté  rend juridiquement responsables des individus décédés en 1884, 1885 et 1965...Soit. Et leurs descendants qualifiés « d’héritiers ». Bigre. 

    *Le langage administratif employé par la mairie de Rigny dans l’Arrêté est  culpabilisant, à gros traits.   Il  vaut son pesant d'or: cette famille aurait « violé les engagements »  Eux et leur descendants ont "violé"? Bigre. Limite des "cas soc" ces familles Toussaint-Derobe-Mazelin...?  Un original et hypothétique  "viol de loi par omission de visite de  la tombe pendant 5 ans" leur est reproché  à tous, aux morts et aux vivants par Mme le Maire de l'époque

    Quel terme démesuré ici usité par une mairie qui procède elle, à une violation -certes LEGALE- de la sépulture. Violation de ceux qui avaient une concession éternelle  en exhumant leurs corps, en donnant les pierres tombales à   une entreprise privée en plus.

    *Au fait, il n'y a donc pas de  place dans un cimetière pour une pierre tombale de deux siècles à poser  dans un recoin ?  Non, visiblement. Un cimetière cela doit être propret, numéroté, au cordeau, marbré. Sinon,  dégagez..

    *L’état d’abandon décrit par l’arrêté est juste un point de vue esthétique (au-delà des 5 ans sans visite qui sont reprochées) Car la tombe était du  19ème pur jus. Avec sa mousse. Belle, en fait. D'époque. Juste une question de (bon) goût.

    Remarque : le cimetière des Rois à Genève regorge de tombes XIXème et XXème moussues qui lui donnent son ambiance romantique particulière et son  esthétisme certain.pierre m'as-tu-vu,racines généalogiques,toussaint,tombe,ossuaire,rigny-la-salle,departement de la meuse,meuse,eugénisme,marie adèle toussaint,josephine mazelin,louis derobe,ossuaire de douaumont,eugénisme sépultural,#blogneidinger,marville

    *La petite tombe de Rigny  n’était pas un gros gâteau de marbre type "pierre brillante m’as-tu-vu". Mais issue  d’une carrière locale. Dès lors  une tombe hyper écologique, consommant peu d'espace. Elle avait tout pour plaire !

    *Elle est mignonne, non, la tombe de Marie Adèle Toussaint dont voici la photo?

    *Pas affaissée du tout !

    *Eradiquer  cette tombe toute petite, écolo,  qui ne prenait pas de place, coincée entre deux gros gâteaux de marbre, tient d'un  l’eugénisme municipal post mortem du village de Rigny. 

    L'Eugénisme des Eugénies....

     

                      CRISE SOCIALE DANS L’OSSUAIRE…

    *Les curés et prêtres du village  sont aussi passés à la casserole dans le  même Arrêté. Allez hop, tous regroupés de leur côté eux. Juste ne pas  mélanger  avec les ouailles...Pour le reste on les compile entre eux, ces satanés gens de soutane.

     Bon,  je tiens pour pénible  cette opération intempestive mais légale puisque  effectivement pendant cinq ans « nous » avons omis de venir dire bonjour aux vieux parents décédés.

    Cinq ans dans une vie de vivant, ce n’est rien. Dans une vie de mort c’est long puisque cela peut vous envoyer en l’air.

     Certes la situation présente des  avantages pour ces ancêtres exhumés:

     En remontant à la surface, ils ont pu respirer un peu d'air  pur. Puis dans l'ossuaire collectif  de Rigny, en hiver, leurs os vont se réchauffer les uns contre les autres avec leurs anciens condisciples retrouvés. A la bonne franquette. 

    Les anciens potes accoudés  vont s’en payer une tranche à se rappeler les bonnes histoires. Ils ne peuvent malheureusement plus lever leur petit verre de …mirabelle évidemment. Leurs "nonoss"  sont bien raidis. La faute à l'arthose post-mortem.

     Attention toutefois à ne pas commettre d’impair. Par exemple,  si le tibia de Tantine  Amélie  va toucher le crâne du voisin Eugène  qu’elle détestait ! Les petits coquins eux, vont  peut-être s’y retrouver dans ce bric à brac, se  relancer le clin d'oeil orbital.

    Les villageois ainsi réunis  peuvent  aussi se taper dessus là-dessous, se crêper ce qui reste du chignon…! L'ancien employé peut aussi profiter du chaos sous-terrain pour mordre  le petit-doigt de son ancien patron qu'il appréciait peu. Ni  vu ni connu. Crac, crac.

    Non, l'ossuaire, ce n'est pas tranquille comme situation. 

    Mes ancêtres étaient assurément mieux dans leur concession perso  dite ...éternelle.

              OSSEMENTS EN QUANTITE INDUSTRIELLE                

    En Meuse, on peut se poser la question des expositions massives d'ossements et transferts d’ossements. Toutes les civilisations n'exposent pas les os. 

    La visite de  l’ossuaire de Douaumont   tient   du respect  pour les disparus des guerres. Les ossements des champs de bataille sont anonymes et nombreux avec ces conflits  du XXème siècle qui ont tué à millions.  On peut comprendre que laisser en état les os exposés, c’est  donner existence à  ces sacrifiés au combat.

    Toutefois, cette histoire d'ossements à la tonne peut prendre  un caractère.... touristique gênant. L' office du tourisme  de  Douaumont communique sur ce thème. Tripadvisor  donne même une bonne note aux... ossuaires.    Un problème d'éthique se pose.

    Idem à Marville. L’ossuaire non militaire  du village de  Marville est impressionnant, industriellement irrespectueux avec ses 40 000 corps (disent-ils).

    Tourisme un peu dévoyé. Le gardien du cimetière M. Motsch les a consciencieusement rangés tout seul dans son coin au XIXème siècle. Il a même  bien pris soin de conserver  les différences sociales post-mortem ! Il manquait de place semble-t-il. Alors que la campagne alentour regorge de mètres carrés.

    Décidément, en Meuse sévit de  l’eugénisme sépultural autour de l'ossement, et crâne au toibia je vous dit.

    Allez, c'était juste de l'humour... Noir de colère.

    Bon sang, laissez les  vivre leur vie de  défunt en paix !

                                          Sylvie Neidinger

     

     

     Rigny, *Géné+4 et +6 pour moi sur une branche meusienne : il s'agit d'une arrière grand-mère et ses grand-parents (comme beaucoup,  plusieurs localisations de branches. Les miennes précisément : Allemagne (Bade Würtenberg)  Corrèze, Haute-Marne, Haute-Savoie, Suisse (Berne Vaud) , Meuse, Eure...  L'arbre  est centre européen)

     (photo article cité)mots clefs toussaint,tombe,ossuaire,rigny-la-salle,departement de la meuse,meuse,eugénisme,marie adèle toussaint,josephine mazelin,louis derobe,ossuaire de douaumont,eugénisme sépultural,#blogneidinger,marville

     

  • Cartographiez vous avec ArcGIS !

    Utilisez les données géographiques dans votre vie! Les bases de données sont gratuites et à disposition.nicolas c. niggli,genève,campus biotech,géomatique,sitg,sig,wef,esri suisse,#blogneidinger,unitar,geneva 2030 ecosystem,unosat,gichd,luca dell'oro,emmanuel gennai,caroline destrez

    A fortiori si vous êtes une entreprise l'usage de ces nouveaux outils "matiques" s'impose....

    Le territoire genevois à la carte: une base de données est   prête pour optimiser un point de vente, gérer en temps réel, profiler des données socio-démographiques et autres app'.

    Le process semble simple,  en six  étapes ( site du  SITG qui vient de  faire peau neuve, en plus)

     GUIDE EN LIGNE :

    1) Se connecter à ArcGIS , un système SIG web www.arcgis.com. C'est gratuit ! (nota : il a déjà été payé par l'impôt...)

    2) Choisir la carte qui convient (plus de 10 cartes thématiques au choix en bibliothèque)

    3) Intégrer ses données privées géolocalisées (adresse, code postal...) issues d'une table excel.

    4) Enrichir la carte. A savoir, on peut croiser ses données privées à celle publiques type Open data. Les "couches" sont filtrables.  Le tutoriel grand public  publié par l'Etat de Genève/ SILG,  évoque comme exemple : les salles de sports..

    5) Analyser les données  pour optimiser (outils on line  disponibles type perform analysis)

    6) Communiquer les résultats. But de la manoeuvre évidemment, le partage de contenu comme outil d'action.

     

    nicolas c. niggli,genève,campus biotech,géomatique,sitg,sig,wef,esri suisse,#blogneidinger,unitar,geneva 2030 ecosystem,unosat,gichd,luca dell'oro,emmanuel gennai,caroline destrezD'innombrables applications SIG à inventer même avec cette nouvelle "science" : la géomatique  ! Des cartes de coopération en secours /police/pompiers,  la géomatique financière: un champ de couches ArcGIS (open, "interoperable" sustainable.)....illimité.

     

    Le campus Biotech, chemin des  Mines (Genève) accueillait le 18 avril dernier les acteurs  et partenaires de la géomatique genevoise . Pour une démonstration de force en direction du monde entrepreneurial: la carto active intéressant  clients, partenaires,  salariés....

    Un événement  organisé par la Direction générale du développement économique, de la recherche et de l'innovation (DG DERI), en collaboration avec le World Economic Forum (WEF), ESRI Suisse, le système d'information du territoire à Genève (SITG), Geneva 2030 Ecosystem, United Nations Institute for Training and Research (UNITAR), UNITAR’s Operational Satellite Applications Programme (UNOSAT) et Geneva International Centre for Humanitarian Demining (GICHD).

     Les  organismes ont exprimé leurs usages des nouvelles technologies cartographiques. Luca Dell'Oro pour l'UNOSAT ( formation aux cartes pour analyses de prises de décision en cas de catastrophe par exemple), Olivier Cotteray et ses cartes de déminages...au proche-orient, présentation du SITG et sa vision stratégique des évolutions: smart city, BIM,IA, block chains, crowd sourcing,  Geobig data...de ses projets aussi. Emmanuel Gennai  de l'Esri suisse pour exprimer les applications Santé.

    nicolas c. niggli,genève,campus biotech,géomatique,sitg,sig,wef,esri suisse,#blogneidinger,unitar,geneva 2030 ecosystem,unosat,gichd,luca dell'oro,emmanuel gennai,caroline destrezEsri Suisse décidément très didactique avec la séance pratique rondement menée par Caroline Destrez : cartographiez vos succès (voir plus haut le Guide en ligne)

    Une introduction assez claire à l’utilisation de cartes et app, l’accès aux géo données et aux outils d’analyse permettant de développer "vos" affaires et gagner un avantage concurrentiel. 

                             FULL OPEN

    Le   programme est optimiste  pour qui  sait réussir sa prise de pouvoir sur l'OPEN: open data, open standards, open sources, open specifications, open APis, open community...

    Pour finir la séance, présentations par leurs managers  de   cas pratiques d'entreprises ayant déjà réussi le pas "GIS"  .

    La révolution géomatique s'active  sous nos yeux.  Pour un  résultat tellement simple (en apparence) autour  de bases de données  cartographiée, vivantes car modifiables et  interactives.

    Il faut absolument s'emparer de ces outils numériques!

    Tel fut le message distillé avec insistance  tout au long du forum et en conclusion par M Nicolas C. Niggli, Directeur général du Développement économique, de la recherche et de l'Innovation de l'Etat de Genève.nicolas c. niggli,genève,campus biotech,géomatique,sitg,sig,wef,esri suisse,#blogneidinger,unitar,geneva 2030 ecosystem,unosat,gichd,luca dell'oro,emmanuel gennai,caroline destrez

     

    Cette phase active  passe pourtant par une initiation approfondie.

    Pour ne pas rater le train en marche. Non.... plus compliqué, pour le pas rater le satellite en tournée.

     Annonce, 12 cartes genevoises sont à venir, des  Fintech aux arômes et parfums, espaces coworking etc.

    Finalement, j'ai l'envie de m'investir et utiliser tous les SIG, BIM, ArcGIS du monde  pour créditer la.... carte du tendre de couches, sous-couches et autres données raster!

    Pour mieux gérer la navigation entre le Lac d'indifférence et la Mer dangereuse: tout un programme...pour les rendre  d'actu dans les bases de données ArcGIS  !

     

                                                           Sylvie Neidinger

                                       

    *Avec le SITG, on ne chôme pas. : le 15 mai prochain, rue des Gazomètres, Forum sur la maquette numérique 3D "du quartier à la pièce" la convergence SIG/BIM

    http://www.whygeneva.ch/

     

     

                                  La carte du....tendre, pas encore GIS...                                             

    genève,campus biotech,géomatique,sitg,sig,wef,esri suisse,#blogneidinger,unitar,geneva 2030 ecosystem,unosat,gichd,luca dell'oro,emmanuel gennai,caroline destrez

     

    crédit images photos neidinger+1 photo esri 

  • Tendance friperie : le cycle mondial de nos vêtements

    Intéressante que cette  l'émission  de Arte Reportage (à voir en replay) sur le trajet mondial du vêtement avec une question: mais que deviennent les habits que nous déposons dans les conteneurs de récupération ?

    Surprise de découvrir une filière mature hyper organisée

    Des usines au Maroc et en Tunisie qui trient et  lavent (les chaussures).

    Anecdote, la surprise de voir la masse de foulards Hermès et cravates de luxe, récupérés en friperie par un passionné...

    Le plus léger repart vers l'Afrique sub-saharienne. D'où paradoxalement est cultivée une  partie du coton utile à la confection du vêtement  neuf.

    Au Sénégal  trois types de sources cohabitent au service de la population : le vêtement traditionnel, le vêtement chinois bas de gamme et la... friperie.

    Les gants de ski y sont même les bienvenus: ils servent de gants de protection sur chantier!

    Des créateurs en Tunisie  s'expriment sur la base variée de tout ce textile importé qu'ils réinterprètent.

                                                  TENDANCE FRIPERIE

     

    A savoir, le trajet ne s'arrête pas dans les pays à plus faible revenu économique.

    Les ré-importateurs, l'oeil collé sur les catalogues de mode Elle et compagnie, font directement leurs commandes ...aux usines de tri nord-africaines en fonction des tendances à venir!

    Car certains vêtements de marques connues ou vintages sont économiquement valorisés en.... repartant en boutique de friperie branchées en Europe.

    Ainsi se referme la boucle de la ceinture du vêtement !

    On a sous les yeux un incroyable circuit  économique mondial intégré.

    Il se joue intelligemment des différences des niveaux de vie pour que tout le monde y trouve son compte.

    Les sectorisations sont intéressantes à découvrir, en fonction du climat, des niveaux de vie..

    Au final les tonnes de vêtements ne partent  pas en déchetterie dans le monde occidental plus riche.. C'est l'essentiel.

    Le process de retraitement est  économique, écologique. Hormis l'intégration des énergies pour transporter ces tonnes autour de la planète.

    Car le rebus peut même  repartir au Pakistan en fin de chaîne où il sera transforme en tapis de bain ou autres.

    Tout se calcule. Le positif de la valorisation, le négatif de l'empreinte carbone.

    Ce reportage surprend.

     

     

                                                                                           Sylvie Neidinger

    Annexe :

    Je suis moi-même surprise d'avoir dans mes placards des nappes coton  datant du début XXème siècle, juste transmises dans la famille que l'on a peine à jeter..

    Juste pour dire combien les objets si neutres et si muets ont cette force de perdurer.

    Les grand-mères ont disparues et leurs objets perdurent...

    La "résistance" du vêtement est à la base de cette mondialisation du recyclage.

     

    chiffon.GIF

  • Demain se lancent les chiens de la Grande Odyssée Savoie Mont Blanc 2018

    Alors que dans le Grand Nord, les courses de chiens de traîneaux disparaissent au profit du motoneige, la tradition revit dans les Alpes.

    L'univers n'est pas le même, pas celui des étendues glacées plates. Ici c'est plus boisé et pentu, en relief.

    Mais le responsable de la meute se nomme également le musher.

    En 2005 Nicolas Vanier et Henry Kam lancent la première édition.

    grande odysee.GIF

     

    Sur le site de l'organisateur, Montanea

    "La Grande Odyssée Savoie Mont Blanc est l’un des derniers terrains de jeu pour ces navigateurs des mers blanches en quête d’absolu. (...)Au-delà de la compétition sportive, alors même que dans le Grand Nord les motoneiges ont remplacé les traîneaux, la Grande Odyssée Savoie Mont Blanc renoue avec l’aventure avec un grand A et prône une certaine vision du sport, de la nature et du respect de l’environnement"

     Programme 2018 du 13 au 24 janvier sur plusieurs massifs.

                                                      Sylvie Neidinger

    grande odyseegg.GIF

  • Le prix Montagne du club de la presse des pays de Savoie pour un article sur les Pyrénées

    Le Prix Montagne Philippe Revil 2017 a été attribué le 19 décembre à Chambéry par le club de la presse 73-74

    Il décerne les meilleurs contributions journalistiques hexagonales de l'année sur le thème.

    Philippe Revil est un journaliste membre du club  décédé en montagne.

    La journaliste paloise Laurence Fleury dédie son prix à toutes les...bergères.

    • Le prix presse écrite est attribué à Laurence Fleury pour son article sur les nouvelles bergères des Pyrénées paru dans National Geographic en janvier 2017
    • festival d'autrans,kisskissbankbank,everest green,jean-michel jorda,jean paul crespi,laurence fleury,prix montagne philippe revil 2017,chambéry,national geographic,filature arpin,bergères des pyrénées,grande odysée 2018,chiens,mont blanc,club de la presse des pays de savoie,musher,#blogneidinger
    • Le prix audiovisuel est attribué à Everest Green, réalisé par Jean-Michel Jorda et produit par Block 8 Production, JPL Productions et Ushuaïa TV.Il fut donné en avant première au Festival d'Autrans (Isère). A noter, ce film sur le nettoyage de l'Everest existe grâce à un financement participatif kisskissbankbank. 20 000 euros ont été récoltés (alors..merci aux anonymes contributeurs qui permettent aux journalistes de donner corps à leurs rêves journalistiques!
    • Le coup de cœur du jury est attribué à Philippe Bonheme pour son article Passy-Servoz une autre vie face au Mont Blanc paru dans Alpes Loisirs.
    • Le deuxième coup de cœur ex æquo  est attribué à Jean Paul  Crespi pour son reportage long format sur la filature Arpin,sur 8MontBlanc un reportage réalisé à l’occasion des 200 ans de la manufacture.
    • Le grand prix du jury France Montagne est attribué à François Carrel pour son article Giono «dans la maison désirée des montagnes» paru dans Libération le 18 novembre 2017.

    La remise officielle du  Prix s'est faite dans le cadre festif des 15 ans de Montanea.

    Dans quelques jours va commencer la Grande Odyssée Savoie Mont Blanc 2018 organisée par cet organisme.

    Avec 18 "mushers" parmi les meilleurs du monde.

    Une chose est certaine: la neige ne manque pas !

       

                                      Sylvie Neidinger

    club d e la presse des pays de savoie,prixmontagne philippe revil 2017,chambéry,laurence fleury,national geographic,filature arpin,bergères des pyrénées

  • Les Carmen et Eleanor tempètent contre l'usage météo de leur prénom !

    Je connais des Carmen qui ne furent pas à la fête en cette période de réveillon.

    Des Eleanor aussi. Voire des Eléonore.

    Deux tempêtes majeures s'abattent sur l'Europe et se voient baptisées par un prénom. Humain par définition.

    Les femmes concernées ont pu subir de l'humour un peu gras en cette période.

    Et trouver choquant l'association entre leur prénom à des cataclysmes qui entraînent la mort.

     

                                                         RAPPEL HISTORIQUE

     

    Un évènement cyclonique partage avec un humain le fait d'être historiquement  unique car daté dans le temps et dans l'espace.

    Il est important de le nommer.

    On pouvait choisir un banal numéro. (genre A 6709  ou B2375)

    Des noms ont été utilisés puis des prénoms, selon cet historique:

    "Dès le début du XXe siècle, on a commencé à baptiser les phénomènes météorologiques. C’est le météorologue australien Clement Lindley Wragge qui a, le premier, nommé les cyclones après des personnes. Il choisissait à l’époque des noms issus de la mythologie polynésienne ou des noms de politiciens.

    Attribuer ces noms permettait alors une meilleure communication avec le public et entre les experts eux-mêmes.

    Par la suite, pendant la seconde guerre mondiale, ce sont les militaires américains qui ont pris l’habitude d’appeler les tempêtes selon les prénoms de leurs femmes. À partir de 1950, le bureau météorologique américain a commencé à nommer systématiquement les cyclones selon l’alphabet phonétique, puis dès 1953 selon des prénoms féminins, soit disant pour refléter la croyance populaire que les humeurs des femmes sont aussi imprévisibles que les ouragans.

    Il faudra attendre 1979 pour les mouvements féministes, mécontents de cette association négative, obtiennent gain de cause et une alternance dans le genre des prénoms attribués aux tempêtes.

    Aujourd’hui, l’Atlantique Nord utilise 6 listes annuelles réutilisées tous les six ans. Elles ont été définies par le Centre nationale des Ouragans (National Hurricane Center) de Miami, en Floride et comprennent chacune 21 prénoms, le premier commençant par la première lettre de l’alphabet, et ainsi de suite. Seules Q, U, X, Y et Z ont été exclues à cause du manque de prénoms commençant par ces lettres.

    Par ailleurs, les noms des ouragans les plus fatals ne sont pas réutilisés. Il n’y aura donc pas un deuxième système appelé Katrina. Les cyclones féminins sont les plus meurtriers.

    Mais ce changement a donné place à l'interprétations des statistiques. Des chercheurs en sciences de la communication et en statistiques on publié en juin 2014, dans la revue américaine Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS), une étude démontrant que les cyclones du genre féminin sont les plus meurtriers.

    Loin d'être une blague, l'article s'appuie sur les données de 94 cyclones tropicaux ayant frappé les États-Unis entre 1950 et 2012, en excluant cependant Katrina (2005) et Audrey (1957) tant leur caractère hors norme auraient pu altérer les résultats

     Selon l'étude, le bilan humain serait plus lourd lorsque l'Ouragan porte un nom de femme. «Un ouragan avec un nom à consonance masculine cause en moyenne 15,15 morts tandis qu'un ouragan avec un nom féminin tue environ 41,84 personnes», peut-on lire dans l'article.

    Selon l'auteur, ce constat s'expliquera par le report des préjugés de genre. Ainsi, une tempête appelée Victoria ferait moins peur qu'une tempête appelée Victor, et donc la perception du risque (et de sa prévention) en serait différente. 

    Conclusion ? Selon l'auteur, il faudrait « inventer un nouveau système d'appellation pour réduire l'influence des préjugés sur l'évaluation des ouragans et permettre une amélioration de la préparation».

          PRENOMS FEMININS AUX VOITURES AUSSI ...

     Comme indiqué, les féministes ont commencé à juste titre à s'offusquer de cette association systématique et négative. Les humeurs des femmes étant supposées tempétueuses...

    Elles ont obtenu gain de cause avec usage d'un prénom féminin puis masculin.

    Alors pourquoi Eleanor succède-t-elle à Carmen ?? Les Eleanor n'ont pas changé de genre ! La tempête devait se nommer David dans le système de coopération météo français-portugais-espagnol.

    Mais comme elle a touché la côte irlandaise, c'est le système irlandais-anglais qui a choisi. D'où la succession de deux prénoms féminins.

     Dans le même registre du détournement des prénoms, on peut également s'offusquer de voir les fabricants de voitures nommer ces objets commercialisés par des prénoms féminin (zoé, mégane etc..) les prénoms devenant carrément des marques commerciales.

    Traditionnellement un prénom est lié au calendrier en lien avec un Saint. Une manière de sacraliser, de mettre cet enfant qui nait dans une tradition hagiographique en disant en quelque sorte "bienvenue dans la communauté des humains". On ne peut nommer un enfant "lit" ni "chaise."

    Les grecs anciens nommaient leur dieux : Athena, Zeus...

    Il est donc inconvenant dans l'autre sens d'attribuer un prénom réservé aux hommes , aux saints et et aux "dieux" à une chose pour en retirer profit commercial..

    Pourquoi nommer les tempêtes par des prénoms qu'ils soient masculins ou féminins???

    On peut suggérer des noms de ...fleurs ou autres objets.

                                                                                     Sylvie Neidinger

     

     Suite. Et pour revenir aux Carmen, se souvenir que déjà elles se font trucider à l'opéra !(rire..) Force est de constater avec les commentateurs que l'idée (actuelle)  de changer la fin de l'opéra Carmen est un non sens culturel.

    En revanche  donner des prénoms à des phénomènes  météos graves est une pratique récente confuse.

    L'individu qui par exemple reçoit à la naissance le prénom d'Antigone reçoit de facto autour de cette dénomination une histoire longue, antique mais elle tient  du registre de" l'humain"  et pas d'un phénomène physique ou d'une voiture.

  • Urbanisme à St-Julien: les conteneurs poubelles enterrés...pile dans l'entrée des immeubles !

    C'est une scène insolite, vue nulle part ailleurs. urbanisme,saint-julien-en genevois,frontière,conteneur poubelles enterrés,entrée d' immeuble

    A Saint-Julien-en genevois, proche de l'Aire et de la frontière (Certoux) a poussé un immeuble neuf proche de l'hôpital.

    Beaux apparts, attiques, dans un environnement calme.

    Un détail intrigue toutefois: l'emplacement totalement hors norme et inadapté des conteneurs poubelles.

    Ils sont enterrés...dans l'entrée. Exactement devant le portail d'entrée ....!!!!!?????

    Comment les services urbanistiques ont-ils validé ou imposé une telle situation parfaitement anormale. Pour la vue, pour l'odeur aussi (en été si la collecte tarde....)

    urbanisme,saint-julien-en genevois,frontière,conteneur poubelles enterrés,entrée d' immeubleLe conteneur en sous-sol -joliment nommé terrier en Suisse-reste  un outil intéressant et une avancée par rapport aux anciens conteneurs externes.

    Sauf que  les "enterrés" sont généralement  placés proche des immeubles, mais  loin des entrées...

    Rappel les conteneurs enterrés multi-fonctions avec tri  sont globalement une bonne réponse, contemporaine à une collecte de masse (immeuble) des déchets ménagers et des emballages.    Attention ils ne collectent pas le verre ( trop lourd) 

    Toutefois ils peuvent générer des odeurs (en cas de collecte défaillante et surtout en été ) des comportement inciviques (dépôts d'objets de rebus dans la zone) 

    Surtout, ils n'ont en tous cas rien à faire dans une zone de passage privilégiée, le portail !

    Alors que s'est-il passé dans la tête de certains responsables privés  et publics pour valider le projet et  les avoir collés dans une entrée d'immeuble nouvellement construit. Bizarre. 

                                                                                                 Sylvie Neidinger

                           

    Sur le thème fort concret des ...poubelles, un article du blog daté de 2013 sur  les bizarres conteneurs de tri du verre supports de pub de Genève:

     http://duboutduborddulac.blog.tdg.ch/archive/2013/05/10/affichage-sur-conteneurs-dechets-curiosite-genevoise.html   

                                                  urbanisme,saint-julien-en genevois,frontière,conteneur poubelles enterrés,entrée d' immeuble,ordures,poubelles

  • Macron non écologique : deux affaires à l'actu le touchent directement

    Macron ne donne pas dans la sauvegarde écologique.

    Deux affaires à la Une le concernent.

    Par deux fois la population a manifesté en France ce week-end, sans signalement des médias TV occupés à bêtifier devant les vacances de Monsieur président pour la partie "info nationale"

     

    1 -TREBEURDEN  EXTRACTION DE SABLE

     Ministre de l'économie E Macron  avait autorisé l'extraction d'une dune et des fonds d'une zone sensible proche de deux pôles Natura 2000, contre la ministre de l'écologie. macron,sacandale; villa ferracci,pdg alpha ami de macron,villa illégale,anti-écologique,sable,trebeurden

    Dimanche 13 août la population  a manifesté à  Trebeurden  (Lannion); un SOS  face à ce scandale de l'extraction de sable:

    http://www.la-croix.com/Sciences-et-ethique/Environnement/A-Lannion-nouvelle-mobilisation-contre-lextraction-sable-2017-08-13-1200869440

     

    2- LES VILLAS FERRACCI

    En Corse, Pierre  Ferracci, pdg du groupe Alpha un ami très proche de Macron  (son fils était au mariage de Emmanuel Macron, sa belle fille fut  cheffe du cabinet du candidat pendant la campagne présidentielle !!!)) a défiguré un paysage par une construction illégale dans une zone classée  interdite à la corse paysage défiguré.GIFconstruction.

    En zone protégée par la loi littorale,

    Il avait obtenu un sombre "permis tacite".

    Le résultat est sidérant!

    La population demande à la justice que l'ensemble soit rasé.

    Comme cela se fait en pareil cas (Inès de la Fressange avait dû raser une construction illégale en Avignon)

    L'ami de Macron semble bénéficier d'une justice en sa faveur : juste payer une amende mais laisser  le "(for)fait" accompli.

    Un million d'euros pour un homme riche est si facile...Libé évoque "un forcing payant" soit une immoralité absolue dans le process.

    http://www.france24.com/fr/20170813-corse-manifestants-reclament-demolition-villlas-pierre-ferracci-rondinara-macron

    http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2017/08/13/01016-20170813ARTFIG00115-corse-des-habitants-reclament-la-demolition-de-deux-villas.php

    http://www.liberation.fr/france/2017/08/10/corse-les-villas-ferracci-un-forcing-payant_1589309

     

    "Corses :les villas Ferracci un forcing payant

    Bien que condamné en appel à payer 1 million d'euros pour avoir fait construire dans l'illégalté deux bâtisses dans une zone naturelle inconstructibles, le  pdg du groupe alpha proche d'Emmanuel Macron s'est évité le pire : leur démolition.

    Les associations de protection de l'environnement dénonce,t une  justice à deux vitesses. Il y a, dans l’affaire dite des «villas Ferracci» tous les ingrédients d’un sulfureux feuilleton d’été. Imaginez deux luxueuses demeures de 670 m2 (avec piscine) édifiées dans l’extrême sud de la Corse, sur un terrain classé en espace naturel remarquable et inconstructible, à un jet de pierre de la féérique plage de la Rondinara. Ajoutez un permis de construire obtenu tacitement et non respecté, des associations de défense de l’environnement sur les dents qui réclament la démolition des bâtisses, dix ans de procédures judiciaires, une amende d’1 million d’euros. Un tel scénario suffirait à mettre le feu aux poudres dans une île où, quelques années en arrière, les soucis de constructions illégales se réglaient de façon plus expéditive, à coups de pains de plastic. Détail supplémentaire, la personnalité du propriétaire a ajouté son grain de sel à l’efficace recette et provoqué une indignation quasi générale au sein de la population insulaire.

    L’influent PDG de Groupe Alpha (leader sur le marché du conseil aux comités d’entreprise), Pierre Ferracci, 65 ans, est un proche d’Emmanuel Macron, ce qu’il apprécie modérément de voir rappeler dans le cadre de cette affaire. Son fils, Marc, est un ami de longue date du nouveau président de la République. Sa belle-fille, Sophie, a été cheffe de cabinet du candidat Macron."

    Les liens exacts entre les protagonistes:

    En 1990, Pierre Ferracci a acheté 20 hectares de terrain sur la baie de A Rundinara, près de Bonifacio. Il voulait y faire construire cinq villas, mais le permis ne lui a pas été accordé. En 2008, selon le journal Marianne, deux villas sortent de terre, mais décalées “de 150 mètres où l’espace est classé protégé”.

    macron,sacandale; villa ferracci,pdg alpha ami de macron,villa illégale,anti-écologique,sable,trebeurden,immoralité,affaires,cheffe de cabinetPierre Ferracci, PDG du groupe de conseil Alpha et du club de football du Paris FC, a fait partie de la Commission Attali, tout comme Emmanuel Macron. Durant la dernière campagne présidentielle, son fils, l’économiste Marc Ferracci, a été conseillé d’Emmanuel Macron sur les questions sociales. Celui-ci a aussi été l’un des témoins du mariage du président avec Brigitte Trogneux en 2007. Son épouse, l’avocate Sophie Ferracci a été, quant à elle, cheffe de cabinet d’Emmanuel Macron au ministère de l’Economie de décembre 2015 à août 2016 ; par arrêté du 19 mai 2017, elle a été nommé cheffe de cabinet au ministère de la Santé et des Solidarités.Alors que le maire de Bonifacio Jean-Charles Orsucci (REM) soutient le projet de l’homme d’affaires.

    Les associations de défense de l’environnement (U Levante, ABCDE, Le Garde, U Polpu) ont décidé de lancer une nouvelle procédure judiciaire.

    Les corses réagissent. Mal à ces amitiés parisiennes bien utiles...

    C'est la nouvelle "morale" macroniste ...qui lave plus ....noir, visiblement.

                                                                                  Sylvie Neidinger

     

          (crédit image capture d'écran site web cité en lien)

     

  • Pour la planète: bien vider les fonds de récipients

    Une amie de bobologie certaine -gros revenus mais conscience aigüe du cycle des objets- est venue me rendre visite, me donnant la leçon sur le nombre important de récipients qui finalement sont hébergés à domicile: shampoings, savons  liquides etc.

    Je lui réponds en reconnaissant la présence  de ces "plastiques" issus du pétrole, flacons de verre mais dont une fois terminés, les emballages repartent pour le tri sélectif comme il se doit.

    Pas assez me dit-elle. Il faut désormais fabriquer ses produits avec du vinaigre blanc, du bicarbonate etc...

    Sur ce point  je commence doucement, à utiliser le vinaigre blanc par exemple.

    Doucement  car n'ayant pas encore fait le choix justement d'éliminer  les produits issus de l'industrie.

                                                TESTING

    Mais alors qu'il fallait jeter un tube de dentifrice normalement "terminé' je me suis amusée à le tester. Une paire de ciseaux, une découpe. Et la surprise de constater la part importante de pâte qui restait dans le tube et qui allait être tout bonnement  jetée.

    Plus du dixième.

    Et cela est valable pour le reste: les lessives liquides peuvent au niveau de la dernière versée, subir une addition d'eau+ secouer et vider en machine.

    Alors calculons. Si tous les habitants de la terre en perdent un dixième a minima,  c'est ENORME comme gaspillage du produit pur. 

    Tous ces emballage plastique, verre  dont un dixième repart en poubelle génèrent un gros gaspillage de contenu et de facto de contenant.

    Alors, en 2017, ce n'est plus de la radinerie que d'aller chercher la dernière goutte de produit.

    C'est une pensée pour la planète en attendant de faire mieux avec moins de récipients.

    Quitte alors à moins faire tourner la machine économique des industriels fabricants.

    Mais en l'état, à défaut de se passer de son shampoo  bien précis acheté en pharmacie, parfumerie ou grande distribution : chasser le gaspi...

    Cela donne meilleure conscience "pour la planète" en tous cas.

     

                                                    Sylvie Neidinger

     

    http://duboutduborddulac.blog.tdg.ch/archive/2014/06/05/lessive-digitale-vraiment-256660.html

  • La pollinisation....sous la mer aussi !

    Une info scientifique étonnante publiée cette semaine. Le monde... sous-marin voit aussi un phénomène de pollinisation de ses plantes.

    Sauf que les véhicules de transport naturels, les abeilles deviennent alors les crustacés !

    On a découverts ces agents végétaux de reproduction sur leur carapace !

     

                                                                                              Sylvie Neidinger

     

    https://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/incroyable-des-fleurs-sous-marines-ont-aussi-leurs-abeilles-pollinisatrices_111847