23/10/2018

"Davos du désert"? DAVOS (CH) proteste à juste titre, face à l'usurpation mondiale de sa marque

WEF, le célèbre Forum Economique mondial suisse a émis une protestation contre l'usage intempestif de son nom associé au Forum organisé en Arabie Saoudite.

C'est justifié. Les médias ont largement contribué. (J'ai cité moi même cette expression tellement lue ailleurs en reproduisant cette expression imagée. Je ne le ferai plus.)

LE WEF va protéger désormais  sa marque commerciale

Il refuse cette association montée de toutes pièces qui détourne son image au profit d'un gouvernement en plus. D'un pays pris dans l'affaire Khasoggi qui mèle finalement Davos à une horreur.

 

La  Liberté, je cite "Le WEF a peu goûté que le sommet économique de Ryad cher au prince héritier, auquel de nombreux dirigeants ont renoncé après l'affaire Jamal Khashoggi, soit qualifié de "Davos du désert". Il a dit lundi qu'il utilisera "tous les moyens pour protéger la marque Davos".

Le Forum économique mondial (WEF) a aussi fait remarquer qu'il n'organise jamais de conférences au nom d'un gouvernement, contrairement à cette rencontre prévue dans la capitale saoudienne. Toute utilisation du terme "Davos" pour une autre manifestation que sa réunion annuelle "ne peut que mener à une confusion", dit-il.

Et d'ajouter que le WEF n'est lié à aucun intérêt politique, commercial ou personnel. "

De nombreux dirigeants économiques et responsables politiques ont annulé leur présence à la réunion économique.

Les révélations sur la mise à mort continuent. Une ligne téléphonique directe connectait les criminels à un donneur d'ordre basé en Arabie Saoudite.Un homme déguisé en Khashoggi est sorti de l'ambassade: quel scénario construit...

Mardi 23 octobre 2018, jour d'ouverture du forum est une journée importante pour l'affaire Khashoggi.

Alors que BMS entendait se glorifier de ce raout économique pour le futur de son pays à l'horizon années 30,  la Turquie dit sortir des preuves directes soulignant son implication et contredisant la version officielle saoudienne intenable car  mensongère. Une voiture diplomatique saoudienne a été retrouvée sur un parking. 

Le forum saoudien se nomme officiellement FII.

 

                                                 Sylvie Neidinger

 

30/04/2018

Cartographiez vous avec ArcGIS !

Utilisez les données géographiques dans votre vie! Les bases de données sont gratuites et à disposition.nicolas c. niggli,genève,campus biotech,géomatique,sitg,sig,wef,esri suisse,#blogneidinger,unitar,geneva 2030 ecosystem,unosat,gichd,luca dell'oro,emmanuel gennai,caroline destrez

A fortiori si vous êtes une entreprise l'usage de ces nouveaux outils "matiques" s'impose....

Le territoire genevois à la carte: une base de données est   prête pour optimiser un point de vente, gérer en temps réel, profiler des données socio-démographiques et autres app'.

Le process semble simple,  en six  étapes ( site du  SITG qui vient de  faire peau neuve, en plus)

 GUIDE EN LIGNE :

1) Se connecter à ArcGIS , un système SIG web www.arcgis.com. C'est gratuit ! (nota : il a déjà été payé par l'impôt...)

2) Choisir la carte qui convient (plus de 10 cartes thématiques au choix en bibliothèque)

3) Intégrer ses données privées géolocalisées (adresse, code postal...) issues d'une table excel.

4) Enrichir la carte. A savoir, on peut croiser ses données privées à celle publiques type Open data. Les "couches" sont filtrables.  Le tutoriel grand public  publié par l'Etat de Genève/ SILG,  évoque comme exemple : les salles de sports..

5) Analyser les données  pour optimiser (outils on line  disponibles type perform analysis)

6) Communiquer les résultats. But de la manoeuvre évidemment, le partage de contenu comme outil d'action.

 

nicolas c. niggli,genève,campus biotech,géomatique,sitg,sig,wef,esri suisse,#blogneidinger,unitar,geneva 2030 ecosystem,unosat,gichd,luca dell'oro,emmanuel gennai,caroline destrezD'innombrables applications SIG à inventer même avec cette nouvelle "science" : la géomatique  ! Des cartes de coopération en secours /police/pompiers,  la géomatique financière: un champ de couches ArcGIS (open, "interoperable" sustainable.)....illimité.

 

Le campus Biotech, chemin des  Mines (Genève) accueillait le 18 avril dernier les acteurs  et partenaires de la géomatique genevoise . Pour une démonstration de force en direction du monde entrepreneurial: la carto active intéressant  clients, partenaires,  salariés....

Un événement  organisé par la Direction générale du développement économique, de la recherche et de l'innovation (DG DERI), en collaboration avec le World Economic Forum (WEF), ESRI Suisse, le système d'information du territoire à Genève (SITG), Geneva 2030 Ecosystem, United Nations Institute for Training and Research (UNITAR), UNITAR’s Operational Satellite Applications Programme (UNOSAT) et Geneva International Centre for Humanitarian Demining (GICHD).

 Les  organismes ont exprimé leurs usages des nouvelles technologies cartographiques. Luca Dell'Oro pour l'UNOSAT ( formation aux cartes pour analyses de prises de décision en cas de catastrophe par exemple), Olivier Cotteray et ses cartes de déminages...au proche-orient, présentation du SITG et sa vision stratégique des évolutions: smart city, BIM,IA, block chains, crowd sourcing,  Geobig data...de ses projets aussi. Emmanuel Gennai  de l'Esri suisse pour exprimer les applications Santé.

nicolas c. niggli,genève,campus biotech,géomatique,sitg,sig,wef,esri suisse,#blogneidinger,unitar,geneva 2030 ecosystem,unosat,gichd,luca dell'oro,emmanuel gennai,caroline destrezEsri Suisse décidément très didactique avec la séance pratique rondement menée par Caroline Destrez : cartographiez vos succès (voir plus haut le Guide en ligne)

Une introduction assez claire à l’utilisation de cartes et app, l’accès aux géo données et aux outils d’analyse permettant de développer "vos" affaires et gagner un avantage concurrentiel. 

                         FULL OPEN

Le   programme est optimiste  pour qui  sait réussir sa prise de pouvoir sur l'OPEN: open data, open standards, open sources, open specifications, open APis, open community...

Pour finir la séance, présentations par leurs managers  de   cas pratiques d'entreprises ayant déjà réussi le pas "GIS"  .

La révolution géomatique s'active  sous nos yeux.  Pour un  résultat tellement simple (en apparence) autour  de bases de données  cartographiée, vivantes car modifiables et  interactives.

Il faut absolument s'emparer de ces outils numériques!

Tel fut le message distillé avec insistance  tout au long du forum et en conclusion par M Nicolas C. Niggli, Directeur général du Développement économique, de la recherche et de l'Innovation de l'Etat de Genève.nicolas c. niggli,genève,campus biotech,géomatique,sitg,sig,wef,esri suisse,#blogneidinger,unitar,geneva 2030 ecosystem,unosat,gichd,luca dell'oro,emmanuel gennai,caroline destrez

 

Cette phase active  passe pourtant par une initiation approfondie.

Pour ne pas rater le train en marche. Non.... plus compliqué, pour le pas rater le satellite en tournée.

 Annonce, 12 cartes genevoises sont à venir, des  Fintech aux arômes et parfums, espaces coworking etc.

Finalement, j'ai l'envie de m'investir et utiliser tous les SIG, BIM, ArcGIS du monde  pour créditer la.... carte du tendre de couches, sous-couches et autres données raster!

Pour mieux gérer la navigation entre le Lac d'indifférence et la Mer dangereuse: tout un programme...pour les rendre  d'actu dans les bases de données ArcGIS  !

 

                                                       Sylvie Neidinger

                                   

*Avec le SITG, on ne chôme pas. : le 15 mai prochain, rue des Gazomètres, Forum sur la maquette numérique 3D "du quartier à la pièce" la convergence SIG/BIM

http://www.whygeneva.ch/

 

 

                              La carte du....tendre, pas encore GIS...                                             

genève,campus biotech,géomatique,sitg,sig,wef,esri suisse,#blogneidinger,unitar,geneva 2030 ecosystem,unosat,gichd,luca dell'oro,emmanuel gennai,caroline destrez

 

crédit images photos neidinger+1 photo esri