trierweiler

  • Trierweiler et son ..."Peste-Seller" !!

    Magnifique titre journalistique qui résume tout en deux mots.

    Trouvé par le magazine people Grazia.

     Pesticide,  la dame !

    Elle signale à... plusieurs reprises qu'elle vient de son  HLM, immodeste dans cette lourdeur...Etonnante aussi à rejeter toute responsabilité sur l'autre. A la lire, elle était une mère de famille, épouse heureuse que Hollande est venu  séduire ! Exagéré tout de même...

    "Merci pour ce moment" est bien un best-seller écrit par une véritable  Peste mais  qui avait toutes les bonnes raisons de le faire: son ignoble répudiation médiatique par un cinglant communiqué de la part du conjoint...menteur car infidèle en plus.

    Boomerang. Fin explicative du Peste-seller" le président a résumé notre histoire en dix-huit mots glacés qu'il a lui-même dictés à l'AFP. Ces pages en sont la réplique."

    Réplique atomique !

    Les femmes, touchées dans leur féminisme lié à un tel comportement présidentiel masculin machiste et brutal  s'arrachent le livre...ce n'est pas un hasard.

    La dame fut logistiquement redoutable.

    Ni l'Elysée, ni aucun service secret n'avait vent de la publication ! Le Président de la République l'apprend en même temps que tout le monde sur tweeter.

    La super peste fut super pro: magistrale. Une véritable affaire d'état.

    Le scénario d'un film évidemment.

                                                                Sylvie Neidinger

                                           

                                                                   

     

  • Dent dure autour du Président qui n'aime pas les sans-dents: étonnant succès commercial

    Le missile Trierweiler atteint sa cible à 100%. Travail professionnel.... au niveau balistique.

    Elle a la dent dure, la dame ! L'ancienne 1ère dame pour être exact.

     Magistral. Son ouvrage s'arrache. Dans le même temps, la cote de popularité présidentielle  tombe à 13 %, du jamais vu ( sondage, avant publication en plus  ...que dire après ? )

    François Hollande nommerait les pauvres les SANS-DENTS: stupéfiant. De l'humour très...noir ? Elle ment ? Il ment? Ils se tiennent par la barbichette...Qui tient l'autre?

    On a tendance à penser qu'elle n'a pas menti. Son personnage est  entier et dit le réel. Ce qui n'est pas le cas de son compagnon.

    C'était d'ailleurs avec le  tweet Falorni, petit cadeau de Valérie, qu'avait démarré la descente aux enfers du président au lendemain de son élection.

    Vie publique et vie privée tellement mêlées à un niveau d'obscénité jamais vu.

    Après tout, il  s'était  choisi cette compagne. Placée non mariée à ses côtés par sa volonté. Imposée pour la première fois en France en statut instable de compagne/amie/maîtresse/copine/tendre moitié/partenaire, à choisir  suivant la manière dont chacun voit un couple non marié.

    Prétentieuse,  l'auto-proclamée "première journaliste de France" comptait  même au début de son installation transformer la fonction de "première dame" qu'elle méprisait ouvertement en tant que telle, la qualifiant de potiche.

    "Première journaliste de France" disait-elle devenir ou  "atout coeur de France" a-t-elle osé se présenter dans un accès égocentrico-mégalomane délirant.

     Et  F. Hollande n'a rien géré. Même lorsque VT confond tout: son travail à Match pratiqué depuis l'Elysée. Les colères twistèques de VT contre les choix éditoriaux  des médias, non conformes à ses goûts, en de bizarres attaques contre la liberté de la presse.

    Je l'avais nommée Valérie Tweetweiler dans un article du blog Neidinger.

    Un énorme conflit d'intérêt visible dès le premier jour. Un cas !

    Après un premier article positif  intitulé" la Reine de Hollande devient reine de France" [elle était alors inconnue du grand public ] ce blog Neidinger avait d'ailleurs  ouvert une rubrique Trierweiler dès son arrivée en 2012  tellement la pratique de cette femme était hors norme au titre des Sciences Politiques, car placée au coeur du système de pouvoir même si "sans statut officiel".

    Rubrique V.Trierweiler

    Le dernier article de la rubrique  soulignait à juste titre combien elle pouvait devenir dangereuse pour lui: un véritable contre pouvoir politique

    Et dans tout cela, son mari divorcé dont elle porte toujours  le nom ?

      VIOLENTE REPUDIATION MEDIATIQUE: A LA GUILLOTINE

    Le Président de la République  la répudie ultra-violemment en janvier 2014  par un communiqué froid,  ignoble. Indigne. Qui a infiniment choqué.(l'électorat féminin évidemment, en premier lieu mais pas seulement)

    Après la découverte d'une liaison avec Julie- une actrice de seconde zone beaucoup plus jeune- ce  qui engendre  une blessure médiatique ouverte chez sa compagne Valérie. A retentissement mondial.

    Il la trompe. Il est lui dans la "faute" Et elle paie de prix fort: une répudiation brutale


    Jusqu'à la  faire éliminer du site web de l'Elysée dans la foulée sans égards...Disparition brutale. Sans égard pour les cérémonies auxquelles elle participa. Ni bien évidemment les dix années de vie commune

    Guillotinée, elle lui rend aujourd'hui la monnaie de la pièce !

    L'ambiguité de la situation est clairement du côté Hollande. Deux mois avant la rupture forcée par la révélation, à la Fondation Chirac, il vantait outrageusement sa Valérie devant ministres et ambassadeurs, là où même cela n'était pas nécessaire voire surjoué!( Le discours est enregistré et disponible.) Ce alors qu'il rencontrait sa maîtresse en cachette depuis plusieurs mois voire années.

    Dans l'ouvrage, VT confirme avoir été victime suite à la sortie de l'affaire Gayet d'une hospitalisation forcée. Pour la faire taire, sans visite. Elle le nomme "roi du double discours de l'ambiguïté et du mensonge permanent"

    Mensonges à la tête de l'Etat. Qui est cet homme ?

    Dégradation de la politique. Du jamais vu. Le fond des égouts du dégoût du citoyen face au "spectacle", au cirque de la rue bien nommée..

    A.Montebourg ministre l'avait régulièrement traité de menteur devant les cameras, C.Duflot aussi. Valérie l'achève. On a les "amis" que l'on mérite...

      A QUAND LA PUBLICATION DES CENTAINES DE SMS ?

     Le contenu du livre "Merci pour ce moment"  expose d'une façon  indécente des pans de  vies privées.  Mais exposer celle d'un président de la république reste un acte éminemment public et politique. Puisqu'il égratigne les institutions au passage.

    Car le Président est à la tête du système pyramidal de monarchie républicaine que la France s'est choisie.

    Or François Hollande a dû, en conférence de presse à l'Otan ce vendredi se justifier de sa vie sentimentale. Téléscopage inédit !

    Inconséquence du personnage....

    On le sait si plaisantin....

      Son ancienne compagne affirme dans le livre recevoir de lui des quantités de SMS même après leur rupture et notamment le jour du D Day !?

    Des quantités importantes de SMS. Question: que va -t-elle en faire demain avec cette base : les publier?

                         MADAME MELANGE-TOUT

    Madame "Mélange-Tout" va loin. Elle émet dans son écrits des jugements sur des actes politiques mis en oeuvre par le gouvernement en place. 

    Madame "Mélange-Tout" expose sa vie privée  alors que, en février dernier, elle attaquait Closer pour atteinte à sa...vie privée! Elle n'est pas à une contradiction près.

    Jamais de remise en cause. Toujours gagnante-gagnante, elle!
    Alors qu'elle participe activement avec précision à une démolition en règle de la fonction présidentielle.

    L'ouvrage s'arrache. Les feux de l'amour consomment, brûlent, détruisent, dégradent démolissent l'image de François Hollande....visiblement totalement dépassé.

    A tous niveaux. Dégâts irrémédiables

    Journée noire pour lui.


        UNE FEMME TRES,TRES POLITIQUE EN FAIT

    Et l'image de la France  dans cet incendie ? Vous disiez chef des armées?

    Impuissant devant le scud Trierweiler.

    Il l'a un peu cherché, non, l'indécis? Caché sous son casque de motard... menteur car infidèle ( pas le premier sur ce point mais quand on est Président, on peut s'en passer, non ? !)

    Le vengeance de cette femme trompée à la vue du ...monde entier fait aujourd'hui trembler les institutions d'un pays qui se vit comme 5ème puissance mondiale. Car la personne du président est atteinte. Et lui même est à la tête du système.


    Un cas d'école de vengeance post-tromperie.

    VT se victimise. Elle attaque la gauche"bobo"sinon caviar se rangeant elle-même-caricaturalement -  du côté... pauvreté. D'où la raillerie de son ancien compagnon la nommant "cosette"??

    De gauche, elle analyse dans le livre,  sa répudiation en termes de lutte des classes. Il aurait préféré J Gayet, d'une famille bobo de gauche plus brillante que les simples Massoneau. Et plus proche de la sociologie des Hollande.

    Ne se construit-elle pas un film ? Celui d'une Cendrillon qui, sortie de son HLM, est confrontée aux dures  relations sociales "de classe" parisiennes. Et brutalement évincée au profit d'une véritable bobo de gauche, Julie Gayet,.

    Son  scénario sonne faux car cela fait plus de 20 ans qu'elle fréquente le petit monde médiatico-parisien-, bobo de surcroît.

    Mais il est politiquement tueur pour l'image de François Hollande, ajouté à l'expression sans-dents.

    Car dans les HLM, les vrais, les vrais gens ont bien noté l'évacuation brutale de VTsuite à quoi à sa tromperie à lui.

    -Se rappeler tout de même  qu'elle-même avait trompé son mari...avec François Hollande et d'autres avant.

    Dégradation inédite de la fonction. Déshonneur que ce sordide étalage narcissique où VT se donne le beau rôle, responsable de rien.

    -Se rappeler qu'elle a fait des études de sciences politiques, qu'elle fut journaliste politique (même si pour la basique chronique.... people ) qu'elle a côtoyé de près plusieurs hommes politiques. On parle de l'homme de droite P. Devedjian.

    Son attaque autour des "sans-dents" est hyper  politisée !

    -Remarquer que, arrivée  par la voie privée du  couple, dès son accès à l'Elysée, elle se mêlait de politique (Leonarda...etc...) tout comme Danièle Mitterrand avant elle.

    Unique bonne nouvelle pour lui: Francois Hollande qui affirmait dans ses traits d'humour qui le desservent totalement au final,  que "ses femmes lui coûtent cher" va désormais faire des économies...Il semble qu'il ne va plus prendre en charge son loyer !

    Je n'ai pas acheté l'ouvrage ni lu  mais il tient la Une de l'actu. On sait déjà tout tellement il déborde.

    Le livre cauchemar pour le président s'arrache car  il arrive au moment où les trierweiler,madame mélange-tout,blessure médiatique,hollande,#trierweiler,#sansdents,sans-dents,pauvres,vengeance,rubrique trierweiler,infidélitéfrançais doutent des capacités de celui qui dirige. Mieux que Harry Potter ou les Nuances de Grey.

    Certains disent l'acheter pour se joindre à cette ..vengeance par procuration. Contre tout ce qui ne va pas ( impôts!) de la part d' un président si léger.... coureur de jupons, un rôle totalement improbable en raison de sa fonction.

    Le missile  Trierweiler -qui s'auto-victimise en permanence- a bien atteint sa cible. fortiche !

    En complet secret: la DGSE et les services secret français étant  non informés de la parution. Elle a rédigé sur ordi non connecté et l'impression s'est faite en Allemagne. Le président apprenant la nouvelle par twitter !!!!!! Surréaliste.

    Les journaux US parlent de "bombe littéraire", nouvelle arme de destruction massive!

    Le terme de sans-dents va rester accroché à François Hollande irrémédiablement : des manifestations de chômeurs  ont immédiatement eu lieu hier 5 septembre contre lui et avec ces slogans!

    Résumé de l'équation inédite de la 5ème République : François Hollande détient le feu nucléaire sur le monde et Valérie Trierweiler détient le feu médiatique sur François  Hollande.

    On devrait l'envoyer en Irak, la dame ?  Contre les islamistes. Ou au Nigeria contre Boko.

    Hyper efficace, non ?


                                                                                           Sylvie Neidinger

     

    #BlogNeidinger Blog-Série n°7  Sans-dents

    4-France, toujours dans la Chambre-Publique -du Roi
    3-Sans-dent aussi fort que sans-culottes

    2-Sans-dents: quand l'humour ravage un président plaisantin

    1-Dent dure autour du Président qui n'aimait pas les sans-dents: étonnant succès commercial

     

     

     

     crédits image /capture écran /émission Canal +

     

  • Ses femmes lui coûtent cher, dit-il ! En plus...

    Ses femmes lui coûtent cher ! aurait indiqué François Hollande à ses proches suivant l'info JDD.

    Sans commentaire.

    Sa sortie de couple peut lui coûter cher effectivement..... en terme d'image auprès de l'électorat féminin dans la manière de tourner la page.

    Les féministes observent avec stupeur un machisme incroyable dans sa gestion de la rupture. Une sorte de "dégage"....le plus vite possible.

    Les commentateurs  politiques certes du clan conservateur  évoquent de la violence, une répudiation. Lui commet l'adultère et elle doit dégager illico presto de l'Elysée ! C'est incroyable.

    La phrase de rupture est vue comme de la goujaterie.

    Le même jour le site de l'Elysée supprime brutalement 600 photos liés à l'activité de Valérie Trierweiler

    Le site  leLab europe1 reconstitue tout le dossier supprimé de façon brutale.

    Nota, : je voulais cesser d'évoquer ce sujet autour de Hollande. Mais ce blog a une rubrique nommée Post féministe ("post" car le féminisme initial anti-masculin année 70 est démodé)  Avec le gayet-gate, le post-féminisme est tellement heurté par le spectacle donné au sommet...Et ce mélange détonnant public/politique/privé/institution/image médiatique.

    Le communiqué unipersonnnel d'annonce de la rupture de samedi 25 est assimilé à un licenciement sec, le terme -fort-de répudiation évoqué.

    Valérie Trierweiler elle,  gère avec beaucoup de professionnalisme et de sensibilité sa sortie.Ce que nous soupçonnions dans un article.

    Elle est touchée et hospitalisée. Elle refuse de signer le communiqué de rupture: logique puisqu'elle ne veut pas la rupture, elle . Elle maintient sa parole, celle de l'engagement auprès de l'association contre la faim. Elle remercie chaleureusement le personnel de l'Elysée (dont  on comprend qu'il l'a soutenue) Elle dit qu'elle va continuer ses engagements humanitaires. Car le fait d'être dégagée ne doit pas signifier fin de tout. Elle protège sa vie future, complètement liée à sa vie passée.

    ERREUR DU TRAITEMENT.. POLITIQUE DE LA RUPTURE PAR F HOLLANDE

    Et c'est là où l'Elysée se trompe complètement en raisonnant juridiquement:

    -Le communiqué de fin de vie commune donnée par F Hollande à la journaliste Maligorne fut à la fois glacial comme un décret de loi et narcissique ( je, je, je)

    -Le jour même, le compte Twitter officiel Trierweiler et ses pages personnelles sont supprimées.

    -Le raisonnement de l'entourage du président sur les ondes consiste à dire qu'il n'y a pas de statut  inscrit dans la loi à la Première dame. Donc Valérie Trierweiler doit retourner illico presto  dans son anonymat. Voire même sans garde du corps. Ce qui serait ignoble. Les bâtiments privés de la tête de l'exécutif  ont droit à de la surveillance et Madame Trierweiler n'aurait pas droit à une protection ???? (Quid si elle est agressée ?)

    -Dans la foulée il est annoncé qu'il n'y aura plus de Première dame  "préjugeant" d'une manière incroyable sur les intentions du futur locataire de l'Elysée dont l'épouse, ou l'époux marié (e)  voudra peut-être répondre aux courriers que les français envoient traditionnellement.

    - Tout ceci bizarre à l'heure d'une  loi sur l'égalité hommes-femmes.

    VALERIE TRIERWEILER: SON ATTITUDE  FEMINISTE ou FEMININE ou DE FEMME QUI NE SE LAISSE PAS FAIRE...

    Le Président et son entourage oublient juste un détail:  oublié de  raisonner MEDIATIQUEMENT.

    Madame Trierweiler a le statut d'ancienne Première Dame. Ce qui la rend unique.

    Dans l'affaire Closer-Gayet, Valérie Trierweiler est devenue une star planétaire  un équivalent de Madame Clinton à l'époque.  Star comme femme humiliée dont le monde entier observe les réactions.

    La femme trompée devant la planète entière a fait la une de tous les journaux.Très probablement elle reçoit le soutien indirect féminin .

    Les histoires d'adultères, de maîtresses n'ont en général pas la cote auprès des légitimes!

    Madame de Fontenay avait résumé la position originale de Madame Trierweiler: elle a été reçue par les chefs d'Etat, elle n'est plus Madame Tout le monde.

      Certes grâce à l'élection de son compagnon de président....

    Elle a fait sa mutation par rapport à des début calamiteux. Elle a pris de l'assurance.

    Cette réalité est là, tangible. Un fait dont l'Elysée voudrait se débarrasser rapido: impossible !

    De plus, on le répète: Valérie Trierweiler gère admirablement  le suivi. Sa parole hier était fine : " je suis venue en Inde une première fois comme journaliste, une seconde fois comme première dame. Aujourd'hui appelez ceci comme vous voulez"

    Elle n'attaque pas son ancien compagnon. Elle tient parole. Elle continue sa vie autour de ses engagements. Elle affirme aujourd'hui 28 janvier depuis l'Inde qu'elle veut rester journaliste mais pas journaliste politique "car la politique c'est la trahison"..!

    Les termes exacts de ses propos:"Tout sauf la politique. Je suis vaccinée ! aurait-elle confié aux médias, selon RTL. On ne mesure pas à quel point il y a de la trahison et de l'hypocrisie. On prend des coups sans l'avoir demandé. Ce ne sont pas mes codes." Et d'ajouter : "En politique, un traître vaut parfois plus cher qu'un ami."

    ELLE N'EST PAS UNE CHAUSSETTE

    Elle signifie par son comportement que ce n'est pas parce qu'elle est évacuée brutalement qu'elle doit rentrer dans l'anonymat comme en rêve François Hollande et le gouvernement- 

    Qu'elle peut effectivement gêner à volonté !! Elle connait tout de l'intérieur....

    Madame Trierweiler donne une leçon magistrale : on ne se débarrasse pas d'une compagne comme d'une chaussette ou d'un mouchoir papier...Rappel, fin novembre lors du Prix de la Paix Chirac, François Hollande la met en valeur comme compagne devant un parterre de ministres,  ambassadeurs et ancien Président en la  nommant ostensiblement d'un très familier "Valérie" dans un discours à un moment où cela ne s'imposait pas.

    OUI, en 2014, plus qu'avant l'image médiatique  dépasse largement les vies privées concernées.

    Julie Gayet, d'ailleurs est- elle entrée dans une position médiatique publique extrêmement difficile. Et la nature des rôles sexy qu'elle a joués au cinéma, dans les pubs etc.. va considérablement compliquer sa vie. Elle vient de  faire  la Une, topless des  journaux  espagnols et anglais. Cela lui coûte cher, aussi en terme d'image.

    François Hollande a commis probablement une erreur d'analyse en déclarant à l'envie qu'un président peut être normal et qu'il est totalement maître de sa vie privée. C'était son souhait, souhait que  le réel de sa position politique a rendu impossible. Ce qui fut possible sous Mitterrand ne l'est plus en 2014 !

    D'une part la fonction dépasse la personne et dans cette affaire, il a joué avec le feu.

    Il n'est pas monsieur tout le monde !

    Il est  puissant parmi les puissants.  A la tête de la 6ème économie mondiale.

    Tout ce qui approche du Pouvoir irradie, illumine et peut brûler. Comme le soleil, à une certaine proximité.

    A Rome le Capitole est proche de la Roche Tarpéienne  ! La famille, les amis, en plus  peuvent être entraînés dans les tourmentes d'images médiatiques...

    A  ce jour, Valérie  Trierweiler fait un sans faute de victime... Elle étonne la presse, en Inde par son assurance tranquille.

    Au "dégage", elle oppose le "j'existe, comme je suis et comme les deux dernières années viennent de me forger et comme personne ne peut m'empêcher d'être".

     L'impact sur l'électorat ...féminin de cette saga ...publique sera majeur est partagée (mon analyse ne phase avec l'éditorialiste P Labro ) 

    Ceci vient contredire tous ceux qui n'y voient qu'une affaire privée qu'il serait selon eux parfaitement inutile de commenter.

                                                                                                   Sylvie Neidinger

     

    lefigaro.fr/politique/2014/01/28/01002--valerie-trierweiler-suggere-que-le-pouvoir-a-peut-etre-brise-son-couple.

    -pour-en-finir-avec-le-ridicule-29-01-2014

    avocate : analyse juridique

     lapresse.ca/international/europe/29/01-francois-hollande-mufle-et-macho.

    trierweiler-dans-paris-match-et-le-parisien-magazine-l-heure-du-retour-en-grace.elle gagne le match de com

     

     Article sur le "coût" de V Trierweiler

     

  • Politiciens et vie privée

    Dans l'affaire  Hollande Gayet, la classe politique française a défendu hier comme un seul homme la notion de vie privée pas tellement défendable lorsqu'il s'agit du n°1 qui est Président de la République 24h sur 24 . Dont une double vie à troiscvbbvc.GIF avec une liaison cachée (si les informations de Closer sont exactes) ne semble pas acceptable en 2014.

    Le Président  n'exerce  pas un job quelconque  puisque sa seconde moitié officielle est  en représentation politique et symbolique comme "première dame".

    Valérie Trierweiler  dispose de facto  des importants moyens de l'Etat mis à sa disposition pour exercer son activité certes non codifiée juridiquement.

    RTL presse belge affirme qu'il va y avoir une clarification en vue  (avant la conférence de presse du 14 janvier !) de  la situation du couple Hollande-Trierweiler .(note: Les dernières infos vont dans l'autre sens)

    Ceci validerait de facto la légitimité de  la démarche démocratique du magazine people Closer d'avoir fait partager l'info connue des happy fews avec le plus grand nombre.

    Terminées les années Mitterrand et  les  journalistes français toujours en grande collusion avec le monde politique. Le  Tout Paris médiatico-politique connaissant sa double-vie mais pas la population.

    Désormais l'information est  carrément mondialisée, démultipliée, immédiate. Les autres pays  veulent désormais tout savoir aussi. Aujourd'hui énormément d'articles et réactions  dans le monde sur le thème.

    Même s'il n'y a pas clarification, même s'il porte plainte (et gagnera très certainement )  le suivi des révélations Closer posé à François Hollande n'est plus simplement  privé mais politique.

    HYPOCRISIE TOUTE LATINE ENFIN LEVEE GRACE A CLOSER ?

    Problème: noter au passage que la même classe politique qui auto-réclame la protection de sa vie  privée vient pourtant de voter sans état d'âme une loi liberticide pour les libertés individuelles de chaque citoyen !

    En France  le monde politique vient effectivement de voter fin décembre, sans état d'âme,  une loi liberticide des libertés individuelles (L'article 13 de la loi de programmation militaire ) Votée en catimini, sans avoir alerté la CNIL (commission nationale  informatique et libertés) avec le silence des médias (asservis ?) qui n'ont pas lancé l'alerte en amont pour générer un quelconque débat  démocratique.

    Aujourd'hui la classe politique dont Marine Le Pen est en grande unanimité sur le thème de la défense de la vie privée du président. A quelques rares exceptions près issues de l'opposition politique frontale évidemment.

     Par exemple le député ump,Georges Fenech  demande la démission  de F. Hollande carrément ![combat politique exprimé ainsi: « Comment ne pas déplorer l’atteinte intolérable à l’image de la France, quand le chef de l’Etat, qui n’est pas un citoyen comme les autres, non content d’entretenir aux yeux de la terre entière une relation illégitime à l’Elysée, se fait surprendre casqué et à moto pour des rendez-vous galants, de surcroît entouré de gardes du corps rémunérés sur fonds publics ? ] ou Bruno Lemaire qui évoque la nécessaire clarification.

    La classe politique française a largement  auto-réclamé hier  de protéger la vie privée de tout homme politique. Certes.

    Malheureusement pour lui, le Président de la République de par sa position unique, inclassable est en obligation de transparence, plus encore que le député de base.

    François Hollande qui n'a pas démenti les allégations de Closer aurait  plutôt intérêt pour la lisibilité  à clarifier rapidement sa position ? Plutôt que d'attaquer en justice sur le front protection de sa vie privée.

    Ici pour une liaison qui aux yeux d'une partie des  femmes françaises - féministes et au-delà- se nomme en l'état, une tromperie?

    FEMINISME

    Se rappeler en plus que président Hollande a mis en place un gouvernement très  offensif -presque intégriste, fortement idéologisé !- sur les "droits de la femme" avec une ministre N. Vallaud-Belkacem très en avant sur cette cause  justement.

    Dans ce cadre, le vieux système de vie à liaison cachée (donc avec  "maîtresse", ce vocabulaire issu  du XIX ème siècle) avec une femme de 18 ans moins âgée (du très classique)  peut donner au président une image fort négative.

    Un choc évident déjà pour les féministes....

    FORTES CONSEQUENCES

    Vite que la France évacue cet épisode de vaudeville  comme Georges  Feydeau ne l'avait même pas imaginé. A savoir un   président et ses.... trois femmes ?

      La compagne actuelle Trierweiler, First Girl Friend, vengeresse s'attaquant par sms et déclarations intempestives  à la précédente: Royal, sans avoir vu venir le danger de la jeune 3ème en lice: Julie.

    Autre version: Valérie pique François à Ségolène mais  se le fait piquer par Julie.

    Scénario noir pour Hollande. Trancher en faveur d'une ou de l'autre est une  catastrophe médiatique annoncée. Certains  premiers sondages le décrédibilisent déjà.

    François Hollande est dans une difficulté extrême. Mais la faute n'incombe pas du tout aux médias. A sa "gestion" de  vie,  à lui, plutôt ! Il a joué avec le feu.

    Où l'on apprend que l'appartement où il retrouve Julie Gayet est situé au 20 rue du Cirque !

    L'Express dénonce en décembre 2013 un président insaisissable aux escapades discrètes.

    Il est surtout pris de court par le temps avec la conférence de presse du 14 janvier (mardi!) dont la présence  de la presse étrangère. Et en plus, une invitation aux USA par le couple Obama le 11 février prochain de lui et sa compagne ...Valérie.

    INTERNET

     La notion de liaison tierce cachée à la "latine" étant imbuvable en 2014. Mentalité anglo-saxonne sur ce point...Car si ce type d'info sort, elle devient de toutes façons  ultra politique. Sans compter la caisse de résonance internet.

    Qui  n'y va pas de main morte. Déja on lit  la parodie d'un compte tweeter pour le match donné comme étant entre  "gayet-valoche-pépère" cf l'article.

    L'émission "Chaude est la nuit" sur Europe 1où l'actrice Julie Gayet- la vraie, non pas sa parodie- a réellement lu  des texte érotiques ultra chauds fait l'objet de centaines de visionnage actuellement.

     VALERIE LE MAILLON FAIBLE SI DELAISSEE

    S'il tranche en faveur de Julie Gayet, la réaction de Valérie Trierweiler dont les français ont eu un aperçu du caractère peut devenir redoutable si délaissée.

     Alimentant un spectacle que le pays ne pourra accepter de se voir jouer (un petit sms avait déjà indigné largement l'opinion générale)


    D'autant qu'il l'avait publiquement présentée comme la "femme de sa vie": il faudrait savoir!

    S'il reste avec Valérie, sans rien dire, l'opinion va également tanguer comme "celui qui cache la réalité"

    Aux interrogations économiques de la France en crise s'ajoute une histoire sentimentale ultra compliquée à multiples personnes, humaines et sensibles.

    Dont Valérie Trierweiler qui a sa propre forte  capacité de réagir,  imprévisible. Elle n'aurait alors plus rien à perdre. Elle l'aime et se voit bafouée par cette relation adultère.

    Info du dimanche 12 janvier: Valérie Trierweiler a été hospitalisée suite aux révélations. Le scénario prévisible de l'incapacité de la femme trompée à absorber le choc se dessine. Non pas parce que les médias en parlent. Mais bien ....parce qu'il la trompe !

    Un théâtre  perso inédit hors norme - pas normal du tout à ce niveau de pouvoir!-....pour le responsable (par les Institutions ultra normées ) de la destinée collective d'une nation.

                                                                     Sylvie Neidinger

                                                                        

    Closer a-t-il eu raison de dévoiler ?

    Tous les micro sondages des sites de presse en ligne tel celui de  Europe1ici enregistré à 11h35 donnent une réponse unanime à 4/5 : les gens sont contents de savoir et contents que cette affaire sorte. Cacher de telles modifications au nom de la vie privée ne semble plus accepté en 2014. Tous les autres sites sont dans cette proportion.

    hollande,gayet,closer,trierweiler,féminisme,bruno lemaire,georges fenech,vallaud-belkacem,loi de programmation militaire,france,vie privée,classe politique

     D'autres sondages vont dans l'autre sens!

    romandie.com/news/n/L_affaire_HollandeGayet_a_peu_d_impact_sur_l_opinion

     


     

     

  • Première Dame "parapublique"... avec quels capitaux?

     Feuilleton VT n°7-  Lors de son procès pour diffamation , Valérie Trierweiler  refuse  de se dénommer Première Dame. Dans son assignation, elle remplace le terme par ...parapublique, normalement dévolu aux entreprises ! Et demande aux Juges du Tribunal... correctionnel de se prononcer sur la nature du lien qui la lie aux français !

    Tous les enseignements n’ont pas été tirés de la phase 1 du procès (celle du 10 décembre dernier) que la Première Dame intente contre deux journalistes auteurs d’une biographie qu'elle récuse.

    C'est un dossier hors norme. Encore un article sur le thème car il y a matière  à de nombreuses analyses ici proposées dont certaines inédites.

     Rappel. Valérie Trierweiler- c’est son total droit de citoyen- engage une procédure devant le Tribunal Correctionnel de Paris.Elle demande 80.000 euros de dommages et intérêts pour "diffamation et atteinte à la vie privée" aux auteurs de La Frondeuse, Alix Bouilhaguet et Christophe Jakubyszyn, et aux éditions du Moment.

    Le problème par elle dénoncé ? Les auteurs mettent en scène son ancienne  vie privée réelle ou supposée. L’info vraie ou fausse offerte au lecteur par le livre appartient effectivement au registre de l'intime d'une personnalité devenue publique. Elle se résume ainsi :  « mariée à Denis Trierweiler, elle aurait eu une relation extra-conjugale avec l’homme politique  UMP Devedjian lequel ne quittera pas sa femme- elle aurait ensuite eu une relation extra-conjugale avec le responsable national du  PS  François Hollande lequel quittera pour elle sa compagne Ségolène Royale, laquelle sera candidate finaliste à la Présidence de la République en 2007, lequel sera élu Président de la République en 2012. »

     Mme Trierweiler plaide  que l’on ne vienne pas fouiller dans sa vie privée. Mais va elle-même se contredire dans sa gestion catastrophique de ce procès. On va observer comment :

    1- Affaire des Lettres de François Hollande et Manuel Valls :

    Elle fait produire deux attestations de témoignage qui vont faire l’effet d’une bombe, bouleverser les Constitutionnalistes. Une missive de la main du Président de la République, une du ministre de l’Intérieur sur papier à en-tête du Ministère !

    Constat 1: La puissance publique témoigne directement. Ceci vient contredire l’objectif de son procès , le respect de sa vie privée puisqu’elle convoque l'Institution  Présidence+ Ministère de l’intérieur comme témoins de son procès privé !

    Constat 2 : Les écrits manucrits de François Hollande  sont vus  par certains comme un touchant acte d’amour du Président pour sa compagne. Oui, mais produits devant un  Tribunal.... Correctionnel ! Donc publics!

    Constat 3 :Donc, pour vouloir protéger sa vie privée ( l’objet du procès) elle met en scène sa vie... privée affective ! En  absence totale de logique. En déplacement officiel en Algérie,  elle vient d'annoncer d'ailleurs à une classe d'élèves qu'elle est amoureuse de François Hollande !!! En résumé, elle engage un procès pour cacher sa vie affective ancienne mais instrumentalise publiquement  sa vie affective actuelle devant les caméras, là où personne ne lui demande rien. Stupéfiant.

    Constat 4 : La rédaction de la lettre du Président de la République  ( 2 lignes pauvres en  information qui n'apportent rien ) est juridiquement limite. Certains constitutionnalistes affirment que c’est hyper maladroit mais pas 100% illégal. On marche sur des oeufs. Après tout, les Juges correctionnels  peuvent toujours refuser d’intégrer ces pièces au dossier!! Et on n'en parle plus.  Mais le mal est fait . L'action est médiatiquement tueuse. La Droite s'insurge. Le grand public vit ceci comme une atteinte à la séparation des pouvoirs. François Hollande étant actuellement la clef de voûte du système judiciaire par son éminente fonction, il commet là  une atteinte certaine à sa ....promesse de campagne d’indépendance de la justice.

    Constat 5. Les Services Elyséens, en catastrophe, évoquent  une «  initiative  privée du citoyen Hollande »

    Constat 6. Cette réponse élyséenne est en réalité totalement politique et publique. A ce jour, ni   les Institutions de la France, ni  le Conseil  Constitutionnel n’ont pas encore « réfléchi » à un statut rénové du Chef de l’Etat qui puisse rendre compte d’actes privés (négatifs ou positifs) Actuellement le Président  est protégé le temps de la mandature.  François Hollande souhaitait engager ce chantier comme promesse électorale. Il semble ici avoir agi comme si le statut rénové du chef de l'Etat était déjà réel ?

    Constat 7 En fait le Président s'est exposé publiquement  en  adressant un  écrit  privé à un Tribunal correctionnel  Il  agit de facto  comme si le statut du chef de l’Etat le lui permettait. C’est un acte éminemment politique.

    Deux conclusions s’imposent au volet « lettres de témoignage »

    a)-Soit Valérie Trierweiler  domine tellement le Président et son ministre qu’elle réussit à obtenir entre deux portes, rédigés  à la va vite deux témoignages écrits, sans qu’ils n’aient ni eux, ni les services juridiques pris le temps de réfléchir  à leur portée future.

    b)-Soit l’acte est volontaire et réfléchi. François Hollande forcerait-il alors les Institutions en imposant avant l’heure, en solo,  un statut pénal du Chef de l’Etat ? Où ? Dans un Tribunal correctionnel pour motif de diffamation liés à de supposées relations extra conjugales dénoncées par le procès. Bizarre !

    Problème : les deux conclusions sont aussi  inquiétantes l'une que l'autre pour la gouvernance de ce pays !

     Observation. L’inanité du raisonnement juridique tenu par la Défense de Valérie Trierweiler- à savoir dans un procès pour atteinte à la vie privée ancienne  faire intervenir la vie privée présidentielle actuelle !!!- se retourne déjà  contre elle. A tel point que son avocate veut désormais retirer du dossier les deux lettres qu’elle a elle –même produites !!!! Evidemment la Défense de la maison d’édition refuse….Vaudeville au sommet de l'Etat. Encore. Après le tweet.

                                                                        ***

    2-L’assignation, la femme parapublique et les Institutions françaises bousculées

     Constat 8 Valérie Trierweiler n’arrête pas de mettre en scène son acceptation difficile  et sa propre réflexion sur sa vision du rôle de Première Dame. Sa position en résumé : elle a épousé François et malheureusement il est devenu Président de la République. Elle ne cesse, depuis le premier  jour de jouer ce scénario  sur la scène médiatique.

    Encore récemment en Algérie.Interrogée sur son rôle de première dame.  «Vos questions sont pires que celles des journalistes», a-t-elle plaisanté, avant de se faire plus sérieuse expliquant que dans le rôle de première dame rien n’est défini à l’avance.
    Chaque épouse de président doit trouver son propre chemin. «Le rôle de première dame n’est pas défini, c’est à elle d’en faire quelque chose», fait-t-elle savoir, expliquant que ce statut présente bien entendu de nombreux avantages dont celui de voyager autour du monde, et de rencontrer des gens de toutes les cultures, rappelant que c’était déjà le cas pour elle grâce à son métier de journaliste.
    Et de reconnaitre que le statut de première dame présente également des inconvénients dont celui de perdre une partie de sa liberté, et d’abandonner «  un peu de ce qu’on est soi-même»,
    Et de conclure que première dame, ça faisait un peu peur au début, mais à force « on apprend. Comme à l’école».

     Constat 9 Hyper narcissique, elle ne cesse de …se plaindre. Elle dit avoir peur, même. On peut aussi s'étonner de cette affirmation . Le soir de l'élection elle entraîne sans timidité aucune F Hollande à danser devant tout le monde sur le thème de la "vie en rose". Quelques heures après, elle l'embasse à pleine bouche devant  les caméras du monde entier à la Bastille. Apeurée, timide?

    Si elle souffre tant...une solution facile se présente à elle : quitter définitivement  la scène et rentrer complètement dans la sphère privée comme le compagnon d’Angela Merkel dont on ne connait même pas le visage.

    Constat 10 Or, elle reste. Pire… elle bouscule les Institutions de la France comme on va le voir plus loin. Ce devant les yeux de son compagnon Président de la République qui laisse faire visiblement.

    Constat 11: Elle récuse la dénomination de « première dame » Or, c’est un terme classique , international pour nommer les  épouses mariées des responsables politiques. En anglais «  First lady » comme appliqué à l’épouse de Barack Obama, femme intelligente , excellente communicante, qui a compris son rôle rapidement et sans que personne ne vienne le lui expliquer. Un véritable complément médiatique de la Présidence américaine qui a certainement joué en faveur de la réelection récente.

    Constat 12 : Effectivement le terme de première dame a disparu du  site de l’Elysée. Valérie Trierweiler est réapparue officiellement récemment après son éviction (tweet) . Mais à aucun moment n'est citée la  « première dame » qui semble devenu un gros mot ?

    Constat 13 : Elle invente une nouvelle terminologie avec le terme"parapublique".  On lit dans le Nouvel Obs du 22 novembre 2012:« Dans la plainte contre les auteurs de sa biographie, que "le Nouvel Observateur" s'est procurée, la première dame tente de définir son statut. Bataille juridique en vue. Elle ne goûte guère d'être qualifiée de "première dame" et avait suggéré d'être appelée "l'atout coeur de France" ou "la première journaliste de France". Mais ce sont les juges qui pourraient se trouver dans l'obligation de lui donner un nom et par là même de définir son statut.Dans la plainte pour "atteinte à la vie privée" déposée par Valérie Trierweiler à l'encontre des auteurs de sa biographie, "la Frondeuse" (Editions du Moment), Alix Bouilhaguet et Christophe Jakubyszyn, elle se définit comme "journaliste" avant de se présenter comme "la compagne de M. François Hollande, président de la République" puis comme "une personnalité publique ou plus exactement parapublique".

    Dans son assignation, elle  demande aux  juges de définir son statut public.... Grande vacuité que cette défense puisque ces arguments tuent les objectifs initiaux du procès à savoir la  défense de sa vie privée . Me Olivier Pardo, le conseil de l'Editeur a bien relevé:« C'est la preuve qu'il existe un intérêt à s'informer sur sa vie privée comme sur sa vie publique quand il y a un lien entre les deux. Elle a un staff, un bureau, elle représente la France à l'étranger..."

    Selon lui, les journalistes devaient bien écrire cette biographie. Elle est bien publique puisqu'elle demande à ce que l'on réflechisse  à son statut officiel !

    Constat 14 : Valérie Trierweiler s’enfonce dans le mélange des genres entre le métier de journaliste (qu’elle surjoue:elle était totalement inconnue du grand public) la fonction de Première dame et désormais la notion de femme parapublique

    Constat 15.Le terme de parapublique ne s’applique qu’aux entreprises. Bigre. La compagne du président serait en fait , si on suit son raisonnement,  une « entreprise semi-publique, semi- privée de sa personne » ….Mais alors avec quels capitaux ?????? Qui possède quoi ? Quelle est la part de chacun des actionnaires ?? Diantre. Quelle folie….

    Constat 16:

     a) Soit à la Présidence de la République, on avalise ce mélange des genres entre terminologie économique et institutionnelle. On peut alors avoir les pires craintes pour la gouvernance économique de ce pays si les entreprises parapubliques sont dans l’autre sens comparées… à Valérie Trierweiler!  Inquiétant.

    b) Soit à la Présidence de la République, on n’est même pas informé en avance  des dernières lubies juridiques  de la Première dame, comme se comparer personnellement à une entreprise. Et c’est tout aussi inquiétant.

    Constat 17  En résumé : la Première dame impose son vocabulaire avec l’objectif d’imposer aux juges d’un Tribunal …correctionnel de...juger de la notion de "parapublique " Terme malheureux, mal choisi par celle qui se l’attribue. Femme publique  est le titre d’un certain film … Sans commentaire. Amateurisme total.

    En conclusion sur le volet "Parapublique" de l’assignation.

    Dans le même procès où elle réclame que sa vie privée soit respectée, elle convie  les juges du…. Tribunal correctionnel à réfléchir sur l’évolution  du statut de la Première dame française  en direction de la notion de « parapublique »

    Dans une « toute puissance » un peu mégalo, elle veut décider, elle, à la fois de la désignation, du timing et du lieu. Cela sera dans le cadre de ce procès en diffamation. Point barre.

    Bizarre…Car c’est au Peuple français par ses Institutions de décider de quoi que ce soit, non?

    Concrètement, elle tue elle même son procès en conviant -pour obtenir le  respect de sa vie privée !- les juges… correctionnels à réfléchir sur une thématique de politique pure en lieu et  place du peuple français et des constitutionnalistes.

    Son narcissisme exacerbé semble n’obéir à aucun conseil . Elle fonce, agit en solo. Se plante. Et plante dans  la foulée l’image de ce gouvernement comme elle le fit  avec le tweet Falorni. De l’amateurisme total, qui continue et que personne ne canalise.

    Les Juges (à mon avis)   vont difficilement  se prononcer sur son éventuelle « parapublicité" pardon "parapubliquité" institutionnelle….  Ils sont là pour juger d’une atteinte à la vie privée. Et de diffamation. Pas du reste.

    Conclusion générale :

    Le feuilleton continue…VT présente aux français et au monde  un film qui n’a pas lieu d’être. Superflu en période de crise de jouer ce genre de caprice. Elle accepte la fonction ou elle se retire, non? Cela semble si simple.

    Or, elle met en scène publiquement inlassablement-même en visite officielle  comme actuellement en Algérie !! - ses états d’âme,de coeur,  sa difficulté. Et en même temps,refuse de quitter médiatiquement cette scène qui ne lui convient pas !

    L’unique statut de la Première dame historiquement  est le …contrat de mariage qui unit le couple exécutif. Un couple où le second, normalement ne met pas des bâtons dans les roues de celui qui a le pouvoir.  Dont la parole est rare et mesurée.  Remarque : c’est une donnée  internationale. Cela se passe ainsi partout. Même dans les monarchies (cf Reine d’Angleterre et son époux que l'on voit peu).

     François Hollande, habile a réussi à conquérir le pouvoir.Alors on se demande pourquoi celui qui doit gérer une gravissime  crise économique laisse sa compagne – mal-  interférer et se plaindre à longueur de temps ?

    Sylvie Neidinger

     Suivi post.La surplainte:

    Le 10 janvier 2013, Valérie Trierweiler reporte plainte , action rare qu'une "sur plainte" La seconde action entre autre élimine de l'assigation la notion de femme "parapublique " Notion tellement incohérente qu'elle avait fait l'objet de cet article.

    Tout reste juridiquement bizarre !  Lire article du chroniqueur judiciaire Stephane Durand Souffland Extrait
    "Souhaite-elle éviter la prescription? Aurait-elle eu vent, par des voies peu orthodoxes, de la teneur - défavorable à sa cause, qui sait - du jugement à venir le 28, comme le suggère Me Pardo? Quoi qu'il en soit, sa démarche intrigue les juristes. L'avocat, rigolard, note que la seconde assignation est à ses yeux «mieux ficelée» que la première ; la notion inconnue jusqu'à ce jour de «personne parapublique» dont se prévalait la plaignante a disparu. Selon lui, les prétentions financières ont été revues à la baisse: elle ne demande plus que 40.000 € de dommages et intérêts - «ce sont les soldes», moque Me Pardo. Reste à savoir comment les juges vont apprécier la technique de l'assignation-parapluie: ils sont à présent saisis, pour un seul contentieux, de plusieurs plaintes. Selon le détail des premières procédures, une première plainte concerne l'atteinte à la vie privée, action qui n'est pas prescrite à court terme et pour laquelle Valérie Trierweiler réclame 40.000 €. L'autre plainte, qui vient d'être renouvelée parce que la prescription risquait d'intervenir avant la fin janvier, portait également sur un montant de 40.000 €. Une situation qui résulte de procédures assez complexes. Il ne manque plus dans ce palpitant feuilleton qu'une attestation du garde des Sceaux donnant son avis sur l'encombrement des juridictions."

    RUBRIQUE POLITIS FRANCE TRIERWEILER :

    Article 6 V Trierweiler dit être amoureusee (!) aux enfants algériens lors de sa visite officielle

    Article 5 Rubrique Trierweiler. Pourquoi ?

    Article 4 Valérie Trierweiler serait en fait un Sarkozy en jupons.

    Article 3. Et Monsieur Trierweiler dans tout cela?

    Article 2-Valérie TWEETweiler en fait trop    Stupéfaction face à cette drôle de dame . Article prémonitoire, rédigé avant le tweet-royal.

    Article 1-La reine de Hollande devient reine de France aujourd'hui: découverte avec préjugé favorable de Valérie Trieweiler alors inconnue

     

    Jugement du 28 janvier 2013 affaire Trierweiler: renvoi en mars  lire

    Jugement rendu le sur une partie du dossier le 5 juin. lire

    Valérie Trierweiler gagne pour la parti atteinte à la vie privée dans le livre "La frondeuse". extrait:"Soulignant que la protection de la vie privée s'apprécie moins strictement lorsqu'il est question d'une personne exposée à la curiosité du public, les juges de la 17e chambre civile du tribunal de grande instance de Paris soulignent que Valérie Trierweiler ne doit pas pour autant être privée de toute protection en la matière (...)Le tribunal a en revanche considéré que les passages du livre concernant la vie familiale de Valérie Trierweiler ne portaient pas atteinte à sa vie privée"

    Avec obligation par l'éditeur de faire mentionner dans de futures éditions les pages incriminées. De ce fait l'éditeur ne doit pas être mécontent du jugement. Car il devra -en rouge !- signaler dans les futures éditions les passages litigieux. On ne sait si la première dame y trouvera  son compte au final. On a affaire ici au problème des incidences d'un  "procès pour vie privée" Le gagner ne fait pas taire l'info: il la diffuse et donne au contraire une publicité maximale à l'ouvrage. En terme de résultat l'effet est donc inverse et amplifié.

    . P. Devedjian perd pour diffamation. Il fait appel. Le volet diffamation par V Trierweiler n'est pas jugé.

    première dame,hollande,valls,parapublique,trierweiler,procès la frondeuse

  • V Trierweiler dit être.... amoureuse (!) aux enfants algériens lors de sa visite officielle

    Le feuilleton V.Trierweiler continue (article n°6). Bigre. Qu'est-ce que j'ai bien fait d'ouvrir une rubrique VT, l'info arrive en permanence ! Je n'arrive même pas à la suivre...Aujourd'hui, c'est un autre sujet qui était prévu. Patatras, elle s'est encore exprimée...à côté de la plaque.

    A titre personnel, j'aimerais franchement  cesser d' écrire sur ce sujet franco-français. Il y a tellement de reportages à faire sur Grand Genève. Mais cette femme devient un incontournable. Diagnostic produit dans mon dernier article : "VT= un Sarkozy en jupon au coeur du pouvoir". Même narcissime démesuré, inconscient des dégâts commis.

    La rubrique cessera lorsque qu'elle cessera son petit cirque barnum perso... international. Car vue la position de son époux, les retombées médiatiques se diffusent mondialement.

    Réussira t-elle  un jour à se comporter normalement comme C Bruni et B Chirac avaient  parfaitement su le faire comme premières dames ????

    Elle est pour l'instant dans un total irrespect des Institutions politiques de la France. C'est uniquement à ce titre PUBLIC qu'elle intéresse. Car la question majeure est de savoir pourquoi personne ne la conseille??? Service de communication paralysé? Ou femme totalement indaptée à ce rôle public ? Elle  devrait alors suivre l'exemple du compagnon de Madame Merkel ( inconnu qui ne se fait jamais connaître)trierweiler,algérie,carla bruni,bernadette chirac,visite officielle en algérie,amoureuse

      Accompagnant son compagnon-Président  en visite officielle en Algérie, Valérie Trierweiler -qui par ailleurs a engagé devant les Tribunaux français  de nombreux procès contre ceux qui portent atteinte à sa ....vie privée -vient de confier devant une classe.... d'enfant algériens -qui n'en ont rien à faire, les dirigeants algériens non plus  -qu'elle est amoureuse de François Hollande mais pas du Président !

    Article AFP: "VT est tombée amoureuse de "Hollande, pas d'un Président"Article Metro VT est amoureuse

    Femme confuse.

    De  plus, ces 4 derniers jours, elle n'a cessé de se confier à des journalistes :a) article du Monde du 16-12 où elle se dit publique b) voyage en Algérie où elle juge devant la presse son rôle compliqué, qu'elle doit apprendre etc.

    Toujours ce plat qu'elle sert médiatiquement "ego- tourné"  vers sa petite  personne. Devant un Hollande muet sinon admiratif.

    A l'heure du chômage massif.

     Quelle image de la France....Déjà la presse marocaine en rigole.

    On pourrait  suggérer à cette dame   d'apprendre très rapidement  à savoir...se taire ?

    Au nom des interêts collectifs d'un pays.

    Et peut être de ne pas engager autant de procès pour protéger une vie privé qu'elle expose elle-même toutes les 5 mn alors que personne ne lui demande rien   !

    Mais qui va le lui dire????

    Y -a-t-il un pilote dans l'avion France ?? Là est bien le problème.

    Sylvie Neidinger

     

    * cette saillie verbale sur ses sentiments amoureux est en plus  confiée à une classe d'élève algériens officiellement réunis par l'Algérie qui accueille la Délégation officielle française.  Pays où en plus traditionnellement les sentiments amoureux privés ne s'exprime jamais en public ! Un incroyable manque de tact diplomatique.

    RUBRIQUE POLITIS FRANCE TRIERWEILER :

    Article 5 Rubrique Trierweiler. Pourquoi ?

    Article 4 Valérie Trierweiler serait en fait un Sarkozy en jupons.

    Article 3. Et Monsieur Trierweiler dans tout cela?

    Article 2-Valérie TWEETweiler en fait trop    Stupéfaction face à cette drôle de dame . Article prémonitoire, rédigé avant le tweet-royal.

    Article 1-La reine de Hollande devient reine de France aujourd'hui: découverte avec préjugé favorable de Valérie Trieweiler alors inconnue

      photo : capture d'écran

    trierweiler,algérie,carla bruni,bernadette chirac,visite officielle en algérie,amoureuse

  • L'argent sale de l'infidélité

    Un site commercial de rencontres extra-conjugales sur internet- encore un, cette fois américain- se fait aujourd'hui une publicité gratuite par l'intermédiaire de la captation de l'image des quatre derniers  présidents français. Et pour la Belgique du roi des Belges.

    Pubs mise en exergue dans deux lieux parisiens. Nota: elles  ont été  refusées par les sociétés d'affichage traditionnelles. Elles semblent illégales.infidélité,site de rencontre,clinton,sport en chambre,dsk,trierweiler,hollande,devedlian,ashley madison

    Le dit message joue de ces hommes celèbres qui de notoriété publique ont pratiqué ce sport en chambre.

    La tromperie conjugale  massive chez l'homme politique (Clinton...) est  une probable addiction à la séduction par un ego souvent surdimensionné. Séduction et pouvoir: tout un programme de sciences politiques ou anatomiques à étudier !

    infidélité,site de rencontre,clinton,sport en chambre,dsk,trierweiler,hollande,devedlian,ashley madison

    Le résultat du jour  est hyper efficace. Deux lieux d'affichage seulement à Paris. Pourtant tous les sites  numériques reproduisent viralement cette "info" très commerciale au final pour un nouveau site de rencontre entre braves "mariés".

    Soit, l'argent sale de l'infidélité.

    Buzz médiatique: marketing réussi  !

    Ce blog (Neidinger)  ne fera  pas de lien hypertexte justement pour ne pas donner de visibilité à ce site lucratif  d'un commerce sexuel d'un nouveau genre.

    Mais un lien avec un précédent article qui annonce clairement la couleur du positionnement:

    "infidélité : anti!" Lire

    D'une part le sujet de l'infidélité lorsqu'il concerne les politiques commence à lasser le citoyen de base  : overdose ! ( cf: les  affaires et  livres récents  sur les relations des familles  Hollande/Trierweiler/Devedjian, maris et femmes, affaire DSK ) STOP.

    Et lorsqu'il s'agit d'organiser lucrativement le commerce de l'adultère par les sites de rencontre sur  internet pour Madame et Monsieur Tout le Monde : overdose aussi.

    Voici le modèle de société -car  la tromperie est un mensonge  majeur !-que la société française en l'occurence montre et donc transmet à ses enfants...

    Les mêmes adultes vont s'insurger lorsque les jeunes sans repère feront n'importe quoi.

    Alors qu'eux mêmes s'auto-accordent tous les travers...Evidemment !

                                                                                 Sylvie Neidinger

    Complément d'info:

    Femmes infidèles, oreilles coupées blog

    Sites de rencontre: quelle limite au business de l'infidélité?

    Pub complètement illégale

     Affaire Petraeus

    Infidélité =mensonge

    photos=captures d'écran sans le nom publicitaire du site