16/07/2013

François Hollande, Président timbré, avec sa Mariannechenko !

L'actuel président joue -dangereusement- avec les symboles fondamentaux.femen,hollande,marianne,timbre,sex-combat,sextiviste,inna shevchenko

Mine de rien, Monsieur Normal  avec sa petite boîte à outils,  est en plein chantier de démolition de la symbolique républicaine hexagonale, celle qui unit une Nation.

Précisément François  Hollande a choisi ce 14 juillet 2013, jour où l'Armée française et ses militaires défilent sur les Champs (gros bras virils machos, poilus, musclés qui vous dégainent leur arme en moins de deux) ... pour dévoiler -avec quelle  jubilation dans son regard !- son choix de la nouvelle  Marianne pour un timbre poste: la ...leader ukrainienne  des Femen, Inna Shevchenko !

LA NOUVELLE MARIANNE: UNE SEXTIVISTE MAMMAIRE UKRAINIENNE

Pour un résultat philatélique au graphisme BD presque enfantin, un peu années 50, un  visage féminin type Martine écolière devenue par le choix présidentiel une "Martine" sextiviste, militante, toutes voiles dehors.

Ce timbre, tel le double langage hollandais que l'on est en cours d'observation au fur et à mesure de sa gouvernance...Derrière une apparence  faussement naïve, derrière la "normalitude":  un  combat idéologique implacable et dur.

[nota : ceux qui le traitent de mou ont bien tort. Aucun mou ne peut arriver à cette fonction suprême! ]

Ici, une action autour du sexué (appelons un chat, un chat...) c'est à dire autour du lien homme/femme. Mais aussi femme/femme, homme/homme.

Le charnel, visiblement une préoccupation majeure des socialistes au pouvoir.

Avec l'idéologie  du genre, le mariage homo, la protection des prostituées, le congé de naissance masculin,  l'école "maternelle" qu'un député femme voulait débaptiser etc.

Même autour de la bonne vieille philatélie, les socialistes réussissent à créer du  sex-buzz!mariannechenko,femen,hollande,femino-fascisme,sex buzz,philatélie,marianne,timbre,sex-combat,sextiviste,inna shevchenko

Sur le graphisme du timbre, la dame très gaie, présente une bouche visiblement généreuse, limite botoxée, très ouverte, première de la série historique des  "Marianne" possédant  une telle bouche exagérée.

Avec une bizarre main mal représentée prête à  caresser le visage. Ou le frapper, on ne sait. Mal dessinée en tous cas.

Mieux: cette Marianne là  doit selon le Président devenir "modèle pour la jeunesse française"! a-t-il affirmé lors de la présentation à la presse.

Deux enfants, un garçon et une fille jouent au ballon juste à   l'emplacement de son sein gauche non représenté.

La bouche gonflée du timbre est  aussi peu élégante que les vrais mamelons "FEMENISTES" qui s'agitent  à tout vent.

        LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE VALORISE LES EXPLOITS MAMMAIRES

Sortir  un sein à la vue publique, cet  acte politique "majeur"(!)  est donc récompensé par le chef d'Etat français... visiblement impressionné par l'exploit du groupe Agit' Prop' ukrainien.

Les Femen, ces  femmes violentes  hurlent devant les caméras, corps gribouillés de messages chocs, juste le temps de la photo.

Un simili courage de.... une minute  en fait, pour beaucoup de retombées médiatiques! Excellent rapport qualité/prix que d'agiter quelques organes lactifères mobiles à la face de la bise....

LES FEMENISTES PROFONDEMENT ANTI-FEMINISTES

Surprise de  cet honneur inouï -présidentiel !- qui lui est rendu, Inna, la provocatrice   ukrainienne a répondu par une phrase historique twittée que désormais la République française devra graver  sur les frontons de tous les bâtiments officiels hexagonaux:   "Femen est sur les timbres français. Désormais, tous les homophobes, extrémistes, fascistes, devront me lécher les fesses  quand ils voudront poster une lettre" ( dans certaines versions de la sentence rapportée, on lit "le cul")

mariannechenko,femen,hollande,femino-fascisme,sex buzz,philatélie,marianne,timbre,sex-combat,sextiviste,inna shevchenko

A ce stade, cette Marianne nouveau genre est conforme aux attendus de la part d'une sextiviste.

Celui qui est bien LE responsable de cet incroyable  fiasco: François Hollande désormais Président Timbré.

On le savait plaisantin. Cela correspond-il en fait à son type d'humour...noir sinon machiavélique?

Dans le même genre,  il impose aux couples français de se marier en mairie devant sa photo: celle d'un célibataire. Humour grinçant ? Question:  qui rit, en fait?

LA FRANCE SOCIALISTE VALORISE  LES FEMEN

Le pendouillage institutionnel a d'ailleurs démarré très tôt  avec la photo officielle du quinquennat: le fameux  cliché présidentiel Depardon  raté à plusieurs égards puisque à la fois les mains  du président se perdent dans l'espace  et  les drapeaux français pendouillent aux fenêtres de l'Elysée comme de vulgaires carpettes au soleil.

Désormais, comme de vulgaires... appendices "féménistes"?

Les socialistes français, à commencer par le président  Hollande qui a validé,  portent une analyse positive sur le groupe Femen.

Le statut de réfugiée politique (du mamelon ? ) a bien été accordée à la dite-dame par les Autorités françaises. Et leur "centre mondial" installé à Paris, au Lavoir financé sur des subventions...publiques !!!!!

Or les Femen sont à l'opposé du  féminisme Car elles instrumentalisent le corps de la femme en l'utilisant à des fins médiatiques.

Un blogueur parle à juste titre d'un fémino-fascisme, et signale -à vérifier- que l'égérie de la mamelle aurait  des ennuis avec la justice de son pays, l'Ukraine.

Rokhaya Diallo (chaine LCP Assemblée nationale ) s'insurge à juste titre contre le racisme ouvertement prôné par ces Femen.

CE NE SONT PAS LES LYCEENS QUI ONT CHOISI CETTE FEMEN !

Le silence politique en France est total, cette semaine  face à des propos récents twittés, carrément illégaux, de cette ukranienne, Irina, que la République a couronnée  "Mariannechenko 1ère",  vis à vis des lois républicaines.

La leader vient de twitter des messages racistes et gravement islamophobes.

Silence assourdissant de ses soutiens politiques français au gouvernement.

Surtout,  les  (Ir)responsables politiques  qui ont choisi  le  graphiste Olivier Ciappa  (un  total inconnu)   viennent aujourd'hui se défausser en affirmant que des lycéens, mineurs, sont à l'origine du choix du contenu du timbre national !

Maintenant que l'affaire vire au vinaigre....

Le dessinateur sorti du néant se répand actuellement dans les médias avec ce point de vue. Il aurait lui choisi les Femen. Les lycéens auraient validé...

Cela se passe comme cela, aujourd'hui en France: un inconnu vient imposer au pays une Marianne ukrainienne sur timbre national en accord avec des ados qui choisissent ....Peu crédible.

Voire, une dé-responsabilisation totale des politiques suite à l'affaire des timbres !

Au contraire, ce gouvernement hollande fut très impliqué en amont. Shevchenko a bien obtenu l'asile politique en France sous statut de réfugiée (... réfugiée du mamelon !

Et dans la foulée  obtenu l'autorisation d'installer en France le premier camp d'entrainement mondial du groupuscule.

Pour  en fait  s'entrainer à sauter mi-nues sur des voitures officielles en hurlant.

 François Hollande applaudit, cautionne puisqu'il vient, au delà des autorisations de séjour, d'introduire le symbole Femen  dans l'histoire de la France.

Sa Mariannechenko, la vraie, est d'ailleurs visible en  nu intégral sur twitter.

Chacun désormais, en collant un timbre officiel, celui de la série Marianne -démarrée il y a un siècle et demi  en 1849- va donc "lécher symboliquement  les fesses de cette dame  adepte du sex-combat", comme elle le dit elle-même.

Quelle honneur la République accorde-t-elle à cette agitée raciste ukrainienne en la choisissant comme symbole national ? Du jamais vu.

Sur cette affaire, le Président est décidément complètement... timbré. Lettre prioritaire.

                                                                                     Sylvie Neidinger

 

Post: Nicolas Sarkozy voulait lui,  relancer une histoire de France recomposée, idéologique,   autour de figures symboliques de base telle Jeanne d'arc. Ce, au grand dam des historiens qui ont pétitionné à l'époque. François Hollande dans l'autre sens démolit des pans du coeur de la symbolique politique nationale. Question: il s'arrête quand le cauchemar de cette récupération de ce qui fait le  "ciment républicain" par les hommes politiques en place, au gré de leurs lubies et de leurs lobbies????

Mais de quel droit  instrumentalise-t-on ainsi  ces symboles  communs ??? SN

 *photo capture d'écran François Mori / AP

.lepoint.fr/societe/la-nouvelle-marianne-en-partie-inspiree-d-une-femen-15-07-2013

6 mois après le timbre Femen pose toujours problème lire

L'insupportable-impunité des-femen

crédits images/capture d'écrans sites web