suisses du monde

  • Fête Nationale Suisse en Rhône-Alpes

    Imprimer

    Le 1er août ne se fête pas que dans le pays loin s'en faut!

    Sur la prairie du Grütli  certes, le coeur historique...

    Egalement à Cotonou au Bénin (concert) 1er août,fête nationale suisse,suisses de l'isère,isère

    Toujours en costume traditionnel à Sutton par l'association  Fédération des sociétés suisses de l’est du Canada.

    Quand ils le peuvent, les suisses du monde se retrouvent autour d'un chalet en montagne, à Sutton comme en Rhône-Alpes...

    sutton,1er août,fête nationale suisse,suisses de l'isère,isèreL'Association des suisses de l'Isère s'est en effet réunie le 28 août à Freydières en Belledonne.

    Dégustation de vins blancs fins lémaniques ou valaisans, quiz sur la culture helvète, hymne chanté, écoute attentive  du discours du président...

    Ils sont souvent double-nationaux.

    Ou descendants d'ancêtres suisses, la nationalité s'étant perdue en cours de route.

    La soirée fut aimablement animée autour d'un quiz parfois complexe.

    Ce quiz représente en fait  un échantillon de la centaine de  questions réelles pouvant être posées lors d'une demande de naturalisation suisse.

    Deux personnes de l'assemblée venaient justement de récupérer -avec une joie infinie- cette nationalité suisse issue des générations aînées.

    Visiblement, un  parcours très structuré pour montrer sa suissitude dans les consulats. Il faut "montrer croix blanche", on ne plaisante pas...

    L'une des nouvelles récipiendaires de la nationalité helvète, fort calée en oenologie, donna un véritable cours-dégustation des vins fins lémaniques et autres régions viticoles.

    Certains   constatent un certain désintérêt pour le 1er août: pas partout!

    Les suisses de l'étranger-même ceux qui viennent de  récupérer tout  récemment (avec fierté!) la nationalité de leurs parents ou grand-parents- sont des ambassadeurs enthousiastes!

     

                               Sylvie Neidinger

    sutton,1er août,fête nationale suisse,suisses de l'isère,isère


    sutton,1er août,fête nationale suisse,suisses de l'isère,isère

    sutton,1er août,fête nationale suisse,suisses de l'isère,isère

    sutton,1er août,fête nationale suisse,suisses de l'isère,isère

     

     

     

     

    crédit images Neidinger + capture photo de presse canadienne

  • Transmettre et revivifier les traditions avec la ...5ème Suisse!

    Imprimer

    Des siècles durant, de nombreux Suisses ont quitté le pays pour s’installer ailleurs, très  loin parfois....tel le Club de Rosario, adresse: Rio Parana, Argentine centre.

    Depuis le XIXème siècle, ils emportent  dans leur tête sinon dans leur bagages une partie de leur culture qu’ils ont adaptée à celle de leur pays d’accueil, produisant ainsi une  Histoire suisse de l’étranger. 

     C’est donc naturellement que les Clubs se réunissent à Genève en cette période de Fête Nationale les 1, 2 et 3 août.club.PNG

    Ce, juste  avant le Congrès de lOrganisation des Suisses de l’Étranger à Berne les  5 , 6 et  7 août prochain.

    Où se réunissent-ils ?

    A Penthes évidemment.

    « Le domaine abrite depuis 40 ans la Fondation pour l’Histoire des Suisses dans le Monde, son Musée et son centre de recherche. Il s’agit donc de la vitrine  culturelle des Suisses de l’étranger sur le sol helvétique » affirme son directeur Anselme Zurfluh. 

     L’ouverture officielle de la 2ème Rencontre internationale des Clubs suisses , sous le patronnage de l’Unesco eut lieu hier.

    En présence de Madame Christina Meissner, première vice-présidente du Grand Conseil de Genève et de Monsieur Hubert Schneebeli, vice-président de la Fondation pour l’Histoire des Suisses dans le Monde

        RENCONTRES AUTOUR DE L'ACTUALITE DE LA TRADITION

    Les Clubs de cette …5ème Suisse réunis au bord du Léman réfléchissent ces deux jours durant à la transmission des traditions helvètes.

    Comment les faire perdurer dans le monde toujours plus mondialisé et moderne?

     Les intervenants furent tout à la fois  des historiens mais aussi des spécialistes de la communication culturelle pour présenter les derniers outils  capables de rendre la tradition compatible aux jeunes générations :

     Pierre-Alain Avoyer, fondateur de Ines Enterprises FZE, Dubaï, Émirats Arabes Unis

    Daniel Bernard, président de la Société des Amis de Penthes

    Constantin Kokkinos, président du Club suisse d’Athènes, Grèce

    Guillermo Páez, président du club suisse de Rosario, Argentine

    Isabelle Raboud-Schüle, directrice du Musée Gruérien et membre de la Commission suisse pour l’UNESCO

    Jean-Loup Tétard, représentant de IPAC DESIGN GENÈVE

    François Walter, professeur honoraire d’histoire suisse à l’université de Genève

    Davide Wüthrich, président du Parlement des jeunes Suisses de l’étranger

    Anselm Zurfluh, directeur du Musée et de l’Institut des Suisses dans le Monde.

    Visionnage du film La Suisse au Coeur des Alpes de Pierre Dubois...

                                    CHEZ MONSIEUR GALLATIN...

    Ce soir : cocktail de gala à Gallatin (ce célèbre Suisse d’Amérique) en présence de ose,suisses du monde,genève,berne,suisse,traditionleurs excellences Suzan LeVine, ambassadeur des États-Unis d’Amérique, d'AntonioTrombetta, ambassadeur d’Argentine, de Federico Somaruga, directeur de Suisse Tourisme, et de Jim Scherrer, président de la Bundesbrief Society, Philadelphie.

    CONTRER L'OUBLI

     Nombreux sont malheureusement ceux qui savent avoir des ancêtres suisses mais dont la tradition familiale n'a pas maintenu le lien vivant.

    Pire.

    Certains -j'en connais- découvrent par la généalogie leur suissitude pourtant récente. Pour mon exemple, quatre générations seulement, c'est peu et malgré tout leur arrière grand-mère helvète oubliée à la moulinette de ce que les sagas familiales conservent ou non...

    La cinquième suisse concerne précisément ceux qui ont gardé la nationalité, peuvent voter tout en vivant à l'étranger.

    Avec ces organisations structurées et réunies cet été dans la "mère patrie", les expat’ devenus Suisses d’ailleurs (vu d’ici) ou  originaires de Suisse (vu de là bas) comprennent les enjeux  majeurs  de  conserver leurs racines helvètes.

    Pour ses intérêts économiques, touristiques etc. la Suisse gagne à entretenir, irriguer, garder vivante cette partie d’elle-même, ce sang qui vit …loin de ses yeux.

    La suite...à Berne ce vendredi où l'Organisation des Suisses de l'Etranger va fêter son centenaire.

    100 ans: un bel arbre debout.

     

                                                       Sylvie Neidinger

     

    swissinfo.ch/5e-suisse_les-clubs-suisses-du-monde-attachéq-au-mythe-fondateur/

     

    Crédit image capture dossier de presse penthes