UA-65882359-1

12/12/2016

M.CHAT n'ira pas en prison

Thoma Vuille, street-artiste  franco-suisse (il est né à Boudry) ne dormira pas derrière les barreaux.M CHAT, sncf, street-art

M CHAT  était carrément menacé de prison ferme par la SNCF (pas moins... et pour un graph sur une cloison ...temporaire de carton-plâtre!!)

Il n' en continuait pas moins de rire à large  dents déployées face à cette réquisition exhorbitante du procureur : 3 mois fermes !

 "Le 15 septembre, Thoma Vuille, plus connu sous le nom de « Monsieur Chat », alias du joyeux personnage jaune qu'il aime à peindre un peu partout, comparaissait devant la 29e chambre correctionnelle du TGI de Paris pour délit de dégradation d'un bien appartenant à am chat,sncf,street-artutrui. En l'occurrence, une cloison temporaire de carton-plâtre posée gare du Nord, sur laquelle l'artiste avait dessiné - au feutre - son chat sautillant, cerné de quelques roses et d'un oiseau. Peu de temps après, la paroi avait été recouverte d'un parement métallique qui accueille depuis une paroi métallique coulissante."(in Le Parisien)

 

 

L'artiste internationalement connu échappe du pire. Il écope d'une amende basique.

Ce jugement évite à la société ferroviaire le ridicule absolu et M.CHAT finalement y a gagné en visibilité. Miaou.

                                                 Sylvie Neidinger

21:20 Publié dans C-C'est chat, U-Miroir de l'urbain-Graph'-Street Art | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : m chat, sncf, street-art | |  Facebook | | | |

02/02/2015

SNCF, la cyber-surveillance et le code Nf-kb

Il est évident qu'après les sanglants attentats parisiens, la France est sur le qui-vive. A juste titre. Mais cela dérape quelquefois.

Est évoqué ici un fait divers récent REEL qui m'est rapporté par une connaissance fiable, qui connait directement l'individu. Affaire dont les journaux évidemment n'ont pas entendu parler car il n'y a pas eu  de suite judiciaire.

Le cas est très symptomatique dans sa banalité.

Un jeune  étudiant prend le train il y a quelques jours , à Grenoble. Lequel s'arrête brusquement à une gare non prévue (non citée ici volontairement).

Monte une autorité de sécurité  (gendarmerie ou police, j'ai oublié de faire préciser ce point) Le jeune se voit brusquement plaqué à la paroi. 

Il ne comprend rien. On lui dit "pourquoi prends-tu en photo des sites sensibles?" Il montre son téléphone qui est en... panne de batterie.

Il se souvient alors qu'il avait, une demi-heure plus tôt sorti son téléphone pour le faire fonctionner, mais  en vain, car ...sans batterie. 

Sorti peut être alors que le train longeait une  installation dite  "sensible"??

En l'occurrence l'ESRF: european synchrotron radiation  facility. CEA (Grenoble)

Un site certes sensible mais  longé tous les jours par ...des dizaines de trains puisque  construit le long d'une ligne SNCF.

Egalement   longé par une nationale et une autoroute en plus de la voie ferrée.

La dite installation peut donc être photographiée des milliers de fois par jour par des milliers de gens.

Ensuite,   l'individu s'est vu demander:"c'est quoi les écrits avec des  codes".

Il hallucine.

Dans le train, le jeune, inscrit en fac de médecine étudiait ....son cours sur les lymphocytes Ng-kb.

Que conclure de cette affaire ?

Les services de sécurité,  sur les dents, font leur job, réactifs à la moindre alerte, le plan vigipirate étant évidemment en cours.

 Mais aller jusqu'à faire arrêter un train pour un cours de lymphocytes...


L'étudiant avait-il été dénoncé pour "comportement anormal " imaginaire par un passager du train ?

Problème, il ne se souvient pas de voisins de wagon hors normes ou au profil  calomniateur, ni  proches de lui au point de pouvoir lire l'intitulé du cours Ng-kb.

                                CAMERAS ACTIVES?

Doit-on conclure que les caméras qui équipent les trains ne sont pas seulement passives (visionnées a posteriori en cas de problème) mais actives au point de zoomer et de déclencher une intervention ?

C'est à la fois rassurant mais surtout signe d'un contrôle généralisé.

La France touchée par les attentats sur son sol perd-elle la tête? Non pas pour usage de caméras mais ici précisément pour dérapage ; une stigmatisation rapide  sur critères orientés. Ici un supposé "look " qui serait de facto "suspect"??

L'Hexagone  confond de facto un jeune étudiant en médecine en train de réviser paisiblement ses Nf-kb dans un train avec un ...dangereux personnage.

 Délit de "physique"??? Donc de catégorisation.

Le jeune en question s'en remettra. S'il veut exercer le difficile métier de médecin, il doit être en capacité de résistance au stress et fort mentalement.

Mais son "aventure ferroviaire" est édifiante.

                                                      Sylvie Neidinger

 

                          ******************************

 

 

            HYSTERIE COLLECTIVE SUR STEREOTYPE

 

 

             Février 2015. Plusieurs associations dénoncent actuellement une hystérie collective autour  de discours entendus la semaine dernière à propos des banlieues,  dans les médias, de la bouche de politiciens ou d'analystes qui évoquent sans complexe, sans honte bue, des "ethnies", " des "tribus", des peuplades" (cf Christophe Barbier dans C dans l'air du 19/01/15 et  Denis Jeambar à Politique Matin du 23 /01/15 etc...)

Au nom de la laicité, en plus !

Comme au bon vieux temps du colonialisme. Se rappeler que la   laïcité XIXème version Jules Ferry  évoquait les races supérieures.

        C'était au siècle passé. Ferry reflétait  son temps.

Il est sidérant d'observer  les responsables politiques se remettent aujourd'hui dans les postures idéologiques du XIXème siècle. (Se rappeler effectivement l'hommage controversé de François Hollande à Jules Ferry en mai 2012 comme premier acte de gouvernance....)


 Le Premier ministre Valls évoque lui de son côté une "politique de peuplement" rien de moins!  Cette terminologie  rappelle de  sombres moments  de l'histoire ne règle rien et provoque.

Hystérie à la TV mais aussi sur le terrain. Des agressions individuelles sont signalées. Certaines mortelles : un père de famille marocain tué récemment à son domicile de plusieurs coups de couteaux. L'affaire a été peu médiatisée puisque l'on a dit que "l'agresseur n'avait pas toute sa tête."

La justice a la main lourde suivant les standards internationaux contre des enfants de ....8 et 9 ans convoqués devant la PJ pour propos tenus dans la cour de l'école. Les parents portent plainte en retour.

Amnesty International  interpelle directement les autorités politiques de la France  pour des dérapages récents et dénonce le fait que a liberté d'expression y soit à géométrie variable. Son président le 20 janvier: La liberté d’expression ne doit pas être réservée à certains. L’heure n’est pas à l’ouverture de procédures inspirées par des réactions à chaud, mais bien plutôt à la mise en place de mesures réfléchies qui protègent des vies et respectent les droits de tous »John Dalhuisen.

 

Une grande hypocrisie , une perte de boussole règne dans tout le suivi post attentats: un Etat  qui demande à faire entendre par la  police des enfants de 8 ans ( qui racontent n'importe quoi dans la cour de l'école)   et  omet de rendre des comptes sur la politique française  en faveur des jihadistes en 2012 et 2013 au proche-orient tient effectivement d'une hypocrisie politique sans nom.

                                                                 Sylvie Neidinger

 

 

20/06/2014

Impérial, vedette du film animé

Annecy se joue la Série films-cartoon bien nommée "Festival International du Film d'Animation".

impérial,sncf,démiruge,vedette,fifa,#annecyfestival,festival du film d'animation,annecy anim'annecL'évènement culturel a de la bouteille. Héritage! En effet, il débute autour des années 60 à l'heure du papier pour arriver aujourd'hui aux technologiques informatiques 3D les plus sophistiquées. Le Marché (MIFA) fêtera lui, ses 30 ans l'année prochaine.impérial,vedette,fifa,#annecyfestival,festival du film d'animation,annecy anim'annec

Cette série  livre un nouvel épisode chaque mois de juin. [ le blog la baptise comme sa rubrique dédiée ]"Anim'Annecy"

Tout scénario digne de ce nom - en version occidentale- présente le héros souvent individuel qui lutte contre les mauvais.

 2014 n'a pas échappé au classique schéma narratif mais en version originale.

impérial,vedette,fifa,#annecyfestival,festival du film d'animation,annecy anim'annecLes story-boarders ont du intégrer - à leur corps défendant cette année!-  un peu de....mauvaise téléréalité.

Le rôle du méchant étant tenu par le train  de la SNCF.

Dans les  westerns,  le rail est généralement attaqué par la horde d'indiens... En juin 2014 le vrai train de la vraie SNCF a pris en otage les milliers usagers !

Et pas seulement les festivaliers. Etrangers choqués. Inversion complète. Vive le co-voiturage ! Une véritable série noire mais de 4ème catégorie....

Sur place, les transports étaient plutôt sympathiques, les rues annéciennes étant sillonnées par de sympathiques bus-films- cartoons se la jouant " Cars" Pixar en version "autoCars".

Des adorables personnages secondaires de la série Anim'Annecy récurrents et totalement incontournables...

                                       ELEGANT CENTRE NEVRALGIQUE

Alors la véritable vedette de la série Festival d'Annecy, c'est qui ?impérial,vedette,fifa,#annecyfestival,festival du film d'animation,annecy anim'annec

L'hôtel Impérial pardi.

Idéalement situé sur une pelouse vert pomme en bordure du lac turquoise.

Les festivaliers venus de loin ( à pied? en avion? en voiture? en trottinette? mais pas en train..) en ont le souffle coupé. Une dame évoquait l'un des plus beaux paysages avec les montagnes enneigées en fond de décor ....naturel qu'elle ait vu. Le tout étant sublimé par un soleil qui irradiait les couleurs.

impérial,vedette,fifa,#annecyfestival,festival du film d'animation,annecy anim'annecMystère ici. Un grand ordonnateur a installé la 3D sur terre il y a quelques millions d'années. Il a plutôt bien réussi son décor autour du lac haut-savoyard.Toutefois, il se refuse toujours à donner ses coordonnées géolocalisées. Vous l'avez, vous, l' adresse et le contact du démiurge 3D ?

               BUSINESS EN BORD DE LAC

L'immense Impérial  accueille en son sein  les éléments majeurs du fil narratif: les conversations feutrées business, les échanges de cartes dans les salons d'étages, les débats aux thématiques pros, les affiches et videos et rencontres  du Marché international au rez-de-chaussée du MIFA.

Cette année les studios d'animation américains étaient présents en masse pour recruter les jeunes pousses à peine sorties des excellentes écoles du vieux continent. Notamment hexagonales. Toute une génération  de futurs pros, dans les couloirs avec leur books sous les bras.

Ou plutôt dans les clés USB car le dessin d'animation, aujourd'hui, c'est pixel !

Impérialement  impérial, cet Impérial !

                                                     Sylvie Neidinger

 Crédits images/ photos Neidinger/


        Blog Série N°6 Anim'Annecy 2014 sur #BlogNeidinger:

 1/10-Annecy Le festival 2014 s'affiche

  2/10 -Annecy 2014 Festival d'animation ouvert

 3/10- Fifa: le Brésil gagne...le Cristal du long métrage d'animation

  4/10- Impérial, vedette du film animé

  5/10-Cinéma d'animation. Derrière les écrans:  les métiers

 6/10-L'info sur l'infographie avec 3DVF

 7/10-Les "Progissiels 3D"

 8/10-Enregistrement des conférences CITIA: bon point !

9/10-Scénaristes: écrire...pour qui?

10/10- Le web dans la diffusion des courts-métrages d'animation

 

 

impérial,vedette,fifa,#annecyfestival,festival du film d'animation,annecy anim'annecimpérial,vedette,fifa,#annecyfestival,festival du film d'animation,annecy anim'annecimpérial,vedette,fifa,#annecyfestival,festival du film d'animation,annecy anim'annecimpérial,vedette,fifa,#annecyfestival,festival du film d'animation,annecy anim'annecimpérial,vedette,fifa,#annecyfestival,festival du film d'animation,annecy anim'annec

 

 

09/08/2013

La SNCF, Prism et la surveillance généralisée

1-L'affaire Snowden dévoile Prism, le système de surveillance mondial généralisé par les USA, exhorbitant en terme de droits, respect des libertés individuelle. A plusieurs égards illégal.

2- La Société Nationale du chemin de fer  confie volontairement à un sous-traitant américain son informatique de paiement:

Le sous traitant américain de la SNCf agace

La SNCF défend son choix de terminal de paiement

3- Conséquence : un pays tiers aura systématiquement accès par Prism, sans autorisation de la justice locale, française en l'occurence, à toutes les données persos: qui voyage, quand et où.

4- A un certain moment, il faut cesser de dire que nos démocraties européennes fonctionnent. A ce stade nous sommes entrés dans l'ère du colonalisme numérique, informatique. Et les non américains sont bien les colonisés. G.Orwell comme prophète.

5- Il suffit d'avoir le courage de le reconnaître et de le dire médiatiquement. Bien évidemment la SNCF n'a pas décidé seule, ni son sous-traitant comme elle le précise !C'est une décision politique de premier plan. Mais il ne faut surtout pas le dire !

(Actuellement la France vit une  deresponsabilisation. La ministre de la culture n'assume pas les fautes d'orthographe de son tweet et incrimine ses collaborateurs! Tout comme le timbre de Marianne version  Femen raciste supposé avoir été choisi par des lycéens! version officielle !)

Ceux qui ont donné le feu vert à la SNCF sont bien aux abonnés absents !!

Un parti- nationaliste-  le FN est seul à réagir.

L'affaire concerne évidemment aussi  les citoyens suisses qui voyagent et peuvent acheter un billet à Paris (Lyria etc.)

C'est ça, l'Europe??

Ils sont où les députés du Parlement européen: en vacances ??

                                                                                                 Sylvie Neidinger