UA-65882359-1

02/11/2017

Grenoble: incendie "féministe" en commando: invention du "terrorisme féministe"?

Invention du terrorisme féministe !

Un groupe féministe qui se présente  comme "libertaire" revendique ce matin l'attaque et l'incendie récents de la gendarmerie de Meylan, limitrophe de Grenoble.

Attaque de type commando armé qui aurait pu être meurtrière pour les gendarmes et leur famille.

Analyse et questionnements.

Grenoble est une ville qui abrite  nombre de   groupuscules d'extrême-gauche. Libertaires ou pas libertaires, anarchistes... (Le terme de Liberté étant pris dans leur cas en otage..Libertaire ou liberticide ? ...à voir..)

La ville historiquement est frondeuse.

Groupuscules dont certains passent à l'acte.

Ce qui étonne ici c'est la notion de commando violent féministe.

Pour la première fois dans l'histoire générale du féminisme?

[les commentaires informatifs sur le sujet seront les bienvenus pour confirmer ou infirmer]

De l'histoire "active" du féminisme on se souvient du Palazzo della Donna des années 80 à Rome. Ce vieux Palazzo carrément interdit d'accès aux hommes. Là était l'acte violent. C'était encore très correct.

On évoque la violence agit'pro' des Femen (qui agitent leurs mamelons et instrumentalisent le corps de la femme).

Mais la violence de type commando militaire au point d'incendier une gendarmerie au nom du féminisme est un cran supérieur franchi.

Il s'inscrit dans la vague de l'affaire Weinstein de dénonciation des violences faites aux femmes.

Un extraordinaire outcoming planétaire, stupéfiant agite les infos chaque jour. Cette dénonciation des violences faites aux femmes prend une ampleur mondiale inédite.

Juste ce week-end:

-Démission du ministre de la défense britannique, harceleur

- Dénonciation au Pérou

 Chaque jour son lot !

                                 LE FEMINISME LIBERTAIRE....LIBERTICIDE !

Mais un stade a été franchi dans la capitale du Dauphiné très différent de la légalité pour les femmes de dénoncer un agresseur ( si cela a été avéré.) le traiter de porc. pourquoi pas si il a été harceleur.

A Grenoble, par cet incendie désormais revendiqué, une part du féminisme - que l'on qualifiera de libertaire?- entre dans  l'illégalité complète d'une action commando violente revendiquée en tant que groupuscule féministe.

Action commando incendiaire: un mode d'action jusque là plutôt " de type masculin"au sens traditionnel du guerrier.

....Une première mondiale ?

                                                                             Sylvie Neidinger

http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2017/11/02/31003-20171102ARTFIG00261-harcelement-ne-laissons-pas-le-lynchage-systematique-remplacer-la-justice.php

13/04/2014

Histoire, les faits et les dires: le cas ukrainien

Très intéressant débat d'Histoire sur " les mots avec lesquels on décrit les faits historiques".

Les exemples sont nombreux de la difficulté, la diversité  à décrire le réel:

-Golfe persique ou golfe arabe?

- Palestine et  Territoires occupés (langage ONU du droit international) ou Judée-Samarie?

etc.

Le solution semble-il serait de signaler les deux appellations ? Le cas est rare.

Petit détail découvert : le site bigbrowser vient de constater que google map rattache déjà  la Crimée à la Russie dans sa version pour les usagers russes !

crimée,ukraine,cartographie,google map,russie,histoire,écrire l'histoire,rome,carthage

Dans le passé, le vainqueur a souvent tenu la plume de l'historiographie.

Rome a décrit Carthage. Mais de son point de vue.

Et les écrits carthaginois ont été pillés, brûlés.

Car il était habituel pour les vainqueurs de procéder à des autodafés.Pour détruire jusqu'au souvenir de l'autre (...Espagnol/cultures incas)

Aujourd'hui le net garde trace de tout. Ici le choix de Google map est  un  angle nouveau sur la lecture des évènements.

On va donc assister à une bataille de vocabulaire et de ... cartes ?       

                                                                                      Sylvie Neidinger


http://www.lepoint.fr/monde/ukraine-la-cia-en-sous-main-0...

Crédits Images: capture d'écran BigBrowser.