policiers

  • Harry et Meghan maltraitent leurs gardes du corps

    H&M CIRCUS Suite- Episode 2:#NarSussex continue de maltraiter son personnel.Le couple continue à défrayer la chronique. Alors qu'il réclame de l'apaisement pour...lui-même,  son attitude dure vis à vis de l'entourage immédiat détonne: ici les gardes de sécurité.

    Les policiers  se disent traités de larbins, esclavages même : le terme est lancé!

    Le couple "Roi et Reine d'Instagram" réclame en effet de la gentillesse  Et s'attire au passage un flot de commentaires négatifs, preuve que toute communication des Sussex est actuellement vouée à l'échec: ils se sont grillés.

    Les policiers de Scotland Yard s'expriment tellement cela déborde...Comme c'est rare!

    Le couple d'enfants gâtés et inconscients, imbus de leur petite personne est plus qu'exigeant. "Dai Davies, anciennement à la tête de la Protection Royale a livré les dessous de la protection du couple. "Leur priorité est leur sécurité et ils veulent qu'ils restent collés à eux sans interruption", a-t-il expliqué. "Mais il faut construire une relation avec votre employeur et faire preuve d'une approche de bon sens dans ces situations", ajoute-t-il."

    Les policiers -une quinzaine: la protection est énorme- n'en peuvent plus des caprices de divas. Plus que des caprices, il y a maltraitance. Et ce n'est pas la première fois. Le divorce d'avec les britannique s'explique justement par la découverte des comportements... autoritaires de Meghan Markle avec la Reine (de facto ceux de Harry) relativement tôt, avant le "mariage du siècle".

    *Quand Meghan réclame -en vain- de porter la tiare de Diana. Harry sous emprise, sans recul, annonce que "ce que Meghan veut, Meghan l'obtient". Ce à quoi répond la Reine : «Non, Meghan ne peut pas avoir tout ce qu’elle veut», aurait froidement tranché la souveraine, «elle aura la tiare que je lui donnerai». Tout est dit. Dès le départ, M Markle  affronte juste son excellence...  la Reine. Le peuple britannique et les célèbres tabloïds l'ont immédiatement noté et commence dès 2018 à s'agiter, intrigués.

    *Quand elle maltraite Kate (qui va jusqu'à essuyer quelques larmes en public lors d"un essayage à la période du mariage déjà)

    *Quand Meghan M. maltraite le personnel de Buckingham, les réveille à 5 h du matin pour ses exigences, leur parle mal. Personnel que Kate va défendre.

    *Quand l'actrice de catégorie B qui joue à la diva hollywoodienne maltraite son secrétariat proche. Plusieurs démissions rapprochées face à sa tyrannie. Neuf démissions en peu de semaines! 

    *Quand le couple impose des règles  comportementales strictes aux voisins à leur égard, du "juridique procédurier à l'américaine " jamais vu dans les résidences royales. H&M transforme Frogmore Cottage en forteresse, version parano. Certains habitants de Windsor semblent déconcertés: "C’est incroyable. Nous n’avons jamais rien entendu de tel. Tous les habitants du domaine travaillent pour la famille royale. Et ils savent comment se comporter avec respect".

    *Quand M Markle fait vivre l'enfer aux nounous de son fils. Le couple en limite du sadisme autoritaire paranoïaque surveille les moindres faits et gestes des candidates. On dirait qu’elle fait passer des castings. C’est humiliant pour ces pauvres femmes” A expliqué une source pour le média Fabulous Digital. Un cauchemar pour les gouverantes.

         H&M: COUPLE AU COMPORTEMENT AUTORITAIRE ABERRANT

    La cote H&M ou #NarSussex plonge au fur et à mesure des révélations sur leur comportement aberrant. Le couple a un sentiment de supériorité égocentrique. Sur leur nouveau site web, ils mentionnaient- avant de l'effacer- qu'ils sont des" personnes protégées au niveau international et ont le droit à la sécurité personnel quand ils le souhaitent."Diantre !

    Le couple traumatise des tiers mais sans rien assumer car ils font payer les frais de leur caprice sécuritaire au Royaume-Uni, au Canada, au prince Charles! Pour des individus qui veulent vivre "comme tout le monde"...

    Piers Morgan, journaliste vedette représente assez bien l'opinion britannique à leur encontre. Désormais il ne "rate "plus ce couple qui veut le beurre et l'argent du beurre. H&M qui réclament la gentillesse pour eux-mêmes mais d'un autoritarisme limite sadique avec tout "personnel" autour, les exemples sont nombreux.

    Il ne mâche pas ses mots: "Harry est passé d’un garçon fêtard, aimant, extrêmement populaire et charismatique, un homme qui était un capitaine d’armée intrépide dans les zones de guerre, à cette lavette malmenée par sa femme américaine plus âgée que lui. Et ce, au point qu’elle se tire de la famille royale et qu’elle l’emmène dans un autre pays. »Vous avez dit lavette? 

    La déviance du couple est désormais de notoriété publique. Même les policiers par nature silencieux expriment leur ras le bol. Bien évidemment les Sussex n'assumeront rien. Et dans leur attitude victimaire H&M crieront à la face du monde que "l'enfer c'est les autres". 

    L'enfer, c'est bien eux...Les britanniques ne s'y sont pas trompés. Harry et Meghan  construisent leur image négative plongeante  au fur à à mesure de leurs actes de la vie quotidienne. Hypocrites ils viennent ensuite se plaindre d'être médiatiquement maltraités!

    Alors qu'ils alimentent eux-mêmes le film de série B. De série H&M  plutôt !

                                           Sylvie Neidinger

     

                                      Rubrique H&M les Déroyaux

  • Paralysie rédactionnelle

    En l'état, on ne peut plus écrire. Tout sujet autre serait décalé.

    Les tueurs de presse, de salles de rédaction, de policiers, de techniciens de maintenance, de passants.... sont encore  en action. Ils sont en Seine-et-Marne pour une prise d'otage.

    Actuellement dans une petite entreprise de campagne.

    Les distributeurs de mort n'en ont pas terminé avec leurs armes lourdes.

    On espère juste une  issue heureuse pour ces employés d'une imprimerie qui ce matin partaient à leur travail, dans un entrepôt de Dammartin-en-Goële.

    Partaient au travail.

    Comme tout le monde. Dont un au minium semble otage pris dans la terrible nasse.

    Actuellement.

                                                                      SN


    La journée s'est terminée par une tuerie dans un supermarché de Vincennes. Ils, elles allaient juste faire leurs courses. Dégoût et paralysie rédactionnelle.

    Lien permanent Catégories : Politis France 2 commentaires
  • Le tigre parisien qui affole les autorités est un...gros matou!

    Folle affaire...ou humains fous? La rubrique de ce blog "c'est chat !" mérite bien son nom. C'est pas tigre....

    200 gendarmes et policiers, un hélicoptère, des enfants confinés, des interdictions de circuler, un lourde artillerie médiatique, la Une des journaux, les "scies médiatiques " type BFM en action, des populations paniquées autour de Ferrières-en-Brie.

    24 heures de recherche pour retrouver un tigre signalé et photographié par une passante. Des traces de pattes "confirment".

    Et puis le flop. Rien. L"animal se dégonfle. De tigre il devient dans les médias 'lynx" puis "félin".  Puis  "chat forestier". Tient, jamais entendu parler de chat forestier ! De chat sauvage si. Banal.

    Difficile même de prononcer le nom de chat. On a même parlé par euphémisme de "félin d"une autre espèce". Puis au final de ..chat domestique !

    L'ANIMAL SE DEGONFLE!

    Difficile pour ceux qui ont engagé de tels moyens de conclure normalement.

    Ils sont actuellement la risée de Twitter. Hilarité générale.

    La presse étrangère se gausse.

    tigre,chasse au chat,gendarmes,policiers,ile de france,seine et marneOn attend les réactions du réseau social snapchat !Miaoutigre,chasse au chat,gendarmes,policiers,ile de france,seine et marne

    Du grand n'importe quoi. Risible.

    Article  titré de Libé le tigre est un gros chat vous pouvez reprendre une activité normale "
    "La chasse au tigre en Seine-et-Marne a pris fin après de nouvelles analyses réalisées par l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS) et le Parc des félins, un zoo spécialisé du département.

    «Il n’y a pas de gros félin, donc pas de dangerosité pour la population», a déclaré la chef de la direction départementale de la sécurité publique, Chantal Baccanini. «C’est entre le chat domestique et un félin plus gros», a précisé Eric Hansen, responsable pour l’Ile-de-France de l’ONCFS, excluant aussi la piste du lynx. Jusque-là, les autorités s’étaient pourtant montrées catégoriques, sur la foi des premières expertises. «Des spécialistes ont identifié les traces et confirmé qu’il s’agissait bien d’un tigre», avait déclaré jeudi une source préfectorale. «Aucun doute», avait abondé un responsable de la Louveterie, organe en charge de la régulation des nuisibles."chat.GIF

    N'importe quel sémiologue  aurait décrypté la photo en fonction de la taille de l'animal par rapport aux herbes !! Même les traces de pattes semblent aujourd'hui ne pas correspondre.

    Soit la bête est un tigre. Mais alors les herbes seraient immenses, proportionnellement  de type savane. Ce qui n'est pas exactement le paysage de  Seine et Marne.

    Soit la bête est un chat zoomé plus petit que des herbes. Une basique analyse de l'image  par un regard de photographe évitait d'affoler les foules et d'engager de tels moyens humains et financiers.

                                    VIGIPIRATE DEVENU VIGICHAT

    Ce n'est pas à un responsable de Louveterie qu'il fallait demander mais à un basique herboriste. Ou à un étudiant en botanique. Ou à n'importe quel employé d'entretien de jardin municipal....Celui qui tond la pelouse et coupe les herbes sauvages.

    Ici, c'est un plan vigipirate devenu le PLAN VIGICHAT !

    Finalement cette note a parfaitement sa place également dans la" rubrique "Grenouillade" quand en France, on en fait trop: surjoué.

    Avec les trains livrés plus larges que les quais car mal calculés et une chasse au ....chat qui engage plus de 200 gendarmes donc des  militaires sur 24 heures, le griffon inoffensif  étant pris pour un tigre, on...se pince. 

     

                                                                                      Sylvie Neidinger

     

    http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2014/11/14/01016-20141114ARTFIG00263-en-seine-et-marne-le-faux-tigre-a-seme-une-vraie-panique-pendant

    La chasse au tigre devient la course au gros chatl

     

    2018 : un savannah ! https://www.francetvinfo.fr/animaux/herault-appele-pour-neutraliser-un-leopard-dangereux-les-gendarmes-arretent-un-chat_2639950.html?google_editors_picks=true

     

     

    crédit images :capture d'écran des sites