22/01/2018

Les orthophotos infrarouges sur le site SITG pour mieux voir la nature

 Le SITG (Service de géomatique et de l'organisation de l'information  SGOI) de l'Etat de Genève met à disposition la technologie des orthophotos infrarouges sur son site.

Le service cartographique  continue sa diffusion pédagogique et à la pointe de la technologie de ses données cartographiques.

"Contrairement à une photo classique, l'imagerie proche infrarouge permet une distinction et une interprétation plus précise de la végétation. Elle permet en effet de différencier les feuillus des résineux, voire de différencier les espèces entre elles. Elle permet également d’évaluer le degré d’activité chlorophyllienne des plantes et offre une meilleure perception de l’humidité des sols.

L’image infrarouge couleur (IRC) est ainsi une information précieuse pour l’étude de la végétation et des sols. C'est donc un produit technique très apprécié dans les milieux de la foret, de la nature ou de l'agriculture.'(source STIG)

 

Par ailleurs il signale accueillir comme adhérent le pôle métropolitain du Genevois français.

Une intégration transfrontalière supplémentaire.

Partie française du Grand Genève, le Genevois français est un territoire qui compte plus de 400’000 habitants. Il est composé de huit structures intercommunales : Annemasse Agglo, Thonon Agglomération, Arve et Salève, Faucigny-Glières, Genevois, Pays Bellegardien, Pays de Gex et le Pays Rochois.

"Le Pôle métropolitain (anciennement ARC) est un établissement public constitué des établissements de coopération intercommunale, en vue d’actions d’intérêt métropolitain, afin de promouvoir un modèle d’aménagement, de développement durable et de solidarité territoriale. L’objectif du pôle métropolitain : coordonner et initier les actions des membres et répondre aux problématiques du territoire, tout en étant un interlocuteur privilégié auprès de la Région Auvergne-Rhône-Alpes et du Canton de Genève.

Le pôle métropolitain représente les collectivités locales françaises partenaires du Grand Genève. A ce titre, il participe aux politiques transfrontalières en matière d’aménagement du territoire, de mobilité et d’environnement, ce qui nécessite une connaissance approfondie des dynamiques territoriales, notamment grâce aux géodonnées. La collaboration et la contribution du pôle métropolitain dans le SITG s’établissent donc naturellement et son adhésion matérialise la coopération déjà éprouvée avec succès autour de GéoAgglo et du projet Géofab du Grand Genève notamment."(source site SITG)

                                                                                              SN

 

genève,sitg; sgoi; orthophoto infrarouge, pole metropolitain du genevois français, cartographie,#blogneidinger