03/12/2018

Le Sénat, contre pouvoir démocratique essentiel

Après  A. Benalla, le Sénat convoque mardi prochain les ministres de l'Intérieur Castaner et Nunez.

Pas pour les même raisons mais tout est lié à l'exercice du même pouvoir macroniste. Vertical et "haut-fonctionnarisé".

En période de gravissimes turbulences gouvernementales par un président perché dans ses certitudes, qui insulte sa population, cette Institution démontre tout ce pourquoi elle est là: le CONTRE-POUVOIR démocratique.

Le Sénat  n'a pas encore rendu son rapport sur l'affaire Benalla que l'urgence frappe à sa porte: le Président Gérard Larcher indique qu'un troisième samedi noir semble  inenvisageable tant l'ambiance autour du mouvement des Gilets Jaunes est insurrectionnelle et révolutionnaire. (Les forces de l'ordre ont à gérer une violence inouïe) 

Ce Printemps français est hyper violent. L'Arc de Tromphe fut vandalisé, Paris à sac. Avignon, Toulouse, le Puy-en-Velay....Les barrages filtrants se créent jusque dans les petits villages, radars et péages détruits en masse. Ras-le-bol fiscal profond.

En   convoquant "les" deux ministres de l'Intérieur, le Sénat entend comprendre que ce le gouvernement entend faire pour faire cesser le désordre public liés aux augmentations de tous ordres.

 https://www.publicsenat.fr/article/politique/violen...

" Tous les sénateurs qui se sont exprimés ont soigneusement évité de mettre en cause les gilets jaunes dans les violences qui ont éclaté hier. Ils mettent en revanche en cause le gouvernement et sa « volonté de ne rien changer considérant que la seule vérité est détenue par une partie de ceux qui nous gouvernent », comme le disait le sénateur LR Jean-François Husson. Président de la commission de l'aménagement du territoire et du développement durable, Hervé Maurey fustige, lui, « une approche de l’écologie trop technocratique, trop théorique, trop dogmatique, trop punitive, trop coupée de la réalité du terrain"

                        LE SENAT DEMANDE DES COMPTES AU GOUVERNEMENT

Certains mots d'ordre #GJ clamant la suppression du Sénat n'ont pas compris combien la dualité de Chambres est absolument nécessaire pour garantir l'équilibre démocratique tripartite : gouvernement-sénant-parlement.

En cette  période d' exercice du pouvoir autocratique macroniste, le Sénat est essentiel.

Le président de la République le sait. Dans sa prise de pouvoir, Macron  a mis à son programme la "réforme des institutions" Il entend même  s'attaquer à ce bastion.

Les Gilets Jaunes - c'est à dire les français tellement le mouvement est large ! -doivent comprendre combien le Sénat est essentiel à la démocratie française.

                                                                Sylvie Neidinger

 

 

overdose fiscale,#giletsjaunes,17 novembre,révolutionnaires,1789,#macron,#blogneidinger,#carburant,#csg,ecologie punitive,benjamin #griveauxRubrique #GiletsJaunes

 


 

 

senat,parlement,gouvernement française,a benalla,castaner,nunez emmanuel macron,#gj,gilets jaunes,printemps français,#blogneidinger,contre-pouvoir

18/04/2012

karcherisation ...à droite

Alain Marleix, spécialiste électoral à l'UMP alertait récemment  Nicolas Sarkozy sur l'éventualité d'une nouvelle cohabitation -ingérable- lui étant au pouvoir avec le passage à la couleur rose-rouge du Parlement dans deux mois.

L'UMP n'ose même plus envisager que Présidence et Parlement restent à droite !P1090135.JPG

L'analyse de ce conseiller   politique est de courte vue car d'autres scénarii du pire -version droitière-sont lisibles :

Le Sénat, pour la première fois de la Vème République était  déja  passé à gauche  en septembre 2011 suite aux élections locales, signe d'un rejet de N Sarkozy déjà inscrit dans les urnes.  Que vont devenir les deux autres pôles du pouvoir ?

Possible non envisagé par M Marleix: François  Hollande est  élu et  les français qui habituellement ne veulent pas mettre leurs œufs dans le même panier élisent un parlement de ...droite. Ingérable ! Toute cohabitation va paralyser le pouvoir de l'Etat et par  la même  de l'Europe qui n' a pas besoin de ce facteur déstabilisant supplémentaire.

Dernier cas de figure : Holland gagne la Présidence et dans la foulée le Parlement.  Pour la première fois de l'histoire, les trois  pôles du pouvoir hexagonale  seraient à gauche . L'hexagone va vivre le  Triple PPS  Présidence/Parlement/ Sénat.

Plus qu'un camouflet pour Nicolas Sarkozy : la preuve qu'il aura été le plus ...mauvais Président de l'Histoire.

Avec les élections l'anti-sarkozisme monte en puissance  dans le pays. Chacun ayant son grief : trop bling-bling, trop communautariste, trop bizarre, trop changeant, trop  américano , trop extrême, trop hâbleur, trop narcissique, trop violent, trop bonapartiste, trop com etc.

Trop tout , en fait.

Les chiraquiens et la droite « non dure » lui  reprochent d'avoir liquidé la politique internationale de la France. Chirac en disant  non à l'intervention en Irak avait porté haut et digne la voix de la France.

Sarkozy accueille Khadafi en ami puis lance l'Otan en Libye pour installer au final la charia. Idem en Syrie  - avec le Qatar qui finance- où la France soutient activement salafistes et frères musulmans. Il s'est fâché avec la Chine, avec la Grèce, avec l'Espagne, avec le Japon, avec le Mexique, avec Angela, avec....

La France est un pays de moyenne importance mais très écouté  à l'international grâce  à son veto  et sa diplomatie professionnelle en prise avec le  réel. Sarkozy a jeté cette diplomatie hexagonale aux orties Un citoyen ordinaire BHL fut même   promu Ministre des Affaires étrangères bis  par la grâce d'un choix divin en violation des Institutions de la Vème République.

Tout est résumé par l'ouvrage de Gilles Delafon intitulé « le règne du mépris. Nicolas Sarkozy et les diplomates 2007-2011 »

Jacques Chirac,sa fille, ce que la presse nomme « le clan chirac » ont fait savoir hier qu'ils comptaient voter Hollande.

Nombreux sont ceux qui avaient déjà l'intention d'en faire de même ( en passant éventuellement par une autre case au premier tour du type Bayrou  ou autres )

Dans le cas inédit où Présidence, Parlement et Sénat passeront  à gauche, on pourra clairement affirmer que Sarkozy a bien ....karchérisé la droite française !

 

Sylvie Neidinger

crédit photo sylvie neidinger

Tags : Chirac, Hollande, Sarkozy, Bayrou , Cohabitation, Parlement , Sénat, Elysée, Législatives, Karcherisation, Diplomatie. BHL

rubrique politis blanc.png

08:55 Publié dans Politis France | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sarkozy, droite, hollande, cohabitation, chirac, diplomatie, bhl, senat, parlement | |  Facebook | | | |