21/03/2017

Trump fait entrer son pays en guerre froide... avec ses alliés!

Le bizarre président orangé, issu de l'extrême-droite suprémaciste applique ses idées puisqu'il a été élu.

Mais sa pratique du pouvoir anormalement autoritaire et imprévisible sidère ses concitoyens.

Bannon, son conseiller de l'ombre est le patron du site breitbard.

Son inspecteur gadget, Conway officie à la com'.

Donald installe sa fille- sans statut, et non élue- au coeur du pouvoir.

Il communique en 140 signes maximum.

Il joue avec le réel en qualifiant toute info qui ne lui plait pas de fausse nouvelle.

Ce qui étonne dans ce chamboulement inédit est cette sorte de guerre froide que le Président twitteur  enclenche,  non pas avec les ennemis historiques des USA, mais avec ses alliés.

L'accueil glacial, goujat et impoli par Trump  de Angela Merkel fut édifiant.

 

                                                                              Sylvie Neidinger

19/03/2017

Trump:mufle et couard avec l'Allemagne. Cinglante réponse

Non seulement Trump, le bizarre président orangé des Etats-Unis, est mufle avec Angela Merkel car il ne lui serre pas la main, ne la regarde pas et produit à la place une grimace mémorable mais il  est impoli avec l'Allemagne.

Au lendemain de la visite- comme un couard car en l'absence de la chancelière- le roi du bling bling doré tweete sur les "énormes sommes"que l'Allemagne selon lui devrait aux USA.

Cet homme est indigne de la direction d'un pays, ne comprenant rien aux règles diplomatiques de base.

Bizarre équipe trumpiste au pouvoir avec cette conseillère bien nommée, Conway, en jupe, jambes écartées, à cheval, pieds sur un canapé lors d'une visite officielle dans le Bureau Ovale, laquelle assure sans rire qu'un micro onde surveillait Donald et sa Tour.

Pauvre Amérique du Nord  tombée bien bas dans les affres de l'outrance et des mensonges rebaptisés "faits alternatifs".

...L'Allemagne réagit aujourd'hui par la voix de sa ministre de la Défense.

 Elle ne se laisse pas impressionner. Et reprécise sa position.

Les 2% de PIB promis pour augmenter les dépenses militaires ne sont pas intégralement dédiés à l'Otan mais "pour construire un concept de sécurité moderne dans lequel on ne verse pas seulement des sommes à l'Otan mais on investit dans une collaboration européenne en matière de défense et avec les Nations-Unies."

Magnifique tacle en réponse qui considère le parapluie étatunien de l'Otan comme utile mais démodé, appartenant au passé.

Le nouveau président de télé-réalité instaure actuellement la guerre froide avec...ses partenaires historiques !

Trump est un véritable cauchemar pour les Etats-Unis, il est une superbe chance pour l'Union Européenne et ses projets de défense intégrée et d'autonomisation: l'opportunité de se détacher de ce partenaire "étatsunien"instable et doit-on ajouter un peu fou.

 D'autant que le Royaume-Uni brexiteur ne sera plus là pour entraver cette intégration.

                                                                    Sylvie Neidinger

 

 

(suite) Mme Merkel annonce sa visite prochaine à Poutine, ce après avoir échangé avec le n°1 chinois sur le libre échange. Histoire de largement relativiser l'impact Trump en montrant  que les alliances ne sont pas définitives et que l'agressivité de Trump vis à vis de l'Europe peut facilement disqualifier son pays au plan international.

 

                                                     

 http://www.lemonde.fr/europe/article/2017/03/19/ber...

 http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/l-amerique-sel...

18/06/2016

Orangeade mal dosée

Annecy, jeudi 16 juin. ANECDOTE DE COULISSE

La visite présidentielle impromptue de ce jour a dérangé tout un programme déjà serré !  Mais les organisateurs du Festival du Film d'animation d'Annecy ne vont pas se plaindre du coup de projecteur porté à cette occasion.

Certains esprits se sont  échauffés, eux..

Dont une petite délégation cégétiste incongrue devant l'Impérial (évacuée) et..une poignée de jeunes festivaliers pas malins pour un sou: une trentaine d'intermittents et/ou étudiants rapidement évacués du MIFA.

Alors que Orange est  partenaire officiel  du festival,cette couleur fut  détournée  lors de la visite présidentielle par ces derniers  qui comptaient la porter en brassard  juste "pour exprimer leur opposition aux modifications du statut des intermittents juniors".

 Résultat: une sécurité accro, sur les dents, qui les a exfiltrés et  privés de leur accréditation du jour.

 Bien mal leur en a pris que cette revendication d'opportunité dans l' univers clos, privé, international du Festival.

Un organisateur m'a affirmé que le problème a concerné une trentaine de personnes tout au plus (rappel la  fréquentation du Festival est estimée  à plus de 9 000 personnes pour l'édition 2016)

Un média se fait  l'écho de l'incident en soutenant les activistes qui une fois leur évacuation acquise ont minimisé leur intention initiale de manifester:

http://www.charentelibre.fr/2016/06/17/hollande-prive-les...

 On peut juste souligner en réponse à ceux qui soutiennent la "manifestationite hexagonale "

1- une visite présidentielle dans un lieu clos implique obligatoirement  une sécurisation maximale: leur évacuation allait de soi.

2-Mauvaise idée que de se croire malin avec un brassard. Ces jeunes qui étudient dans un secteur professionnel hyper serré, l'animation, sont invités au MIFA ce marché professionnel très pointu avec des rendez-vous professionnels programmés. Ils ont tout simplement mal dosé leur sirop d'orange !!

3-Le salon est en  plus un lieu privé donc totalement exclu à toute manifestation.

4- La sécurité des festivaliers  ne pouvait souffrir d'aucune incertitude.

5- Quels studios internationaux leur candidature va-t-elle attirer avec cette énergie revendicative affichée ?

Ils se sont grillé les cartouches. Oranges amères. Facile de se plaindre, après.

                                                                                           Sylvie Neidinger

 

 

 

21/03/2013

DESIGN Saint-Etienne, 8ème biennale internationale

61 expos, 650 projets de 450 designers, 42 délégations internationales, 80 lieux d’expos : grand raout Rhône-Alpin jusqu’au 31 mars.design saint-etienne,8ème biennale internationale,orange

Le design ? Il se mêle de tout et s’introduit dans nos vies quotidiennes.

Normal: le dessein de tracer le plus joli dessin – la Ligne Idéale- génère une dualité. 

Une forme s’applique à un fond. A un  usage en fait. Donc à nos vies.

 Les industriels l’ont bien compris qui valorisent leurs offres par une réflexion incontournable, des investissements conséquents  en  R&D et ...leur présence massive à la Biennale.

 Design est un terme introduit pour la première fois en 1849  dans une revue anglaise, le  Journal of  Design and Manufacturing, par un certain Henry Coles.

 Un terme francophone en fait… la langue anglaise étant évidemment  fabriquée sur une large base d’ancien français.

* « Design » suppose  la notion de « forme appliquée » donc à vocation sociale et collective autour de l’ « objet » cet artefact. Avec le projet récurrent de transformer tout  prototype en série.

*« Art » présente la connotation d’individualité en création.

 Au final, les deux étymologies  se rejoignent autour d'un art du travail bien fait. Elles diffèrent juste dans la temporalité : Art/isan évoque les corporations  du moyen âge, les maîtres. Alors  que Design  ouvre les portes du futur.design saint-etienne,8ème biennale internationale,orange

EMPATHIE: thématique choisie pour l’édition 2013.design saint-etienne,8ème biennale internationale,orange

Selon Elsa Francès,  Directrice  de la Biennale de Saint-Etienne, ce  choix  fut collectif:«  Dans une période où nous sommes en mal d’utopie(…)  l’empathie pourrait être porteuse de l’espoir d’une société plus sensible et plus attentive. »

 A Saint-Etienne, quelques prototypes  pouvaient  largement se retrouver au Salon de l’automobile de Genève: une curieuse petite voiture pliable (35 kg tout de même) un véhicule à ouverture complètement latérale et une  voiture électrique Renault toute en recherche phonique.

design saint-etienne,8ème biennale internationale,orange

 Il ne s’agit que de quelques exemples parmi les centaines de propositions visibles sur place.

Humour toujours présent car toujours compagnon des designers, avec cette pédale de vélo conçue pour ...talon aiguille !

 TENDANCE SILENCE

 Quelle tendance 2013 j’observe à ce salon ? Probablement les recherches autour du silence.

Elles peuvent être paroxystiques puisque Yamaha (sv100)présente des prototypes de ...violons silencieux. Le piano silencieux existe déjà. Bonne idée que d’enfermer le grincement de celui qui commence à étudier le violon, instrument difficile, dans le casque du musicien !

 Voilà un exemple parfait d’objet "designé" autour de la passion personnelle d’un instrumentiste : recherche esthétique, technologique et fonctionnelle pour un usage social (pouvoir jouer du violon dans un immeuble sans gêner les voisins) commercial, industriel. Donc favorisant l’emploi,  celui  de la création,  fabrication, commercialisation, de la banque qui prête, de la réparation, de la pub jusqu’à  de la valorisation du déchet en fin de cycle etc.

En fait le design, c’est la vie. La vraie. Pas une fiction. Enjeux industriels et financiers majeurs.

 Cette  Tendance silence m’intéresse au plus haut point. Car l’humain, ce  supra-animal communiquant fait taire les machines...  pour mieux s’écouter, lui !design saint-etienne,rhône-alpes,8ème biennale internationale,orange

D’accord, cela fait quelques milliers d’années que l'intelligence organisationnelle humaine liée aux informations échangées l’a positionné en prédateur-organisateur en chef de la planète.

Mais depuis quelques temps, l'homme développe les échanges numériques  à vitesse V par la @-communication, internet, les mobiles, les tablettes.

De fait, la prospective  industrialo-design est la plus redoutable qu'il soit. Il s'agit d'humer l'air du temps pour se positionner avant la concurrence sur un produit innovant réclamant de nombreuses recherches. Recherches qui peuvent s'avérer entre-temps vaines, désuètes, obsolètes avant d'avoir vécu !

DESIGN NUMERIQUE

 La partie de l’expo qui m’a le plus attirée fut justement celle dédiée au Design Numérique. Car il pose de sérieuses questions théoriques. Notre environnement quotidien est en constante interraction  avec ces objets communicants.design saint-etienne,8ème biennale internationale,orange

Ceci créé-t-il des relations de plus en plus étroites entre les êtres ?

Ou entre les êtres et les machines ?????

Question posée  à la Biennale: jusqu’où est-il souhaitable d’engager une liaison empathique avec les machines ???

Réponse hyper passionnante avec Orange et son  tatouage fonctionnel protot' qui fait passer le son par l’os du crâne !

Ce nouveau rapport à l’artefact nous rapproche de la relation que nous entretenons avec le vivant.

Et nous nous  interrogeons avec quelques objets phares.

L'industriel Orange est   partenaire de la manifestation. L'innovation reste au centre de ses préoccupations puisqu'il dispose en interne d'équipes Design&Use Expérience.

 Depuis 2 ans, 2011-2012, il organise avec les écoles de design un concours autour de son coeur de métier. Résultat visible à Saint-Etienne. Impressionant:

 design saint-etienne,8ème biennale internationale,orangeOS 2.0 : un patch sonore qui se porte comme un tatouage sur la peau (conduction du son par les os) (ESAA Duperré, Théo Mongourdin)
- Zest qui permet de téléphoner sans toucher l’appareil grâce à la technologie de captation de mouvement (ENSCI- Kim Shinhyung)
- Switch : un système de production holographique en 3D (ISD – Simon Lauwerier, Sandrine Danho, Jean-Pierre Hu, Adrian Borsoi er Han Dinh)
- BlahBlah : un procédé pour enregistrer des messages vocaux et les graver sur des stickers (CSM- Szu Wen Wang)

 Ok, va pour le bijoux-téléphone en cuir !

Mais le patch sonore tatouage porté à même la peau est-il  empathique, sympathique ou antipathique ???design saint-etienne,8ème biennale internationale,orange

A quand la machine intégrée en interne au corps humain ??

Après tout, le pace-maker est déjà en place.

La science-fiction, avec les techno-designers, est toujours derrière ...carrément dépassée.

 Sylvie Neidinger

                                        Rubrique: Design,style,création,galeries