21/05/2017

Trump en bizarre trio avec ses deux femmes-filles: on nage en plein..."psy"!

Les psychiatres ont prévenu et reprévenu  que le cerveau de Trump ne tournait pas bien rond....

En tous cas, pas pour le niveau d'exigence de la fonction présidentielle.

Les généraux US, autour de lui, essaient de contenir le problème.

Ses collaborateurs qui  tentent de gérer la situation sont dans le blues.

Tout étonne. A commencer par la gestion de "ses" deux femmes-filles.

Une confusion totale s'installe autour du rôle de sa propre fille Ivanka, née en 1981 qu'il installe à la Maison Blanche, à qui il commence désormais à confier la tâche de le représenter lors de  réunions durant lesquelles il aurait dû être, lui.

Angela Merkel lors de sa visite à Washington, regarda bizarrement cette fille installée à sa droite par la grâce du népotisme, du bon vouloir de son père et qui n'a aucune légitimité à être là.

Le président des USA  la laisse même s'asseoir à son Bureau Ovale, dans le fauteuil du chef suprême, ô symbole.

 Trump intègre le mari de cette dernière dans son environnement de conseillers.

Le président US, dans une grande confusion installe, on l'a dit,  sa fille dans des tâches qui lui reviennent à lui, président.

Dans le même temps, sa femme Melania (qui a 24 ans de moins que lui donc quelque part  l'âge d'une fille putative) ne joue pas à la Maison Blanche- royaume de Ivanka 1ère- le rôle de première dame. Puisqu'il y a une première fifille.

Elle joue une autre rôle dans la nébuleuse trumpesque  mais lequel ?

http://www.france24.com/fr/20170520-donald-trump-arabie-s...

La présence des deux femmes-filles de Trump embarquées lors de son actuelle tournée est un cas de grave confusion.

Certes un détail au regard des enjeux politiques globaux. Mais qui inquiète.

"-Allo M Le Président des Etats-Unis d'amérique?

-Ne quittez pas je vous passe ma fille Ivanka,

-Pas Mélania ?

-Et vous, vous ne pouvez pas répondre directement M Le Président?

- Pas le temps, je regarde la télé et je tweete !"

 

Confusion d'étiquette, d'image, de com' certes mais surtout probable confusion mentale de leur mentor et père, pas très net sur le sujet des femmes.

Qu'il se vantait - pas très net non plus!-d'attraper par les parties génitales !

Actu : Ivanka se permet un commentaire POLITIQUE sur l'Arabie Saoudite lors de la visite Trump &C°.

Rappel le pays wahabite reste un pays non démocratique où la femme ne peut conduire ni sortir de sa maison hors du contrôle d'un homme de la famille, non voilée etc...L'Iran qui vient de réélire son Président et  attaqué par Trump sur ce thème répond que l'Arabie Saoudite ne présente pas les critères démocratiques.

L'avis d'Ivanka est un point de vue parasite "autour" de la diplomatie officielle mais qui prend valeur de parole présidentielle.

La démocratie américaine a officiellement basculé dans le népotisme !

                                                                                   Sylvie Neidinger

 

 Bizarre. A plusieurs reprises Mélania Trump lors du récent voyage ( de l'Arabie Saoudite à Taormina) a plusieurs fois rabroué son mari ...en public.

Une video virale sur les RS: la vantardise et mégalomanie trumpesques prises en séquence humoristique