montebourg; gosplan 1921

  • Ca coûte combien une guerre au Mali?

    Imprimer

    La France vit à découvert. Les précédents gouvernements n'hésitaient pas à augmenter la dette publique, quitte à la faire porter sur les générations futures.

    François Hollande fut élu sur la base d'une intention très louable  de redresser les comptes.

    Mais pour faire entrer de l'argent dans les caisses, il mit en place -entre autres actions-un Ministère du "Redressement productif" à l'intitulé un peu Gosplan (du type:1921. Union soviétique, comité étatique pour la planification)

    Redressement qui a viré à la maison de redressement sous la  schlag verbale inédite d'un ministre, Arnaud Montebourg. Lequel   a ...dressé des catégories de français les unes contre les autres.

    Attaques  ad hominem. Contre des individus déclarés "riches" par plusieurs membres de l'exécutif. Du jamais vu.

    Les entrepreneurs Peugeot, Bernard Arnaud insultés. Mittal, investisseur étranger fort de 80 000 emplois dans l'hexagone villippendé et appelé à ...dégager!

    Gérard Depardieu minabilisé en place publique. En média public.

    Tout cela pour des questions ...d'argent.

    La France, ce pays à  fort prélèvement  fiscal en temps normal -signe certes, d'un Etat qui fonctionne ! -  a  fait entrer la collecte normalement "administrative" des impôts  dans un processus ...   idéologique justifié en plus par la... morale.

    Les bons citoyens et les autres. La lie et l'ivraie. Le tri. "Folie fiscale" en  a conclu La présidente du Medef.

    Problème: cette technique de bouc-émissairisation, concoctée pour faire adhérer  les rangs de la gauche de la gauche au projet gouvernemental eut un effet non prévu par les politiques et  communicants: l'ensemble de la société française jusqu'aux  plus modestes ( cf radio trottoir)  s'est senti bizarrement visé  par ces actions contre des classes sociales très aisées !!

    Tous de constater que les hausses les concernent eux aussi ...Effet inverse à celui prévu. Au lieu de fustiger  "les salauds de riches" qui bravachent et ferraillent contre le gouvernement lequel les stigmatise en public, le bon peuple  finalement   se sent ...solidaire des Depardieu et autres.

      Avec cette inquiétude qui pointe : "Si ces personnes célèbres ont encore la possibilité de quitter, moi je ne peux rien faire contre les augmentations tout azimut"

    Les cotes du président et du premier ministre ont plongé à un taux historique jamais vu.

    François Hollande a dit ne pas tenir compte des mauvais sondages. Il met en place sa politique.

    UNE GUERRE, OPERATION SERVAL, EN SOLITAIRE, DANS UN CONTEXTE DE CRISE ECONOMIQUE

    Or, ce week-end de janvier 2013,  très 5ème République, il  a décidé, en solo, sans l'aval du Parlement d'une... guerre. Sans l'accompagnement d'autres puissances. Seul. Simple comme bonjour.

    Un dossier très francafrique, néocolonial même.

    Face aux turbulences de sa politique  internes, il a endossé le costume martial. Malgré la présence d'otages (au nombre de huit) dans la zone, sacrifiés et malgré la grave crise économique du pays!!

    Un mort, déjà, un pilote.

    Certes le gouvernement pourra argumenter d'une  vue économique au final dans cette guerre malienne: action contre les islamistes  pour en réalité protéger  l'uranium du Niger dont l'industrie nucléaire française (dont Areva) a largement besoin.

    Ne pas oublier le rôle complexe  de la France dans la prolifération islamiste radicale. Ils  ont proliféré au Mali comme dommage colatéral suite à l'intervention voulue par... Nicolas Sarkozy en Libye. Eux, leurs armes et leurs savoir-faire de "guerilla sur pick-up" !

    On sait quand un conflit commence et jamais quand il cesse.

    La France a-t-elle les moyens de ses ambitions et de son " privilège diplomatique", le  veto onusien ???

    Au fait, cela coûte combien une guerre ??

    Sylvie Neidinger

     Postdu 1/02/13 : les chiffres sont donnés dans les médias et évoquent la somme de 2 millions d'euros par jour

     

     LIRE, suivi:

    "Combien l'opération au Mali va-t-elle coûter?" . article du 18 janvier L'expansion Lire

    "Présidentielle au Mali, l'inévitable  ingérence de la France"article du 25 juillet 2013 Lire

    Réponse en septembre 2014 plus d'un milliard :http://www.lepoint.fr/economie/l-explosion-du-cout-des-operations-exterieures-19-09-2014-1864740_28.php

    Suite de la réponse : novembre 2014. Grave dérapage budgétaire http://www.rtl.fr/actu/economie/les-interventions-militaires-font-deraper-le-budget-de-la-france-7775281475