meghan

  • Bye Bye UK : comment le Megxit éclaire le Brexit

    Dans une heure, la Grande-Bretagne sera libérée de l'UE. Et vice-versa !

    L'euphorie populiste va  se heurter aux réalités économiques, dès minuit une minute. Car les britanniques ne pourront être à la fois  dedans et dehors du grand marché européen, à ses portes. Out c'est out.

    Les rêves de voir se recréer l'Empire britannique par le simple fait de quitter l'UE resterons utopiques. Brexit et Megxit sont une fuite à l'anglaise. Le Brexit parce que l'Europe leur semblait trop contraignante

    Le Megxit parce que l'épouse de Harry n'a pas supporté les contraintes de la monarchie. Les deux foncent vers l'inconnu. Mégalo, l'actrice entendait "moderniser" le fonctionnement de la "Firme". Pas moins. Elle n'avait en fait rien compris. Elle s'est enfuie  brusquement au Canada pensant avoir le beurre et l'argent du beurre. Quitter mais garder les titres, poursuivre certaines actions de représentation royale, donc bénéficier de la manne financière pour son train de vie hors norme, la protection assumée par la Grande-Bretagne. Elle entendait lancer en plus   la marque commerciale déposée RoyalSussex. ou SussexRoyal.

    Meghan Markle fonctionne en mode nombriliste. Narcissique à penser que la réalité allait être celle que elle-même et Harry avait décidé! Le couple larmoyant dénigrait un pays dont ils comptaient toujours tirer partie. Bizarre ! 

    La Reine les a proprement éliminés. Out. Du balais. Et sans retour. Pas dans la famille mais dans la structure.

    Le Brexit en grande similitude va probablement virer en un scénario imprévu...L'Europe en tous cas ne laissera pas un paradis fiscal se créer à ses portes!

                                                                Sylvie Neidinger

     

                                          Rubrique H&M les Déroyaux