UA-65882359-1

11/06/2014

Le bouche à bouche est démodé !

Les gestes médicaux de première urgence, s'ils sont connus du grand public peuvent sauver des vies.

Encore faut-il les connaitre. Et avoir ses logiciels d'information perso  au goût du jour.salon du livre de geneve,urgentistes,bouche à bouche,étudiants en médecine,hug,massage cardiaque,geste de prévention

salon du livre de geneve,urgentistes,bouche à bouche,étudiants en médecine,hug,massage cardiaque,geste de préventionSurprise, au salon du livre de Genève 2014 de rencontrer les étudiants en médecine de l'Université locale Unige et donnaient de leur personne pour transmettre leurs savoirs. Ici d'urgentistes...

DEPUIS 2012, PLUS DE BOUCHE A BOUCHE

Si la "vie" mène à rencontrer une personne inerte, la première des choses consiste à vérifier si elle respire. Si elle ne respire pas: pratiquer un massage cardiaque et info du jour, pas de bouche à bouche.

En fait " plus" devrait-on dire: les étudiants signalaient que ce geste assez particulier ne se pratique plus depuis 2012.

Info vérifiée. Ici un article indique que ce geste était carrément....dangereux:

http://sante.lefigaro.fr/actualite/2012/12/10/19545-fin-bouche-bouche-dans-arrets-cardiaques

salon du livre de geneve,urgentistes,bouche à bouche,étudiants en médecine,hug,massage cardiaque,geste de préventionA Genève, ce jour là, une jeune demoiselle haute comme trois pommes impressionnait par sa concentration, sa volonté d'apprendre, de comprendre, de pratiquer le bon geste. [ici photographiée avec l'autorisation de ses parents] : formidable.

 J'ai aussi testé. Immense simplification  d'apprendre au départ que le massage cardiaque est un geste finalement simple, rapide. Surtout... à pratiquer immédiatement.

                                                        Sylvie Neidinger

Série blog Neidinger/ prévention médicale :

1/2 Le bouche à bouche est démodé

2/2 Eduquer= guider sur le chemin en live