UA-65882359-1

18/10/2016

Marianne: comment Hollande se joue -mal- de la symbolique républicaine

Le président de la république présente une inanité de pensée au tour du symbole allégorique féminin de la république.

Il l'instrumentalise.hh.GIF

Dans ses confidences lhomme/davet, il  ose une formule choc: «La femme voilée d’aujourd’hui sera la Marianne de demain. Parce que, d’une certaine façon, si on arrive à lui offrir les conditions pour son épanouissement, elle se libérera de son voile et deviendra une Française, tout en étant religieuse si elle veut l’être, capable de porter un idéal» (...)les "femmes voilées sont les mariannes de demain"

C'est une pensée confuse et pipi de chat.

Elle choque les femmes de confession musulmane qu'il qualifie d'asservies, de pas encore vraiment françaises. Hollande le dingo est juste en train de dire qu'elles vont devenir des Marie Anne (Marie, tout de même...comme une conversion !). Dans l'ambiance actuelle, c'est de l'huile sur le feu...De plus l'allégorie Marianne présente un sein nu. Elles vont donc devoir dévoiler leur tête mais aussi leur poitrine

Par ailleurs, on se souvient de l'instrumentalisation en juillet 2013 à sa demande du timbre Marianne. Puisque c'est la femen en chef qu'il avait choisie...

François Hollande, Président timbré, avec sa Mariannechenko !

 Et Hollande de dire que la Marianne femen est un modèle pour la jeunesse.

                    LA PENSEE DE HOLLANDE EST UN PIPI DE CHAT

Si on essaie de relier deux phases de sa (non) pensée prises à deux moments différents, 2013 et 2016.

Selon Hollande en résumé: Les femmes voilées françaises vont se transformer en Marianne, jeter leur voile, montrer leur sein et devenir encore plus françaises par ce biais. Elles vont même devenir femen puisque Hollande a choisi une femen ukrainienne comme Marianne modèle de la république, laquelle femen lui avait répondu par une insulte à la République.

François Hollande est réellement un président timbré!

                                                                                          Sylvie Neidinger

 

 

 

 

Blog-Série n°13 du #BlogNeidinger sur Hollande-le spectre, Président de la République

 La série aborde le sujet sous divers angles d'approche apportant à chaque fois un éclairage.

n°1- Blog-série n°13 sur Hollande-Caton Président de la république

n°2-Hollande, décérébré insulte REELEMENT les pauvres "sans dents"

n°3-La France est gouvernée par un spectre

n°4-Sémiologie: la photo officielle du Président Hollande est bien...spectrale

n°5-Hollande, la chienne et le chien de sa chienne

n°6-Marianne: comment Hollande se joue et se moque de la symbolique républicaine

n°7-François Hollande, Président timbré, avec sa Mariannechenko !(reprise du 16/07/ 13)

n°8-Logorrhée Hollande: la France a besoin d'un médecin pas d'un malade

n°9- Conf"de presse elyséennes 100% surannées (reprise de septembre 2014)

n°10 Hollande rate la photo Obama: il parlait avec un journaliste

n°11-Carlos Ghosn met magistralement Hollande/Macron en échec et mat

n°12 Hollande; photo de dos (!)  de fin de mandat. Inverse exact de la photo officielle!

n°13-Hollande, "Caton" sous Mitterrand: grand et petit machiavel

n°14-Hollande (malade?) organise le voyeurisme de lui-même par médias et par morts interposés

n°15 Leonardo, bouffon (reprise du 19 10 2013 )

n°16 Hollande dit que "ses femmes lui coutent cher. (reprise du 28 01 14)

n°17 Hollande destitué? Listing de l'illégalité contenue dans les blablas du Président

n°18 Hollande "président-patron" de la gauche je cite " la plus bête du monde"...

n°19 Hollande livre lui, des "Secrets Défense" mais élimine brutalement le Général Piquemal de l'Armée

n°20 Gaspard Gantzer: la com' de l'Elysée à "4% Hollande-4% sex"

n°21 FRANCE; LE SECRET DEFENSE EST ATTEINT ...POUR L'AVENIR

n°22 Le 14 novembre 2016, Hollande ne sait toujours pas qui il est

n°23 La Justice ouvre bien une enquête contre François Hollande pour violation du secret défense!

n°24 La COLERE  tranquille et massive de la droite contre "Hollande-Deschanel" et sa politique de gribouille

n°25 Hollande commet son harakiri suite à la sidération autour des confidences

n°26 Le "Hollangate" de Davet/Lhomme: du journalisme de salon facile avec une "gorge profonde" bavarde 

 

28/09/2013

Roms: l'énorme responsabilité de Bruxelles version Reding

Rédigé par Eric Conan, dans Marianne, un excellent article qui résume parfaitement les responsabilités qu'il identifie comme "folles " de la Commission de Bruxelles. Il servira de base initiale  à la présente  réflexion  sur le thème des populations roms.

Il  nomme "POLITICIENS HORS SOL" ces supra politiques qui imposent des orientations sans grande préoccupation de leurs résultats sur le terrain.

Dont la commissaire Viviane Reding est un parfait exemple.

http://www.marianne.net/Valls-et-les-Roms-apres-la-gauche-folle-l-Europe-folle_a232528.html


Extrait Eric Conan: "La responsabilité de l’Union européenne dans la situation catastrophique des Roms est énorme. Si les occupations illégales de citoyens roumains et bulgares posent de plus en plus de problèmes dans la plupart des pays d’Europe de l’ouest, c’est avant tout le résultat d’une maladie bruxelloise bien connue : un fonctionnement juridique et abstrait qui pratique le déni des réalités aussi bien avant les prises de décisions qu’après, lors de leur application désastreuse. C’est la langue de Viviane Reding : un monde, imaginaire, en apesanteur fait de « droits », de « valeurs communes » et de « principes européens ». Elle laisse le concret aux Etats. Quelque chose ne tourne pas rond dans cette conception procédurale de la construction européenne – le primat donné aux principes sur l’efficacité politique – et la question des Roms en constitue un beau cas de figure."

Interviewée la commissaire Reding indique que l'Europe met de l'argent sur la table pour régler le problème d'intégration roms et s'offusque de ne pas voir de résultats !

1- L'argent européen vient des Etats membres.

2-Moult questions se posent sur l'intégration des roms. Le ministre de l'intérieur français, Manuel Valls a donné des indications en ce sens. Les roms des anciens pays de l'est souhaitent  des.... immeubles complets et non des appartements. Pour pouvoir toujours  vivre suivant un mode de vie de familles élargies comme ils l'entendent !

Les clans sont  dirigés par des chefs qui peuvent s'avérer avoir des pratiques mafieuses voire esclavagistes (exemple réel attesté "clan des mendiants" issu de Barbulesti en activité sur le Grand Genève  par exemple) Les clans sont spécialisés. Sur Annecy, c'est plutôt la récupération de métal.

Nota: ces populations sont majoritairement des sédentaires et non des nomades du voyage. En Roumanie, ils vivent dans des villages. Bien évidemment lorsqu'ils sont expulsés, ils "bougent" à leur corps défendant.

Au centre ville de Grenoble, les commerçants avaient  émis des plaintes en 2012  car  les prostituées roms entraient carrément dans les magasins pour proposer la botte à des hommes totalement interloqués. Démontrant au passage que ces nouvelles populations cassent les codes sociaux des pays d'accueil et se moquent bien de choquer ou non.

L'autre jour à Plainpalais, Genève un jeune  couple rom certes en provocation a joué une scène obscène devant les trams. Puis a éclaté de rire bruyamment et hurlé. Une minute de folie devant quelques mères et leurs enfants au milieu de l'après-midi.

Autre extrait par Eric Conan "Nombreux furent ceux qui alertèrent en effet Bruxelles avant qu’il ne soit question d’intégrer la Roumanie et la Bulgarie. Depuis longtemps, le sort malheureux des Roms est essentiellement un problème roumain mais l’Europe n’a même pas cherché à faire de sa résolution une des conditions de l’adhésion de la Roumanie. Il y avait dans ce pays plusieurs millions de Roms maltraités et discriminés, véritables sous-citoyens dans ces contrées pauvres, et leur accorder la libre circulation ne pouvait que les pousser à fuir leur malheur et entraîner leurs déplacements, lesquels déboucheraient sur plus de problèmes que de solutions.

Depuis 2007 ces craintes sont confirmées. Bruxelles estime avoir la conscience tranquille en précisant que le Fonds social européen a mis à la disposition de la Roumanie près de 20 milliards d’euros de 2007 à 2013 pour « l’insertion des groupes vulnérables », mais ne se préoccupe pas de savoir que la Roumanie ne s’en sert pas ou mal, préfèrent se débarrasser des Roms en les poussant à aller voir ailleurs. Etrangement, le sort des Roms chez eux semble moins préoccuper Viviane Reding que le sort des Roms en France… "

L'argument développé dans Marianne  est excellent: Bruxelles ne demande pas de compte aux pays d'origine mais bizarrement uniquement à ceux qui subissent !!!!!

Des sociologues viennent devant les caméras (comme hier vendredi 27 à C dans l'air Martin Olivera Anthropologue, membre de l'Observatoire européen Urba-Rom)  évoquer les différentes vagues d'émigrations intra européennes.

Et  de citer les.....Portugais, Espagnols, Italiens, Polonais !!!Comme exemple de celles qui ont aussi vécu dans conditions précaires au départ. Pour démontrer  ensuite qu'elles se sont bien intégrées.

Or, comment oser une seule seconde comparer les immigrations de travail de célibataires au départ (années 30 pour les Italiens, années 60 pour les Portugais) de populations structurées à ces récents clans familiaux migrants et leurs bidonvilles à l'hygiène immonde, campements qui peuvent sentir le plastique brûlé des câbles volés et dans lequel les chefs mafieux peuvent faire  la loi ?

Au même titre que les Italiens, Portugais ...les gens du voyage et les gitans venus d'Espagne du sud ouest  de la France par exemple n'acceptent pas, à juste titre, d'être une seule seconde, d'être comparés aux populations  roms. Les histoires, les vécus, les modes de vie diffèrent.

Anecdote réelle de l'été 2013. Un agriculteur de la Drôme me disait avoir embauché cet été de jeunes roms entre autre main d'oeuvre difficile à trouver pour récolter des abricots. Ils ont pu entrer dans un circuit de travail, bonne nouvelle pour ces jeunes. Et preuve que les généralisations sur "roms=voleurs"sont abusives.

Tout s'est bien passé. Ils étaient hyper gentils, cherchant eux, à mieux connaître les autres avec qui ils travaillaient et qui habituellement sont supposés les rejeter. Et vice versa.

Une seule chose. Le jour de la paie, des types sont arrivés pour récupérer et les jeunes....et leurs salaires.

Autre exemple cette semaine : des enfants "dressés" à voler.

Ce blog Neidinger avait déjà traité de l'esclavage subi chez les roms par les "chefs".

Ceux de Barbulesti agissant sur Genève/ Ambilly par exemple ont fait l'objet de débats  animés à Genève entre pôles politiques différents.

http://www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise/La-petition-contre-la-loi-antimendicite-penalisee-par-l-operation-Barbulesti-/story/24343461

Madame Reding, elle fait comment pour gérer ceci ? L'esclavage, c'est interdit !

                                                                                                                 Sylvie Neidinger

16/07/2013

François Hollande, Président timbré, avec sa Mariannechenko !

L'actuel président joue -dangereusement- avec les symboles fondamentaux.femen,hollande,marianne,timbre,sex-combat,sextiviste,inna shevchenko

Mine de rien, Monsieur Normal  avec sa petite boîte à outils,  est en plein chantier de démolition de la symbolique républicaine hexagonale, celle qui unit une Nation.

Précisément François  Hollande a choisi ce 14 juillet 2013, jour où l'Armée française et ses militaires défilent sur les Champs (gros bras virils machos, poilus, musclés qui vous dégainent leur arme en moins de deux) ... pour dévoiler -avec quelle  jubilation dans son regard !- son choix de la nouvelle  Marianne pour un timbre poste: la ...leader ukrainienne  des Femen, Inna Shevchenko !

LA NOUVELLE MARIANNE: UNE SEXTIVISTE MAMMAIRE UKRAINIENNE

Pour un résultat philatélique au graphisme BD presque enfantin, un peu années 50, un  visage féminin type Martine écolière devenue par le choix présidentiel une "Martine" sextiviste, militante, toutes voiles dehors.

Ce timbre, tel le double langage hollandais que l'on est en cours d'observation au fur et à mesure de sa gouvernance...Derrière une apparence  faussement naïve, derrière la "normalitude":  un  combat idéologique implacable et dur.

[nota : ceux qui le traitent de mou ont bien tort. Aucun mou ne peut arriver à cette fonction suprême! ]

Ici, une action autour du sexué (appelons un chat, un chat...) c'est à dire autour du lien homme/femme. Mais aussi femme/femme, homme/homme.

Le charnel, visiblement une préoccupation majeure des socialistes au pouvoir.

Avec l'idéologie  du genre, le mariage homo, la protection des prostituées, le congé de naissance masculin,  l'école "maternelle" qu'un député femme voulait débaptiser etc.

Même autour de la bonne vieille philatélie, les socialistes réussissent à créer du  sex-buzz!mariannechenko,femen,hollande,femino-fascisme,sex buzz,philatélie,marianne,timbre,sex-combat,sextiviste,inna shevchenko

Sur le graphisme du timbre, la dame très gaie, présente une bouche visiblement généreuse, limite botoxée, très ouverte, première de la série historique des  "Marianne" possédant  une telle bouche exagérée.

Avec une bizarre main mal représentée prête à  caresser le visage. Ou le frapper, on ne sait. Mal dessinée en tous cas.

Mieux: cette Marianne là  doit selon le Président devenir "modèle pour la jeunesse française"! a-t-il affirmé lors de la présentation à la presse.

Deux enfants, un garçon et une fille jouent au ballon juste à   l'emplacement de son sein gauche non représenté.

La bouche gonflée du timbre est  aussi peu élégante que les vrais mamelons "FEMENISTES" qui s'agitent  à tout vent.

        LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE VALORISE LES EXPLOITS MAMMAIRES

Sortir  un sein à la vue publique, cet  acte politique "majeur"(!)  est donc récompensé par le chef d'Etat français... visiblement impressionné par l'exploit du groupe Agit' Prop' ukrainien.

Les Femen, ces  femmes violentes  hurlent devant les caméras, corps gribouillés de messages chocs, juste le temps de la photo.

Un simili courage de.... une minute  en fait, pour beaucoup de retombées médiatiques! Excellent rapport qualité/prix que d'agiter quelques organes lactifères mobiles à la face de la bise....

LES FEMENISTES PROFONDEMENT ANTI-FEMINISTES

Surprise de  cet honneur inouï -présidentiel !- qui lui est rendu, Inna, la provocatrice   ukrainienne a répondu par une phrase historique twittée que désormais la République française devra graver  sur les frontons de tous les bâtiments officiels hexagonaux:   "Femen est sur les timbres français. Désormais, tous les homophobes, extrémistes, fascistes, devront me lécher les fesses  quand ils voudront poster une lettre" ( dans certaines versions de la sentence rapportée, on lit "le cul")

mariannechenko,femen,hollande,femino-fascisme,sex buzz,philatélie,marianne,timbre,sex-combat,sextiviste,inna shevchenko

A ce stade, cette Marianne nouveau genre est conforme aux attendus de la part d'une sextiviste.

Celui qui est bien LE responsable de cet incroyable  fiasco: François Hollande désormais Président Timbré.

On le savait plaisantin. Cela correspond-il en fait à son type d'humour...noir sinon machiavélique?

Dans le même genre,  il impose aux couples français de se marier en mairie devant sa photo: celle d'un célibataire. Humour grinçant ? Question:  qui rit, en fait?

LA FRANCE SOCIALISTE VALORISE  LES FEMEN

Le pendouillage institutionnel a d'ailleurs démarré très tôt  avec la photo officielle du quinquennat: le fameux  cliché présidentiel Depardon  raté à plusieurs égards puisque à la fois les mains  du président se perdent dans l'espace  et  les drapeaux français pendouillent aux fenêtres de l'Elysée comme de vulgaires carpettes au soleil.

Désormais, comme de vulgaires... appendices "féménistes"?

Les socialistes français, à commencer par le président  Hollande qui a validé,  portent une analyse positive sur le groupe Femen.

Le statut de réfugiée politique (du mamelon ? ) a bien été accordée à la dite-dame par les Autorités françaises. Et leur "centre mondial" installé à Paris, au Lavoir financé sur des subventions...publiques !!!!!

Or les Femen sont à l'opposé du  féminisme Car elles instrumentalisent le corps de la femme en l'utilisant à des fins médiatiques.

Un blogueur parle à juste titre d'un fémino-fascisme, et signale -à vérifier- que l'égérie de la mamelle aurait  des ennuis avec la justice de son pays, l'Ukraine.

Rokhaya Diallo (chaine LCP Assemblée nationale ) s'insurge à juste titre contre le racisme ouvertement prôné par ces Femen.

CE NE SONT PAS LES LYCEENS QUI ONT CHOISI CETTE FEMEN !

Le silence politique en France est total, cette semaine  face à des propos récents twittés, carrément illégaux, de cette ukranienne, Irina, que la République a couronnée  "Mariannechenko 1ère",  vis à vis des lois républicaines.

La leader vient de twitter des messages racistes et gravement islamophobes.

Silence assourdissant de ses soutiens politiques français au gouvernement.

Surtout,  les  (Ir)responsables politiques  qui ont choisi  le  graphiste Olivier Ciappa  (un  total inconnu)   viennent aujourd'hui se défausser en affirmant que des lycéens, mineurs, sont à l'origine du choix du contenu du timbre national !

Maintenant que l'affaire vire au vinaigre....

Le dessinateur sorti du néant se répand actuellement dans les médias avec ce point de vue. Il aurait lui choisi les Femen. Les lycéens auraient validé...

Cela se passe comme cela, aujourd'hui en France: un inconnu vient imposer au pays une Marianne ukrainienne sur timbre national en accord avec des ados qui choisissent ....Peu crédible.

Voire, une dé-responsabilisation totale des politiques suite à l'affaire des timbres !

Au contraire, ce gouvernement hollande fut très impliqué en amont. Shevchenko a bien obtenu l'asile politique en France sous statut de réfugiée (... réfugiée du mamelon !

Et dans la foulée  obtenu l'autorisation d'installer en France le premier camp d'entrainement mondial du groupuscule.

Pour  en fait  s'entrainer à sauter mi-nues sur des voitures officielles en hurlant.

 François Hollande applaudit, cautionne puisqu'il vient, au delà des autorisations de séjour, d'introduire le symbole Femen  dans l'histoire de la France.

Sa Mariannechenko, la vraie, est d'ailleurs visible en  nu intégral sur twitter.

Chacun désormais, en collant un timbre officiel, celui de la série Marianne -démarrée il y a un siècle et demi  en 1849- va donc "lécher symboliquement  les fesses de cette dame  adepte du sex-combat", comme elle le dit elle-même.

Quelle honneur la République accorde-t-elle à cette agitée raciste ukrainienne en la choisissant comme symbole national ? Du jamais vu.

Sur cette affaire, le Président est décidément complètement... timbré. Lettre prioritaire.

                                                                                     Sylvie Neidinger

 

Post: Nicolas Sarkozy voulait lui,  relancer une histoire de France recomposée, idéologique,   autour de figures symboliques de base telle Jeanne d'arc. Ce, au grand dam des historiens qui ont pétitionné à l'époque. François Hollande dans l'autre sens démolit des pans du coeur de la symbolique politique nationale. Question: il s'arrête quand le cauchemar de cette récupération de ce qui fait le  "ciment républicain" par les hommes politiques en place, au gré de leurs lubies et de leurs lobbies????

Mais de quel droit  instrumentalise-t-on ainsi  ces symboles  communs ??? SN

 *photo capture d'écran François Mori / AP

.lepoint.fr/societe/la-nouvelle-marianne-en-partie-inspiree-d-une-femen-15-07-2013

6 mois après le timbre Femen pose toujours problème lire

L'insupportable-impunité des-femen

crédits images/capture d'écrans sites web